Les groupes "Gouvernement" et "L'Ordre" sont à la recherche de membres.
veuillez les privilégier, si cela vous convient bien sûr !
Ou bien choisir un prédéfini !
Le forum dispose de Discord !
Vous pourrez y accéder une fois qu'un membre du Staff vous aura validé et qu'il vous aura envoyé un MP avec l'adresse de notre Discord ! N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !

Partagez | 
 

 La neige n'est pas toujours blanche [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage

avatar

Bloodyne ChesterMessages : 524
Date d'inscription : 08/08/2014


MessageSujet: Re: La neige n'est pas toujours blanche [Libre]   Lun 23 Fév - 20:21

CANDYLAND Bloodyne & Kira


- Eh ! Tu as quoi contre le rose ?!
- Je ne parle pas tes cheveux, nunuche, cela, je les adore pas de problème. Mais regarde autour de toi ! Y a TROP DE ROSE !


Je ne sais pas où on a atterri exactement, mais trop de rose tue le rose ! C'est limite si ça ne m'en donnait pas la nausée. Pourquoi toute suite, je n'aimerais pas ses cheveux ? Ils sont cools et non mangeables alors ça passe crème. Pis, si je me permets une réflexion quelconque, elle va encore me traiter de veille et ça va durer des heures. Or, je n'ai pas envie de trainer des heures au pays rose moi ! Je veux retourner dans mon petit chez moi douiller, dans mon canapé avec ma couette, ma bouffe, ma télé et mon voisin que je peux mater depuis la fenêtre. Bref, je veux rentrer chez moi !

L'agitation de Kira me fait sortir de mes pensées et je la fixe sans comprendre. Pourquoi elle est dans un arbre en mode « Jane, j'ai la frousse de tout » ?

- Noooon !! Vous n'êtes sensé pouvoir marcher normalement !
- Gné ? Mais qu'est-ce que tu fo...


Du coin de l'œil, quelque chose m'attire, je tourne la tête et écarquille les yeux sous le choc. Manquant de m'étouffer par la même occasion. C'est quoi ce bordel. Depuis quand un bonbon ça marche ? ET depuis quand un bonbon, c'est vulgaire !

- Le Roi a demandé à vous voir.

Euh quoi ? Un Roi, y a des Roi en nounours maintenant ? Depuis quand les nounours en bonbon jouent le rôle de la garde ? C'est un bonbon. Un B-O-N-B-O-N y fait pas plus que trois pommes, genre un coup de pied aux fesses est hop il existe plus. Un coup de flamme aux fesses et hop de la bouillabaisse gratuite. Assez dégueu mais on aura compris l'image. Enfin, en tout cas bonne chance pour faire descendre l'autre folle de son perchoir. A moins qu'il sache se servir de leurs armes, je ne vois pas trop comment ils vont pouvoir y arriver...

- Maintenant.

Et pouf la voilà au sol. Ok, je retirais ce que j'ai dit. C'était aussi simple comme bonjour. Je la vois nous inciter à passer devant elle. Mais c'est quand en plus, c'est une trouillarde ! Dans mes souvenirs, elle avait plus de courage face à des zombies qu'a des bons becs. Enfin bon, aller, je me dévoue et passe en première. Bande de trouillard ! On suit les « gardes » qui comptent donc nous emmène si j'ai bien compris voir un Roi. Un Roi genre vrai Roi, ou bien, il est du genre à ressembler à une guimauve ?

On passe sur une sorte de pont géant qui, à mon grand regret, toujours aussi rose. Je vois un arc-en-ciel qui passe au-dessus de nos têtes et une multitude de bonbon volant. Pincer moi, je rêve. Plus on avance et plus je vois se dessiner un château gigantesque. J'imaginée un château en forme de bonbon rose. Mais non, c'est un château tout ce qui a de plus normal. Le seul truc qui le différencie, c'est son drapeau... Enfin des sucettes rouges en guise d'étendard, mais celle-ci ne flotte pas avec un courant d'air. Je fixe un panneau ou il y est inscrit « Bienvenue à Candy Wonderland » ... Je ne peux m'empêcher de rire sous le nom du pays plus que pourris. La recherche de nom, ce n'est pas leur truc. Mais, je me fais remettre à ma place en me fessant piqué le pied par un garde. Ok, ça ne rigole pas ici.

