Neigeux
-6°

La ville est en Février 2021

Partagez
 

 Erf [PV Iris Wright]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Anonymous

InvitéInvité

Erf [PV Iris Wright] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Erf [PV Iris Wright]   Erf [PV Iris Wright] - Page 2 EmptyDim 7 Fév - 0:55





Erf
Avec Iris Wright
Le mot amitié était si... vaste, si étendu et tu avais espoir qu'elle ait la même définition que toi ; pour toi, avoir une amie, c'est avoir une personne sur qui compter. A qui tu pourrais confier tes petits secrets mais à qui tu accepterais de prêter une oreiller attentive pour les événements qui pourraient lui arriver afin de la réconforter. Tu espérais également que ta nouvelle amie soit présente dans les coups durs et qu'elle serait capable de te soutenir dans toutes les situations possibles ; évidemment, cela voulait signifier pleins de choses et de manières détournée, tu espérais qu'elle te soutienne si ton nom venait à apparaître dans les dossiers du Conseil.

- A notre amitié ?

- A notre amitié.

Ne dit-on pas que l'on serait capable de retourner ciel et terre pour ses amis ? Tu avais l'espoir que cette Conseillère pourrait te défendre au nom de votre amitié. Tu trinquais avant de reprendre une petite gorgée tandis qu'elle te demandait ce que tu entendais par plus intime... Tu te contentais d'hausser les épaules dans un premier temps. Oh il y avait plusieurs manières de son montrer intime et pas toujours d'ordre sexuel...

Tu fis un petit signe de tête à ta barmaid afin qu'elle puisse utiliser ton pouvoir, généralement, il n'était pas question de l'utiliser pour rien mais cela pourrait faire guise de bonne foi. Ta barmaid se contenta de lever la tête vers une table et d'un seul coup, un verre explosa à une table ; il n'y avait personne à cette fameuse table donc aucun client ne risquerait d'être blessé par des éclats de verres. Evidemment, plusieurs personnes sursautèrent.

- Et elle peut même donner l'impression de ralentir le temps. Est-ce ce genre de pouvoir que tu souhaites pour ton petit répertoire ?

Tu te levais et lui proposais de monter dans ton appartement qui se situait au-dessus de ta boîte de nuit ; il suffisait simplement d'emprunter un ascenseur et deux étages plus haut, vous étiez dans ta suite. A l'étage, vous seriez plus au calme pour discuter et apprendre à faire connaissance ; et puis, l'alcool était meilleur dans ton appartement. Elle accepta de te suivre à l'étage et vous entrez directement dans votre salon ; deux canapés à angle, une table basse en verre et surtout comptoir.

Tu allais directement te positionner derrière le comptoir et sortie deux verres. Pour changer, tu décidais de te faire une petite Margarita et attendis de savoir ce que voulait ta nouvelle amie... Continuer sur sa lancée avec le whisky ou si elle voulait tester d'autres d'alcool. Tu pris une première gorgée avant de poser ton verre et t'appuyer sur le comptoir pour la regarder droit dans les yeux.

- Alors dis-moi, comptes-tu utiliser ce petit répertoire pour un plaisir personnel ou contre l'Empire ? Tu tendis le verre. Entre nous et loin des oreilles indiscrètes... Si tu n'avais pas été descendante, serais-tu restée Quederlienne ?
Revenir en haut Aller en bas
Iris Wright

Iris WrightMessages : 110
Date d'inscription : 01/03/2020


Erf [PV Iris Wright] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Erf [PV Iris Wright]   Erf [PV Iris Wright] - Page 2 EmptyDim 7 Fév - 18:03

Iris WRIGHT & Amaryllis L. MIDFORDUne rencontre en boîte de nuit.
Erf
Comme pour me répondre, elle fait un signe de tête à sa barmaid. Et celle-ci sembla utiliser son pouvoir, un simple mouvement de tête et un verre explosa. Elle m'explique qu'elle peut aussi donner l'impression de... ralentir le temps ? Qu'utilise-t-elle donc ? Je suis curieuse, et effectivement, c'est ce genre de choses que je voudrais être capable de faire. Mon regard repasse à mon interlocutrice, je souris et lui répond :

- Ce genre, oui ça me plaît.

