Des prédéfinis n'attendent que vous pour être pris !
Le forum dispose de Discord !
Vous pourrez y accéder en suivant ce lien.
N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !
Félicitation à Vilmos Desgoffe und Taxis, Kira Seryk, Newton I. Mørk et Nashoba Dreiden !
Leurs RPs respectifs étant à égalités (Vilmos/Kira et Newton/Nashoba) sont élus meilleurs RP du mois !

Partagez | 
 

 Réunion des Confrères [PV Takeshi Kuronuma et Nelieru Kou-Hegan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Réunion des Confrères [PV Takeshi Kuronuma et Nelieru Kou-Hegan]   Dim 14 Sep - 12:50



Gaea Leindel... Un nom que l'homme de Sable n'oubliera jamais... Est-ce qu'il avait peur de lui ? Bien sûr que non. Il s'agissait là d'un simple emmerdeur venu mettre le nez dans les affaires qui ne le regardaient pas ; Cependant, il devait le reconnaître, il était bien le seul à avoir osé demander directement à l'Homme de Sable si il faisait parti de la Confrérie. Bien sûr, ce dernier avait nier mais l'As était bien trop borné pour le croire et dès qu'il avait une idée en tête, rien ne pourrait l'arrêter.

Si bien que quelques jours après leur rencontre, Gaara apprit par certains espions Elementis qui désormais étaient sous ses ordres que l'As avait décidé de bloquer les informations aux personnes qu'il soupçonnait Confrère. Et effectivement, quand l'ex-Elementis est parti vérifier, il remarqua que certaines informations lui étaient bloquées... Un vrai emmerdeur celui-là. Mais il ne réagirait pas avec la provocation, malgré le fait que la Confrérie allait mal en ce moment, Gaara devait aller voir avec les Chefs comment se sortir de ce pétrin car les Domae voudront sûrement copier sur leurs ennemis.

Il marchait dans la forêt, calmement. Il n'était pas pressé, il savait qu'il n'était pas suivit alors il n'avait pas peur non plus, toute cette histoire ne l'inquiétait pas ; Ce n'était qu'une mauvaise passe simplement, les Chefs trouveront des solutions ensemble. La forêt était calme, silencieuse, paisible. Aucun animal ne se faisait remarquer, comprenant sûrement que l'Elementis n'avait pas une très bonne aura... Même si, il avait promit de se calmer sur les meurtres. Pitoyable humain.

Le port, on lui avait dit de se rendre au port, que c'était là que ce trouvait le QG. Une fois arrivé là-bas, il n'y avait rien et aucune maisonnette ne seraient assez grandes pour accueillir autant de monde. Il regarda quelques instants et remarqua le phare au loin ; Il ne fonctionnait plus des années et était assez grand pour accueillir un bon nombres de gens... Il n'y avait que là qu'ils pouvaient se cacher. La question maintenant, c'était comment y aller ? Ceux qui maitrisait l'eau ou la glace n'avait pas de problème mais les Domae ? Ils devaient y aller à la nage au risque de s'épuise ?

Non, il devait y avoir un passage, regardant un peu partout, il remarqua au loin une silhouette qui faisait parti des Elementis mais qui ne possédait pas de pouvoir. Il faisait attention à ne pas être suivit, Gaara n'avait jamais vu son visage dans la Confrérie et savait qu'il était beaucoup trop attaché à sa Famille pour la quitter... Sentant qu'il y avait quelque chose, l'homme de Sable décida de le prendre en filature ; Elle ne dura à peine une minute car il s'arrêta devant un passage plutôt bien caché mais repérable quand même pour les personnes qui faisaient très attention aux détails.

- Yes ! J'ai trouvé ! La Reine va être contente en apprenant que j'ai trouvé le passage qui mène au QG de la Confrérie ! Je dois aller la prévenir.

Oh oh, un ennemi... L'homme de Sable ne sortie pas de sa cachette et envoya son sable pour bloquer les chevilles. L'autre commença à gigoter dans tous les sens pour sortir de cette prison ; Gaara sortie de sa cachette et avança vers le prisonnier... Si jeune et déjà mort, que c'est triste. L'autre ne remarqua la présence du Confrère que quelques minutes après, lorsqu'il comprit que ça ne servait à rien de se débattre.

- Gaara ?! Qu'est-ce que... Libère moi... Je dois... Tu... Tu fais partie de la Confrérie ?

- J'en suis même l'un des Chefs.

L'homme de Sable tendit le bras afin de faire monter l'élément de plus en plus haut, puis une fois complètement entouré de l'élément, Gaara ferma le poing rompant ainsi tous les os de l'espion. Dommage. Mais au moins il avait trouvé le passage, il pouvait au moins le remercier pour ça ; Remettant son sable dans sa gourde, le jeune homme emprunta donc le tunnel sous-terrain qui menait au QG des Confrères. Enfin, à ce qu'il paraît.

Effectivement, quelques minutes plus tard, l'homme de Sable se retrouva dans le phare. Des armes et des plans de bataille y était exposé ; Ce QG était beaucoup plus petit que celui des Elementis mais personne ne venait la journée. Il entendit du bruit en haut, quelqu'un qui marchait ; Se doutant qu'il devait s'agit d'Aoki, Gaara monta les escaliers pour arriver au second étage... Là une table avec beaucoup de documents trônaient au milieu de la table mais ce n'était pas Aoki qui était là, mais un autre homme... Un homme que Gaara connaissait bien.

- Que fais-tu là ?

Il s'agissait de Takeshi, l'homme que Gaara avait longtemps voulu tuer mais qui maintenant était devenu comme un mentor. ll avait des points communs avec Aoki mais il avait aussi beaucoup de différences, mais dans tous les cas, il s'en fichait pas mal de ce qu'il faisait là ; Il était venu pour voir le Chef des Habitants et il s'en ira pas sans l'avoir vu.

- Enfin, je m'en fiche pas mal. Dit moi où est Aoki, je dois lui fournir des informations importantes.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Réunion des Confrères [PV Takeshi Kuronuma et Nelieru Kou-Hegan]   Dim 14 Sep - 15:56


12 Septembre


Quel plaie... Moi qui voulait avoir une vie paisible avec ma sœur, fondé une famille pourquoi pas, avoir un travail tranquille.. Voilà que tout s'enchaîne et pas vraiment dans l'optique que j'avais choisi. Dans un premier temps, ma jeune sœur avait réussi l'exploit d'envoyer à l'hôpital son professeur de sport et par conséquence c'est à moi de devoir assurer les cours de ce professeur incompétent car malgré le fait que je n'ai aucune expérience dans cette matière, je suis le seul de la ville à pouvoir résister à ma sœur, mais encore heureux que je ne prend mes fonctions qu'à partir d'Octobre, ce qui me laisse encore un mois de libre pour ce que je veux. Mais encore cela ne fut qu'une petite nouvelle sans aucun réel impact sur ma vie, néanmoins la suivante fut plus complexe et plus chiante pour ma vie privé car il y a peu j'ai reçu une lettre inquiétante de la part du chef des Habitants de la Confrérie, Aoki Thanatos.

La visite de l'homme vu assez rapide après la réception de la lettre et bien sûr une discussion s'en suivit entre lui et moi et bien sûr cela tournait autour de la Confrérie, mas pas que car cela tournait aussi autour de lui-même et surtout de sa vie privé car il venait de réaliser qu'il aimait quelqu'un, plus que toute la ville et peut-être même plus que la paix, raison pour laquelle il voulait abandonner la ville avec sa douce. Bien sûr il fallait qu'il se fasse passer pour mort afin d'être en paix en dehors de la ville, c'était la raison de sa venue dans mon domaine. Pour qu'il vienne me demander cela c'était sûrement parce qu'il me faisait confiance et bien sûr je lui avais promis de faire courir la rumeur comme quoi le chef de la confrérie, Aoki Thanatos, venait de trépasser sous les mains de Takeshi Kuronuma, l'épéiste Immortel. Bien sûr cela ne sera qu'un palmarès imaginaire, mais au vu de la puissance de l'homme, il fallait bien un autre homme puissant pour en venir à bout et réussir à le tuer.

