Des prédéfinis n'attendent que vous pour être pris !
Le forum dispose de Discord !
Vous pourrez y accéder en suivant ce lien.
N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !

Partagez | 
 

 Le premier dîner [PV Asha]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Le premier dîner [PV Asha]   Dim 21 Déc - 4:53


Le premier dîner

Vilmos s’aperçu qu’elle avait souri à sa remarque. Il s’était bien dit qu’elle devait lui cacher quelques secrets! Il se pencha en avait, tout ouïe.

-J'aime bien les cupcakes, c'est mon petit plaisir personnel, je suis une grande gourmande et je suis obligée de me retenir d'acheter de quoi en faire lorsque je pars faire mes courses, heureusement d'ailleurs, sinon je ferais dix fois mon poids.

Et bien! Vilmos pouvait confirmer qu’elle gardait très bien sa ligne. Cette robe! Comment pouvait-elle être aussi sexy et mignonne à la fois? En était-elle elle-même consciente? Peut-être pas. Si les cupcakes étaient son petit plaisir personnel, il avait hâte de lui faire découvrir le sien! Ils ne leur frauderaient que deux ingrédients et un lit.

Conscient qu’il se réchauffait beaucoup trop vite, Vilmos se ressaisit avec un gorgé de vin, constatent maintenant qu’ils avaient tous les deux les joues rouges. Asharya leva les yeux vers lui à ce moment-là.

- Et... Non vous ne savez pas tout sur moi, il y a des choses que je serais ravie de vous apprendre si vous tenez à continuer à me côtoyer mais il y en a une que je ne vous ai pas dite. A vrai dire, je ne suis qu'une ancienne Elementis... Je fais parti de la confrérie depuis quelques temps. Je sais que les deux clans les ont en horreur, je suis une double plaie pour vous du coup.

En lui révélant qu’elle était une ex-Élémentis, mais quand plus elle faisait partie de la Confrérie était équivalent de donner un grand coup de batte de baseball en plein sur le nez de Vilmos. Le plus difficile était qu’il s’en était un peu douté, peu après leur première rencontre. Il ne comprenait pas pourquoi une Élémentis accepterait de forger des armes pour l’ennemi. Le seul choix logique qu’il avait trouvé était qu’elle devait faire partie de la Confrérie, mais il avait écarté l’idée aussi, puisqu’elle fournissait les Familles autant que le reste. Il avait cru que les Confrère n’auraient jamais accepté qu’elle fasse une chose pareille alors il s’était dit qu’elle était une Élémentis, mais que ses supérieurs ne devait pas être au courant de ce qu’Asharya faisait.

Vilmos fixait la jeune femme d’un air douloureusement accablé et brisa finalement le silence qu’il avait eu lorsqu’elle lui avait révélé la vérité.

-…Qu’est-ce que je suis censé faire maintenant?...Vous bottez le cul et vous dire de ne plus jamais m’adresser la parole? Faire brûler votre forge et vous brisez les jambes? Normalement, c’est ce que je ferais, mais maintenant que je tiens à vous j’en suis incapable. Vous avez de si jolies jambes, je ne me le pardonnerais jamais ...Si on apprenait que vous êtes venue chez moi je crois que vous seriez dans une merde pas possible et je le serai tout autant.


Non, Vilmos ne tenait pas à ce que son adorable Asharya s’embourbe. Il l’aimait plus que tout, et de le penser lui fit reprendre des couleurs, sa poitrine se remplissant de lave. Personne ne toucherait à un cheveu blond d’Asharya. D’ailleurs, s’il voyait le moindre type lui faire les yeux doux, Vilmos s’occuperait personnellement pour qu’il n’ai plus de yeux du tout. Personne ne pouvait la trouver aussi charmante lorsqu'il la voyait avec les joues rouges, et surtout personne d'autre que Vilmos n'appréciait autant le sourire parfait et magnifique de la jeune femme.

-Asharya, j’aime…être avec vous. J’aime vous voir. Que vous soyez Élémentis, ou confrère ou même du gouvernement j’aimerais toujours vous voir, dit-il en souriant doucement. Je veux vous voir dans votre pire, dans votre meilleur, dans la tristesse ou dans la joie, je m’en fou. Tout ce que je veux c’est que nos appartenances ne nous empêchent pas d’être amis.

