Des prédéfinis n'attendent que vous pour être pris !
Le forum dispose de Discord !
Vous pourrez y accéder en suivant ce lien.
N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !

Partagez | 
 

 Emplette chez les morts [Pv : Asharya Veynson]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Emplette chez les morts [Pv : Asharya Veynson]   Jeu 17 Juil - 18:08

Il existe un endroit en dehors des lieux disons solitaires où je peux me rendre sans être mal à l'aise ou dérangé par quelque chose. Un coin où le fait qu'il y ait foule ne me pose pas de problème.

- En même temps vu l'état de ta foule, elle risque pas de t'embêter c'est clair.

C'est vrai. Le cimetière est toujours calme, paisible, j'aime bien m'y rendre de temps en temps. Tous les gens qui s'y trouvent, ou presque, sont silencieux et ne bougent pas, bien installés six pieds sous terre. En plus, la plupart des habitants respectent le lieu et n'y viennent que pour prier, donc le risque d'être dérangé est très réduit.

Après j'avoue que ce n'est pas le meilleur lieu pour un rendez-vous. Les gens sont superstitieux, ils ont peur des morts et craignent de les déranger... je ne sais pas trop pourquoi : il n'y a que des corps sans vie ici. Peu importe la croyance qu'on peut avoir sur l'après-mort, dans tous les cas les restes ne risquent pas de se soucier du sort des vivants. Je doute qu'une fois mort mon cadavre soit spécialement intéressé par la présence d'un assassin occupé à trucider quelqu'un sur ma tombe ou d'un jeune délinquant en train de jurer pour une raison obscure.

Enfin bon, je n'irai pas lancer un débat avec quelqu'un sur la question, je respecte les opinions des autres. Et ça ne m'intéresse pas plus que ça. Tant que les lieux restent calmes, ça me va. Et c'est bien plus sûr que ce fichu bar je trouve.

- Rho il était très bien ce bar, avec la superbe trucideuse !
- Ouais, génial, qu'est-ce que je me suis éclaté, ahahah.
- Pas ma faute si t'es aussi coincé que l'évier d'une grand-mère en crise d'hypothermie.
- ... ça veut rien dire.
- Et alors ?

Je soupire. Impossible de discuter avec lui... enfin peu importe. Je marche tranquillement entre les tombes en lisant les noms des gens. Ca ne me dit rien, je ne connais personne, mais bon ça n'a rien d'étonnant. J'attends un client qui ne devrait plus trop tarder. J'ai reçu un message de la part d'un de mes contacts dans le milieu qui dit qu'il connait quelqu'un intéressé par les armes anciennes. Ca tombe bien, j'en ai un petit tas que j'ai confectionné à force de fouiner dans les ruines. En général, c'est surtout les bijoux et les décorations qui sont demandées, alors je laisse de côté le reste. Je ne jette rien, je garde au cas où. Et je fais bien.

Cela dit, je n'ai pas vraiment de quoi transporter tout ce que je possède, ni l'envie d'ailleurs. Même si les lames sont émoussées et que je ne sais pas utiliser la plupart des autres armes, je préfère éviter toute tentation. Du coup j'ai emporté un petit chakram qui doit faire à peine 10 cm de diamètre. Il n'est pas tranchant, mais très ouvragé, plutôt joli même. Ca devrait suffire à montrer la qualité de ce que je peux vendre. Je l'ai emberlificoté dans un tissu et rangé dans une poche intérieure de ma veste.

- Ya du bruit.

Je tourne la tête dans la direction d'où proviennent des sons de pas. En plus du chakram, j'ai mon couteau papillon dans une autre poche intérieure facile d'accès. Au cas où. Panken voudrait bien que je passe aux dagues, mais je sais très bien où il veut en venir et c'est hors de question. Un couteau, c'est déjà énorme.

J'attends de voir mon mystérieux client, enfin si c'est bien lui, sur mes gardes.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Emplette chez les morts [Pv : Asharya Veynson]   Jeu 17 Juil - 20:20

Asharya était forgeronne, certes, plutôt douée d’ailleurs et de plus en plus grâce à son pouvoir mais elle était surtout férue d’armes à l’ouvrage exceptionnel, qu’il soit ancien ou de nouvelle conception, elle avait une réelle admiration pour ça.
D’ailleurs cela c’était bien vu lorsque Shion était venu la voir pour son armement et qu’il lui avait montré sa lame. Cela la fascinait toujours d’ailleurs, quelle œuvre, elle tenterait un jour de reproduire cela mais doutait de pouvoir le faire.

