Des prédéfinis n'attendent que vous pour être pris !
Le forum dispose de Discord !
Vous pourrez y accéder en suivant ce lien.
N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !

Partagez | 
 

 Le Contexte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

InvisibilisL'Etre Invisible
Messages : 158
Date d'inscription : 15/08/2012


MessageSujet: Le Contexte   Sam 22 Sep - 22:25

~ L’histoire d’autrefois ~

Il était une ville dans laquelle vivaient trois frères.
Tarô, Daichi et Eisuke.
Tarô fut le premier né des trois, puis le destin lui offrit deux frères jumeaux.

Tarô était prédestiné à faire de grandes choses, à veiller sur ses frères et à prendre le trône qui lui accorderait le droit de gouverner sur Quederla. Mais, plus ils grandissaient ensemble, plus la rivalité nourrie par le père augmenta, jusqu'à ce que la haine les dominent et que chacun désire se battre pour se proclamer comme seul dirigeant de Quederla. Pendant longtemps les citoyens, spectateurs de leurs chamailleries et impuissants, se sont demandés si la famille royale pouvait être sauvée. Mais qu'est-ce qui aurait pu les sauver alors que le simple mot famille se brisa en mille morceaux en leur présence ?

Les années se sont succédées et aucun pardon n'avait été prononcé.
La guerre avait été déclarée et rien ni personne ne pouvait s'y opposer, à moins d'offrir ce qu'ils convoitaient tous les trois.
Le pouvoir.

Alors, chacun créa sa propre Famille, accompagné de ses fidèles, ses idéologies et son règne, qu'il transmettrait une fois le seul et unique roi proclamé. Développant au fil des années une magie propre et personnelle.
Tarô prit connaissance de la magie psychique. Une magie puissante et dangereuse.
Daichi apprit la magie qui unissait un être humain à un animal. Une confiance qui allie les deux.
Eisuke puisa sa propre magie dans les éléments. Mère nature ne manquait jamais de ressources.

Tous les trois se forgèrent dans leur pouvoir jusqu'à en devenir maître, puissant et imbattable.

Les fondateurs des trois grandes Familles. T[…]. Domae. Elementis.

Mais un jour, l'Histoire bascula en faveur des jumeaux.
La magie de Tarô, bien trop dangereuse pour supporter le corps d'un homme, le rendit instable. Daichi et Eisuke profitèrent de cette brèche pour le rayer de l'Histoire. Lui, son existence, ses souvenirs et tous ses partisans furent oubliés pour les siècles à venir. Les jumeaux étaient les seuls à connaître la vérité. Et, quand bien même ils s'étaient alliés pour une même cause, celle-ci n'effaça pas la haine et la rancune qui avait fini par s'ancrer en eux.
Ils avaient éliminé leur frère aîné, mais la guerre pour le trône ne connaissait pas de fin.
Jusqu'à leur dernier souffle, aucun des deux ne renonça.



~ Des siècles écoulés ~


La guerre a continué, faisant de la ville un champ de bataille. On ne compte plus les nombreux bâtiments ravagés, mis en pièces, et les victimes aux dommages collatéraux. Les habitants étaient aux premières loges pour assister au triste spectacle de deux Familles qui se vouaient une haine viscérale, sans puissance suffisante pour y mettre un terme ; alors qu'ils auraient donné n'importe quoi pour retrouver leur vie, leur joie et les pertes diverses et variées d'antan. La douleur ne pouvait s'effacer, mais la mémoire, elle, était toujours présente.
En souvenir des fondateurs Domae et Elementis, chaque nouveau Roi et Reine de Famille qui les succédèrent reprirent le combat. Ils dirigèrent le conclave et, entourés de membres fidèles qui se liaient à la cause, corps et âmes, ils se donnèrent pour obtenir le pourvoir que chaque défunt frère méritait.

Mais cette Histoire, que nous connaissons tous, n'a jamais cessé d'évoluer.
Elle a traversé les âges et nombreux furent les nouveaux Rois et Reines qui en prirent la succession. Certains les rejoignaient pour venger la mort d'un être cher, d'autres pour la simple envie de voir un seul règne prospérer à jamais. Les idées étaient souvent diverses, mais la lutte les réunissait toujours. La vie avait quelque chose de bien trop précieux pour être ôtée sous le joug d'une lame. Les choses devaient changer ! Elles devaient être vues différemment et de manière impartiale. La fin d'une personne, qu'importe son appartenance, n'était pas faite pour se terminer dans le sang. Les Quederliens n'étaient pas nés pour être des monstres sans cœur.
Alors, la Confrérie a vu le jour.