Elle se lève et me propose d'aller dans son appartement à l'étage, après une courte réflexion, j'accepte, ce sera plus calme, et puis je me dis que ce sera mieux pour faire connaissance. Je ne connais même pas encore son nom. Je la suis donc et nous arrivons dans un salon spacieux avec une petite table, des canapés et un comptoir. Elle va derrière le comptoir et sort deux verres, je lui dis de me servir la même chose qu'elle et m'installe de l'autre côté du comptoir, face à elle. Elle me regarde dans les yeux pour me demander :

- Alors dis-moi, comptes-tu utiliser ce petit répertoire pour un plaisir personnel ou contre l'Empire ? Elle me tend un verre puis continue.Entre nous et loin des oreilles indiscrètes... Si tu n'avais pas été descendante, serais-tu restée Quederlienne ?

Je la regarde, un peu surprise de sa seconde question. On ne me l'a jamais demandé. Peu de personne m'ont déjà demandé des choses sur moi en fait. Soit elles n'ont pas le rang pour, soit je suis trop... Surprenante ? Nos regards se croisent, je commence :

- On ne s'est même pas présenté... Comment est-ce que je peux t'appeler ? Appelle moi Iris.

Puis je soupire, buvant la moitié de ce qu'elle m'a servi. J'écoute sa réponse. Ensuite regarde autour de moi tout en répondant.

- Je n'ai pas qu'un but... Je dirais ce qui m'arrange. Je suppose que quelques magies pourraient me faire plaisir et d'autres pourraient m'aider à combattre l'Empire. Je me dis simplement que mon ancêtre avait mon don et l'a utilisé à son plein potentiel, 500 ans plus tard il est respecté à travers ses descendants... J'aimerais qu'on ne le reconnaisse pas lui par mes actions et mon utilisation de la métamorphose, mais moi.

Je réfléchis un peu et continue :

- Si je n'étais pas descendante... Il y a plein d'autres façons de vivre confortablement dans cette ville... Je pense que la hiérarchie de l'empire repose beaucoup moins sur la force... Tout dépend, qui sait qui j'incarnerais dans ce cas ?

Je ne suis pas spécialement attachée à Quederla. Seulement, le système de Quederla me favorise, et aussi... Je m'y sens plus libre. Il n'y a pas à se soumettre à d'autres à moins de faire une erreur. Aegis... Dans l'empire, ce n'est pas le cas, l'Empereur, ses descendants et les Lances ont un pouvoir immense, je suppose qu'il reçoivent courbettes et qu'on s'agenouille en face de l'Empereur. Je finis avec un sourire malicieux.

- Si j'étais l'Empereur, j'aurais choisi Quederla, pour forcer la ville à genoux, nous sommes bien les derniers résistants devant lui.  


Je vous cause en #826C11
Erf [PV Iris Wright] - Page 2 97pq
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous

InvitéInvité

Erf [PV Iris Wright] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Erf [PV Iris Wright]   Erf [PV Iris Wright] - Page 2 EmptyDim 7 Fév - 21:55





Erf
Avec Iris Wright
Tu avais tendance à être un peu curieuse et surtout, vouloir en apprendre plus sur tes amis... Qu'est-ce qu'il faisait dans la ville, leurs opinions, leurs envies ; du moins assez pour ne pas avoir à marcher sur des œufs. En tout cas, tu savais déjà qu'il n'était pas question d'aborder le sujet du Marché Noir avec ta nouvelle amie... Si elle venait à apprendre que tu étais une des Reines, elle serait capable de te retirer le pouvoir ET de te dénoncer au Gouvernement. Tu adorais te confier à tes amis mais il y avait quelques limites tout de même.  

- On ne s'est même pas présenté... Comment est-ce que je peux t'appeler ? Appelle moi Iris.

- Amarillys... Mais tu peux m'appeler Ama'.

