Neigeux
-6°

La ville est en Février 2021
Le Deal du moment : -30%
-30% sur les baskets Nike Air Max 90 FlyEase
Voir le deal
97.97 €

Partagez
 

 La scène un peu trop bien jouée [PV : Abbygaëlle]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ephraïm Dinistr

Ephraïm DinistrMessages : 43
Date d'inscription : 27/11/2020


La scène un peu trop bien jouée [PV : Abbygaëlle] Empty
MessageSujet: La scène un peu trop bien jouée [PV : Abbygaëlle]   La scène un peu trop bien jouée [PV : Abbygaëlle] EmptyLun 14 Déc - 19:55




en-tête
La scène un peu trop bien jouée
ft Adam and Abby


Ohh, quelle belle scène Adam était en train de jouer.

Une représentation était en train d’avoir lieu, et Adam ne jouait pas le metteur en scène mais un comédien, pour un rôle important de la pièce. Mais avant ça, il avait réceptionné les convives les plus importants lui-même, avec un garde bien-évidemment, pour la sécurité, et il avait vu rentrer la belle demoiselle qui étaient nulle autre que Mademoiselle Midford. Il regarda ses longs cheveux argentés tomber en cascade, puis la salua d’un admirable sourire, la complimenta comme il se doit sur sa venue et sa tenue, et lui indiqua sa place favorite en la remerciant de sa visite.

Suite à cela, il avait fini d’accueillir les VIPs, et s’était rendu dans les loges pour finir sa préparation, en relisant les innombrables notes sur la pièce qu’il avait notées sur les paroles qu’il avait apprises par cœur. C’était une pièce classique de Quederla, entre la romance et la tragédie, typique du théâtre Quederlien, où il jouait le frère de la jeune femme concernée. Lorsqu’il entra sur scène, bien qu’il attirait naturellement l’attention des foules, il prenait bien soin de ne pas trop en faire pour laisser les deux comédiens principaux comme centre de l’attention de la pièce, ne semblant aucunement gêné par la foule de gens qui était présent ce soir. On offrit un verre de vin rouge d’un célèbre vigneron à Abbygaëlle lors de cette scène…

“Si l'amour est dur avec toi, sois dur avec lui ; perce l'amour qui te perce et possède le.”

Et d’une voix de comédien tout à fait professionnel, il termina sa réplique qui en fit pleurer quelques-uns, avant de doucement se retirer de la pièce pour laisser les principaux comédiens faire leur travail sans les déranger plus. Vint ici la scène du pistolet, où la femme tire sur son amant en pensant qu’il la manipulait tout ce temps pour atteindre son père. Cette scène devait se dérouler pile quand tu partais et tu entendis le fameux coup de feu. Puis des cris. Normal non ? Mais… C’était les cris du public. Tu retourna d’un coup sur scène pour voir que l’homme qui devait faussement se faire tirer dessus, avait le poitraille totalement déchiqueté et la femme en fasse de lui était horrifiée. Il posa vite un gros drap sur le macabé, et emmena sa comédienne en loge, demandant à ses hommes de calmer le public. Avec la panique, la Télékyne pouvait tout à fait se faufiler pour rejoindre Adam pour interroger la "meurtrière".

CP AngelsMari
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous

InvitéInvité

La scène un peu trop bien jouée [PV : Abbygaëlle] Empty
MessageSujet: Re: La scène un peu trop bien jouée [PV : Abbygaëlle]   La scène un peu trop bien jouée [PV : Abbygaëlle] EmptyMer 16 Déc - 19:41

Abbygaëlle L. Midford et Adam Hominem
La scène un peu trop bien jouée
- Alors, vous me trouvez comment ?

- Oui oui. Enfin n'importe qui de ton rang a cette serpillère dans son placard. Dis-tu en levant les yeux au ciel.

Tu avais quand même précisé qu'elle avait tout intérêt à se mettre sur son 31 ! Vous n'alliez pas n'importe où quand même ! Tu attendais devant le théâtre que la nouvelle journaliste te rejoigne ; elle était arrivée dans ta boîte une semaine plus tôt et cette pièce était un tournant important pour elle. En effet, tu l'avais embauché pour la rubrique culture et tu souhaitais la voir en action avant de la lâcher complètement sur le terrain ; elle avait un talent dans l'écriture mais c'était une vraie pile électrique ! Tu devais donc la canaliser pour ce soir.

