Des prédéfinis n'attendent que vous pour être pris !
Le forum dispose de Discord !
Vous pourrez y accéder en suivant ce lien.
N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !
Félicitation à Vilmos Desgoffe und Taxis, Kira Seryk, Newton I. Mørk et Nashoba Dreiden !
Leurs RPs respectifs étant à égalités (Vilmos/Kira et Newton/Nashoba) sont élus meilleurs RP du mois !

Partagez | 
 

 L'histoire d'une fraise [PV Bloo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: L'histoire d'une fraise [PV Bloo]   Mar 28 Oct - 16:26





J'étais enveloppée dans mes draps, Je n'étais pas prête de me lever. Malheureusement pour moi, quelques rayons du soleil perça mes volets, envoyant un brutal faisceau lumineux dans mes yeux. Je lâcha instantanément un cri, révélant ma joie d'être sortir du lit.

Je mis quelques minutes avant de me lever. Mes cheveux emmêlés, la trace de l’oreiller et pour combler le tout une tête de déterrée. Pour vous montrer à quel point j'avais la classe. Mon seul réconfort : Mon petit déjeuner. Je m'installais devant ma table, pris une tasse de café et des tartines. J'avais pour habitude de finir sur une touche fruité. Je me dirigeais vers ma panière à fruit et là le choque : Il n'y avait plus de fraise !

J'espérais que le vendeur de fraise était toujours là sur le marché, j’enfilais une veste et mis le premier short venu. Je m'attachais les cheveux pour camoufler une partie des dégâts. Je sortis en courant de chez moi et me ruais jusqu'à la place du marché. Je ne cessais de me répéter " Dit moi qu'il en reste"

Une fois arrivé, il n'y avait plus beaucoup de monde, mais suffisamment pour que je cherche le stand de fruits. J'aurais aimer prendre le temps de regarder ce que les personnes vendaient, mais à chaque fois que je m'arrêtais je me rappelais que des fraises m'attendais.

Une fois devant le stand, a bout de souffle, je remarquais qu'il ne restais qu'une barquette. Ouf ! J'ai eu de la chance ! Je m'approchais doucement du stand, récupérant peu à peu mon souffle.




Dernière édition par Oliana Shunnever le Mar 28 Oct - 21:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: L'histoire d'une fraise [PV Bloo]   Mar 28 Oct - 18:03






4 h 30.
Je suis debout depuis 4 h 30 du matin. Grand-père voulais que je l'accompagne pécher ce matin. Et c'est avec plaisir que je l'ai accompagné. Cela fesser tellement longtemps que nous nous ne sommes pas retrouvé seul tous les deux sur l'une de c'est petit barque. En plein milieu de la mer. Les cana pêches à la main, parlant de tout et de rien. Un petit moment en famille quoi. Au bout de quelques heures le soleil commencer à se lever. C'était un spectacle magnifique vue de là où nous étions. Les tout premiers rayons du soleil passer à travers l'eau illuminant le fond de l'océan. Puis, plus il montait dans le ciel, plus il se mit à illuminer la ville.



Les rayons du soleil n'étaient pas loin d'illuminer tout le haut de la grande ville, quand je suis en train d'aider grand-père à aménager son stand. La pèche avait été très bonne aujourd'hui. Espérons que la vente le serait aussi. Les autres marchands commencent petit à petit à arriver. Il installe à leur tour leur table, planche et les produits qu'il propose. Il se sourit, discute de choses est d'autres. Certain se crêpe légèrement le chignon pour de vielles broutilles. Est petit à petit les gens sortent de chez eux et se balade dans la rue, s'arrêtant de temps à autre pour acheter quelque bricole.

Je suis en train de déposer les derniers poissons quand grand-père me fait signe de le rejoindre près de lui.

