Neigeux
-6°

La ville est en Février 2021

Partagez
 

 Mais c'est rien j'te dis [PV Gaga]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Théodora Fleming

Théodora FlemingMessages : 2952
Date d'inscription : 15/08/2012


Mais c'est rien j'te dis [PV Gaga] Empty
MessageSujet: Mais c'est rien j'te dis [PV Gaga]   Mais c'est rien j'te dis [PV Gaga] EmptyJeu 9 Juil - 19:57

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]




La demoiselle aux cheveux roses était dans la salle de bain à l'étage en train de s'observer dans le miroir, enfin surtout à observer le magnifique œil au beurre noir que Bigby lui avait fait la veille. Kira se demandait comment elle allait cacher ça à son petit-ami qui allait l'harceler de question si il voyait ça sur son œil, c'était un problème qui concernait les deux loups et Gaea n'avait pas à s'en mêler ; surtout que c'était légèrement le sujet de leur dispute.

L'As Elementis était en bas en train de préparer le petit déjeuner tandis que la Rose était encore là, à s'observer dans le miroir. Elle devait trouver un moyen de cacher ceci à Gaea et de ne pas inquiéter Haizea ; ses yeux se posèrent sur le peu de maquillage qu'elle avait mais aussi sur celui de Gaea... Pourquoi pas ? Avec beaucoup de fond de teint et d'autres chose sur le visage, ça pourrait passer, bien sûr il ne la couvre pas de baiser au niveau de l’œil.

Elle renifla plusieurs fois, le petit déjeuner n'était pas encore prêt et elle avait encore le temps de se peindre la figure pour ressembler à une toile de peinture ; mais descendre maquillée et en pyjama ça risquerait d'être plutôt grillé... Kira ouvrit discrètement la porte de la salle de bain et fonça dans sa chambre pour prendre des vêtements et se dépêcha d'aller sous la douche, même si il risquait de poser des questions ça sera un peu moins suspect.

Une fois sortie de la douche, elle se sécha les cheveux en quatrième vitesse, enfila ses sous-vêtements et sa robe, la voilà prête. Maintenant, atelier peinture. Elle s'empara du du fond de teint qu'elle mit un peu partout sur son visage et insista surtout sur son œil gauche ; puis elle passa au mascara, fard à paupière et rouge à lèvre histoire de dire qu'elle ne se maquillait pas à moitié. Kira n'était pas vraiment fière d'elle car on voyait encore un peu mais avec un peu de chance il se focalisera sur autre chose que cette trace.

Le petit déjeuner étant prêt, la demoiselle aux cheveux roses devait descendre pour manger avec toute la famille... Bon. Quand faut il y aller, elle prit une grande inspiration et ouvrit la porte de la salle de bain pour descendre les escaliers ; elle remarqua tout le petit monde dans le salon et alla s'asseoir à sa place habituelle mais cette fois elle baissa la tête, la main contre le front pour éviter qu'il ne remarque trop vite la marque. Le petit-déjeuner allait être mouvementé...


Je m'exprime en sienna
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous

InvitéInvité

Mais c'est rien j'te dis [PV Gaga] Empty
MessageSujet: Re: Mais c'est rien j'te dis [PV Gaga]   Mais c'est rien j'te dis [PV Gaga] EmptyJeu 16 Juil - 3:10



Feat. Kira Seryk


Mais c'est rien, j'te dis !



« Céréales, venez voir papa... papa vous cherche... et il a envie de bouffer... »

Un regard inquiet jeté dans mon dos, et me revoici qui repars en quête du paquet de céréales égaré. Si Kira m'entendait parler dans le vide, elle commencerait vraiment à s'inquiéter pour ma santé mentale - si ce n'est pas déjà le cas. Mes longs cheveux noirs trempent dans l'eau de la vaisselle alors que je m'appuie sur le meuble pour regarder l'intérieur des placards, puis finissent par venir me coller dans le dos, imbibant mon kimono. Urgh. Dans un soupir, mes mains viennent essorer la longue masse ébène qui me sert de chevelure tout en inondant abondamment le sol de la cuisine ; Bon, je passerai la serpillière après, pour le moment, je n'ai toujours pas trouvé ma bouffe. Et actuellement, tant que je n'ai pas mangé un truc, je n'arriverai à rien de chez rien, si ce n'est empirer les choses. Après avoir dévasté la pièce, je finis enfin par mettre la main sur la boîte, cette saleté qui s'était cachée derrière ses congénères afin de ne pas se faire attraper. Mais j'ai été plus intelligent qu'elle, mwerf mwerf mwerf ! Plus intelligent qu'une boîte, certes ce n'est pas très glorieux, mais laissez-moi être positif pour une fois.

