Des prédéfinis n'attendent que vous pour être pris !
Le forum dispose de Discord !
Vous pourrez y accéder en suivant ce lien.
N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !

Partagez | 
 

 La chauve-souris désorientée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: La chauve-souris désorientée   Ven 22 Aoû - 20:11

Ryûko Seryk

{C'est par où ?}

PETITE PRÉSENTATION
NOM : Seryk
PRÉNOM(S) : Ryûko
SURNOM : Zoro (par Kira)
DATE DE NAISSANCE : 21 Juin
ÂGE : 24 Ans
SEXE : Homme
CAMP : Domae
CAPACITÉ : Horde de Chauve-souris Blanche
SITUATION : Célibataire
PERSONNAGE AVATAR : Roronoa Zoro de One Piece
QUESTIONS

DE QUAND DATE VOTRE ENTRE DANS LA FAMILLE ?
Lors de sa douzième année, sa mère l'a fait rentrer dans la Famille Domae ; pourquoi ? Simplement parce qu'on lui avait démontré son aptitude à se battre.
QUELS SONT VOS LIENS AVEC ELLE ?
Ce n'est pas le genre d'homme à être ami avec tout le monde, il est plutôt du genre solitaire. Malgré tout, il respecte grandement sa Famille, mais il n'a d'ordre à recevoir que du Roi, même si les ordres de sa cousine l'As passera en priorité. À part le Roi et l'As, il n'a pas vraiment de lien avec les autre.
POSSÉDEZ-VOUS UNE ARME, SI OUI LAQUELLE ?
Trois sabres, en plus de sa force monstrueuse et ses animaux, Wadô Ichimonji et son fourreau blanc et la poignée blanche ; Shodaï Kitetsu à la poignée Noire et Shigure à la poignée verte.
PHYSIQUE
Du premier coup de l’œil, on se doute que c'est un homme, en même temps très dur le prendre pour une femme, surtout qu'il se trimbale souvent torse nu, ou bien une chemise blanche ouverte, même si ça lui arrive de porter un simple t-shirt blanc qui laisse bien deviner que ça reste un homme. Mais revenons à l'homme en lui même plutôt que parler de la comparaison entre un homme et une femme car après tout cela ne concerne personne à part lui-même. Mais si on le demande, il y a quelque chose qui ne trompe pas également, c'est ses cheveux car oui ils sont très court, non plus rasé car cela ferait moche, mais c'est assez court.

En parlant de ses cheveux, ce n'est pas leur longueur qui marque en premier car oui, après tout la taille des cheveux importent peu, néanmoins la couleur c'est une autre histoire. Beaucoup ont des cheveux bruns, noirs, blonds, voire même blanc et même rose comme sa cousine et pourtant cet homme fait dans l'originalité lui aussi car depuis sa naissance, on pourrait croire qu'un jardin lui pousse dessus au lieu de sa chevelure. La verdure, enfin la couleur verte, a prit la domination de son cuir chevelu et pourtant il apprécie grandement sa couleur naturelle. C'est quelque chose de rare, donc il en est assez fier, même si ça lui arrive de s'emporter assez facilement lorsqu'on parle de sa couleur étrange, même si c'est assez rare. Si vous êtes le genre de personne à ne pas aimer voir les cheveux étranges par leur couleur, soyez rassurer car lorsqu'il combat sérieusement, ils seront masqué par un bandana complètement noir, se trouvant habituellement accroché à son bras, lui donnant un air de démon, voire du diable en personne, oubliant ses cheveux pour être pétrifier par son regard de tueur en puissance, assoiffé de sang.

