La ville est en Janvier 2021
Le Deal du moment : -56%
Compresseur digital programmable Michelin 12V – ...
Voir le deal
35.27 €

Partagez
 

 Moi aussi ze veux ! [PV Nemeroff]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Citoyenne
Félicia Harleen Quinzel

Félicia Harleen QuinzelCitoyenneMessages : 784
Date d'inscription : 12/02/2016


Moi aussi ze veux ! [PV Nemeroff] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Moi aussi ze veux ! [PV Nemeroff]   Moi aussi ze veux ! [PV Nemeroff] - Page 2 EmptyJeu 10 Déc - 23:26



Moi aussi ze veux !

Feat. Nemeroff Dreiden

Tu ne captais plus grand chose, il faut dire que tu n'étais plus dans ton état naturel, tu ne raisonnais plus, tu ne comprenais plus grand chose. Néanmoins, tu as réussi à l'énerver, pas qu'un peu, lorsque tu parlas de son frère. Il te fit un speech, que tu arrivais à entendre que d'une oreille car à l'intérieur de ton crâne, tu entends tellement de voix, du moins c'est l'impression que tu avais, qu'on te pressait le crâne, qu'on te parlait, plutôt qu'on te hurlait dessus, en boucle. C'est donc très difficile d'entendre ce qu'il dit, mais tu arrives à cerner le plus important, sûrement parce qu'il parle assez lentement, plus calmement malgré le fait qu'il a l'air énervé, ce qui te permet de comprendre la plus grande partie des informations qu'il voulait te dire. Puis surtout le truc qui te mit sur la bonne piste, c'est le sol qui semblait se détruire, se fissurer légèrement dont le point de départ et l'homme juste en face de toi. Il faut dire que pour le coup, tu te dis que tu as légèrement dépassé les bornes, mais tant pis.

Alors que tu étais debout tentant de mettre un coup de poing, un direct, complètement un échec surtout à cause du sol non stable. Tu tentais de retrouver ton équilibre comme tu pouvais, reculant d'un pas alors que tu voyais l'homme créer une sorte de sphère dans sa main. Une sphère violette, tu sentais que si tu te prenais cette attaque, tu serais mal, que tu risquais de mourir. Heureusement pour toi, il l'a lança sur une autre cible, un arbre. Arbre étant immobile, les chances d'esquives sont nulles pour lui. Il fallait espérer que ça ne fasse rien sauf que non, ce fut horrible. Une chance pour lui que ta petite plante n'était pas là, sinon Ténèbres ou non, il aurait dû lutter contre la forêt entière et Ivy ne pardonne pas aussi facilement ce genre d'acte. L'arbre disparu complètement et vu le descendant de Eisuke, ce n'était rien de positif pour le coup, un meurtre honteux de la flore. Tu n'es pas aussi extrémiste qu'elle, mais ça te fait quand même de la peine pour l'arbre, il n'a rien fait de mal lui et il aide en plus avec l'oxygène et tout, du moins d'après Ivy et d'après ce que tu pouvais ressentir pendant longtemps, là plus maintenant. Néanmoins, tu compris que désormais, il ne rigolait plus, il faisait ça dans l'optique de te tuer.

Dès que tu retournas ta tête, tu pouvais revoir ton adversaire pour continuer à t'attaquer. Un mouvement souple et rapide, un coup de pied qu'il voulait te mettre. Le mouvement est bien trop large, bien trop grossier pour être réellement dans l'objectif de toucher. N'importe quand, tu aurais esquiver l'attaque sans aucun problème, tu lui en aurais même profiter pour lui mettre un coup bien placé dans ses bijoux de famille tellement qu'elles te sont offerte là. Sauf que là, tu n'y arrivais juste pas. Ce n'est pas pour autant que tu ne vas pas tenter l'esquive. Tu bougeas, dans le même sens que le coup qu'il voulait porter, pour justement éviter de te le prendre, sauf qu'à cause du sol fissuré, tu perdis l'équilibre en mettant ton pied à l'intérieur. Effet logique, alors que tu voulais aller dans une direction, ton pied bloqué, ça bloqua et ton corps se mit à tomber dans la direction opposée que tu désirais, cela veut dire que ton crâne prenait la direction du pied, de la jambe de l'homme, un pied entouré de lumière violette.