Remplissant mon bol à ras-bord, je tends l'oreille et remarque avec stupéfaction que ma demoiselle aux cheveux roses est en train de prendre une douche. Si tôt ? Elle pourrait tout de même manger avant de se mettre sous le jet, surtout qu'elle la prend toute seule. Egoïste, je suis entouré d'égoïstes ! Je soupire en plongeant ma cuillère dans le lait, avant de finalement m'intéresser au petit-déjeuner de ma fille qui attend que je lui fasse des crêpes. Un peu plus et je l'oubliais, comme quoi la faim peut changer un homme... J'hésite tout de même à attendre Kira, je ne suis pas très doué avec le feu et tout ce qui peut faire exploser une baraque... m'enfin, je suis pas plus con qu'un autre, si ?... Bah ! Non, gardez votre réponse, je la connais. De toute façon, je me passerai bien de votre avis. Je me lève, me dirige vers le livre de recettes que je suis minutieusement, et en profite pour en faire quelques-unes pour la femme aux cheveux roses. Je ne sais pas si elle aimera ça, mais... tant pis, ça en fera plus pour Haizea au pire. Une fois mon dur labeur terminé, je réalise que les trois-quarts sont ressorties cramées à n'en plus pouvoir, mais les sers tout de même à mon enfant en croisant les doigts pour qu'elle ne tombe pas malade par ma faute. Au pire, je resterai pour veiller sur elle... je ne suis pas un SI mauvais père, voyons !

Nous commençons à manger, mais je remarque en regardant à droite, puis à gauche, que Kira n'est toujours pas descendue. Au moins, ça m'a donné un peu de temps pour nettoyer le sol et gratter les zones brûlées de ses crêpes, c'est cool mais... tout de même étrange. Mais enfin, qu'est-ce qu'elle fabrique ? Tenté de monter les marches pour la rejoindre, je me lève et la vois justement en train de descendre, le visage travesti par le maquillage. Un sourcil levé, je repose mon royal popotin sur ma chaise puis pousse la sienne de mon pied pour qu'elle puisse en faire de même ; cependant, quelque chose me fait tiquer. Est-ce le fait qu'elle se soit maquillée comme un chariot volé, qu'elle se soit habillée d'une robe élégante ou bien est-ce parce qu'elle me paraît d'une tristesse affolante, ainsi posée avec sa main contre le front ? Intérieurement, je creuse ma petite cervelle pour me rappeler mes dernières actions... je n'ai rien fait qui aurait pu la mettre en colère, alors ce n'est pas moi. Je regarde alors Haizea. Non, ce n'est pas elle non plus, d'après l'expression innocente qui me fait fondre le cœur. Alors quoi ? Je grommelle en enfournant ma cuillère de céréales entre mes dents : Je n'aime pas qu'il y ait des secrets entre nous... enfin, à part celui du meurtre de mes parents, je veux dire. Même si je sais pertinemment que ce n'est pas son genre, je ne peux pas m'empêcher d'envisager la tromperie quand je la vois comme ça. Elle m'a trompé avec le facteur, c'est pour ça qu'elle culpabilise... ! Seigneur.

