Des prédéfinis n'attendent que vous pour être pris !
Le forum dispose de Discord !
Vous pourrez y accéder en suivant ce lien.
N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !

Partagez | 
 

 Le premier dîner [PV Asha]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Le premier dîner [PV Asha]   Lun 17 Nov - 21:47


Le premier dîner

Lorsqu’elle se retourna vers lui elle était souriante, ce qui lui fit plaisir à voir!

-Cette pièce... J'adore !!! Sincèrement, il suffirait de retaper vos vieilles armes et cela vaudrait des milliers, vous n'imaginez pas !

Des…des milliers elle disait?! Oh merde..! Elle n’aurait jamais dû lui dire ça, cette nouvelle lui donna le vertige. Maintenant il avait toutes les raisons du monde pour se débarrasser de ces vieilleries. Mais non…Il ne pouvait pas faire ça! Ça faisait partie de sa famille. S’il les faisait retaper, il serait beaucoup trop tenter de les vendre. Certains que le fantôme de son père et de son grand-père viendraient le hanter s’il osait vendre leurs armes, il tenta d’effacer cette idée de son esprit tordu. Déjà, il avait assez d’argent…mais si jamais il en manquerait, Vilmos saurait ou en trouver.

-Pour ce qui est de votre armure, elle avance bien, je l'ai même presque terminée, je bosse dessus nuit et jour, je veux qu'elle soit parfaite.

Excellent! Vilmos n’attendait rien de moins que la perfection de la part d’Asharya. Il savait qu’elle en était capable. Même, après avoir vu ce qu’elle avait pu forger chez elle, Vilmos aurait plutôt cru la voir décourager devant des armes aussi veilles et, soyons honnêtes, beaucoup moins jolies. Cependant la voir autant apprécier sa salle d’armes le rendit très heureux. Si elle adorait, alors il ne pouvait pas demander mieux! Cependant…La jeune femme observait l’une de ses armures avec tant d’admiration que Vilmos en verdit presque de jalousie.

Non mais oh, si elle voulait diner avec son armure plutôt que lui il les laisserait tranquille et mangerait son filet mignon tout seul!

-Tu n'aurais jamais du m'emmener ici, je ne vais jamais sortir de cette salle s'amusât-elle Désolée je ressemble pas vraiment aux filles que tu pourrais croiser habituellement, des fanatiques d'armement comme moi, ça court pas les rues

Vilmos s’avança vers elle et se mit à ses côtés.

-En effet vous n’êtes pas comme les filles que je croise et c’est bien ça que j’aime chez vous! Je n’aurais pas cru que ma salle d’armes vous ferait un tel effet… Peut-être que je n’aurais pas dû vous emmener ici hein?

C’était égoïste de la vouloir rien que pour lui? Ou de vouloir qu’elle le regarde de la même manière qu’elle regardait ses armes? N’empêche, la voir aussi heureuse le fit sourire. D’une certaine façon, ça le rendait heureux lui-même. Elle était belle, tout simplement. Il aurait voulu la voir tous les jours si cela aurait été possible. Est-ce qu’elle avait pensé à lui avant ce diner, ou pas du tout? Elle s’était habillée comme ça pour lui non? Peut-être… Il ne savait plus. En tout cas, il ne s’était pas parfumé et habillé aussi chiquement pour rien!

-Enfin… Merci beaucoup pour mon armure. J’ai très hâte de la voir! J’espère que je ne vous ai pas trop surchargée de travail Asharya. Je sais que vous devez être très occupée avec cette guerre. Je trouve que c’était une très bonne idée que les Domae et les Élémentis fassent la paix un moment pour repousser cette armée. Sans compter que le gouvernement n’aide foutrement pas non plus à notre cause.

Lui, n’avait pas encore d’avis de recherche à son nom, mais il s’agissait d’une de ses plus grandes peurs. Dans l’anonymat il pouvait encore marcher dans les rues sans avoir besoin de se cacher. Mais ce dont il avait le plus peur, c’était qu’il arrive quelque chose à la forgeronne. Il avait été si enragé tout à l’heure de savoir qu’elle s’était fait attaquer! Tout ça à cause de lui! ‘Pas pour rien qu’il laissait des espions la surveillée. Il était littéralement mort de peur de la perdre. Même s’il détestait se sentir aussi faible et qu’il avait tout fait pour tenter d’éliminé la jeune femme de ses pensés, il ne pouvait pas.

Spontanément, Vilmos passa son bras sous le sien. Il la tenait fermement, à la manière d’un gentleman, mais intérieurement le jeune homme bouillait. Tant qu’il serait la personne ne ferait le moindre mal à la forgeronne.

-Je suis encore désolé que vous vous soyez fait attaquer tout à l’heure. Je sais que vous savez vous défendre mais… s’il vous étiez arrivé quelque chose je crois que je…vous m’êtes très chère.