Bon. D'habitude, tu n'appréciais pas que l'on te donne de petits surnoms car tu avais l'impression que l'on te manquait de respect mais tu voulais bien faire un petit effort pour ta nouvelle amie. Tu l'écoutais ensuite répondre à ta question, notamment le fait qu'elle n'avait pas de but précis... Mais tu comprenais bien son intention, l'envie de se séparer de son ascendant et de ses actions ; après tout, personne n'était coupable des actions de ses parents ou de ses grands-parents. Et c'est pire lorsqu'on ne cesse de comparer aux exploits.

- Si je n'étais pas descendante... Il y a plein d'autres façons de vivre confortablement dans cette ville... Je pense que la hiérarchie de l'empire repose beaucoup moins sur la force... Tout dépend, qui sait qui j'incarnerais dans ce cas ?

- L'Empire repose sur la peur et le mérite. Ils te mettent une carotte sous le nez en te proposant plus et toujours plus afin que tu dépasses tes limites.

Tu avais peut-être quitté la colonie que tu étais enfin mais tu avais quelques souvenirs dans la manière de fonctionner et ta mère t'a évidemment parlée de tout ce qu'il se passait dans l'Empire. Tu avais hésité, petite, à y retourner mais ta mère avait rapidement posé un veto ; jamais, ô grand jamais, tu n'aurais le droit de revenir dans la colonie de son vivant ! Et puis finalement, même une fois décédée tu étais restée sur Quederla. On t'avait demandé de choisir entre technologie et magie et voilà que tu pouvais te contenter des deux.

- Si j'étais l'Empereur, j'aurais choisi Quederla, pour forcer la ville à genoux, nous sommes bien les derniers résistants devant lui.  

- Le choix entre la magie ou la technologie en somme.

Tu n'étais pas capable d'affirmer que l'Empereur voulait s'emparer de votre ville pour la magie ou si c'était simplement pour étendre le territoire, une question d'ego ; simplement savoir qu'une ville est capable de lui résister devait certainement être compliqué à accepter.

- Mis à part ton boulot de Conseillère, que fais-tu dans la vie ? Où as-tu l'habitude de sortir ? Dis m'en plus sur toi !
Revenir en haut Aller en bas
Iris Wright

Iris WrightMessages : 110
Date d'inscription : 01/03/2020


Erf [PV Iris Wright] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Erf [PV Iris Wright]   Erf [PV Iris Wright] - Page 2 EmptyMar 9 Fév - 0:20

Iris WRIGHT & Amaryllis L. MIDFORDUne rencontre en boîte de nuit.
Erf
Le choix entre technologie et magie... Je suppose qu'à un moment de sa vie, elle a dû faire ce choix ? Elle a l'air de l'avoir vécu, juste une intuition, peut-être fausse. Elle reprend :

- Mis à part ton boulot de Conseillère, que fais-tu dans la vie ? Où as-tu l'habitude de sortir ? Dis m'en plus sur toi !

Plus sur moi ? En dehors du boulot... J'ai du mal à croire que ça existe... Malgré nos remarques de tout à l'heure, mes journées de travail sont longues. Je lève les yeux, formulant ma réponse.

- Eh bien... Pas grand chose, dormir je suppose ? Je m'occupe aussi de... Mon fils ? Adoptif. Même s'il est chez mon oncle pour un temps. Alors quand c'est le cas, j'en profite pour sortir, j'apprécie boire.

J'entends ce que j'ai dit comme un écho et me reprends rapidement :

- Différentes choses ! Pas que de l'alcool ! J'aime bien traîner dans un café assez calme. Pas très intéressant hein ?

Je souris légèrement, un peu gênée de ne pas avoir grand chose à lui dire. Je finis mon verre et pose mon regard sur le sien.

- Et toi Ama ? Tu as des hobbies ?



