Neigeux
-6°

La ville est en Février 2021
Le deal à ne pas rater :
Forfait Sosh Série limitée : 40 Go pour 9,99€
9.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Premier patient [PV Lyana]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anonymous

InvitéInvité

Premier patient [PV Lyana] Empty
MessageSujet: Premier patient [PV Lyana]   Premier patient [PV Lyana] EmptyVen 28 Aoû - 22:16


Premier patient


Anastasiya Romanov
Nounours
Lyana Sélmine


Bientôt le mois de septembre, bientôt la rentrée cela voudrai dire et de ce fait la petite princesse allait devoir retourner à l'école malgré le fait qu'elle pourrait aisément ne plus jamais y aller vu son intelligence et pourtant elle allait devoir y aller à cause de son père qui l'oblige à suivre des cours, même si c'est des basiques pour elle, tant qu'elle n'est pas majeur ou qu'elle n'est pas fini sa scolarité ; heureusement pour elle que ce n'est que sa dernière année avant de partir une bonne fois pour toute de ses études. En tout cas malgré le fait qu'elle doit suivre ses cours, elle n'ira pas tous les jours, deux jours, peut-être même trois jours par semaines, mais elle n'ira absolument pas tous les jours car elle avait promis à son mentor de s'y rendre à la clinique vétérinaire de Theophrastus afin de l'aider dans sa tâche et dans son futur métier, c'est ce qu'elle veut faire et personne ne l'empêchera jamais de le faire, et absolument pas le paternel Romanov ou l'éducation même de Quederla. La princesse fait ce qu'elle veut et quand elle veut, un point c'est tout et Nounours le savait parfaitement et la suivait absolument dans toutes ses décisions.

C'était presque la fin du mois d'Août, c'était même la fin d'Août en fait, mais cela n'allait pas arrêter la petite princesse de se rendre au travail avec son petit Nounours. Elle n'avait encore jamais soigné un seul animal vu que c'est son maître qui faisait tout, mais elle assistait tout le temps aux opérations et elle avait déjà très bien appris à comment faire pour soigner les animaux qu'elle pourrait recevoir dans le futur et même elle a déjà tenter plusieurs choses sur Nounours et sur des animaux en peluche ; l'entraînement reste la meilleure des choses à faire, surtout que les animaux en chair et en os ne sont pas tellement joueur quand ça concerne de les ouvrir pour tenter de faire semblant de les soigner. Dans tous les cas, elle aurait aimé s'exercer sur des vrais animaux, mais elle ne le pouvait malheureusement pas pour le moment, elle espérait simplement que cela pourrait lui arriver avant de reprendre les cours car il y aura les devoirs, les exposés et tout ce qui peut être dérangeant durant la période scolaire, donc elle aura forcément moins de temps pour aider son ami et mentor. Aujourd'hui en tout cas allait être une journée de travail, comme toutes les journées depuis qu'elle travaille pour la clinique vétérinaire.

Une journée habituelle, la petite princesse prit le soin de prendre des habits agréable, des habits simple, un pantalon en toile très léger, une petite chemise pour femme blanche, surmonté d'une veste à capuche marron, de la même couleur que Nounours et pour éviter de faire croire que c'est un garçon, la petite demoiselle se mit des petites barrettes dans les cheveux pour faire féminin. De quoi être féminine et surtout être confortable pour une plus grande dextérité dans ses mouvements, même si elle fait que le ménage ou observer, il fallait mieux être prêt au cas où qu'elle devrait faire autre chose, comme faire des courses pour son patron. Dans tous les cas, la Romanov était fin prête pour se rendre à son lieu de travail, et oui elle avait déjà un travail malgré son jeune âge, même si ce n'était pas vraiment un travail, plus un stage, un job d'étudiant, mais pour la princesse c'est comme si c'était un véritable travail simplement, voilà pourquoi elle était très assidu dans ce domaine là.

En arrivant au lieu de travail, Theophrastus était déjà présent avec son animal entrain de s'occuper d'un petit chien et ne voulant pas dérangeant son mentor, elle se fit discrète en entrant, se mettant immédiatement à son travail, faire le ménage dans l'arrière boutique où se trouve les animaux orphelins. La petite princesse déposa son ami sur le siège prévu à cet effet afin de pouvoir tenir des deux mains le balai pour commencer à faire le ménage et surtout dire bonjour à tout ses petits amis présent en ce lieu. La demoiselle fit cela un long moment, impossible de savoir combien de temps cela lui a prit ; aimant tellement les animaux qu'elle ne comptait pas le temps qu'elle passait en leur compagnie. Ce fut sûrement très long, mais le seul moment où la demoiselle lâcha son ustensile de travail ce fut au moment où le singe de son maître entra dans la pièce pour lui faire comprendre que le patron voulait la voir ; elle avait passé assez de temps avec les deux qu'elle avait apprit plusieurs petites choses sur le langage des signes et des singes, une chance car elle devait souvent affaire avec le singe et non la patron lui-même et même quand c'était lui, ils parlaient souvent dans cette langue des mains donc elle devait apprendre très vite et sur le tas surtout, même si la documentation l'aidait beaucoup.