Pour l’heure, il y avait quelques jours, elle avait entendu parler de quelqu’un qui revendait des armes anciennes et apparemment très bien façonnées, elle doutait que cela soit très légal, mais elle s’en fichait, elle avait été voir l’homme qui en parlait et celui-ci avait donc pris contact avec le revendeur, lui donnant rendez-vous en cette soirée.

Le rendez-vous était au cimetière. Elle n’avait jamais mis les pieds là-bas. Elle respectait les morts mais avoir un peu de visite de temps en temps ne leur ferait certainement pas de mal. Vêtue de son manteau de cuir long ouvert, de ses bandages sur la poitrine et de son pantalon en cuir, elle avança entre les pierres tombales, ses talons claquant doucement sur le sol. Elle avait pris sa claymore comme à son habitude, celle-ci placée dans son dos.

Après avoir déambulait un moment, elle remarqua alors une silhouette et s’en approcha. Elle découvrit alors un jeune homme, blond, les cheveux en batailles avec d’étranges lunettes sur ceux-ci, il semblait l’attendre.

-Bonsoir fit-elle en arrivant devant lui, souriant chaleureusement comme à son habitude Vous ne m’attendez pas depuis longtemps j’espère ?

Elle espérait ne pas l’avoir trop fait poireauter… Il était là pour elle, elle n’avait pas vérifié si elle était en retard ou non bien qu’elle soit partie à l’heure.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Emplette chez les morts [Pv : Asharya Veynson]   Jeu 17 Juil - 21:26

Mon client est une cliente, du goût de Panken, comme la plupart des filles. C'est peut-être l'effet "long manteau et pantalon les deux en cuir" cette fois, ou les bandelettes autour de la poitrine, ou les cheveux mi-longs blonds avec le regard marron assez clair. Aucune idée.

- Des fois j'me demande si tu sais utiliser tes yeux.
- Assez pour noter la présence d'une claymore.
- Le seul truc pas intéressant à regarder quoi.

Désolé de ne pas être un obsédé en puissance. Alala... je hoche la tête pour saluer la demoiselle qui me sourit le plus normalement du monde. Ca change des psychopathes de ces derniers jours, ça fait du bien. Enfin Kira mise à part.

- Quoi tu préfères l'As ? Remarque c'est un bon plan pour la tuer et lui piquer sa place.
- Mais n'importe quoi...

Je secoue la tête alors qu'elle me demande si ça fait longtemps que j'attends.

- Non, du tout. J'ai juste l'habitude d'être en avance. Vous êtes bien la personne intéressée par les armes de collection ?

On va dire ça comme ça.

- Tu peux aussi parler de pillage ou de vol, ça marche pareil.
- Ces objets n'appartiennent à personne, il n'y a donc aucun vol là-dedans.
- C'est çaaaaa.

Terrible. Il est terrible. Je hausse les épaules et attends la réponse de mon interlocutrice. Pas que je sois paranoïaque, mais... un peu quand même.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Emplette chez les morts [Pv : Asharya Veynson]   Jeu 17 Juil - 22:03

Lorsque la jeune femme lui demande s’il attend depuis longtemps, son interlocuteur secoue négativement la tête. La voilà rassurée.

- Non, du tout. J'ai juste l'habitude d'être en avance. Vous êtes bien la personne intéressée par les armes de collection ?

Asharya acquiesça, elle se demandait bien ce qu’il allait pouvoir lui montrer. Quelque chose de petit de toute évidence vu qu’il n’avait rien d’assez conséquent pour transporter une arme plus grande qu’une dague.

-A vrai dire je suis forgeronne et j’apprécie beaucoup les armes anciennes ou tout simplement de collection, les pièces uniques me fascine, alors quand j’ai entendu dire que vous en vendiez, ça m’a intriguée

Ca ne voulait pas dire qu’elle serait forcément intéressée par ce qu’il lui proposait mais elle voulait au moins voir ce qu’il avait à proposer. Il n’avait pas l’air méchant d’ailleurs, elle s’était attendu à quelqu’un de plus louche ça, au final, c’était tout le contraire, mais bon, elle avait appris à ne pas se fier aux apparences, après tout, on ne savait jamais sur qui on pouvait tomber.