-- Merci de ton aide ma grande. Tient, il me donne quelque Derlas dans la main, ce n'est pas grand-chose mais, avec ça tu pourras te prendre un petit plaisir sur le marcher tout en gardant tes économies. Cela me fait plaisir alors accepte s'il te plait.

Je ne peux pas dire non. Quand il tient à m'offrir quelque chose il sait être très borné, bien plus que moi-même. Alors, j'accepte en souriant. Même si je préférais qu'il garde ceci pour lui. Je lui pose une bise sur la joue est m'éloigne petit à petit de son stand de poisson.

Pour une fois, depuis longtemps, j'ose me détendre. Je me laisse aller dans la ruelle marchande, en souriant à chaque personne que je croise. Oui je suis d'une humeur joyeuse aujourd'hui. Je ne sais pas trop pourquoi à vrai dire. Mais ce n'est pas ci désagréable que ça. En fait, je pourrais même prendre goût à ça aussi. C'est peut-être les choses qui se succèdent aux tours de moi qui me donne l'impression pour une fois de me sentir bien. Vraiment bien. Qui sait. M'en fin, autant en profité tant que cela dure. Bien de quoi est-ce que j'ai envie maintenant ? Je pourrais acheter des fleurs pour le salon. Où bien continuer ma collection de livres. Il y a plein de choix, plein de choses qui sont tentante.

Des fraises, voilà ce dont j'avais envie. Je continue mon chemin est me dirige vers le stand de fruit. Il y a un peu de monde au tour. Mais j'arrive quand même à me créer un petit passage. Me faufilant entre les uns et les autres. Je me place devant le veille homme derrière ses fruits et lui souris.

-- Bonjour belle demoiselle, que puis-je pour vous ?

-- Est-ce que par hasard, il vous resterait quelque fraise ?

Le veille homme me sourit et indique le bout de la table où il reste une barquette de fraise. Je les vois d'ici, elles sont belle, bien rouge, bien juteuse, j'en et l’au à la bouche rien que dit pensée. Je le remercie d'un hochement de tête est me rapproche pour les cherchées. Je les prends en mains. Le retour du pécher mignon. Cela fait bien longtemps que je n'en et pas manger. Il faut je pense à en acheter bien plus souvent que ça.




Dernière édition par Bloodyne Chester le Dim 2 Nov - 19:35, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: L'histoire d'une fraise [PV Bloo]   Mar 28 Oct - 20:55





J'étais enfin arrivée devant le stand, j'allais pouvoir acheter mes fraises. Si on devait calculer mon taux de chance dans toute ma vie, on peux dire qu'il est plutôt élevé, a part quelques fois où je me suis demander si j'avais fait quelques chose de mal et qu'on me punissait. Eh bien cette sensation, j'étais actuellement en train de la ressentir. Une fille tenais la dernière parquette de fraises dans sa main, mon sang ne fit qu'un tour et...et c'est moi qui vais me charger de son cas !

Je lâcha un "Non !"Machinalement en direction de la jeune fille. Après avoir remarqué que j'avais parlé a haute voix, je fis comme si j'avais fait exprès. Je m'avançais dignement vers la fille et répéta  :

- Non. C'est moi qui vais acheter ces fraises.


Peu à peu je m'auto-Persuader que c'était elle la fautive. C'est vrai quoi, je venais au marché pour acheter des fraises et elle se permettais de les acheter à ma place ? (Tu n'est pas seul tu sais? Elle avait peu être envie de fraise elle aussi...Je m'en fiche de ça ! Elle à osé voler mes fraises ! Je fixais toujours cette femme dans les yeux avec un regard noir. La rage montait en moi; J'attendais ça réponse. Mais c'était trop long ; Alors, à la guerre comme à la guerre, je pris le paquet de fraise et parti en courant. Dans le pire des cas je retournerais payer ce pauvre marchant.