Plus ton crâne se rapprochait de la jambe, plus tu souffrais et plus tu voyais ta mort arrivée. Juste avant l'impact, tu fermas les yeux. Tu criais à l'intérieur, un feu intérieur qui ne pouvait pas se déclencher. Soudain, plus un bruit, plus rien à l'intérieur de toi. Tu te retrouvais comme soulager. Tu venais sûrement de mourir. C'est sûrement ça le calme lorsqu'on trépasse.. Sauf que la petite seconde de silence, qui pour toi t'a paru une éternité, se brisa dans un éclat, un impact violent. Tout ceci fut suivi par un rugissement glacial, ce qui te fit ouvrir les yeux. Tu n'étais pas dans le meilleur de ta forme, mais étrange tu te sentais bien, comme libéré d'un mal étrange qui t'envahissait. En ouvrant les yeux, tu remarquais une chose autour de toi, une chose noire, comme une sorte.. d'aile ? C'est quoi ce truc ? Tu n'avais pas spécialement la force pour comprendre sur le coup, mais tu savais que ça venait de te sauver la vie. Tu n'as pas vraiment eut le temps de voir tout ce qui se déroulait autour de toi, mais tu remarquas qu'une chose venait d'apparaître à tes côtés, t'ayant protéger, mais impossible de voir exactement ce que s'était car tu tournas de l'œil, t'écrasant au sol lourdement, faisant disparaître ce qui venait d'apparaître dès que tu tombas dans l'inconscience.

Tu ne sais pas combien de temps tu restas inconsciente.. deux minutes ? Une heure ? Deux jours ? Impossible de savoir, mais en tout cas, quand tu ouvris les yeux, tu te sentais libéré d'un poids horrible que tu avais sur la conscience. Légèrement dans les vapes quand même, après ce que tu venais de subir, tu ouvris enfin les yeux, complètement l'air perdue. Tu ne captais rien, ni où tu pouvais être, avec qui tu étais, ce que tu pouvais faire, ce qui s'est passé, bref, tu ignorais tout et tu voyais difficilement ce qui se passait même sous tes yeux, le temps que tout ton corps s'adapte à ce qui venait de se passer. Sans savoir s'il y a encore quelqu'un autour de toi, après tout, tu ne sais même pas combien de temps tu es restée inconsciente, donc ça sera difficile de savoir ce qui s'est passé ou si une personne se trouve ici actuellement, mais tu réussis à sortir des mots tout de même.

Il s'est passé quoi ? Je suis où ? Je comprend plus rien.. C'était quoi ce truc noir ?.. Je croyais que c'était violet le bordel, pourquoi un truc noir me protège ?!.. Je suis morte ? Dieu ? Bouddha ? Colonel Sanders ?



Moi aussi ze veux ! [PV Nemeroff] - Page 2 Dxc6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valet de l'Alliance
Nemeroff Dreiden

Nemeroff DreidenValet de l'AllianceMessages : 361
Date d'inscription : 26/11/2019


Moi aussi ze veux ! [PV Nemeroff] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Moi aussi ze veux ! [PV Nemeroff]   Moi aussi ze veux ! [PV Nemeroff] - Page 2 EmptyVen 11 Déc - 1:37

Moi ze veux !
Forêt
ft. Harleen
Mon pied allait frappé. D’ailleurs la jeune femme semblait échouer à l’esquive. En voyant ça … J’avais baissé la force de mes ténèbres pour ne pas lui pulvériser ce qui lui servait de tête. Cependant l’ambiance changea, un frisson me parcourra. Le crie qui retentit ne m’affectait pas du fait de mon handicap, mais l’énorme aile noire qui entoura la jeune femme ne faisait aucun doute :

“ - Ohlala … Ca a marché ? Mais c’est que c’est devenu intéressant d’un coup. T’es pas le premier dragon que je vois.  ”  

Un gros sourire c’était affiché sur mon visage remplie de surprise et d’excitation. Je n’aurais pas pensé que ça allait marché, mais l’expérience était concluante. Je sautai en arrière laissant les ténèbres se rependait sur mon corps en sautillant alors d’excitation me préparant au cas ou … Mais très vite la tension rebaissa quand la créature disparue :

“ - Dommage … Mais je suppose que de toute façon ça aurait pas été équitable hein ?  ”  

Je voyais la jeune femme tomber au sol. Je dissipai alors le peu de ténèbres qui avait commencé à recouvrir mon corps pour m’approcher d’elle. Bon elle était juste épuisée ça devrait allez. Je frottai ma nuque doucement alors qu’elle semblait déjà se réveiller :

