Des prédéfinis n'attendent que vous pour être pris !
Le forum dispose de Discord !
Vous pourrez y accéder en suivant ce lien.
N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !
Félicitation à Vilmos Desgoffe und Taxis, Kira Seryk, Newton I. Mørk et Nashoba Dreiden !
Leurs RPs respectifs étant à égalités (Vilmos/Kira et Newton/Nashoba) sont élus meilleurs RP du mois !

Partagez | 
 

 Se tenir à sa place, leçon n°1. [Pv : Shin Rudo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Se tenir à sa place, leçon n°1. [Pv : Shin Rudo]   Jeu 17 Juil - 20:02


Il parait que certains combattants aguerris savent voir si un combat est gagné d'avance, ou non. Voilà de nombreuses années qu'Itami se bat, depuis sa plus tendre enfance, pourtant, elle n'est pas encore arrivée à ce stade d'anticipation. Elle savait jauger la force d'un adversaire, elle était observatrice et connaisseuse, comparer dès lors ces forces présumées aux siennes était un jeu d'enfant.. pourtant, il restait encore une part de mystère qu'elle ne parvenait pas à lever dans le déroulement d'un futur combat. Elle pouvait prédire certains coups, échapper à d'autres, instinctivement, mais sa vision s'arrêtait souvent à deux coups d'avance. C'était souvent assez pour lui assurer la victoire.. Mais jamais assez pour qu'elle sache si s'engager dans un combat valait ou non, la dépense énergétique fourni.

Une des raisons sans doute qui faisait que la jeune Kuronuma était certes surdouée mais pas invincible. Il lui manquait non pas de l'expérience mais de la sagesse. Itami était intelligente, vive d'esprit comme de corps, stratège dans un combat, mortellement calme mais.. elle n'était en rien sage. Si elle survivait à tous ses combats, aux guerres à venir, elle deviendrait sans doute le pire fléau de la ville mais, en attendant, elle restait une simple gamine.. enfin, presque.

Son coup de coude est dévié, son genoux évité. Itami est prête pour la contre attaque qui ne se fera pas attendre. Coup : plat de la main, visée : épaule droite, réponse : esquive. Itami se déporte en arrière, légèrement en biais. La main de l'homme passe devant le buste de la Kuronuma, il s'était servi d'une impulsion, son mouvement continua donc vers l'avant, Itami avait les mains libres... Elle se saisit du bras de Shin, sa poigne est ferme, elle l'aurait fait volé dans une prise de karaté fort commune, retournant l'impulsion de l'homme contre lui, en le retournant comme une crêpe sur le sol.

Mais le garde du corps avait prévu un coup supplémentaire qui lui évita ce rude retournement de situation. Coup : fauchage semi-circulaire, visée : chevilles, réponse : saut vrillé. Itami s'appui en partie sur le bras qu'elle tenait avant de le lâcher, sautant sans difficulté au-dessus de la jambe de Shin, entamant un quart de cercle vers la droite en pliant sa jambe gauche. Si son genoux rencontrait les cotes de l'homme, il aurait un sacré hématome. Après ce coup, Itami reposerait pieds à terre et enchainerait avec des coups du tranchant de la main visant les articulations, ou du plat visant la cage thoracique pour faire reculer son adversaire.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Se tenir à sa place, leçon n°1. [Pv : Shin Rudo]   Jeu 17 Juil - 21:09






Cet entraînement était fort intéressant, il fallait bien le dire cela faisait quelques petits moments qu’il ne s’était pas entraîné avec une personne aussi unique et surprenante que cette demoiselle : à l’habitude, les entrainements étaient plus des séances de sport improvisées et destinées à se maintenir en forme plus que combats presque réels, bien que sans enjeux de premier ordre. Sa condition physique était bonne, comme à l’habitude, mais il était toujours soumis à une contrainte : éviter de laisser à la jeune Kuronuma une trop grosse marque, il était censé la protéger après tout et non pas l’amocher.