La petite demoiselle, et Nounours bien sûr, apprirent que le patron de ce lieu de travail devait partir au QG Domae et qu'il ne pouvait pas laisser la boutique sans surveillance et donc il avait prit le choix de laisser la boutique entière sous la responsabilité de la petite demoiselle avec bien sûr le petit geste qui va bien, la petite caresse à travers la chevelure de la demoiselle avec son grand sourire. Le mentor de la princesse sorti donc tout seul, faisant disparaître son singe, c'est que son singe est loin d'être discret alors il fallait mieux le faire disparaître le temps de se rendre au QG. Dès qu'elle fut seule, la demoiselle se mit à sauter partout, tout en jouant avec Nounours ; elle était vraiment heureuse de voir qu'elle avait la confiance de son mentor et aussi qu'elle pouvait, pour peu de temps d'accord, mais au moins elle pouvait contrôler la boutique à elle toute seule, enfin à elle et Nounours bien évidement. La petite princesse restait donc à l'entrée du cabinet en attendant qu'un client arrive, et puis même si personne ne vient aujourd'hui encore, la Romanov était déjà contente d'être la petite patronne pour une petite durée, mais si un client arrive, alors elle serait heureuse à un point inimaginable, un bonheur que Nounours calmera tout de suite bien sûr pour qu'elle puisse travailler de la meilleure des manières.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Premier patient [PV Lyana] Empty
MessageSujet: Re: Premier patient [PV Lyana]   Premier patient [PV Lyana] EmptySam 29 Aoû - 11:01


“ Premier patient „

« Feat : Anastsiya Romanov »
Je range le goûter de Haizea tandis qu’elle est partie jouer dans le salon. Ça faisait pas si longtemps que ça que j’étais baby sitter et pourtant, j’avais l’impression d’être faites pour ça, tout était tellement facile, on s’amuse et on rigole beaucoup. Je pense que si plus tard je dois avoir une fille, j’aimerai qu’elle soit comme Haizea, douce, drôle et adorable. Je vais la voir pour jouer avec elle quand Ewan se réveilla, je l’avais pris à coté de nous dans un landau pour pouvoir le surveiller. Je me déplaçais dans la cuisine et préparais rapidement un biberon, je le passais au micro-onde et en mis un peu sur ma main.

Le biberon étant prêt je pris le petit bout de chou dans mes bras et commençais à lui donner. En tout cas j’adore l’expression des bébés quand ils boivent, ils ferment leurs petits yeux d’une expression de contentement, c’est ça la vrai vie. Qu’ils ont de la chance c’est petit nourrisson. Au bout d’un moment il commence à repousser le biberon, message compris. Je pose le biberon sur le comptoir le temps de le remettre dans son landau puis je le lave alors que Kira rentre.

Elle m’avait prévenue qu’elle sera la plus tôt, elle me paye et je la salue puis je fais un bisou sur le front de chacun des enfants avant de partir. Journée finis, qu’est-ce que je vais bien pouvoir faire. Je sors du quartier Domae et je marche un peu partout puis d’une ruelle j’entends un petit bruit aigu, sur le coup  je m’arrête et j’ai l’impression d’avoir rêvée. J’allais repartir puis j’entends que le bruit recommence. Je me dirige alors vers le bruit, curieuse de savoir ce que c’est, cela m’amène donc à une ruelle, au début je ne vois rien, le bruit avait disparue. Mais il m’avait semblée qu’en me rapprochant le bruit avait ressemblé à un miaulement.

Je regarde partout autour de moi, et je finis par apercevoir une petite boite en carton avec une petite boule de poil noir dedans. Je m’y approche dedans et la chose qui est dedans se tasse encore plus dans le fond de la boite.

- Hey n’aie pas peur petit…

J’essaye de le prendre dans mes bras mais incapable, il se met à miauler dès que je l’approche, alors j’ai l’idée d’attraper le carton, je regarde dedans pour mieux le voir, il est tout petit en fait, il lève la tête vers moi et a des yeux bleu trop chou. Oui je craque totale en le voyant.

Mais attend, il est dehors depuis combien de temps ? Il a eu a mangé ? Il est peut-être malade… Je devrais peut-être l’emmener chez un vétérinaire pour le faire examiner…  Je ne sais pas vraiment où aller, puis je me souviens une fois avec Altiel on était passé devant une clinique. C’était où déjà… Ah oui dans le quartier Nereis ! Je marche donc jusqu’au quartier tandis que le chaton regarde sa boite avec inquiétude. Je murmure tout doucement :

- T’inquiète pas, tu vas voir, ça va aller…

Il me faut une dizaine minute le temps d’arriver devant et je rentre dans la salle où je vois une personne, sur le coup, je n’arrive pas à dire si c’est une fille où un garçon, c’est les cheveux court qui font ça je pense, du coup j’esquive un peu.

- Bonjour… J’ai trouvé un chaton dans la rue, je ne savais pas trop quoi faire alors je l’ai ramené ici… Je ne sais pas ça fait combien de temps qu’il est dehors, mais je voulais pas le laisser tout seul le pauvre…

Je lui montre la boite dans laquelle se trouve le petit chaton, qui d’ailleurs se décide à pousser un miaulement pour manifester son mécontentement. Moi personnellement je trouve leur miaulement trop adorable.

- Je me suis dit que tout d’abord, valait mieux que je l’amène ici, vérifier s’il n’est pas malade où autre.

