Des prédéfinis n'attendent que vous pour être pris !
Le forum dispose de Discord !
Vous pourrez y accéder en suivant ce lien.
N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !

Partagez | 
 

 Le dragon et les fleurs : Sakyoko Kagami

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Le dragon et les fleurs : Sakyoko Kagami   Ven 10 Oct - 21:30

Sakyoko Kagami


Petite Présentation

NOM :Kagami (miroir)
PRÉNOM(S) :Sakyoko (Fleurs d’espoir de la renaissance)
SURNOM : Tout dépend de la personne
DATE DE NAISSANCE :4 aout
SIGNE ASTROLOGIQUE : Lion
GROUPE SANGUIN: O négatif
ÂGE :21 ans
SEXE :Féminin
CAMP : Gouvernement
FONCTION(S) :Secrétaire à temps partiel pour le département des personnes recherchées et disparues / Policière
SITUATION :Célibataire
PERSONNAGE AVATAR :Shiki Ryougi de Kara no Kyoukai


Questions

DE QUAND DATE VOTRE ENTRE DANS LE GOUVERNEMENT ? Depuis cinq ans
QUELS SONT VOS LIENS AVEC LES FAMILLES DOMAE ET ELEMENTIS ? D’un point de vue professionnel, la jeune femme prône la neutralité. Elle ne s’est jamais engagée dans l’un des deux parties quoiqu’elle s’intéresse souvent aux actes et revendications des clans ennemis.
POSSÉDEZ-VOUS UNE ARME, SI OUI LAQUELLE ? Un katana qu’elle surnomme Dragon. Elle dissimule une dague et son fourreau en dessous de sa boucle d’obi. Sakyoko a également deux petits poignards qu’elle enfouie dans ses manches de kimono ou dans ses bottines militaires.




Physique

Sakyoko est de ces jeunes filles qui ont un charme mystérieux et séduisant tout en restant simple d’apparence. Contrairement aux stéréotypes asiatiques qui dévoilent des jeunes femmes aux longues chevelures et aux apparences de poupée de porcelaine… Contre ces idées préconçues, la jeune femme a une coupe asymétrique coupée jusqu’à ses épaules. Elle l’ébouriffe pour lui donner du volume et aligne ses mèches folles pour un air distingué. Sa tignasse est d’une nuance anthracite qui se teinte de reflets bruns cendrés sous des lumières vives comme le soleil. Son minois est agréable. C’est un visage où le temps ne semble pas avoir d’emprise : on n’arrive pas à cerner l’âge exact de la policière. Son facies est jeune tout en donnant une impression de maturité et de sagesse. Pour le peu de mimique qu'on retrouve dans son minois, Saky essaie de se convaincre que son professionnalisme se doit d'être la clef de son métier.

Ses iris sont argentés. Cette teinte lui a valu plusieurs compliments au cours de sa
vie, elle prend soin de s'appliquer du charbon sur ses cils pour captiver essentiellement le regard. Ses paupières en amande leur donne un air blasé : ceci la rend plus souvent glaciale qu'il n'y parait. Par contre, il arrive que lors de courts moments d’inattentions qu’ils soient détendus, qu’ils respirent la quiétude, la chaleur aimante d’une mère avant qu'un gouffre s'y forme.

Ses lèvres bombées restent la plupart du temps dans un semi sourire emprunté à la Joconde. Il faut savoir que la jeune femme n'a pas le culot d'exagérer ses mimiques : de plus, la japonaise ne sourit pas à tout vent : elle semble plutôt réserver le nombre de sourires qui ourlent sa bouche. Oui, oui quand elle se fait prendre à sourire, naturellement ça doit remonter à un ancien souvenir heureux ou une pensée qui la réjouit, qui l'irradie un moment d'une chaleur aussi apaisante que son regard.

Tout comme sa simplicité esthétique, Sakyoko possède un charme bien en vue. Du haut de ses vingt-uns ans, la jeune femme revêt une gamme de vêtements qui sont simples et à la fois un brin élégant. Sa silhouette a des courbes matures, c’est donc normal qu’elle la montre sans se vouloir trop aguichante. On la reconnait habituellement de loin par sa veste de cuir rouge : elle ne la quitte jamais lors des temps froids. Sous ce manteau, elle en tout temps des kimonos et des yukatas aux motifs floraux ou à teinte unique. Ils sont de nuances claires et sobres. On peut dire que c'est ses couleurs de prédilection. Elle varie parfois en utilisant des teintes plus chaudes, mais c'est très rare en dehors des festivals et de son travail.
Elle accompagne sa tenue de bottes militaires de style classique, de plus elle a aussi la manie de laisser ses jambes dénudées en toutes circonstances.