Une grille s'abaisse. Puis, on nous oblige à monter, à première vue, plus d'une centaine de marches. Bande de sadique ! J'ai la dalle moi... J'espère qu'on aura droit à un banquet une fois en haut, qu'on ne met pas fait faire tout ça pour rien où je fais un massacre ! Une fois en haut, les grandes portes s'ouvrent laissant place à un magnifique halle. On se croirait dans un château de princesse, ce qui fait assez tache avec le monde qui nous entoure.

- Rester là. Le Roi va arriver.

Et en plus, il faut rester sur place pour attendre sa majesté ? C'est du grand n'importe quoi.

- J'ai faim, je murmure, vous pensez qu'il ressemble à quoi le Roi ? Et qu'il nous veut quoi ? Franchement si c'est un steak, je me jette dessus, j'ai les crocs.

Je me frotte le ventre quand celui-ci grogne doucement après avoir entendu le mot « steak ». Du calme coco, promis, je te trouverais à manger dès que possible. Un léger fond de trompette résonne. Le genre de choses qui annonce que le « Roi » est dans la place. D'ailleurs, celui-ci s'arrive et il est... Tout vert. Je n'aime pas le vert. Comparé à ses gardes, lui aux moins à une taille normale. Mais ça ne change en rien sa couleur verdâtre immonde.

- Sa Majesté, le Roi Bon-Vert de Gélatine, troisième du nom.



darC.png






 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Kira SerykMessages : 2844
Date d'inscription : 15/08/2012


MessageSujet: Re: La neige n'est pas toujours blanche [Libre]   Jeu 26 Fév - 13:35





La neige n'est pas toujours blanche


Je laisse passer mon amie et mon petit-ami devant au cas où ils auraient pour idée de nous bouffer tout cru... Je n'ai pas confiance en ces bêtes-là, elles te font croire que ce sont tes amis et dès que tu as le dos tourné, elles te sautent dessus pour te faire subir ce qu'elles sont subit pendant des siècles ! Alors quitte à choisir, je préfère que ce soit eux qui se sacrifient pour ma vie plutôt moi qui me sacrifie pour la leur... Pour ce qui vont faire de leur vie en plus...

On avance dans le silence... Finalement elle n'a pas tort Bloodyne en disant que trop de roses tue le roses ; c'est vrai que j'ai envie de me raser la tête et espérer que mes cheveux repoussent d'une autre couleur tellement que ça m'écoeur... Même le pont est rose ! Et avec ... Un arc-en-ciel au-dessus de nos têtes ? Je ne peux me retenir de vomir dans cette rivière rose qui prend une drôle de couleur lorsque mon cookie pas digéré tombe là-dedans.

Je reprend la route en courant pour les rattraper et à notre grande surprise, on voit au loin un grand château se dessiner et avec soulagement il est normal ! Peut-être que le Roi sera un humain qui nous demandera d'exterminer tous les bonbons ! ... Quoi que. Ce serait con. Il est le Roi et a tous les droits sur ses sujets, p'tetre que lui aussi est écœuré devant tant de sucre et qu'il espère trouver des humains pour l'aider à repeupler la... Euh...

On entre dans la cour du Roi avec un trône en chocolat en plein milieu de la pièce ; et bien, j'espère qu'ils ont la clim ici parce que l'été, il doit se noyer dans le chocolat chaud ! Les p'tits bonbons moches et vulgaires nous demandent d'attendre ici pendant qu'ils vont chercher Sa Majesté ! Ben tien. Même pas foutue d'être prêt quand on arrive ; on met une vingtaine de minutes à venir dans son foutue château et à pied en plus et il n'est pas prêt ! Bordel, c'est pire qu'une fille là !

- J'ai faim, vous pensez qu'il ressemble à quoi le Roi ? Et qu'il nous veut quoi ? Franchement si c'est un steak, je me jette dessus, j'ai les crocs.

- Steak, bonbon, potiron ou pâte, je le bouffe dans tous les cas.


Le ventre de Bloodyne et le mien gargouille en même temps... Mais on a faim bordel ! J'espère qu'il a prévu de quoi nous accueillir parce que si c'est juste parler, et au revoir je le tue. Finalement, les trompettes commencent à sonner annonçant l'arriver de leur Roi qui est... Vert. J'aime pas le vert. Le seul truc différent, c'est qu'il est de taille normale par rapport à ses gardes... La blague, vu la taille, c'est lui qui est sensé les protéger, pas l'inverse !

- Sa Majesté, le Roi Bon-Vert de Gélatine, troisième du nom.

- Quel nom de merde !