Son visage n'est pas comme beaucoup aimerait avoir, fin, amical, plaisant ou ce que vous voulez car oui, le sien est plutôt l'inverse. Il n'attire pas le regard, du moins pas le regard charmeur de la gente féminine habituelle car oui son aspect féroce, de brute, non amical est de mise avec cet adulte. Bien sûr cela peut plaire, mais c'est très rare, surtout si on s'attache à ses yeux qui sont malheureusement froid, sombre, en même temps ses yeux sont obscurs, enfin noirs quoi donc cela reste naturel pour lui ; pourtant on pourrait avoir l'impression qu'ils sont rouge par moment, mais c'est uniquement votre sang que vous voyez couler à l'avance dans ses yeux. Pourtant il tente, pas par besoin ou pour les femmes, mais simplement pour lui car il apprécie grandement montrer qu'il sait se battre parfaitement avec trois sabres car oui, trois boucles d'oreilles dorées se trouvent être accrochées à son oreille gauche, montrant un sabre chacun, mais ne croyait pas que cela signifie qu'il est attiré par les hommes, c'est juste pour équilibrer son poids car il met toujours ses sabres sur le côté droit de son corps.

Ses sabres... Oui parce que en prendre deux seraient assez commun, alors pourquoi pas trois, cela serait plus agréable, enfin plus impressionnant. On pourrait d'ailleurs se demander comment il arrive à se battre avec et pourtant rien de plus simple, l'un dans sa main droite, l'autre dans sa main gauche... Et le dernier dans sa bouche, oui le maintien est parfait et la force est suffisante pour pouvoir réussir absolument tout ce qu'il essaye. Les lames en elle-même ne sont pas si différente des autres, mais tout est différent lorsqu'on regarde les manches, du moins identique, à part leur couleur car chacune des lames est différente sur ce point là ; pendant qu'une est blanche, comme son fourreau d'ailleurs, l'autre se trouve être verte et la dernière noire.

Savoir son type d'habit favori sera très dur, enfin du moins savoir comment il aime être est très simple, mais savoir ses vêtements préférés sera une autre paire de manche. Après tout il préféra être torse nu plutôt qu'être habillé sur le haut de son corps ; pour montrer sa musculature ? Bien sûr que non, il n'est pas vaniteux, c'est juste afin d'être plus à l'aise pour s'entraîner ou se battre car comme cela il n'y a aucune friction avec sa peau et impossible d'être handicapé comparé à ceux qui se battent toujours habillés. Pour rester dans sa carrure, il se trouve être très bien musclé du haut de ses un mètre quatre-vingt, certains pourront dire trop musclé, mais ce n'est qu'une question de goût après tout, même si sa carrure, enfin sa musculature est surtout centrer autour de ses bras, voulant les gonfler au plus possible afin de pouvoir tenir fermement ses sabres et également sur ses jambes, afin de pouvoir courir rapidement, vite et surtout une excellente endurance.

Mais il n'est pas exhibitionnisme pour autant, cela lui arrive de porter des habits sur le haut de son corps, toutefois, il est très changeant sur ce point là, allant du Kimono pour les rares occasions, à un simple t-shirt blanc pour les occasions un peu à l'arrache quand on l'oblige à en porter un, sinon il affectionne légèrement les chemises qui laisse bien sûr ouvert pour éviter d'avoir trop chaud et surtout pour la retirer plus rapidement car oui il n'aime pas abîmer les affaires lui-même, après si ils sont tranchés, cela ne le touche pas une seule seconde. Après pour le reste, cela est beaucoup plus simple, simplement parce qu'il porte toujours la même chose, un simple pantalon noir au nuance vert, ou l'inverse, en fait il n'a jamais su lui-même, le trouvant surtout confortable avant tout. Ses pieds.. Si vous arrivez à les voir, c'est que vous êtes chez lui.. La journée.. Quand il dort.. Car sinon des bottes dans le même ton que son pantalon vous bloquera la vue de ses extrémités plantaires.

