Neigeux
-6°

La ville est en Février 2021

Partagez
 

 [mission modérée] Scène sous tension [PV Gwen et Vif]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anonymous

InvitéInvité

[mission modérée] Scène sous tension [PV Gwen et Vif] Empty
MessageSujet: [mission modérée] Scène sous tension [PV Gwen et Vif]   [mission modérée] Scène sous tension [PV Gwen et Vif] EmptySam 6 Fév - 17:31


Scène sous tension
Gwendolyn Ravenflaw & Vif Argent
Mirror Beast, frère du gouverneur d'une des colonies de l'Empire, est arrivé il y deux jours à Quederla. Les gardes à l'entrée ont reconnu Monsieur Beast, doté d'une très grande ressemblance avec son frère. Sa visite est notée comme une simple visite touristique afin de se promener et faire des courses. Toutefois, son lien avec l'Empire est bien trop grand pour n'être qu'une visite de sympathie.

L'homme est bien sûr surveillé depuis son arrivé à Quederla et il ne semble pas provoqué de vague. Toutefois, il représente une menace importante. Cela ne devrait pas être compliqué de l'éliminer. D'après nos sources, ce n'est pas un combattant, donc cela devrait être simple de le tuer. Toutefois, il ne faut pas déclarer une guerre ouverte avec cette colonie, ni accentuer la guerre avec l'Empire.

Mirror Beast doit rester encore deux jours au sein de la ville d'après les informations qu'il a donné à son entrée en ville, il semblerait vouloir assister à une célèbre pièce de théâtre. Présent dans un lieu public et avec beaucoup de monde, il faut que cette élimination soit le plus accidentelle possible pour éviter les problèmes.




[HRP : Mirror Beast est votre homme. Son bras droit est une prothèse dans un alliage très résistant avec une main dans laquelle se trouve des griffes plasmas. Il possède également deux pistolets, une prothèse à la jambe dans un alliage aussi résistant que le bras ainsi qu'un nanobot Victis.

Au cours de votre aventure, vous rencontrerez une femme qui possède également un nanobot Victis, une lame qu'elle peut charger en très haut voltage, des implants oculaires lui permettant d'avoir une vision nocturne et prothèse à effet paralysant.

Vous rencontrerez également un homme dont son bras droit est une prothèse qui peut se transformer en lame et un nanobot classique. Sinon, il utilise des pistolets.


Votre homme est actuellement en train de regarder la pièce de théâtre, l'entracte devrait arriver d'ici une vingtaine de minutes. Les deux autres se sont infiltrés via le Marché Noir, ils sont venus récupérer des armes issues de Aegis et des informations et surveillent dans l'ombre leur partenaire... Ils trouvent ce petit escapade au théâtre peu rassurant mais ont décidé de prendre des places pour s'asseoir parmi le public.


Dans une mission modérée, n'oubliez pas que vous avez de grandes chances de vous faire blesser, pouvant être assez grave, il faut donc le prendre en compte que ça ne sera pas de tout repos !]
Revenir en haut Aller en bas
Vif Argent

Vif ArgentMessages : 71
Date d'inscription : 28/11/2020


[mission modérée] Scène sous tension [PV Gwen et Vif] Empty
MessageSujet: Re: [mission modérée] Scène sous tension [PV Gwen et Vif]   [mission modérée] Scène sous tension [PV Gwen et Vif] EmptyDim 7 Fév - 1:23

Un nouveau jour, une nouvelle mission... Le regard un peu las, Vif observe les directives qu'on lui as donné dans un langage codé par un agent sûr, de la part des hautes sphères. La sécurité la plus importante à été observée et à juste titre. Après quelques minutes à déchiffrer le message, il comprend ce qu'on attend de lui. C'est à la fois justifié et un peu difficile. Alors qu'il prend un bol dans un coin et qu'il allume un petit brasier dans le bol pour y mettre le message. Le Joker observe les flammes tout en réfléchissant à la manière de procéder. Un accident. Plus facile à dire qu'à faire. Des gens meurent accidentellement tous les jours, parfois ils ne s'en rendent même pas compte avant qu'il ne soit trop tard. Mais ce n'est pas n'importe qui, et nul doute qu'il ne sera pas seul.

Les flammes étaient maintenant éteintes et le papier n'était plus que cendre. Vif prit le contenu du bol et le déposa au pied d'une plante avant d'en mélanger la terre. Ainsi, aucune preuve ne pourrait être apportée qu'un tel message ait un jour existé. L'homme aux yeux azur comprenait pourquoi la cible devait perdre la vie, mais les conditions sont à ses yeux plus difficiles que simplement moyennes. Enfin, si on part du principe que la mission doit être accomplie sans accroc, mais après tant de temps à travailler dans cette guerre, Vif sait bien que les imprévus interviennent bien trop souvent.