La personne me dit vaguement quelque chose, je ne comprends pas pourquoi, j’ai l’impression d’avoir déjà vu sa tête quelque part. Mais où….

C O D A G E P A R G A K I. S U R E P I C O D E
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Premier patient [PV Lyana] Empty
MessageSujet: Re: Premier patient [PV Lyana]   Premier patient [PV Lyana] EmptySam 29 Aoû - 22:58


Premier patient


Anastasiya Romanov
Nounours
Lyana Sélmine


Nounours bien assit sur le bureau, la petite princesse derrière entrain d'attendre les clients qui pouvaient arriver, même si la petite demoiselle n'avait que très peu d'espoir que cela arrive aujourd'hui, mais du plus profond d'elle, elle l'espérait quand même car une chance pareil de pouvoir avoir la boutique pour elle toute seule ne se reproduira sûrement peut-être plus jamais alors elle devait avoir une personne qui rentre pour se faire soigner, il fallait que cela arrive. Malheureusement le temps commençait à se faire long, se faire très long même et la petite demoiselle commençait à s'ennuyer, discutant avec Nounours comme elle pouvait, de tout et de rien, mais surtout d'animaux à vrai dire. En tout cas c'était le calme plat et à part la voix de la Romanov ainsi que les bruits des animaux qui se trouvaient en arrière-boutique, rien de bien palpitant pour une journée de travail, mais en même temps c'est un peu ce qui se passe tous les jours en fait, avec juste de temps en temps une interruption pour une personne  pour venir soigner son animal de compagnie. Le mentor lui avait toujours de l'occupation car il devait s'occuper des animaux, mais la petite princesse n'avait pas le droit, du moins il ne l'autorisait pas encore à faire des interventions ou même s'occuper des animaux vraiment blesser. Soudain un bruit de porte se fit entendre, une personne venait de rentrer et ce n'était pas son ami, mais bien une petite fille avec une boîte en carton entre les mains, un client ! La petite princesse lâcha Nounours des mains pour être la plus professionnelle possible.

- Bonjour… J’ai trouvé un chaton dans la rue, je ne savais pas trop quoi faire alors je l’ai ramené ici… Je ne sais pas ça fait combien de temps qu’il est dehors, mais je voulais pas le laisser tout seul le pauvre…
- Bonjour mademoiselle ! Montrez moi, je vais essayer de voir ce que je peux faire !

La demoiselle tendit la boîte en carton, laissant l'occasion à la jeune princesse de voir l'animal se trouvant à l'intérieur, un petit chat tout mignon, vraiment adorable, mais il semblait être plutôt agressif, peut-être du fait qu'il était dans la rue, mais ce n'est pas ça qui allait faire peur à la Romanov et lui faire abandonner l'occasion de faire comme son mentor. En tout cas il fallait d'abord calmer le petit animal et pour ça il fallait prendre le carton de son côté, alors difficilement la petite demoiselle attira le carton vers elle afin de le mettre à son hauteur, le posant sur le siège juste à côté du bureau et bien sûr la princesse prit le soin de se déplacer également car il fallait que la client ait toujours un contact visuel avec son animal pour être sûr du bon traitement apporter, c'est un conseil de base que son patron lui avait apprit durant le temps où elle était avec. La petite Princesse regarda à tour de rôle le chat, puis sa sauveuse, de nouveau le chat, plusieurs fois avant qu'elle ne reparle pour lui en parler d'avantage sur l'état du petit chat, maintenant à voir ce qu'elle pourrait bien faire.

- Je me suis dit que tout d’abord, valait mieux que je l’amène ici, vérifier s’il n’est pas malade où autre.
- Vous avez fais le bon choix, je vais tout d'abord le mettre en confiance pour qu'il soit plus calme.

La petite princesse commença par mettre sa main, en tendant son index, dans le carton pour voir ce que l'animal pouvait bien faire en voyant quelque chose entrer dans son espace personnel et la réaction ne se fut pas attendre car il se mit dans un premier temps à griffer le doigt puis le mordre avec ses petites dents, mais en voyant que cela ne faisait pas reculer la main, il se blottit contre le bord de son carton afin de cracher sur cette intruse, mais il en fallait plus pour faire reculer la demoiselle. La petite princesse continua d'avancer jusqu'à la petite boule de poil pour venir caresser la petite bestiole, commençant par le haut du crâne, mais cela ne fonctionnait pas alors elle continua de caresser un peu partout dessus jusqu'à trouver l'endroit qu'il aime particulièrement ; endroit qui fut trouver assez rapidement car c'était au niveau de son cou. Il se calma et surtout il s'habituait à l'odeur de la demoiselle afin qu'elle puisse le prendre dans ses bras. Une petite boule de poil tout mignonne, mais qui semblait être assez mal en point malgré tout alors il fallait l'examiner. La princesse se déplaça avec son petit ami plein de poil afin de le déposer sur le plan de travail en invitant bien sûr d'un geste de tête la demoiselle pour qu'elle la suive pour qu'elle continue de bien voir le petit chat. La Romanov commença à examiner le félin en douceur du bout de ses doigts, en même temps elle n'allait pas utiliser des ustensiles qui pourraient lui faire peur sans même savoir ce qu'il peut bien avoir en réalité.