Caractère


Si Sakyoko n'était pas la Sakyoko que vous connaissiez ? Si la douce Sakyoko n’est autre que le fruit de votre imagination ? Ne se cachèterait-elle pas derrière un masque illusoire à vos dépens. N’y avez-vous jamais pensé une seconde ? Maintenant que vous y avez grandement réfléchit. Regretterez-vous à l’aborder si vous savez l’horreur et la vérité sous sa carapace ? À vous de faire le choix. Car tout choix a une conséquence en ce monde… N’est-ce pas ? ~

La plupart des gens se disent qu’ils connaissent très bien tel individu. Mais, dès qu’on les questionne ils ne savent pas vraiment qui est la personne et se taisent. Il en va de même pour la jeune policière.

Habituellement, Sakyoko est une personne calme : sa voix douce, feutrée comme celle d’un félin exprime avec harmonie cette facette de sa personnalité. Les premières fois qu'on la croise : on la sent distante. Non, pas par once de méchanceté. Saky est prudente, discrète et polie, elle parait pour une fille aux élégantes manières et qui a reçu une excellente éducation. Chaque geste, chaque petit sourire, chaque battement de cils semblent être précis, discrets, nullement affectés par de la superficialité.

C’est une fille de peu de mots, mais chaque phrase semble être choisie et pesée avec soin. Très effacée, mais redoutable. Son sang-froid  et son intelligence pourrait faire honneur en toutes situations périlleuses. Son naturel silencieux, à l'écoute de tous, très charmant ne laisse rien présager de sa lutte intérieure, de ses nombreux secrets…

Si vous êtes assez brave pour briser sa bulle de confort. Vous serez surpris par tout ce qu'elle a en tête. Surtout les banalités et les questions politiques. Cependant, il y a certains sujets qu’on pourrait qualifier de tabous parce que Sakyoko refuse d’y répondre. Notamment celui de la famille… La jeune fille n’aime pas parler de sa vie personnelle… Du à son éducation stricte, elle n’a jamais eu le droit d’exprimer ses faiblesses, ses peurs, ses regrets, les dissimulant derrière un masque aimable. Si elle a le choix entre dévoiler ses sentiments ou les dissimuler… Sakyoko estime que dans les mensonges, il y a une part de vérité. Inventer quelques petits mensonges pour satisfaire la curiosité n’est guère plaisant pour elle, mais si cela peut être utile, autant le faire. D’ailleurs, elle les dit avec si de conviction, qu’il faut être un détecteur de mensonges pour démystifier la vérité des fabulations.

Comme dit plus haut, la jeune fille est travaillante. Sa passion pour son métier est dévorante. C’est qu’elle adore le monde criminel et l’étudier sous toutes ses facettes possibles serait le bonheur parfait. Elle veut tout savoir sur eux, même quand elle se doit de dormir, il se peut qu’elle travaille sur ses fiches et rapports jusqu’à l’aurore. La policière n'a pas peur de errer dans la nuit pour trouver d’éventuelles pistes. C’est une workholic. Elle peut passer ses journées à travailler, faire des entretiens, revenir sur ses croquis. Bref, son travail, c'est sa vie et sans travail...





Père Castor Raconte Nous Une Histoire !


Sakyoko est le portrait de sa feu mère. Cette dernière est morte lors de son accouchement. Vous avez du le deviner. Son père ayant perdu l'amour de sa vie en voulait à la petite de lui avoir voler sa femme. Il la négligeait, l'ignorait pendant ses premières années. Cela lui a pris deux ans à vivre avec son deuil avant de changer son fusil d'épaule. La petite n'y était pour rien, alors son paternel reprit les choses en main. Il décida de lui donner l'amour qu'il avait porté à sa femme dans ce miroir  de jeunesse.