-Vous n’avez apporté qu’une pièce ? Ou j’aurais l’occasion d’en voir plusieurs ?

Après tout elle pouvait bien savoir, elle comprendrait le fait qu’il ne veuille pas s’encombrer, surtout vu l’endroit où se passait leur rendez-vous, on ne savait jamais sur qui on pouvait tomber.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Emplette chez les morts [Pv : Asharya Veynson]   Jeu 17 Juil - 22:26

Mon interlocutrice opine à ma question, c'est donc bien elle ma cliente. C'est rare d'avoir des femmes qui m'achètent des objets, même si je trouve pas mal de bijoux ce n'est pas vraiment en état d'être porté. Je ne suis pas rénovateur après tout, juste chercheur et revendeur.

Apparemment la demoiselle, qui ne semble pas très éloigné de mon âge, est forgeronne. Un beau métier, qui ne doit pas être facile tous les jours, et qui explique un peu son intérêt pour les armes. Je hoche la tête.

- En effet, je possède ce genre d'objets et je les mets à disposition du plus offrant.

Bon ce n'est pas comme si j'avais une armée d'acheteurs désireux de s’approprier ces armes-là. Je préfère juste être honnête et lui expliquer comment ça marche. Remarque quitte à l'instruire sur mon mode de fonctionnement, autant le faire correctement.

- Cela dit, je fais aussi dans la commande. Quelqu'un de fiable peut me demander de rechercher un type d'objet particulier et, quand j'en trouve un, je lui réserve. C'est pratique pour ceux qui veulent absolument obtenir une collection particulière.

- C'bien, ça t'évite de te faire menacer par un gros poisson prêt à tout pour son bout de vieux.
- C'est juste un service pratique à rendre pour les passionnés, c'est tout.

Je hoche la tête à ses questions suivantes. Je ne risquais pas de prendre plusieurs pièces, c'est trop encombrant, et je préfère garder mes précautions : mieux vaut présenter une seule pièce et avoir les autres en lieu sûr pour être certain de partir en bon état du rendez-vous que tout apporter et potentiellement tout se faire voler. Je suis naïf, mais ya des limites.

- Dommage que tu sois comme ça que dans le boulot...

- En effet, je n'ai qu'une pièce. C'est plus pratique, plus discret et plus prudent. Si vous voulez en voir d'autres, je peux vous fournir une liste détaillée et vous n'aurez qu'à choisir ce qui vous intéresse.

Je passe la main dans ma veste et en ressors l'arme. Je lui retire sa vague protection, un simple chiffon qui sert plus à l'empêcher de taillader ma veste qu'autre chose. Le chakram est clairement vieillot, mais encore en bon état, et le travail ouvragé qui orne ses courbes est remarquable. Enfin je trouve.

- C'est juste un vieux machin coloré qui tranche même pas, aucun intérêt.

J'ignore le casse-pied de service et tend l'arme à la cliente, en gardant le tissu autour d'une partie. Ca évite de se couper les doigts. Même si c'est émoussé, on ne sait jamais.

- C'est une pièce trouvée dans les ruines il y a quelques semaines, avec d'autres. Je pense que je suis tombé sur une ancienne forge justement, ou une ancienne armurerie.


Dernière édition par Ezreal Maxwell le Ven 18 Juil - 10:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Emplette chez les morts [Pv : Asharya Veynson]   Jeu 17 Juil - 23:11

Le jeune homme hoche doucement la tête à ses mots

- En effet, je possède ce genre d'objets et je les mets à disposition du plus offrant.

Oh, il allait donc falloir qu’elle propose un bon prix si le lot lui plaisait. Remarque, il saurait le lui dire si quelqu’un misait plus gros, elle n’aurait qu’à renchérir.

- Cela dit, je fais aussi dans la commande. Quelqu'un de fiable peut me demander de rechercher un type d'objet particulier et, quand j'en trouve un, je lui réserve. C'est pratique pour ceux qui veulent absolument obtenir une collection particulière.

