Des prédéfinis n'attendent que vous pour être pris !
Le forum dispose de Discord !
Vous pourrez y accéder en suivant ce lien.
N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !

Partagez | 
 

 Un dragon assoupi, Aoki Thanatos (terminée)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Un dragon assoupi, Aoki Thanatos (terminée)   Dim 13 Juil - 18:42

Aoki THANATOS

{Un dragon assoupi au cœur du chaos}

PETITE PRÉSENTATION
NOM : Thanatos
PRÉNOM(S) : Aoki
SURNOM : Dragon assoupi (souvent dit par moquerie)
DATE DE NAISSANCE : 8 Août
ÂGE : 29 ans
SEXE : Mâle
FAMILLE : Autre
CAPACITÉ : -
SITUATION : Veuf
QUESTIONS

DE QUAND DATE VOTRE ENTRE DANS LA FAMILLE ?
Jamais
QUELS SONT VOS LIENS AVEC ELLE ?
Aucuns
POSSÉDEZ-VOUS UNE ARME, SI OUI LAQUELLE ?
Un long nodachi (katana long de deux mètres) à la lame aux reflets étrangement et exagérément bleus. Et deux kodachi (katana court) avec les mêmes spécificités.
PHYSIQUE
Aoki est un homme comme un autre et, captain obvious nous en soit témoins, il a donc un physique qui le fait différer des autres hommes. Commençons par la base du physique d'une personne, sa morphologie en général. Le premier détail qui frappe est qu'il est assez grand du haut de son mètre quatre-vingt-dix-huit pour ses quatre-vingt-neuf kilos.

Sa peau est légèrement bronzée par nature et il est assez musclé, preuve de ses nombreux entraînement afin de maîtriser la voie du sabre. Sans trop chercher, on peut apercevoir de nombreuses cicatrices et brûlures sur son corps, stigmate de ses combats. La plus facile a voir étant celle sur son visage, lui forçant à porter un cache-oeil.

Son visage justement est assez sévère et pourtant, ses traits ne sont pas si marqués et ironiquement il est plus expressif que ce qu'on pourrait attendre avec son visage habituel. Comme dit plus haut, il porte un cache-oeil ce qui attire souvent bien plus l'attention que ses traits, mais on peut constater que son nez et sa bouche sont finement dessinés.

Son œil visible, lui, est un écrin plus sévère qui contient ironiquement une pupille d'un bleue électrique qui n'a rien de révulsant. On dit souvent que son regard montre de la lassitude et de la sagesse... Lui pense qu'il ne montre rien de plus qu'une pupille, mais passons.

En continuant de parler de ce qui entoure son visage, il est logique que nous passions à ses cheveux... Le garçon possède de très longs cheveux qui tombent facilement jusqu'en bas du dos et qu'il attache donc en une longue queue de cheval pour ne pas être gêné par ces derniers. Pour ce qui est de la couleur, les cheveux de notre protagoniste s'approchent du jais sans vraiment l'être, on pourrait plutôt les qualifier de bruns foncés.

Malgré la longueur, ils ne sont pas si mal coiffés, bien que de nombreuses mèches partent en freestyle, la chevelure du garçon est étrangement bien rangée, les mèches se contentant de couvrir son front et ses oreilles. S'il les détache, ça devient inévitablement un peu plus le bordel, mais fort heureusement, il évite de le faire, surtout quand il doit s’entraîner ou sortir.

Pour le reste, les tenues qu'ils portent sont diverses et variées et rarement discrètes en fin de compte, mais le seul détail qui reste dominant dans chaque cas est qu'il porte presque toujours du bleu, ironique compte tenu de son prénom... Voilà qui met fin à cette rapide inspection physique de notre protagoniste... Comment ça le contenu de son boxer ? Madames – et messieurs peut-être – voilà qui est à découvrir, voyons un peu de tenu.
CARACTÈRE
Aoki est une véritable énigme quand il s'agit de parler de lui sur le terrain du mental... Le trait le plus dominant chez lui, c'est sans doute cette impression de flemme qu'il dégage, comme s'il ne se souciait de rien et que rien n'avait d'importance... Comme s'il était finalement blasé de la vie mais que pourtant, il ne voulait pas l'abandonner... Oui vous l'aurez sans doute compris, notre protagoniste est assez bon quand il s'agit de faire des paradoxes.