Comme d'habitude, tu avais eu ta place VIP dans la loge dans laquelle tu siégeais toujours ; tu avais prévenu le directeur qu'un deuxième siège devait être à tes côtés car tu venais accompagné. Entrant dans le théâtre, tu saluais les comédiens et toutes les personnes que tu avais l'habitude de croiser ; le sourire aux lèvres, tu faisais la bise à tes plus proches "amis". Quant à ta petite protégée, elle ne lâchait pas son carnet et son stylo pour noter le moindre détails... Tu lui fis les gros yeux, ce n'était pas le moment de prendre des notes pardi !

Vous montiez ensuite les escaliers pour rejoindre votre loge dans laquelle il y avait déjà des jumelles sur le siège ; tu posais le programme sur le côté avant de t'asseoir. Tu jetais un coup d'œil à ta protégée. Tu voyais ses étoiles dans les yeux et son grand sourire aux lèvres ; tu levais une nouvelle fois les yeux au ciel... C'est bien beau la jeunesse. Vous attendiez quelques secondes avant d'entendre les trois coups de théâtre. Cela allait commençait, silence dans la salle !

Tu croisais les jambes et regardais attentivement la pièce de théâtre, tout en continuant de jeter des coups d'œil à ta collègue. Elle semblait s'être enfin calmée et se concentrait sur l'article. Tu pris le verre de vin rouge que l'on te tendait et tu fis à nouveau les gros yeux lorsque la nouvelle journaliste t'interrogeait des yeux... Il n'était pas question qu'elle en ait ! Elle était actuellement en train de travailler contrairement à toi ! Passée la remontrance, tu sursautais en entendant le coup de pistolet.

Tu avais oublié. Ta collègue sursautait également, vous étiez tellement concentrées sur le vin que vous aviez oublié cette balle à blanc ! Néanmoins, il y avait une drôle d'ambiance juste après ce coup... Des cris, de la panique et surtout... du sang. Loin d'être un effet spécial, tu doutais qu'il y avait un problème et que cette balle à blanc avait certainement été remplacée par une vraie. Tu posais tes mains sur tes tempes, te laissant tomber contre le dossier de ton siège tandis que tu sentais ton apprentie s'exciter à tes côtés.

- Mademoiselle Midford !! Mademoiselle Midford !! Il est vraiment mort ??

- Oh ciel.

Oui, c'était la seule chose que tu pouvais dire. C'était donc bien trop demandé aux habitants de savoir se tenir une seule soirée pour profiter d'une pièce de théâtre ! Sans dire un mot, tu décidais de te lever laissant les jumelles, le menu et ton sac à main dans ta loge ; tu entendis ta collègue se lever à son tour pour te suivre. Tu entendais le public s'exciter et s'énerver dans la salle et le personnel du théâtre courrait partout dans les couloirs ; une bonne chose puisque personne ne s'occupait de vous.

Vous étiez enfin arrivées en coulisses. Le macchabé avait été recourt d'un draps blanc et tu avais une vague idée de l'endroit où pouvait se trouver la comédienne. Encore une fois, personne ne s'occupait de vous et vous pouviez donc vous diriger vers la loge de la comédienne en question ; sans frapper ou demander de permission, tu entrais dans la pièce. Evidemment, tu trouvais la demoiselle en pleur accompagné du gérant qui avait terminé sa scène quelques secondes avant le meurtre.

- Adam ! J'ignorais que vous aviez investi dans les effets spéciaux. Dis-tu sur un ton ironique.

Oui bon, la blague n'était sûrement pas la bienvenue car la comédienne se mit à pleurer de plus belle... Levant une nouvelle fois les yeux au ciel, tu demandais pourquoi l'humour n'était pas le bienvenu dans ce genre de situation. A peine avais-tu terminé ta phrase que ta nouvelle journaliste avançait vers la comédienne, stylo en main et carnet dans l'autre.

- Bonsoir !! Je suis journaliste pour le Journal "La Libre Pensée", est-ce que vous pourriez m'expliquer ce qu'il s'est passé ? Est-ce que vous aviez un compte à régler avec la victime ?

Tu fis un pas pour te placer aux côtés de la journaliste et poser une main devant elle pour la faire taire.

- Léa, Léa, Léa... Tu es policière ou journaliste ? Tu tournes ensuite la tête vers la comédienne et Adam. Pardonnez là, elle est nouvelle dans le métier.