Vilmos rougit en prononçant ses derniers mots. Il voulait être beaucoup plus que de simple amis, mais maintenant qu’il était certain d’être amoureux d’elle, il ne savait pas encore si elle était la bonne.

-Et surtout je veux vous voir plus souvent dans une robe. Elle vous va à ravir...

Ou avec rien du tout.


Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Le premier dîner [PV Asha]   Dim 21 Déc - 5:37



 

Le silence fut abominable après sa révélation... Elle s'apprêtait presque à partir et il la regarda avec cet air... Qu'elle détestait voir chez lui... Non elle voulait le voir sourire, pas la regarder de cette façon. Elle se sentait comme une traîtresse à ses yeux, mais après tout, tenait-il assez à elle
pour s'inquiéter de tout cela ? Ce qu'elle voyait dans ses yeux était-ce réellement ce qu'elle pensait ? Il n'allait pas tarder à dissiper ses doutes sur les paroles à venir.

-…Qu’est-ce que je suis censé faire maintenant?...Vous bottez le cul et vous dire de ne plus jamais m’adresser la parole? Faire brûler votre forge et vous brisez les jambes? Normalement, c’est ce que je ferais, mais maintenant que je tiens à vous j’en suis incapable. Vous avez de si jolies jambes, je ne me le pardonnerais jamais ...Si on apprenait que vous êtes venue chez moi je crois que vous seriez dans une merde pas possible et je le serai tout autant.

Elle rougit encore un peu plus que tout à l'heure... De jolies jambes ? Il ne se le pardonnerait pas ?... Alors il tenait à elle ? Pourquoi n'arrivait-elle pas à assimiler cette information ? Elle lui semblait tellement surréaliste.

-Asharya, j’aime…être avec vous. J’aime vous voir. Que vous soyez Élémentis, ou confrère ou même du gouvernement j’aimerais toujours vous voir, dit-il en souriant doucement. Je veux vous voir dans votre pire, dans votre meilleur, dans la tristesse ou dans la joie, je m’en fou. Tout ce que je veux c’est que nos appartenances ne nous empêchent pas d’être amis.

Si le début de la phrase gêna encore plus la jeune femme (surtout avec le magnifique sourire du Domae...), la fin la fit vite déchanter. Amis ?... C'était donc tout ce qu'il pouvait voir en elle ? Tout d'un coup elle se sentit tellement idiote, elle s'était imaginé des choses futiles, quelques minutes à peine, mais elle redescendait violemment de ses pensées apparemment bien trop saugrenues... Elle se l'était dit pourtant juste avant qu'ils n'entament le diner... Elle n'avait rien à voir avec le genre de femme qu'il tenait à avoir près de lui, elle ne serait donc qu'une... amie...

Non... Ce n'était pas ce qu'elle voulait, elle était clairement amoureuse du jeune homme, elle le savait, son cœur battait si vite face à lui et elle le sentait entièrement brisé maintenant qu'il avait prononcé ces mots... Elle avait mal... Elle posa alors une main sur sa poitrine.

-Et surtout je veux vous voir plus souvent dans une robe. Elle vous va à ravir...

Il n'en aurait surement plus l'occasion elle se sentait tellement... humiliée. Elle força malgré tout un petit sourire pour ne pas le vexer. Nul doute qu'elle ne reviendrait plus ici... Pourquoi avoir voulu l'impressionner et jouer tout ce jeu stupide s'il ne voulait que son amitié hein ? Elle se leva alors doucement.

-Vous m'excusez... Je m'absente quelques instants....

Elle ne savait pas comment dire 'Je vais à la salle de bain' en langage de riche. C'était tout ce qu'elle avait trouvé de mieux et elle s'éloigna alors au plus vite de la salle à manger, s'enfermant alors dans la salle de bain. Elle s'adossa alors à la porte de la salle de bain et se laissa glisser au sol.