Ce clan trouva refuge au sein du phare. Fondé en Juin 2015, il avait pour but d'acclamer ses résolutions pour le bien de la ville. Sans honte et sans regret, les Confrères étaient souvent les personnes qu’on soupçonnait le moins, habitant, marchant, boulanger... fondues dans la foule citoyenne. Parfois, il s'agissait d'un frère, d'autres fois d'une amie, et quelquefois, on y retrouvait un amant, une amoureuse, un orphelin perdu entre les deux. Et puis, il y avait les autres, ceux que les Familles considéraient comme étant des traîtres. Ceux qui les avaient abandonné sans l'ombre d'un doute et sans remords, vendant les informations confidentielles pour montrer leur bonne foi. Ils suivaient ce mouvement idyllique qui n'espérait que retrouver un havre de paix au sein de Quederla.
Était-ce si mal ? Quederla n'avait-elle pas droit à son moment de paix ? Ne pouvait-elle pas respirer simplement et voir ses habitants vivre paisiblement, de manière heureuse et sans finir dans une mort atroce ? Beaucoup l'avaient souhaité, mais la décision des hauts dirigeants Elementis et Domae en était différente. Pour eux, il s'agissait d'un affront, la guerre était là depuis bien trop longtemps pour la voir s'évanouir si facilement par un groupe de quelques résistants.
Mais comme toute chose ne peut se dérouler si simplement, rapidement ils n'étaient plus les seuls ennemis à se joindre à la bataille. Un autre, insoupçonné jusqu'alors, vit le jour.

Ce n'était plus une simple question de Famille contre la Confrérie, car celui-ci s'étendait sur des fronts extérieurs qui envahissaient la ville. Qu'est-ce qu'un homme simple avec une épée hurlant une loi à ne pas transgresser pouvait faire contre un feu, un lion ou une tornade ? Il était dépourvu de moyens pour riposter, se terrant donc abattu, défendant et protégeant tant bien que mal le peuple innocent, ne pouvant que réduire maigrement les dommages causés. Jamais celui-ci n'avait posé de réel problème auparavant, tous les bâtons dans les roues avaient toujours été évités soigneusement.

Néanmoins, aucun n'avait vu venir ce vent de faveur et de liberté qui allait disparaître. Le Gouvernement était doté de renforts dont personne n'en soupçonnait l'existence. Une période qui resta gravée à jamais dans la mémoire de tous, car le mois d’Octobre 2015 sonna l’arrivée en trombe des renforts extérieurs et qui déstabilisa tout le peuple entier. Il y avait ceux qui se sentaient plus en sécurité avec une vraie loi pour les protéger, et ceux qui protestaient amèrement leur venue et leurs règles qu'ils instauraient dans une ville qui n'était guère la leur. Mais il y avait toujours ce doute qui planait au-dessus de tous : étaient-ils venus comme de bons samaritains, ou cherchaient-ils à assouvir leurs propres desseins ? Quelque chose qui resta sans une seule réponse...

Contre toute attente et malgré un bon nombre de tentatives échouées par les Familles pour les renvoyer, le Gouvernement avait repris une position de force dans la ville. Celle qui était perdue prenait un tournant, sous une autre forme de règne. Avocats, juges, policiers et toutes forces faisant partie de la Justice s'allièrent comme un seul pilier. Ils rendaient justice eux-mêmes, ils en avaient les moyens ! Leurs armes n'étaient peut-être pas un point fort, mais leur supercherie n'avait aucune limite…


~ Et le vent de désastre s’abattra ~


Alors que la guerre était toujours présente et que les Familles se devaient de vivre avec le Gouvernement en ville, des précautions furent prises. Éviter les patrouilles qui défilaient entre les rues de Quederla et qui arrêtaient quiconque qui utilisait la magie, passer inaperçu pour ceux dont la tête était mise à prix et, toujours, mettre des bâtons dans les roues dans les manigances de la loi, tout cela devint une réalité que à laquelle chacun dut s'accommoder. Mais personne n'avait oublié la Confrérie, elle restait toujours une priorité et, quand bien même cela prit du temps, elle rendit finalement l'âme en Août 2017 entre les mains des Domae qui avaient trouvé leur repère. Certains chanceux parmi les traîtres avaient pu retrouver leur place d'autrefois, au terme de dures négociations avec leur Conclave, tandis que d'autres prirent la résolution de garder une vie normale parmi les habitants en se faisant oublier. Pour quelques-uns, cela avait marché à merveille, pour d'autres, la trahison les avait rattrapé et la sentence fut irrévocable.