Peu de temps après, l'homme quittait la ville dans le plus grand secret avec sa compagne tandis que la rumeur de sa mort se faisait de plus en plus énorme, comme si la Confrérie allait tomber suite à la mort de leur chef, leur seul chef présumé, mais bien sûr pour avoir la tête de la confrérie, il faudrait avoir la tête de tous les chefs et également la tête des futurs chefs car malgré leur mort, leur volonté continu de vivre dans leurs successeurs, comme pour les Rois et Reines des Familles. Néanmoins il fallait prévenir tout le monde que Aoki est mort et que c'est moi le nouveau chef des Habitants et donc il fallait que je demande à tous de venir à une réunion en donnant le nom de Aoki Thanatos pour qu'ils viennent. La réunion approchait à grand pas, surtout que je ne connaissais ni le chef des Domae, ni le conseillé, le seul que je connaissais était le chef des Élémentis, mais lui ne savait que j'étais devenu celui des Habitants alors valait mieux garder la surprise jusqu'à là. Un ordre de réunion avait donc été déclaré pour qu'ils viennent tous le 12 Septembre dans la salle de réunion du QG.

Le jour fatidique arrivé, il fallait que je m'y rende le premier afin de tout préparer, les futurs plans de la confrérie, du moins pour les habitants, dire ce qui est arrivé à Aoki et tout ce qu'il fallait voir par la suite et surtout savoir si le chef des Domae était encore en vie car on ne l'avait pas vu depuis un bon moment. Je pris grand soin de ne pas être suivi jusqu'au Phare, lieu de réunion de la Confrérie, afin de retrouver tout le monde et bien sûr il n'y avait rien sur le chemin, absolument personne ne voulait m'affronter, tout le monde me fuyait ; j'étais la personne qui avait tuer le Roi des Élémentis et également le chef de la Confrérie, cela peut faire peur à n'importe qui en réalité et tant mieux car cela permettait de me couvrir, même si je ne me cache absolument pas. Le chemin fut donc aisé pour me rendre jusqu'au port où je pouvais utiliser un des fameuses passages secret jusqu'au Phare, en utilisant bien sûr les angles morts et les endroits éloignés du port afin de me rendre jusqu'au Phare sans que personne ne puisse me voir emprunter la fameux passage.

Une fois dans le phare, et surtout dans la salle de réunion, j'en profitais pour ranger des affaires, déposer mes épées et tout ce que j'avais à faire en attendant l'arrivé des deux autres chefs ainsi que du mort qui devait nous aider. Je savais que ça allait être long, alors je prenais mon temps pour faire tout ce que j'avais à faire, y compris des procédures concernant mon futur métier et également mes futurs,, très proche, fonction au sein de la confrérie. Fastidieux, long et surtout commençant par une mauvaise nouvelle car vu que le chef des Domae était porté disparu pour le moment, c'est qu'il ne sera pas là pour parler de la mort de Aoki et du reste, ce qui était dommage, mais au moins les deux autres devaient bientôt arriver, ce qui me rassurait pas mal. Du bruit résonnait souvent dans le phare, mais j'arrivais plus ou moins à faire la différence entre un bruit de brouhaha habituel et quelqu'un qui s'approche et cette fois-ci cela se devait d'être Gaara car un esprit ne fait absolument aucun bruit. Effectivement je ne me trompas pas, car c'est bel et bien le chef des Élémentis qui apparu dans la pièce, cela faisait longtemps qu'on ne s'était pas rencontrer et il n'avait pas changé, enfin si, peut-être avait perdu une partie de son aura néfaste, ce qui faisait plaisir à voir, même s'il sentait toujours le sang.


- Que fais-tu là ?

Effectivement je n'aurai jamais dû être présent ici car après tout c'est une salle à la base réserver qu'aux chefs et un simple membre n'aurait pas dû y avoir accès et pourtant j'étais bel et bien là. Je ne disais rien, préférant qu'il comprenne tout seul car il n'était pas stupide et il comprendra sûrement très vite que je suis le nouveau chef, mais bien sûr il ne pourrait pas sans savoir le départ, mais vaut mieux qu'il croit comme tout le monde également, que sa mort provient de ma main afin d'éviter les vraies rumeurs qui détruiront les fausses rumeurs. Je ne disais toujours rien, allant m'asseoir à la place du chef des Habitants, là où j'avais poser mes trois armes afin de regarder dans les yeux le roux avec un calme olympique, digne de l'ancien chef, comme si rien de tout ça m'atteignait et pourtant une grande tristesse m'envahissait en pensant à la disparition d'un ami comme Aoki.

- Enfin, je m'en fiche pas mal. Dit moi où est Aoki, je dois lui fournir des informations importantes.
- Je vois que tu es toujours aussi pressé Gaara et cela m'étonne qu'on ne t'ait toujours pas mis au courant d'une chose importante... Bref, Aoki Thanatos est mort de ma main après sa demande.

Depuis ma démission des Domae j'ai gagné une grande maturité et surtout une certaine sagesse, il faut dire que quitter la guerre, voir la guerre d'un œil nouveau peut faire des miracles sur une personne, mais surtout l'âge car la vision change avec l'âge, et même si je ne suis pas âgé réellement, pas comme Koji, mais je reste mature alors une certaine sagesse a pu se poser ; surtout quand on compte l'expérience que j'ai. Je gardais le silence un moment pour lui laisser le temps de parler, et surtout pour attendre que le conseillé arrive, mais malheureusement je ne pouvais pas trop le garder plus longtemps car Gaara allait être sûrement impulsif et vouloir des explications sur ce que je venais de dire, alors je ne perdais pas plus de temps et reprit la parole calmement tout en posant mes mains devant moi, les joignant juste en face de mon visage.

- Il ne supportait plus sa vie, découvrant pour la première fois l'amour, la paix de Quederla n'était plus un priorité alors il m'a laisser la charge de la ville, des Habitants. Je suis désormais le nouveau chef de la confrérie pour la branche des Habitants, au même titre que toi pour les Élémentis. Donc les informations que tu détiens pour lui, doivent désormais être remis à moi, mais attendons plutôt notre très cher ami fantomatique, j'ai hâte de le rencontrer.. Mais avant ça, dis moi pourquoi tu n'es pas au courant d'une telle rumeur ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Réunion des Confrères [PV Takeshi Kuronuma et Nelieru Kou-Hegan]   Dim 14 Sep - 16:40

Réunion des Confrères...

Les rumeurs vont bon train, c'est un propre de l'être humain. Dès que quelque chose s'est produit, il faut le faire partager. Cela donne l'impression d'être important, d'occuper une place dans ce monde si dangereux. Ainsi, on prouve aux autres ainsi qu'à soi-même que l'on est vivant. pourtant, autant de nombreuses informations laissaient de marbre la défunte azurée, autant l'une des dernières qu'elle avait entendu la surprenait au plus haut point. La mort d'Aoki Thanatos.

On ne pouvait pas dire qu'elle était des plus attachée à cet Homme. A vrai dire, elle ne le connaissait même quasiment pas mais il restait une personne en qui elle avait eu confiance, qu'elle avait estimée. Il était venu la chercher, la sortir de son repos éternel loin des Hommes pour lui rappeler qu'elle avait également une place parmi eux, bien que mort et devenue esprit. Ancienne Elementis, il n'avait fait aucun cas de son appartenance, ne prenant en compte que la réalité de son existence et ce qu'elle s'efforçait de faire perdurer: une forme de paix et une symbiose entre l'Homme et la nature.

Alors, cette réunion prévue par les autres membres de la Confrérie, elle s'y rendrait. Sa première réunion en tant que Conseiller. Cela ne changeait rien vraiment en soi, si ce n'est qu'à présent, elle se sentait investie de plus de responsabilité envers les Hommes. La Nature ne serait plus son seul combat.

Sous forme spectrale, la jeune demoiselle figée dans son éternelle jeunesse par une mort prématurée traversa donc la cité afin de se rendre au point de rassemblement. L'avantage de sa forme fantomatique était qu'elle n'avait nullement à se cacher. Elle était invisible aux yeux de tous. Le trajet ne fut guère long et déjà, entrée dans ce qui serait sans doute le nouveau repère qu'elle devrait s'habituer à côtoyer, elle entendait des voix provenant de plus haut. Elle les suivit donc, commençant à capter les conversations déjà entamées.