Malgré cet aspect jemenfoutiste, Aoki est un homme qui a un fort sens de la survie... Pour lui aucun humain ne devrait mourir stupidement avant qu'il ait l'âge de partir en paix. Ces longues années a combattre mais survivre lui ont appris à utiliser son cerveau avant d'utiliser sa lame... Il est quelqu'un qui réfléchit beaucoup et qui le fait bien... S'il n'est peut-être pas le plus grand épéiste dans cette ville, il est sans doute un stratège assez fin en revanche.

De ce trait est né une méfiance assez poussée... La facilité le fait toujours hésiter, pour lui rien ne s'obtient facilement sans faire des concessions... Il en est venu à penser que tout est basé sur un principe d'équivalence... Et tristement que pour remporter un guerre, il faut sacrifier quelque chose d'assez grand pour obtenir une équivalence... Un triste constat qui une fois encore, entre en contradiction avec son sens de la survie, créant un nouveau paradoxe.

Mais Aoki ne se résume pas qu'à ça... Il est quelqu'un de naturellement bon avec ses amis et proches, se montrant un peu nounours et très souvent troll... Il adore énerver les gens ça l'amuse... Même s'ils fait attention à ne pas dépasser les limites. C'est un grands gourmand quand il s'agit de sucreries... peut-être une faiblesse direz vous ? Idem pour le saké, bien que plus modérément... Le côté bon vivant pourrait aller plus loin avec les plaisirs de la chair mais il n'en est rien... Son esprit s’étant bloqué sur une seule femme, malheureusement plus de ce monde et personne ne sera parvenu à lui faire oublier cette dernière.

Car oui, Aoki est le genre de personne qui n'oublie jamais quelqu'un mort pour lui... Il est ce type de cliché qui prends tous les fardeaux, espoirs et rêves de ceux qui sont morts en combattants avant lui... Parfois même contre lui... Chaque visage, chaque nom.... Même les cris, il ne les oublie pas. Et pour cette raison, il déteste cette guerre, il déteste ces espoirs et rêves qui disparaissent dans la tourmente de cette escarmouche sans fin entre les deux familles et même s'il garde le silence, il n'en pense pas moins...

Résumons... Aoki est détaché, stratège, réfléchit, doux avec les siens mais impitoyables avec ses ennemis, il est bon vivant, du genre à prendre tous les fardeaux... Mais il est aussi têtu, paradoxal et parfois indécis, il déteste la guerre et n'hésiterai pas à faire un génocide si c'était le prix à payer pour l'arrêter... De ce fait il ne connaît aucune limite quand il s'agit de remplir ses objectifs... Il est donc imprévisible et donc difficile à cerner quand on ne le connaît pas assez... Autant de qualités et de défauts qui font qu'il est ce qu'il est.
PÈRE CASTOR RACONTE NOUS UNE HISTOIRE !
L'histoire d'Aoki n'a rien d'épique, elle n'a rien de banal non plus... C'est une histoire comme une autre, qui se démarque du fait qu'elle appartient à un être qui n'en est pas un autre... Notre protagoniste, comme beaucoup d'autres, est né dans la ville de Quederla où se livrait une guerre entre deux familles depuis très longtemps déjà... Dans ce contexte, même si la naissance du garçon fut paisible, son enfance et le reste de sa vie étaient condamnés à ne pas l'êtres... Malgré tout ça, il était dans une famille aimante, cette dernière s'occupant de leur enfant comme s'il était le trésor le plus précieux qui existait sur terre.

Ainsi l'enfance de Aoki fut des plus classiques... Il n'y avait pas de grand drame dans sa vie, ni même de super sensei qui venait de nul part... Mais juste la réalité. Le temps s'écoulait et la vie à Quederla qui le rattrapait... On entendait souvent parler d'affaires morbides, mais c'était chose courante ici... Il pouvait encore remercier le ciel d'être dans une familles d'habitants neutres, ces derniers gardant le silence en échange de la sécurité... Certaines familles n'avaient pas cette chance et des orphelins n'étaient pas rares en ces lieux.