Toute fière de moi...
...Non pas toute fière, je commençais à réaliser l'ampleur de ma connerie. L'angoisse commencer à m'atteindre. Mais je ne pouvais pas m'arrêter de courir. J'entendais déjà de loin le marchant crier " Au voleur ! Au voleur !" J'avalais ma salive. Je glissais la barquette dans ma poche. Après tous maintenant que je les avait, j'allais pas les laisser tomber. J'étais quand même heureuse d'avoir eu mes fraises. Le problème, c'est que je ne pouvais pas rentrer chez moi...J'enfilais ma capuche et continuais de courir.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: L'histoire d'une fraise [PV Bloo]   Mar 28 Oct - 22:30






Je m'apprête à donner les fraises au veille homme pour qu'il me les emballes dans un sac. Mais j'entends un gros « Non », non loin derrière moi. Je me retourne, comme la plupart des personnes présentes au tour de moi. Je vois une jeune fille marchant d'un pas sur en ma direction. Enfin, sur peut-être, mais elle avait l'air quand même un peu essouffler. Je hausse un sourcil, qu'est-ce qu'elle avait celle la à crier comme une folle dans la rue ?

-- Non. C'est moi qui vais acheter ces fraises.

Je la regarde un moment sans comprendre. Pardon ? Cette fille avait un grain dans la cervelle ou bien ? Elle ne voyait donc pas que j'étais arrivée avant et que ces fraises m'appartenaient.

-- Désoler, mais ces fraises sont à moi est ...

Je n'ai pas le temps de finir ma phrase qu'elle m'arrache le paquet de fraise des mains et s'enfuie en courant. Je prends quelques minutes pour réaliser ce qu'il vient de se passer. Je viens de me faire voler ... des fraises ... sur le marcher ... sérieusement ? Je cligne plusieurs fois des yeux, je la vois s'éloigner petit à petit dans la rue.

-- Au voleur ! Au voleur ! Faites quelques choses ! Attraper la !

Le veille homme du stand cris juste derrière moi. Me sortant ainsi de mon bug. Ma bonne humeur commence petit à petit à descendre. Laissant place à autre chose ... je vais la tuer. Laissant place à la colère. De la colère que je n'avais pas ressentie depuis un bon bout de temps. C'était peut-être que des fraises, mais le fais de ce les faire voler sous mon nez, avaient beaucoup de mal à passer.

Alors, je me mis à courir, j'allais la pourchasser jusqu'à l'attraper. Est une fois que je l'aurais attrapé ... eh bien ... cela dépendra des idées qui me traverseront l'esprit à ce moment-là.

Je cours, encore et encore. Elle a pris de l'avance, la poisse. Mais quelque passant qui me voyé arriver me montra du bout des doigts la direction qu'elle avait prise. Je souris intérieurement. Attend que je t'attrape toi, sale petite peste. Est soudain je la vis. Elle était plus très loin de moi, je compris que c'était elle - malgré sa capuche sur la tête. Courir dans la rue en bousculant la moitié des passants ... capuche ou pas ... c'est loin d'être totalement discret.

Bon elle commence à m'énerver à courir partout. Il faut je trouve un moyen de la ralentir, n'importe lequel, n'importe comment ... trouver !

J'ai un petit souris sadique en coin. Je laisse lentement mon pouvoir de l'air prendre place au tour de nous. Un petit courant se lève puis se dirige brusquement vers elle. Non je ne vais pas la tuer, pas encore du moins. Seulement la ralentir un moment. Le courant d'air passe au-dessus d'elle, il monte rapidement entre les draps, pantalon, slip, pull qui sont étendues là pour finir par les tirer vers le bas droit sur elles.

Mange toi sa, voleuse !

Je marche tranquillement, me rapprochant pas à pas d'elle. Ou plutôt de se tas de vêtement étaler par terre.




Dernière édition par Bloodyne Chester le Dim 2 Nov - 19:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: L'histoire d'une fraise [PV Bloo]   Mer 29 Oct - 14:16



   



-- Désoler, mais ces fraises sont à moi est ...