Oh, c’était intéressant ! Si son arme était plaisante, il faudrait qu’elle y réfléchisse, on pouvait trouver des choses tellement originales parfois ! Il répondit ensuite à sa question sur le nombre de pièces qu’il avait transporté ce soir.

- En effet, je n'ai qu'une pièce. C'est plus pratique, plus discret et plus prudent. Si vous voulez en voir d'autres, je peux vous fournir une liste détaillée et vous n'aurez qu'à choisir ce qui vous intéresse.

Il passa alors la main dans sa veste et en ressortit un chiffon dans lequel se cachait certainement sa pièce. Il l’ouvrit et elle put alors voir le chakram qu’il avait apporté. Il semblait daté mais son état était encore bon. La jeune femme sourit un peu plus en le voyant. Elle retira son manteau et s’agenouilla pour poser l’arme à plat dessus, sur ses genoux, pour ne pas l’abimer.

- C'est une pièce trouvé dans les ruines il y a quelques semaines, avec d'autres. Je pense que je suis tombé sur une ancienne forge justement, ou une ancienne armurerie.

Elle continua à l’observer sous tous les angles, émerveillée, le travail était admirable, elle avait rarement vu d’aussi belles lames datant autant. Elle entendit alors l’endroit où il l’avait trouvé et leva prestement la tête vers lui.

-Une ancienne forge ou ancienne armurerie ? Vraiment ?! Avec un travail pareil j’aimerais tellement voir à quoi ressemblent les autres pièces. La lame est en superbe état pour une aussi longue conservation sans en prendre soin.

Elle se redressa alors et lui rendit la lame, balançant sa veste par-dessus son épaule

-Il m’intéresse et ce dont vous m’avez parlé aussi, vous pensez pouvoir trouver d’autre pièce du genre là-bas ?

Oui, elle était curieuse, mais vu la lame qu’il lui avait amené, ça valait surement le coup.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Emplette chez les morts [Pv : Asharya Veynson]   Ven 18 Juil - 10:36

Je lui donne le chakram pour lui laisser tout le loisir de l'observer. Bien sûr elle pourrait alors s'enfuir avec, mais je cours vite. Et pour mes vieilleries comme dit l'autre je n'ai aucun mal à m'acharner.

- Hélas, hélas, cruel destin qui le fait s'escrimer sur des trucs pas drôles et inutiles...

Je laisse le temps à la demoiselle de regarder l'objet sous tous ses angles. Ca a l'air de l'intéresser si j'en crois les étoiles dans ses yeux. Ca doit être une passionnée, ce qui est plutôt logique vu son métier. Elle n'a pas l'air spécialement mauvaise ou psychopathe, mais bon les apparences étant ce qu'elles sont, je préfère rester sur mes gardes. Tout le monde n'a pas écrit sa nature profonde sur le front. Et je n'échappe pas à la règle d'ailleurs... enfin peu importe.

Je hoche la tête à sa remarque. Il faut dire que la pièce que j'ai trouvée se situe en sous-sol et qu'il m'a fallu un moment pour l'atteindre en me faufilant dans des galeries et des trous difficile d'accès. Les lieux sont bien abrités, et les armes conservées dans des coffres en bois bien isolant, du coup l'air et le temps n'ont eu que très peu de prises sur elles.

- Blablabla pfff tu vas me faire un cours ou quoi ?
- T'as qu'à pas m'écouter.
- Si seulement j'avais le choix...

- Vraiment, oui. Difficile d'y accéder mais rien ne me résiste quand il s'agit d'exploration.

- Vantard.
- Réaliste.
- Ouais donc vantard.

- J'ai une demi-dizaine d'autres armes du même lieu pour le moment. Si vous avez une adresse de livraison, je peux vous les y amener. Mais il me faut une avance par contre.

Je ne vais pas prendre le risque de me faire voler quand même. La cliente me rend l'arme que je remets dans son tissu par réflexe. Toujours protéger ses reliques, l'air peut être aussi dangereux que les voleurs, si ce n'est plus. Je hoche à nouveau la tête à sa question.

- Je n'ai ramené qu'une infime partie du lieu et seulement les armes les plus petites, faciles à transporter. Il en reste encore une bonne quantité. Ca demandera du temps mais je peux les rapatrier.