Bref, Aoki Thanatos est mort de ma main après sa demande.

Ainsi donc, la rumeur était bel et bien fondée. Quelque part, cela la chagrina. Elle avait espéré que cet Homme ait connu une autre fin mais si c'était sa volonté, elle n'avait pas à aller contre. Continuant son ascension, elle écouta la suite du dialogue, toujours intangible.

- Il ne supportait plus sa vie, découvrant pour la première fois l'amour, la paix de Quederla n'était plus un priorité alors il m'a laisser la charge de la ville, des Habitants. Je suis désormais le nouveau chef de la confrérie pour la branche des Habitants, au même titre que toi pour les Élémentis. Donc les informations que tu détiens pour lui, doivent désormais être remis à moi, mais attendons plutôt notre très cher ami fantomatique, j'ai hâte de le rencontrer.

"- Tout le plaisir est pour moi, bien que cette rencontre se passe en de bien tristes circonstances. "

La défunte laissa son corps apparaitre tandis que ses mots résonnaient dans la pièce parlais, se découpant dans l'encadrement de la porte. Elle ne savait guère ce que Aoki avait pu avoir le temps de leur raconter à son sujet et visiblement, il ne devait avoir pu échanger longuement.

"- Permettez-moi de me présenter. Nelieru Kou-Hegan, défunte Elémentis. Je suis également médecin et herboriste. Recrutée très récemment par feu Aoki Thanatos, j'ai accepté de venir en aide à la Confrérie, aspirant à une paix durable pour Quederla."

Que dire de plus? Elle n'était pas chef, seulement conseiller, et ce rôle lui allait très bien. Maintenant, restait à savoir ce que donnerait cette réunion car ils étaient moins nombreux qu'elle ne l'aurait cru. Aussi posa t'elle la question, pour s'en assurer.

"- Tous les Chefs et Conseillers sont déjà présents?"
Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Réunion des Confrères [PV Takeshi Kuronuma et Nelieru Kou-Hegan]   Dim 14 Sep - 18:46



- Enfin, je m'en fiche pas mal. Dit moi où est Aoki, je dois lui fournir des informations importantes.

- Je vois que tu es toujours aussi pressé Gaara et cela m'étonne qu'on ne t'ait toujours pas mis au courant d'une chose importante... Bref, Aoki Thanatos est mort de ma main après sa demande.

Cette révélation causa un grand choc dans le cœur de Gaara, parce que oui, même si il ne montre jamais ses sentiments, il en a quand même... Aoki, l'homme qui l'avait aidé à remonter la pente, celui qui lui avait permit de sortir de noir en offrant la place de Chef Elementis était mort... Et de la main d'un Confrère en plus ? Pourquoi mourir ? Il ne se pensait pas de taille à affronter toute la ville ? Il se croyait seul et abandonné ? Non, il y avait autre chose. Et d'ailleurs, qui était le Chef maintenant ? Pas Takeshi quand même ?

- Il ne supportait plus sa vie, découvrant pour la première fois l'amour, la paix de Quederla n'était plus un priorité alors il m'a laisser la charge de la ville, des Habitants. Je suis désormais le nouveau chef de la confrérie pour la branche des Habitants, au même titre que toi pour les Élémentis. Donc les informations que tu détiens pour lui, doivent désormais être remis à moi, mais attendons plutôt notre très cher ami fantomatique, j'ai hâte de le rencontrer.. Mais avant ça, dis moi pourquoi tu n'es pas au courant d'une telle rumeur ?


Gaara haussa un sourcil... Il avait trouvé l'amour et avait décidé de l'abandonné en mourant ? Quel égoïste hein ? Bah, c'est ce que se dirait un homme simple d'esprit et qui consomme au lieu de réfléchir, mais l'homme de Sable comprit... Aoki Thanatos avait quitté la ville pour vivre avec son amour... Enfin son Amour. Quel égoïste. Lui qui disait être là pour la paix et vouloir tout faire pour sauver la ville, de bien belles paroles hein ? Mais bon, quand on est trop faible pour supporter la pression, voilà ce qui arrive.

- Tout le plaisir est pour moi, bien que cette rencontre se passe en de bien tristes circonstances.

Il aurait voulu répondre à la question du nouveau Chef Habitant mais une voix venait de l'interrompre. Il n'était pas fou quand même, il avait bien entendu une voix ? Une voix de femme mais personne n'était là, et ce n'était pas non plus la voix de la gamine qui trimballait tout le temps Takeshi. Tout à coup, le corps du femme apparu, flottant dans la phare, les cheveux bleus azures et des yeux verts émeraudes... C'était donc à ça que ressemblait un esprit ? Pas mal.

- Permettez-moi de me présenter. Nelieru Kou-Hegan, défunte Elémentis. Je suis également médecin et herboriste. Recrutée très récemment par feu Aoki Thanatos, j'ai accepté de venir en aide à la Confrérie, aspirant à une paix durable pour Quederla.


- Gaara Ishikawa, Chef Elementis, recruté aussi par Aoki.


Il n'allait pas présenter Takeshi, il était assez grand pour le faire. Et pour le moment, il essayait de comprendre. Comprendre pourquoi Aoki a décidé de partir alors qu'il avait un objectif ? De toute façon, le principal c'est qu'il n'était pas mal et vu les rumeurs, il était clairement interdit de le raconter à qui que ce soit. Enfin bref, 2 Chefs sur trois présents et le Conseiller... Il ne manquait plus que l'autre à arriver mais Gaara ne connaissait ni son nom, ni son visage alors si il devait trop tarder, la réunion commencerait sans lui.

- Tous les Chefs et Conseillers sont déjà présents?


- Il manque le Chef des Domae et il n'y a qu'un seul Conseiller si j'ai tout comprit.

Oui, la hiérarchie de la Confrérie est encore flou pour l'homme des Sables. Pour lui, à la base il n'y avait qu'un Chef comme un Roi qui était Aoki et simplement des pions. Mais apparemment, il y a d'autres chefs qui ont les mêmes droits que lui et un Conseiller qui est là pour... Bah pour conseiller. Mais il n'avait pas toute l'après-midi et il voulait donner ses informations plus vite possible.

- Enfin, de toute façon, si il est au courant de la réunion il nous rejoindra, autant la commencer non ?

Et sans vraiment demander l'accord des autres, il commença son partage d'informations.

- Bien. Tout d'abord vous devez tous savoir que le Roi Elementis a été tué par Takeshi ici présent donc il a été remplacé par une Reine, l'As ayant disparu, il a été remplacé aussi. Et ce duo est beaucoup plus chiant que le précédant... Je ne connais pas la Reine mais je connais l'As qui, borné comme il est, s'entête à croire que je suis de la Confrérie. Et comme si ça ne suffisait pas, on a bloqué toutes les informations importantes aux personnes soupçonnées d'être Confrère ; Les lieux des futurs batailles, les missions, des noms à abattre, les nouvelles recrues, bref tout ça nous est bloqué et je pense que chez les Domae, ça risque d'être pareil.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Réunion des Confrères [PV Takeshi Kuronuma et Nelieru Kou-Hegan]   Dim 14 Sep - 21:18



- Il ne supportait plus sa vie, découvrant pour la première fois l'amour, la paix de Quederla n'était plus un priorité alors il m'a laisser la charge de la ville, des Habitants. Je suis désormais le nouveau chef de la confrérie pour la branche des Habitants, au même titre que toi pour les Élémentis. Donc les informations que tu détiens pour lui, doivent désormais être remis à moi, mais attendons plutôt notre très cher ami fantomatique, j'ai hâte de le rencontrer.. Mais avant ça, dis moi pourquoi tu n'es pas au courant d'une telle rumeur ?

- Tout le plaisir est pour moi, bien que cette rencontre se passe en de bien tristes circonstances. 