Je vous cause en #826C11
Erf [PV Iris Wright] - Page 2 97pq
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous

InvitéInvité

Erf [PV Iris Wright] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Erf [PV Iris Wright]   Erf [PV Iris Wright] - Page 2 EmptyMar 9 Fév - 21:32





Erf
Avec Iris Wright
Les vraies amies apprenaient à se connaître, non ? C'était normal de vouloir en apprendre davantage sur ses habitudes, ses goûts ; qui sait, peut-être que vous trouverez d'autres points communs et d'autres excuses pour travailler ensemble. La première partie de sa réponse te fit esquisser un petit sourire ; arrivait-elle réellement à dormir avec son métier, ses devoirs et tous les risques au quotidien ? Puis du sourire, tu passais à la surprise... Tu ne l'imaginais pas maman. Ce n'était pas un reproche mais plutôt une constatation.

- Oh. Tu es maman.

Tu avais presque besoin de faire remarquer que c'était... "étrange". Disons qu'à première vue et surtout ses petits passe-temps, tu ne l'imaginais pas en mère responsable, devoir faire les repas, le chercher à l'école et supporter leurs cris, leurs jérémiades, leurs plaintes et leurs conneries à longueur de journée. Tu écoutais la suite de sa réponse, apparemment, elle appréciait traîner dans des endroits calmes comme les cafés.

Elle te rendit la question, demandant quels étaient tes hobbies. Oh tu en avais beaucoup des choses à dire, des choses que tu faisais ; d'ailleurs, tu l'invitais à te rejoindre sur le sofa afin d'être installées confortablement. Tu emmenais la bouteille de whisky et ton verre et posas tout ça sur la table basse, proposant à ton invitée de se servir quand bon lui semblait. Tu croisais ainsi les jambes, pris une nouvelle gorgée avant de prendre une grande inspiration.

- J'apprécie beaucoup de choses. Je vais souvent au Musée, au restaurant, je fais beaucoup de shopping, du jogging et m'incruster dans les soirées où je ne suis pas invitée !

Tu lui fis un petit clin d'œil. L'avantage d'être riche et de faire partie de la petite bourgeoisie, c'est que l'on n'était pas spécialement choqué de ta présence. Tu entendais parler des soirées chez un riche aristocrate et si il y a bien quelque chose qu'il fallait savoir sur les riches... C'est qu'ils adorent papoter et être au courant des derniers potins ! Les riches étaient tout le temps au courant de tout, sur tout le monde ; que ce soit de petits scandales ou des drames familiaux.

- L'avantage, c'est que la boîte peut se passer de moi quelques soirs donc j'ai beaucoup de temps libre tout en m'en mettant pleins les poches !

Tu reposais le verre la table basse.

- Toi qui sembles aimer le calme... Pourquoi avoir adopté un enfant ?
Revenir en haut Aller en bas
Iris Wright

Iris WrightMessages : 110
Date d'inscription : 01/03/2020


Erf [PV Iris Wright] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Erf [PV Iris Wright]   Erf [PV Iris Wright] - Page 2 EmptyJeu 11 Fév - 20:49

Iris WRIGHT & Amaryllis L. MIDFORDUne rencontre en boîte de nuit.
Erf
Elle semble surprise que je sois "maman". Je suppose qu'avec l'impression que je donne, on ne pense pas directement à quelqu'un qui s'occupe d'un enfant. Et c'est le cas, je ne pense pas que je sois vraiment la meilleure des mères, je pourrais être la meilleure dans d'autres domaines, mais celui-là... Ensuite, elle répond à ma question sur ses hobbies. Aller dans des soirées sans être invitée ? Je pouffe de rire, je tenterai le coup. Les réactions pourraient être marrantes. Je la suis jusqu'au canapé. Je me sers encore un verre, pendant qu'elle m'explique que sa boîte n'a pas besoin d'elle pour marcher. Et qu'elle est donc assez libre. Pratique. Je devrais peut-être créer une boîte de nuit ? Je la voix reposer son verre et me demander :

- Toi qui sembles aimer le calme... Pourquoi avoir adopté un enfant ?!

Je détourne les yeux, un sujet sensible je suppose ? Oui, ç'en est un. Enfin je ne le cache pas non plus.