D'une voix hasardeuse, je pose une main sur son épaule avant de l'interroger sur cet étrange comportement : « Ma puce, il y a un problème ? Tu es étrangement sombre... et tu as mis ton mascara comme un vrai p'tit porc, franchement, tu devrais me demander de l'aide quand tu veux te maquiller !» Je glousse tout en passant mon pouce sur son œil afin d'effacer les traces noirâtres qui lui tachent la paupière, mais une autre chose attire mon attention – une chose qui est loin de me faire rire, au contraire même. Je cligne les yeux à deux reprises tout en la forçant à bouger le visage, afin d'être sûr que ce ne soit pas l'ombre qui me joue des tours, mais non. Elle a un sacré cocard... elle se serait battue ? Soudainement moins joyeux, je fais signe à Haizea de filer le temps que nous puissions converser ; la brunette obéit puis s'en va, étant aussi intelligente que sa mère et moins curieuse que son père. C'est une bonne chose, d'un côté... Faisant tourner ma cuillère dans ma main (tout en me renversant au passage un peu de lait sur les cuisses, j'ai pas vérifié qu'elle était vide), je pousse un grognement, me lève pour aller chercher du coton que je passe sous l'eau avant de revenir la démaquiller en douceur : Qui sait quelles autres blessures elle tente désespérément de cacher de mon regard ? Heureusement, le résultat s'avère moins dramatique que je l'imaginais. Je jette par la suite le coton sali dans la poubelle en cherchant le potentiel coupable de cet acte. Et un seul visage me vient en tête... Vilmos ! Ce sombre connard n'aurait aucun problème à l'idée de lever la main sur une femme enceinte, j'en suis sûr... ça ne peut qu'être lui. Certes, il s'agit d'un Domae, et frapper sa supérieure n'est pas une bonne chose... mais. On parle de Vilmos. Et pour moi, Vilmos est une raclure, et je l'imagine très, très bien faire ce genre de choses. D'une voix d'outre-tombe, comme sortie de mes pires cauchemars, je jette un regard de tueur à Kira avant de lui poser directement la question :

«Comment tu t'es faite ça ? C'est Vilmos, c'est ça ? Cette raclure... je le savais que j'aurais dû lui faire manger le pied de mon golem le jour où je l'ai vu... » Me levant d'un seul coup, je pousse ma chaise puis m'en vais enfiler ma cape, m'attendant patiemment sur le porte-manteau : « Je reviens. J'ai une conversation à avoir avec ce fils de pute. »

On va voir s'il osera encore s'en prendre à MA copine avec deux bras broyés et une mâchoire déboîtée. Je n'ai pas la force d'un Domae, c'est vrai... mais mon golem a celle de toute une armée. Posant ma main sur la poignée, je m'apprête à ouvrir la porte mais jette tout de même un coup d'oeil derrière moi, comme si je demandais implicitement l'autorisation à Kira pour changer son Valet en sparadrap ; mais au cas où, je préfère lui préciser un truc :

« … Et t'en fais pas, je ne risque rien. Je vais juste faire tomber sa baraque sur sa gueule, c'est tout. »



Revenir en haut Aller en bas
Théodora Fleming

Théodora FlemingMessages : 2952
Date d'inscription : 15/08/2012


Mais c'est rien j'te dis [PV Gaga] Empty
MessageSujet: Re: Mais c'est rien j'te dis [PV Gaga]   Mais c'est rien j'te dis [PV Gaga] EmptyVen 17 Juil - 21:04

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]




La demoiselle aux cheveux roses n'avait même pas fait un baiser à Gaea pour lui dire bonjour ni même un regard à Haizea ; elle avait le nez dans son bol et tentait d'éviter de croiser les yeux de son petit-ami. A tous les coups, il avait remarqué qu'elle s'était maquillée mais avec un peu de chance, il penserait qu'elle avait décidé de faire belle pour lui ou un événement particulier mais pas qu'elle essayait de cacher quelque chose. Mais c'est lorsqu'elle sentit une main se poser sur son épaule qu'elle comprit qu'elle n'aurait jamais dû descendre.

- Ma puce, il y a un problème ? Tu es étrangement sombre... et tu as mis ton mascara comme un vrai p'tit porc, franchement, tu devrais me demander de l'aide quand tu veux te maquiller !

Ahah, elle était ravie d'apprendre qu'elle se maquillait comme un vrai p'tit porc mais Kira n'allait pas s'énerver pour si peu, surtout qu'elle avait légèrement abusé sur le fond de teint et tout le reste pour cacher le plus possible son œil au beurre noir ; alors d'accord pour cette fois, elle lui autorisait la critique du petit porc sans broncher.

Il posa son pouce sur la visage de la demoiselle pour retirer le noir qui était encore présent, malheureusement, ce n'était pas du mascara mal mit mais une partie du cocard qu'elle n'avait pas réussit à dissimuler. Kira serra les dents à cause de la douleur et surtout éviter de lui demander d'arrêter, mais maintenant c'était trop tard ; il avait comprit.