Alors que je pensais que la première personne qui allait s'exprimer allait être Gaara, vu qu'il était le seul techniquement dans la pièce hormis moi, ma surprise fut assez grande en entendant une voix féminine dans la pièce qui semblait sortir de nul part et partout à la fois, comme s'il y avait une autre personne dans la pièce, sûrement l'esprit, mais je ne savais pas qu'il pouvait déjà être là, et encore moins que cela pouvait être une femme ; du moins si le son de sa voix ne me mentait sur l'origine de son sexe. Je ne prêtais donc plus attention au jeune homme qui venait de rentrer depuis peu pour regarder ailleurs, là où une silhouette se dessinait petit à petit faisant apparaître le corps d'une femme, assez belle tout de même, avec une longue chevelure bleu, abordant de magnifique yeux vert, une très belle femme quand on s'y attarde qu'on aurait envie de regarder longtemps, mais je repris mon calme très vite afin de pouvoir parler calmement et surtout sérieusement vu que les conversations qui va avoir lieu risque d'être décisif pour la Confrérie et heureusement que notre conseiller est présente, vu que le Chef des Domae ne viendra pas, du moins si les dires sont vrai.

- Permettez-moi de me présenter. Nelieru Kou-Hegan, défunte Elémentis. Je suis également médecin et herboriste. Recrutée très récemment par feu Aoki Thanatos, j'ai accepté de venir en aide à la Confrérie, aspirant à une paix durable pour Quederla.

- Gaara Ishikawa, Chef Elementis, recruté aussi par Aoki.

- Takeshi Kuronuma, alias l'Épéiste Immortel. Nouveau chef Habitant suite à la disparition de l'ancien.

Cela ne servait en rien de se présenter d'avantage tant que la confiance ne régnait pas entièrement entre nous, cela ne sert à rien de rentrer dans les détails et apparemment Gaara pensait la même chose que moi. Malgré tout la rumeur de la mort de Aoki semblait avoir plutôt bien fonctionner car même l'esprit eut vent de cela, j'espère juste qu'ils ont compris mes allusions au fait qu'il est sûrement en vie en dehors de la ville et qu'ils se tairont sur ce sujet car il fallait que tout le monde le pense mort pour le protéger, du moins pour protéger sa dulcinée qui ne mérite absolument pas de mourir à cause d'une guerre que son homme a déclenché ; surtout que s'il a décidé de quitter la ville, c'était sûrement par faiblesse car elle aurait très bien pu se battre comme Itami a apprit durant toutes ses années, devenant une vraie arme et surtout une femme complète et ça bien avant les filles de son âge, même si beaucoup diront qu'elle a perdu son enfance à se battre, mais c'est le contraire, elle a gagné une vie meilleure grâce à ça. Il fallait attendre encore un peu, histoire de voir si le Domae décide de montrer son museau sauf qu'apparemment ce n'était pas dans l'optique des deux autres d'attendre ne serait-ce qu'un peu plus.

- Tous les Chefs et Conseillers sont déjà présents ?

- Il manque le Chef des Domae et il n'y a qu'un seul Conseiller si j'ai tout comprit.

- Tu as tout à fait raison Gaara, on se doit de l'attendre encore quelques minutes.

Malheureusement oui, sans lui on ne pouvait pas prendre de décision réelle sur la Confrérie, pas qui impacteront la Confrérie sur son ensemble alors il faudrait sûrement faire avec, même si d'un point de vue technique, tous les camps sont représenter vu que je suis un ancien Domae, mais le problème c'est le nouveau conseiller, est-ce qu'elle restera impartiale ? C'est une ancienne Élémentis après tout et Aoki m'avait confié le privilège de juger les futur membres et même si c'est lui qui l'a recruter, je dois tout de même m'en méfier pour le moment, même si je suis sûr qu'on peut lui faire confiance. Je gardais mon calme, gardant mes armes du coin de l’œil car ce sont mes biens les plus précieux après ma sœur alors hors de question de les perdre ou me les faire voler, même si personne ne peut le faire et personne n'a d'intérêt à le faire ici.

- Enfin, de toute façon, si il est au courant de la réunion il nous rejoindra, autant la commencer non ?

Effectivement il était au courant, l'ayant prévenu moi-même, enfin en passant par un ami dans la partie Domae de la Confrérie alors il a reçu le message, il me l'avait assuré, mais on ne sait jamais ce qu'il a pu lui arriver depuis, peut-être était il mort ? Ou bien il ne veut pas être mélanger avec des pièces détacher qui sait. Dans tous les cas on se devait de l'attendre encore un peu sauf que Gaara ne voulait pas attendre, et il se mit déjà à parler, prenant la parole sans rien demander à personne, ni même en attendant la permission du conseiller ou la mienne pour parler ; même s'il avait raison quelque part de prendre la parole, on est tous égaux après tout, même si depuis le début je me prends un peu pour le chef, surtout du fait que c'est moi qui leur ai tous demander de venir en ce lieu, en ce jour.

- Bien. Tout d'abord vous devez tous savoir que le Roi Elementis a été tué par Takeshi ici présent donc il a été remplacé par une Reine, l'As ayant disparu, il a été remplacé aussi. Et ce duo est beaucoup plus chiant que le précédant... Je ne connais pas la Reine mais je connais l'As qui, borné comme il est, s'entête à croire que je suis de la Confrérie. Et comme si ça ne suffisait pas, on a bloqué toutes les informations importantes aux personnes soupçonnées d'être Confrère ; Les lieux des futurs batailles, les missions, des noms à abattre, les nouvelles recrues, bref tout ça nous est bloqué et je pense que chez les Domae, ça risque d'être pareil.

Le remplacement du Roi et de l'As était bien sûr certains, car il était exclus pour eux de rester sans, cela signerait leur fin, mais bien sûr cet As risquerait de nous embêter si jamais il commence à enquêter un peu trop sur Gaara, arrivera même à découvrir la vérité et le QG, il faudrait sûrement trouver un autre lieu pour le QG afin de pouvoir changer assez souvent histoire de brouiller les pistes, deux, voire trois autres seraient sûrement préférable. Mais le fait qu'ils ont bloquer les informations des Élémentis est très intelligent de leur part et les Domae risquent de faire la même chose, mais impossible de savoir tant que notre homologue ne serait pas là donc pour le moment partons de cette hypothèse que Élémentis et Domae ont fermer leur porte ; vaut mieux prévoir le pire scénario que le meilleur pour nous. Je regardais Gaara dans les yeux, tout en gardant l'esprit du coin de l’œil car après tout elle est là pour nous conseiller donc si jamais elle intervient, j'aimerai savoir ce qu'elle a à dire donc autant la garder dans mon champs de vision.

- Effectivement l'As pourrait être dérangeant et le mieux pour le moment serait que tu ne te montre pas trop, reste toi même aux yeux des Élémentis, essaye de récupérer leur confiance. Pour ma part je n'ai plus aucune influence sur les Domae, les ayant quitter définitivement, mais si notre collègue décide de ne plus venir, je peux toujours tenter d'interroger l'As sans qu'elle s'en rende compte ; cela ne sera pas facile je pense.

Je me relevais, quittant mon siège afin d'aller chercher derrière moi tout ce qu'il fallait pour écrire car parmi nous, je pense que je suis le plus apte afin d'établir un plan qui peut tenir la route et sur une bonne marche à suivre et que grâce à l'intelligence de Gaara et les conseils du conseiller on pourrait réussir à obtenir le plan parfait pour tenter d'ouvrir de nouveau les Familles afin de pouvoir obtenir de bonne information et pas des mensongères qu'ils pourraient nous donner afin de nous avoir plus facilement car c'est théoriquement l'étape suivante qui devrait arriver, première étape on bloque tout, deuxième étape on donne de mauvais information pour piocher suite justement à ce besoin important d'information. Une fois les papiers et stylo en ma disposition, je les déposais sur la grande table, les étalant dessus afin qu'ils puissent tous les deux prendre au moins un morceau de papier et un crayon afin de prendre des notes sur ce que j'avais à leur demander.

- Suite à ce que Gaara vient de nous dire, nous avons besoin d'un plan, mais avant tout on aura besoin de personne de confiance. Gaara, inscrit les personnes parmi les Élémentis en qui tu penses pouvoir faire confiance afin d'aider à faire partager des rumeurs, nous aider ou autre sans leur parler de la Confrérie, et leur pouvoir si jamais ils en ont.

Je me retournais vers l'esprit car elle aussi allait devoir participer à ça car même les morts peuvent agir sur le monde des vivants à ce que j'ai déjà pu voir, être attentif était devenu comme une seconde nature, voyant des choses déjà bizarre se dérouler, voir voler un journal, un bâton bouger en solitaire dans les airs, etc...