Elle se sentait tellement idiote. Comment avait-il pu imaginer ne serait-ce qu'un instant avoir la moindre chance de le conquérir ?! Entre les femmes qu'il ramenait chez lui et elle il y avait un monde... Elle n'avait rien d'elles et elle n'aurait jamais rien d'elles. Elle n'était pas riche, elle n'avait pas de beaux habits, elle ne portait pas de bijoux, ne se maquillait pratiquement jamais... Elle suait pratiquement toute la journée dans ses habits et avait même parfois des manières d'homme. Mais elle ne se voyait pas côtoyer Vilmos comme un ami, ça, ça lui était absolument impossible, son coeur avait eu d'autres projets pour elle, qu'elle regrettait maintenant amèrement.

Elle sentit alors une larme rouler sur sa joue et l'essuya prestement avant de se redresser. Elle alla au lavabo et passa un peu d'eau sur son visage avant de soupirer. Il fallait qu'elle y retourne, elle ne voulait pas être impolie malgré tout...

Elle ouvrit alors la porte et retourna au salon, souriant doucement au jeune homme d'un air gêné en se rasseyant.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Le premier dîner [PV Asha]   Dim 21 Déc - 17:05


Le premier dîner

Asharya lui fit un petit sourire, mais ne répondis pas à son compliment. Puis, elle se leva, sans que Vilmos ne la quitte des yeux.

-Vous m'excusez... Je m'absente quelques instants....

Le jeune homme la suivit du regard, un peu interloqué. Lorsqu’elle quitta son champ de vision, Vilmos se retourna vers la chaise en face de lui dorénavant vide. Ça ce n’était pas nouveau, il mangeait toujours seul quand il était chez lui. Mais puisqu’il s’agissait d’Asharya qui était ici, il se senti encore plus bête de manger devant une chaise vide, avec des bougies et tout un décorum romantique. Il se senti très vite un peu loser et priait pour que la jeune femme revienne vite.
Mais surtout, pourquoi elle s’était levée aussi brusquement? La forgeronne lui avait souris, sauf qu’il avait eu l’impression qu’elle était en colère…ou plutôt embarrassée? Difficile à dire. En comprenant qu’il devait s’agir de sa faute, Vilmos sentit qu’il redevait nerveux. Pourtant, il n’avait aucune idée de ce qu’elle avait trouvé choquant dans ce qu’il lui avait dit.

Peut-être n’avait-elle pas aimé le compliment sur ses jambes. Mais il avait dit la vérité : elle avait vraiment de jolies jambes! Lui que se croyait il y a encore peu le roi de la drague venait de se prendre un coup. Asharya devait être trop intelligente ses conneries. N’empêche, il avait voulu lui faire plaisir. Peut-être aurait-il fallu qu’il lui parle de ses cheveux blonds qui semblaient si doux, ou de ses yeux dorés dont-il aurait tout donner pour qu’ils ne soit fixé que sur lui. Vilmos était à ses pieds, elle aurait pu lui demander n’importe quoi, mais ça elle ne le savait pas encore.

Rageant contre lui-même de ne pas savoir ce qu’il avait dit pour qu’elle l’abandonne en plein diner, il poussa un soupir contrarié. Cette fois, il était complètement perdu sur ce qu’il devait faire.
En pleine réflexion, il n’entendit pas la jeune femme revenir et il ne s’aperçu de sa présent que quand elle retourna s’assoir. Vilmos la regarda lui sourire de nouveau, un autre sourire embarrassé qui lui fit mal. Il pinça les lèvres, cherchant d’abord quoi lui dire. Il était tellement nerveux! Cette fois il ne faudrait plus faire de gaffe. Un silence beaucoup trop gênant s’était installé et le jeune homme le rompit doucement.

-Asharya…Si j’ai dit quelque chose qui vous as insultée, je suis plus que désolé. C’était pas voulu en tout cas. Je parle beaucoup trop.