Gaea fit signe à Haizea de remonter dans sa chambre pour les laisser parler... Et voilà le dernier espoir d'éviter les explications envolé. Kira ne bougea pas lorsque son petit-ami alla chercher un coton qu'il passa sous l'eau pour retirer en douceur tout le maquillage qu'elle s'était mit sur le visage ; eh bah voilà, maintenant il pouvait voir l'étendu des dégâts. Maintenant les explications.

- Comment tu t'es faite ça ? C'est Vilmos, c'est ça ? Cette raclure... je le savais que j'aurais dû lui faire manger le pied de mon golem le jour où je l'ai vu...

Ben tiens, il pensait directement à Vilmos pour ce genre de blessure... Bon en même temps il ne connaissait pas Bigby, enfin pas encore mais penser que Vilmos serait capable d'une telle chose était légèrement abusé. Ça, c'était parce qu'ils ne s'aimaient pas donc ce n'était pas étonnant de penser tout de suite au Valet comme coupable.

Sans même attendre la réponse de sa petite-amie, Gaea se leva de sa chaise pour s'emparer de sa cape ; il n'allait quand même pas aller voir Vilmos ? Ah bah si... Mais elle ne pouvait pas le laisser aller voir son Valet qui n'avait rien à voir avec cette histoire ! Surtout qu'il allait aussi s'énerver, tout le monde contre Bigby... Ah non non, c'était à elle de régler cette histoire, fierté mascul... euh féminine.

- … Et t'en fais pas, je ne risque rien. Je vais juste faire tomber sa baraque sur sa gueule, c'est tout

- Non !


Elle se leva aussitôt pour se placer devant la porte et l'empêcher de sortir ; si elle avait réussit à arranger la relation entre Vilmos et Gaea ce n'était pas pour qu'il bousille tout avec ses fausses accusations. Kira ne pouvait pas rester les bras croisés et le laisser voir la mauvaise personne, mais elle ne pouvait pas non plus dire qu'il s'agissait de Bigby... Kira soutenait le regard de Gaea en espérant le faire changer d'avis.

- Ce n'est pas Vilmos qui m'a fait ça.

Allait-il la croire ? Il avait intérêt parce que l'As Domae ne laissera pas son petit-ami aller frapper le Valet ; pour une fois qu'il n'avait rien fait. La Domae hésitait à dire la suite mais elle se doutait que Gaea allait insister pour lui dire le nom de la personne, mais elle ne pouvait pas ; ce serait comme trahir les Domae non ?

- Je ne peux pas te dire qui c'est... Enfin, je veux dire c'est un de mes pions, qui a un sale caractère. Il est venu à la maison hier, on s'est disputé et je lui ai fait une réflexion qui ne lui a pas plus.

Mais elle se vengera, une fois accouchée Kira ira faire un tour chez Bigby ou Laelyss en fonction de chez qui il se trouve pour lui rendre la monnaie de sa pièce. Pas sûre qu'elle puisse lui faire la même blessure mais avec un peu de chance, il aura assez mal pendant quelques jours pour regretter son geste envers la jeune femme. Quoique.

Elle posa ses mains sur ses épaules pour le faire reculer jusqu'au canapé, elle le força à s'asseoir dessus tandis qu'elle s'assit à côté de lui. Kira n'osait pas le regarder dans les yeux, ayant légèrement honte du visage qu'elle avait en ce moment ; mais quelques couches de maquillages et de la glace et en quelques semaines ce serait terminé.

- Ne t'inquiète pas pour ça, dès que j'accouche j'irais lui régler son compte ; ça arrive souvent chez les Domae... Tu sais c'est un truc limite normal entre loups, on se donne des coups, on se grogne dessus et on passe à autre chose jusqu'au prochain coup. Et puis vois le bon côté, on dirait un demi-panda comme ça.


