Neigeux
-6°

La ville est en Février 2021
Le Deal du moment :
1 JEU SWITCH ACHETÉ = 1 JEU OFFERT
Voir le deal
39.99 €

Partagez
 

 Entre félins

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anonymous

InvitéInvité

Entre félins Empty
MessageSujet: Entre félins   Entre félins EmptyLun 26 Jan - 10:57

En quatre ans bien des choses changent. Le paysage change au fil des saisons, des années. Effritant les roches, transformant les arbres. Les bâtiments se transforment aussi, perdent parfois leurs éclats ou en reçoivent. Avant de disparaitre ou, bien au contraire, de se multiplier. Il y a les gens ensuite. Les enfants grandissent, les vieillards meurent et les adultes deviennent des vieillards. Parfois les sentiments se modifient également. Ils se tarissent pour disparaitre à la longue ou s'intensifient pour atteindre une cristallisation. Après tout l'amour et la haine sont très proche l'une de l'autre. Mais que se passe-t-il avec ceux qui se trouvent entre tels que l'amitié ou l'indifférence?

Une question qui poussa les pas de Rengan vers cet endroit qu'il connait presque autant que sa propriétaire. Est-ce que l'école est toujours là? Est-ce que Naeryan en est encore la propriétaire? Le fantôme d'un sourire flottait sur ses lèvres. Il ne se souvenait que trop bien de leurs séances d'entrainement, de ces heures qu'ils passaient à atteindre la sagesse des vieux maitres d'armes, leurs genoux collés l'un contre l'autre dans la méditation. Il la voyait encore le houspiller devant ses indécisions, lui flaquant une raclée pour le décider à agir enfin au lieu de se laisser porter par le courant du torrent. Petit bout de femme aux iris changeantes et à la beauté qu'il ne voyait même pas. Une des rares dont l'opinion comptait suffisamment pour le faire réfléchir à ses propres actes.

Alors il n'hésita pas une seule fois lorsqu'il se planta devant la porte du Dojo. Il était toujours là. Fier et bien entretenu. D'une main sûre, il fit coulisser le panneau et pénétra l'enceinte pour se retrouver dans le patio. Le calme de l'endroit lui tordit le coeur aussi fortement que le visage de Sayuki. Cela faisait si longtemps. Dérouté par la violence de ce sentiment, il retira son sabre de son épaule et resta là un instant, à respirer à pleins poumons le zen de cet endroit magique pour lui.
Le recueillement fait, il enleva ses bottes et les placèrent à l'endroit prévu, avant de pénétrer enfin le bâtiment. Gardant son katana dans la main gauche, il regarda à droite puis à gauche pour distinguer une silhouette. Personne. Pas l'ombre de la queue d'un rat. Il en fronça ses sourcils. N'était-elle pas là? L'aurait-il raté de peu?

- Y a-t-il quelqu'un?, se risqua-t-il d'une voix un peu forte.

Resté à ces côtés, Syr observait également les lieux, gueule ouverte pour en humer mieux les senteurs. Il eut un doux feulement pour son ami avant de partir sur la droite. Docile, Rengan le suivit. Après tout les félins avaient un meilleur odorat que les humains. Soudain, l'animal feula véritablement. Un hurlement capable de faire frissonner n'importe quel bâtiment. Impressionnant. A côté de lui, le jeune homme rouspéta, l'accusant de vouloir le rendre sourd. Heureusement, une réponse, un peu plus "timide", lui coupa vite la chique. Askore n'était pas si loin que cela et si le puma était là, Naeryan ne devait pas être loin. Alors ils se mirent à courir jusqu'au bruit. Faisant défiler les panneaux de riz sur leur passage. Avant de piller nette devant la silhouette qui se profilait déjà. Armes en main et puma aux pieds.

Auréolée de sa chevelure blanche, la maitre d'arme se tenait prête à défendre sa maison contre l'envahisseur. Belle, élégante, dangereuse. Naeryan en personne. Et Rengan eut un sourire assez grand pour lui manger tout le visage. Tout simplement heureux de la revoir.

- Salut, ma Belle!
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Entre félins Empty
MessageSujet: Re: Entre félins   Entre félins EmptyMer 28 Jan - 9:23

Entre félins....

Une journée qui débute tant d'autres. Par une nuit qui s'était achevée sur l'accomplissement d'un contrat de filature pour le coup. Un rapport rendu en bonne et due forme aux aurores au QG avant que je ne prenne la direction du Dojo. Je savais que Takeshi serait déjà, afin de préparer mon arrivée. Ce vieil homme n'était guère loquace, plus âgé que d raison dans le monde où nous vivions mais je l'appréciais pour sa discrétion et son efficacité. Alors il était le seul que je tolérais dans mon Domaine.