Tandis que Quederla se plongeait à nouveau dans ses habitudes perpétuelles, tous restaient inconscients du vent de désastre qui n'en avait pas fini de jouer avec eux. Toute illusion de paix diminua au son des rumeurs qui circulaient.

Un homme était capable de maîtriser les différents pouvoirs des Domae et Elementis.
Un homme était capable de détruire ce pour quoi tous s'étaient battus jusqu'à présent pour ses propres désirs.
On l'appelait le Ténébreux.

Il était inconnu de tous, personne n'avait vu son visage et personne ne savait de quoi il était réellement capable. Était-il une nouvelle menace à craindre ? Pouvait-il être pire que ces siècles écoulés à combattre sans relâche ? Nul ne le savait. Cependant, les rumeurs racontaient qu'il était le créateur de l'Ordre. Cette organisation naquit secrètement dans l'ombre en Octobre 2017. Certains se prirent au jeu de la curiosité, d'autres avaient de réelles raisons de rejoindre le clan, mais les motivations restaient un mystère. Ce n'était qu'une rumeur après tout. Et les rumeurs restèrent fausses jusqu'à ce qu'une preuve ne vienne souligner la triste vérité.
Qu'est-ce qu'elle pouvait être ? Les Quederliens ne le savaient pas encore à cette époque-là.

Pendant deux ans, un semblant de paix avait pris place dans la ville. Le Gouvernement exerçait ses fonctions pour le bien des habitants, n'hésitant jamais à se montrer dur en face des Familles. Chaque Elementis et Domae capturé était affaibli par un sérum qui rendait impossible l'utilisation de leur pouvoir pendant un temps, sérum qu'ils avaient conçu et mis au point en Juin 2019, permettant au Gouvernement de les traiter comme de simples humains. De les punir comme ils le devaient. Toute personne ayant commis les pires crimes et qui osait s'opposer à eux méritait publiquement la peine de mort. De l'autre côté, les Domae avaient un certain côté supérieur sur la ville tandis que les Elementis faisaient profil bas, préparant leur revanche pour l'affront qu'ils avaient subi. Mais tout cela vola en éclat quand, un mois plus tard, l'Ordre sortit de l'ombre pour annoncer ses intentions en frappant un coup fort. Ce que les rumeurs avaient laissé sous-entendre furent vraies et le chaos se mit à régner sur Quederla. Des otages furent pris, du sang coula et des cris et des larmes résonnèrent dans toute la ville. L'Ordre était tout le contraire de la Confrérie. Pour obtenir une paix au sein de cette ville, il fallait la purifier de tous ses péchés et bâtir un monde où seul le Ténébreux serait celui en droit de gouverner.

Là était le fondement de l'Ordre.
Et les Familles, le Gouvernement et les Habitants n'avaient d'autres choix que de riposter pour leur propre survie…


~ Le passé n'est que mensonge ~


Un an après ce désastre, l'Ordre n'avait toujours pas été vaincu. Quederla se remettait tant bien que mal de ce qu'elle avait subi. Nombreux étaient ceux qui avaient vu la violence et la puissance de l'Ordre et qui en avait fait les frais. On raconte que beaucoup se détournèrent du droit chemin pour suivre la voie des ténèbres, s'alliant à l'idée de créer un vent de panique, de destruction et de chaos. L'atteindre paraissait impossible. Les Domae et Elementis étaient d'accord sur un point : le Ténébreux ne pouvait continuer ses manigances dans leur propre ville. Le Gouvernement restait toujours un problème de taille qui devait tout autant disparaître ; mais alors que l'idée d'une trêve pour anéantir un ennemi commun traversa l'esprit de chacun, un tremblement de terre s'abattit brutalement sur Quederla.