- Comment vous vous appelez ? Dites m'en plus sur ce petit chat s'il vous plaît, j'en ai besoin pour faire le meilleur diagnostique possible.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Premier patient [PV Lyana] Empty
MessageSujet: Re: Premier patient [PV Lyana]   Premier patient [PV Lyana] EmptyDim 30 Aoû - 19:03


“ Premier patient „

« Feat : Anastsiya Romanov »
Je remarque qu’elle a des barrettes dans les cheveux, si elle a des barrettes c’est une fille alors ? Car peu de garçon porte des barrettes, je mise donc sur le fait que ce soit une fille. Elle prit le carton de mes mains pour pouvoir le placer  sur un siège. Je pouvais toujours voir le petit animal, comme ça au moins je pourrai voir comment elle procède pour le réconforter et peut-être le reproduire moi-même plus tard.

- Vous avez fait le bon choix, je vais tout d'abord le mettre en confiance pour qu'il soit plus calme.

Le petit chaton n’avait pas l’air très coopératif en effet, il devait être dans la rue depuis un petit moment pour être aussi sauvage que cela. La vétérinaire commença par introduire un doigt et cela me fit frissonner, car le chaton se mit à l’attaquer, j’avais mal pour elle, il griffait et mordait, mais ce qui m’étonnait encore plus c’était le calme de la jeune fille, elle ne montrait aucun signe de faiblesse, jeune d’accord mais professionnalisme. Je me demandais lequel des deux allaient abandonnée en premier, car le chaton avait l’air décidé à se défendre, mais il finit à se blottir dans le coin du carton, tandis que la main s’approcher du chaton, il était trop mignon recroquevillé comme ça sur lui-même.

Puis elle commença à le caresser partout, la tête, le corps, mais le chaton ne se laissa pas amadouer aussi facilement que cela, il lui en fallait plus que cela pour accepter de se laisser faire, mais rapidement elle le caressa sous son cou et ce fut comme un déclic pour le chaton, il se laissa faire docilement, elle put même le prendre dans ses bras, elle commença à se déplacer et j’hésita à la suivre, après tout je ne voulais pas la gêner dans son travail, mais d’un signe de tête, elle m’invita à la suivre.

Je n’hésita plus alors et je la suivis à coté de la table, elle commença a l’examiner sous toute les coutures possibles, je restais silencieuse, l’observant sans bruit, pas pour la juger, mais juste par curiosité, je pense que si je n’avais pas été passionnée par la musique, j’aurai pus travailler avec les animaux.

- Comment vous vous appelez ? Dites m'en plus sur ce petit chat s'il vous plaît, j'en ai besoin pour faire le meilleur diagnostique possible.

Comment j’allais l’appeler ? Il me semblait pas avoir mentionner que j’allai le garder, quoi que je n’ai pas non plus dis le contraire, je regarde le chaton, comment allons-nous pouvoir nous en occuper ?  Quoi que maintenant je travaille... Je pourrais l’assurer financièrement vu que maman ne dira pas non car elle culpabilise un peu de souvent nous laisser travailler.

Je regarde la bouille du petit chat, en fait plus je le regardais, plus j’avais envie de me câliner et de lui faire tout un tas de papouille. Je le regarde quelques secondes.

- Je sais pas si c’est un mâle où une femelle, mais si c’est un mâle je le vois bien s’appeler Chamalow... Si c’est une femelle.... je sais pas, Kitty peut-être ? En tout cas je sais pas grand chose, il était seul dans une ruelle, mais je suppose que ça faisait quand même un certain moment, peut-être qu’il a faim aussi du coup...

Je regarde la jeune fille oui sa tête me dis vraiment quelque chose, je suis sure de l’avoir déjà croisé quelque part, peut-être le moment de lui demander.

- Au fait, je m’appelle Lyana et vous ? Au fait... On se serai pas déjà croisé quelque part ? Votre visage m’est familier, mais je ne sais pas de où.

Je regarde le chaton puis la soigneuse, posant une question basique, une question normale de se poser dans un cas comme ça.

- Il va aller mieux ?

C O D A G E P A R G A K I. S U R E P I C O D E
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Premier patient [PV Lyana] Empty
MessageSujet: Re: Premier patient [PV Lyana]   Premier patient [PV Lyana] EmptyLun 31 Aoû - 16:32


Premier patient


Anastasiya Romanov
Nounours
Lyana Sélmine


- Comment vous vous appelez ? Dites m'en plus sur ce petit chat s'il vous plaît, j'en ai besoin pour faire le meilleur diagnostique possible.

C'est naturel de vouloir faire parler la personne qui a emmener l'animal car cela permet de créer un lien, non seulement avec l'animal, mais aussi avec son propriétaire comme cela tout le monde est à l'aise et les soins seront encore meilleur pour le patient. En tout cas pour le moment tout allait bien, il ne semblait ne pas être trop malade, hormis un manque de confiance flagrant dans les êtres humains, en même temps c'est sûrement à cause d'une personne qu'il est autant sauvage et qui était à la rue, vu le carton c'est évident en même temps. La jeune demoiselle changeait souvent la cible de son regard, alternant entre la petite princesse et le petit chat se trouvant sur la table entrain de se faire examiner par la petite vétérinaire. La petite princesse voulait en savoir plus, mais elle allait devoir attendre pour obtenir des informations, surtout qu'elle ne devait pas être tellement au courant de sa santé ou même de sa vie donc elle devait réfléchir pour donner le maximum d'information possible à la personne en face d'elle. En tout cas la petite princesse continua d'examiner la petite bête se trouvant juste en face d'elle.