... Vous n'avez pas oublier hein ?.. Cette chose sur son torse, en même temps il se balade toujours sans le haut, alors effectivement il possède une cicatrice énorme sur son torse qui lui traverse entièrement son abdomen, mais bien cela sera raconter plus tard car oui, vous voulez juste savoir ce que c'était dans un premier temps. Mais ne vous détrompez pas car ce n'est pas la seule qu'il possède, bien sur les autres ne sont pas aussi impressionnante que celle-ci. Plusieurs entailles, cicatrices oui, se trouvent sur son corps, ses bras, ses jambes, chevilles, et à bien des endroits, quasiment invisible si on ne s'approche pas d'ailleurs, mais pour autant, rien ne vient gâché son visage, à part son visage lui-même, ni même son dos parfaitement propre d'entaille.
CARACTÈRE
Le psychisme de cet homme est comment dire... Assez étrange, mais simple à la fois car même s'il est seul dans sa tête, cela lui arrive d'avoir des réactions étranges qui pourrait faire croire à une bipolarité sévère, passant du calme le serein du monde à un homme énervé en l'espace d'une fraction de seconde, retournant au calme la seconde qui suit, et pourtant il n'est absolument pas bipolaire, juste étrange. Mais on va essayer de commencer par le commencement et donc par ce qui le défini le mieux quand on le connaît un peu, ou quasiment pas en fait que vous le remarquerez très vite avant tout autre chose, son sens de l'orientation.

On pourrait croire que son sens de l'orientation est merveilleusement développé, comme ses amies ailées... La réalité est bien loin de cette illusion que vous en faite car oui, s'il a prit beaucoup de ses compagnes, le sens de l'orientation n'est fait absolument pas partie au grand malheur de sa Famille sûrement. Ne pas avoir le sens de l'orientation n'est pas un mal en soit car il suffit d'apprendre un chemin par cœur afin de pouvoir le retenir, mais même ça il n'en est pas capable. Malgré le nombre de fois qu'il fait le chemin entre sa maison et celle de sa cousine, il ne s'en souvient toujours pas et serait même capable de se perdre pendant une heure, si ce n'est plus, entre les deux habitations alors qu'elles sont assez proche. On pourrait simplement lui conseiller de se faire guider par une autre personne en permanence, ou même ses animaux.. Mais cela servira absolument à rien car oui, même si on lui indique une direction, il est encore entrain de prendre la mauvaise direction, on pourrait penser qu'il le fait exprès... Ou bien qu'il ne connaît pas sa droite et sa gauche.. Pourtant il est parfaitement au courant de tout ça, juste qu'il se trompera toujours de direction, même aller tout droit pour lui sera difficile, préférant faire demi-tour par instinct.. Rien de bien alarmant en soit, faut juste y être habituer et lui hurler dessus une fois pour qu'il retrouve son chemin... Du moins en théorie.

On pourrait croire que cela pourrait être handicapant pour faire ce qu'il aime et pourtant, non. Ce qui l'aime par dessus tout, c'est s'entraîner et se battre et pour ça absolument tout est bon pour faire ces deux choses là qu'il affectionne plus que tout car après tout, tout peut servir d'entraînement, que ça soit une ruelle, la forêt, des ruines, chez un inconnu, enfin bref, tout est utilisable pour lui de se battre et s'entraîner, même contre des animaux. Oui, le Zoro de sa cousine aime énormément le combat, les défis, chose que son ami d'enfance lui a donner, l'envie de se battre pour elle, même pas pour lui.. Enfin un peu pour lui quand même, il ne faut pas abuser non plus. Cela reste un homme très imbu de lui-même avec son égo... Sur de très rare point en fait, peut-être même le seul. Qu'importe l'heure, le jour, les intempéries, vous le trouverez entrain de s'entraîner, dès fois avec des objets insolites pour ce genre de chose, mais il sait utiliser son environnement pour faire ses séances.

Bon d'accord, il ne peut pas s'entraîner en permanence car le corps ne suivrait pas au bout d'un moment, il a beau être fort et résistant il n'est pas non plus un surhomme alors oui, cela lui arrive de se détendre et pour cela il a deux méthodes. La première est très simple, la nourriture et surtout l'alcool ! Cet homme aime beaucoup manger, en grande quantité, mais surtout il aime boire ; détrompez vous, ce n'est pas un alcoolique, c'est juste un grand buveur et un amateur d'alcool. Une fois qu'on l'a lancer dans la boisson, on ne l'arrête plus avant qu'il l'a décidé et cela n'arrivera que très rarement, enfin très tard ou quand il n'y a plus rien à boire. Pour autant, comme on pourrait penser, il n'est jamais ivre, enfin très rarement, et ça qu'importe ce qu'il boit et la quantité de boisson alcoolisé qu'il ingurgite en une seule soirée, sa cousine en a sûrement encore de mauvais souvenir de leur concours de beuverie dans les tavernes de la ville, même si c'est plus les barmans qui doivent être heureux en voyant la quantité d'alcool qu'ils vendent en une soirée grâce à ces deux personnes.