- Et vous très chère, pouvez vous inscrire les noms, et pouvoirs, des morts qui seraient prêt à nous aider ou que vous pensez pouvoir nous aidez ? Cela serait d'une grande aide. Quant à moi je vais tenter de faire de même pour les Domae et les Habitants car comme vous devez vous en douter Nelieru, je suis également un ancien Domae.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Réunion des Confrères [PV Takeshi Kuronuma et Nelieru Kou-Hegan]   Lun 15 Sep - 10:02

Réunion des Confrères...

- Gaara Ishikawa, Chef Elementis, recruté aussi par Aoki.

- Takeshi Kuronuma, alias l'Épéiste Immortel. Nouveau chef Habitant suite à la disparition de l'ancien.

Voilà, les présentations étaient faites à présent. La jeune Conseillère salua respectueusement ses deux homologues avant de s'avancer un peu, venant rejoindre la table. Elle s'y installa tranquillement, attendant que la suite soit annoncée. Après tout, tout ceci était parfaitement nouveau pour elle alors pour le le moment, son rôle restait assez diffus, un simple soutien.

Visiblement il ne manquait plus qu'un Chef, celui des Domaes mais ce dernier tardait et déjà, celui des Elémentis s'impatientait. Gaara finit par prendre la parole, rappelant que le retardataire avait été prévenu et que l'attendre n'était pas vital. Autant commencer au plus tôt et c'est ce qu'il fit aussitôt.

- Bien. Tout d'abord vous devez tous savoir que le Roi Elementis a été tué par Takeshi ici présent donc il a été remplacé par une Reine, l'As ayant disparu, il a été remplacé aussi. Et ce duo est beaucoup plus chiant que le précédant... Je ne connais pas la Reine mais je connais l'As qui, borné comme il est, s'entête à croire que je suis de la Confrérie. Et comme si ça ne suffisait pas, on a bloqué toutes les informations importantes aux personnes soupçonnées d'être Confrère ; Les lieux des futurs batailles, les missions, des noms à abattre, les nouvelles recrues, bref tout ça nous est bloqué et je pense que chez les Domae, ça risque d'être pareil.

- Effectivement l'As pourrait être dérangeant et le mieux pour le moment serait que tu ne te montre pas trop, reste toi même aux yeux des Élémentis, essaye de récupérer leur confiance. Pour ma part je n'ai plus aucune influence sur les Domae, les ayant quitter définitivement, mais si notre collègue décide de ne plus venir, je peux toujours tenter d'interroger l'As sans qu'elle s'en rende compte ; cela ne sera pas facile je pense.

Le Roi avait été tué mais déjà, une nouvelle personne avait pris sa place. C'était ainsi que marchait les famille, en comptant sur leur Conclave, lequel devait toujours être remplit. Mais la confiance se faisait plus difficile, même au sein des Familles. Comme quoi la Guerre ne cessait de grandir dans le cœur même des Hommes. Une triste réalité mais qui n'avait rien d'étonnant en soi.

- Suite à ce que Gaara vient de nous dire, nous avons besoin d'un plan, mais avant tout on aura besoin de personne de confiance. Gaara, inscrit les personnes parmi les Élémentis en qui tu penses pouvoir faire confiance afin d'aider à faire partager des rumeurs, nous aider ou autre sans leur parler de la Confrérie, et leur pouvoir si jamais ils en ont.

Trouver des personnes de confiance là où la confiance n'existe plus, voilà qui risquait de se révéler plus complexe que prévu. Mais l'idée en soi était loin d'être mauvaise. Trouver des soutiens de tous les côtés, voilà qui ne pourrait que se révéler bénéfique pour l'avancée de la Confrérie.

- Et vous très chère, pouvez vous inscrire les noms, et pouvoirs, des morts qui seraient prêt à nous aider ou que vous pensez pouvoir nous aidez ? Cela serait d'une grande aide. Quant à moi je vais tenter de faire de même pour les Domae et les Habitants car comme vous devez vous en douter Nelieru, je suis également un ancien Domae.

"- J'avais bien compris ce détail, en effet. Mais pour ce qui est des Morts, nous restons très peu nombreux et ma connaissance de mes semblables autant que des Humains reste très limitée. Je ferais mon possible mais je ne peux vous promettre d'être aussi efficace que vous. La solitude et la Nature ont été mes principales compagnes depuis près d'un siècle."

Le jeune défunte ne se chercher pas d'excuses, elle préfère simplement sire les choses clairement. Autant qu'ils sachent tout de suite à quoi s'attendre. Certes elle était des leurs mais depuis à peine quelques jours. Il lui faudrait du temps pour s'y faire et se montrer aussi utile qu'elle le pourrait.

En attendant, le nom d'Ewan Marshall apparut sur sa feuille, avec sa capacité de changement en renard. Un enfant oui, mais parti trop tôt, pacifiste. Peut-être que la Confrérie pourrait l'intéresser, dans le but de protéger sa sœur. Quand à cet ermite, Vocruen, elle préférait ne pas le noter. Il se désintéressait trop du monde Humain pour pouvoir leur être d'un quelconque soutien. Son papier remplit, elle le rendit au Chef des Habitants.

"- Je tacherais de me renseigner davantage aux sujets des possibles esprits rodant aux alentours de la cité. Avec l'intensification de la guerre, peut-être de nouveaux ont-ils vu le jour. Je me chargerais d'aller à leur rencontre."
Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Réunion des Confrères [PV Takeshi Kuronuma et Nelieru Kou-Hegan]   Lun 15 Sep - 19:44



L'explication était faite, il ne pouvait pas être plus claire que ça, maintenant il devait attendre l'intervention de Takeshi ou de Nelieru, chacun allaient donner leur avis, c'était fait pour ça une réunion non ? Le nouveau Chef des Habitants planta ses yeux dans ceux de Gaara tout en gardant l'esprit du coin de l’œil ; Quoi ? Il avait encore dit un truc qu'il ne fallait pas ?

- Effectivement l'As pourrait être dérangeant et le mieux pour le moment serait que tu ne te montre pas trop, reste toi même aux yeux des Élémentis, essaye de récupérer leur confiance. Pour ma part je n'ai plus aucune influence sur les Domae, les ayant quitter définitivement, mais si notre collègue décide de ne plus venir, je peux toujours tenter d'interroger l'As sans qu'elle s'en rende compte ; cela ne sera pas facile je pense.


Récupérer leur confiance ? Mais il ne l'avait jamais eu. Comment récupérer quelque chose que l'on a jamais obtenu ? Le principal problème, c'est qu'il agissait toujours de la même manière, toujours aussi froid et distant et pourtant tout le monde voyait un changement chez lui... On le voyait désormais comme un traître parce qu'une partie de la population agissait comme lui... Et comme d'habitude, il faut attendre de graves conséquences pour gérer un petit problème.

Takeshi se leva de son siège afin de récupérer du papier et un crayon, sûrement pour noter un peu toutes les idées qui passent par-là. Il déposa papiers et stylos sur la table, comme si ils devaient prendre en note quelque chose... C'était vraiment une bonne idée de se trimballer avec un papier qui sort de tout droit de la Confrérie avec des plans d'attaques ? Mouais. Takeshi n'était pas bête à ce point, il avait sûrement une autre idée en tête.

- Suite à ce que Gaara vient de nous dire, nous avons besoin d'un plan, mais avant tout on aura besoin de personne de confiance. Gaara, inscrit les personnes parmi les Élémentis en qui tu penses pouvoir faire confiance afin d'aider à faire partager des rumeurs, nous aider ou autre sans leur parler de la Confrérie, et leur pouvoir si jamais ils en ont.


L'homme de Sable lâcha un petit ricanement... Des personnes en qui avoir confiance ? Mais Gaara n'accordait sa confiance à personne ! Et personne ne lui accordait sa confiance. Certes, il faisait des rencontres, comme Bloodyne mais elle n'était pas prête à entendre la vérité à son sujet, bien trop perverti par les Elementis pour comprendre. Et les autres... Sont soit morts soit partis très loin donc ça limite pas mal de choses. Mais en soit ce n'était pas une mauvaise idée non plus, il faut juste pas oublier qui est l'homme de Sable...