“ - Non tu n’es pas morte t’as juste tourné de l’oeil.  ”  

Je regardai la jeune femme les mains dans les poches. Je venais doucement frotter mon visage … Le futur m’inquiétait un peu avec ce qui venait de se passer et la tarée qui venait de l’obtenir. Je devrais peut-être y réfléchir à plusieurs fois quand même. Je venais alors me tourner pour partir

“ - Bon bah j’ai tenu promesse … Je vais faire mes courses maintenant …  ”  

Je m’arrêtai tout de même en tournant la tête vers la jeune femme qui venait d’accéder aux cercles très privés des personnes qui avaient des pouvoirs uniques:

“ - Mais ne crois pas que tu l’as mérité tout de même, du moins pour le moment.  ”  

C’était facile d’obtenir ça sur un caprice, mais ça ne voulait pas dire qu’elle le méritait réellement. J’étais peut-être un peu sévère mais ça me faisait chier de voir une personne qui voulait un pouvoir juste pour l’avoir, et qui en ferait peut-être n’importe de quoi du peux que j’ai vu.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyenne
Félicia Harleen Quinzel

Félicia Harleen QuinzelCitoyenneMessages : 784
Date d'inscription : 12/02/2016


Moi aussi ze veux ! [PV Nemeroff] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Moi aussi ze veux ! [PV Nemeroff]   Moi aussi ze veux ! [PV Nemeroff] - Page 2 EmptySam 12 Déc - 22:55



Moi aussi ze veux !

Feat. Nemeroff Dreiden

Combien de temps tu es restée dans le monde de l'inconscience ? C'est la seconde chose que tu fis après t'être réveillée. Déjà, tu te questionnas sur le tout, où tu te trouves, avec un peu de chance, tu auras une réponse et tu n'auras pas besoin d'avoir forcément les yeux en face des trous. Par contre, tu te sentais très bien, comme libéré d'un poids horrible sur le cœur et sur la conscience. Ce fut au moment où une voix percuta contre tes tympans, que tu commençais réellement à réaliser où tu te trouvais et le temps passé dans le flou complet. Nemeroff se trouvait toujours là, toujours dans le même style où tu te battais avec lui, la plaine également, légèrement détruite, légèrement brûlé par endroit, bref, cela ne doit faire que quelques minutes ? Peut-être plusieurs secondes ? Dans tous les cas, tu as l'impression d'avoir dormi plusieurs heures tellement que tu te sens en forme, du moins d'ici quelques secondes quand tu te seras remise de tes émotions car il faut le temps que tu émerges entièrement.

L'homme t'expliqua que tu venais d'avoir ce que tu voulais, qu'il avait accompli ce qu'il devait faire.. Tu ne comprenais pas grand chose ? Ce que tu voulais ? Tu n'as fais aucune demande en particulier pourtant et tu ne lui as surtout rien demandé ? Pour une fois, tu restais muette, tu ne comprenais pas grand chose, comme si on t'avais coupé la parole et il faut dire que ce n'est pas la moindre des choses d'y arriver. Surtout que l'homme se montrait philosophe, super sage alors qu'il a quoi.. 20 piges ? Du moins il est clairement plus jeune que toi. Il faut dire que ça part mal, mais une chose est sûre, c'est qu'il est fort et c'est sûrement le meilleur partenaire pour t'entraîner et contrôler ta puissance, c'est un but, si tu arrives à le battre, tu seras plus forte. Restant assise par terre, tu essayais de reprendre complètement tes esprits tandis que lui se retourna afin de partir faire ses courses.. Il a un sérieux problème avec les courses, tu as l'impression qu'il ne parle que de ça depuis que vous vous êtes rencontrer, c'est quand même beaucoup. De toute façon tu ne comprenais pas grand chose, puis tu ne voulais pas spécialement le retenir pour taper la discussion avec lui, même si tu te doutais qu'il pouvait répondre à tes questions sauf que là, tu n'as pas la tête à discuter avec une personne se pensant sage et tout savoir. Tu te doutes que tu pourrais bien t'entendre avec lui, mais ça risque de prendre du temps..