Le mafieux n'était pas habitué à dire exactement se qu'il pensait, et il mentait souvent. Mais devant elle c'était peine perdu. Il voulait si fort qu'elle l'aime qu'il ne pouvait pas lui mentir. Autrement à quoi bon avoir une relation avec quelqu'un qui ne nous connait pas vraiment? Ah! Si seulement il avait su cela plus tôt, peut-être aurait-il moins perdu son temps avec toutes ses femmes qui se fichait de lui jusqu'au moment ou Vilmos leur disait qu'il était riche.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Le premier dîner [PV Asha]   Mar 23 Déc - 2:10



 

Lorsque la jeune femme lui sourit, gênée, il pinça les lèvres... mmh il avait remarqué que quelque chose n'allait pas... Elle ne voulait pas que cette soirée finisse sur une note désagréable, elle ne se le pardonnerait pas.

-Asharya…Si j’ai dit quelque chose qui vous a insultée, je suis plus que désolé. C’était pas voulu en tout cas. Je parle beaucoup trop.

Elle lui sourit doucement, elle ne voulait pas qu'il se sente mal à cause d'elle, elle tenait vraiment trop à lui, il fallait qu'ils finissent cette soirée d'une bonne façon si elle voulait l'éviter après, qu'au moins ils aient tout deux passer un bon moment non ?

-Non ce n'est pas vous c'est... Moi. J’interprète mal les choses et... Non rien, laissez tomber

Elle sourit, gênée en retournant les yeux vers son assiette. Pourquoi avait-elle dit cela ? Pourquoi avait-elle osée lui raconter ça ! Elle se sentait ridicule tout d'un coup...

-Ce que je voulais dire c'est...

Elle resta bloquée sur ces mots. Si elle décidait de finir sa phrase et de tout lui dire, elle le regretterait surement amèrement, mais cet air sur son visage... Elle détestait le voir, elle sentait une tension, un froid. Ce blanc qui avait régné un peu plus tôt avait pratiquement été insoutenable. Mais que lui dire ? Lui balancer qu'elle était dingue de lui alors... Que lui s'en foutait royalement ?...

Ce mot, 'ami', résonnait dans sa tête et elle se sentait encore plus stupide. Elle fit tourner une nouvelle fois sa fourchette entre ses doigts et le regarda.

-Moi aussi je parle trop, oubliez ce que j'ai pu dire si... Nous reprenions notre conversation où nous l'avions laissée ?

Elle ne voyait que cela pour se sortir de là... Juste cela...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Le premier dîner [PV Asha]   Mer 24 Déc - 3:28


Le premier dîner

Elle lui sourit doucement. Il fut si heureux de revoir son sourire qu’il faillit bondir de sa chaise pour aller l’embrasser et lui retirer sa robe de force ou de gré.

-Non ce n'est pas vous c'est... Moi. J’interprète mal les choses et... Non rien, laissez tomber

Alors il n’avait rien dit pour la choquer? Ça c’était une première! Si elle avait mal interprété les choses, il se demandait quoi. Il avait toujours eu l’habitude d’être clair, sauf quand il s’agissait de ses sentiments amoureux. Asharya sembla aussi gênée qui lui et il la vit regarder dans son assiette.

-Ce que je voulais dire c'est...

Oui? Quoi? Allez dit le moi, supplia-t-il Asharya dans sa tête. Elle se retenait de lui dire quelque chose c’était évident. Vilmos perdit son sourire, mais s’efforça de ne pas imaginer les pires scénarios qu’il se présentait à lui. Elle ne pouvait pas lui qu’elle ne l’aimait pas. Toute sa vie eut avait eu les filles qu’il désirait en levant le petit doigt. Et maintenant qu’il aimait vraiment quelqu’un, il l’aimait jusqu’au délire, elle ne voudrait pas de lui? C’était impossible pour lui de le concevoir. Que lui arriverait-il si elle ne l’aimait pas en retour? Il n’osait pas l’imaginé et cette fois, après avoir cru mettre tous les efforts possibles pour la séduire, Vilmos commençait à croire qu’il n’en avait pas fait assez.

Évidemment! Puisqu’il ne voulait pas lui dire tout de suite qu’il l’aimait. Il devait être absolument certains des sentiments d’Asharya à son égard. C’est pourquoi il adorait la faire rougir, la voir lui sourire, l’entendre rire… Mais en ce moment, il n’en était rien. Elle renonça finalement à lui dire ce qu’elle avait sur le cœur. Elle le regarda finalement, la fourchette dansant entre ses doigts.