Une fois arrivée à destination, j'ai échangée quelques mots rapides avec Takeshi avant que c dernier ne parte chercher à la forge les armes qui avaient été mise en réparation quelques jours plus tôt. Me retrouvant seule, je me suis rendue dans cette pièce que j'affectionne particulièrement. Celle où mon oncle m'avait tant appris par le passé. Je m'y suis assise, mes armes déposées à l'entrée, troquées  contre un sabre de bois, plus lourd et moins maniable. Et puis, j'ai simplement pris le temps de respirer profondément, les deux autres respectant mon silence.

- Y a-t-il quelqu'un?

*- Il fait chier, putain! Nous on a pas le droit d causer et lui, il débarque en beuglant.
- Pfff, les jeunes n'ont plus aucun respect de nos jours, c'est dramatique.
- Cette voix, ce timbre. J'ai l'impression qu'ils ne me sont pas inconnus.
- C'est pas étonnant en même temps, tu croise tous les jours toute la ville un nombre incalculable de fois.
- Elle parle pas de ça, imbécile.
- Oh toi, tu vas pas commencé, hein.*


Ash' aussi s'est redressé, ses oreilles tendu et son regard fixé sur la porte dans mon dos. Il gronde un peu, doucement d'abord et puis, à un feulement puissant, il répond par un rugissement bref mais bien audible. Oui, ça aussi, je le connais. Fichue sensation de déjà vu. Enfin, je me relève lentement avant de venir me tenir au centre de la salle. Je sais qu'il n'y a pas de réel danger mais je ne prendrais pas le risque de sous-estimer un possible adversaire.

Et enfin, il est apparu dans l'encadrement de la porte. Sa démarche, son sourire, son attitude, rien n'avait changé en lui. Pour le coup, j'eux presque l'impression d'être revenue plus de 4 ans en arrière. Rengan. Toujours égal à lui-même.

- Salut, ma Belle!

*- Il sait qu'il y en a qui sont morts pour moins que ça?
- Oh, un revenant. C'est la période ou quoi en ce moment?
- On dirait bien que les surprises n'en ont pas finies avec nous.
- En tout cas, je suis plutôt contente de le revoir, lui. Ça fait longtemps qu'on lui a pas mis la pâtée.
- Même s'il est armé, je pense pas qu'il soit là pour ça.
- M'en fout, on est chez nous, on fait ce qu'on veut.*


"- Tiens donc. En voilà une surprise. Le retour du Frère prodigue. "

Oui, je ne vais pas me gêner pour le titiller un peu également. Je ne souris pas réellement mais mon expression est calme et détendue. Je reste en garde, par habitude mais je ne compte pas attaquer. Pas tout de suite. Je ne bouge pas, demeurant simplement debout, à l'observer. Oui, il a vieilli, comme tout le monde avec le temps mais sinon, il parait en forme. Et heureux, moins tourmenté. Il m'est donc aisé de comprendre la raison de sa présence.

"- Ça y est, tu as trouvé ce que tu cherchais? Ta quête enfin achevée, te voilà de retour au bercail? A moins que tu ne sois en manque de coup de pied au cul."

Oui, je m'améliore, j'arrive même à faire un brin d'humour. Une esquisse de sourire se dessine sur mes lèvres. Oui, je peux dire ce que je veux, lui il m'aurait presque manqué durant ses années sombres.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Entre félins Empty
MessageSujet: Re: Entre félins   Entre félins EmptyMer 28 Jan - 17:25


Belle statue froide qui lui lance une pique en réponse à son éternel compliment. Les habitudes ont vraiment la vie dure. Des habitudes qui font revivre le passé dans une boucle sans fin. Alors, il s'appuie sur le chambranle du panneau de riz, nonchalant et continue à sourire, faisant rouler son sabre dans sa main. Surtout qu'il était si heureux de la voir sourire ainsi. Une rareté.

- Ma foi, je dois avouer que dire oui à tes deux suppositions me tente bien...


Syr, quant à lui, n'a pas la réserve de son compagnon et ne se priva pas pour venir se frotter contre la jeune femme avec affection. D'ailleurs le puma ne se priva pas pour entrer dans la danse délicate. Délicate pour l'équilibre de Naeryan. Pourtant, Rengan ne lui fit pas l'affront de tendre la main pour l'aider. Son amie était bien trop agile et souple pour avoir du mal à se sortir d'une telle situation.

