Neigeux
-6°

La ville est en Février 2021

Partagez
 

 STERNFIELD Dominik [fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dominik Sternfield

Dominik SternfieldMessages : 79
Date d'inscription : 26/11/2020


STERNFIELD Dominik [fini] Empty
MessageSujet: STERNFIELD Dominik [fini]   STERNFIELD Dominik [fini] EmptyLun 15 Fév - 15:17

STERNFIELD Dominik [fini] UaQiKYz

Dominik STERNFIELD



Identité

Date de Naissance :12 novembre
Âge : 44 ans
Sexe : Masculin
Camp : Empire et/ou Marché Noir
Rang dans la Famille : Délégué au trafic de guely
Pouvoir : Aucun
Situation : Divorcé
Métier : Inspecteur général des forces de l'ordre


POUR LES TEMENMAE, CACHEZ-VOUS VOTRE IDENTITÉ ?
Portez-vous un masque/une cape/combinaison lors de vos missions ou tout le monde sait que vous êtes de la Famille?


EMPLACEMENT ET FORME DE LA MARQUE
La marque est imposée sur une face visible de la personne (main, bras, tête, nuque, cou ou cheville).
Si vous quittez les Témenmae, votre marque sera moins visible mais toujours présente.


QUEL EST VOTRE INVENTAIRE ?
Vos armes, vos armures, vos prothèses, votre moyen de transport etc.

On peut dire que l'arsenal de l'homme de terrain est particulièrement fourni, sur tous les plans. Il possède dans sa demeure une arme de poing à plasma qu'il peut sortir de son bureau en appuyant d'une simple pression sur un bouton situé au sol près de son siège. Au travail, il dispose également de ce genre d'équipement en cas de tentative d'agression extérieure, s'assurant toujours de bien dissimuler les mécanismes en question à des endroits qui n'éveillent pas les soupçons des potentiels criminels. Il dispose en plus d'un bouton d'urgence libérant une grenade à plasma dans la pièce, lui laissant la possibilité de se cacher sous ou derrière son bureau pour profiter de la protection hermétique de ce dernier.
Plus de la moitié de son corps est robotique. Il ne lui reste qu'une partie du visage et le bas du corps gauche à transformer pour achever l'œuvre qui laisserait sa marque dans les esprits. Son œil gauche possède une vision thermique et sa main droite dispose d'une "prise" de recharge secondaire. Habituellement, lorsqu'il dort, son organisme est alimenté par câble au niveau de la moelle épinière, vers le bas du dos ; à cause de ses activités nécessitant parfois qu'il s'éloigne longtemps de toute source énergétique conséquente, il a fait installer une prise secondaire au creux de sa paume droite, qui lui permet d'utiliser l'énergie stockée dans sa canne à titre de batterie de secours. Ce dispositif se présente comme un simple cercle lisse qu'il doit juste laisser en contact avec son homologue situé sur le pommeau du bâton.
Le métal utilisé pour son corps est poli et composé d'écrans hexagonaux illuminés de néons vert sur les bords. Souples et résistants, ils forment une carapace qui lui permet de frapper sans risque et d'encaisser les coups plutôt correctement. Pourquoi n'est-ce pas plus solide ? Parce qu'il a préféré demander un renforcement aux conditions météorologiques et aux forces plasma qu'il apprécie particulièrement. Il sera donc très difficile de faire griller ses greffes de cette façon, bien plus que de simplement lui foncer dessus avec un camion.
La famille Sternfield a, depuis de nombreuses générations, participé à l'essor de la ville, cela se traduisant par une richesse très confortable et des transports certes pas toujours dernier cri, mais performant pour ce qu'il fallait. Récemment, l'achat d'une capsule deux places qui lui permet de se déplacer rapidement en ville avec un moyen de locomotion facile à stationner. Il s'en sert surtout à titre privé, pour ses affaires personnelles requérant une intimité notable. Feu son père lui ayant également légué un véhicule quatre places plus standard qui, malgré les années, faisait encore bien son affaire quand il sortait avec trois ou quatre personnes pour sociabiliser... Le véhicule de fonction qui l'emmène au travail, réglé comme une horloge, ne lui appartient pas vraiment. Faisant parti du contrat lié à son poste, c'est le véhicule contrôlé par l'état qui décide de ses horaires et de sa destination matin et soir. Sauf s'il choisit d'en changer les plans. Après tout, c'est lui, l'inspecteur général.
Un jet peut également lui être mis à disposition pour le travail afin de se rendre rapidement là où on a besoin de lui, sinon, il utilise le même avion que tout le monde, rarement, afin de ne pas trop se mêler à la plèbe.
Il a pour but d'obtenir par tous les moyens possibles de la guely afin de tenter de la reproduire en serre ou de concocter un procédé actif similaire à partir de l'original. Actuellement, ça hante ses journées et ses nuits, sans qu'il ne délaisse pour autant son rôle au sein des forces de l'ordre.
Un nanobot Victis 2.0