Je ne lui laissa pas le temps de finir sa phrase que je piquais déjà un sprint regrettant toujours un petit peu plus à chacun de mes pas.

Je commençais à être a bout de souffle. J'avais vraiment volée des fraises ? Je me demandais si je n'allais pas les ramener au marchant, mais quelque chose m'en empêchais, je me retournais discrètement...ou pas; et vis qu'une jeune femme me poursuivais. Je mis un petit bout de temps a la reconnaitre, mais après réflexion je me dis que c'était bien elle : La fille à qui j'avais volée ces fraises. Génial ! J'étais passer du stade " Simple chapelière" à voleuse ! Avec un peu de chance, elle ne m’identifierait pas !

J'avais depuis longtemps dépassé mes limites d'endurance. Je ne suis pas fan de sport. Je déteste ça même ! Mais si je m'arrête je suis foutue ! Je continuais ma route, bousculant un peu tout le monde sur mon passage. Certaine personne..Que je me ferais un plaisir de massacrer..Montraient à la fille les chemins que j'empruntais. Le peuple était avec elle, logique d'un certain point de vue...Même de tout les points de vue ! C'est claire que personne ne soutient une voleuse !

Je m'engouffrais dans une ruelle . Elle était vide il n'y avait pas un chat. Je m'arrêtais quelques secondes pour reprendre mon souffle. Mais apparemment, la demoiselle n'avait pas renoncé et fonçait droit sur moi. Je repris ma course, hésitant à m'arrêter, m'excuser et lui rendre ses fraises...Non ce n'était pas une bonne idée, après tout, on ne se connaissait pas et elle pourrait très bien me balancer à la police ou pire encore.

Je repensais à ma mère et à mon père, qu'est ce qu'ils penseraient de moi, si ils étaient au courant de ce que j'étais en train de faire ? Ils seraient très déçut ! Surtout ton père...C'est vrai..C'est pour ça qu'il ne faut surtout pas que ça se sache. Cette prise de conscience me poussa à accélérer encore plus.

J'empruntais encore des ruelles, toujours des ruelles, je ne savais même plus où est ce que j'étais. Je sentis alors une petite brise m’effleurer la nuque. Je frissonnais. Puis le vent se réfugia dans des draps, des pulls bref des habits qui séchaient un peu plus en haut. Puis peu à peu, je les vit se rapprocher de moi. J'avais l'air un peu stupide à courir en regardant en haut et puis je n'est rien compris. Je me suis trouvais écrasé sous une tonne de draps a bouffer le sol. Pas besoin d'être un génie pour comprendre ça, elle était aussi une élémentis ! La garce, laisse moi m'occuper d'elle Je crois pas que ce soit une bonne id...

Trop Tard ! Je ne laisse personne m'humilier comme ça ! Je soulevais le draps pour laisser ma tête sortir ma tête. Toujours au sol, je la vis s'approcher doucement de moi, d'un pas victorieux. Ça m'insupportais ! " Ne cris pas victoire si vite !" Je passais ma main hors du draps et laissa apparaître de la glace sur tout le sol. Il était maintenant inévitable pour elle de ne pas glisser dessus.

J'avais vu juste, je ne sais pas si elle avait remarqué la glace, mais elle garda son air hautain et marcha sur la glace. Quelques secondes après elle était par terre. Sa chute avait était magnifique ! Je me relevais et la regardais de haut à mon tour, bizarrement, je n'avais plus envie de fuir; je préférais voir sa réaction !


Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: L'histoire d'une fraise [PV Bloo]   Mer 29 Oct - 15:57





La voilà donc piéger sous ce gros tas de vêtements. Je m'approche doucement d'elle. Il ne fallait pas me chercher ! Je suis à quelque mètre quand ... je glisse sur le sur sol. Quoi ? Je regarde autour de moi. Le sol est glacé comme une patinoire. Je regarde d'où il vient et à ma grande surprise, la glace sort du tas de vêtements.