- Je sais pas si c’est un mâle où une femelle, mais si c’est un mâle je le vois bien s’appeler Chamalow... Si c’est une femelle.... je sais pas, Kitty peut-être ? En tout cas je sais pas grand chose, il était seul dans une ruelle, mais je suppose que ça faisait quand même un certain moment, peut-être qu’il a faim aussi du coup...

Effectivement elle ne savait rien sur cet animal, même pas le sexe de celui-ci, et effectivement cela est assez difficile du premier coup d’œil, mais une chance que son mentor lui avait apprit à différencier le sexe des animaux donc cela serait très simple de lui donner une réponse à sa question afin de trouver le meilleur nom possible pour ce petit être poilu. La petite princesse continua son examen sur le chat jusqu'à la zone où la réponse se trouve sur le sexe de l'animal pour se rendre compte que c'était un mâle, donc il faudrait l'appeler Chamalow et non Kitty, déjà une bonne nouvelle que la Romanov pourrai très bien dire à la personne en face d'elle et qui lui avait amener ce petit chat. En tout cas cela était un fait avéré qu'il devait mourir de faim, surtout s'il était dans la rue, mais il semblait avoir quelque chose d'autre, sûrement un petit problème à l'estomac du au manque de nourriture, mais cela peut très bien se soigner avec des médicaments, une opération sera sûrement inutile, mais personne ne pouvait savoir comme, dû moins personne hormis Theophrastus bien sûr qui avait un certain don avec les animaux. En tout cas selon l'examen de la princesse, il n'avait rien à part des problèmes d'estomac et une très grande faim. Malheureusement avant qu'elle puisse répondre pour donner le sexe de l'animal, elle se mit à poser une question.

- Au fait, je m’appelle Lyana et vous ? Au fait... On se serai pas déjà croisé quelque part ? Votre visage m’est familier, mais je ne sais pas de où.

Cette personne connaissait déjà la princesse apparemment, du moins elle l'avait sûrement déjà vu et pourtant l'inverse n'était pas le cas car la Romanov ne connaissait pas cette fille, ni même de vue alors au lieu de lui répondre immédiatement, elle se mit à réfléchir pour essayer de trouver où elles auraient pu se croiser, mais en vain. Surtout qu'après avoir regarder de nouveau le chat et le vétérinaire, elle reprit immédiatement la parole.

- Il va aller mieux ?
- Pardon excusez moi, votre petit Chamalow n'a pas de grave problème, surtout de la malnutrition à vrai dire. Mais si vous voulez avoir un diagnostique plus poussé, n'hésiter à repasser demain pour voir mon patron qui pourrait vous indiquez mieux sa situation.

Une méthode assez simple pour dire que c'était un mâle et non une femelle, en tout cas la petite princesse espérait bien que la jeune fille allait être heureuse de cette nouvelle car elle semblait être plus facilement prête d'avoir un mâle qu'une femelle. Et puis il fallait mieux qu'un expert lui donne un avis plus poussé, surtout pour éviter une maladie que la petite princesse ne peut pas encore voir, ni connaître car elle n'est pas encore une experte dans ce domaine, en même temps elle n'a pas encore énormément d'expérience dans ce domaine donc le diagnostique ne peut pas être entièrement parfait et puis si c'est juste pour une petite analyse, elle n'aura sûrement rien à payer vu que le mentor de la princesse ne fait payer que les frais d'hébergement et les opérations et rien d'autre, sûrement pour cela qu'il est vraiment aimé parmi les habitants, les domae et les possesseurs d'animaux, sûrement pour cela qu'il n'est jamais pris pour cible car tout le monde a fini par bien l'aimer, approuvant son utilité.

- Je suis désolé, je ne me suis pas encore présenté, je m'appelle Anastasiya Romanov, apprentie de maître Theophrastus. Malgré ça, je ne pense pas vous avoir déjà vu, enfin peut-être au Lycée, mais je n'ai aucun souvenir de vous, désolé.

Sur ces mots, la petite princesse laissa deux petites minutes la demoiselle avec le chat histoire de se rendre dans l'arrière-boutique afin de prendre des croquettes pour chat, des spécifiques pour les problèmes d'estomac que la petite boule de poil semblait souffrir. Au passage, elle fit un petit coucou à tous les animaux se trouvant à l'arrière histoire de leur faire sentir que personne ne les oubliait. En revenant avec une petite coupelle rempli de croquette, elle déposa cette coupelle de nourriture pour animaux sur la table juste à côté de l'animal, mais il semblait encore un peu méfiant à cette approche si soudaine de gentillesse, il ne devait vraiment pas être habituer à être avec des personnes gentilles. Il fallait néanmoins qu'il se nourrisse, alors la petite princesse recommença son œuvre pour le calmer en le caressant simplement au niveau de cou, réaction immédiate et il se jeta presque sur la nourriture, il devait vraiment mourir de faim, pauvre petite bête. Il fallait maintenant le laisser manger, donc autant discuter un peu avec la seconde fille, mais pour cela la petite princesse reprit dans un premier temps son ami Nounours qui était rester depuis un trop long moment tout seul ; son seul ami restera toujours auprès d'elle en toute circonstance, c'est son protecteur après tout.