Je n'ai pas su me retenir d'exploser de rire en entendant son nom... Je pensais que tout le monde allait me suivre dans mon délire mais apparemment non vu que les trompettes arrêtent de faire de la musique, le Roi est en mode pause avant de poser son postérieur royale sur son siège, mes amis ne disent rien et les gardes ont une sérieuse envie de me faire la peau. Oups. La prochaine fois je ferme ma gueule, j'ai compris !

- Je veux dire... MERveilleusement magnifique !

Ouais les hyperboles ça calme les personnages royaux en général. Tout le monde reprend ce qu'il était en train de faire, le Roi finit par s'asseoir, les trompettes recommencent leur petite musique mais les gardes ont toujours envie de me faire la peau. J'essaye de sourire et leur montrer qu'ils ne me font pas peur mais à côté, même les zombies sont des amis sur qui on peut compter... Euh au moins, ils te bouffent rapidement, ces machins-là, ils te piquent avec leur cure-dent en appelant ça lance et toi en attendant, tu as le droit à une séance d’acupuncture gratuit !

- Je pense que vous savez pourquoi vous êtes là ?

- Non.


Regard noir nouvelle fois de la part de tout le monde... Quoi ? Il pose une question, je répond. C'est la base d'une conversation, il faut réviser ses leçons de grammaires les gars, je n'y suis pour rien moi ! Et puis, les gardes n'avaient qu'à nous le dire pourquoi il nous a convoqué ! On arrive dans une nouvelle ville qu'on ne connait pas et BIM d'un coup, une armée de bonbons vulgaires nous tombe dessus pour nous demander de les suivre jusqu'au Roi. Non je suis désolée, mais je n'accepte pas !

- J'aimerais vous donner une mission. Un dragon menace notre ville et personne ne peut être envoyé car comme vous le voyez bien... Nous sommes fait de sucres. Mais vous, vous pouvez le combattre !

Et se brûler au 125ième degrés aussi mais après ça, on n'y pense pas. Les sauveurs sont arrivés alors on les jette dans la gueule du loup... Ou du dragon ici et tant pis si ils ont mal. Bande de bonbon mal fichus. Eh mais. On fait peut-être partie d'une prophétie tous les trois ? On est peut-être les sauveurs de ce monde fait de bonbon ! Comme dans Narnia ! Genre ils nous attendent depuis des siècles et pouf, on ne sait pas comment nous voilà. Je prend un air sérieux en gonflant mon torse... Ouais ça fait mieux quand c'est un homme qui le fait et prend la parole.

- Hum... Faisons partie d'une quelconque prophétie ?

- Non.

Et bim dans la gueule ma pauvre.

- Simplement parce que vous, vous pouvez tuer le dragon sans fondre.




Je vous grogne dessus en darkblue.







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Bloodyne ChesterMessages : 524
Date d'inscription : 08/08/2014


MessageSujet: Re: La neige n'est pas toujours blanche [Libre]   Sam 28 Fév - 18:01

La neige n'est pas toujours blanche Bloodyne & Kira


- Sa Majesté, le Roi Bon-Vert de Gélatine, troisième du nom.
- Quel nom de merde !


Pour le coup, je suis totalement d'accord avec elle. Pour ce qui est d'être un nom pourris s'en été un. Mais je retiens mon rire. Pas vraiment envie de me faire embrocher le pied une seconde. Par contre, Kira... Enfin, c'est Kira quoi. De toute façon, le moindre truc la fait rire. Mais, j'aime bien la façon dont elle essayer de rattraper la chose. C'est bien joué, même si les petits êtres multicolores, eux, ont toujours envie d'en faire de bouilli.

- Je pense que vous savez pourquoi vous êtes là ?
- Non.


Je me frotte les yeux. Elle m'a devancé. Bien sûr que non, on ne sait pas pourquoi on est là. Ce n'est pas comme si on nous avait fait des faire-part, un mail, un texto, un post-it, un ballon géant avec écrit dessus « Vous êtes attendu par sa majesté pour un barbecue » ... Non mais franchement, on passe d'un monde de Zombie à des bonbons sans prévenir et en plus faudrait qu'on sache tout seul ce pourquoi on est là... Bah voyons.

- J'aimerais vous donner une mission. Un dragon menace notre ville et personne ne peut être envoyé, car comme vous le voyez bien... Nous sommes faits de sucres. Mais vous, vous pouvez le combattre

En gros « on vous envoie dans la gueule du loup pendant que nous, on se prélasse au soleil en sirotant une menthe à l'eau » ... Narmol.