Je m'exprime en sienna
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous

InvitéInvité

Mais c'est rien j'te dis [PV Gaga] Empty
MessageSujet: Re: Mais c'est rien j'te dis [PV Gaga]   Mais c'est rien j'te dis [PV Gaga] EmptyMar 25 Aoû - 22:37

Gradabwabwa !
Ft. Kira

Seigneur, ce que j'ai mal à la tête. Toujours la main sur la poignée de porte je me surprends à imaginer que c'était peut-être pour cela, si elle avait pris la décision de dissimuler sa blessure : Pour éviter que je ne fonce tête baissée afin de la venger. Mais bien que tous mes neurones soient en plein débat sous mon crâne brun, je n'arrive pas à en comprendre la raison. Après tout, je suis son petit-ami, forcément, je n'ai pas envie de la retrouver la gueule en vrac tous les lundis du mois... surtout que malgré tous mes défauts, celui de se tourner les pouces pendant que sa chérie se fait fracasser la face n'en fait vraiment pas partie. Et pour moi, celle qu'il faut que je piétine sous le talon de ma botte est celle de son Valet, Vilmos. Pourquoi lui ? Parce que, lui. Voilà. Cet homme n'est qu'une brute - pire, une brute que je ne porte guère dans mon coeur depuis qu'il a lâchement souhaité m'abandonner dans ma cellule crasseuse. Vraiment, le tuer ne gênera sûrement personne. Mais alors que je m'apprête à sortir, une tête rose vient se placer devant moi, me bloquant ainsi le passage par sa maigre silhouette :

- Non ! Ce n'est pas Vilmos qui m'a fait ça.

... Bon. La regardant du haut de mon mètre quatre-vingt douze, je croise les bras sur mon absence de poitrine tout en soupirant bruyamment. Ben voyons, ce n'est pas lui ? A d'autres ! Je le vois parfaitement la frapper en apprenant sa grossesse, ne serait-ce que parce qu'elle a conçu ses bébés en ma compagnie. Elle veut sûrement éviter que l'As Elementis (*snirf de la créatrice*) aille écraser la maison d'un de ses sbires avec un morceau de montagne... Mais ça m'est bien égal. J'ai déjà tué des Domae, je ne vois pas pour quelle raison je ne devrais pas le faire sur ce coup. Car là, oui, j'ai des raisons autres que "on m'a ordonné de faire cela" - ce qui n'est pas négligeable. Je pose une main sur l'épaule frêle de Kira puis l'oblige à se décaler sur le côté, avant d'enchaîner : « Inutile de le défendre, Kira, je sais que c'est lui et il va le payer, crois-moi. » Je ne m'écoute même plus parler. Je ne suis plus qu'une boule de nerfs foutue à vif, et qui ne cherche qu'à se défouler sur la première tête qui passe - mais pas celle de ma petite-amie ; trop belle pour être frappée. Pourtant, quelqu'un a osé... ! Quelqu'un que Kira protège, alors que j'ai besoin de savoir. Alors si elle continue à se taire... ce sera Vilmos. Même s'il est innocent pour cet incident, de toute façon, il a sûrement un ou deux crimes mis de côté pour lesquels il n'a pas payé. Je ne fais que rendre justice, que j'ai tort ou raison.

- Je ne peux pas te dire qui c'est... Enfin, je veux dire c'est un de mes pions, qui a un sale caractère. Il est venu à la maison hier, on s'est disputé et je lui ai fait une réflexion qui ne lui a pas plus.

Je me fige et regarde la Rose avec les yeux plissés, comme méfiant. Elle ne peut pas me dire qui c'est ? On l'aurait menacée, alors ? Bordel de merde, j'espère pas pour eux. Mon sang circule à vitesse grand V dans mes veines, et celle pulsant sur mon front semble être à deux doigts d'exploser. Rien de très sexy de ma part, mais que voulez-vous ? Je suis légèrement trop en rogne pour m'intéresser à mon aspect physique, même si j'imagine que je ressemble à un gros molosse avec une épine dans la patte. Tandis que ma copine me traîne jusqu'au canapé en usant d'une force que je suis loin de posséder, je me laisse étonnamment faire alors que je me croyais prêt à sortir dans les rues comme un barbare avide de sang. Décidément, je suis un chien mis en couple avec une louve. Mais comment se fait-il qu'elle n'ait pas détruit celui qui l'a attaquée, alors qu'elle est l'heureuse détentrice d'une force phénoménale ? Peut-être est-il tout bonnement plus puissant qu'elle ? Si tel est le cas, il faudrait que je réfléchisse à un plan d'attaque, si je ne veux pas que mon nez ressorte de l'autre côté de mon crâne après m'être mangé un gnon foudroyant. Mais en attendant, je vais l'écouter et réfléchir après...