Moyennant finances bien sûr, mais ça va de soit.

- En fait t'es qu'un gros cupide !
- Je demande jamais un prix exorbitant je te signale. Et il faut bien vivre, je roule pas sur l'or.
- Ptêt, mais ça fait quand même gros cupide. Heureusement que t'es mal fagoté finalement, ça montre bien que t'es pas fichu d'avoir assez de fric pour une tenue décente.

Je soupire et secoue la tête.

- Si vous avez de l'argent sur vous, je peux vous vendre le chakram tout de suite. Je ne demande pas des millions, le but est d'avoir de quoi manger à la fin de la semaine, pas de devenir riche.

Après tout, ce qui m'intéresse dans ce métier c'est surtout l'exploration et la joie de la découverte. L'argent... c'est pratique pour vivre, c'est tout. J'arrive à écouler facilement ce que je trouve parce que mes prix défient toute concurrence. Je sais ce que valent mes objets, mais je les brade volontairement. Tant que je peux manger et continuer à fouiner dans et sous les ruines... ça me convient.

- Donc en fait on pourrait devenir riches mais t'es trop con même pour ça ?
- Faut croire que oui.
- Qu'est-ce que j'ai fait au monde pour mériter ça... ouin.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Emplette chez les morts [Pv : Asharya Veynson]   Ven 18 Juil - 20:38

Il hoche la tête à sa remarque

- Vraiment, oui. Difficile d'y accéder mais rien ne me résiste quand il s'agit d'exploration.

Elle sourit, il aime ce qu’il fait au moins et ce n’est pas que pour l’argent. Si c’est difficile d’accès elle s’en voudrait de lui demander de lui en rapporter d’autres finalement… Après tout il n’a peut-être pas envie de risque de rester coincer juste pour rapporter de tels objets

- J'ai une demi-dizaine d'autres armes du même lieu pour le moment. Si vous avez une adresse de livraison, je peux vous les y amener. Mais il me faut une avance par contre.

Elle acquiesce immédiatement. Bien sûr qu’elle va lui faire une avance ! Il est normal de demander quand on fait de la revente comme ça, qui sait sur qui on peut tomber…

- Je n'ai ramené qu'une infime partie du lieu et seulement les armes les plus petites, faciles à transporter. Il en reste encore une bonne quantité. Ca demandera du temps mais je peux les rapatrier.

- Si vous avez de l'argent sur vous, je peux vous vendre le chakram tout de suite. Je ne demande pas des millions, le but est d'avoir de quoi manger à la fin de la semaine, pas de devenir riche.

Elle sourit, évidemment elle a pris de quoi payer le jeune homme au cas où l’arme lui plaise et les affaires marche tellement bien en ce moment !

-Votre prix sera le miens et je serais intéressée pour voir vos autres pièces. Vous n’aurez qu’à passer à ma forge. Donnez-moi le prix total, celui du chakram et l’avance que je vous dois pour la livraison.

Elle sortit alors sa bourse, largement bien fournie et attendit le prix du jeune homme. Une fois fait elle sortit ce qu’il fallait et le lui tendit

-Pour ce qui est de ce qu’il reste à récupérer, je serais ravie de pouvoir obtenir des pièces plus conséquentes mais je ne voudrais pas que vous vous risquiez dans des endroits trop dangereux pour quelques armes alors si vous ne pouvez pas je ferais sans

Elle s’étira doucement avant de le regardez.

-Et… Pardonnez ma curiosité mais... Vous ne faites que ça dans la vie ? Je veux dire, de la revente d’objets trouvé dans des ruines. Vous devez trouver des objets qui valent cher non en plus ?

C’était vrai après tout certains étaient prêts à mettre de très belles sommes dans des pièces authentiques et anciennes, alors il devait parfois gagner plutôt bien.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Emplette chez les morts [Pv : Asharya Veynson]   Ven 18 Juil - 21:11

La forgeronne doit avoir une affaire qui marche bien. Elle se doute sûrement que ce genre d'objets n'est pas donné, mais elle n'a pas l'air d'être dérangée par le prix que ça peut coûter.