Léa:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ephraïm Dinistr

Ephraïm DinistrMessages : 43
Date d'inscription : 27/11/2020


La scène un peu trop bien jouée [PV : Abbygaëlle] Empty
MessageSujet: Re: La scène un peu trop bien jouée [PV : Abbygaëlle]   La scène un peu trop bien jouée [PV : Abbygaëlle] EmptySam 26 Déc - 21:11




en-tête
La scène un peu trop bien jouée
ft Adam and Abby


Un désastre…

Adam soupira longuement. Il avait pris aussi la disposition de mettre une couverture sur les épaules de la jeune “tueuse” qui n’était personne d’autre que l’une de ses meilleures comédienne : Il ne pouvait pas la laisser aller en prison ou autre. Il allait donc lui poser une question toute bête, mais il se fit interrompre par le bruit de la seule porte qui s’ouvrit. L’Elementis se releva donc et fit face aux deux personnes qui venaient les déranger. Bien-évidemment… En voyant la personne principale qui entrait, Adam ne pensa plus que c’était un dérangement que de les voir…

“Mademoiselle Midford, un plaisir de vous voir. En effet, j’ai tenté d’investir dans ce domaine, mais c’est un échec.”

Il savait qu’avec cette femme aux beaux cheveux argentés, à la peau de soie et aux longues jambes… Bref, je m’égard qsur cette femme, il savait qu’il fallait plutôt répondre par une boutade aussi, et pose ensuite son regard sur l’autre jeune femme qui prt la parole, qui l’intéressait biens moins d’ailleurs. Cette dernière pouvait tout à fait ressentir que le gérant du théâtre avait la même attitude assez… Puissante et sûr de lui que la patronne de “La Libre Pensée”. Il remercia l’intervention de Abbygaëlle pour faire… Taire sa protégée, alors qu’Adam réconforta sa comédienne.

“Je suppose que vous ne venez pas pour manger des pruneaux ? Je dois avouer que je me retrouve un peu pris au dépourvu, donc je ne vois pas d’inconvénients à ce que votre journal enquête sur cela avant que les autorités arrivent, tant que j’y participe moi-même.”

Adam s'assoit de nouveau à côté de la femme en pleure, et la réconforte doucement en lui essuyant délicatement ses larmes avec un mouchoir. Puis, il posa son regard dans les yeux d’Abbygaëlle et la regarde quelques instants fixement, tentant de voir si elle est intéressée par la situation ou qu’elle veut autre chose, laissant Léa discuter avec sa comédienne tant qu’elle ne va pas trop loin, et si elle va trop loin, il interviendra en toussant légèrement, mais il restera plus focalisé sur Mademoiselle Midford.

“Cela fait longtemps qu’on a pas discuté Abbygaëlle, vous avez de la nouveauté ?”

CP AngelsMari

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous

InvitéInvité

La scène un peu trop bien jouée [PV : Abbygaëlle] Empty
MessageSujet: Re: La scène un peu trop bien jouée [PV : Abbygaëlle]   La scène un peu trop bien jouée [PV : Abbygaëlle] EmptyDim 27 Déc - 22:38

Abbygaëlle L. Midford et Adam Hominem
La scène un peu trop bien jouée
- Mademoiselle Midford, un plaisir de vous voir. En effet, j’ai tenté d’investir dans ce domaine, mais c’est un échec

- Oh non, je ne dirais pas ça... Après tout, le sang et la mort semblaient être si réel !

Personnellement, cette petite blague t'avait fait lâcher un petit ricanement car les effets avaient réellement bien fonctionnés mais ton humour n'était pas forcément appréciés de tous... Déjà par la meurtrière concernée qui repartie de plus belle dans son flot de larmes et par Léa qui se contenta de tirer la gueule. Décidément, ils n'avaient pas beaucoup d'humour dans cette pièce ! Ta protégée ne perdit pas de temps à poser tout un tas de questions et surtout entrer dans le vif du sujet sans même prendre de pincettes. Tu avais levé les yeux au ciel, consternée par ce qu'elle venait d'entendre.

Ainsi, tu l'avais arrêtée dans sa lancée pour la calmer et surtout qu'elle puisse se concentrer sur ce qui était réellement important ; vous n'étiez pas venues dans cette loge pour faire le boulot des policiers. Néanmoins, Adam donna le feu vert à ta protégée pour que le Journal enquête sur cette affaire avant même que les autorités n'arrivent ! Tu levas les yeux au ciel. C'était comme avec les enfants, si l'un disait noir, il ne fallait pas que le deuxième dise blanc !