En parlant de sa cousine, pour lui ce n'est pas une simple cousine, un simple membre de sa famille qu'il ne voit jamais ; c'est simplement pour lui sa petite sœur pour la simple et bonne raison que les deux personnes ont un peu été élever, grandit ensemble, bref l'homme sera toujours là pour sa petite sœur car même si son Zoro n'est pas du genre à s'attacher aux autres personnes, Kira Seryk est absolument tout pour lui, pourtant il ne la montra pas réellement comme une personne normale. Pour lui ce n'est pas normal de ce comporter comme une personne aimante en compagnie d'autre personne, préférant considéré sa cousine comme un homme, en même temps pour lui, sa cousine na jamais été une femme, mais plus un autre garçon avec qui il peut boire, s'amuser, faire des conneries même et ça depuis qu'ils sont ensemble ; quand ils sont seuls, il ne sera pas du genre à parler sentiment car il ne l'ai pas, mais si jamais sa "sœur" a besoin, il sera là pour parler ou l'aider, même si à tous les coups cela finira par l'alcool car l'alcool soigne tout pour lui.

Et oui il fera tout pour protéger sa cousine, plus loyal que lui, cela ne doit plus trop se faire, que ça soit envers ses amis ou bien sa "Famille", enfin disons plutôt envers que deux personnes de cette fameuse "Famille" qu'il a rejoint il y a un moment car oui chez les Domae, le Zozo ne connaît pas grand monde hormis que deux membres, deux du Conclave, le Roi et l'As. Le Roi simplement parce que c'est lui le chef et qu'il doit lui obéir pour lui et bien sûr aucun autre membre ou Conclave ne pourra lui donner un ordre sous peine de se faire insulter et envoyer chier aussi sec qu'il est feignant. La seconde personne des Domae qu'il réussi à supporter est donc l'As qui n'est en réalité que sa cousine elle-même et on pourrait croire que c'est du favoritisme et que c'est elle qui a permit à Ryûko de rentrer dans ce clan, mais la réalité est autre, vu qu'il est rentré bien avant elle. La seule raison pour laquelle il n'est jamais rentré dans le Conclave, c'est juste à cause de son caractère et son refus d'autorité, malgré tout il reste un très bon élément dans ce camps contre les Élémentis.

Bien sûr que s'il est Domae, il devra affronter des Élémentis et ce n'est pas le dernier à y aller, non pas par stupidité, mais par envie de défi, voire même de courage sauf que bien sûr il aura tendance à vouloir affronter des épéistes plutôt que des pouvoirs sans intérêts alors il aura tendance à ne pas combattre sérieusement contre un non-épéiste, selon sa vision, un sabreur ne peut affronter qu'un sabreur donc affronter une personne sans épée serait à la limite de la honte pour lui. Toutefois, lorsqu'il se bat contre un de ses semblables, il ne sera pas un fourbe, un lâche simplement parce qu'il ne l'ait pas. Aucune attaque dans le dos, toujours dans les règles de l'art, préférant toujours attaquer de face et il faut le croire quand il dit qu'il est fort et fair-play car oui, si il sait qu'il a perdu, il préféra lâcher les armes pour se faire blesser une bonne fois histoire de montrer que le combat est terminer et surtout se retourner comme un éclair si jamais on veut lui trancher le dos, admettant sa défaite se laissant trancher l'abdomen.. Ce qui lui est déjà arriver d'ailleurs, mais ça c'est une histoire.