-Moi aussi je parle trop, oubliez ce que j'ai pu dire si... Nous reprenions notre conversation où nous l'avions laissée ?

Quelle conversation? Avait-il envie de demander. Il avait l’impression que depuis le début du diner il n’avait dit que des conneries.

-Peut-être serait-il temps de passer au désert, proposa-t-il plutôt à la jeune femme. Et cette fois, c’est entièrement moi qui l’a fait! Ce ne rien de compliqué, mais j’espère que vous aimerez ça.

Vilmos la débarrassa de son assiette et pris la sienne jusqu’à la cuisine. Il les laissa sur le côté du lavabo, après tout il ne payait pas ses femmes de ménages pour rien, elle s’occuperait de la vaisselle demain matin. Il avait plus important à faire : conquérir le cœur d’Asharya. Et préparer le désert également.

Quelques minutes plus tard, Vilmos revint avec deux assiettes rondes ou reposait une banane couverte de muscade et de cannelle, qui reposait dans le rhum. Il posa les deux plats et il sorti de sa poche une première allumette et l’alluma et l’approcha de l’assiette de la jeune femme blonde et en entrant en contact avec l’alcool, la banane se mise à flamber.

-Le feu devrait diminuer rapidement, dit-il en faisait flamber sa propre banane. Je ne savais pas si vous aimez le rhum ou l’alcool fort, mais moi j’avoue que j’aime bien. Et je pourrais parier que vous aimez ça! Forcément avec un bande d’hommes à vos côtés quand vous étiez garde du Roi, vous avez dû fraterniser avec eux, boire un coup quoi!

À travers les flammes qui diminuaient doucement Vilmos lui lança un petit sourire. De quoi avait l’air une Asharya complètement ivre? Il paierait cher pour voir ça!

Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Le premier dîner [PV Asha]   Ven 26 Déc - 18:16



 

Elle se sentait tellement bête devant lui, elle ne pouvait évidemment rien lui dire de ce qu'elle ressentait... Il la repousserait, c'était certain... Alors, un silence s'installa. Que dire ? Que faire ? Ce fut Vilmos qui rompit le silence.

-Peut-être serait-il temps de passer au désert, proposa-t-il plutôt à la jeune femme. Et cette fois, c’est entièrement moi qui l’a fait! Ce ne rien de compliqué, mais j’espère que vous aimerez ça.

Oh ? Il avait lui même fait le dessert ? Pour elle ? Elle se remit à rougir, elle ne le comprenait pas... Pourquoi faire autant d'effort pour l'impressionner s'il ne voulait que son amitié ? Décidément, elle ne comprendrait jamais.

Il débarrassa alors les assiettes puis revint avec deux assiettes rondes où reposait une banane couverte de muscade et de cannelle, qui reposait dans le rhum. Il posa les deux plats et il sorti de sa poche une première allumette qu'il fit craquer au dessus de l'assiette d'Asharya. La banane se mit alors à flamber sous le regard gourmand et émerveillé de la jeune femme.

-Le feu devrait diminuer rapidement, dit-il en faisait flamber sa propre banane. Je ne savais pas si vous aimez le rhum ou l’alcool fort, mais moi j’avoue que j’aime bien. Et je pourrais parier que vous aimez ça! Forcément avec un bande d’hommes à vos côtés quand vous étiez garde du Roi, vous avez dû fraterniser avec eux, boire un coup quoi!

Ouh la, s'il savait !
Elle eut un léger rire et acquiesça

-En effet, ils buvaient pas mal et je les accompagnais. Mais en toute sincérité je ne tiens pas vraiment l'alcool.

Elle rougit à nouveau en tortillant sa mèche.

-D'après eux, j'ai dû au moins tous les draguer une fois quand j'avais bu. Paraitrait même que j'ai fini en sous vêtements sur une table de bar.

Elle était devenue rouge de honte et n'osa même pas relever les yeux vers Vilmos après avoir dit cela

-Du coup... Bah... Je fais attention quand je bois maintenant, parce que si j'avais confiance en eux, ici, dehors, c'est différent.