Alors, comme sa mademoiselle la voleuse fait partie des Elementis. Bien, je serais surement réprimandé pour avoir tué un allié mais bon ... Elle n'avait pas qu'à me mettre en colère. J'ai mal aux fesses. Ben oui, à cause de cette peste je me suis rattrapés du mieux que j'ai pus - enfin j'ai essayé. Sauf que le résultat n'a pas été très concluant. Elle se dégage enfin du tas de vêtements et s'avance vers moi d'un air triomphant. C'est ça joui de ton bonheur tant que tu en as encore le temps.

Je me relève pour être à sa hauteur. Si elle croit qu'elle va me regarder de haut encore longtemps. Et je ne bouge pas. Pas envie de glisser une deuxième fois.
Un silence s'installe, où l'ont ce dévisage. Je vois enfin à quoi elle ressemble vraiment.

Vue comment elle est habillée, les petites cernes qu'elle a sous c'est yeux bleu, son tain pale et ses cheveux qui ont l'air d'avoir passé la troisième guerre mondiale ... Cette fille devait sortir de son lit, il n'y a pas si longtemps que ça.

Je n'ai jamais croisé cette fille au QG, elle est peut-être nouvelle, où je ne l'ai simplement pas remarqué. Aller savoir, moi est le côté sociale, ça fait deux. Enfin, revenons à nos moutons. Pas question qu'elle s'enfuit une deuxième fois. Une idée me traverse alors l'esprit. Je la regarde est un sourire sadique commence à s'afficher sur mon visage. Oh oui, très bonne idée même.

Je l'attrape subitement par les cheveux et tire sa tête légèrement en arrière pour lui murmurer à l'oreille :

-- Tu m'as volée. A cause de toi j'aurais surement un bleu sur les fesses. Et je déteste être humilié. Tu sais ce qu'on dit, œil pour œil, dent pour dent.

Puis, je la pousse sur le côté. Je lève ma main dans sa direction est avec un grand courant d'air je la soulève de quelque mètre en dans les airs. A ton tour d'être humilié. Je la fais volée un peu à droite, puis à gauche. Je laisse le vent l'emporter dans les quelques draps qui restent encore étendue. Je prends un malin plaisir à la faire voler dans tous les sens. Est puis, après tout, c'est elle qui a voulu jouer. Pour finir - parce que oui, je ne vais quand même pas m'épuiser à lui faire faire des montagnes russes toute la journée - je l'envois violemment valsée dans un grand panier de pas teck. Je m'en rapproche toute fier.

-- La prochaine fois, évite de voler un Elementis
.


Dernière édition par Bloodyne Chester le Dim 2 Nov - 19:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: L'histoire d'une fraise [PV Bloo]   Mer 29 Oct - 17:42



   


Je me tenais devant elle. Lui lançant des regards supérieurs. J'étais fière de sa chute ! Grâce à moi elle avait pu se donner en spectacle ! Elle aurais dû être reconnaissante en vers ! Au lieu de ça elle c'est levé et ma regardé froidement. On se dévisagea quelque instants. Elle me regardait minutieusement chaque détails de mon visage. J'avais envie de bailler. Mais j'allais perdre toute ma crédibilité si je le faisait. Je levais légèrement la tête pour le cacher.

Là, devant moi, elle était exactement mon contraire. Cheveux bien coiffés, Bien habiller, le visage lumineux. C'est claire que moi je passais pour une clocharde a côté d'elle. J'aurais aimer pouvoir dormir, mais comment dire ? C'était pas vraiment le moment. Je lui mettais la raclé de sa vie après je retournais chez dormir. Avec les fraises.