Il n'avait pas beaucoup de temps pour se préparer, l'homme était déjà en ville, et il fallait faire du repérage sur le futur lieu de l'accident. Prenant ses affaires et de quoi noter, Vif sortit de sa maison en pleine réflexion sur le moyen le plus sûr de réussir la mission.  Saluant quelques personnes sur son chemin. Ce n'est qu'une fois devant le théâtre qu'il observa les alentours, étudiant le terrain, les chemins d'entrée, de sortie. Étant un invité de marque officiellement, il irait surement dans les tribunes pour les personnes importantes du théâtre, ce qui facilitera quelque peu la tâche d'approche.

Il entre dans le bâtiment, regardant la charpente, imaginant qu’elle se décroche et tue quelqu’un, mais les dommages collatéraux, seraient sûrement importants. Vif raya donc ce passage de son carnet de note et continua sa progression. Il monta à l’étage et dans la loge VIP, il regarda autour, un chandelier qui tombe ? dégât modéré, peu de chance de tuer. Une nouvelle rayure. La chaise pourrait aussi se briser et un morceau de bois le transpercer, mais on ne voit ça que dans les films. Une autre rayure. Vif repasse dans le couloir, un fil de pêche ou autre pour le faire tomber et s'empale sur un objet pointue qui traîne ? Hum, à garder de côté si on ne trouve pas mieux.

Un employé me remarque et me demande ce que je fais là, je montre mes papiers et l’insigne de ma position dans la famille. Il a l’air de comprendre et s’excuse en reprenant sa tâche. Je garde son visage dans un coin de ma mémoire si jamais il y a un problème, je saurai le retrouver. Je reprends donc mes investigations, je commence à prendre en compte un peu plus d’option avant d’en trouver une qui semble intéressante, elle remplit suffisamment les conditions requises pour que je range mon carnet dans ma poche. Je descends vers l'accueil et je vais voir le vendeur. Je lui demande de voir le gérant pour un problème important avec la loge VIP. J’attends quelques minutes et il finit par arriver, je lui demande de discuter en privé. Ce dernier hausse les sourcils, légèrement méfiant, mais il accepte.

Je lui montre du coup mes papiers et lui demande l’accès au loge VIP pour les prochaines pièces de théâtres qui auront lieu dans la journée. Encore une fois il accepte en voyant l’importance de mon rôle, mais je sent bien qu’il n’est pas rassuré pour autant. Je ne dois pas l’impliquer plus que cela. Si trop de gens sont au courant, la mission sera forcément compromise.

Je vais donc me chercher de quoi m’habiller pour la représentation, en prenant soin de mettre un chapeau avec un masque de manière à ne pas être reconnu trop facilement au cas où. Je repasse donc devant l'accueil, qui ne semble pas me reconnaître au premier abord et je lui montre la place que j’ai pu obtenir avec l’aide du gérant. Un employé m’accompagne jusqu'à la loge. Celui qui m’avait remarqué plus tôt, j’en prends note encore une fois et lui demande d’apporter de quoi boire et manger, ça me sera utile. J’ai pris de l’avance sur l’horaire, il me reste quelques minutes avant que le gros des spectateurs n’arrivent, je dois faire vite. Je pose quelques miroirs dans des endroits dissimulés pour permettre l’activation de mon pouvoir lorsque j’en aurai besoin. Je regarde le chandelier légèrement au-dessus. Je pense être capable de viser avec mon couteau si je veux le faire tomber. Et alors que je m'assieds pour repasser mon plan en tête, l'hôte de cette soirée entre dans la loge à mes côtés. Il a l'air surpris de me voir, je me lève et m’incline poliment.


Je pensais être seul ici, mais peut-être qu’un peu de compagnie ne me fera pas de mal.

Lui dis-je en espérant qu’il rentre dans mon jeu. Je lui indique un siège à proximité pour l’inviter à s'y installer.
Je reste sur mon siège et observe la scène de théâtre qui débute. Alors que le scénario de la pièce se révèle, je refais chaque mouvement, chaque action mentalement pour être certains de ne pas rater mon coup. Le timing doit être bon. L’employé de tout à l’heure revient avec une collation. C’est un peu tard pour tenter d'empoisonner la boisson, mais qu’importe, je prends un petit four et je me sert un peu de vin, je tends la bouteille vers ma cible, en signe de proposition de lui en faire boire. Je verse le vin dans un gobelet sans attendre de savoir s’il va en boire ou non et je met mon propre verre à mes lèvres, dans l’espoir qu’il soit rassuré sur le fait qu’il ne soit pas empoisonné. S’il accepte de boire, j’ai prévu de lui en resservir plusieurs fois pour l’inciter à se rendre aux toilettes pendant l’entracte qui arrivera vers le milieu de la pièce.
Spoiler:
 