Le corps dans la bataille, la concentration était de mise afin de ne pas se faire surprendre, ne pas prendre de coup inutile car le corps et l’esprit ne se sont pas concentrés sur l’instant présent, c’est la catastrophe et généralement on en souffre, surtout dans ces moments-là. L’instant était d’autant plus important que son adversaire d’entraînement l’avait surpris par sa maîtrise du combat, du déplacement, de l’anticipation et de la réaction : ce n’était pas exactement ce à quoi il s’attendait mais bien différent, il était donc nécessaire de réévaluer la situation et de prendre les mesures nécessaires afin d’honorer cet entraînement.

Son coup n’était pas passé, l’élan l’avait emporté une fois que la demoiselle eut esquivé, c’était une erreur que de mettre autant d’énergie sur un endroit précis et lui avait permis de réaliser que face à un adversaire avec une telle vitesse, il n’était que préjudiciable pour lui de tenter de viser des points précis. Il sentit bien son erreur alors qu’Itami se saisissait de son bras, heureusement elle le lâcha en devant éviter sa riposte : la tentative de coup de pied circulaire. Mais encore une fois, la vitesse et la réactivité de la jeune demoiselle lui avaient permis d’échapper à ce coup calculé tout en préparant une contre-attaque savamment réfléchie et dont il serait difficile de s’extirper.

Dans un saut vrillé, la demoiselle allait lui asséner un coup de genoux dans les côtés ce qui aurait été une sensation peu agréable suivi d’un joli hématome sur sa peau, il décida du coup de réagir en conséquence : relever sa jambe tout en reculant, posant ses appuis pour encaisser la force du coup et se repositionner correctement, le contraire aurait occasionné une chute. Le coup résonna sur son tibia et ne manqua pas de lui faire ressentir le contrecoup mais c’était préférable ici qu’aux côtes, interrompant le coup plutôt que de le prendre à pleine puissance. Reposant pied à terre, la jeune femme s’apprêta à lancer des coups de la main alors que le garde du corps reprenait tout juste une position de garde convenable. Deux choix se poser à lui : soit endurer les coups et espérer de trouver une fenêtre pour contre-attaquer, soit la maîtriser assez pour asséner un coup assez fort pour la déstabiliser, rien ne servait de donner dans la précision avec un si petit gabarit.

La jeune demoiselle visait des points hauts, c’était la clé pour se sortir d’une telle situation : le jeune homme plongea ses deux mains en avant, tentant de passer au travers des coups d’Itami pour au pire lui faire obstacle de ses mains. Le but était d’avancer assez ses mains pour se saisir des bras de la jeune demoiselle où les repousser vers l’extérieur suivant sa réaction. Dans l’élan d’avancée, il releva son genoux afin d’atteindre d’un coup puissant le corps de la jeune ninja.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Se tenir à sa place, leçon n°1. [Pv : Shin Rudo]   Jeu 24 Juil - 22:57

Il y aura toujours des coups, des blessures, que la vie nous infligera. Quelle que soit notre force, quelle que soit notre agilité, toutes nos qualités réunis seront soufflées comme fétu de paille, puisque nous ne sommes et seront à jamais, que des mortels. Qu'est-ce alors qui déterminera si ce coup nous mettra ou non à terre ? Notre capacité à encaisser ?

Le garde du corps encaissera oui le coup de genoux de la jeune fille qui sera arrêté nette dans son élan avant de reposer souplement pieds à terre et de repasser directement à l'attaque. C'était après tout, sa principale force. La meilleure défense c'était l'attaque, suivant ses préceptes.. Un ennemi qui croule sous les attaques ne pourra que se défendre ou chercher des attaques rapides qui déstabiliseront sa défense. Itami misait sur la rapidité et l'agilité bien plus que sur la force, assaillant son adversaire de coups qui finissaient par l'abrutir, le déconcentrer.

La vie a déjà donnée des coups à ce bout de femme pourtant elle semble bien maigre pour pouvoir les encaisser..

Shin passe à l'attaque, ses mains partent en avant, presque à l'aveugle vers les bras d'Itami alors qu'il avance, la force à reculer avant de porter un coup de genou vers le ventre de la demoiselle. Il voulait donc l'immobiliser pour ça ? Que c'était mesquin. Itami sourit légèrement alors que ses bras sont soudain emprisonnés par les mains du garde du corps, le genou levé rencontre le poids du corps de la frêle jeune fille.. Mais ce n'est pas son ventre qui est posé sur le dangereux genou, non, c'est son pied gauche.