Elle finit par relever les yeux vers lui, toujours aussi rouge, un petit sourire gêné affiché sur son visage. Puis elle regarda alors assiette, soufflant doucement pour eteindre les flammes, elle porta un morceau de banane à sa bouche mais... La façon dont elle entra celle ci entre ses lèvres fut très... Subjective.

Evidemment elle n'en avait aucune idée pour elle c'était tout à fait normal... Mais il n'en restait pas moins qu'elle mangeait son dessert d'une façon que Vilmos pourrait très mal interpréter.


Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Le premier dîner [PV Asha]   Dim 28 Déc - 7:03


Le premier dîner

Vilmos, en l’entendant de nouveau rire, faillit pleurer de joie.

-En effet, ils buvaient pas mal et je les accompagnais. Mais en toute sincérité je ne tiens pas vraiment l'alcool.

Et bien! Voilà qui était intéressant! Alors c’était le contraire de lui, qui pouvais boire une quantité impressionnante d’alcool avant d’être très soul. Il la laissa continuer son histoire, apprendre sur elle lui fit beaucoup plaisir. Il aurait beaucoup aimé pouvoir la connaitre avant, peut-être aurait-il moins perdu son temps avec ces catins fardées du casino… Asharya n’avait pas besoin de maquillage et de facettes pour qu’il la trouve jolie. Rien que cette rougeur sur le visage suffisait à faire fondre son cœur comme une bougie dans un brasier.

Cette pensée romantique le laissa tout ému. Alors s’était ça être romantique? Dire de jolis mots pour attirer les gens. Tiens tiens! Ça il était déjà plutôt doué en la matière.

-D'après eux, j'ai dû au moins tous les draguer une fois quand j'avais bu. Paraitrait même que j'ai fini en sous-vêtements sur une table de bar.

Cette fois se fût Vilmos qui piqua un fard. Cette fois il était confus et ne savait pas quelle réaction avoir entre l’enthousiasme ou la jalousie. Pourquoi ne l’avait-il pas déjà vu en sous-vêtement, lui?! Et pas sous une table de bar. Enfin…Peu importe! Ils auraient pu le faire au fond d’un bois autant que dans le lit d’un roi, pour Vilmos ça n’aurait pas fait de différence. Il remercia le ciel qu’elle garde les yeux ailleurs que sur lui, son visage étant devenu tout rouge.

-Du coup... Bah... Je fais attention quand je bois maintenant, parce que si j'avais confiance en eux, ici, dehors, c'est différent.

Oui, bien sûr, pas de chance pour lui encore. D’une certaine manière, il n’était pas déçu qu’elle fasse plus attention à sa consommation. Il ne savait pas si les hommes de Quederla étaient plus pervers que les autres, mais en tout cas, lui, si.

Une chose se produit alors qu’il n’aurait jamais cru pouvoir voir de sa vie. Lorsqu’il leva ses yeux vers Asharya, elle avait la banane entre ses lèvres d’une façon un peu, beaucoup, trop, érotique. Vilmos la regarda avec des yeux bleus exorbités. Il avait l’air complètement bouche bée et il se demanda si elle…s’en rendait compte. Mis à part la façon assez suggestive avec laquelle la jeune femme mangeait la banane, elle ne dirigeait pas un regard sensuel vers lui, qui l’aurait invité à penser autre chose qu’une simple banane.

Merde! Vilmos commençait à croire qu’elle voulait le provoqué, avec sa robe, ses talons vertigineux et son sourire magnifique. Sans parler de sa technique unique pour manger les bananes. Bien qu’il fût déjà rouge il tomba dans quelques teintes beaucoup plus foncée. Son regard bleu s’enflamma et il ne put s’empêcher de fixer Asharya. Pour la première fois depuis le repas il avait perdu de son apparence charmante et séduisante pour quelque chose de bestial. Il ne savait pas si c’était son côté animal qui se réveillait mais ce badinage commençait à lui faire désirer Asharya de plus en plus. Cette forgeronne de malheur allait le rendre fou!

La conversation pris un tournant assez radical soudainement.