Je communique en : #6699ff

[mission modérée] Scène sous tension [PV Gwen et Vif] Sign_p10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwendolyn Ravenflaw

Gwendolyn RavenflawMessages : 814
Date d'inscription : 12/02/2016


[mission modérée] Scène sous tension [PV Gwen et Vif] Empty
MessageSujet: Re: [mission modérée] Scène sous tension [PV Gwen et Vif]   [mission modérée] Scène sous tension [PV Gwen et Vif] EmptyMar 9 Fév - 0:12



Scène sous tension

Feat. Vif Argent

Aujourd'hui tu étais plutôt en forme, en profitant pour t'entraîner un peu dans une salle d'entraînement du Conseil. Il ne faut jamais oublier d'entretenir ton corps car c'est une chose qu'on peut très vite oublier avec la multitude de travail, c'est pour cette raison qu'en général, le matin est prévu pour l'entraînement physique, le reste de la journée pour les dossiers. Heureusement que le bâtiment est plutôt solide, en même temps il a été construit pour résister à votre puissance car lorsque vous vous défoulez, cela peut être dangereux. En général, tu t'entraînes seule, rare sont les personnes qui accepte de t'affronter, pour cette raison que tu t'entraînes en général seule. Du moins, tu n'es pas réellement seule car tu t'entraînes avec Perséphone, la grande Tsuchigumo en personne. Il faut dire qu'elle ne fait pas semblant, et ce n'est pas parce que tu es son maître qu'elle va te faire des cadeaux, ça non. Les pattes de l'araignée géante sont assez résistante et forte pour lutter contre une lame, chose que tu utilises. Tu n'hésites pas utiliser tes pouvoirs contre ta meilleure amie arachnide vu que elle aussi, elle utilise ses talents contre toi, donc c'est un juste retour des choses.

En général, l'entraînement dure un bon moment, une bonne heure, voire deux. C'est plutôt étrange de devoir se battre contre une créature aussi gigantesque que contre un autre être humain, ce n'est pas la même façon de se battre. Toutefois, cela te force à savoir encaisser des coups plutôt puissant, cela entraîne ta résistance, et ta force car pour réussir à réellement faire mal à ton amie, percer sa peau résistante, il faut y aller et donner de sa puissance, chose que tu fais. Normalement vous ne faites pas de vrai combat, ce matin tu ne voulais pas, mais cela n'enlevait pas l'intensité de l'entraînement. Dès que ton entraînement fut terminé, tu te rendais rapidement dans ce qui semble être une salle d'eau afin de pouvoir te rafraichir un peu car suer et rester dans sa sueur n'est pas une chose des plus agréables donc t'enlever cette sensation désagréable est une priorité pour toi juste après. Afin de ne croiser personne, rien de prévu aujourd'hui pour le Conseil, donc chacun faisait ce qu'il devait faire tout simplement. Ils ont souvent l'habitude de manger ensemble le midi, enfin ceux qui s'apprécient, sauf que ce n'est que rarement ton cas, tu préfères quand même la solitude. De ce fait, au lieu de manger avec les autres, tu décides très souvent te rendre dans ton bureau afin de pouvoir manger toute seule, en compagnie de tes amies les araignées afin d'être en paix et au calme.

Après un peu de repos, tu décidas de travailler un peu, c'est que le nombre de dossiers n'en fini jamais dans votre travail et si tous les Conseillers seraient aussi méticuleux que toi, la ville s'en porterait bien mieux au lieu de se préoccuper des batifolages inutiles. Les rapports s'enchaînèrent, mais une mission te paraissait étrange. Rare que les Aegiens se baladent à Quederla.. du moins non, ce n'est pas rare, par contre qu'un membre influent arrive à Quederla pour du tourisme, c'est très étrange. C'est bien la preuve, car le Gouvernement veut qu'on élimine cet homme de manière accidentelle et pour ça, ils ont décidé d'envoyer le Joker Témenmae, rien que ça. Cette mission est très importante pour être confié à une telle personne, peut-être même très étrange, raison pour laquelle ce rapport t'a autant attiré. Tu le lisais en détail.. frère d'un gouverneur, venu pour faire du tourisme, non combattant.. Comment dire que tu ne crois pas en cette théorie ? Que des Aegiens viennent à Quederla, cela ne te surprend pas, par contre qu'une personnalité influente vienne en ville pour simplement du tourisme et qu'en plus il soit surveiller par le Gouvernement au point de savoir exactement où il se rend le soir, c'est qu'ils soupçonnent quelque chose. Même si le Joker est un homme très fort, sinon il n'aurait pas eu cette place, tu te demandes s'il reste assez fort.