-... mais je préférerai d'abord profiter un peu de ta conversation avant. Donc oui, j'ai trouvé ce que je cherchais...

Amusé de la voir dans cette marée féline, il l'observait toujours, les paupières légèrement plissées. Elle était toujours la même. Toujours ses longs cheveux blancs. Toujours ses deux iris différents. Toujours les mêmes vêtements. Enfin le même type de vêtements. Mais elle semblait pourtant différente. Un léger soupçon d'on ne sait quoi. Peut-être ce petit sourire qu'elle lui adressait. A croire qu'il lui avait manqué. Incroyable.

- Elle était ici même... Je l'ai cherché pendant quatre ans et elle était là... Couillon, hein?

Il eut un éclat de rire comme si le fait de perdre autant de temps l'amusait plus qu'autre chose. En tout cas, il le prenait comme une expérience qu'il était loin de renier. Bien au contraire. Cette recherche lui avait appris tant de choses, l'avait tant rapproché de Syr. Comment pouvait-il regretter ce départ?

- Alors quoi? Tu m'offres une tasse de thé ou tu veux me fracasser le crâne avec ta tige en bois...., ma Belle?


Malicieux, il se faisait presque provoquant. Allant jusqu'à lui adresser un clin d'oeil de dragueur patenté. Après tout, n'avaient-ils pas passé la majeur partie de leurs temps sur le même tatamis? N'aimaient-ils pas tous les deux le chant des sabres s'entrechoquant? N'adoraient-ils pas se mesurer l'un à l'autre? Peut-être qu'il avait fait quelques progrès lors de son voyage... A croire qu'il savait qu'elle n'aurait pas l'esprit tranquille tant qu'elle ne l'aurait pas testé...
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Entre félins Empty
MessageSujet: Re: Entre félins   Entre félins EmptyJeu 29 Jan - 9:36

Entre félins....

-Ma foi, je dois avouer que dire oui à tes deux suppositions me tente bien... mais je préférerai d'abord profiter un peu de ta conversation avant. Donc oui, j'ai trouvé ce que je cherchais...  

Un simple hochement de tête de ma part. Le contraire m'aurait étonné en même temps venant de sa part. Il n'était pas de ceux qui se laissent abattre ou qui renonce pour si peu. La preuve, il avait mis sa vie entre parenthèse 4 années durant pour mener sa quête à bien. Maintenant, restait à savoir ce qu'il en était ressorti mais cela, il finirait bien par le me le dire de lui-même. Et incessamment sous peu. J'en étais certaine.

Syr n'avait pas changé non plus. Je n'ai jamais été très à l'aise avec les êtres humains, ni très sociable. pourtant, les animaux en général m'apprécient, les félins encore plus. La preuve s'il en est besoin: Ash', Visrin, Syr... Alors ce dernier est déjà en train de se me tourner autour, se frottant à mes jambes, en reflet à mon propre familier qui ne veut pas être en reste. Une histoire de territoire aussi sans doute.

*- On dirait que t'as deux peluches collées aux gambettes. Bonjour pour ton image de marque.
- A croire que tu es plus animale qu'humaine par moments.
- Par moments seulement?
- Bah tu connais beaucoup de bestiaux qui sont nombreux dans leurs têtes?
- Concrètement, qu'est-ce qui nous prouve que ce n'est pas le cas?
- Rien, mais comme j'ai toujours raison, c'est comme ça, point.*


- Elle était ici même... Je l'ai cherché pendant quatre ans et elle était là... Couillon, hein?  

"- Oui et non. Une perte de temps n'est pas forcément inutile. Cela dépend seulement de ce que tu en fait. "

Finalement, n'avait-elle pas perdu 5 années à croire à la mort d la personne qui comptait le plus pour elle? Pourtant, ce temps n'était pas perdu pour autant. Car il avait amené son lot d'épreuves, de découvertes mais surtout, les retrouvailles. Compliquées dans son cas mais réelles malgré tout.

- Alors quoi? Tu m'offres une tasse de thé ou tu veux me fracasser le crâne avec ta tige en bois...., ma Belle?  

Il sait que je ne suis pas fan de ce genre de qualificatif et il en joue. Je me contente de me rapprocher de lui, semblant flotter au milieu de cette marée de fourrure qui m'entoure. A aucun instant mon équilibre n'est menacé, je maîtrise parfaitement la situation. Je viens chercher un nouveau sabre de bois que je lui lance d'un geste nonchalant avant de revenir au centre de la pièce.