Une dernière petite chose avant de terminer cette petite description, il y a bien une chose qu'il n'aime pas chez sa cousine, car oui on ne peut pas aimer une personne totalement, il y aura toujours une petite chose qui n'ira pas et pour le cas il y en a une et une plutôt grosse que le Seryk tentera de changer chez la Rose. C'est une chose qui diffère les cousins, lorsqu'ils ont le choix de tuer ou épargner une personne, la Rose ira pour le premier choix, tuer de sang froid, or, l'homme au jardin sur la tête optera pour le choix de l'épargner, surtout si l'ennemi est puissant dans l'optique de pouvoir l'affronter à nouveau dans le futur. Une contradiction que le cousin fera tout pour sauver sa cousine de sa folie meurtrière... Même si ça reste très paradoxal car cela lui arrive d'être tellement hors contrôle, surtout quand on touche à sa cousine, qu'il est prit de soif de sang impossible à étancher avant d'avoir fait couler du sang, le sang entier de la personne qui aura fait pleurer ou du mal à sa sœur de cœur.
PÈRE CASTOR RACONTE NOUS UNE HISTOIRE !
Vous avez l'habitude de naître dans des familles avec un niveau de vie potable, du moins assez grande pour vivre comme bon te semble, en même temps à Quederla cela sera très dur de trouver des sans-abris, ou bien des personnes à la rue vu la taille de cette ville... Et pourtant il y en a, du moins il y en avait pas mal quand le garçon venait de naître et vous savez pourquoi ? Tout sera expliquer plus tard, mais avant il faut parler de la famille Seryk car oui c'est tout une famille, toute une histoire rien qu'à eux, presque aussi passionnante.. Enfin presque, que les Domae ou les Élémentis.

La famille Seryk a vu naître deux enfants, deux garçons, tous les deux séparés d'un an an uniquement, pas grand chose vu comme cela, pourtant la différence entre eux deux est très grande. Le premier qui a vu le jour est la bonne branche des Seryk, le premier né, celui qu'on a tout donné, tout ce qu'il voulait il l'avait, du moins en théorie. Malgré tout leur bonheur, les parents de ce garçon ont eu un nouvel enfant qui comparé au premier n'était pas voulu... Et oui un seul leur suffisait, mais par manque de chance, ou de protection, un deuxième enfant vu le jour en environ un an après le premier et bien sûr cela se sentait dans la maison, même si cela ne se passait jamais devant l’aîné, pour qu'il ne le sache pas. En grandissant, les deux garçons devenaient des hommes et prirent des chemins très différents, le premier suivant la voie de la guerre et plus précisément des Domae, tandis que l'autre garçon préférait prendre un chemin plus.. Clandestin. Car oui il préférait ne pas se mêler à ça.. Sûrement pour cela que leurs parents l'ont toujours considéré comme un raté.. Fessant toujours les pires choix possibles et inimaginable.

Dès qu'il avait le choix entre deux solutions, il prenait toujours la mauvaise : Le choix de sa femme par exemple, il aurait pu épouser la femme de son frère, mais il a préféré prendre comme femme une Domae également, mais une vraiment très violente, qui le maltraité et surtout dépensière.. Malgré tout il était heureux avec.. Même si toute sa famille l'a abandonner après son mariage avec, le laissant dans sa tambouille pour de bon, déjà qu'il n'était pas voulu, mais là c'était la goutte de trop alors oui, les ponts étaient complètement rompu avec sa vraie famille qui avait encore une lueur d'espoir pour lui. Pendant que l'aîné lui s'en sortait bien, le cadet lui préférait perdre tout son argent dans des jeux illégaux, casino, etc... Obligé de voler, voir de participer à des travaux peu recommandable. Et pourtant dans tout ça, un enfant vu le jour avec l'union de ce frère là et de sa femme Domae et très violente qui plus ait, un petit garçon aux cheveux vert.. Il ne faut pas demander pourquoi il a eut les cheveux de cette couleur vu que rien n'annonçait cela.. Peut-être la consommation de substance.... Étrange qui a provoquer cette couleur, enfin personne ne pourra savoir cette création de la nature étrange de sa chevelure.