Cependant plus le garçon grandissait, moins cette situation lui plaisait... Pourquoi devait-il accepter gentiment que des amis, des gens meurent dans une lutte fratricide ? Peu à peu, lui et d'autres garçons se décidèrent à faire ce qui était une nécessité dans cette ville... Maîtriser la voie des armes, que leurs parents soient d'accords ou non. De longues séances « d’entraînements » qui étaient finalement plus du jeu de rôle avec des répliques qui n'en sont pas... Mais malheureusement, posséder une arme donnait la folie des grandeurs et rapidement, les adolescents avaient des idées folles pleines en tête.

Ce qui était un jeu devenait très vite une provocation et une entorse au silence des habitants.

S'en résultait ce qui devait s'en résulter... Des adolescents sans expériences du combat et sans privilèges pour la plupart décidaient de se mêler d'un combat qui les dépassaient... Nombreux furent ceux à périr en trahissant le silence et en jouant avec le feu... Aoki lui-même fut gravement blessé, autant physiquement que dans son égo... Il se redait enfin compte qu'il n'était rien dans cette ville...

Mais il n'était pas ébranlé... Loin de là...

Il n'avait pas oublié les espoirs de ses amis morts en se rebellant... Il s'en était réchappé mais rien ne disait qu'il serait en sécurité... Il quittait donc son chez lui dès l'âge de seize ans pour vagabonder ici et là dans la ville, évitant autant que possible les conflits, s’entraînant à l'épée et réclamant des duels amicaux ou non quand c'était possible pour affiner son expérience du combat... Il enchaînait bien sûr défaites sur défaites, subissant des sévices, des blessures, des traumatismes... Mais il s'en relevait toujours, encore et encore si bien qu'un jour, il fut remarqué par un groupe qui était comme ses amis...

Stupides.

Une fois encore, il se mit à agir contre la guerre dans l'ombre... Mais une fois encore, c'était surfait... Ils n'avaient pas assez de pouvoir pour s'opposer aux deux familles et rapidement, il durent payer ça de leur vie... Pour la plupart du moins... Mais Aoki n'était pas comme eux... Il réfléchissait, analysait, apprenait et s’imprégnait et doucement mais sûrement, il devenait relativement bon pour mettre au point de petites stratégies, permettant aux siens de frapper avec plus d'efficacité... Mais voilà

Rien n'est parfait.

Un jour il fit une erreur qui coûta cher... Envoyant ses amis à la mort et bien qu'il tenta de les sauver, il ne fut qu'une nouvelle fois vaincu et paya lui aussi un lourd tribu... Son œil droit. Cette nouvelle défaite l'avait émoussé... Il ne pouvait rien faire et s'isolait, se contentant à présent dans jouer aux échecs avec d'autres habitants, se faisant petit pour se faire oublier et pourtant... Ses bonnes capacités aux jeux de stratégies finissaient par attirer l'attention d'un homme qui devint rapidement un adversaire quotidien puis un mentor.... Jusqu'à ce qu'il décide d'entrainer Aoki au katana...

Une affinité était née.

Le garçon maniait bien mieux le katana que l'épée, comme si son corps était plus adapté aux écoles de combats avec cette arme... Doucement mais sûrement les mois passaient... Puis les années et le mentor léguait ses armes à celui qu'il avait considéré comme un fils... Etait-il mort ? Bien sûr que non... Mais simplement avait-il décidé de se retirer des affaire de Quederla pour se terrer dans le silences mais ses mots restèrent gravés dans l'esprit de notre protagoniste

« - Ais foi, Aoki... Même le plus insignifiant des insectes à son importance dans le cycle de la vie... Et peut donc interférer avec si c'est sa volontés »

Aoki avait tiré une leçon de tout ça... Même s'il n'était rien, il pouvait perturber le cycle des choses, peut-être qu'il pouvait même mettre fin à cette guerre... Ainsi il reprenait ses activités au risque de mourir pour de bon cette fois... Mais il n'était plus le même qu'avant... Il agissait de façon plus discréte et regroupait ceux avec ses idéaux... Sa lame sortait bien moins souvent que ses paroles et stratégies et à présent il avait la sensation d'avoir un véritable impact dans Quederla... Mais était-ce le cas ? Qui sait, peut-être qu'il se faisait juste des idées.

Mais ça le galvanisait, lui et les siens, alors pourquoi s'en priver ?