"- Tu as dix minutes avant l'arrivée des premiers élèves. Voyons voir si tu as encore quelque chose dans le ventre ou si tu te limites à de belles paroles. "

Le seul chant que je connaisse est celui des armes. Un combat est un échange autant qu'une lutte acharnée. 4 ans ont passés, chacun à fait son chemin. Mais avant son récit, je veux le voir en action. Car si les mots et les regards peuvent mentir, les actes, eux, ne le peuvent. Pas en combat. Et il sait que je ne lui ferais aucun cadeau car déjà, les deux félins se sont éclipsé du tatamis, conscient que leur place n'y est plus. La danse à venir sera uniquement humaine.

"- Ne me déçois pas."
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Entre félins Empty
MessageSujet: Re: Entre félins   Entre félins EmptyVen 30 Jan - 11:24

Comme toujours, Naeryan était perspicace et ne s'embarrassait pas de mots inutiles. Elle avait déjà lu en lui qu'il avait changé. Un peu. Comme ce vide qu'il ressentait toujours mais qui se comblait petit à petit. L'ombre commençait doucement à devenir lumière. Mais cela, elle ne le saurait que lorsque les boken se mettraient à chanter.

Finalement, elle fit son choix, lui lançant un sabre d'entraînement qu'il attrapa d'une main leste, un sourire insolent sur les lèvres. Comme à chaque fois qu'ils se malmenaient... Il y a quelques années de cela. Un retour en arrière qu'il apprécia peut-être plus que de raison. Décontracté, il alla poser son sabre sur le râtelier d'arme prévu à cet effet avant de se diriger vers le centre du tatami.

Après un salut traditionnel, il se posta en face d'elle. Genoux fléchis, deux mains sur la garde, sabre à hauteur de pommette. Encore un sourire narquois.

- Comme si j'en avais l'habitude!

Il n'en fallait guère plus pour que l'échange commence. Si Naeryan était rapide, Rengan était puissant. Les coups s'enchainaient au fur et à mesure et les sabres s'entrechoquaient toujours, créant une mélodie autour d'eux. Le chuintement de leurs chaussettes révélaient à quel point leurs jeux de jambes étaient primordiaux pour aussi bien porter les coups que les éviter. Pas chassé, pirouettes précipitées ou calculées. L'un avançait pour faire reculer l'autre. Juste avant que cela ne s'inverse. Avant de se tourner autour pour apercevoir un meilleur angle d'attaque. Passe avant. Passe arrière. Fente suivi d'un retour en garde. Encore une fois le match semblait serré. Mais là encore, Rengan ne perdait toujours pas son sourire. A croire qu'il aimait être testé ainsi par la maitre d'arme des Domae, qu'il adorait se mesurer à elle. Comme s'il n'y avait qu'elle qui puisse le pousser dans ses retranchements.

Sentait-elle qu'il avait mûri pendant son voyage? Sentait-elle qu'il était moins tourmenté? D'ailleurs ne venait-il pas de réussir à esquiver une de ses bottes qu'elle affectionnait pour lui claquer sa lame à plat sur les fesses? Une petite fessée qui élargit encore le sourire de Ren'. Tout autant qu'elle devait fulminer à l'intérieur de sa caboche devant l'outrage. Pourtant, elle en fut moins troublée qu'il ne l'aurait cru car déjà, elle poursuivait sa série d'estoc et de taille, avançant sur lui de plus en plus pour l'acculer à faire une autre esquive. A peine le pas de côté effectué qu'il se rendit compte de son erreur. Elle avait prévu le coup bien avant lui et venait de lui faire un croc-en-jambe. Sans appel, il tomba sur le sol. Sans l'attendre, il roula sur le sol, loin d'elle pour échapper à son estoc. Sur ce coup-là, il eut chaud. Il fallait bien l'admettre.

- Va falloir faire mieux que cela si tu veux ma défaite, Naeryan...


Pour preuve, il se remit en garde mais dans une position qu'elle ne lui connaissait pas. A croire qu'il n'était pas resté oisif pendant ses quatre années d'absence. Ils allaient devoir se reconquérir pour se connaitre autant que par le passé.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Entre félins Empty
MessageSujet: Re: Entre félins   Entre félins EmptySam 31 Jan - 10:56

Entre félins....

- Comme si j'en avais l'habitude!

Un brin d'arrogance mais un réelle confiance en lui. Oui, mine de rien, tous les deux, on se ressemble quelque part. Je suis seulement plus subtile, moins directe parfois que lui. Et déjà, ce fut lui qui engagea le combat. Il me connait autant que je le connais, ce qui ne fait que rendre l'échange le plus intéressant qui soit. Face à lui, je sais que je ne vais pas me contenter de simplement rester sur la défensive. Je veux le mettre en difficulté, voir réellement son potentiel.