Le Bébé, à ce qu'on pourrait croire, a vécu avec l'amour qu'il avait besoin, surtout de son père en réalité, voulant qu'il ne soit pas comme lui, même si cela n'a pas empêcher de continuer ses trafics et autre, tandis que sa mère.. S'était l'inverse, voulant en faire un guerrier, lui racontant des histoires de combat, de guerre, d'épée, de violence, de tout ce qui la passionnait et que son père détestait. Sauf que bien sûr l'argent manquait, alors bien sûr faire vivre trois personnes étaient très dur, et bien sûr impossible de compter sur les parents du couple qui ne voulait rien voir avec tout ça, même si du côté Seryk, ils semblaient être intéressés par le petit garçon car oui, le frère aîné Seryk avec sa femme, cherchait à avoir un enfant sans succès pour le moment, alors pourquoi pas le prendre pour lui donner tous les conforts qu'il a besoin. Sauf qu'ils ne pouvaient pas le voler, alors ils se contentaient d'essayer d'en avoir un tout en continuant de l'observer de loin. Le temps fessait son oeuvre et les personnes vieillissaient ou grandissaient dans certaines circonstances, et même voyait le jour, car la famille Seryk venait de voir naître une petite fille, la cousine du petit Ryûko qui venait d'avoir deux depuis un moment déjà.

Pendant ce temps, le père Seryk, celui du garçon aux cheveux vert, venait d'enfin trépasser après tout ce temps et bien sûr sa mère ne voulait pas vivre avec son enfant, sauf quand il sera en âge pour s'entraîner et ce fut rapidement pour elle et efficace de le refiler à sa belle-famille afin d'être tranquille le temps qu'il grandit assez pour se battre. De ce fait, la petite fille aux cheveux Rose, ainsi que le garçon aux cheveux vert firent leur première rencontre et immédiatement ils se sont bien entendu, rigolant, s'amusant ensemble et ils étaient quasiment inséparable, se mettant à pleurer si on les sépare ne serait que d'une seule pièce. Les deux enfants grandirent donc ensemble, mais lorsque le garçon eut cinq ans, il était déjà plus libre de ses mouvements, et de ce fait devait aller à l'école depuis un moment, mais depuis ses cinq ans, il préférait déjà sécher les cours pour se rendre à un endroit très étrange pour un garçon de cet âge, un Dojo ! Car oui depuis tout petit sa mère lui parle d'arme, de combat, alors il avait envie de connaître ça de lui-même et immédiatement il devenait très vite accro et revenait toujours au point de devenir l'élève du maître... Au même titre que sa fille, Kuina.

Tous les jours, en plus des entraînements avec son maître, il se battait en plus contre cette jeune demoiselle, qui devenait très vite sa rivale, au point de toujours vouloir l'affronter, avec des épées en bois bien sûr. Sauf que malgré le talent du garçon pour se battre à la lame, il se faisait toujours battre par la demoiselle. Cela créait un complexe d'infériorité chez le futur homme, mais pas pour autant qu'il abandonnait, car en plus de son maître, il demandait à sa mère indigne de l'entraîner aux armes. Tous les jours il tentait de battre sa rivale, discutait avec aussi d'ailleurs au point de tomber également amoureux d'elle, réellement amoureux, mais jamais il ne l'a avouer, et ne l'avouera jamais car cela serait une faiblesse de le dire. La vie continuait, les entraînements aussi, les blessures aussi d'ailleurs se qui posait beaucoup de question à ses parents adoptifs, sauf que le Zozo de sa cousine ne disait rien, répondant juste quand on lui demandait trop souvent qu'il était tombé ou autre, de quoi qu'on le laisse tranquille.

En grandissant, vers ses neuf ans, le garçon se demandait s'il ne pouvait utiliser plus de lame pour surpassé la supériorité de la jeune femme, alors il commençait par en utiliser deux et le résultat fut toujours identique, défaite du Seryk... Alors avec le temps il tentait d'utiliser trois lames de bambou, sauf que cela ne servait à rien car le combat fut exactement comme les autres défaites et encore défaites.. Pourtant ce n'était pas parce qu'il était faible, au contraire il avait déjà une très bonne force physique avec ses entraînements et pourtant le maniement de l'épée était du côté de Kuina. Alors qu'il venait d'avoir dix ans, enfin depuis plusieurs mois, le Seryk vola trois épées de sa vraie mère afin d'affronter sa rivale avec de vraies lames, pensant que cette fois, avec de vrais enjeux, il pourra gagner et enfin la battre.. Sauf que très rapidement, le combat fut terminer et une personne était au sol.. Ryûko était épuisé, alors que Kuina était debout, tenant son épée en bambou, regardant son ami et rival avec tristesse, chose que le Seryk ne comprenait pas.