Analysant le dossier de fond en comble, tu tissas une toile dans le creux de ta main, une toile particulière, la toile du destin. Tu voulais voir ce que le destin réservait à ce fameux Joker durant sa mission. Comme tu t'en doutais, le futur n'est pas prodigieux. À l'intérieur de la toile, tu voyais un homme, Vif Argent, tu savais à quoi il ressemble car tu possèdes les dossiers de tout le conclave Témenmae ainsi que leur photo pour mieux les mettre en place. Tu le voyais donc, couvert de sang, prêt à mourir. Tu ne possèdes que des brides du futur, aucune vision complète, mais cela te suffit pour comprendre que tout seul, il ne pourra rien faire, ou même s'il réussit, il risque de ne pas s'en sortir vivant à la fin. Cela confirme donc tes craintes, c'est une mission suicide et ce simple touriste n'est pas un simple touriste. D'après le dossier, le Joker devrait passer à l'action le soir, durant le spectacle au théâtre donc tu allais intervenir. Pourquoi ? Simplement pour éviter ce drame. Cet homme va mourir juste parce que les Témenmae n'ont pas assez réfléchi sur leur choix d'action. Dans un premier temps tu l'aides, ensuite tu aviseras pour remettre à leur place les Rois et Reines des Témenmae afin de leur faire comprendre qu'ils doivent faire plus attention aux missions qu'ils donnent à leur membre et pas les envoyer en mission suicide.

Abandonnant ce que tu faisais, tu rentras chez toi pour mieux te préparer. Tu savais que tu allais te battre, c'était évident pour le coup donc il fallait que tu mettes une bonne tenue de combat. Un pantalon souple, pied nue, un t-shirt noir afin de rester discrète au possible, ton gantelet d'acier, ton épée arachnide dans ton dos, t'attachant les cheveux pour éviter qu'ils ne flottent dans tous les sens, dont devant tes yeux. Tu étais fin prête pour te rendre au théâtre. Sur les lieux, tout le monde était déjà là, cela semblait ne pas être commencer, ou du moins cela devait à peine commencer car il y avait encore des personnes arrivant. Tu pouvais facilement entrée pour la grande porte, sauf Conseillère ou non, dans ton attirail, pas sûr que le vigile te laisse entrer car cela se sent que tu es là pour te battre, non pour te distraire comme toutes les personnes présentes ici. Tu contournas le bâtiment et te mit à user de ton pouvoir. Les araignées ont la capacité de s'adhérer à toutes les parois grâce aux poils sur leurs pattes.. les Domae ancestraux de ces créatures ont la capacité de le faire en se transformant, toi, tu peux le faire sans même subir de changement physique, un avantage considérable.

Une prise après l'autre, une main après l'autre, tu commençais à grimper contre le bâtiment de théâtre. Voilà pourquoi tu n'as mis aucune chaussure, même si ta peau est adhérant, ce n'est pas le cas de tes vêtements donc il faut forcément que tu sois sans rien si tu veux que tes mains ou tes pieds puissent s'accrocher correctement aux parois. C'est une chose que tu as l'habitude de faire, tu te retrouves souvent à grimper dans ton bureau pour venir te coucher dans une toile d'araignée de ta création pour te reposer et il faut dire que c'est réellement pratique et confortable, bien plus qu'on peut l'imaginer. En arrivant au plafond, tu pouvais ouvrir une fenêtre assez facilement afin de rentrer dans le bâtiment le plus discrètement possible et continuer de marcher sur le plafond sans te faire remarquer. Dans ton ascension, tu te faisais suivre par plusieurs petites araignées qui ont accepté de te suivre dans ta mission secrète, après tout, toutes les araignées sont les enfants de Tsuchigumo donc c'est plutôt simple de te faire écouter. De ce fait, tu envoyais tes petites amies faire les espionnes dans la pièce entière pour faire tes petites oreilles, elles te préviendront si elles trouvent quelques choses d'intéressant. Après un peu de recherche, tu finis par trouver du regard ta cible, Vif Argent qui se trouvait dans la même loge que sa cible. Un choix judicieux, mais en même temps très risqué, surtout en connaissant le futur. Dans tous les cas, tu préfères rester à distance, pour venir en aide si cela commence à dégénérer, quitte à user de tes toiles pour protéger les innocents, tu ne veux pas de mort inutile aujourd'hui.

Comment vas tu te retrouver mourant mon cher Joker. J'ai hâte de voir ce que le destin te réserve.



Tu parlais à voix basse afin que personne n'entende.. puis de toute façon tu es tellement haute que personne ne sera capable de t'entendre vu le bruit dans la pièce et surtout que tout le monde est concentré sur la scène et non sur le plafond après tout, il n'y a rien de bien marrant sur le plafond alors que sur scène, tout le spectacle se trouve. Tu allais donc attendre de voir comment tout se déroule et suivre le jeune homme durant sa quête le plus discrètement possible.