- Hum... Faisons partie d'une quelconque prophétie ?
- Non.
- Dommage.


Bah quoi ? Quitte à devoir buter un dragon, j'aimerais que mes exploits soit inscrit quelque part. Autant devenir une légende tant qu'on y est ! C'est le genre de choses que je veux raconter à mes enfants et mes petits enfants !

- Hum, admettons qu'on accepte, qu'est-ce qu'on y gagne dans tout ça ?
- Rien.


Connard. Non, alors-là non. Si c'est pour aller se suicider en sachant qu'on ne gagne rien en échange, y peuvent aller se fourrer le doigt dans le c...

- Enfin, je veux dire... Le peuple tout entier vous sera éternellement reconnaissant. On vous offrira un banquet digne de ce nom à votre retour.


C'est ça ouais, rattrape-toi ! L'enflure. Et puis... Devoir attendre le retour pour bouffer, sérieusement ? Mais, je vais mourir d'une crise cardiaque moi ! Suivit d'une crise d'épilepsie et à nouveau d'une crise cardiaque ! Les petits bonbons s'activent d'un coup. Une grande carte est déployée sous nos yeux et le Roi reprend le cours de la conversation. C'est quoi cette carte géante d'ailleurs ?

- En fait, vous n'avez pas d'autre choix que d'accepter. Sinon, on vous jettera en compagnie de nos bêtes les plus féroces les « Chamalotins ». Enfin, vous allez devoir passer par là pour arriver directement dans son nid. Il vous faudra affronter les dits « Pizza volants » leur arme le chorizo est aussi dangereux que de l'acide. La « mer de glace » ne vous laisse pas tenter par la crème fouettée. Le « Big-Mac-Gang » terrible tentation quand on est affamé, le fromage fondu est un poison. Et enfin le plus redoutable de tous « la forêt noir ». Des questions ?

- Ouais, on est censé y aller à poil ?



darC.png






 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Kira SerykMessages : 2844
Date d'inscription : 15/08/2012


MessageSujet: Re: La neige n'est pas toujours blanche [Libre]   Lun 2 Mar - 17:24





La neige n'est pas toujours blanche


- Simplement parce que vous, vous pouvez tuer le dragon sans fondre.

Je ne sais pas pourquoi mais cette histoire sent tellement l'arnaque que je n'ai qu'une envie : Lancer les fumigènes que je n'ai pas dans la cour du Roi pour me casser à toute vitesse mais comme je l'ai dit... Bah je n'en ai pas. Mais je vais rester là, les bras croisés à attendre que quelqu'un ou quelque chose prenne la parole parce que moi, dès que je l'ouvre, ça se retourne contre moi. Alors plus confiance.

- Hum, admettons qu'on accepte, qu'est-ce qu'on y gagne dans tout ça ?
- Rien.
- QUEWAH ?


Ah pardon mais celui-là est sortie tout seul ! Il se fou de notre gueule ?! On va se faire chier à tuer un dragon, on va sûrement y laisser la vie, on va manquer à nos familles et si par chance on réussit on n'a rien ? C'est quoi ça, on a comme récompense le seul plaisir d'être en vie c'est ça ? Et bien je suis désolée, je suis contre ! Je veux quelque chose, même un bout de rouleau avec noté "Félicitation", je m'en tape de la récompense mais je veux au moins un merci !

- Enfin, je veux dire... Le peuple tout entier vous sera éternellement reconnaissant. On vous offrira un banquet digne de ce nom à votre retour.

Un banquet ? Une reconnaissance éternelle ? Ok, c'est déjà le strict minimum mais quand même, c'est un dragon que l'on va tuer ; pas le chien de garde de la mémé d'à côté. Je soupire, vraiment, je ne sais pas comment on est arrivé dans ce pays mais entre des bonbons malpolis, un Roi qui nous jette dans la gueule du loup -ou ici du dragon- et comme récompense nada... Je ne sais pas quoi penser. Pt'être que si jme suicide sous leurs yeux, ils changeront d'avis ?

Les p'tits machins à manger commence à s'exciter autour de nous puis ils étendent une carte sous nos yeux... Et bien, ça en fait des villages et des montagnes ; j'espère juste que pour mes petits petons le repère du dragon n'est pas très loin sinon je n'y vais pas ! Je veux bien risquer ma vie, mais marcher pendant des jours puis risquer ma vie est hors de question ! Mais après... Si ils ont un moyen de me téléporter, je ne dis pas non.