- C'était le fils d'amis qui sont morts en servant les Témenmae.

Je dépose mon verre au lieu de le finir et continue :

- Et une proche m'a un peu forcé la main pour que je le garde.

Mon regard revient dans le sien et je ris.

- Alors que je ne supporte pas les enfants ! Étrange hein ?

Et elle ? Elle a des proches ? Des personnes qui lui sont chères ? Qui sont-elles ? Je me pose beaucoup de questions sur elle. Alors je commence.

- Et toi ? Tu as des proches ? ... Tu as quelqu'un ?


Je vous cause en #826C11
Erf [PV Iris Wright] - Page 2 97pq
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous

InvitéInvité

Erf [PV Iris Wright] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Erf [PV Iris Wright]   Erf [PV Iris Wright] - Page 2 EmptySam 13 Fév - 18:58





Erf
Avec Iris Wright
Bon, vous ne vous connaissiez pas depuis longtemps mais ton instinct te disait que c'était une personne qui aimait le calme et la tranquillité. Tout l'inverse d'un enfant donc. Néanmoins, tu faisais peut-être complètement fausse route et c'était en fait une véritable maman poule qui avait prévu d'avoir une ribambelle d'enfants avec son cher et tendre.

Et pourtant, tu avais vu juste. Forcée à adopter, il s'agissait d'un enfant d'un couple amis de Iris ; qui sait ce que la proche en question lui a raconté pour qu'elle cède finalement à l'adoption. Au passage, ta nouvelle amie ne manqua pas d'appuyer sur le fait qu'elle n'appréciait pas les enfants... Hum, ce n'était pas si étrange que ça. Elle avait le caractère et la manière de parler qui laissait sous-entendre que ce n'était pas le genre de femmes à fonder une heureuse et joyeuse famille. Un peu comme toi en somme.

- Et toi ? Tu as des proches ? ... Tu as quelqu'un ?

Tu t'amusais à balancer la jambe de bas en haut pendant quelques instants, non convaincue de vouloir répondre à cette question. Oh, après tout, elle s'était bien confiée à toi concernant cet enfant adopté... Tu pouvais bien faire l'effort d'en dire un peu plus sur ta vie. Tu arrêtais de jouer avec ta jambe et t'avançais légèrement en posant tes coudes sur tes genoux avant de passer une main dans tes cheveux ; tu n'étais clairement pas à l'aide à l'idée d'en plus sur toi. Mais une amitié, c'était donnant-donnant.

- J'ai un frère jumeau qui est Témenmae. Lui a encore la foi d'être sous leurs ordres contrairement à moi... Je ne sais pas si il est stupide ou sérieux.

Être de la Famille offrait beaucoup d'avantages et de possibilités. Par réflexe, tu touchais l'endroit où était encore ta marque, effacée à ton départ ; tu ne l'avais remarqué que quelques années après. Cette marque, en forme de goutte de sang, n'était pas si importante pour toi mais tu avais vu certaines portes se ferment en même temps qu'elle s'est effacée. Peut-être que Undertaker avait été plus intelligent que toi en restant chez les Témenmae mais tu le trouvais également stupide à l'idée d'être encore sous leurs ordres.

- Et concernant ma vie sentimentale, c'est le calme plat. C'est une perte de temps de tomber amoureuse en plus d'être un nid à déceptions ! Je préfère les histoires sans lendemain.

Que les histoires durent quelques heures ou quelques jours, jamais elles n'ont abouties à quelque chose de concret. Tu ne pouvais pas te permettre de perdre du temps avec des histoires amoureuses, des engueulades, des cadeaux à offrir et à recevoir. Tu n'attendais rien de personne et la plupart savait qu'il n'y avait rien à attendre de toi. Tu t'affalais dans le fond de ton canapé, presque lassée.