[mission modérée] Scène sous tension [PV Gwen et Vif] Cesh
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vif Argent

Vif ArgentMessages : 71
Date d'inscription : 28/11/2020


[mission modérée] Scène sous tension [PV Gwen et Vif] Empty
MessageSujet: Re: [mission modérée] Scène sous tension [PV Gwen et Vif]   [mission modérée] Scène sous tension [PV Gwen et Vif] EmptyMer 10 Fév - 22:59

L’entracte venait de sonner. Les acteurs retournent dans leurs loges pour se reposer un peu avant la suite de la représentation. Je terminais mon verre de vin en regardant en coin mon collègue de loge, il avait pris quelques verres également, mais je doutais que cela soit suffisant. Je me levais et m’excusait pour sortir de la zone. Je me dirigeais vers les toilettes, tout seul visiblement, j'avais un faible espoir qu’il m’accompagne, mais surement que ma compagnie ne lui était pas agréable.

L’endroit était propre et bien tenu, c’était déjà ça. Alors que le Joker se passait de l’eau sur le visage et se regardait dans le miroir, il songea à la méthode à employer pour s’en prendre à ce dernier, plusieurs options étaient encore valable, mais la plus optimale pour l’instant était encore celle de son pouvoir. En sortant je vis que la personne à laquelle je pensais était juste en face de moi, je ne masquait pas ma surprise de le voir en face de moi et je m'écarte du chemin pour lui permettre de passer.

Bon j’avais peut-être raté mon timing, mais je pouvais encore rattraper mon plan. En retournant vers la loge, j’installais mon piège. Posant des câbles dans l’ombre pour qu’ils ne soient pas décelés directement. En regardant vers le lustre non loin, je vis quelque chose d’étrange dans un recoin. En concentrant mes yeux dessus je pensais apercevoir une personne, mais je n’avais pas le temps de m’y attarder et j’entendais déjà des bruits de pas qui approchaient. Finalisant le piège je me retournais pour lancer ma technique au moment où l'homme que je ciblais entrait dans la loge.

Croisant les doigts je déployer mon énergie magique autour de moi et de l’homme en face pour nous faire entrer dans le monde des miroirs. J’avais déjà imaginé l’ensemble de ce qui allait suivre ce qui facilita le déploiement rapide et discret du double du théâtre dans lequel nous nous trouvions, j’avais ainsi reproduit l’identique tout en prenant soin d’être naturel au possible. Je me posais sur mon siège, concentrant mon énergie sur les répliques aux sol du public et des acteurs. Je ne connaissais pas la pièce de théâtre par cœur, mais j’espérais que ma cible non plus. De toute façon ca ne serais pas très long et tant mieux, j’avais déjà la pression de ma technique qui me donna le souffle court. Je tentais de le masquer autant que possible, me concentrant sur le plafond au dessus de ma cible, j’étouffais les sons et les débris qui résultait d’un tel déplacement de matériaux et je déclenche mon piège pour attacher ma cible au même moment que le bout de plafond se détache dans le monde des miroirs l’empêchant ainsi de bouger et de se défendre. Je sent pourtant son regard se tourner vers moi avec une certaine haine, mais aussi autre chose, comme un certain plaisir à ce qui allait arriver après.

Je ne me concentre que sur le fait que sa nuque se brise sous un tel poids et je stop ma technique au même moment pour éviter de gaspiller plus d’énergie. Une légère sueur perle sur ma peau et je m’approche pour vérifier que ma cible est bien morte, ce qui semble être le cas. Mais mon plan n’était pas encore arrivé à terme, je devais aussi maquiller ça comme un accident. Cependant, je perçu de l’agitation en bas, quelques cris de stupeur et de colère. En regardant rapidement par-dessus le garde-corps, je vis quelques individus qui se précipitent vers l’entrée de la salle. Je comprends bien vite que l’homme n’était pas venu seul, contrairement à ce qui avait été dit dans sa déclaration. De la même manière, je comprends aussi qu’ils vont venir ici et qu’ils savent que je l’ai tué, leurs équipement de communication avait sûrement été la cause de cette conséquence. Je comprends également pourquoi il avait cette satisfaction au fond des yeux.