- En fait, vous n'avez pas d'autre choix que d'accepter. Sinon, on vous jettera en compagnie de nos bêtes les plus féroces les « Chamalotins ». Enfin, vous allez devoir passer par là pour arriver directement dans son nid. Il vous faudra affronter les dits « Pizza volants » leur arme le chorizo est aussi dangereux que de l'acide. La « mer de glace » ne vous laisse pas tenter par la crème fouettée. Le « Big-Mac-Gang » terrible tentation quand on est affamé, le fromage fondu est un poison. Et enfin le plus redoutable de tous « la forêt noir ». Des questions ?

- Ouais, on est censé y aller à poil ?


Ma main posé sous mon menton, l'index contre ma joue, je réfléchis très sérieusement à tout ce qu'il disait, ne faisant même pas attention à ce que disait Bloodyne. Je regarde la carte plusieurs mois en tentant de me remémorer les gestes qui vont avec ; je ne sais pas si on va nous laisser la carte donc au cas où je fais appel à ma super mémoire visuelle pour tout retenir ! Mais je retiens surtout quelque chose...

- Quels noms de merde quand même.

Oui, j'étais toujours dans ma position sérieuse, en train de réfléchir et cette phrase est sortie toute seule ; je voulais surtout le dire intérieurement mais l'envie de critiquer les noms de ce pays devient presque jouissif. Les regards des p'tits trucs à manger se tournent vers moi mais je continue de mémoriser les lieux jusqu'à ce qu'ils l'enroulent et partent avec. Ahah ! Heureusement que j'ai enregistré les lieux.

- Bien. Mon amie a raison, on ne va pas y aller dans cette tenue quand même !

Un jean et un sweet pour tuer un dragon n'est vraiment pas top ; personne ne réagit... Quoi ? Qu'est-ce que j'ai dit cette fois comme connerie ? En plus ça n'en ait pas une ! Il faut au moins, je ne sais pas moi, une armure bien lourde qui nous empêche de courir et des armes ! Surtout des armes ! Voyant que personne ne s'active pour nous donner un truc de chevalier, je soupire et reprend la parole.

- Ok... Donnez nous au moins des armes.

Le Roi claque des doigts et les petits nounours vivants nous rapportent une épée toute rouillée ainsi qu'un arc et un carquois remplis de flèches... Mouais, désolée ma p'tite Bloodyne mais j'ai toujours été douée au tir à l'arc et je n'ai pas envie d'attraper le tétanos avec cette épée. Je me jette donc comme une sauvage sur l'arc que je place dans mon dos et les poings sur les hanches, la tête relevé et la cape invisible au vent je reprend la parole.

- Alors ?! Qui nous accompagne dans  cette quête ?

...
Pourquoi tout le monde recule ? Pourquoi personne ne réagit ? Pourquoi j'ai l'impression qu'il n'y aura que Bloodyne et moi qui allons faire cette quête ? Et pourquoi mon petit ami fait la fillette et est caché derrière les nounours ? Ne jamais compter sur les autres. Je me tourne vers Bloodyne et la prend par le poignet puis traîne des pieds.

- Allez viens coupine, l'avenir de ce royaume dépend de nous et de nous seules apparemment.




Je vous grogne dessus en darkblue.







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Bloodyne ChesterMessages : 524
Date d'inscription : 08/08/2014


MessageSujet: Re: La neige n'est pas toujours blanche [Libre]   Mar 10 Mar - 17:50

C'est Partie pour l'aventure ! Bloodyne & Kira


- Ouais, on est censé y aller à poil ?

Bizarrement, sur tous les petits endroits bizarres qu'il nous a présentés, c'est là la seule chose que j'ai réellement retenue. On y va comment, comme ça, sans rien ? On se jette dans la gueule du loup en priant pour que nos petits vêtements nous sauvent la vie ? Pff. Même kiki est d'accord avec moi sur ce coup-là. À moins de lui balancer mon jean en pleine tronche en espérant que celui-ci l'assomme, je ne vois pas trop comment on va le mettre K.O. Pour le reste, je demande à voir pour le croire. Non mais c'est vrai quoi, Candy land avec des hamburgers et compagnies qui prennent vie...

- Ok... Donnez-nous au moins des armes.