- Cette guerre a vraiment pourri des vies. Parfois je me demande pourquoi je reste à Quederla, pourquoi je n'irais pas visiter le monde ou aller m'installer en France. J'ai très envie de goûter à la gastronomie française et vérifier si elle est à la hauteur de sa réputation ! Dis-tu avec un petit sourire avant de faire une courte pause. Et toi Iris, tu n'as jamais eu envie de partir, de tout lâcher ?
Revenir en haut Aller en bas
Iris Wright

Iris WrightMessages : 110
Date d'inscription : 01/03/2020


Erf [PV Iris Wright] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Erf [PV Iris Wright]   Erf [PV Iris Wright] - Page 2 EmptyDim 14 Fév - 16:01

Iris WRIGHT & Amaryllis L. MIDFORDUne rencontre en boîte de nuit.
Erf
Un frère jumeau hein... Je tente tant bien que mal d'imaginer Amaryllis en homme. Pas très convaincant... Obéir aux ordres est stupide ? J'ai pris pour habitude de ne pas questionner tout ça, pour agir comme ça m'arrange, que ce soit en suivant ou non les ordres et le "bon sens". Le vrai bon sens pour moi, c'est que chacun décide de ce qu'il fait. Encore un mauvais point à l'Empire, les esclaves... Puis elle me parle de sa vie sentimentale. Rien. Le calme plat. Elle préfère donc les simples aventures ? On se ressemble pas mal, même si ce n'est pas pour les même raisons. Je tiens à rester libre, et... ça ne colle pas vraiment à la conception du mot "couple". Je ne sais pas si je me "contenterais" de voir une seule personne. Pour elle, c'est plutôt une sorte de "dégoût" de ce que je comprends, ça attire des problèmes. Pas besoin de chercher loin pour comprendre. Je la vois s'affaler dans le canapé et elle change de sujet. Partir de la ville... La France ? Il me semble qu'on m'en a déjà parlé. Les souvenirs me reviennent rapidement. Eugène a déjà mangé des escargots et des grenouilles là-bas, ça m'avait rendu curieuse en lisant sa lettre.

- Et toi Iris, tu n'as jamais eu envie de partir, de tout lâcher ?

Tout lâcher ? Si, tout le temps. Je pourrais même partir maintenant pour l'Amazonie en fait. Ou alors coller aux basques de mon ami d'enfance.

- Si, souvent en fait. Je me demande comment est le monde extérieur, et plus j'en apprends, plus je me dis que ce serait marrant de voyager. Et tout lâcher... Je ne possède rien de très important à mes yeux...

Je me penche en avant et finit mon verre. Je ne sais pas si c'est parce que j'ai bu ou une vraie envie, une vraie proposition, mais je la regarde dans les yeux pour lui dire :

- Tu veux qu'on lâche tout pour partir de cette ville ?

Je ne la connais qu'à peine, ce serait encore plus marrant, et voyager à plusieurs est ce qui rend les voyages encore meilleurs d'après mes lectures.


Je vous cause en #826C11
Erf [PV Iris Wright] - Page 2 97pq
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous

InvitéInvité

Erf [PV Iris Wright] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Erf [PV Iris Wright]   Erf [PV Iris Wright] - Page 2 EmptyDim 14 Fév - 20:39





Erf
Avec Iris Wright
Oh tu rêverais de tout claquer et partir sans en informer qui que ce soit, comme ça, sur un coup de tête. Tu serais prête à plier bagage sans que personne soit au courant qui seraient capable de te retenir en sortant tous les arguments du monde. Tu pinçais les lèvre mais rassurée d'apprendre que ta nouvelle amie avait les mêmes envies que toi ; partir loin et découvrir le monde extérieur. Tout claquer sans regarder derrière soi et ne pas avoir d'attaches.

- Tu veux qu'on lâche tout pour partir de cette ville ?

Tu levais les yeux vers ta nouvelle amie, laissant planer un silence de quelques instants. Tu prenais le temps de l'observer pour vérifier si elle n'allait pas exploser de rire ou le fameux "je rigole" mais rien de tout ça ; elle semblait être tout à fait sérieuse. Tu l'observais de haut en bas, encore une fois pour déceler un petit rictus ou quoi que ce soit qui pourrait te mettre sur la voie... Rien. Tu te penchais en avant, posant les coudes sur tes genoux.