J’échaffaude un plan à la va-vite pour essayer de mêler ce qu’il me faut. Leurs pas retentissent non loin au même rythme que les battements de mon cœur. Lorsqu’ils sont présents à quelques mètres seulement, j’utilise le double de miroir sur le cadavre de ma cible grâce aux miroirs que j’avais placés au tout début. Le fait que l’homme se relève semble les déconcerter quelques instants dont je profite pour lancer un couteau sur le lustre non loin et ainsi que ce dernier tombe sur le double de miroir et mes assaillants. Mettant ainsi en scène tout ce dont j’avais besoin pour la version officielle. Je profite de la pagaille pour sauter en contrebas alors que la majorité du public commence à prendre la fuite comprenant qu’il y a une attaque.

Je ne prends pas la peine de me retourner car j’imagine déjà que les gardes du corps du défunt me visent avec leurs armes. J’entends quelques coups de feu et une douleur sourde me frappe la jambe puis une autre au niveau de l’épaule. Ils visent particulièrement bien. J'espérais qu’ils retiendraient leurs coups vu que je sautais dans le public, mais ce n’est pas le cas visiblement. Je finis par atteindre la porte d’entrée de la salle, alors que les coups de feu résonnent, je sent déjà mon sang qui coule le long de mon bras gauche et le long de ma jambe droite également. Dire que je gardais ce costume pour les grandes occasions, il est totalement ruiné maintenant. Je me mets à couvert de l’autre côté de la porte en étant adossé au mur.

Les coups de feu ont cessé, mais j’entends des pas qui s’approchent. Maintenant que la majorité des gens sont partis, il ne reste que nous, donc je ne pense pas me tromper en supposant que c’est un des deux assaillants. Les traces de sang que j’ai laissé offrent une piste si facile à suivre que j’imagine que c’est la raison qui le pousse à prendre son temps pour s’approcher de moi. Je n’ai déjà plus de force, ma vision se trouble et ma réserve d’énergie magique est presque épuisée avec ce que j’ai fais tout à l’heure. Si j’étais défaitiste, j’abandonnerais ici, acceptant la mort avec dignité. Mais j’estime qu’il me reste encore de quoi les surprendre. Me saisissant d’un couteau avec mon bras valide, je m'apprête à frapper la personne qui s’approche.


Je communique en : #6699ff

[mission modérée] Scène sous tension [PV Gwen et Vif] Sign_p10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwendolyn Ravenflaw

Gwendolyn RavenflawMessages : 814
Date d'inscription : 12/02/2016


[mission modérée] Scène sous tension [PV Gwen et Vif] Empty
MessageSujet: Re: [mission modérée] Scène sous tension [PV Gwen et Vif]   [mission modérée] Scène sous tension [PV Gwen et Vif] EmptyDim 14 Fév - 15:18



Scène sous tension

Feat. Vif Argent

Accrochée sur ton plafond, tu regardais la zone entière. Sur scène, le spectacle était commencé et tout le monde regardait ceci avec passion. C'est vrai que cela à un certain attrait, même si tu ne comprends pas trop il faut dire que ça ne rentre pas dans ton délire pour le coup. De toute façon, toi, comparé aux autres, tu n'es pas là pour le spectacle, personne n'est même au courant de ta présence ici donc c'est naturel que tu ne sois pas là pour ça. Ton attention se concentrait sur le Joker des Témenmae qui se trouvait dans une loge en compagnie d'un homme. Tu pouvais sûrement en déduire plutôt facilement sans te tromper que c'est sa cible, l'homme qu'il devait tuer. Il ne se serait sûrement pas embêter à se retrouver dans un endroit s'il ne pouvait pas être au plus proche de l'homme à abattre. Même si pour le coup, cela serait peut-être moins suspect d'être à un autre endroit, là il se met en danger en étant très proche d'une cible, mais c'est un choix à faire après tout. Tu n'aurais sûrement pas fait la même chose, mais c'est une stratégie comme une autre.

Observant leur geste, tu restais à distance et tu voyais dans un premier temps le Joker partir, sûrement faire un tour, ou bien au toilette qui sait. De toute façon, tu restais là, tu te doutais bien qu'il ne ferait pas une chose étrange de la sorte, surtout si la cible a des complices. La cible prit également la même direction, mais très vite, ils furent tous les deux de retour et tout semblait être normal. L'attente fut longue, mais tu remarquas d'un seul coup une chose étrange. Le Joker venait d'user de son pouvoir car lui tout comme la cible semblait étrange. Pour un œil non averti, tout semblait être normal, sauf que pour le tient, comme sûrement tous les descendants, vous pouvez remarquer des nuances qui vous fait très rapidement comprendre le subterfuge. Toutefois, il faut dire que c'est plutôt malin car de la sorte, personne ne remarquera sa disparition et il pourra faire ce qu'il désire. Néanmoins, cela veut dire que tu ne pourras pas intervenir et ta vision risque peut-être de se réaliser et tu ne peux absolument rien faire pour l'aider.