Le strict minimum quoi. Je roule des yeux quand je la vois se jeter sur l'arc. Merci, en gros moi, je me jette en avant avec l'épée rouiller et je pris en espérant que tu protèges mes arrières perchés dans un arbre ? Pff. J'attache la ceinture autour de ma taille et range l'épée dans le fourreau. Ouais, on va dire que même sans l'armure complétement, j'ai un petit côté guerrier. Enfin, j'ai le droit de rêver quoi.

- Alors ?! Qui nous accompagne dans cette quête ?

Ehhh.... Personne ? Tout le monde recule. Bande de lâches. Toute façon, c'est toujours les mêmes qui se mouillent la chemise et les autres qui regardent. Pathétique. Simplement parce qu'ils ne sont que des bonbons. Quelle excuse bidon quand même.

- Allez viens coupine, l'avenir de ce royaume dépend de nous et de nous seules apparemment
- Ouais. Toute façon, c'est toujours les filles qui font le sale boulot !


Ouais, bon ce n'est peut-être pas tout à fait vrai. Mais, dans ce contexte-là si. Même l'espèce de mec qui devrait être son copain et normalement – je dis bien normalement hein – un homme, c'est défiler. Mauviette. Reste plus qu'a espéré qu'il ne se fasse pas embrocher entre deux. Au pire, ce serait bien fait pour lui tient.

Une fois à l'extérieur du château, je soupire. Comme j'aimerais être chez moi. Et bouffer bordel de bordel ! Au plus vite, on s'y met, au plus vite, on arrive à destination, au plus vite, on gagne et au plus on rentre pour manger. J'imagine déjà la bonne odeur du buffet. Enfin en espérant que celle-ci ne soit pas que faite de bonbon.

- Bon. Fallait, commencer par l'espèce de pizza, je ne sais pas quoi là. Raaah ce que ça me donne faim. Bref. Part ou on va pour y aller d'ailleurs...

Je fais un rapide coup d'œil des alentours. Toujours ce rose qui tue les yeux. Y ne peuvent pas mettre d'autre couleur plus chaleureuse dans leur pays bizarre non ? Un peu de rouge, vert, bleu, noir violerais toute suite un peu moins nos pauvres petits iris. Et puis d'un coup, je hausse les sourcils et bugs à moitié. C'est quoi ce gros panneau-là ? Gigantesque ou ne vois que lui. À la limite de briller comme si ont été à Las Vegas. Faudrait être aveugle pour ne pas le voir ! On gros, on voit marquer « C'EST ICI LE DEPART » ... Ok ! À défaut de venir avec nous au moins il nous montre le chemin. Bien. Forcément, ça ressemble à un espèce de chemin tout bizarre, tout sombre et tout le tralala. Comme la forêt dans Alice au pays des merveilles tient ! Faut vraiment que j'arrête de regarder la télé moi...

- Je crois que j'ai trouvé le départ... Si y a des panneaux dans ce genre-là partout, on devrait s'en sortir rapidement qui sait.

Quoi que si y a des panneaux comme ça en plein milieu de la forêt ça doit aussi attiré l'attention des ennemis. Enfin, bref. Dans tous les cas, ils vont nous tomber sur la tronche. Quand il faut y aller, faut y aller. Je commence à marcher en première jusqu'à ce grand panneau là-bas qu'on voit au loin. Une fois devant et après une légère hésitation, je me faufiler a l'intérieure. Ah, mais non... Ça me sembler pas aussi étroit vue de l'extérieur...

- N'en profites pas pour me laisser en plan hein !


darC.png






 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Kira SerykMessages : 2844
Date d'inscription : 15/08/2012


MessageSujet: Re: La neige n'est pas toujours blanche [Libre]   Ven 13 Mar - 19:33





La neige n'est pas toujours blanche


- Allez viens coupine, l'avenir de ce royaume dépend de nous et de nous seules apparemment.

- Ouais. Toute façon, c'est toujours les filles qui font le sale boulot !


Effectivement, si on n'était pas là pour ces pauvres choux ils seraient morts depuis tellement longtemps même mon homme s'est défilé. Avec une mine boudeuse, j'avance en compagnie de Bloodyne en dehors du palais de ce cher roi bouffable les mains dans les poches et en traînant des pieds. J'insulte les mecs de tous les noms qui me passent par la tête, non mais franchement, on est sensé être des princesses ! Et eux, ils nous envoient dans la gueule du dragon. Pff. Bande d'imbécile.