Ça y est, il n’osait plus la regarder. Comment avait-il pu être aussi…imbécile?! «Vous m’êtes très chère.»?!! Quel idiot! Il était meilleur que ça d'habitude!...Elle croirait sûrement qu’il la prenait pour un objet…Mais ce n’était pas le cas. Il s'était jurer de lui dire la vérité tout la soirée et s’était ce qu’il comptait faire mais….Putain! C’était tellement dur… Elle allait le prenne pour une putain de femelette. Si elle se moquait de lui il l’aurait bien mérité. Surtout avec le visage rouge qu'il avait soudainement.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Le premier dîner [PV Asha]   Mer 19 Nov - 3:31



 

Absorbée par sa contemplation de l'armure, elle ne vit pas que le jeune homme s'était approché d'elle à sa dernière phrase, se plaçant à ses côtés. Elle sursauta donc lorsqu'il parla.

-En effet vous n’êtes pas comme les filles que je croise et c’est bien ça que j’aime chez vous! Je n’aurais pas cru que ma salle d’armes vous ferait un tel effet… Peut-être que je n’aurais pas dû vous emmener ici hein?

Elle leva les yeux vers lui... Tellement de compliments elle se sentait... Bien trop flattée en fait ! La sincérité de Vilmos la touchait profondément et elle s'en voulut presque d'avoir un instant été plus absorbée par cette pièce que par ses yeux.

-Enfin… Merci beaucoup pour mon armure. J’ai très hâte de la voir! J’espère que je ne vous ai pas trop surchargée de travail Asharya. Je sais que vous devez être très occupée avec cette guerre. Je trouve que c’était une très bonne idée que les Domae et les Élémentis fassent la paix un moment pour repousser cette armée. Sans compter que le gouvernement n’aide foutrement pas non plus à notre cause.

Elle se remit à tortiller sa mèche de cheveux, gênée... Certes elle avait du travail mais... Il faudrait qu'elle lui dise qu'elle n'était plus Elementis à part entière. Elle savait que les familles haïssaient plus la Confrérie que la Famille opposée mais... Mentir au jeune homme la gênait affreusement et elle se promit de lui en parler ce soir.

Il passa alors son bras sous le sien et elle rougit immédiatement, il la tenait tel un gentleman avec sa dame... Il avait ce don de la faire se sentir... spéciale ? Elle qui vivait parmi ce que Vilmos aurait pu qualifier de 'rustres' se sentait presque comme une... lady ? Elle rit intérieurement à cette pensée, elle était tellement à des milliers de kilomètres de ça.

-Je suis encore désolé que vous vous soyez fait attaquer tout à l’heure. Je sais que vous savez vous défendre mais… s’il vous étiez arrivé quelque chose je crois que je…vous m’êtes très chère.

Une nouvelle fois elle passa de 'joues rouge' à écarlates ! Elle... lui était chère ?... Son coeur tambourina immédiatement dans sa poitrine.

-Vilmos... dit-elle doucement avant de lever son regard vers lui, remarquant qu'il avait les joues rouges lui aussi. Elle lui fit un doux sourire.

Que pouvait-elle répondre à ça ? Elle ne pouvait pas dire la même chose c'était crétin ! Pourtant... pourtant elle savait qu'elle tenait à lui. Elle posa alors sa main opposée, sur son bras qui la tenait.

-Je suis... plus que flattée... Je tiens beaucoup à vous aussi à vrai dire...

Comment aurait-elle pu le tourner autrement ? Elle ne savait pas... Mais elle aurait aimé pouvoir trouver avant de dire tout cela... Elle poussa alors doucement sur la pointe de ses pieds pour se redresser juste un peu car il était plus grand qu'elle et elle l'embrassa sur la joue avec douceur.

Une fois fait elle baissa son regard vers le sol. Mais qu'est-ce qui lui avait prit ! Pourquoi elle avait fait ça ? Il allait surement grimacer, lui en vouloir... Elle s'en voulait elle même.

-Vous... Deviez me montrer ma chambre ? dit-elle alors comme pour se sortir de sa propre gêne.

Si elle continuait comme cela, jamais ses joues ne perdraient cette couleur rouge. Mais... elle se sentait tellement rassurée et si bien, elle n'aurait jamais osé faire quelque chose comme cela auparavant, mais Vilmos la rendait audacieuse, elle avait envie qu'il aime ce qu'elle était et ne voulait pas paraître couarde.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Le premier dîner [PV Asha]   Ven 21 Nov - 4:20


Le premier dîner

Après ce qu’il avait dit, Vilmos n’osait plus la regarder. Il attendait seulement que ce moment extrêmement gênant passe de lui-même et espérait qu’Asharya ne revienne jamais sur ce qu’il venait de dire. Il se traitait de tous les noms pour avoir dit une chose aussi fleur bleue. Ça lui apprendra à dire ce qu’il pensait vraiment! La prochaine fois, ce dit-il, je continuerai de mentir et faire comme si de rien n’était. Ce retrouver dans une situation aussi embarrassante le déstabilisait, lui qui s’était toujours cru invulnérable aux choses romantiques, qu’il avait longtemps trouvé idiotes.