- Mademoiselle, il faudrait être très vigilant avec, surtout au niveau de sa nourriture et lui en donner juste la taille de cette coupelle avec une nourriture spécifique pour problème d'estomac, rien de bien grave et normalement il devrait aller mieux d'ici quelques jours ; surtout s'il a le droit a beaucoup d'amour.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Premier patient [PV Lyana] Empty
MessageSujet: Re: Premier patient [PV Lyana]   Premier patient [PV Lyana] EmptySam 12 Sep - 11:58


“ Premier patient „

« Feat : Anastsiya Romanov »
Du coup je reste silencieuse après pour la laisser travailler en paix, après tout, je ferais ce qu'il y a de mieux pour le petit chaton, je n'y connaissais rien en animal, je veux dire à part qu'ils sont mignon, rien. Je l'admire un peu, faire ce travail, savoir s'occuper des animaux, les sauver, les rendre heureux, ça doit-être tout un apprentissage. Elle regarde au niveau du sexe du petit chaton, j'essaye de regarder mais je n'arrive pas à dire si c'est un mâle ou une femelle, c'est vraiment tout petit pour qu'on puisse deviner. Bah quand on a pas d'expérience. Je suis sûre qu'elle saura me dire le sexe de ce petit chaton.

Il me faudra juste une façon de le dire à maman, mais ce n'est pas elle qui sera contre, vu qu'elle culpabilise de nous laisser seul souvent, je lui payerais ses croquettes et sa litière, ça ne doit pas coûter si chère que ça d'acheter ce qu'il faut pour un chat. Puis avec 15 derla de l'heure, je pense que je pourrais m'en sortir assez bien.

- Pardon excusez moi, votre petit Chamalow n'a pas de grave problème, surtout de la malnutrition à vrai dire. Mais si vous voulez avoir un diagnostique plus poussé, n'hésiter à repasser demain pour voir mon patron qui pourrait vous indiquez mieux sa situation.

Du coup ce chaton est un mâle, c'est une manière plutôt habile de me l'apprendre, au moins ça me rassure de savoir que ce n'est que de la malnutrition, il n'a pas d'autre problème à part ça, il se remettra vite sur pied sûrement. Je souris tendrement, tant qu'il va mieux ça me convient.

- Non ne vous inquiétez pas, je pense que ça ira, je vais voir pendant 2, 3 jours comment il va et s'il mange bien et tout est bien, je ne viendrais pas vous déranger avec, je pense que vous devez avoir beaucoup de travail... S'occuper de tout ces petits être et leur accorder beaucoup d'attention ça doit prendre du temps..

Je garde le regard fixé sur le chaton, j'ai trop envie de lui faire un câlin, mais j'ai peur qu'il me griffe où qu'il ne m'aime pas. Peut-être que si je le caressais sous le menton après comme elle l'a fait, ça ira et qu'il se laissera approcher. Ça serait bien.

- Je suis désolé, je ne me suis pas encore présenté, je m'appelle Anastasiya Romanov, apprentie de maître Theophrastus. Malgré ça, je ne pense pas vous avoir déjà vu, enfin peut-être au Lycée, mais je n'ai aucun souvenir de vous, désolé.

Oh, c'est peut-être au lycée que je l'ai croisée, dans les couloirs où quelques choses comme cela, après c'est sur qu'on ne peut pas la louper, elle est assez... Pas spéciale mais elle attire l'attention, bien que ce ne soit pas une mauvaise chose ! Contrairement à moi, la fille que personne ne remarque, mais bon ça a du bon parfois.

Elle sortie de la pièce et je m'approchais du chaton, je tendis la main, il s'éloigna méfiant mais je ne la bougeais pas, il finit par s'approcher doucement, sûrement par curiosité et il renifla ma main. Je profitais de l'occasion pour le caresser sous le menton comme l'a fait Anastasiya tout à l'heure, il eut un mouvement de recul et je recommençais, puis il se laissa faire, je le sentais même ronronner en dessous de mon doigt, une toute petite vibration.

- Coucou toi... Je vais t'adopter, tu vas voir tu vas être heureux, mon frère il est gentils, puis on a un suuuuper appartement, bon il est petit, mais tu auras tout l'espace pour t'amuser ! Tu verras on va bien prendre soin de toi..

Je souris, je fondais totalement intérieurement, il.... Il est troooop chouuu ! C'est mon chaton, à moi et personne d'autre ! Mon petit bébé. Je reculais du coup après quand Anastasiya revenue, autant la laisser travailler comme il le fallait, elle posa une petite coupelle de nourriture à coté de Chamalow, elle le caressa et il se jeta sur la nourriture, pauvre petite chose, il devait être totalement affamé, je ne sais pas qui l'a abandonnée, mais ça doit être une personne sans cœur pour faire ça.

La jeune demoiselle s'éloigna et récupéra sa peluche qu'elle avait posée tout à l'heure, je la regardais attendant les consignes que je sentais venir maintenant.

- Mademoiselle, il faudrait être très vigilant avec, surtout au niveau de sa nourriture et lui en donner juste la taille de cette coupelle avec une nourriture spécifique pour problème d'estomac, rien de bien grave et normalement il devrait aller mieux d'ici quelques jours ; surtout s'il a le droit a beaucoup d'amour.