Tu pensais être la seule à avoir repérer cette distorsion, mais il semblerait que dans le public, deux personnes arrêtèrent de regarder le spectacle pour jeter un coup d'œil en direction de la loge de la cible. C'est plutôt étrange, pourquoi regarder cette zone d'un seul coup, exactement au moment où il venait de disparaître et remplacer par une image miroir de lui. C'est plutôt étrange comme situation, mais tu préfères rester à distance encore pendant un temps. Ceci dura un petit temps, et d'un seul coup, tu voyais une scène assez particulière. Le Joker est de retour, en compagnie d'un homme à moitié mort. Il semble très fatigué, mais il semble avoir gagner, peut-être que ta vision est fausse.. Tu le sais très bien, tes visions ne sont jamais fausses sans ton intervention, donc le pire est à venir. Le joker lança une dague sur le lustre, non loin de toi, afin de le faire tomber sur l'homme, sauf qu'il y a des innocents autour et tu ne peux te le permettre. Usant de tes toiles, tu changeas de place afin d'avoir une meilleure vision afin de pouvoir utiliser ton pouvoir pour attraper à distance les citoyens trop proche du lustre qui tombait pour les extirper à temps en toute discrétion.

Des coups de feu, des personnes qui courent partout, tout le monde fuit et bien sûr tu aidais si possible, le tout toujours coller sur tes murs. Le Joker se retrouvait désormais face à deux personnes, un homme avec un pistolet et une femme avec un sabre.. Heureusement le Joker a réussi à se mettre derrière une porte, histoire de se cacher, mais ce n'est qu'une question de temps car les deux personnes se retrouvèrent de l'autre côté, près à défoncer celle-ci pour venger leur patron à tous les coups. Tu dois faire un choix, protéger le Joker contre les deux personnes ou bien aider les dernières personnes à s'enfuir et ton choix est forcément évident sinon tu serais une bien mauvaise Conseillère, les innocents d'abord. Tu quittas ton perchoir afin de te rendre vers les sorties pour aider tout le monde à partir et il faut dire qu'ils étaient plutôt ravis de te voir ici, cela voulait dire que tu allais faire en sorte que tout se passe bien. Même si tu n'es pas des plus appréciés en ville, ils savent quand même reconnaître ta puissance, ce qui n'est pas pour te déplaire.

Cette protection dura un petit temps, mais heureusement pour le Joker, la porte venait à peine de céder au moment où tu venais de terminer de sceller les lieux avec tes toiles. Personne ne sortira sans ton accord désormais, de toute façon vous n'êtes plus que quatre actuellement dans les lieux, tes petites amies arachnides te le confirment. Tu te hâtas pour retourner où se trouve le Joker et effectivement la porte venait de céder sous les coups de pieds de l'homme. Dès que ce fut fait, la femme se rua sur le Joker, prêt à lui mettre un coup de sabre étrange sauf que tu n'allais pas laisser faire. Dans ton élan, tu réussis à arriver juste à temps, juste le temps de dégainer ton épée pour venir entrechoquer les lames, toi entre la femme et le Joker. Cette femme possède beaucoup de force, c'est plutôt impressionnant, mais toi aussi tu possèdes une grande force donc tu arrives tant bien que mal à lui opposer une bonne résistance. Par contre, l'homme se préparait à tirer, mais une toile d'araignée vient s'accrocher dans son dos, le tirant à l'autre bout de la pièce. Perséphone venait d'apparaître à l'autre bout de la pièce et venait de te sauver pour le coup en le tirant loin de vous. Cela ne dura que très peu de temps, mais au moins cela pouvait vous permettre d'avoir un moment de calme, du moins de ne pas se prendre une balle perdue. Tournant ta tête vers le Joker afin de lui adresser quelques mots, tout en gardant la femme dans ton viseur.

Toujours faire attention à ses arrières espèce d'idiot ! Va te mettre à l'abri si tu ne veux pas te retrouver six pieds sous terre. Persé s'occupe de l'autre, mais question de temps alors ne me gène pas. Et va te soigner, tu fais pitié tu sais !



Tu n'es clairement pas la plus douce des femmes, mais en même temps c'est stupide son comportement et c'est sûrement encore plus stupide de la part des Témenmae d'avoir envoyer un homme seul, même s'il est fort, dans ce genre de mission. C'est une évidence que cela n'allait pas être aussi simple que de simplement tuer un homme. Tournant ta tête vers la jeune femme aux sabres, tu souriais.

Toi, t'es à moi.