Et comme un sombre imbécile il y avait sauté à pieds joints!

-Vilmos...

Il senti ses mains devenir moites lorsqu’il entendit Asharya prononcé son nom. Ça y est, il fallait qu’il s’excuse pour ce qu’il avait dit, qu’il ne le pensait pas et que ce dîné ne veuille rien dire pour lui. Le jeune homme rassembla tout son courage et posa nerveusement les yeux sur elle. Alors qu’il s’attendait à voir un visage cynique et rempli de mépris, le visage qui lui faisait face était simplement magnifique; le sourire qu’il avait toujours aimer sur les lèvres rouges de la jeune femme, des yeux dorés qui le regardait aimablement et des joues rouges qui la rendait belle à craquer. Tout cela lui fit oublier ce qu’il voulut dire et en posa sa main sur son bras, Asharya lui coupa le souffle.

-Je suis... plus que flattée... Je tiens beaucoup à vous aussi à vrai dire...

Les joues de Vilmos s’enflammèrent à nouveau. Ce devait être la première fois qu’une femme lui disait ça, bizarrement. Il n’aurait jamais cru que ce serait une simple forgeronne qui lui dirait se genre de mots, encore moins une Élémentis. Il fallait croire que la vie était pleine de surprises mais maintenant il était persuadé d’être amoureux d’elle. Pour n’avoir jamais été amoureux auparavant, Vilmos en était terrifié. Encore plus lorsqu’Asharya se mise sur la pointe des pieds puis lui déposé un baiser sur la joue.

Décidément, il avait détint ses habitudes sur elle, et apprécia plutôt la chose. En touchant sa joue embrassée du bout des doigts il se sourit à lui-même, en se disant que finalement, dire la vérité avait bel et bien certains avantages!

-Vous... Deviez me montrer ma chambre ?

Il hocha vivement la tête.

-Oui! Bien sûr. Je vais pas vous laisser dormir sur le plancher… Suivez le guide!

Un guide, c’était bien ce qu’il manquait à cette maison qui était si grande et pleines de couloirs remplis de toiles et de bibelots. Heureusement, la chambre était seulement juste un peu plus loin dans le couloir. Ils passèrent une autre très grande porte qui s’ouvrit sur une jolie chambre, assez grande mais surtout très rose. Le lit à baldaquin en bois massif très pâle, aux rideaux blancs légèrement transparents et revêtu d’un couverture également rose. Deux grandes fenêtres donnaient sur le jardin de Vilmos d’où l’on voyait très bien les nombreux bouquets de roses et de pétunias. Il y avait aussi une maquilleuse du même bois que le lit avec un très grand miroir mes dont les tiroirs étaient vides. Un garde-robe et une table de nuit complétaient le tout avec beaucoup d’élégance.

Vilmos se senti dans l’obligation de justifier pourquoi, nom de dieu, avait-il une telle quantité de rose dans cette pièce. Il se racla la gorge et expliqua :

-Euhm…J’avais fait peinturer et meubler cette pièce dans l’idée qu’un jour j’aurais une fille. Ce que j’espère toujours à vrai dire! Enfin, c’est pour cela qu’il y a autant de rose. C’est la plus grande chambre de j’ai. Même, plus grande que la mienne et sûrement plus confortable aussi. Vous allez y dormir comme une bûche!…Mais si vous en souhaitez une autre, je comprendrais. Ce n’est pas tout le monde qui aime le rose.

Vilmos regardait la pièce avec des yeux rêveurs. Il ne comptait pas dire à Asharya son projet ambitieux d’avoir cinq enfants, au moins pas tout de suite! Il fallait bien que la lignée continue! Après tout, il adorait les enfants. Il était complètement gaga devant la nièce de Kira, qui avait deux ans et de grands yeux bleus. Mais bien sûr, sa fille serait la plus belle.

-Mais je compte bien que ma fille, elle, adore le rose, dit-il avec un demi sourire. Je l’imagine déjà dans son lit rose, dans sa belle robe rose, en train de jouer avec des petits poneys roses. Elle sera sûrement la fille la plus gâtée au monde mais je ne compte pas élever une idiote. De toute façon elle m’aura comme père, impossible qu’elle soit idiote!

Vilmos sourit orgueilleusement de sa remarque. Oui, elle serait bien la fille de son père mais il lui faudra bien une mère et Vilmos n’avait pas la moindre idée de qui elle serait. Vraiment, pas la moindre…

En regardant Asharya il sourit.

-Vous aimez les enfants?

Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Le premier dîner [PV Asha]   Ven 21 Nov - 21:42



 

Apparemment sa phrase pour se sortir de l'embarras marcha assez bien.