On arrive dehors et là on fait une p'tite pause, peut-être que cette pause de deux minutes motivera des personnes à nous rejoindre mais... Non. Toujours aussi lâche. On laisse échapper un soupire toutes les deux, je ne sais pas comment on fait pour revenir en arrière ou pour rentrer chez nous mais franchement je le ferais bien. Non toujours personne ? Bon ben, on doit y aller coupine, on n'a pas le choix.

- Bon. Fallait, commencer par l'espèce de pizza, je ne sais pas quoi là. Raaah ce que ça me donne faim. Bref. Part ou on va pour y aller d'ailleurs...

- Ouais ouais... Affronter les pizzas avec des ailes et ensuite une genre de mer de glace pour aller bouffer un big mac au mcdo et terminer avec le dessert.


Ouais en gros j'ai résumé ce qu'il a dit tout à l'heure le gros roi vert gélatine qui n'est pas capable de bouger ses grosses fesses pour aller sauver son royaume... Bah oui, si Monsieur venait à mourir, il n'y aurait plus personne sur le trône ; si jamais je suis là moi. Jtransformerai tous ces petits sujets en esclavage pour avoir osé me faire un doigt tout à l'heure mais je suis pense que si je demande, jvais finir dans la gueule des trucs bizarres qu'il a dit tout à l'heure.

On avance quelques mètres lorsqu'on remarque un énorme panneau, enfin on le voit depuis le longtemps vu qu'il n'y a QUE ça dans ce foutu paysage mais on remarque enfin ce qui est noté. Ils ont prit l'habitude d'envoyer des cons en missions qui ne sont jamais revenus ? C'est p'tetre pour ça qu'ils mettent un ENORME panneau que c'est le départ ; où alors c'est une course. Ou alors il n'y a pas d'explication logique.

- Je crois que j'ai trouvé le départ... Si y a des panneaux dans ce genre-là partout, on devrait s'en sortir rapidement qui sait.

C'est sûr que c'est un point positif, plus on trouve le chemin rapidement plus on pourra rentrer bouffer et demander ce qu'on veut... Comme la couronne par exemple. Eheh ~ Bloodyne commence à avancer la première et je la suis de près toujours les mains dans les poches ; ouais je prend cette quête comme une vieille balader... Des chorizos tueurs d'humains et puis quoi encore ?

- N'en profites pas pour me laisser en plan hein !

- J'ai que ça à faire tien.


Jserais pas venu avec toi si c'était pour te laisser tomber... J'ai p'têtre pas l'esprit de solidarité mais dans des situations dangereuses comment celle-là il faut bien ; surtout que, si je la laisse crever je pourrais très bien crever moi aussi après aloooors... Alors voilà. Je sais surtout calculer ce qui me serait bénéfique pour plus tard et je sais que même avec son épée rouillée elle pourrait refiler tétanos aux vilains méchants qui en veulent à mon cul.

Et on marche, on continue de marcher dans un silence de mort jusqu'au prochain panneau aussi grand que le premier indiquant cette fois qu'on va rentrer sur le territoire des pizzas volantes... Un jour, j'interdirais la drogue dans le monde et plus personne ne pourra raconter de conneries ; mais pour le moment on doit aller affronter ces chorizos super piquants. Et cette fois c'est moi qui ouvre la marche.

Alors on passe d'un décor tout roses tout mignon à une sorte de désert rouge dégueulasse sauf que ce n'est pas du sable mais une genre de sauce... Ah. Ok je comprend. En fait on est sur une pizza géante et on va se faire attaquer par les garnisons ; comme quoi bouffer trop gras peut être dangereux pour la santé. Je fais un petit effort et prend mon arc en main ainsi qu'une flèche pour me préparer à tirer au cas où même si je préférerais garder cette arme pour le dragon...

Berk... Jpeux dire adieu à mes magnifiques chaussures remplies de sauce tomate et pour le moment je suis plus concentrée à ne pas tomber parce que si je tombe... Je pars d'ici. Et je me débrouille pour rentrer par mes propres moyens ; mes sens à peine développés aux aguets j'entend un coup un drôle de bruit derrière moi. Je fais volte-face, bande mon arc pour me préparer à lancer ma flèche vers l'origine de ce bruit.




Je vous grogne dessus en darkblue.