L'épéiste se releva voulant de nouveau affronter la jeune femme, mais elle ne voulait plus se battre, commençant à pleurer et elle se mit à parler du fait qu'elle ne sera jamais un épéiste car c'est une chose réserver aux hommes et aucune femme ne peut le devenir.. Ryûko ne comprenait absolument rien de tout ça, voulant se battre encore vu que pour lui, Kuina était de loin l'une des meilleurs épéistes au monde.. Après une longue discussion sur les épées, l'avenir, et la différence entre les hommes et les femmes, les deux rivaux se séparent pour rentrer chacun chez eux. La semaine fut longue et de ce fait, Zoro ne pouvait pas retourner voir son amie pour l'affronter à nouveau, mais dès que l'occasion lui permettait, il se rendait immédiatement au dojo pour pouvoir de nouveau se mesurer à elle, pourtant une surprise l'attendait. Le maître était là devant l'entrée à l'attendre, comme depuis deux jours pour lui annoncer une mauvaise nouvelle.

Ce que le maître voulait lui annoncer était en réalité la mort de sa propre fille, Kuina et bien sûr il n'y est pas aller avec le dos de la cuillère pour lui annoncer alors le choc fut terrible, mais quelque chose compensa la peine qu'il ressentait, c'était un cadeau qui vaut toutes les richesses du monde, l'épée de Kuina, Wadô Ichimonji. Il n'avait rien d’exceptionnel, mais en le voyant, Zoro était en admiration, son maître voulait qu'il hérite d'une partie de l'âme de Kuina ; sur le champs il fit la promesse qu'il accomplira le rêve de son rival en devenant le meilleur épéiste au monde. Après une dernière révérence, le jeune élève tourna les talons pour partir pour toujours de cet endroit, bien sûr en pleure car il venait de perdre non seulement une amie, non seulement une rivale, mais surtout son amour car il avait beau être jeune, il avait déjà une très grande maturité pour un jeune garçon ; la journée fut consacré à détruire des arbres à coup de sabre, pleurer et hurler à la mort dans la forêt jusqu'à que son cœur se calme.. Ce qui dura trois jours et deux nuits. Après cela il trouva enfin la paix, la paix pour rentrer chez les Seryk qui ne l'avait pas vu depuis tout ce temps.

Les années passèrent doucement, et le jeune garçon continuait ses entraînements en solitaire, et en compagnie de sa mère quand l'envie le prenait, mais en dehors de ça il devait aller à l'école car les trois jours sans y aller rendit assez de mauvaise humeur le paternel par défaut et donc il devait filer droit pour l'école, mais bien sûr ce n'était pas pour autant qu'il devenait le garçon sage. Du fait qu'il était à l'école avec sa cousine, et donc ils étaient toujours ensemble, faisant les quatre-cent coups ensemble. Embêter les professeurs, se battre contre d'autre élève, surtout dès que quelqu'un osait toucher à Kira.. C'était pas très beau à voir, le garçon, ou même la fille, qui osait critiquer ou toucher la jeune demoiselle. Malgré tout il s'arrêtait toujours avant de tuer, chose qui pouvait, car il ne voulait que plus personne ne meurt, surtout que Kuina ne voulait jamais tuer Ryûko, ni personne d'ailleurs, alors c'était un peu respecter la volonté de Kuina.