-Oui! Bien sûr. Je vais pas vous laisser dormir sur le plancher… Suivez le guide! lachât-il vivement avant de parcourir les couloir de la somptueuse maison, Asharya toujours accrochée à son bras, regardant autour d'elle.

Ils arrivèrent alors dans une chambre absolument immense avec un grand lit à baldaquin. La chambre était entièrement rose, avec une coiffeuse rose, des meubles roses, de fins rideaux, ce qui étonna la forgeronne mais elle devait faire la taille de l'intérieur de sa forge au moins... C'était... Somptueux. Il voulait vraiment la faire dormir là ? Elle aurait été moins gênée de dormir dans un canapé.

-Euhm…J’avais fait peinturer et meubler cette pièce dans l’idée qu’un jour j’aurais une fille. Ce que j’espère toujours à vrai dire! Enfin, c’est pour cela qu’il y a autant de rose. C’est la plus grande chambre de j’ai. Même, plus grande que la mienne et sûrement plus confortable aussi. Vous allez y dormir comme une bûche!…Mais si vous en souhaitez une autre, je comprendrais. Ce n’est pas tout le monde qui aime le rose.

Elle haussa doucement les sourcils en le regardant. Alors... Vilmos voulait des enfants ? Une petite fille ? Elle n'aurait jamais imaginé ça et puis... c'était qu'il la gâtait sa future fille, c'était adorable... Elle lui sourit avec douceur.

-Mais je compte bien que ma fille, elle, adore le rose. Je l’imagine déjà dans son lit rose, dans sa belle robe rose, en train de jouer avec des petits poneys roses. Elle sera sûrement la fille la plus gâtée au monde mais je ne compte pas élever une idiote. De toute façon elle m’aura comme père, impossible qu’elle soit idiote!

Asharya eut un léger rire, c'était tellement adorable de sa part, il était certain qui choirais sa fille comme personne lorsqu'il en aurait-une. Sa femme serait surement du même acabit, choyée, adulée, belle, intelligente, une femme à la mesure de Vilmos. Il tourna alors se regard vers elle et lui sourit doucement.

-Vous aimez les enfants?

Asharya acquiesça doucement.

- Je les trouve adorables, enfin, ceux qui sont bien élevés, j'ai déjà croisés des petits monstres mais c'est une question d'éducation.

Elle tortilla sa mèche encore une fois, gênée.

-Je suis certaine que votre fille sera aussi belle qu'intelligente, vous aurez une belle famille Vilmos et puis je suis sûre que vous le méritez

Avec ces pensées et ce qu'elle venait de dire... Asharya se demanda alors pourquoi elle s'était faite belle pour une homme qui ne s'intéresserait jamais à elle ? Après tout, ils n'étaient largement pas du même rang social et Vilmos aspirait surement à mieux qu'elle comme prétendante. Elle força un petit sourire mais elle avait envie de lâcher son bras et de partir en courant.

Pourquoi avait-elle acceptée de rester ?... Elle se sentit mal, il était clair qu'elle ressentait quelque chose pour lui, et il fallait qu'elle s'éloigne de lui avant que cela n'empire. A partir de demain, elle veillerait à moins le côtoyer, ils ne partageaient surement pas les même sentiments et s'il comptait avoir une vie aussi parfaite qu'il imaginait sa propre fille, ce n'était surement pas avec elle que cela se ferait.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Le premier dîner [PV Asha]   Dim 23 Nov - 5:58


Le premier dîner

Vilmos fût content de savoir qu’Asharya aimait les enfants. Mh… Ça serait peut-être plus facile de la convaincre d’en avoir cinq alors.

- Je les trouve adorables, enfin, ceux qui sont bien élevés, j'ai déjà croisés des petits monstres mais c'est une question d'éducation.

Mouais. Ça faisait penser à Vilmos qu’une fois devenu un fier papa, il faudrait qu’il surveille un peu plus sa langue. Et son caractère explosif aussi. Il se demanda si la personnalité des parents de transmettait ou non à leurs enfants. Si c’était le cas il espérait que sa fille n’ait pas son caractère, autrement il n’en aurait pas fini avec elle!

-Je suis certaine que votre fille sera aussi belle qu'intelligente, vous aurez une belle famille Vilmos et puis je suis sûre que vous le méritez

Il aquiesça vigoureusement de la tête.

-J’y compte bien! Enfin, la mériter c’est une autre histoire, je pense pas que beaucoup de femmes voit en moi un très bon père. Mais je suis sûr que je le serai. Avec ma fille je jouerais aux poupées…et si j’ai un garçon je lui apprendrais tout sur mes techniques de dragues, dit-il d’un air hilare.