Il y a ceux qui peuvent encaisser, et ceux.. qui s'adaptent.

Les mains d'Itami se referment à leur tour sur les bras de l'homme qui avait avec succès réussi à se saisir des siens une seconde plus tôt. Elle se servait de son coup de genou puissant pour se propulser avec assez de force dans les airs, sa tête passant au-dessus de celle de Shin alors qu'elle gardait fermement tenu les avant-bras de ce dernier, son corps retombera dans le dos du garde du corps. S'il ne se laissait pas tomber sur le dos, ses bras risquaient une bien douloureuse torsion... Et il en était conscient. Il se laissa donc tomber, dos contre terre, tout comme la demoiselle qui aurait fait fureur dans un cour de catch !

Le choc coupa le souffle de la demoiselle qui, tenant toujours les bras de Shin et inversement réciproque, se mit à rire dès que l'air remplit à nouveau ses poumons.

- Arrêtons là Shin-san, nous allons être en retard pour le thé de monsieur Folmann.

Itami relâche les bras du garde du corps et se redresse d'une petite pirouette en arrière, ses cheveux en pagaille et son kimono distendu, elle souriait largement, les joues rosies par l'effort.

- C'était un bon entrainement ! Remettons-ça aussi souvent que vous le voulez !

La jeune fille époussette ses vêtements et passe une main sur son front un peu humide avant de jeter un regard au lac et de s'y diriger. S'accroupissant sur la berge, elle prit de l'eau entre ses deux mains et s'en aspergea généreusement le visage. Une baignade serait agréable.. mais plus tard, ils devaient rentrer pour le thé, après tout. Itami se redressa et, chose peu commune, attendit que le garde du corps soit prêt cette fois, pour entamer le chemin de retour, si ce dernier le voulait bien.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Se tenir à sa place, leçon n°1. [Pv : Shin Rudo]   Ven 25 Juil - 0:48





Alors que son genoux était lancé à vive allure, Shin eut la surprise de ne pas rencontrer le ventre la demoiselle mais quelque chose de bien plus fin et mobile : elle avait interposé son pied dans la trajectoire. Bien qu’il ait réussi à lui attraper les bras pour l’empêcher de fuir ce coup, elle avait réussi à se sortir de piège d’une façon ingénieuse et la suite ne laissa aucun doute au garde du corps sur la capacité d’analyse de situation de la jeune femme.

Son élan arrivant à peine au bout de son geste, il sentit les mains d’Itami se poser sur ses bras alors qu’il finissait son geste, se servant de l’élan dans lequel elle se trouvait emportée pour exécuter une genre de prise qu’on avait pas l’habitude de croiser et à laquelle il s’attendait encore moins de la part d’une jeune demoiselle au style de combat aussi rapide : c’était une prise semblable à du catch.

Sentant Itami s’envoler au-dessus de sa tête jusque dans son dos et les bras bloqués dans un axe circulaire, il n’eut d’autre choix que de suivre le mouvement avant de s’éclater le dos sur le sol, mais il était préférable de subir ceci plutôt qu’une torsion au niveau de ses épaules. Le fracas de ses épaules contre le sol, le choc résonnant au travers de son dos jusqu’à sa cage thoracique, stoppant son souffle quelques secondes, tout ceci eut pour effet de bloquer la réflexion du garde du corps pour quelques instants, si bien qu’il ne s’était pas rendu compte que la jeune demoiselle était dans le même état que lui, juste à côté alors qu’il était encore en train de lui tenir les bras.

«- Arrêtons là Shin-san, nous allons être en retard pour le thé de monsieur Folmann.  »

C’est un léger rire qui se fit entendre de la part du jeune homme avant toute chose, un rire plutôt joyeux témoignant de la fin de cette situation de concentration intense mais aussi du plaisir qu’il avait eu à s’entraîner ainsi quelques instants. Le regard porté sur Itami, il resta quelques instants à terre, souriant, avant de penser à se relever. Il observait cette demoiselle qui n’avait pas manqué d’affubler son prénom du suffixe « san ». Il n’était pas expert dans toutes ces histoires de relations caractérisées par les suffixe mais à en juger l’air joyeux de la demoiselle, c’était un bon signe d’avancée pour eux deux.