Physique

STERNFIELD Dominik [fini] Krib

(Votre personnage ressemble bien à quelque chose, décrivez-le-nous à partir de votre Avatar !)

Indéniablement, il attire les regards quand il arrive au centre de l'attention pour faire ce qu'on attend de lui. On le craint ou on le hait la plupart du temps, rarement on espère que tout se passera bien. Un mètre quatre-vingt un, assez grand sans être non plus inaccessible, on remarque surtout son look et sa mode au sommet de ce que la société aegienne cherche à atteindre. Mi-homme, mi-machine, classieux, tiré à quatre épingles dans son costard deux pièces coloré mais sombre, une chemise ni blanche ni saturée, à l'image du personnage. Ses cheveux gris-blancs qu'il tenait de son père autant que de sa mère, coupés soigneusement à une longueur qui lui permettait de les attacher de façon noble en queue de guerrier, un monocle ajustant la vue discordante de son œil encore humain... Mais que serait le personnage sans sa célèbre broche en forme de scarabée ? C'était le symbole des Sterfield. L'histoire raconte qu'ils avaient commencé leur carrière comme ça, en revendant des scarabées à des instituts de recherche afin de s'inspirer de leurs capacités de survie et de leur robustesse afin d'inspirer de meilleurs prototypes de prothèses. D'autres, peut être plus proches de la mentalité des Sterfield, pensaient à la ténacité de l'animal qui pouvait survivre, même la tête séparée du corps pendant une semaine. Noir, brillant de cet éclat vert, le scarabée qui sert de symbole à la maisonnée fascine encore le maître de la demeure qui possède un vivarium pour eux dans son propre bureau.
Chic, rasé sans la moindre coupure, il peut parfois présenter une certaine pilosité qui peut servir de chronomètre à la durée de ses enquêtes. Rien à part cela ne permet de trahir sa fatigue ou les épreuves qu'il traverse, le faisant passer souvent pour un homme incapable d'éprouver la moindre émotion.


Caractère



(Votre personnage possède son caractère, décrivez-le-nous, ses qualités, ses défauts etc.)
C'est un "adulte". Le genre d'adulte qui fait que les enfants ne veulent pas grandir. L'adulte enfantin frustré qui cache ses pulsions derrière le masque stoïque du devoir et de la dominance facile. Froid, un poil hautain mais pas injuste, capable d'émettre des jugements sur les gens sans appuyer ce dernier de façon hâtive, il affiche en permanence cette façade polie et professionnelle, imperméable à toute perturbation extérieure.
Seul, il est las mais pas pessimiste, loin de là. Ambitieux, il cherche toujours des moyens d'augmenter les capacités de ses affaires internes. Il a les dents longues et le cœur bien accroché, prêt à tous les sacrifices nécessaires pour réussir dans ses plans. Ou plutôt, prêt à trouver des moyens de ne rien avoir à sacrifier pour atteindre ses plans. Il est le chef, il est celui qui décide, il est celui qui sera encore plus fort l'année suivante, inébranlable, imperturbable.
Un verre d'eau gazeuse dans la main, il soupire encore. Ce soir, il n'avait rien à faire, dommage. Du haut de la tour où il résidait, le gris du ciel ne lui apportait nulle émotion. La vue sur la fourmilière de métal qu'il dominait ne lui apportait qu'une infime satisfaction. Plus. Il lui en fallait encore plus. Il retourna à son bureau pour écrire les plans des prochains jours plus en détail. Le marché noir occupait la plupart de son temps libre, du moins cérébralement. Les échanges avec eux se faisaient rarement en personne. Les écrans renvoyaient une lumière jaune, il s'assurait de couvrir ses traces avant de se mettre à ses ambitieux projets. La guely. Elle l'obsédait. Dernièrement, il cherchait sur les réseaux les plus sombres toutes les pistes lui permettant d'y remonter. Il soupira encore en faisant défiler les pages qu'il avait déjà trop explorées. Ce n'était qu'une question de temps, rien ne le ferait dévier de son objectif maladif.