Je regarde la coupelle, d'accord je vois à peu près la dose à donner, mais des croquettes spéciales ? On les trouve où ? Je suis censée les avoir dans un magasin ou elle peut m'en vendre ici ? Autant lui poser la question maintenant.

- D'accord j'ai compris, mais... Pour les croquettes c'est quelle genre de croquette ? Vous en vendez ici ? Et ne vous inquiétez pas, je vais faire de mon mieux avec mon frère pour lui donner tout l'amour que mérite ce petit ange, et je vais vous devoir combien pour la consultation ?.

Heureusement, je commence à prendre l'habitude de me promener toujours avec un petit peu de liquide sur moi. On peut toujours en avoir besoin, c'est Altiel qui m'a dit ça. En avoir assez, mais pas trop, car si on en a trop on peut se faire voler.

La en plus de mon argent habituelle, j'ai la paye d'aujourd'hui, je pense que je dois avoir environ 70 derla sur moi. J'attends sa réponse, puis je cherche un moyen de poursuivre la conversation, elle doit-être de mon âge, alors si je peux bien m'entendre avec elle ça serait bien. Puis mes yeux tombent sur sa peluche qu'elle a dans ses bras.

- En tout cas, c'est une jolie peluche que vous avez, vous lui avez donnée un nom ?.

Je rougis légèrement ma seule peluche date de mon enfance, c'est comme un petit souvenir de cette période d'insouciance, et j'ai donnée un nom à ma peluche, parce que j'étais petite je pense, quoi que... J'ai quand même nommée mon journal intime Carla.

- Moi la peluche que j'ai dans ma chambre c'est un petit écureuil je l'ai appelée Squirel., je souris et pouffe de rire en repensant pourquoi, parce que mon frère me disait que les écureuils ça faisait squiik squiik.

Oui je suis comme ça, je donne une informations honteuse sur moi en essayant de faire la conversation, bien jouée Lyana, tu t'es bien discréditée. Je sens mon visage devenir rouge, je le tourne vers Chamalow pour cacher ma honte.

C O D A G E P A R G A K I. S U R E P I C O D E
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Premier patient [PV Lyana] Empty
MessageSujet: Re: Premier patient [PV Lyana]   Premier patient [PV Lyana] EmptyMar 15 Sep - 16:25


Premier patient


Anastasiya Romanov
Nounours
Lyana Sélmine


- Mademoiselle, il faudrait être très vigilant avec, surtout au niveau de sa nourriture et lui en donner juste la taille de cette coupelle avec une nourriture spécifique pour problème d'estomac, rien de bien grave et normalement il devrait aller mieux d'ici quelques jours ; surtout s'il a le droit a beaucoup d'amour.
- D'accord j'ai compris, mais... Pour les croquettes c'est quelle genre de croquette ? Vous en vendez ici ? Et ne vous inquiétez pas, je vais faire de mon mieux avec mon frère pour lui donner tout l'amour que mérite ce petit ange, et je vais vous devoir combien pour la consultation ?

Effectivement la petite demoiselle n'avait pas précisé quel genre de croquettes il fallait acheté pour que le petit animal puisse guérir parfaitement et une chance, la clinique vétérinaire peut lui en vendre, en très petite quantité car il en faut pour les animaux dans le chenil derrière, mais elle pouvait facilement lui en vendre en petite quantité et puis si jamais son maître lui demande, elle aura qu'à lui dire la vérité et tout ce passera très bien. La jeune demoiselle en face de la princesse regardait la coupelle qu'elle avait placé pour que le petit chat puisse manger, sûrement pour connaître la bonne dose à lui donner ce qui est un très bon geste, après tout la Romanov commence dans le métier, elle n'est pas parfaite, mais heureusement que Nounours était là pour lui rappeler la marche à suivre et surtout lui rappeler qu'elle n'avait pas préciser combien de fois il fallait le nourrir, chose que bien sûr la petite demoiselle rectifia plus tard dans la conversation. La princesse, avec Nounours, se baissa pour disparaître derrière le bureau qui sert d'accueil afin de sortir un petit sac contenant de quoi nourrir le petit chat pendant une semaine, vu la taille du chat et ce qu'il doit manger, il n'y avait pas besoin de beaucoup, une chance sinon le sac aurait été beaucoup plus gros.

- Normalement avec les croquettes et la consultation vous aurez dû en avoir pour 150 Derlas. Mais vu que Maître Theophrastus m'a toujours apprit que l'argent ne comptait pas alors je ne vous ferai rien payer... Enfin juste 10 Derlas pour éviter le travail dans le vide, c'est tout ce que je demanderai pour tout mon travail.

