Neigeux
-6°

La ville est en Février 2021

Partagez
 

 [abandonné] Run away | Robyn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Laelyss Hamilton

Laelyss HamiltonMessages : 990
Date d'inscription : 23/11/2014


[abandonné] Run away | Robyn Empty
MessageSujet: [abandonné] Run away | Robyn   [abandonné] Run away | Robyn EmptyMar 9 Fév - 2:41



      « Tu es sûr qu’il sera là.
- Certain. C’est le meilleur endroit où il peut s’occuper de sa victime sans alerter les autorités.
- J’espère que tu as raisons, ça fait quand même trente minutes et toujours rien.
- Il se fait désirer.
- Génial, j’aurais pu dormir. »

Un grésillement, un petit rire à l'autre bout, il fut facile d'entendre la moquerie qui résonna dans ses oreilles. Les yeux se plissèrent derrière son masque, imaginant bien son ami tranquillement installé sur son canapé, une bière à la main, les documents de l'autre et quelques détails déjà vu qui furent que rabâché. Owen ne s'était pas convié à cette mission, principalement parce qu'il s'agissait d'une tête mise à prix et que le défis était – d'après ses dires – trop simple pour qu'il y participe volontairement. Il se contenta de se tenir à l'écart, attendant sagement à l'intérieur, prêt à sauter dans les premières chaussures passant à proximité si les ennuis de la brune devenaient réellement inquiétant, ou qu'une blessure mortelle l'empêchait de fuir.
Laelyss, quant à elle, compta mentalement les secondes qui continuèrent à s'échapper. Vingt-trois heures déjà passées et ce bougre n'avait toujours pas pointé le bout de son nez. Appuyé dans la pénombre d'un mur, les passants furent aussi rares que les rats longeant la ruelle crasseuse. La zone donnait cette sensation presque morbide, elle faisait tâche tant elle ne reflétait aucunement l'aspect de l'Empire. Le manque cruel de technologie a jour, de moyens, de vie se faisait sentir. Elle avait presque la sensation de se retrouver dans les bas-fonds de la vieille ville Quederlienne, tout le charme était largement similaire.
En venant, elle dû abandonner l'idée de se déplacer à moto, garant celle-ci deux quartiers au-dessus. Les débris au sol auraient détruit ses roues en rien de temps. Les zones aussi délabrées que celle-ci n'avait rien d'une partie de plaisir.

La brune soupira, fit craquer les vertèbres de son cou et ne prêta que très peu attention au refrain qu’il fredonnait dans ses oreilles. Elle profita au contraire du calme pour se souvenir qu’elle n’avait pas droit à l’erreur. Elijah, tout comme le reste d’Aegis, comptait sur sa réussite pour se débarrasser de ce petit fléau. La ville n’avait guère besoin d’un dépeceur en ce moment. Il y avait déjà suffisamment à faire pour ne pas ajouter d’emmerde supplémentaire. Et puis, personne ne voulait que les innocents finissent démembrés. Leurs cadavres salissaient les rues et l’odeur de sang – pour certains notamment – empestaient à des kilomètres.
Les premiers à y arriver repartait avec un joli pactole, de quoi motiver un bon nombre de chasseurs pour démanteler ce petit groupe, mais jusqu’à présent, personne n’eut la chance de réussir, ou tout bonnement de sortir vivant. Un pari risqué que de s’y aventurer en solitaire, mais le danger faisait palpiter son cœur, suffisamment pour se sentir vivante. Elle jouissait simplement des quelques informations qu’Elijah avait bien voulu lui fournir ; elle savait qu’ils étaient trois, d’âge différent et que le meneur portait le nom de : Monroe. Ils s’étaient lancés sans raison dans cette activité, cherchant des avantages là où il n’y avait pas besoin de débourser des sommes vertigineuses. Laelyss les soupçonnaient surtout de prendre plaisir à ce petit jeu.