- Ne t'inquiète pas pour ça, dès que j'accouche j'irais lui régler son compte ; ça arrive souvent chez les Domae... Tu sais c'est un truc limite normal entre loups, on se donne des coups, on se grogne dessus et on passe à autre chose jusqu'au prochain coup. Et puis vois le bon côté, on dirait un demi-panda comme ça.

Le "bon côté des choses" ?! Mais son oeil a t-il traversé son cerveau lorsqu'elle s'est pris le coup ? Il n'y a rien de bien dans le fait qu'elle se soit faite cogner par un malade ! La tête basse, je frotte mes yeux avec mon index et mon pouce avant de me pincer l'arête du nez. Pitié, je veux bien qu'elle défende sa Famille, mais là, elle va beaucoup trop loin. Je veux dire - je ne peux pas rester le cul sur mon canapé comme une larve en laissant le responsable courir ! Non, c'est complètement mort, je ne vais pas faire tout comme elle veut. Ça suffit d'être le gentil et bon petit chien-chien obéissant. Même à son égard, j'en ai assez de porter ce rôle. Me levant subitement, je m'en vais dans notre chambre pour récupérer mon arbalète puis reviens avec un air encore plus décidé qu'avant. Le carreau coincé à l'intérieur traversera la tête de celui qui l'a frappée, je me le promets. Mais avant... Il me faudrait son nom. Et Kira me le donnera, sinon c'est Vilmos que j'attaquerai. J'suis un peu débile quand je suis en boule, il ne faut pas m'en vouloir :

« Très bien. Si Vilmos est innocent, donne-moi le nom du coupable que j'aille te venger... mais si tu n'en as pas, je me contenterai de penser que c'est lui et que tu le couvres pour protéger ton Conclave. Tant que je serai en vie Kira, je ne laisserai personne s'en tirer après t'avoir fait du mal... même si tu es contre, bien sûr. »

La phrase prononcée par ma douce résonne soudain sous ma caboche. Un truc limite normal entre... loups ? A moins que ma mémoire me fasse faux bon, Vilmos possède une bonne grosse vache à lait, mais pas un loup. Un sourcil haussé, je me tourne vers la femme aux cheveux roses et reprend la parole avec un léger doute se ressentant dans ma voix :

« Attends. C'est un loup, le mec qui t'a attaquée ? Comme toi ?... »
Code by AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Théodora Fleming

Théodora FlemingMessages : 2952
Date d'inscription : 15/08/2012


Mais c'est rien j'te dis [PV Gaga] Empty
MessageSujet: Re: Mais c'est rien j'te dis [PV Gaga]   Mais c'est rien j'te dis [PV Gaga] EmptyLun 31 Aoû - 14:03

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]




Oui bon... Il n'y avait pas de bons côtés dans cette histoire mais si Gaea pouvait passer ses nerfs sur elle plutôt que sur Bigby ce serait déjà mieux, au moins il ne provoquerait pas d'incident diplomatique. Kira n'était pas heureuse de mentir à son petit-ami mais cette histoire était quelque chose de "normal" pour elle, ça arrivait souvent que deux mâles d'une même espèce se tapait dessus ; personne ne devait se mêler de cette histoire et ils finiraient pas régler le truc tous les deux. Une fois que l'un était soumis à l'autre, ça allait déjà mieux, c'était ça d'avoir des caractères d'animaux... La dure loi de la jungle reprenait le dessus.

La tête basse, Kira voyait son petit-ami en train de se frotter les yeux en réfléchissant sûrement à la situation, l'As trouvait cette réaction mignonne, voir qu'il voulait à tout prix protéger sa petite-amie mais sa fierté ne voulait pas laisser quelqu'un d'autre régler ce problème. Subitement, Gaea se leva pour monter les escaliers pour aller dans la chambre, Kira se doutait bien de ce qu'il allait chercher mais avec un peu de chance il redescendra les mains vides ; la Rose tourna la tête vers lui lorsqu'il arriva en bas et constata à contre-cœur qu'il avait bien son arbalète en main.