« - C'était un bon entrainement ! Remettons-ça aussi souvent que vous le voulez !  »

Se relevant alors, il fit craquer ses articulations, rattrapa la serviette qu’il avait laissé auparavant et se dirigea vers le lac où se trouvait Itami et se passa un coup d’eau sur le visage avant de replacer ses cheveux en bataille suite aux mouvements de leur entraînement. Glissant alors la serviette autour de son cou, il posa de nouveau le regard sur Itami qui semblait l’attendre pour retourner là où ils se trouvaient dans la matinée.

« Vous m’avez impressionnée, et ce serait un réel plaisir que de remettre ça une autre fois. »

Faisant craquer une dernière fois sa nuque et le genou avec lequel il avait encaissé un coup plus tôt, Shin  trottina quelques instants sur place afin d’être prêt à repartir, il était hors de question qu’ils se traînent jusqu’à la maison, celle-ci étant plutôt peu loin et tous deux connaissant le trajet pour s’y rendre, d’autant que s’ils n’avaient pris que peu de temps pour se rafraîchir dans le lac, il y avait bien une raison.

Cette fois-ci, il ne comptait pas être à la traîne derrière Itami : la première foulée effectuée aux devants de la jeune demoiselle, Shin tourna légèrement la tête, un sourire dessiné sur le coin de ses lèvres.

« En attendant, comme vous l’avez si bien dit, monsieur Folmann doit nous attendre, je me permets d’ouvrir la marche cette fois-ci. »

A peine ces paroles étaient-elles prononcées que le jeune homme entama le chemin du retour au travers des arbres, ayant emboité le pas de course en vérifiant tout de même que la demoiselle suivait ses pas, quitte à ce qu’elle le dépasse ce qui ne serait guère étonnant à la vue de sa vitesse.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Se tenir à sa place, leçon n°1. [Pv : Shin Rudo]   Mer 13 Aoû - 2:51


Itami sourit légèrement à l’évocation du thé de monsieur Folmann et acquiesce simplement alors que l’homme prend cette fois les devants pour rentrer à la petite maison bourgeoise qui devait tout deux les accueillir pendant un certain temps. La jeune Kuronuma n’avait d’ailleurs aucune idée du temps qu’elle allait devoir passer ici.. quelques jours ? Quelques semaines ? Des mois ? Cette idée lui faisait froid dans le dos mais elle devait l’endurer pour le moment. Puis, elle ne s’ennuierait peut-être pas trop si Shin et elle s’entrainaient fréquemment..

Mais monsieur Rudo avait d’autres préoccupations et devoirs que la jeune fille, il ne serait donc pas toujours au domicile des Cielecki, s’absentant parfois plusieurs jours avant de revenir. Itami s’en fichait un peu, ce n’était pas comme si elle se sentait en insécurité. Son frère lui manquait.. elle se décidait donc à lui écrire quelques lettres. Elle s’occupait comme elle pouvait, finissant même par occuper une pièce bien spéciale de la maison.. Et non, le domaine ne comportait pas de salle d’entrainement. Non, Itami s’était penché sur la lecture en cherchant à s’occuper l’esprit, elle avait donc été dirigée vers la bibliothèque et.. y avait fait d’étonnantes découvertes mais ça.. c’est une toute autre histoire.

Les maîtres de maison rentrèrent aussi chez eux et Itami devrait apprendre à vivre.. presque en famille. Le couple Cielecki étant cependant assez éloignés de ce à quoi pouvait s’attendre la jeune fille. C’est aussi.. une autre histoire, qui sera sans doute comptée avec la précédente. En attendant, celle qui se joua avec Shin Rudo améliorera nettement les relations de la jeune fille et du garde du corps. Itami n’étant plus soumise à l’extrême déception qui pesait sur son moral et son attitude à son arrivée, les choses furent plus simples et détendues.

Oh et bien entendu.. ils ne manquèrent pas une seule fois le thé de monsieur Folmann.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Se tenir à sa place, leçon n°1. [Pv : Shin Rudo]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Se tenir à sa place, leçon n°1. [Pv : Shin Rudo]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Archives~ :: Les Archives :: Les RPs 2014-