Histoire



(Racontez-nous son histoire. De A à Z, passant par sa naissance, son enfance, son adolescence. Comment il vit la haine entre les camps, comment a-t-il vécu sa cérémonie etc. Une quinzaine de lignes minimum)
Sa famille avait déjà une bonne situation lorsqu'il naquit avec une cuillère en argent dans la bouche. Des défis, peu de défaites, il eut toujours conscience de ses propres capacités et de ce qu'on attendait de lui, apprenant de ses capacités d'observation et de son inestimable talent à toujours frôler la ligne de la légalité pour réaliser ses devoirs. Effectivement, quand on apprend un métier depuis l'enfance, l'évolution s'étale moins sur des détails insignifiants ; il aimait observer les scarabées mais seulement lorsqu'on l'y autorisait, le reste du temps, il suivait son père en observant ses méthodes comme on lui avait conseillé.
Ce n'était pas un enfant mais un soldat formaté à faire ce qu'on lui apprenait. Il y était doué. Ses parents étaient fiers de lui.
Il gravit ainsi toutes les marches qu'on lui indiquait jusqu'à rentrer dans les forces gouvernementales de l'empire ainsi que dans les bonnes grâces du marché noir. On ne l'exposait pas sur le terrain, ce pion si précieux devait vivre sans risquer de faire capoter les missions en cours. Mais il apprenait. On était parfois dur avec lui lorsqu'il était un peu lent à la détente mais c'était juste. Il comprenait. Il devait devenir meilleur pour les surpasser. Son père n'était qu'une marche supplémentaire à gravir qui le trainait vers le haut.
Il était né pour être au sommet et il y parvenait petit à petit, ne s'arrêtant devant... Ha. Elle. Elle avait voulu se marier, son père avait dit que ça serait sans doute une bonne idée. Il était encore jeune et pouvait avoir un héritier également. Peu lui importait. Elle ne l'intéressait pas. Un jour elle était partie, en cloque, avec lui ou un autre, peu importe. Son père l'avait réprimandé. Et alors ? Elle lui faisait perdre du temps.
Plus tard, une mission dangereuse lui avait fait perdre deux doigts et brisé le ménisque du côté droit. C'était comme ça qu'avait commencé sa transformation. Il avait après fait installer une vision nocturne à la place de son œil gauche, ce serait plus pratique pour ses deux travaux. Son corps fragile le gênait, il avait dépensé plusieurs salaires à refaire par la suite le reste de son corps... Bientôt, il serait complet.
Il dévouait sa vie au travail. Inspecteur général, responsable de la mission guely, ses fonctions remplissaient tous ses besoins de contrôle, de devoir et d'adrénaline. Pour le peu qu'il ressentait du moins, c'était plus que la moyenne.
Aujourd'hui, résidant toujours au sommet d'une magnifique tour réservée à l'élite sociale, il continue ses projets dans la lumière et dans l'ombre, insatiable dans ses quêtes de puissance.





HRP


Pseudo : J'ai trop de noms... Ici ça sera "dom" ou "sam" en mémoire de mon ancien compte...
Ton p'tit âge ? : 28
Multicompte : Aucun
Où as-tu connu Quederla ? : Par l'ancienne Azula...
Crédit : OC de je sais pas qui



Code couleur : #996600
STERNFIELD Dominik [fini] Jswh
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwendolyn Ravenflaw

Gwendolyn RavenflawMessages : 814
Date d'inscription : 12/02/2016


STERNFIELD Dominik [fini] Empty
MessageSujet: Re: STERNFIELD Dominik [fini]   STERNFIELD Dominik [fini] EmptyLun 15 Fév - 20:10

congrats Dominik
te voilà validé !

Tout est en ordre !

Bienvenue à nouveau dans le jeu. Arme toi correctement, fait des alliés ou des ennemis et amuse toi à rp !

Fais juste attention car Inspecteur général des forces de l'ordre et avec le rôle dans le marché noir, cela donne beaucoup de responsabilité, donc nécessite beaucoup de temps, il ne faut pas oublier ce détail ^^

Voici les liens importants


STERNFIELD Dominik [fini] Cesh
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
STERNFIELD Dominik [fini]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Les Archives ~ :: Les Archives :: Archives 2021 :: Les Histoires Terminées-