« Une telle catastrophe ne s'était jamais produite en ville auparavant ! Les experts n'arrivent pas encore à déterminer la cause de ce tremblement de terre mais une chose est sûre, le bilan est lourd. » Avait annoncé le journal du 5 Juillet 2020 « Les autorités déconseillent toute intervention tant que la zone n'est pas entièrement sécurisée. Plusieurs barrières ont été mises en place autour de la fissure pour empêcher d'autres personnes de tomber. […] De nombreuses rumeurs circulent sur l'existence d'immenses zones en ruines en dessous de la ville, nées de descentes clandestines qui semblent se dérouler un peu partout dans les rues, même si aucune confirmation n'a encore été apportée… […] »

La question fut sur les lèvres de tout le monde, qu'est-ce que ces ruines survenues soudainement avaient à révéler ? D'où provenaient-elles et pourquoi étaient-elles là ? Des réponses que tous les habitants n'ont cessé de chercher sans relâche. Au cours de plusieurs mois de recherches, l'Histoire a révélé au monde de Quederla l'existence de Tarô. Les circonstances de sa disparition restèrent floues, mais il était évident qu'il était de parenté avec les Fondateurs Daichi et Eisuke. Des objets aux caractères magiques furent remontés de la surface, certains partirent entre les mains du Ténébreux et d'autres furent revendus au marché noir. Mais nul ne savait réellement ce que ces objets offraient en contrepartie...

~ Un tournant décisif ~


Las d'une lutte sempiternelle et acharnée contre l'oppression des Familles, une lourde décision est finalement prise par le Maire qui a décidé de rallier les forces du Gouvernement avec celles de l'Ordre, signant avec son chef controversé ce qui s'annonce être un pacte de non-agression entre les membres des deux parties. De cet accord naît alors, outre l'avantage extrêmement bénéfique de pouvoir recourir aux contrats du Ténébreux sans avoir à fournir de contrepartie, un véritable tournant dans le quotidien des Familles et de leurs partisans : Surveillés, traqués et traduits en justice par des individus jouissant désormais des mêmes pouvoirs qu'eux, ils n'ont désormais d'autre choix que de faire profil bas... posant dans l'ombre les fondations d'une ère révolutionnaire.

La discrète rencontre entre les dirigeants des clans opposés aura effectivement conduit à la réalisation qu'une alliance telle que celle du Gouvernement et de l'Ordre ne pouvait être affrontée qu'avec une entente similaire. Mettant donc une fois pour toute de côté les rancœurs des siècles passés, Newton Mørk, Roi Élémentis, et Kira Seryk, Reine Domae, se sont engagés à fusionner les Familles en une seule faction, fondée sur l'objectif mutuel d'éconduire l'autorité combinée du Maire et du Ténébreux. Dans un souci d'équité et pour faciliter cette cohésion, les deux Conclaves ont également été regroupés de façon à avoir autant de Domae que d'Élémentis en tête de la coalition. Faisant fi au mieux des différences et surtout des différends, il convient désormais de travailler main dans la main avec ses nouveaux compagnons d'armes contre un ennemi commun unifié.

Cependant, peut-on réellement laisser derrière soi les années d'affrontements, le sang versé et les proches arrachés par le clan adverse ? Naturellement, une telle entreprise ne saurait se dérouler sans complication, et pour certaines personnes, il est tout bonnement impensable de collaborer avec son ennemi d'antan. Les raisons varient mais le choix de se retirer de ce projet a engendré la création de plusieurs groupes et groupuscules rebelles, hostiles aussi bien envers la fusion Gouvernement/Ordre que celle de leurs anciennes Familles. Attaques et sabotages sont alors de mise pour mettre des bâtons dans les roues des uns et des autres, prenant même de l'ampleur au point de constituer un QG réservé aux résistants, dirigé par un Conclave improvisé. Rebelles Domae et rebelles Élémentis se livrent à une lutte sans merci pour réussir là où ils estiment que l'Alliance ne le pourra jamais.

Les clans, paradoxalement réunis et profondément brisés à la fois, se défendent à présent pour arracher la ville aux mains du Gouvernement et de son dangereux allier, de quoi plonger les Quederliens dans une nouvelle ère des plus chaotiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.quederla-rpg.com
 
Le Contexte
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Pour commencer~ :: Contexte-