Belle résolution ! Encore fallait il le faire ! La jeune fille afficha un petit sourire diabolique au coins de ses lèvres et soudainement elle m'attrapa par les cheveux et me tira vers l'arrière me murmurant quelques mots :

-- Tu m'as volée. A cause de toi j'aurais surement un bleu sur les fesses. Et je déteste être humilié. Tu sais ce qu'on dit, œil pour œil, dent pour dent.

Alors comme ça elle avait était humiliée ? Parfait ! Je jubiler rien qu'a l'idée qu'elle soit énervé ! Puis elle posa sa main sur moi pour m'envoyer balader sur le côté, elle me propulsa dans les airs, la garce elle allait payer ! En attendant je fermais les yeux, essayant de récupérer quelques minutes de sommeille...Impossible ! Elle était trop brutal ! Je pestais contre elle. Pour finir elle m'envoya violemment valser dans un panier de pasteks.

Un peu sonné, je la vois qui s'approche de moi, fière, puis me sortit une phrase qu'elle avait du retravailler chez elle et qu'elle n'avait jamais eu d'occasion pour la sortir :


-- La prochaine fois, évite de voler un Elementis.

Elle s'adressait a moi comme si j'étais inférieur à elle, et ça me rendais folle de rage. Avant qu'elle parte je lui attrapais ses poignet, glaçant mes mains; Lui faisant ressentir ce que c'était que le vrai froid ! Elle allait payer ! Je Ne lâcha pas ses poignet, je m'en servis pour me relever. Une fois debout, je me rendis compte que j'avais de la pastèque absolument partout. Mais bon au point où j'en étais, c'est pas ça qui allait m'arrêter !

Je ne savais très bien ce que j'allais lui faire, pour l'instant je ne faisais que lui glacer ses pauvres poignets. Puis après réflexions, pourquoi chercher à faire compliqué quand le simple est sous nos yeux. Je leva une main que je glaçais pour l'endurcir et giflais la jeune fille :

- Œil pour œil, dent pour dent

J'allais la faire souffrir. Elle allait payer pour ce qu'elle avait fait..
Non ! Ne fait pas ça ! Quoi, mais je tentais de lui mettre une nouvelle baffe mais quelque chose m'en empêchais ! Non tu arrête ! Maintenant ça suffit ! Lâche l'affaire ! Nous fermions les yeux...

Et quand je les ai rouvert, la je tenais toujours le poignet de cette pauvre fille, qui me regardais bizarrement. Je lâcha d'un coup, et pris le paquet de fraise.

- Récupère le...Je..sais pas quoi dire...Je suis désolé...de...enfin...c'était pas moi...enfin si c'était moi...mais sans être moi...

Plus je parlais plus je m'enfonçais, et la fille me regardais de plus en plus bizarrement, elle devait me prendre pour une folle.Je soupira

-...Laisse tomber tous ce que viens de te dire...Je suis désolé.


Je tournais les talons m'apprêtant  à partir.






Dernière édition par Oliana Shunnever le Mer 29 Oct - 20:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: L'histoire d'une fraise [PV Bloo]   Mer 29 Oct - 19:05






A quelque mètre au-dessus d'elle, je l'observe, un peu de haut je l'avoue. Mais elle m'avait vraiment énervé. Je m'apprête à partir quand soudainement cette fille m'attrape les poignets et les refroidit subitement. Je suis surprise, elle m'a pris au dépourvue. Je ne sens presque plus le sang qui circule dans mes veines à ce niveaux-là.

Elle s'agrippe fermement s'aidant ainsi à se relever. Je ne peux pas faire grand-chose, mes mains sont gelée, est la sensation n'est vraiment pas agréable. Une fois debout je remarque qu'elle est complètement couverte de pastèque. Je ne l'ai vraiment pas loupé. Elle me regarde un instant, puis me gifle d'une main valide.

-- Œil pour œil, dent pour dent.