Il n'y a pas grand chose à dire sur la vie de la petite. Elle est née au sein même de Quederla comme la plupart des enfants. À la différence de ses ami-e-s, qu'elle et son papa vivaient dans un manoir à cause d'un héritage de la famille. Malgré une enfance heureuse entourée de rires, de courses et de bonnes notes. Son paternel exigeait d'elle, qu'elle soit tel un joyau : une vraie merveille parfaite. C'est à l'âge de dix ans que Sakyoko a du porter sur ses petites épaules le monde des adultes. Un monde d'incompréhension, de rigueur, de larmes, de sueurs... Un monde qui l'a englouti trop vite à cause des convictions de son père. C'est autour de cet âge, qu'elle perdit son cœur et son innocence. Les responsabilités d'être une femme, de savoir se tenir parfaitement lors des réunions, de bien parler... lui furent si douloureuses que Sakyoko enferma son être dans une tour à double serrure.

À ses douze ans, elle perdit l'un de ses meilleurs amis qui lui permettait d'affronter tout ses problèmes. La petite fille apprit que des voyous avaient incendiés la maison de son ami... et elle tomba dans le silence le plus absolu. Saky ne portait plus que du noir et elle s'enferma des semaines, des mois dans sa chambre pour y pleurer son deuil. Cet événement la changea d'autant plus qu'elle devait se montrer parfaite devant le personnel et son père. Lorsqu'elle réintégra la vie sociale et scolaire pour la nouvelle année, la jeune fille de 13 ans n'était plus l'ombre d'elle-même : une fille qui enchaînait les masques pour qu'on ne découvre jamais ses peurs, ses faiblesses, ce qui la tourmentait. Lors de sa réintégration, Sakyoko finit par sortir de son mutisme, mais à un prix tel qu'il finirait un jour par l'étouffer.

Lorsque la jeune fille eut son diplôme, Saky intégra les rangs des policiers. Elle réussit à se trouver un emploi en ville en tant que secrétaire pour subvenir aux études formatrices pour devenir policière. Les années ne l'ont guère changées. Elle est toujours restée la petite fillette qu'elle est sous ses airs de dame raffinée.





Et en vrai ?
PRÉNOM/SURNOM :Reiko-chan
ÂGE :21 ans
COMMENT ETES-VOUS ARRIVÉ ICI :Un membre de ce forum
UN COMMENTAIRE ? UNE IDÉE ? :Très joli forum. ^^ Un bottin des postes, sous-postes, etc pour les différents clans pourraient mieux aider les gens à reconnaitre la hiérarchisation. + Ajouter dans les profils un champ double-compte/triple compte ?
LE CODE DU RÈGLEMENT :Ok by Kira



Dernière édition par Sakyoko Kagami le Mar 21 Oct - 21:07, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Kira SerykMessages : 3069
Date d'inscription : 15/08/2012


MessageSujet: Re: Le dragon et les fleurs : Sakyoko Kagami   Ven 10 Oct - 21:38

*sors la bouteille de champagne*

Bienvenue à toi, première représentante du Gouvernement :3
Bonne chance pour la suite de ta fiche, en espérant que tu trouves un moyen de récupérer tes données x)




Je vous grogne dessus en darkblue.







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Le dragon et les fleurs : Sakyoko Kagami   Sam 11 Oct - 12:47

Bienvenue ^^

Bonne chance pour la suite de ton histoire
Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Le dragon et les fleurs : Sakyoko Kagami   Sam 11 Oct - 13:05

Bienvenue parmi nous et bonne chance pour la suite de ta fiche Wink
Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Le dragon et les fleurs : Sakyoko Kagami   Dim 12 Oct - 2:15

Merci beaucoup ^^ ~
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Kira SerykMessages : 3069
Date d'inscription : 15/08/2012


MessageSujet: Re: Le dragon et les fleurs : Sakyoko Kagami   Mar 21 Oct - 21:19

*pleure*

Je suis tellement... Heureuse *-*
Bon je ne vois pas de problèmes donc je peux te valider sans problème :3

Bienvenue parmi nous ! Et j'espère que tu ne me traqueras pas trop \o/ *sors la bouteille de champagne*




Je vous grogne dessus en darkblue.







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Le dragon et les fleurs : Sakyoko Kagami   Mar 21 Oct - 21:25

Arigato Kira-chan ~
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Le dragon et les fleurs : Sakyoko Kagami   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le dragon et les fleurs : Sakyoko Kagami
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Archives~ :: Les Archives :: Anciennes présentations-