- Ne me tente pas.

Tu jetais un coup d'œil derrière Iris, portant ton regard sur une armoire où se trouvaient des vêtements et autres petites babioles que tu étais prête à mettre dans une valise pour partir. Tu hésitais un instant avant de regarder vos verres ; est-ce que ce n'était pas un coup de l'alcool qui vous donnait des idées farfelues ? Est-ce que ça ne serait pas une mauvaise idée de partir sur un coup de tête ? Et en même temps, tu avais bien envie de vivre aux pieds de la Tour Eiffel.

- Est-ce que tu penses que l'on serait bien accueilli en France ? L'avantage à Quederla, c'est que l'on peut exposer notre magie au grand jour... Qui nous dit que les français ne vont pas nous brûler comme les sorcières de l'ancien temps ?

Les français, les anglais, les russes, tout le monde était concerné. De ce que tu savais, ce continent était le seul qui avait des personnes pouvaient user de la magie dans son quotidien sans être jugé... Vous étiez même idolâtrés grâce à cette magie. Tu n'avais pas envie de finir sur un bûcher juste parce que tu avais voulu te défendre contre un petit canif de bas étage.

- Et si on en parlait une fois sobre ? J'ai la sensation que l'on ferait des malheureux à partir sur un coup de tête, sans prévenir qui que ce soit.

Tu ne sais pas si ton frère serait réellement triste que tu quittes la ville ? Est-ce qu'il se rendrait réellement compte que tu étais partie ? Non parce qu'à part ses cadavres, il n'était pas intéressé par grand chose. Edmond, c'était un peu différent, votre relation était un peu humaine, un peu fusionnelle ; tu étais persuadée qu'il ne comprendrait pas ce départ. Tu te resservais un verre.

- Tu n'étais pas sérieuse... Si ?
Revenir en haut Aller en bas
Iris Wright

Iris WrightMessages : 110
Date d'inscription : 01/03/2020


Erf [PV Iris Wright] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Erf [PV Iris Wright]   Erf [PV Iris Wright] - Page 2 EmptyLun 15 Fév - 11:09

Iris WRIGHT & Amaryllis L. MIDFORDUne rencontre en boîte de nuit.
Erf
Elle me demande, sera-t-on bien accueillies ? Avec notre magie ? Pas sûr, enfin, il y a bien des soigneurs qui sont révérés comme des saints, quelques petits miracles pourront nous sauver la mise. Malgré tout, j'en ai envie, en fait, je veux partir. Ed ne m'attends pas, il est chez mon oncle, il se portera bien là-bas. Quand à d'autres personnes, si l'envie me prend, je pourrai envoyer des lettres.

- Et si on en parlait une fois sobre ? J'ai la sensation que l'on ferait des malheureux à partir sur un coup de tête, sans prévenir qui que ce soit.

Une fois sobre ? Je n'ai pas envie d'attendre. Et ces malheureux... On me dit souvent qu'il y a des malheureux, des conséquences à mes actes... Je ne comprends pas, enfin, je comprends ce fait, mais je ne comprends pas en quoi c'est dérangeant, si quelqu'un que j'apprécie disparaît, je serai malheureuse un moment puis changerai, pourquoi les retenir ?

- Tu n'étais pas sérieuse... Si ?

Un léger sourire se forme sur mon visage alors que je répond.

- Si. Partons maintenant Ama, on apprendra à se connaître sur le vif ! Vivons une vraie aventure, que ce soit à Paris, en Sibérie, en Inde... Où tu veux !

Je réfléchis un moment en regardant la bouteille de whiskey puis ajoute.

- On pourra réfléchir une fois lancées, si l'idée ne te plaît pas une fois sobre alors Quederla t'attendra toujours.


Je vous cause en #826C11
Erf [PV Iris Wright] - Page 2 97pq
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

Erf [PV Iris Wright] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Erf [PV Iris Wright]   Erf [PV Iris Wright] - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Erf [PV Iris Wright]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Les Archives ~ :: Les Archives :: Rps 2020-