- Et vous très chère, pouvez vous inscrire les noms, et pouvoirs, des morts qui seraient prêt à nous aider ou que vous pensez pouvoir nous aidez ? Cela serait d'une grande aide. Quant à moi je vais tenter de faire de même pour les Domae et les Habitants car comme vous devez vous en douter Nelieru, je suis également un ancien Domae.

- J'avais bien compris ce détail, en effet. Mais pour ce qui est des Morts, nous restons très peu nombreux et ma connaissance de mes semblables autant que des Humains reste très limitée. Je ferais mon possible mais je ne peux vous promettre d'être aussi efficace que vous. La solitude et la Nature ont été mes principales compagnes depuis près d'un siècle.


Génial, trois asocial en Chefs de la Confrérie... Ça fait une bonne équipe tien. Gaara pu voir un nom apparaître quand même sur le papier du Conseiller, un certain Ewan Marshall... Jamais entendu parler, il ne savait pas si il était mort ou vivant, jeune ou vieux ; Mais une personne de plus ne pourrais jamais faire de mal.

- Je tacherais de me renseigner davantage aux sujets des possibles esprits rodant aux alentours de la cité. Avec l'intensification de la guerre, peut-être de nouveaux ont-ils vu le jour. Je me chargerais d'aller à leur rencontre.

- Quant à moi, je ne fais confiance à personne et personne ne m'accorde sa confiance. Et si d'un coup je cherchais à faire ami-ami avec les autres, on comprendrait rapidement où je veux en venir. Alors c'est malheureusement la vérité, mais je ne peux pas vous aider sur ça.

Ils allaient les devoirs trouver tous seuls leur nom ; Ou alors demander à un pion de la Confrérie plus social que le Chef. Mais il y avait une autres solution, qui ne plairait certes pas aux deux autres, mais tout le caractère chaotique de l'ex-Elementis non ?

- Sinon, je peux toujours tenter de tuer l'As ou la Reine...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Réunion des Confrères [PV Takeshi Kuronuma et Nelieru Kou-Hegan]   Dim 5 Oct - 20:37



Et vous très chère, pouvez vous inscrire les noms, et pouvoirs, des morts qui seraient prêt à nous aider ou que vous pensez pouvoir nous aidez ? Cela serait d'une grande aide. Quant à moi je vais tenter de faire de même pour les Domae et les Habitants car comme vous devez vous en douter Nelieru, je suis également un ancien Domae.

- J'avais bien compris ce détail, en effet. Mais pour ce qui est des Morts, nous restons très peu nombreux et ma connaissance de mes semblables autant que des Humains reste très limitée. Je ferais mon possible mais je ne peux vous promettre d'être aussi efficace que vous. La solitude et la Nature ont été mes principales compagnes depuis près d'un siècle.

Effectivement on ne croise pas tous les jours des esprits et c'était pour être exact que le deuxième esprit que je rencontres réellement, même si j'ai déjà aperçu des actions qui étaient sûrement des manifestations d'esprit, même si ce n'était que très rare donc je comprends parfaitement qu'il risque de ne pas avoir grand monde sur sa liste, mais il se pouvait que la défunte connaisse au moins un esprit utile, ou bien encore un Homme qui se pourrait être utile dans notre futur mission de sauver la ville de la guerre. Je regardais les deux personnes du coin de l’œil pendant que j'écrivais quelque noms utiles comme Koji ou bien encore Taito, et même Jasmine... Tout le monde pourrait nous être utile.. Pourtant que je regardais les autres, Gaara ne semblait rien écrire, cela m'aurait plus étonné qu'il écrive des noms en fait, mais il fallait que je lui demande, je pouvais toujours espéré qu'il s'était calmé avec les conseils de Aoki, mais apparemment ce n'était toujours pas le cas. Pourtant j'aurai espéré d'avantage que l'esprit aurait pu rattraper Gaara et noter au moins cinq noms, mais apparemment elle avait du mal à trouver de noms, comparé à moi qui en avait noter au moins une vingtaine.. Sur la feuille de Neli, il devait se trouver qu'un seul nom.. Ce n'était pas beaucoup, mais c'était déjà ça alors quand elle tendit la feuille je la glissais jusqu'à moi afin de lire le nom et ce qu'elle savait de lui.

- Je tacherais de me renseigner davantage aux sujets des possibles esprits rodant aux alentours de la cité. Avec l'intensification de la guerre, peut-être de nouveaux ont-ils vu le jour. Je me chargerais d'aller à leur rencontre.

- Quant à moi, je ne fais confiance à personne et personne ne m'accorde sa confiance. Et si d'un coup je cherchais à faire ami-ami avec les autres, on comprendrait rapidement où je veux en venir. Alors c'est malheureusement la vérité, mais je ne peux pas vous aider sur ça.

L'aide de Nelieru allait être d'une grande aide, connaître le plus d'esprit possible nous serait d'une aide immense, la victoire réside sûrement en eux, et surtout dans leur pouvoir alors il ne fallait pas qu'ils aillent trop du côté d'une Famille ou d'une autre car c'est d'ailleurs les plus aptes à rejoindre la Confrérie vu qu'ils sont sûrement mort à cause de cette guerre et donc ils désirons arrêter la guerre encore plus que les vivants.. Même s'ils ne sont pas tous comme ça, mais bon autant tenter le coup et voir ce qui arrivera ; notre conseiller sera notre arme maîtresse pour recruter de nouveaux membres, sûrement la plus sage d'entre nous.

Pendant que je lisais attentivement les noms, réfléchissant à ce que je pourrais établir comme plan, j'écoutais correctement Gaara car chacune de ses paroles sont intéressantes, mais surtout à mesurer afin qu'il ne fasse aucune bêtise car il a beau être intelligent, il est surtout très impulsif de ce fait il faut l'écouter attentivement pour éviter tout problème futur. Mais ce qu'il disait était vrai, ce n'est pas du genre social et si d'un seul coup il fait ami-ami avec tout le monde, cela serait surprenant et les doutes planeront sur lui encore plus car après tout des doutes sont déjà sur lui vu qu'il a ralenti son rythme de meurtre.. Aoki était peut-être intelligent, mais il oubliait de prendre en compte le caractère des gens et surtout leur histoire, sûrement pour ça que Gaara est maintenant au proie de l'As et de la Reine de sa Famille.


- Sinon, je peux toujours tenter de tuer l'As ou la Reine...

Et voilà, il n'avait dit aucune bêtise et voilà qu'il en sort une, mais je ne peux pas lui en vouloir car c'est vrai que sans Roi, Reine ou As, c'est tout de suite plus simple de détruire une Famille, mais cela me surprend.. Ils ont réussi à trouver rapidement une Reine ainsi qu'un As pour solidifier leur Famille alors qu'ils venaient juste de perdre ceux d'avant rien que pour ça je pouvais les féliciter et limite les laisser tranquille pour le moment.. Mais c'est en ce moment qu'ils sont le plus vulnérable alors il faut attaquer, laisser les Domae tranquille pour le moment, tant qu'ils n'auront pas une faille dans leur structure et pour ça je pourrais sûrement compter sur Jasmine pour trouver cette faille, voire même la causer afin de pouvoir les infiltrer et causer leur perte de l'intérieur.. Pour les Élémentis cela sera plus dur à trouver pour le coup vu que Gaara n'a pas de lien direct même si une solution est possible, en espérant qu'on aurait pas à l'utiliser, cela conduirait à la mort de Gaara... Je commençais à griffonner des annotations sur une feuille vierge, des esquisses de plan pendant que je pris la parole.

- Déjà merci pour vos efforts Conseiller, je vous en suis reconnaissant. Quant à toi Gaara, je suis au courant de ce que tu avais convenu avec Aoki, de te calmer et d'arrêter de tuer.. Je vais être franc, il était idiot en faisant cela. Au contraire tu devrais continuer de tuer comme tu le faisais avant, tuant Domae, Habitant et même Élémentis exactement comme tu le faisais. Bien sûr l'As risque d'être encore plus sur ton dos, du moins d'une manière différente alors raison pour laquelle tu ne devras plus venir au QG tant qu'il sera là. Pour s'envoyer des messages, je te laisserais une de mes guêpes, tu n'auras qu'à lui dire le message et elle me la transmettra et inversement. Mais surtout continu de tuer comme tu le faisais, c'est la meilleure chose à faire avec ta personnalité.