Bon, il lui apprendrait deux ou trois chose, mais il faudra bien qu’il développe ses propres techniques quoi. D’ailleurs côté drague, Vilmos n’avait plus tellement envie de sauter n’importe qui. En fait plus du tout, alors qu’auparavant il prenait ce qui traînait ici et là. Encore une chance qu’il n’ait pas contracté de maladies dégueulasses. Non vraiment, il s’était assagit. Un plutôt, la drague il la réservait pour une personne en particulier…

Vilmos comptait bien que cette soirée sonne le glas de ses amourettes inutiles. Terminé les baises en vitesse et les conquêtes à l’aveuglette. Maintenant il passait aux choses sérieuses, au Grand Amour. Ce soir c’était le grand soir et il la séduirait jusqu’au bout. Il la séduirait jusqu’à temps qu’elle le supplie de la prendre dans ses bras, qu’elle le supplie de l’embrasser et qu’elle le supplie de rester avec elle pour toujours! Depuis qu’il était sorti de la rue il avait toujours obtenu se qu’il voulait et jamais il n’avait tant souhaité quelqu’un qu’Asharya. S’il n’avait pas eu la moindre retenu, il aurait lancé la jeune femme sur son épaule pour la jeter sur son lit.

Tout ce dialogue intérieur lui avait donné une faim monstrueuse et il déclara :

-Je ne sais pas vous, mais moi je meurs de faim. Descendons en bas, le filet mignon ne va pas se manger tout seul!

En arrivant en bas des escaliers, ils traversèrent la maison pour la salle à diner, qui était d’un luxe aussi faste que les autres pièces. La table était longue et deux places, l’une en face de l’autre avait été installé avec soin et romantisme, le chandelier apportant une ambiance très suave à la pièce. Vilmos se détacha de la jeune femme .

-Je vais chercher le diner, ça ne sera pas long. Vous pouvez vous asseoir, je reviens illico!

Il s’éloigna et traversa deux portes, la cuisine et la salle à diner étant deux pièces séparé. Ainsi, elle ne verrait Vilmos lire les instructions de son chef sur comment dresser les assiettes. Tout devait être parfait. Après que les petits légumes soient placé à côté du filet mignon dans chaque assiette, il saisit ses assiettes remplis dans ses mains et revient à la table à diner, posant la première assiette devant Asharya, puis ensuite la sienne.

-J’espère que vous aimez la viande…Moi j’adore! Enfin…vous d’abord. Vous êtes mon invitée après tout, dit-il en prenant place en face d’elle.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Le premier dîner [PV Asha]   Mer 26 Nov - 23:37



 

Lorsqu'elle le complimenta par rapport à sa fille et cette magnifique famille qu'il finirait par avoir, le jeune homme acquiesça vivement d'un signe de tête.

-J’y compte bien! Enfin, la mériter c’est une autre histoire, je pense pas que beaucoup de femmes voit en moi un très bon père. Mais je suis sûr que je le serai. Avec ma fille je jouerais aux poupées…et si j’ai un garçon je lui apprendrais tout sur mes techniques de dragues

Il avait l'air amusé par cela et la jeune femme sourit. Elle ne doutait pas que Vilmos puisse être un bon mari et un bon père, il avait l'air tellement animé par l'envie de fonder une famille, c'était adorable, elle n'y avait jamais pensé avant qu'il n'en parle, ça devait être doux d'avoir une vraie famille.

-Je ne sais pas vous, mais moi je meurs de faim. Descendons en bas, le filet mignon ne va pas se manger tout seul!

Elle n'eut rien le temps de dire de plus, elle le suivit immédiatement en bas et ils se retrouvèrent dans une somptueuse salle à manger où une table avait été installée très joliment avec un chandelier au milieu. Les deux places étaient face à face, c'était... très romantique et elle rougit doucement. C'était vraiment pour eux ? Pour... elle ?

-Je vais chercher le diner, ça ne sera pas long. Vous pouvez vous asseoir, je reviens illico!

La forgeronne regarda alors autour d'elle, impressionnée par tout ce luxe, elle avait l'impression de faire tache parmi tout ce luxe. Elle finit par s'asseoir et lissa doucement sa robe avant de serrer ses mains dessus. Elle contrastait tellement avec le décor...
Il finit par revenir et déposa devant elle une assiette magnifiquement dressé, un filet mignon et des petits légumes.

-J’espère que vous aimez la viande…Moi j’adore! Enfin…vous d’abord. Vous êtes mon invitée après tout

C'était lui qui avait fait ça ? Waw... C'était impressionnant... Elle était réellement épatée et le regarda alors.

-Vilmos c'est... Je ne sais même pas si j'oserais toucher tellement la présentation est belle

Elle sourit doucement

-Vous m'impressionnez un peu plus chaque fois, votre future fiancée aura bien de la chance

Qui n'en aurait pas en étant avec lui. Mais il attendait qu'elle goute pour pouvoir manger et elle découpa alors le filet mignon avant de piquer quelques légumes avec, portant le tout à sa bouche.