-Dites-moi Asharya, ma tendre amie, je comprends que ne buvez pas autant qu’avant… Mais j’imagine que vous devez toujours draguer? Vous vous êtes peut-être, depuis la dernière fois, fait un copain? J’en serais vraiment ravi pour vous (Ce qui était faux)! Vous êtes tellement jolie. Qui plus est, j'en apprend de plus en plus sur vous se soir et je ne me lasse pas!

La voix de Vilmos avait changé du tout au tout : elle était suave et profonde mais surtout riche, noire et intense, comme du café arabica. Mais surtout, il voulait avoir le champ libre pour lui faire des avances, qui n’allaient pas tardé.


Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Le premier dîner [PV Asha]   Mar 30 Déc - 0:35



 

La jeune femme continua de manger son dessert sans se soucier un seul instant de la manière absolument déroutante avec laquelle elle mangeait sa banane. Elle n'avait pas du tout conscience de la chose, pour elle, elle ne faisait rien de mal, elle n'y connaissait tellement rien.

-Dites-moi Asharya, ma tendre amie, je comprends que ne buvez pas autant qu’avant… Mais j’imagine que vous devez toujours draguer? Vous vous êtes peut-être, depuis la dernière fois, fait un copain? J’en serais vraiment ravi pour vous ! Vous êtes tellement jolie. Qui plus est, j'en apprend de plus en plus sur vous se soir et je ne me lasse pas!

Un copain ?... Il ne savait vraiment pas à qui il était en train de parler... La définition de petit ami lui échappait totalement et avant Vilmos... Elle n'avait jamais véritablement craqué pour un homme...

- A part sous emprise de l'alcool je ne drague personne, je ne perçois déjà pas les signes d'un homme qui s’intéresse à moi alors bon... Donc je réponds à votre seconde question, non, pas de copain, je suis en couple avec ma forge pour encore de longues années je pense s'amusât-elle en essuyant le contour de ses lèvres pour lécher son doigt avant de le regarder

En voyant son regard sensuel elle rougit, déjà sa voix l'avait intimidée mais... Il était tellement sexy... Elle aurait rêvé de sortir de cette table pour l'embrasser avec force.
Et puis... Il lui avait dit qu'il la trouvait jolie non ?

Non non non ! Il fallait qu'elle arrête de penser de cette façon,  elle n'était surement pas son genre de femme. Et pourquoi le serait-elle ? Malgré tout... elle aurait donné n'importe quoi pour qu'il se lève, ma, maintenant et l'embrasse amoureusement... Elle rêvait de ses lèvres, de passer ses mains dans ses cheveux, de rester plongée dans ses yeux tellement bleus...

- Il serait plutôt... plutôt étonnant que je trouve un jour quelqu'un qui s’intéresse à moi

La preuve il voulait la voir avec quelqu'un d'autre alors qu'elle... Ne rêvait que de lui.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Le premier dîner [PV Asha]   Ven 2 Jan - 23:50


Le premier dîner

Asharya réfléchit un moment pour lui répondre.

- A part sous emprise de l'alcool je ne drague personne, je ne perçois déjà pas les signes d'un homme qui s’intéresse à moi alors bon... Donc je réponds à votre seconde question, non, pas de copain, je suis en couple avec ma forge pour encore de longues années je pense.

Quel dommage, se dit-il. N’empêche, avec cette réponse, beaucoup de chose qu’il n’avait pu comprendre depuis le début s’éclairaient. Alors qu’il essayait de la séduire, il aurait fait tout cela en vain? Asharya ne s’était pas aperçu qu’il s’intéressait à elle? Pourtant, s’était évident. Elle disait peut-être cela parce qu’elle avait remarqué son petit manège et plutôt que de lui dire qu’elle ne s’intéressait pas à lui, la jeune femme avait inventé cette excuse bidon?...Non, décida-t-il, Asharya n’était pas méchante à ce point.