Te voilà seule.. assise par terre, dans la grande plaine, loin de chez toi, sans rien comprendre. Tu pris plusieurs longues minutes de calme, profitant de l'air qui maintenant était clairement vivable, respirable, la nature reprenait ses droits et il faut dire que pendant un instant, tu comprenais parfaitement Ivy, ce pourquoi elle se battait. Elle te manque déjà en plus, alors que ça ne fait pas longtemps que tu l'as vu, mais c'est toujours ainsi, elle vient, elle part, elle revient, elle part ailleurs, mais c'est la vie que vous avez décidé toutes les deux, c'est comme ça. Dans tous les cas, il faut que tu rentres chez toi, mais avant ça, tu voulais comprendre une chose. C'est quoi qui t'a protégé ? Cette silhouette noire, cette chose noire ? Apparemment le descendant de Eisuke a réussi son coup et tu as obtenue ce que tu désirais.. Après une petite réflexion, la seule chose que tu demandas c'est plus de puissance.. Ton héritage ? Ce n'est pas possible. Tu secouas ta tête rapidement de droite à gauche comme pour évacuer ses idées stupides de ton crâne. Sauf que tu tentas une chose.. Tu as perdu la capacité de parler aux animaux depuis longtemps, mais tu peux parler des langues, chose que tu tentas, cela prouvera que tu n'as pas dévellopé un autre pouvoir.

Tu t'exprimas à voix haute, de toute façon tu es toute seule donc tu peux te le permettre. Quederlien, aucun problème.. tu arrivais à parler plusieurs langues, mais tu galérais à le faire, surtout au début. Par contre, impossible de t'exprimer dans des dialectes rares, alors que tu y arrivais hier encore... C'est étrange. Il avait sûrement raison, une chose étrange s'était passée en toi et il fallait le comprendre. Tu n'as plus ton pouvoir, celui qui fait ta personnalité, alors quoi ? Tu possèdes une créature désormais ? Il faut que tu y arrives.. Te concentrant, tu ne savais pas spécialement ce que tu devais invoqué, tu n'as jamais fais cela, alors tu ne savais pas réellement comment faire. Surtout que ce n'est sûrement pas pour faire venir un petit animal, mais quelque chose de gros, si une simple partie de son corps à réussi à te protéger entièrement d'une des attaques de l'autre combattant aux Ténèbres. Même si tu te sentais mieux, la fatigue reste quand même très présente, il faut dire qu'il ne t'a pas forcément ménagé durant l'affrontement, du coup forcément, c'est sûrement plus compliqué que juste parler une autre langue ou bien aux animaux.

Après plusieurs longues secondes de concentration, tu réussis à peine à faire apparaître une immense écran de fumée, mais rien de plus. À l'intérieur, tu pouvais y voir une immense silhouette noir. Une simple lumière, deux petites lumières te glacèrent le sang alors que c'est sûrement toi qui viens de le faire et tu es sa maîtresse, pourtant il faut dire que c'est plutôt impressionnant pour le coup. Malheureusement, tu n'avais pas assez de force pour réussir à invoquer entièrement ce que tu voulais, alors qu'il n'était encore que dans son écran de fumée, qu'il fit une très courte apparition, il disparu aussi vite. Tout ce que tu eus le temps de remarquer, c'est sa silhouette complète cette fois-ci.. C'est plutôt impressionnant et pour le coup, vu la silhouette, ça ne peut être qu'une seule créature, un dragon ! Bondissant, tu te relevas, non sans de grosses courbatures, prenant la direction de chez toi, titubant légèrement à cause du combat. Tu allais sûrement dormir pendant plusieurs jours vu ton état, mais ça te fera du bien et une fois que tu seras en forme, tu retenteras les invocations, il faut que tu y arrives et que tu t'y entraines. D'ailleurs, tu as hâte de le dire à Robyn, depuis le temps qu'elle te nargue dessus, comme quoi tu n'es pas une vraie descendante, maintenant c'est le cas, puis tu n'es pas n'importe laquelle vu l'animal que tu possèdes ! Avant toute chose, se reposer !


Moi aussi ze veux ! [PV Nemeroff] - Page 2 Dxc6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

Moi aussi ze veux ! [PV Nemeroff] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Moi aussi ze veux ! [PV Nemeroff]   Moi aussi ze veux ! [PV Nemeroff] - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Moi aussi ze veux ! [PV Nemeroff]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Les Archives ~ :: Les Archives :: Archives 2019-2020 :: Rps 2020-