...

C'était délicieux.

-C'est vraiment... Aussi bon que beau, il faudra que vous m'appreniez !

Elle qui cuisinait comme ses pieds... Juste les cupcakes, ça, elle était douée, mais alors sinon... Une vraie catastrophe ambulante, heureusement que les conserves existaient.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Le premier dîner [PV Asha]   Jeu 27 Nov - 17:10


Le premier dîner

Vilmos pris également place face à Asharya, encore plus belle à la lumière des bougies. Celle-ci regarda le jeune homme d’un air impressionné, ce qui le rendit à moitié fier de lui…Il avait quand même placé le tout dans l’assiette non?

-Vilmos c'est... Je ne sais même pas si j'oserais toucher tellement la présentation est belle

Mais il faudra bien! Il ne comptait pas manger seul cette fois. Tout de même le compliment lui fit plaisir. Le haut de ses joues se tintèrent de rouge tandis qu’un sourire orgueilleux apparu sur son visage . Il observa la jeune lui sourire doucement, aussi heureuse que lui. En tout cas, il espérait!

-Vous m'impressionnez un peu plus chaque fois, votre future fiancée aura bien de la chance

Mouais, peut-être pas tout à fait. Du moins, si sa «future fiancée» attendait de lui qu’il puisse cuisiner aussi bien, la pauvre allait être déçue. Oui, cette fois il aurait préféré lui mentir et lui dire qu’en effet, il avait préparé tout ça lui-même, mais c’était des conneries et Asharya ne méritait plus ça. Le visage de Vilmos s’assombrit lorsqu’il regarda la jeune femme manger une première bouchée.

-C'est vraiment... Aussi bon que beau, il faudra que vous m'appreniez !

Avant de répondre il goba un morceau de son filet, surtout pour se donner du courage. Il déglutit en silence et regarda la forgeronne d’un air embarrassé.

-Merde… C’est vrai que c'est bon, déclara-t-il dans un filet de voix.

Ah! Mais pourquoi ne savait-il pas cuisiner?! Presque dans une colère contenue, il découpa d’un geste sec un autre morceau de viande, qu’il fourra de nouveau dans sa bouche. Maintenant il était persuadé que son cuisiner avait plus de chance de séduire Asharya que lui. Vraiment, mis à part donner des raclés aux gens qui le méritait et gagner de l’argent, Vilmos avait l’impression de ne pas avoir le moindre talent. Et d’y penser maintenant le faisait rager contre lui-même.

Après avoir avalé son morceau de viande, il regarda la jeune femme en fronçant les sourcils, l’air sérieux.

-Il faudra que vous adressiez vos compliments à mon cuisinier, en vérité je n’ai rien préparé de ça…Sauf pour la présentation, mais qu’est-ce que ça change? Ça aurait été aussi bon placé n’importe comment, dit-il, humilié.

Vilmos se tortilla sur sa chaise et regarda au sol. Toutes ses années à ne rien faire d’autres que de draguer la première poule qui se présentait à lui, lui semblait beaucoup de temps perdu. Du temps qu’il aurait pu consacrer à être plus sérieux…et à pouvoir apprendre à cuisiner ou apprendre à jouer du piano…

-J’ai essayé toute la semaine de cuisiner quelque chose de bon…Ou à la limite, de mangeable! Rien que ça! Et chaque fois ça été un vrai désastre… Je voulais vraiment vous faire plaisir et surtout, que vous ne rentriez pas chez vous avec le mal de cœur! Alors j’ai demandé à mon cuisinier de nous préparer quelque chose. Je n’avais pas envie que vous vous rappeliez de moi comme étant :«Le Domae qui a essayer de m’empoisonner»!, expliqua-t-il en leva ses yeux bleu pour regarder Asharya, moins d’un air contrarié de tout à l’heure. Ses traits étaient plus doux et moins en colère… Il lui avait dit toute la vérité et il espérait qu’elle pourrait comprendre, et qu’elle ne s’enfuirait pas en le traitant de bon à rien. Non, elle ne pouvait pas lui dire une chose aussi méchante… Elle était la femme la plus gentille qu’il ait jamais connu. Quant à lui, Vilmos faisait d’énorme effort pour être sincère avec elle et lui mentir était hors de question. Il n’aimait pas qu’elle le voit comme il était, mais il le devait, parce qu’il l’aimait.


Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Le premier dîner [PV Asha]   Ven 5 Déc - 23:55



 

Après les mots de la jeune femme Vilmos goutta à son tour le plat et il sembla s'étonner lui même de la qualité de son repas.

-Merde… C’est vrai que c'est bon

Il enfourna alors sèchement un morceau de viande avant de la regarder sérieusement, la jeune femme rougissant légèrement. Avait-elle dit quelque chose de mal ?