Tuer les siens pour ne pas être suspecter d'être de la Confrérie, une idée complètement idiote quand on y pense, mais pour Gaara, c'était justement la meilleure idée possible car avant l'organisation, il tuait déjà, le simple fait de s'arrêter est suspect dans ce cas autant rester le tueur qu'il est. Je continuais d'inscrire de plus en plus d'information sur les feuilles, comme l'idée d'installer plusieurs bases dans la ville, et non qu'une seule, afin de pouvoir brouiller les pistes pour ceux qui voudront trouver le QG, déménageant assez souvent pour éviter de nous repéré, même si ça va demander du travail et surtout de la préparation, mais pour ça fallait trouver les emplacements pour installer les annexes du QG ; cette mission était parfaite pour notre conseiller.

- J'aurai une mission pour vous Conseiller. Il faudrait trouver des lieux paisible, loin de toute civilisation si possible, afin d'installer des petits QG afin de brouiller les pistes, des endroits ayant la réputation d'être hanté ou du même style, où les Hommes n'ont pas tendance à s'y rendre par peur. Je peux vous faire confiance pour cela ?

Il doit avoir plein d'endroit comme ça dans la ville ou dans les alentours, mais si jamais on voit une personne cherchée ou faire des recherches, cela serait suspect alors qu'un esprit peut voyager et enquêter sans même se faire remarquer alors c'est parfait pour cela. Il fallait que je me concentres sur les plans et avenir de la Confrérie et pour ça il me faut des idées non seulement pour recruter des membres, comment gagner de l'argent, renforcer nos membres et tout ce qui est lié. Tout se posait doucement sur les feuilles, mais j'avais encore une chose à dire car il fallait que je m'impose tout de suite comme le stratège, celui qui reste en retrait pour établir les plans de bataille, sûrement ça qui manque aux Familles, une personne en arrière plan qui ne se bat pas, qui établi les plans simplement et ça tombe bien car je n'ai plus envie de me battre, la stratégie est plus dans mes cordes désormais.

- Pour toi Gaara donc, amuse toi bien, évite juste de toucher à l'As ou à la Reine des Élémentis, sinon tu seras dans une mauvaise situation. Mais si jamais vous avez des idées sur n'importe quel plan pour la Confrérie, n'hésitez pas à me dire pendant que j'essaye d'établir des esquisses de plan, surtout niveau financier car c'est ce qu'on aura besoin en priorité pour devenir plus puissant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Réunion des Confrères [PV Takeshi Kuronuma et Nelieru Kou-Hegan]   Mer 8 Oct - 9:37

Réunion des Confrères...

- Quant à moi, je ne fais confiance à personne et personne ne m'accorde sa confiance. Et si d'un coup je cherchais à faire ami-ami avec les autres, on comprendrait rapidement où je veux en venir. Alors c'est malheureusement la vérité, mais je ne peux pas vous aider sur ça.

La jeune femme se contenta de relever le regard en direction du Chef Elementis. Son raisonnement se tenait et était on ne peut plus logique. Une personne qui n'avait la confiance de personne ne pouvait pas devenir sociable du jour au lendemain. Surtout vu sa place, cela serait bien trop risqué. Et visiblement, ce jeune homme était aussi du genre a suive sa voie sans réellement se soucier de ce qui l'entourait. De ce fait, il semblait en effet compliqué qu'il leur soit d'une grande aide pour la recherche de potentiels allié. Quoi que....

- Sinon, je peux toujours tenter de tuer l'As ou la Reine...

Pour le coup, la défunte azurée ne put s'empêcher de tressaillir légèrement. Oui, la mort, elle était bien placée pour savoir de quoi il s'agissait et parler aussi simplement et sérieusement de l'ôter n'était pas dans ses habitudes. Peut-être avait-il une raison personnelle de vouloir s'en prendre à gens mais pour elle, le sang n'engendrait que le sang et ce ne pourrait être ainsi qu'un conflit serait résolu.

- Déjà merci pour vos efforts Conseiller, je vous en suis reconnaissant. Quant à toi Gaara, je suis au courant de ce que tu avais convenu avec Aoki, de te calmer et d'arrêter de tuer.. Je vais être franc, il était idiot en faisant cela. Au contraire tu devrais continuer de tuer comme tu le faisais avant, tuant Domae, Habitant et même Élémentis exactement comme tu le faisais. Bien sûr l'As risque d'être encore plus sur ton dos, du moins d'une manière différente alors raison pour laquelle tu ne devras plus venir au QG tant qu'il sera là. Pour s'envoyer des messages, je te laisserais une de mes guêpes, tu n'auras qu'à lui dire le message et elle me la transmettra et inversement. Mais surtout continu de tuer comme tu le faisais, c'est la meilleure chose à faire avec ta personnalité.

Cette annonce ne plu que moyennement à la jeune morte devenue Conseiller depuis peu. Pourtant, cette démarche restait logique et serait sans doute la plus salutaire pour ce dénommé Gaara. Mais inciter quelqu'un à tuer ne ferait jamais parti de ses principes, aussi lui était-il difficile d'y adhérer. Mais elle ne voyait rien à dire de plus, ni de meilleures idées à offrir alors elle se contenterait de suivre ce que les deux Chefs des vivants avaient décidés.

- J'aurai une mission pour vous Conseiller. Il faudrait trouver des lieux paisible, loin de toute civilisation si possible, afin d'installer des petits QG afin de brouiller les pistes, des endroits ayant la réputation d'être hanté ou du même style, où les Hommes n'ont pas tendance à s'y rendre par peur. Je peux vous faire confiance pour cela ?

"- Je vois parfaitement ce que vous recherchez et j'ai déjà ma petite idée sur des lieux susceptible de faire l'affaire. J'irais en vérifier les accès et les emplacements précis avant de vous en faire part, quitte à jouer moi-même le rôle du fantôme au besoin pour lancer ces fameuses rumeurs. "

Les Ruines de Callum seraient peut-être un peu loin mais il y avait là-bas assez d'espace pour soutenir un vrai Conseil de guerre. Au cimetière, certains caveaux laissés à l'abandon pourraient faire de parfaits lieu de rendez-vous. Au port, elle connaissait l'emplacement d'un cave, murée depuis des lustres, qu'il serait si simple de réhabiliter pour leurs propres besoin. Et à la porte d'entrée de la ville comme à la gare, il y avait de quoi trouver leur bonheur. Oui, elle n'aurait aucun mal à remplir cette mission. Surtout que le réseau des égouts pourrait aussi leur servir comme entrées et sorties dissimulées.

- Pour toi Gaara donc, amuse toi bien, évite juste de toucher à l'As ou à la Reine des Élémentis, sinon tu seras dans une mauvaise situation. Mais si jamais vous avez des idées sur n'importe quel plan pour la Confrérie, n'hésitez pas à me dire pendant que j'essaye d'établir des esquisses de plan, surtout niveau financier car c'est ce qu'on aura besoin en priorité pour devenir plus puissant.

Niveau financier. C'était une question qu'elle risquait d'avoir du mal à savoir gérer. l'argent n'avait aucune valeur pour la Morte qu'elle était. Même si elle comprenait parfaitement sa nécessite pour les vivants, elle était si loin de toutes ses configurations purement matérielles. Mais elle était là pour aider, alors elle participerait à hauteur de ses possibilités malgré tout.

"- Pour ce qui est de l'argent, j'en ai. De mon vivant, il m'en restait et depuis ma mort, régulièrement, les gens paient mes soins et mon aide, bien que je ne réclame rien de tel. N'en ayant jamais eu vraiment besoin, tous mes biens sont stockés dans un lieu connu de moi seul mais si cela peut vous aider, alors je vous donnerais ce qui vous sera nécessaire."

Ces véritables trésors, l'esprit de la Nature les emmenaient toujours avec elle. Ce collier dont le médaillon représentait tant de choses à ses yeux, ces connaissances en herboristerie et en médecine, elles demeuraient dans son esprit, toujours prête à servir. Alors le reste, elle pouvait bien s'en débarrasser.