« Y’a du mouvement, silence radio. »  

Ses yeux captèrent le déplacement sous le lampadaire en fin de vie. La silhouette se dessina petit à petit, mais guère assez pour affirmer qu'il s'agissait de sa cible. Elle dù attendre d'en voir davantage avant de se lancer dans le tas. Si les deux autres surgissaient dans son dos, elle se jetait elle-même dans la gueule du loup.


******
BOMBE FUMIGENE PRESENTE :
4 GAZ CLASSIQUE (NON TOXIQUE) / 1 BOMBE DE SOMMEIL


CODE BY ÐVÆLING


Elle te parle en Brown

KDO
[abandonné] Run away | Robyn -XoIUmuE5TkYuCFs1-XAHGdFZb8[abandonné] Run away | Robyn Zm9oyxG
bitch:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous

InvitéInvité

[abandonné] Run away | Robyn Empty
MessageSujet: Re: [abandonné] Run away | Robyn   [abandonné] Run away | Robyn EmptyMer 10 Fév - 17:18

Robyn
Catalyst

Laelyss
Hamilton

Run away
J'étais adossée contre un des murs du quartier délabré. Cela faisait plusieurs semaines déjà que je tentais de trouver ce groupe de petites merdes qui se permettaient de démembrer les personnes. Souvent, il s'agissait, de prendre des bras, des jambes voire des têtes comme si ils pouvaient démember des humains comme des pièces détachées d'une bagnole. Etant moi-même modifiée au niveau du bras, je prenais cette affaire personnellement. Et je n'étais malheureusement pas la seule.

- Tu veux pas aller plus vite dans tes recherches. J'dois pas être la seule à avoir repéré sa trace dans c'quartier.

- Déjà c'est grâce à moi que tu l'as trouvé. Et laisse le temps au temps.

- Ca veut rien dire débile. Tss, j'irais plus vite à pied.

Je pris une dernière taff avant de jeter la cigarette sous sa chaussure. J'irais plus vite à fouiller chaque entrepôt à ma manière que de laisser ma blonde de sœur se charger de retrouver la trace de ce type. Ainsi, je m'avançais dans les ruelles entre la crasses, la puanteur et les objets en tout genre qui étaient cassés. Je détestais cette zone de la Capitale ; elle était crade, les gens qui vivaient était de pauvres merdes qui n'avaient pas de sous pour se payer mieux. Franchement, plutôt crever que de vivre dans ce genre d'endroit.

- Attention, il n'est pas loin !

Je maudissais intérieurement ma sœur de ne pas être foutu de me donner plus d'indices qu'un simplement avertissement ; je me stoppais nette dans la ruelle et pris le temps de regarder autour de moi. Pas un chat. Enfin si, une silhouette qui passait sous un lampadaire et quelque chose me disait que c'était certainement lui le "il est pas loin". Malheureusement, comme je le craignais, je n'étais pas la seule à espérer avoir la part de ma prime et je vis une seconde silhouette s'élancer sur l'homme.

- WESH DEGAGE, IL EST A MOI !!!!!

Je m'élançais à mon tour pour tenter de chopper le type qui avait commencé à courir pour s'échapper aux deux furies qui avaient tenté de lui sauter dessus ; je n'arrivais pas à distinguer le visage de l'autre mais homme, femme ou machine, il n'était pas question que je lui lance la prime. Je ne m'étais pas cassée le cul pour qu'on me pique ma prime sous le nez. Choppant un couvercle de poubelle, je lançais comme un frisbee sur les jambes de ma cible pour lui faire perdre l'équilibre.

- Tu vas voir qu'on va essayer de me le chourave. Appelle pas les flics Prue, j'm'en occupe.

Je pris mon petit couteau de chasse en main, prête à en découdre avec toutes les personnes qui allaient m'empêcher de ramener le type aux autorités.
Revenir en haut Aller en bas
 
[abandonné] Run away | Robyn
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Les Archives ~ :: Les Archives :: Rps 2020-