Le temps suivait donc son court si bien que notre protagoniste finissait par tomber amoureux... Puis à se marier et même à avoir un enfant... Il avait fondé une famille et ce fut sa plus grosse erreur... Car malgré le fait qu'il soit un habitant, il n'était pas dans le respect de la loi du silence et un jour... Sa famille fut prise dans un incendie et tuée... Tous le monde disait qu'il s'agissait d'un accident mais lui le saivait... C'était sans doute un Elementis du feu... Il en avait la conviction.

Ses actions se firent plus rudes.. Il n'hésitait pas à s'opposer ouvertement aux deux familles, brisant totalement le silence qui était le sien... Bien sûr, il faisait en sorte de le faire avec stratégie pour ne pas se faire prendre, mais à part sa vie il n'avait plus rien à perdre à présent... Cette guerre n'avait que trop durée.

Ainsi, aujourd'hui encore... la voix d'Aoki s’élève pour tenter de mettre fin à la suprématie et à la guerre des deux familles... Il est temps que la paix reviennent sur Quederla et qu'enfin, le peuple ne soit plus sous le joug de l'omertà... Il se le promettait, devant les lames azurées que lui avait confié son mentor.

« - Je mettrai fin à cette guerre, même si cela veut dire que je mourrai en emportant les Elementis et les Domae avec moi dans ma tombe »

De ce serment, naissait de nouveaux événements... Car les habitants n'étaient pas les seuls qui étaient mécontents de la longueur infinie de cette guerre... Certains Domae et même Elementis voulaient en finir et une véritable coalition se formait suite à ça... Les plus motivés et reconnus des rebelles prenant les commandes sous les conseils d'un mort à la sagesse surprenante... Aoki devint donc le chef neutre... Mais était-il taillé pour être le chef d'un mouvement si important ? Même s'il s'agissait d'un triumvirat ? Seul l'avenir lui dirait...


Et en vrai ?

{Quelque chose à dire ?}

PRÉNOM/SURNOM : Dango-kun ou Ake, mais sinon Ao ou Aoki suffisent
ÂGE :  22 printemps
COMMENT ETES-VOUS ARRIVÉ ICI : Amerlyly et Itami m'ont intrigué en me parlant du forum.
UN COMMENTAIRE ? UNE IDÉE ? : Pas actuellement non, mais si un commentaire me vient plus tard, je n'hésiterai pas
LE CODE DU RÈGLEMENT : Ok by Takeshi


Dernière édition par Aoki Thanatos le Dim 13 Juil - 20:46, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Kira SerykMessages : 3069
Date d'inscription : 15/08/2012


MessageSujet: Re: Un dragon assoupi, Aoki Thanatos (terminée)   Dim 13 Juil - 18:44

Bienvenue parmi nous ~
Bonne chance pour la suite de ta fiche ^^




Je vous grogne dessus en darkblue.







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Un dragon assoupi, Aoki Thanatos (terminée)   Dim 13 Juil - 19:55

Merci ! Et d'ailleurs, elle est terminée, je pense *^*
Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Un dragon assoupi, Aoki Thanatos (terminée)   Dim 13 Juil - 20:05

Bienvenue parmi nous ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Un dragon assoupi, Aoki Thanatos (terminée)   Dim 13 Juil - 20:18

Déjà bienvenue parmi nous ^^

Après lecture, il y a des petites choses qui me dérangent, mais c'est surtout des choix de mot en fait. Tu as par exemple utilisé "troll" dans ton caractère, si tu serais vraiment "troll" avec tes amis, cela créer un paradoxe avec ton caractère et ce que tu dis xD
Enfin voilà, à part des choix de mots "douteux" parfois, rien ne me dérange surtout que nos deux persos ont le même gabarie (que ça soit physiquement que mentalement xD).

Donc je te valide sans crainte ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Un dragon assoupi, Aoki Thanatos (terminée)   Dim 13 Juil - 20:50

Ouais c'est une vilaine habitude de m'immiscer dans la narration pour utiliser mes propres mots ça, je ferai attention xD

Autrement merci de la validation, assi, j'ai apporté une petite modif comme m'a demandé Kira, sur la fin, pour justifier la position de mon perso dans la coalition, je pensais que je devais pas le faire dans l'histoire, en fait si XD.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Un dragon assoupi, Aoki Thanatos (terminée)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un dragon assoupi, Aoki Thanatos (terminée)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Archives~ :: Les Archives :: Anciennes présentations-