Des prédéfinis n'attendent que vous pour être pris !
Le forum dispose de Discord !
Vous pourrez y accéder en suivant ce lien.
N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !

Partagez | 
 

 Everybody love psychopath or no... (pv Laelyss 8D)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Everybody love psychopath or no... (pv Laelyss 8D)   Jeu 27 Nov - 4:54


© Yamashita sur épicode

A sinister night for a meet.
« Your shadow, your reflet»


feat. Bloobloo

Le soleil commençait à tomber. Du haut du phare, j'observais l'astre journalier disparaître pour laisser place aux ténèbres. Il y avait plusieurs raisons pour laquelle je ne sortais que la nuit, ou quand il faisait noir. Simplement parce que s'était à se moment là où il était plus facile pour moi de contrôler les ombres, mais aussi parce que j'étais un nocturne. Je n'aimais pas le soleil, ma peau y était sensible, et il y avait toujours full peuple. J'aimais pas les humains, quelques exceptions près bien sûr!

Descendant, je fit un passage rapide dans ma chambre pour récupérer mes armes. Je n'avais pas vraiment prévu de me battre, mais il valait mieux être prévoyant. Surtout que ces temps-si, j'avais l,impression qu'il y avait de plus en plus de membre du Gouvernement qui traînait dans le coin. J'eu alors soudain un sourire. Pourquoi pas aller tabasser un ou deux membre du gouvernement? Bon de simple larbin s'était inutile, innéficace, mais ça me passerait les nerfs. Étais-je à bout de nerf? Non. Pourquoi à votre avis?

Je marchais sans réelle destination, attendant de me faire agresser par un membre d'une Famille ou par le Gouvernement, mais personne. Serais-ce moi ou les gens de cette ville commençait à ne plus s'attaquer aux autres? Finalement mes pas me conduisirent à la Gare. Je restais un moment à l'admirer. Je n'avais jamais pris le train, peut-être qu'un jour je le ferais, je partirais pour découvrir le monde et peut-être la bonne personne... mais ma place était ici, tout du moins pour le moment.

Soudain, j'entendis des ricanements dans mon dos.

Pas trop tôt, j'allais pouvoir m'amuser!

Je me retournais pour apercevoir une petite bande de voyou. Leur air assuré fondit comme neige au soleil lorsque les ombres autour d'eux se mirent à bouger. Ils venaient de comprendre que leur "cible" n'était nul autre qu'un élémentis. EX!! mais bon, on pouvait pas leur en vouloir pour ça après tout. J'en immobilisais un grâce à mes ombres, laissant les autres s'enfuir. Je m'approchais de ma victime, lentement et souriant alors que j'augmentais la pression de mes ombres, tentant de lui briser un os.

- On va s'amuser mon ami!» dis-je en sortant un couteau que je fis rouler entre mes doigts avant de le lui planter en plein estomac « Il te reste environ 15 minute de vie..." murmurais-je en le retirant. « Voyons voir si tu parviendra à atteindre l'hôtpital!»

Je rigolais en le voyant fuir, j'allais le traquer!

HRP:
 

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Laelyss ReissMessages : 986
Date d'inscription : 23/11/2014


MessageSujet: Re: Everybody love psychopath or no... (pv Laelyss 8D)   Jeu 27 Nov - 7:25



Everyboy love psychopath or no ...
Laelyss  & Spencer

Il fait nuit, sombre et froid. La nuit c'est installé sur notre beau jour à grande vitesse. Est comme chaque soir après minuit passé, depuis plusieurs semaines, je vadrouille dans les rues de Quederla. Marchand d'un pas sur et calme. A l'affut du moindre bruit. Je ne joue pas les « protectrices » de la ville loin de là. Simplement les choses qui m'intéressent le plus est qui, généralement, me permets de gagner de l'argent, ce passent en pleine nuit. Et j'en profite pour toujours me tenir au courant des dernières activités de la ville.

Pourtant, je ne fais partie de plus aucune famille, d'aucun camp. Ce genre de choses devrai me passer au-dessus de la tête. Mais cela met impossible, simplement parce que cette ville reste celle dans la-quel j'ai grandi. Et la voir ce dégradé de plus en plus me rend dingue. Je ne devrais pas me mêler de ce qui ne me regarde pas étant donné que je ne suis désormais qu'une simple habitante, mais que voulez-vous ? Je suis d'une naturelle curieuse, j'aime être au courant de tout et j'adore mettre mon petit grain de sable là où il ne le faut pas. Chose qui en exaspère plus d'un. Est puis d'un autre côté, j'ai promis que je protégerai Kenji en lui donnant une vie calme et paisible - du moins plus calme que celle qu'il avait - en venant à Quederla, alors autant allé chercher les emmerdes par moi-même avant qu'ils ne lui tombent dessus sans prévenir.

Je m'approche doucement en direction de la gare quand un jeune garçon, cour dans ma direction. Il ne prête pas attention à moi, il continue de courir comme s'il venait de croiser le diable en personne. Ça m'intrigue de savoir pourquoi il fuit comme ça. Alors, je continue doucement m'enfonçant de plus en plus sur ce chemin. Est là je croise un deuxième garçon. Mais comparer au premier, celui-là est gravement blessé. Le sang dégouline lentement, sortant de son ventre, il est à deux doigts de tomber à la renverse, mais j'arrive à temps pour le rattraper. Il est en train de mourir à petit feux dans mes bras. Par chance, un veil homme passe non loin de nous, je crie pour qu'il vienne m'aider, je lui demande d'emmener ce garçon au plus vite à l'hôpital car, il a grandement besoin de soin.

Quand il commence à partir dans la bonne direction je continue mon avancée vers la gare. Quel que soit l'être qui si trouve là bas, il a intérêt à se tenir prêt. Prêt à se prendre une bonne correction et peut-être rendre l'âme s'il se montre plus coriace que prévue.

Je vois des trains, des trains et encore des trains. Puis mes yeux verts s'arrêtent subitement sur une silhouette qui me paraît on peut plus que suspect. Debout en face de moi, à plusieurs mètres de distance j'observe cet être un couteau à la main, le sang en dégoulinant. Pas de doute j'ai trouvé l'assassin. Mais pourquoi s'attaquer à des personnes qui n'ont aucun moyen de défense ? Encore une personne qui est plongé dans une folie meurtrière. La ville à l'air d'en être complètement infesté c'est dernier temps.

Je ne bouge plus de là où je suis. Toujours mon visage enfuis sous ma cape. Laissant entrevoir la seule chose que je veux. C'est-à-dire ma simple bouche. Je penche légèrement la tête sur le côté puis lance :

-- C'est toi qui t'amuse à faire un remake de jack l'éventreur ?

Code © Keira M. sur epicode



Maman écris en #71043C


d6dn.pngdarC.png




 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://milano.forumactif.com
 
Everybody love psychopath or no... (pv Laelyss 8D)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Archives~ :: Les Archives :: Les RPs 2014-