Tu pinçais les lèvres et croisais les bras avant de faire un léger mouvement de la tête pour autoriser Léa à continuer de poser ses questions. Tu écoutais donc les questions qu'elle posait à la comédienne, peu intéressée par les réponses de cette dernière... Après tout, tu étais là pour former et apprendre les ficelles du métier à Léa, tu devais donc tout faire pour lui donner quelques petits conseils.

- Cela fait longtemps qu’on a pas discuté Abbygaëlle, vous avez de la nouveauté ?

- Hum, eh bien, j'ai passé les fêtes de Noël avec mon Frère et j'ai pas mal d'articles sur le feu en ce moment. Le changement de Maire est au cœur de toutes les conversations en ce moment donc je dois satisfaire les interrogations des habitants.

Oui, d'ici le mois prochain, Miss Hammerman allait devenir la nouvelle Maire et tu savais qu'il y avait avait beaucoup de questions la concernant ; qui était-elle, qu'allait devenir le Quederla du futur, est-ce que le Gouvernement allait pourchasser les Familles ou les laisser tranquille ? Tu avais prévu de faire l'interview avec elle dans les prochaines semaines... La Miss venait tout juste d'accoucher donc ce n'était pas le moment de faire son interview. Tu n'avais même pas pu aller la voir pour la féliciter cet événement !

- Vous aviez des problèmes avec l'homme que vous avez tué ?

- Tss Léa. Tu es beaucoup trop directe dans tes questions !

Tu avais l'impression de subir un interrogatoire. Alors certes, parfois les personnes apprécient lorsqu'on ne tourne pas autour du pot mais elle devait absolument prendre quelques pincettes pour poser ses questions et surtout faire des questions ouvertes ! Les questions à base de oui ou non ne menaient à rien et souvent, la personne ne souhaitait pas développer la question et passer à autre chose. Léa prit le temps de réfléchir et tourner autrement ses interrogations ; cette comédienne était malheureusement le test mais il fallait bien que ta protégée puisse s'entraîner ! Tu tournais la tête vers Adam.

- Et vous Adam, qu'avez-vous fait à Noël ?

- Et si c'était l'accessoiriste ?


Léa:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ephraïm Dinistr

Ephraïm DinistrMessages : 43
Date d'inscription : 27/11/2020


La scène un peu trop bien jouée [PV : Abbygaëlle] Empty
MessageSujet: Re: La scène un peu trop bien jouée [PV : Abbygaëlle]   La scène un peu trop bien jouée [PV : Abbygaëlle] EmptyLun 4 Jan - 17:02




en-tête
La scène un peu trop bien jouée
ft Adam and Abby

Adam riait doucement aux remarques acerbes de la jolie demoiselle avait qui il discutait, aimant bien ce genre d’humour plutôt… Décalé par rapport à ce qu’il avait d’habitude, les blagues douces et sans retombée. L’humour et les paroles d’Aggygaëlle avaient au moins pour eux de choquer et être unique à la journaliste, et l’originalité, Adam il apprécie ça ! Une vie monotone, c’est pas une vie qui vaut la peine d’être vécue non ?

Bref, le patron du Minahan rassura sa comédienne, restant proche d’elle pour la supporter au cas à une nouvelle crise de sanglot revenait, et il la réconforta d’une oeillade douce et hocha la tête pour l’inciter et l’autoriser à parler avec l’autre demoiselle qui l'interrogeait assez… brusquement. La comédienne se prénommait Béatriz, une ancienne réfugiée sud américaine, qu’Adam avait pris sous son aile gracieusement, et elle répondrait, bien que difficilement à cause de ses sanglots, aux réponses de Léa un tant soit peu, bien que les réponses de Béatriz ne donneront surement pas réponses à toutes les questions.

“Je… J’étais une proche amie de Gilles… C’était plus qu’un ami, c'était comme un frère… Oh Dios mio !”

Béatriz repartit dans un éclat de sanglot, et Adam soupira, la reprenant dans ses bras pour la calmer, donnant un regard entendu avec Léa pour lui indiquer d’attendre quelques secondes, que la jeune comédienne hispanique prenne le temps de se calmer. En attendant, Adam tourna son regard sur Abbygaëlle pour l’écouter en lui répondre de sa voix toujours aussi douce et suave, gardant un brin de masculinité et d’assurance, propre au jeune homme.