"- Malheureusement, qui dit 'guerre' dit blessés. Je pourrais m'occuper de les soigner mais il faudra prévoir un lieu adéquat pour cela. Même au sein d'une de nos cachettes. Quant au recrutement, je pourrais continuer à me promener en ville et écouter ce qu'il se dit. Peut-être ainsi pourrons-nous repérer des gens susceptibles d'épouser notre cause ou au moins, de joindre leurs efforts aux nôtres sans pour autant rejoindre la Confrérie."
Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Réunion des Confrères [PV Takeshi Kuronuma et Nelieru Kou-Hegan]   Jeu 23 Oct - 17:06



- Sinon, je peux toujours tenter de tuer l'As ou la Reine...

Il était sérieux, il allait le faire. Au moins, l'As arrêterait de lui tourner autour comme une personne en manque et la Reine sera officiellement morte, car vu ce qu'elle faisait en ce moment pour les Elementis elle n'était pas très utile mais ce n'était pas Gaara qui allait apprendre aux Elementis comment se comporter hein ? Mais apparemment cette solution ne plaisait ni à Takeshi ni à Nelieru que le jeune homme vit tressaillir. Dommage, il allait réussir pourtant, ce n'était vraiment pas compliqué de les attirer dans un coin tous les deux, et de les tuer par surprise ; Mais si ni l'un ni l'autre ne voulait, le Chef des Elementis ne pouvait insister.

- Déjà merci pour vos efforts Conseiller, je vous en suis reconnaissant. Quant à toi Gaara, je suis au courant de ce que tu avais convenu avec Aoki, de te calmer et d'arrêter de tuer.. Je vais être franc, il était idiot en faisant cela. Au contraire tu devrais continuer de tuer comme tu le faisais avant, tuant Domae, Habitant et même Élémentis exactement comme tu le faisais. Bien sûr l'As risque d'être encore plus sur ton dos, du moins d'une manière différente alors raison pour laquelle tu ne devras plus venir au QG tant qu'il sera là. Pour s'envoyer des messages, je te laisserais une de mes guêpes, tu n'auras qu'à lui dire le message et elle me la transmettra et inversement. Mais surtout continu de tuer comme tu le faisais, c'est la meilleure chose à faire avec ta personnalité.

L'homme de Sable hocha la tête pour lui dire qu'il avait comprit et lui faire croire qu'il était d'accord avec sa décision mais il bouillait intérieurement. Voilà donc ce qu'on lui disait : Continue de tuer pour éviter les soupçons. Tu n'es qu'une machine à tuer de toute façon. Aoki ne voyait pas ça en lui et Takeshi venait de le réduire à l'état de pion Elementis qu'il était quelques semaines plus tôt. Il se retint de dire quelque chose, mais il valait mieux ne pas lancer de débats ; Surtout que, borné comme il est, il ne comprendrait rien du tout. Et puis, c'était la solution la plus logique apparemment, vu que l'Homme de Sable était incapable de changer, autant qu'il continue son massacre hein ? Sinon ce n'est pas drôle.

- J'aurai une mission pour vous Conseiller. Il faudrait trouver des lieux paisible, loin de toute civilisation si possible, afin d'installer des petits QG afin de brouiller les pistes, des endroits ayant la réputation d'être hanté ou du même style, où les Hommes n'ont pas tendance à s'y rendre par peur. Je peux vous faire confiance pour cela ?

- Je vois parfaitement ce que vous recherchez et j'ai déjà ma petite idée sur des lieux susceptible de faire l'affaire. J'irais en vérifier les accès et les emplacements précis avant de vous en faire part, quitte à jouer moi-même le rôle du fantôme au besoin pour lancer ces fameuses rumeurs.

En ce qui concernait les lieux hantés, le jeune homme pensa direct aux Ruines Callum dont les Habitants disaient que ces lieux étaient hantés. Mais depuis qu'il avait apprit que les fantômes existaient, il ne fallait pas être débile pour comprendre que c'était eux qui foutaient la merde et qui lançaient ces rumeurs. Sûrement pour avoir la paix, déjà que vivants on devait les faire chier alors si même morts ils sont harcelés, ils peuvent péter rapidement des câbles. Gaara espérait seulement qu'il devienne jamais un esprit car et état allait rapidement le saouler.

- Pour toi Gaara donc, amuse toi bien, évite juste de toucher à l'As ou à la Reine des Élémentis, sinon tu seras dans une mauvaise situation. Mais si jamais vous avez des idées sur n'importe quel plan pour la Confrérie, n'hésitez pas à me dire pendant que j'essaye d'établir des esquisses de plan, surtout niveau financier car c'est ce qu'on aura besoin en priorité pour devenir plus puissant.

S'amuser était un bien grand mot mais encore une fois il hocha la tête ; Il allait continuer à éliminer toutes les personnes qui allaient se mettre en travers du chemin de la Confrérie. Gaara n'était plus autant égoïste qu'avant et pour une fois, il pensait aux autres, il était devenu Chef maintenant il se devait de protéger ses membres ; C'était ça la mission que lui avait confié Aoki et il emploierait tous les moyens pour les moyens pour le faire. Quitte à tuer les membres de son ex-Famille ; Quitte à tuer l'As ou la Reine. Personne ne se mettait en travers du chemin de la Confrérie.

- Pour ce qui est de l'argent, j'en ai. De mon vivant, il m'en restait et depuis ma mort, régulièrement, les gens paient mes soins et mon aide, bien que je ne réclame rien de tel. N'en ayant jamais eu vraiment besoin, tous mes biens sont stockés dans un lieu connu de moi seul mais si cela peut vous aider, alors je vous donnerais ce qui vous sera nécessaire.

- Et moi je peux toujours voler dans les caisses des grands patrons, une centaine de derlas en moins ne changera rien pour eux. Ils auront juste à piller les maisons pour les récupérer ; Comme ils font d'habitude.

Combien de fois il avait vu des maisons en feu avec des Elementis ressortant avec un petit nombre de derlas dans leur poche ou dans un sac ? Au contraire, ça lui ferait plaisir de voler un peu dans les caisses des grands chefs pour leur foutre un coup, leur prouver qu'ils ne sont pas intouchables. Gaara adore emmerder le monde, surtout lorsqu'il s'agit de l'As...

- Malheureusement, qui dit 'guerre' dit blessés. Je pourrais m'occuper de les soigner mais il faudra prévoir un lieu adéquat pour cela. Même au sein d'une de nos cachettes. Quant au recrutement, je pourrais continuer à me promener en ville et écouter ce qu'il se dit. Peut-être ainsi pourrons-nous repérer des gens susceptibles d'épouser notre cause ou au moins, de joindre leurs efforts aux nôtres sans pour autant rejoindre la Confrérie.

- Si je me souviens bien, il y a un médecin dans la Confrérie, peut-être devriez-vous discuter avec lui pour échanger vos connaissances sur le sujet ?

Le Docteur Joplin non ? Gaara en avait entendu parlé, médecin assez reconnu en ville qui avait soigné déjà pas mal de monde et qui s'était amouraché de Shadow. La bonne blague. Enfin, il ne va pas critiquer, lui est bien tombé amoureux de Bloodyne ; Mais si il y a deux médecins dans la Confrérie, autant qu'ils collaborent non ? Ce serait plus avantageux.

- Je continuerais de surveiller les Elementis et voir si certains sont intéressés par la Confrérie, je ne leur parlerai pas de toute façon. Il faut que je me fasse discret avec tout ce qu'il se passe en ce moment.

Effectivement les informations qui allaient lui être bloquées ne seraient pas d'une grande aide ; Mais bon, pas besoin de ça pouvoir qui serait intéressé ou au contraire qui ne voudrait pas être de la Confrérie. Gaara annonça donc qu'il devait partir, plus rien d'intéressant n'allait être dit donc il pouvait désormais partir ; Il s'inclina avec respect et tourna les talons pour se rendre sur la plage et s'entraîner.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Réunion des Confrères [PV Takeshi Kuronuma et Nelieru Kou-Hegan]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Réunion des Confrères [PV Takeshi Kuronuma et Nelieru Kou-Hegan]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Archives~ :: Les Archives :: Les RPs 2014-