-Il faudra que vous adressiez vos compliments à mon cuisinier, en vérité je n’ai rien préparé de ça…Sauf pour la présentation, mais qu’est-ce que ça change? Ça aurait été aussi bon placé n’importe comment

Oh... Alors... Ce n'était pas lui qui avait cuisiné cela ? Elle regarda alors son assiette, puis Vilmos qui avait baissé les yeux et se tortillait sur sa chaise. Mais elle ne lui en voulait pas, après tout, elle même aurait été incapable de faire cela. Pourtant il semblait s'en vouloir.

-J’ai essayé toute la semaine de cuisiner quelque chose de bon…Ou à la limite, de mangeable! Rien que ça! Et chaque fois ça été un vrai désastre… Je voulais vraiment vous faire plaisir et surtout, que vous ne rentriez pas chez vous avec le mal de cœur! Alors j’ai demandé à mon cuisinier de nous préparer quelque chose. Je n’avais pas envie que vous vous rappeliez de moi comme étant :«Le Domae qui a essayer de m’empoisonner»!, expliqua-t-il en leva ses yeux bleu pour regarder Asharya, moins d’un air contrarié de tout à l’heure.

Elle eut un petit rire et lui sourit, il était adorable, tellement différent de ce qu'on s'imaginait en le voyant.

-Vous n'avez pas à vous en faire vous savez. Vous m'invitez, m'accueillez magnifiquement habillé, me montre votre salle d'arme et faites préparer un repas succulent par votre cuisiner, juste... Juste pour moi. Même si vous n'avez pas préparé ce que je mange, toutes ces attentions me réchauffe le coeur vous savez... Et puis, le fait que vous n'ayez rien dit de suite me flatte encore plus à vrai dire. Vous... Vouliez m'impressionner ?

Elle n'avait pas besoin d'argent, de grands repas et de mensonges pour être impressionnée par Vilmos, il était un grand homme, elle le sentait bien et rien que ce qu'il dégageait l'impressionnait au plus haut point mais, qu'il ai voulu se montrer meilleur encore que ce qu'il était à ses yeux la flattait grandement. Elle... comptait alors un peu à ses yeux ?

-Je vous remercie pour cette soirée même si vous pensez que je pourrais vous en vouloir pour ça. Elle commence merveilleusement bien à vos côtés et je n'aurais pas pu rêver mieux. Et puis vous savez... Moi aussi je suis nulle en cuisine, je sais à peine cuir un steak et des pates s'amusât-elle Ma seule spécialité, ce sont les cupcakes, ça, je suis plutôt douée, mais je pense que si j'avais dû vous cuisiner quelque chose à mon tour, je vous aurez empoisonné aussi alors... On est quitte

Elle lui fit un grand et doux sourire avant de replacer délicatement sa mèche de cheveux derrière son oreille, les joues légèrement rouges.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Le premier dîner [PV Asha]   Mer 10 Déc - 3:33


Le premier dîner

Il ne s'attendit pas du tout à ce qu'elle le prenne bien, mais étrangement, c'est ce qu'elle fit, au plus grand soulagement de Vilmos

-Vous n'avez pas à vous en faire vous savez. Vous m'invitez, m'accueillez magnifiquement habillé, me montre votre salle d'arme et faites préparer un repas succulent par votre cuisiner, juste... Juste pour moi. Même si vous n'avez pas préparé ce que je mange, toutes ces attentions me réchauffe le coeur vous savez... Et puis, le fait que vous n'ayez rien dit de suite me flatte encore plus à vrai dire. Vous... Vouliez m'impressionner ?

Bien sûr que oui voyons! Venait-elle juste de le remarquer? Vilmos sourit en songeant que ce qu’il avait fait ce soir était bien l’équivalent d’avoir une pancarte écrit « Je veux t’impressionner» sur le front. Ses vêtements chics, un rangement impeccable dans sa maison et un repas succulent étaient tous des indices biens évidents qu’il en pinçait pour elle. Enfin…il était vrai que selon Asharya, personne ne lui avait jamais fait la cour. Peut-être qu’elle n’avait pas tout de suite fait le lien entre sa venue et cette soirée qu’il voulait sublime. Du moment qu’elle appréciait d’être en sa compagnie, même s’il n’avait pas tout à fait préparé le repas.

Mais ça n’avait pas semblé déplaire tant que ça à la jeune femme. D’ailleurs Vilmos en fut grandement soulagé. La cuisine et lui ça faisait deux. ‘Pas pour rien qu’il avait engagé un chef autrement il serait mort de faim! Ça, ou il aurait passé tous ses repas au restaurant, ce qui était peut-être même pire.

-Je vous remercie pour cette soirée même si vous pensez que je pourrais vous en vouloir pour ça. Elle commence merveilleusement bien à vos côtés et je n'aurais pas pu rêver mieux. Et puis vous savez... Moi aussi je suis nulle en cuisine, je sais à peine cuir un steak et des pates .Ma seule spécialité, ce sont les cupcakes, ça, je suis plutôt douée, mais je pense que si j'avais dû vous cuisiner quelque chose à mon tour, je vous aurez empoisonné aussi alors... On est quitte.