Lorsque ses douze ans étaient bien passé, la mère violente du garçon se disait qu'il était temps de trouver une utilité à son enfant alors ce fut naturel qu'il se retrouvait à l'intérieur d'une des Familles de la ville, en plein milieu de la guerre, parmi les Domae. Il ne le voulait pas plus que ça au début, mais il respecta la volonté de sa mère car son maître lui avait toujours apprit à faire ce qu'on lui disait quand c'était un supérieur tel que sa mère. Le voilà embrigadé dans une guerre qu'il ne connaissait même pas jusqu'à là et pourtant il découvrit très vite qu'il était doué pour tout, même s'il épargnait toujours ses victimes, du moins si c'était des épéistes, ce qui lui donnait une assez mauvaise réputation, mais personne ne disait rien à cause de sa mère surtout, même si les Domae avait peur de se manieur de sabre, au triple sabre pour être exact. D'ailleurs il savait qu'il ne pouvait rien dire à sa cousine adorée, mais c'était très dur alors se fut une surprise pour lui de la voir y rentrer à peine deux après lui, la voilà de nouveau ensemble, deux Domae, peut-être une nouvelle équipe.

Les années qui suivirent, les dix ans suivant pour être exact, il ne se passa rien d'important pour le garçon.. Enfin si plusieurs choses se sont passés, mais il ne le considère pas comme important à ses yeux même si pour n'importe qui cela sera grandiose ou immense. La première chose fut alors qu'il avait déjà dix-sept ans depuis bien deux mois, il reçu un privilège de la Famille, le don des animaux, pouvoir invoquer de grande chauve-souris blanches, des animaux qui ne lui vont pas tellement, surtout à cause du sens de l'orientation, mais qui lui vont parfaitement également. La seconde fut arrivé très vite juste après, et c'est un événement majeur, la mort de sa mère, chose qui aurait pu le rendre triste, mais aucune larme ne coulait sur son visage, il avait déjà tout vider à la mort de Kuina. Environ deux ans plus tard, se fut au tour de sa cousine d'hérité d'un don, l'invocation d'un loup, au moins elle avait un animal impressionnant elle comparé à lui. Les deux personnes continuaient de grandir, de devenir plus fort... Encore deux choses lui arrivait, enfin une indirectement et l'autre directement, la première à arriver fut pour sa cousine, qui venait d'être élue As de cette fameuse famille, donc la patronne de son Zoro, d'ailleurs il aurait pu être Valet ou Joker plus d'une fois, mais il refusa, du moins on ne voulait pas de lui également car il avait l'habitude de toujours en faire qu'à sa tête. La toute dernière chose à lui arriver, c'est qu'il avait trouver du travail, oui le mec qui se paume toujours avait fini par trouver un employeur, il était devenu garde, agent de sécurité quoi, dans le prestigieux casino de la ville, de quoi faire peur à tous ceux qui voudront tricher ou voler de l'argent au patron.


Et en vrai ?

{Où on peut dormir ?}

PRÉNOM/SURNOM : Mystère
ÂGE :  21 ans
COMMENT ETES-VOUS ARRIVÉ ICI : DC
UN COMMENTAIRE ? UNE IDÉE ? : Nop
LE CODE DU RÈGLEMENT :


Dernière édition par Ryûko Seryk le Dim 24 Aoû - 20:49, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Kira SerykMessages : 3069
Date d'inscription : 15/08/2012


MessageSujet: Re: La chauve-souris désorientée   Ven 22 Aoû - 21:34

Bienvenue cousin :D
Bonne chance pour la suite ^^




Je vous grogne dessus en darkblue.







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: La chauve-souris désorientée   Ven 22 Aoû - 21:41

Bienvenue ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: La chauve-souris désorientée   Ven 22 Aoû - 21:49

Bienvenue le cousin!
Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: La chauve-souris désorientée   Lun 25 Aoû - 22:46

Merci à tous ^^

Voilà ma fiche est terminée, et désolé d'avoir bâclé la fin, mais j'en avais un peu marre d'écrire et je voulais la terminer ^^'
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Kira SerykMessages : 3069
Date d'inscription : 15/08/2012


MessageSujet: Re: La chauve-souris désorientée   Lun 25 Aoû - 23:12

Je te valide cousin ~




Je vous grogne dessus en darkblue.







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: La chauve-souris désorientée   

Revenir en haut Aller en bas
 
La chauve-souris désorientée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Archives~ :: Les Archives :: Anciennes présentations-