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Bloodyne ChesterMessages : 524
Date d'inscription : 08/08/2014


MessageSujet: Re: La neige n'est pas toujours blanche [Libre]   Dim 15 Mar - 18:14

GO FIGHT ! Bloodyne & Kira


- N'en profites pas pour me laisser en plan hein !
- J'ai que ça à faire tien


Bah euh ouais ? Disons que je sais à quel point c'est une trouillarde alors j'ai de quoi reste méfiante moi non mais oh ! Qu'est-ce que je ferais moi toute seule si elle en vient me laisser en plan ? Qui protégera mes arrières hein ? QUI ? Bien sûr que si je tiens à mon amie voyons. Mais j'avoue que si elle pouvait rendre le l'âme le temps que je prenne mes jambes à mon cou, je ne dis pas non ! Considérez-moi comme une vilaine fille, vous avez le droit, je vous en donne l'autorisation exceptionnellement.

Je la laisse ouvrir la marche quand nous passons le deuxième panneau aussi discret que le premier. Toujours aussi pathétique. Rien qu'à en voir les mots « chorizo » et « pizzas » mon ventre répond en gargouillant bruyamment. Bon sang ce que j'ai faim ! Je veux manger. Je ne sais pas si je tiendrais en place à la vue de la bouffe qui vole dans tous les sens. Par contre, ce qui est sûr, c'est que je n'aime pas marcher dans la sauce tomate. Mais quel est le tordu qui a créé des mondes pareils ? Qu'on me l'emmène, je vais lui apprendre moi à jouer avec la nourriture !

Alors que je peste dans mon coin tenant désespérément d'un ne pas rétamer la tronche dans la sauce et de l'autre de calmer, en vin, mon estomac qui en fait des siennes. Je vois Kira qui pointe son arme en direction d'un bruit suspect. Et pour le coup, cela ne venait pas de moi. Bon, je ne vais quand même pas la laisser s'en sortir toute seule la pauvre. Je ne suis pas encore un monstre à ce point-là – pas encore.

Je fouille d'abord dans mes poches à la recherche d'un mouchoir – non pas pour me moucher non – pour m'en servir comme protection sur l'épée. À défaut de ne pas avoir de gant système D oblige. En même temps, je ne fais pas confiance à ce truc moi. C'est vieux, rouillé depuis surement plus 2000 ans, qui sait combien de personne l'a touché ou a fait dieu quoi avec. Je ne tiens pas à choper le tétanos ou une autre connerie dans ce genre-là. Alors, j'en roule le petit mouchoir blanc autour de celui-ci et le brandi fièrement en avant. Tant qu'à faire autant se prêter au jeu et se prendre pour une superbe guerrière. Quoi que sait là qu'on se fait botter le popotin, les guerrières, elles vont faire cou-couche panier...

Enfin bref. Près de Kira, sur mes gardes moi aussi. Je tends l’oreille pour tenter de deviner ce bruit plus que trop bizarre. C’est trop aigue...

- On égorge un cochon dans le coin ou quoi...

C'est qui me semble le plus logique. Et c'est qui ce serait le plus logique en fait. Mais non. La terre se met à trembler sous la résonnance de pas. Genre comme un dinosaure quoi. Je vois les branches d'arbres – qui ressemble à de la pâte a crêpe quand même faut le dire – se faire aplatir... Bah comme une crêpe et c'est une espèce de pizza géante qui en sort entouré de plusieurs minies pizzas qui vole. Ok. Bienvenue dans le monde dans des fous. La pizza nous regarde avec, c'est grand yeux en olive noire avec sourire en fromage. Pourquoi mon ventre se met à grogner à ce moment-là... Ce n'est pas le moment couché !

Les minies pizzas nous foncent dessus soudainement en balançant, forcément, le dudit chorizo dangereux. Je ne veux pas me rouler au sol pour esquiver alors à la place, je me serre de mon épée rouillée – faut bien qu'elle serve en jour – pour couper le tout en deux. Mais à peine, on a réussi à surmonter la premier attaque que c'est la pizza géante qui tente de nous tuer en arrachant des arbres avec de ses mains en jambons. Puis nous le lance dessus. Bon bah la pas le choix, je me roule dans la sauce pour éviter de me faire embrocher par le tout. Espèce de brute ! Génial maintenant, je suis couverte de sauce de tomate. Et c'est qui, qui va nettoyer tout ça hein ?! Je me relève et je crie pour que Kira m'entende de son côté.

- J'ai une idée. Couvre-moi pendant que je m'approche de Gozila et que j'essaie de lui couper les bras !


darC.png






 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: La neige n'est pas toujours blanche [Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La neige n'est pas toujours blanche [Libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Archives~ :: Les Archives :: Les RPs 2014-