Vilmos retroussa les lèvres et eut un rire amusé. Steak, patates et cupcakes. Ce n’était pas grand-chose en effet mais c’était déjà beaucoup plus que lui! Il la vue replacer sa mèche et rougir légèrement, et comme à chaque fois il ne pu s’empêcher de trouver Asharya tout à fait attendrissante.

-Très bien alors, on est quitte, dit-il en reprenant sa fourchette. Pour être franc, je crois que j’étais un peu nerveux. Je tenais beaucoup à ce que tout soit parfait. Je voulais vraiment vous impressionner je crois… Ma réputation n’est pas très glorieuse et elle doit l’être encore moins chez vos amis Élémentis. Mais je suis content de savoir que je ne suis pas un parfait enculé à vos yeux.

Il se fichait de savoir ce que les autres pouvaient penser de lui, mais pas Asharya. Il fallait qu’elle l’apprécie à sa juste valeur. Mais pour ça il fallait être franc. D’ailleurs, il lui sourit de nouveau.

-Tout de même je n’aurais jamais cru que vous étiez une experte en cupcakes. C’est très féminin pour une forgeronne, blagua-t-il en riant doucement. Et une ancienne chef de garde! Je me demande vous avez d’autres talents cachés ou si je sais déjà tout sur vous Asharya…

Il la regarda avec des yeux espiègles. Évidement il était curieux de la connaitre sous toutes ses coutures. Sous les coutures de sa robe aussi, évidement. Sûrement pas ce soir mais il était persuadé que ça viendrait un jour ou l’autre. Il faudra qu’il sache comment lui dire qu’il l’aimait comme un fou avant tout chose. Mais comment? Côté imagination et romantisme, Vilmos n’était pas le numéro un.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Le premier dîner [PV Asha]   Sam 20 Déc - 3:56



 

Il la gênait tellement... Cette façon qu'il avait de la regarder... Elle n'arrivait pas à le cerner, un homme tel que lui ne pouvait pas vouloir impressionner quelqu'un comme elle, c'était futile après tout non ? Il avait tellement de classe, de prestance et elle... N'était que la forgeronne de la ville, son ennemie de surcroît, et doublement d'ailleurs...

-Très bien alors, on est quitte, dit-il en reprenant sa fourchette. Pour être franc, je crois que j’étais un peu nerveux. Je tenais beaucoup à ce que tout soit parfait. Je voulais vraiment vous impressionner je crois… Ma réputation n’est pas très glorieuse et elle doit l’être encore moins chez vos amis Élémentis. Mais je suis content de savoir que je ne suis pas un parfait enculé à vos yeux.

Nerveux ? L'impressionner... Ouh non en effet de ce qu'elle avait pu entendre chez les Elementis, Vilmos était... 'un connard fini'. Sortit de la bouche de membres plus anciens ça avait un certain impact mais... Elle ne se fiait qu'à elle même et en apprenant à le connaitre, elle découvrait un homme tellement agréable, si attendrissant... Il lui sourit de nouveau alors qu'elle faisait tourner doucement sa fourchette entre ses doigts. Elle avait de nouveau les joues rouges.

-Tout de même je n’aurais jamais cru que vous étiez une experte en cupcakes. C’est très féminin pour une forgeronne, blagua-t-il en riant doucement. Et une ancienne chef de garde! Je me demande vous avez d’autres talents cachés ou si je sais déjà tout sur vous Asharya…

Elle ouvrit alors la bouche et la referma immédiatement. Que répondre. Elle sourit malgré tout, amusée par sa remarque.

-J'aime bien les cupcakes, c'est mon petit plaisir personnel, je suis une grande gourmande et je suis obligée de me retenir d'acheter de quoi en faire lorsque je pars faire mes courses, heureusement d'ailleurs, sinon je ferais dix fois mon poids.

Elle rougit un peu plus, elle se sentait tellement idiote face à lui. Elle prit alors une nouvelle bouchée de son assiette avant de remonter ses yeux vers lui

- Et... Non vous ne savez pas tout sur moi, il y a des choses que je serais ravie de vous apprendre si vous tenez à continuer à me côtoyer mais il y en a une que je ne vous ai pas dite. A vrai dire, je ne suis qu'une ancienne Elementis... Je fais parti de la confrérie depuis quelques temps. Je sais que les deux clans les ont en horreur, je suis une double plaie pour vous du coup.

Elle reposa sa fourchette et recommença à tripoter sa mèche, s'attendant simplement à ce qu'il s’énerve et lui somme de partir.

Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Le premier dîner [PV Asha]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le premier dîner [PV Asha]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Archives~ :: Les Archives :: Les RPs 2014-