La garce. Si elle veut vraiment se lancer sur ce terrain-là. Pas de soucis. Elle allait payer cette gifle, elle allait payer les fraises, la glace, les mains ... elle allait payer pour tout. Va si gifle-moi une deuxième fois et tu verras ce que je te réserve. Elle leva la main une nouvelle fois, s'apprêtant à répéter l'opération.

Mais sa main ne rencontra jamais son visage. Elle luttait. Mais contre quoi ? Je ne lui avais encore rien fait ... enfin pour l'instant. Elle ferme subitement les yeux, les serrant forts. J'avais l'impression de me voir pendant un instant. Moi qui essaye tant bien que mal de contrôler mes pulsions pour garder les pieds sur terre. Compter jusqu'à reprendre le contrôle totale. Oui, pendant une fraction de seconde je me voyais lutter, comme elle. Est bizarrement ... je me surprends à compatir.

Elle ouvre subitement les yeux, me lâchant les mains, prend le paquet de fraises.

-- Récupère le...Je ... ne sais pas quoi dire...Je suis désolé...de...enfin...ce n’était pas moi...enfin si c'était moi...mais sans être moi...

Je la regarde bizarrement, mais je ne dis rien. Je la laisse finir.

-- Laisse tomber tous ce que viens de te dire...Je suis désolé

Je suis à moitié choquer. Elle vient vraiment de s'excuser ? Je n'ai pas l'habitude de ça, ou du moins que les personnes que je pourchasse finisse par s'excuser, comme ça, d'elle-même sans plus de torture. C'est presque décevant. Elle tourne les talons, comme à marcher. Je la regarde s'éloigner doucement puis, je lui demande avant qu'elle ne soit trop loin :

-- Attend ... Comment t'appelles-tu ?

Je ne sais pas trop pourquoi je tiens à connaitre son nom. A vrai dire, c'est comme si quelque chose me pousse, me donnant envie de savoir qui elle est. Curiosité que tu me tiens ... Je crois que c'est de l'avoir vu lutter contre elle-même. Étrange, pourtant je ne me suis jamais intéressée à qui se soit de mon plein gré.


Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: L'histoire d'une fraise [PV Bloo]   Jeu 30 Oct - 2:02





J'allais partir. Mai une voix m'en empêcha. Sa voix. Étonnant, après tout ce qu'on c'était fait subir ! Le pire, peu être, c'est que me suis fait passer pour une grosse folle devant elle. Un peu gênée, je me retournais toujours avec cet air désolé :

- Attend ... Comment t'appelles-tu ?

Que..Quoi ? Après tous ce que j'avais pu lui faire elle s'intéressait encore à moi  Ou...Peu être allait elle me balancer ? Je commençais à stresser. Je la regardais d'un air méfiant. Et scrutais son visage, essayant de deviner ses attention. En vain. Et puis finalement mon angoisse disparut. Je lui sourit. Après tout je pouvais toujours trouver un moyen de vivre "caché" si elle me dénonçais

- Oliana Shunnever

Je ne savais pas si j'oserais lui demander son nom. Je suis capable d'être très timide quand je mis met. Je gardais toujours un sourire timide. Elle qui paraissait si digne a côté ! Mais bon des fois, il faut savoir prendre sur sois !

-Et...Et toi, Comment tu t'appelle ?

J'aurais aimé pouvoir détourner mon regard, mais je serais passé pour une faible. Le silence régna un moment. Je ressentis une sorte de malaise. Et je ne savais pas comment combler ce blanc. Soudain, une idée complètement démesuré me vint à l'esprit. Je pense que je ne l'aurais jamais demandé à une inconnue, mais bon, comme on dit il faut un début à tout !

- Heu...Vous avez faim ou soif... Enfin vous voulez qu'on aillent boire un verre ?

Je m'attendais à me prendre un gros vent mais bon, qui ne tente rien n'a rien...Je n'avais jamais autant sourit de ma vie. Je me grattais ma chevilles de derrière avec mon autre pieds et relevais une mèche de cheveux qui me tombais dans les yeux.



Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: L'histoire d'une fraise [PV Bloo]   Jeu 30 Oct - 4:09







-- Attend ... comment t'appelles-tu ?

Ma question pouvait paraitre vraiment étrange, étant donné tout ce qu'il vient de se passer entre nous. J'aurais pu la poursuivre est me vengé une dernière fois pour qu'elle comprenne bien le message. Ou plutôt pour m'ont propre plaisir personnelle. Mais non, à la place de cela je voulais connaitre son nom.

-- Oliana Shunnever.

Bien, est maintenant ? Maintenant que je connaissais son nom qu'est-ce j'allais faire ? Cela et censé changer quoi maintenant ? Ce qui était sur c'est que son nom ne me dit rien. Elle le cachée plutôt bien, mais apparemment ma question - ou moi - la m'était mal à l'aise. Son corps la trahissait. Elle avait peut-être peur que je la dénonce. Honnêtement, cette idée ne m'avait même pas traversé l'esprit.

-- Et ... Et toi, comment tu t'appelles ?

Je penche la tête légèrement sur le côté. C'est moi où je lui fous vraiment la trouille ? Puis, je lui réponds.

-- Bloodyne. Bloodyne Chester.

Bon maintenant que les présentations son fait. Qu'est-ce qu'il est censé se passer. On se prend dans les bras comme si rien ne venais d'arriver ? On se serre la main ? On part chacun de notre côté et on reprend le cours de notre vie ? What else ?

-- Heu...Vous avez faim ou soif... Enfin vous voulez qu'on aille boire un verre ?

Eh bien, voilà qui répond à la question.
C'est bien la première fois que quelqu'un me propose d'aller boire un verre après une bataille. Je ne sais pas vraiment quoi répondre. Elle m'a pris de court à vrai dire. Et même si, ma curiosité recommence à me pousser pour accepter. Je ne sais pas si c'est vraiment une bonne idée. Pourquoi, bien sûr que si ! Je ne la connais pas plus que ça. J'ai failli la tuer. Est maintenant ... maintenant je devrais accepter son invitation comme ça. Y a rien à perdre à accepter. Je me passe une main dans les cheveux, réflexe nerveux. Je hausse les épaules et réponds :

-- Ma fois pourquoi pas. Je ne suis pas contre un verre de whisky. Mais ...

Je regarde Oliana, toujours aussi mal à l'aise. Faut vraiment quelle apprenne à se détendre. Je ne vais pas la manger. Ma colère est redescendue depuis un moment. Je n'ai plus envie de la pourchasser, de la tuer où même juste de la torturer un petit peu pour la gifle ... enfin quoi que. Alors bon, faut se détendre.

-- Arrête d'être aussi stressé. Je n'ai pas envie te tuer pour le moment. Je commence à marcher. Bon alors, tu viens, c'est toi qui paye.

C'est elle qui à proposé, donc elle qui invite. Est puis, c'est elle qui a volé mes fraises. Alors, disons que je lui offre un moyen comme un autre de se racheté. Cette journée et de plus en plus surprenant. J'enrage contre une fille qui me vole mais, je ne la tue où torture même pas plus que ça. Je suis curieuse au point de lui demander son nom alors que, généralement, faut l'avouer, je m'en contre fiche royalement. J'accepte son invitation, sans même refuser. Et j'en passe.

Bon dieu, mais qu'est-ce qu'il m'arrive aujourd'hui ? Peut-être, est-ce le côté sociale que j'ai tant refoulé, qui décide cette fois de saisir sa chance. Et de prendre cette fois, le dessus. Quoi qu'il en soit, sociale, où pas sociale, ces changements foute les j'tons.


Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: L'histoire d'une fraise [PV Bloo]   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'histoire d'une fraise [PV Bloo]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Archives~ :: Les Archives :: Les RPs 2014-