Cependant, Vilmos savait qu’il était incapable de lui dire qu’il l’aimait. Premièrement parce qu’il en terrorisé et qu’elle lui dise qu’il n’avait rien à faire avec elle le tuerait. Deuxièmement parce que de son côté, lui non plus n’avait perçu que de minces signes encourageant de la part de la jeune femme, peu de signaux pour lui indiquer qu’elle avait une attirance envers lui. Il y avait bien eu le baiser sur la joue dans la salle d’armes, ses nombreux sourires et le rouge qu’elle semblait constamment avoir aux joues. Mais il continuait d’attendre comme un tigre qui traquait une gazelle, attendant de lui voir un signe de faiblesse avant de lui sauter dessus. Vilmos attendait qu’elle ne le regarde comme si rien au monde ne pouvait la rendre plus heureuse que lui. Il avait les yeux plantés dans ses iris dorés, encore plus magnifiques à la lueur des bougies.

- Il serait plutôt... plutôt étonnant que je trouve un jour quelqu'un qui s’intéresse à moi

Vilmos pouffa.

-Ne soyez pas aussi humble Asharya. Vous êtes une perle rare et l’homme qui aura votre amour sera le plus chanceux que je connaisse.

Et parti comme ça, ça ne risquait pas d’être lui!

Malgré tout, sa voix chaude et son regard de velours ne l’avait pas quitté. Elle était beaucoup plus sexy qu’elle ne le croyait et la façon dont-elle avait mangé son dessert le hantait toujours. D’ailleurs, Vilmos ne sentait plus ses jambes et ça n’avait aucune importance, il aurait aussi bien pu jamais n’en avoir et tout son sang filait à une vitesse folle dans son cœur qui commençait presque à le faire souffrir tant il battait vigoureusement sur ses côtes.

-Parlant de ça, je me demande quel genre de type vous aimez. Plutôt preux chevalier? Plutôt mauvais garçon? Plutôt poète romantique? Je me pose la question!

Vilmos lui sourit doucement. Si elle aimait le genre poète alors il prendrait de cours d’écriture demain matin! Et bien que ce soit une question très personnelle, il s'en fichait! Asharya l'avait bien vu en caleçon alors il le méritait.


Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Le premier dîner [PV Asha]   Sam 3 Jan - 18:42



 

Vilmos pouffa de rire après qu'elle lui ai dit qu'elle ne pensait pas trouver quelqu'un qui s’intéresse à elle. Bah quoi ?... Qu'est-ce qui était si drôle ? Qu'avait-il dit de tellement idiot ? Elle se sentit tellement stupide.

-Ne soyez pas aussi humble Asharya. Vous êtes une perle rare et l’homme qui aura votre amour sera le plus chanceux que je connaisse.

Elle aurait voulu que ce soit lui... Elle aurait voulu que ce soit lui... Juste lui. Elle le regarda, subjuguée par tout ce qu'il dégageait, il était beau, intelligent, téméraire, agréable, sexy... envoûtant de toutes les manières alors qu'elle était d'une banalité affligeante. Elle attrapa son verre de vin et le but pratiquement d'une traite.

-Parlant de ça, je me demande quel genre de type vous aimez. Plutôt preux chevalier? Plutôt mauvais garçon? Plutôt poète romantique? Je me pose la question!

La jeune femme ne s'était jamais posée la question du genre d'homme qui l'attirait elle voulait... Un homme qui l'aime, qui lui soit fidèle. Elle réfléchit un instant.

- Si je réponds vous ça ne compte pas ? lâchât-elle alors avant de se rendre compte de ce qu'elle avait dit et de rougir en lui souriant E... Excusez moi... Je dirais... Je dirais un homme attentionné et téméraire à la fois, qui apprendrait à me connaitre...  Un peu un mélange des trois genres que vous m'avez donné, mauvais garçon au dehors, prince charmant avec moi, poète dans ses idées... Enfin, je m'emporte un peu dans mes pensées excusez moi

De nouveau son verre rempli elle le vida... Elle avait honte, tellement honte ! Il était si parfait, vraiment, comment n'avait-elle pas encore pu passé sur la table pour venir l'embrasser avec passion.

-Et... vous ? Votre genre de femme ? Entreprenante ? Douce ? Froide ? Sensible ?

Après tout, elle pourrait bien tenter de devenir une femme plus appropriée non ? Elle ferait tout pour lui... Même devenir une autre s'il le fallait.

Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Le premier dîner [PV Asha]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le premier dîner [PV Asha]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Archives~ :: Les Archives :: Les RPs 2014-