Mettant plus de force, tu fis reculer la femme grâce à ton épée et immédiatement tu parties à l'attaque, faisant des échanges de coups pendant un temps. Pour l'instant tu calcules sa puissance, tu essayes de comprendre son potentiel, exactement comme elle apparemment. Cela fait longtemps que tu n'avais pas pris du plaisir à faire un combat, en même temps ça fait longtemps que tu n'as pas combattu contre une autre personne vivante en dehors de Perséphone. D'ailleurs, pendant que tu échangeais des coups, tu laissais le Joker faire ce qu'il voulait, en espérant qu'il ne te dérange pas, mais Perséphone tirait l'homme vers elle, sauf qu'il semblait avoir un pistolet avec des balles qui ne semblaient clairement pas faire plaisir à ton araignée géante ; heureusement qu'elle possède une peau solide, mais elle ne restera pas là très longtemps, tu ne veux pas qu'elle souffre inutilement. Elle restera assez longtemps pour l'occuper le temps qu'il faut, même si ce n'est que quelques secondes.


[mission modérée] Scène sous tension [PV Gwen et Vif] Cesh
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vif Argent

Vif ArgentMessages : 71
Date d'inscription : 28/11/2020


[mission modérée] Scène sous tension [PV Gwen et Vif] Empty
MessageSujet: Re: [mission modérée] Scène sous tension [PV Gwen et Vif]   [mission modérée] Scène sous tension [PV Gwen et Vif] EmptyLun 15 Fév - 23:48

Alors que je m'apprête à défendre ce qui me reste de vie en brandissant mon couteau vaillamment. Une aide inespérée arrive pour stopper les deux gardes du corps de l’homme décédé. Vif sourit. Il pensait que les Témenmae tentaient de le tuer avec sa cible pour avoir un autre Joker, mais au moins une personne ne semblait pas d’accord. Le jeune homme reprend espoir et cela lui apporte une vigueur nouvelle.

La jeune femme lui annonce qu’il n’a pas été aussi efficace qu’elle l’aurait espéré. Mais dans les faits, il manquait de temps et d'informations pour mener la mission à bien. Il avait privilégié la mort de la cible plutôt que l'échec total de la mission. Je m'exécute donc en utilisant quelques forces restantes et en faisant un reflet de moi-même qui va dans une direction différente de la mienne. Ainsi j’ai beaucoup plus de chance de ne pas me faire interrompre lors des premiers soins sur moi. Usant des onguents et bandages de mes affaires, je couvre les blessures et fait des garrots le temps de finir les derniers détails de la mission. Ensuite il faudra impérativement que j’aille me faire soigner par un expert.

Ca fait déjà un moment que d’autres se battent pour moi je ne peux pas me permettre de rester inactif en attendant que ce soit fini. Je me dirige vers la loge vip, la ou le tireur devait se trouver. Je boitait prudemment en restant aussi discret que possible, et je perçu qu’il se débattait avec une créature. Sans doute l’animal de la personne qui m’avait sauvé un peu plus tôt. Je ne connaissais pas la résistance de la créature et je préférais ne pas tarder davantage. Utilisant les câbles et mon couteau, je profitais qu’il ne faisait pas attention à moi pour l'attraper avec le câble et le tirer vers moi, lui faisant ainsi perdre l’équilibre et de ma jambe valide je saute sur l’homme au sol pour lui planter mon couteau dans la carotide. Il est actuellement trop emmêlé avec le câble pour se débattre correctement et il n’a pas le temps de me viser avec une arme. Ma lame se plante dans son corps, mais avec un seul bras et une seule jambe en bon état, ma précision n’était plus aussi bonne, le couteau est bien dans le cou, mais l’attaque ne l’avait pas tué sur le coup. Je reçu une lame dans les côtes qui me tirèrent une grimace, mais la douleur me mit en rage et je plantait mon couteau à plusieurs reprises pour le tuer définitivement. Lui n’avais pas cette amplitude avec son bras mécanique pour en faire de même et mon corps était à moitié sur son autre bras.

Me laissant tomber sur le côté à bout de souffle et encore plus blessé, je crachais un peu de sang. Je contrôlais l’entaille autant que possible sans me faire mal, la lame n'avait pas pénétré la cage thoracique, ca avait du riper sur les côtes, mais ca faisait un mal de chien quand même. Je n’avais malheureusement plus grand chose pour faire un bandage et il restait une cible à abattre. M’appuyant sur le mur pour me déplacer, je tentais de revenir vers l’entrée de la salle où j'avais laissé les deux dernières personnes présentes dans le théâtre.


Je communique en : #6699ff

[mission modérée] Scène sous tension [PV Gwen et Vif] Sign_p10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

[mission modérée] Scène sous tension [PV Gwen et Vif] Empty
MessageSujet: Re: [mission modérée] Scène sous tension [PV Gwen et Vif]   [mission modérée] Scène sous tension [PV Gwen et Vif] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[mission modérée] Scène sous tension [PV Gwen et Vif]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Les Archives ~ :: Les Archives :: Archives 2021-