Le combat malgré tout doucement de mon point de vue. Des occasions se créent de chaque côtés, petites invitations pas toujours acceptées mais toujours repérées. Les deux félins sur le côté sont les seuls spectateurs de cette danse à la musique pleine de chocs et de coups divers. Une bataille qui n'est autre qu'un jeu à nos yeux, mais que personne ne veux perdre pour autant.

*- Eh, il est moins mauvais qu'avant le gamin.
- Gamin qui est notre aîné, je te le rappelle.
- Les voyages forcent l'expérience. Et sans le savoir, il la partage àsa façon.
- N'empêche, c'est toi le Chef de cette maison, on a pas le droit de perdre. On va lui botter le cul, comme à l'époque.
- Alors, restons unies. Il n'aura alors aucune chance.
- J'accepte, mais c'est bien parce que là, il vient de dépasser les bornes.*


Oui, Blackbird n'avait pas vraiment appréciée son petit coup d'éclat. Au fond, cela m'indifférait assez pour le moment mais je ne leur donnerait pas tort sur un point: JE suis la maîtresse des lieux, alors c’est mon honneur qui est en jeu. Je ne céderais pas de terrain face à lui. Face à personne. Jamais. Alors à mon tour je lui offre un aperçu de ma technique. Comme d'habitude, je prévois, loin en avance et parviens à le déséquilibrer mais il est prompt à se relever. Bien, montre-m'en plus.

- Va falloir faire mieux que cela si tu veux ma défaite, Naeryan...

"- Si c'est demandé si gentiment, ne viens pas te plaindre par la suite. "

J'observe sa posture avant de me contenter de baisser mon arme. Il a l’avantage de l'arme mais moi, je suis multiple. Alors viens, je t'attends. Mon regard brille alors que les deux autres sont prêtes, chacune à leur façon. Je risque d'écoper d'un mal de crâne mais il va goûter à mon véritable savoir faire. J'esquisse un pas, je marche même, tranquillement vers lui, avant de bondir.

Cette fois, plus de demi-mesure. Nous sommes à trois contre un et mon maque de force physique est devenu inexistant. Oui, j'ai travaillé mes points faibles et ainsi liée à mes deux autres moi, je suis devenue une machine à tuer. J'arrive de côté mais frappe d'estoc, comme si mon bras et mon corps étaient chacun animés de leur volonté propre. Je remonte mon arme et prépare un coup vers son épaule avant de venir frapper du genou dans ses jambes. Il évite, esquive, rend les coups mais je ne compte pas le laisser s'en sortir à si bon compte.

Je ne souris pas mais tout mon être est porté par une jubilation fiévreuse. Je ne suis plus cette personne calme et sereine, je suis Nyx, l'ombre de la nuit,  impossible à intercepter. Il peut le sentir, que es coups et mes défenses ont une profondeur différente. Je n'ai même plus peur de me mettre en danger, venant presque de moi-même prendre un coup pour mieux placer le mien et le mettre en porte à faux.

"- Tu t'en sors pas mal, mais tu as encore des progrès à faire...."

Non, ce n'est aucunement une provocation, juste une observation. Il est bon, très même: mouvements fluides, bonne analyse du terrain et de l'adversaire, coup précis et bien portés. Il a bien travaillé son jeu d jambe et sa technique est nouvelle, imprévisible sans être trop hasardeuse mais ici, il a commis une erreur. Je suis ici chez moi et qu'importe ce qu'il arrivera, je ne peux pas perdre. C'est mon territoire et je le défendrais, de toute mon âme. Alors, pour le prendre par surprise, je viens utiliser une arme à laquelle il ne devait pas s'attendre. Je lui envoie ma chevelure en plein visage avant de venir passer dans son dos, bloquant son bras d'attaque et posant mon sabre de bois contre sa gorge.

"- Impressionnant. Pour un peu, nous serions restés sur une égalité. Mais ça, je ne peux pas me le permettre devant mes élèves."

L'aube d'un sourire tandis que je le relâchais. Le temps s'écoulait et, en direction de l'entrée, des bruits se faisaient entendre. L'arrivée des élèves et le retour de Takeshi, sans aucun doute. Alors, ce combat-là devait se terminer. Mais cela ne voulait as dire qu'il n'aurait pas droit à sa revanche. Bien au contraire.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

Entre félins Empty
MessageSujet: Re: Entre félins   Entre félins Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Entre félins
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Les Archives ~ :: Les Archives :: Les RPs 2016-