- Très bien. Si Vilmos est innocent, donne-moi le nom du coupable que j'aille te venger... mais si tu n'en as pas, je me contenterai de penser que c'est lui et que tu le couvres pour protéger ton Conclave. Tant que je serai en vie Kira, je ne laisserai personne s'en tirer après t'avoir fait du mal... même si tu es contre, bien sûr.

Posant le coude sur le haut du dossier du canapé, sa main vint rencontrer son front pour réfléchir à la situation... Kira ne pouvait quand même pas donner le nom de Bigby à un Elementis, d'un point de vue extérieur ce serait une trahison envers les Domae mais d'un point de vue intérieur il voulait seulement protéger sa petite-amie. Elle lâcha un soupire se remémorant les paroles de la veille échangées avec le loup, il avait raison lorsqu'il disait que sa situation était casse-gueule et que l'un des deux devaient abandonner son post d'As. La demoiselle aurait voulu attendre quelques jours avant de commencer cette conversation délicate mais maintenant qu'ils étaient en plein dedans.

- Attends. C'est un loup, le mec qui t'a attaquée ? Comme toi ?...

Kira hocha doucement la tête sans même le regarder, maintenant il pouvait réduire son champ d'attaque et ça lavait Vilmos de tout soupçon. Gaea avait déjà vu l'animal du Valet qui s'avérait être un taureau, ou une vache du point de vue l'As Elementis mais pas un loup. Posant une main sur son ventre, Kira hésitait à lui expliquer la situation, elle ne voulait pas de combat entre Bigby et Gaea à cause d'elle mais il était tellement énervé qu'il était prêt à se jeter dehors une fois le nom obtenu.

- Très bien, je veux bien tout te raconter à condition que tu t'assois à côté de moi.

Vu toutes les nouvelles qu'elle avait à lui dire, elle voulait qu'il soit là pour le retenir au cas où il parte avant la fin de son histoire et puis c'était toujours mieux de lui parler face à face que de dos. Kira ne savait pas vraiment pourquoi mais des larmes lui montèrent aux yeux, était-ce à cause de la colère ou parce qu'elle sentait que tout ceci était de sa faute ? Après un long moment de silence, la demoiselle aux cheveux roses décida de reprendre la parole.

- Il s'appelle Bigby. Comme moi, il a capacité d'invoquer un loup et comme nous avons deux mâles nous nous battons pour la place d'Alpha... Ça a l'air débile dit comme ça mais c'est surtout pour ça que l'on s'échanger des coups.

Carrément débile finalement lorsque c'était exposé à voix haute. Mais c'était peut-être la même choses chez les Elementis ? Une personne maîtrisant le feu sera peut-être plus colérique que quelqu'un qui maîtrisait l'eau ? Ce n'était que des suppositions de toute façon, Kira n'était pas l'As des Elementis et n'était pas experte en ce domaine... Par contre, pour le comportement animal, elle avait retenu certaines choses, étant en pleine compétition avec l'autre loup, certaines choses restaient en tête.

- Il est passé hier à la maison pendant que j'étais toute seule, apparemment il a découvert que j'étais enceinte de toi et a voulu me mettre en garde quant au fait que nous ne pourrons pas élever cet enfant si nous gardons nos postes actuels.

Voilà, tout était dit. Enfin presque, l'origine de l’œil au beurre noir était encore inconnu pour Gaea... Mais maintenant, comment lui avouer qu'elle l'avait cherché elle aussi ? Hum.

- Il y a quelques mois, Laelyss m'a dit qu'ils avaient passé quelques nuits ensemble sauf que Bigby est un homme marié... Je lui ai donc dit de se mêler de ses histoires de couple avant de s'occuper de celles des autres ; la réflexion ne lui a pas plus et il m'a collé son poing dans la figure.


Je m'exprime en sienna
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

Mais c'est rien j'te dis [PV Gaga] Empty
MessageSujet: Re: Mais c'est rien j'te dis [PV Gaga]   Mais c'est rien j'te dis [PV Gaga] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Mais c'est rien j'te dis [PV Gaga]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Les Archives ~ :: Les Archives :: Les RPs 2015-