- Raison de plus pour en demander un max.
- Et c'est moi le cupide après ?
- Ben écoute tant qu'à l'être, autant que ce soit jusqu'au bout hein !
- N'importe quoi.

Elle demande même l'avance en plus du chakram. Voyons... je n'aime pas faire payer cher, alors je peux baisser le prix de l'arme facilement. Par contre, étant donné le temps que je vais passer dans ces couloirs et le risque technique, je suis bien forcé de monter celui de l'avance. Rien de trop onnéreux non plus, mais quand même, n'importe qui ne peut pas s'offrir une telle somme, d'autant que ce n'est qu'une partie du montant total.

Je lui dis donc mon prix, qui ne semble pas la toucher plus que ça. Elle sort une bourse clairement bien nourrie, de quoi faire rêver les voleurs du coin, et me donne la somme demandée. Par habitude je recompte avant de ranger tout ça bien au chaud dans une de mes poches secrètes cousues à l'intérieur de ma veste. J'ai peut-être pas une tenue des plus classes, mais au moins personne n'ira tenter de me voler. Je ressors le chakram au passage et lui confie. C'est à elle maintenant.

Je secoue la tête à sa remarque sur les risques des ruines avant de sourire. C'est justement ça le plus intéressant, enfin en dehors de la joie de la découverte : tout le cheminement à parcourir avant d'arriver à son but. Et le danger ne fait que pimenter la chose.

- Tu peux rajouter l'adjectif masochiste à ta liste.
- J'ai juste le goût de l'exploration.
- De l'exploration suicidaire. Génial.

- Ne vous inquiétez pas, j'y arriverai sans problème. Ce genre de trucs, ça me connait bien.

Je hausse un sourcil à la question qu'elle me pose ensuite. Faire que ça dans la vie ? Je ne vois pas ce que je pourrais faire d'autre, et ça prend déjà la plupart de mon temps.

- Je ne comprends pas totalement ce que vous voulez dire. Faire ça est mon métier, alors oui, je n'ai pas d'autre activité. Et je trouve effectivement des objets de grande valeur, pourquoi ?

- Parce qu'elle doit trouver chelou que t'aies l'air d'un clodo alors que tu pourrais être super friqué ?
- Et j'ai pas le droit d'être un riche qui s'habille comme il veut ?
- NAN !

Ben voyons...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Emplette chez les morts [Pv : Asharya Veynson]   Ven 18 Juil - 21:45

L’explorateur secoue la tête à sa remarque, apparemment ça ne le dérange pas le moins du monde de prendre des risques, il semble même aimer ça. Pourquoi pas, chacun a une passion spécifique, elle est bien passionnée d’armement.

- Ne vous inquiétez pas, j'y arriverai sans problème. Ce genre de trucs, ça me connait bien.

Alors s’il a confiance en lui, que peut-elle dire de plus. Elle sourit, tant mieux ! Il semble alors surpris pas sa dernière question, elle trouve pourtant celle-ci assez claire.

- Je ne comprends pas totalement ce que vous voulez dire. Faire ça est mon métier, alors oui, je n'ai pas d'autre activité. Et je trouve effectivement des objets de grande valeur, pourquoi ?

Elle passa doucement la main dans ses cheveux

-J’espère ne pas vous avoir vexé ! C’est juste que si vous trouvez des pièces de grande valeur, vous devez gagner pas mal d’argent avec ces pièces-là, les gens sont prêts à payer tellement pour des pièces rares. Après je me disais que ça pouvait-être un passe-temps aussi

Elle s’en voulait un peu, il pouvait l’avoir mal prit aussi, après tout il pouvait penser qu’elle remettait en cause sa façon de gérer sa vie. Ce n’était pas le cas, s’il faisait un métier qui le passionnait tant mieux, c’était une question anodine, elle espérait qu’il n’était pas froissé.

Elle tripota le manche de sa claymore, il fallait toujours qu’elle dise ou fasse une bourde, c’était comme ça. En dehors de sa forge, Asharya état maladroite autant en paroles qu’en actes, trop excitée, trop évasive, trop rêveuse.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Emplette chez les morts [Pv : Asharya Veynson]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Emplette chez les morts [Pv : Asharya Veynson]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Archives~ :: Les Archives :: Les RPs 2014-