Normalement cela coûte assez cher, bon pour une consultation ce n'est rien, mais vu que ce n'était même pas son propre animal et qu'il était vraiment mal en point, le patron de la princesse lui avait toujours dis de le faire gratuitement, que leur don devait servir les animaux, mais malheureusement il fallait toujours un peu de rémunération, voilà pourquoi il faut tout de même faire payer les clients, même si c'est le minimum, de toute façon Theophrastus vivait simplement et Anastasiya et Nounours avaient déjà suffisamment d'argent alors pas besoin d'en obtenir d'avantage, ni même un salaire extraordinaire. En tout cas cela allait sûrement faire plaisir à la cliente car vu son âge elle ne devait pas avoir autant d'argent sur elle alors que 10 Derlas cela devait être facilement trouvable, même pour une lycéenne. La petite princesse laissa donc la petite demoiselle avec le petit chat et le sac de croquette pour pouvoir garder Nounours contre elle, bien qu'elle était contente, maintenant elle n'avait plus rien d'autre à faire hormis discuter un peu avec le client en attendant qu'elle parte pour prendre soin de son nouvel animal. Serrant son Nounours contre elle, elle regardait simplement la jeune fille en face d'elle pour voir ce qu'elle allait faire.

- En tout cas, c'est une jolie peluche que vous avez, vous lui avez donnée un nom ?

Un nom à la peluche ? Anastasiya comprenait pas trop sur le coup car pour elle cette peluche dont parlait Lyana n'était pas une peluche, mais bien une véritable personne du nom de Nounours simplement, bien sûr elle fit le rapprochement assez vite car c'était la seule personne dans la pièce dont personne ne s'était adressé pour le moment. Les deux amis se regardèrent, la petite princesse baissa la tête alors que celle de Nounours se soulevait pour pouvoir voir sa maîtresse car ils avaient besoin de discuter. Elle ne savait pas si elle devait donner le nom de son ami comme ça à une cliente, même si ce n'est pas un secret monumental, mais à chaque fois qu'elle parle de Nounours à une personne, les gens se moquent immédiatement de la princesse... Bon peut de temps après ils le regrettent amèrement à cause des Élémentis qui attaquent les vilaines personnes qui ont osé se moquer de l'héritière Romanov et la princesse ne voulait pas que ça arrive à cette personne, du moins elle ne voulait pas que le petit chat soit de nouveau orphelin alors il faudrait sûrement éviter de parler de Nounours. En tout cas Lyana semblait être assez gêner sans trop savoir pourquoi, en même temps il n'y avait rien qui pousserai une personne à être ainsi, à moins qu'elle a honte de quelque chose, peut-être du fait qu'elle n'assume pas d'avoir encore des peluches alors que la princesse montre son ami à tout le monde.

- Moi la peluche que j'ai dans ma chambre c'est un petit écureuil je l'ai appelée Squirel, parce que mon frère me disait que les écureuils ça faisait squiik squiik.

La cliente s'était mit à rire en plein milieu de sa phrase et la petite princesse ne comprenait toujours pas pourquoi, c'est un très jolie nom pour son ami écureuil et elle ne voyait pas pourquoi il fallait en avoir honte et rougir de la sorte. Quand les gens te repoussent ou que tu vis toujours cloîtrer, avoir un ami fidèle est la meilleure chose au monde, et Nounours a toujours aidé la princesse dans ses moments difficiles comme dans les moments agréable alors désormais c'est hors de question que Nounours quitte les bras de la Romanov. La petite princesse déposa son ami sur le bureau, tout en le gardant entre les mains, afin de pouvoir guider les mouvements de son ami Nounours pour qu'il s'exprime, chose assez courante quand la princesse a peur, mais cela arrive rarement qu'il s'exprime quand il le désire simplement alors quand il le demande à son amie, elle s'exécute pour le laisser faire, surtout pour qu'il désire parler à cette fille, c'est qu'elle doit être vraiment gentille donc la Romanov va devoir se rapprocher d'elle sinon son ami en peluche allait sûrement être en colère, chose que la Romanov ne veut absolument pas car c'est son plus fidèle ami, son seul ami surtout.

- Bonjour, je suis Nounours. Ravis de vous rencontrer Mademoiselle. Je suis sûr que vous et Anastasiya seront de grande amie à l'avenir.

Comme toujours Nounours parlait trop, mais ce n'était pas pour déplaire à la princesse car c'était ce qu'elle voulait également, si elle pouvait se faire une amie, elle ne dirait pas non, au moins elle ne sera plus seule et pourra l'invitée chez elle qui sait. Dès que Nounours eut fini de parler, la petite princesse serra très fort son ami contre elle, en espérant que cela le fasse taire et effectivement il arrêta de parler immédiatement en contact de son amie. La Romanov restait immobile, serrant fort contre elle son ami Nounours, entrain de regarder l'autre fille avec le petit chat pour savoir quoi faire, en même temps elle ne savait absolument pas quoi faire dans cette situation à part dire au revoir et la laisser partir.

- Nounours est mon seul ami. Comme il l'a dit si on se revoit au lycée on pourra sûrement devenir amie. Et pour Chamalow, il faut le nourrir matin et soir avec ce que je vous ai indiqué et si jamais vous avez besoin, Nounours et moi serons ravis de vous voir à nouveau.

La petite princesse fit une petite révérence en guise d'au revoir à sa peut-être futur amie du lycée, mais maintenant à voir si elle allait comprendre ou si elle allait rester pour parler d'autre chose, en tout cas la Romanov respecterai la décision de l'autre fille dans la pièce, mais il ne fallait pas que ça dure très longtemps au cas où qu'un autre client arrive à la clinique.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

Premier patient [PV Lyana] Empty
MessageSujet: Re: Premier patient [PV Lyana]   Premier patient [PV Lyana] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Premier patient [PV Lyana]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Les Archives ~ :: Les Archives :: Les RPs 2015-