“Eh bien, j’ai pu passer un peu de temps avec mes parents, bien que les deux aient quelques différends l’un et l’autre. Sinon, j’ai étais aussi accaparé pour le théâtre, la formation des nouveaux comédiens, bref… Un travail éreintant mais toujours aussi passionnant. J’ai pas pu beaucoup profiter des fêtes, et j’ai plus offert que j’ai reçu mais bon, plaisir d’offrir, joie de recevoir !”

Même si la joie n’avait du coup pas été au rendez-vous chaque soir. Béatriz se repris doucement et regarda Léa pour attendre la suite de ses questions, et ne se préocuppant que peu de des réflexions à haute voix de la femme en face d’elle. Adam sourit doucement en laissant sa comédienne pouvoir répondre au question de Léa, reprenant sa propre discussion avec Abbygaëlle.

“Je ne savais pas que vous aviez un frère Abbygaëlle. Va-t’il bien ?”

CP AngelsMari
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous

InvitéInvité

La scène un peu trop bien jouée [PV : Abbygaëlle] Empty
MessageSujet: Re: La scène un peu trop bien jouée [PV : Abbygaëlle]   La scène un peu trop bien jouée [PV : Abbygaëlle] EmptyVen 8 Jan - 15:09

Abbygaëlle L. Midford et Adam Hominem
La scène un peu trop bien jouée
La situation était légèrement rocambolesque. Tu avais croisé les bras tandis que tu commençais ta petite conversation chiffon avec Monsieur Hominem tout en surveillant du coin de l'œil ce que ta petite protégée était en train de faire. Tu étais obligée de faire quelque rappel à l'ordre car elle se permettait de poser des questions un peu trop poussées ou qui ressemblaient à des questions de policier. Certes, les journalistes devaient faire de "petits" interrogatoires mais votre rôle n'était pas de mener une enquête ; peut-être que tu ferais mieux de la présenter à des membres du Gouvernement.

- Eh bien, j’ai pu passer un peu de temps avec mes parents, bien que les deux aient quelques différends l’un et l’autre. Sinon, j’ai étais aussi accaparé pour le théâtre, la formation des nouveaux comédiens, bref… Un travail éreintant mais toujours aussi passionnant. J’ai pas pu beaucoup profiter des fêtes, et j’ai plus offert que j’ai reçu mais bon, plaisir d’offrir, joie de recevoir !

- Mmh mmh.

Tu hochais machinalement la tête. Tu avais un peu de mal à suivre cette conversation privée avec Monsieur Hominem concernant les fêtes de Noël et écouter les questions de Léa. Tu étais peut-être douée mais ton cerveau n'était pas capable de suivre deux conversations en même temps ; cependant, ton attention fut très vite retenue lorsque Adam évoqua ton frère. C'est vrai que tu évoquais très rarement ta vie privée et c'est vrai que tu avais laissé échappé cette petite information.

- Mmh. Oui, très bien.

Tu n'avais pas prévu d'exposer les problèmes mentaux de ton frère au premier venu donc tu préférais donner une réponse simple et neutre. Quelques secondes plus tard, plusieurs comédiens entrèrent dans la loge pour poser à leur tour pleins de questions et surtout, que quelques policiers dans la salle avait demandé à ne pas bouger. Tu levais les yeux au ciel. Ils allaient vous garder comme des animaux en cage afin de vous poser des tonnes de questions sur pourquoi, comment, quand, où chacun était. Tu pris le bras de Adam pour l'éloigner de ce brouhaha.

- Hum, je vais être franche avec vous... J'ai autre chose à faire que passer ma soirée à répondre à des questions de policiers. Je ne sais pas dans combien de temps ils vont arriver, alors je vous propose de mener l'enquête de notre côté ? Après tout, le criminel doit être parmi nous. Tu te stoppais pour jeter un coup d'œil à Léa. Et notre inspectrice semble déterminée à résoudre cette enquête. Alors dîtes-moi, avez-vous un suspect parmi vos employés ?


Léa:
 
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

La scène un peu trop bien jouée [PV : Abbygaëlle] Empty
MessageSujet: Re: La scène un peu trop bien jouée [PV : Abbygaëlle]   La scène un peu trop bien jouée [PV : Abbygaëlle] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
La scène un peu trop bien jouée [PV : Abbygaëlle]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Les Archives ~ :: Les Archives :: Rps 2020-
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser