Neigeux
-6°

La ville est en Février 2021
-47%
Le deal à ne pas rater :
Sosh Abonnement Internet Fibre 300Mbits/s + Livebox 4 + Appels ...
15.99 € 29.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Tu m'expliques... ? [PV Vilmos]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Théodora Fleming

Théodora FlemingMessages : 2952
Date d'inscription : 15/08/2012


Tu m'expliques... ? [PV Vilmos] Empty
MessageSujet: Tu m'expliques... ? [PV Vilmos]   Tu m'expliques... ? [PV Vilmos] EmptyJeu 3 Sep - 22:35

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]




Ayant un jour de repos, la demoiselle aux cheveux roses en profita pour passer un peu de temps avec les enfants et laisser du temps libre à Gaea. La Rose avait donc prit la poussette pour mettre Ewan dedans et laissa Haizea mettre sa veste tandis qu'elle mettait la sienne ; tout le monde de prêt elle sortie de chez elle pour aller faire un petit tour en ville. Ils commencèrent par se promener dans le quartier Smymaei où ils s'arrêtèrent pour faire quelques courses et acheter quelques confiseries pour les enfants.

En avançant dans le quartier, elle regardait les affiches qui étaient placardées au mur... Sa tête y était toujours et Kira faisait quand même en sorte qu'Haizea ne voit pas ça pour éviter d'être harcelée de questions, disons que les activités de maman n'étaient vraiment de bons exemples. Elle reconnue plusieurs personnes comme Gaea ou Daemon mais aussi des nouvelles, elle fut même surprise de trouver Larxene dans les affiches... Et bien, le gouvernement ne perdait pas de temps pour la rechercher.

Son regard se posa machinalement sur une affiche qui avait retenu son attention, elle resta figée plusieurs instants jusqu'à ce qu'Haizea lui demande si tout allait bien. Kira avança pour prendre l'affiche entre les mains "Le Taureau" estimé à 82 200 Derlas pour divers crimes dont certains qu'elle ne connaissait pas... Corruption de policiers ?! Trafic d'oeuvre d'art ?! Fraudes fiscales ?! Et blanchiment d'argent ?! Il... Il avait fait tout ça ?! L'As savait que son Valet n'était pas quelqu'un de très fréquentable mais de là à s'imaginer tout ça... Il était même recherché pour attaque envers le gouvernement !

Soupirant, la demoiselle rangea l'affiche dans la poche arrière de son jean et prit la direction du casino de Vilmos, le seul endroit dans lequel il devait se trouver. La Rose marcha assez vite mais vérifia quand même si Haizea suivait le rythme puis tourna à gauche pour arriver dans le Quartier Naeviar, de là elle prit directement la direction du casino... Oh il allait l'entendre celui-là ! La pauvre fille ne comprenait pas pourquoi sa mère adoptive avait changé d'humeur de la sorte et surtout pourquoi elle marchait aussi vite mais la Rose n'avait pas le temps de lui expliquer... Affaires de grandes personnes.

Arrivés devant le casino, la Rose passa devant la petite file d'attente mais fut stoppée à l'entrée par le vigile qui ne voulait pas laisser passer car "Pas d'enfants dans le casino"... La visage de l'As devint sévère, et elle en faisait quoi ? Elle les laissait dehors avec tout un tas de psychopathes et de dégénérés ? La Rose fit un pas en direction du vigile et fit en sorte de ne pas parler trop fort pour que ses enfants n'entendent pas les menaces de leur mère.

- Je ne viens pas pour jouer imbécile mais je viens pour m'entretenir avec votre patron ; alors soit vous me laissez rentrer et il n'y aura aucun soucis soit je vous envoie à l'hôpital avec plusieurs côtes brisés.

Même si il était beaucoup plus grand que la Rose il ne l'impressionnait pas. Combat de regards pendant plusieurs instants puis il décida de la laisser passer en lui précisant que si il la retrouvait à une table de jeux elle aura à faire à lui ; pas de soucis, elle venait juste pour s'expliquer avec Vilmos. Sans gêne, la demoiselle aux cheveux roses avança avec le poussette qu'elle roula et Haizea qui était émerveillée par toutes ses lumières ; comme prévu, elle alla directement à l'autre bout de la salle pour s'arrêter devant les escaliers.

Elle soupira, elle n'allait quand même pas emmener Haizea et Ewan là-haut... Déjà parce qu'elle aurait du mal à monter la poussette toute seule mais aussi parce que le vocabulaire fleuris des deux risqueraient de donner de mauvaises idées aux enfants. Parcourant des yeux la salle, son attention s'arrêta sur un Domae qui travaillait ici comme agent de sécurité ; normalement ils s'étaient entre membres de même Famille non ? Et bien c'était le moment de le prouver ! Kira avança donc vers le pion et prit la parole.

- Salut, vous pouvez surveiller mes enfants le temps que j'aille voir votre patron ? Merci.

Sans même lui laisser le temps de répondre, elle lâcha la poussette et embrassa Haizea sur le front avant de tourner les talons et de se diriger vers les escaliers pour monter jusqu'au deuxième étage. Kira n'avait aucune idée de ce qu'elle allait lui dire, peut-être lui parler de toutes les affaires louches dans lequel il s'était mit ? Et que maintenant il avait le gouvernement au cul qui allait venir ici d'une minute à l'autre pour l'arrêter ? Oui... Elle pourrait commencer par ça.

Voyant la porte au bout du couloir, la Rose pressa le pas et sans même toquer elle l'ouvrit comme si c'était chez elle ; pas grave si il était en réunion avec certaines personnes, tant pis si il était avec des femmes ce n'était pas ça qui allait l'empêcher de l'engueuler. La Rose referma la porte et se dirigea vers le bureau pour déposer l'affiche de recherche dessus ; les mains sur les hanches, le visage de l'As trahissait bien sa légère colère.

- Trafic d'art. Corruption de flics. Fraude fiscale... C'est tout ce que tu fais ou je découvrirais d'autres choses dans les prochains mois ?


Je m'exprime en sienna
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous

InvitéInvité

Tu m'expliques... ? [PV Vilmos] Empty
MessageSujet: Re: Tu m'expliques... ? [PV Vilmos]   Tu m'expliques... ? [PV Vilmos] EmptySam 5 Sep - 17:49


Tu m'expliques ?

Il était passé du blanchiment d’argent au blanchiment de ses cheveux.  Un sacré retour de karma.

Il avait l’air d’un p’tit vieux maintenant, mais se blanchir les cheveux lui avait paru comme étant la meilleure solution pour continue de passer inaperçu dans la rue. Son visage était placardé partout dans la ville! Et même si les autorités avaient écrit « Le Taureau » sous son portait, les habitués du casino et ses employés connaissaient son nom. Avec 80 000 derlas sur sa tête, il aimait mieux l’avoir blanche et sur ses épaules plutôt qu’au bout d’une corde.

C’était l’un des policiers qu’il payait qui avait craqué, et tout rapporté au gouvernement tout ce qu’il faisait comme crimes et activités illégales. Vilmos n’en avait rien su avant de voir son visage sur un avis de recherche. Depuis, il s’était enfermé dans son bureau en cherchant une solution. Cela faisait presque quatre jour qu’il était là. Quand il n’ordonnait pas à ses sous-fifres d’aller tabasser ceux ou celles qui voudraient le trahir, il se douchait dans les toilettes et dormait par terre sur son bureau. Il avait connu pire, mais son lit commençait à lui manquer. Et Asharya aussi.

Sauf qu’il était hors de question de mettre les pieds dehors. Il fallait d’abord qu’il change de tête, afin de rester incognito. Il savait se battre, mais il était déjà bien dans la merde alors pas besoin de d’avantages d’ennuis. La solution de coloré ses cheveux en blanc était venu d’un de ses employés qui avait fait de la prison et s’en était évadé. Il avait teint ses cheveux en blanc et personne ne l’avait reconnu. Ce fût loin d’enchanté Vilmos, mais c’était ça où il passerait le reste de sa vie dans son bureau.

Alors il était là, assit devant un miroir, à attendre que la couleur prenne. Ses cheveux noirs avaient viré au gris pâle et il faudrait encore un peu de temps encore avant qu’ils deviennent aussi blancs qu’une boule de neige. Ce soir, il rentrerai chez lui enfin. Pour une rare fois, Vilmos manquait cruellement de chic. Sa veste était en boule sur son sofa, elle lui avait servi d’oreiller. Ses vêtements étaient froissés, ses cheveux étaient gris et en désordre, et sa cravate bleu lui pendait tristement au cou. Agacé de regarder son reflet dans le miroir, il retourna à son bureau au moment où il entendit tourner la poigné de sa porte. Vilmos figea, au bord de la crise cardiaque.

En voyant entrer Kira, il voulut l’étrangler.

- Trafic d'art. Corruption de flics. Fraude fiscale... C'est tout ce que tu fais ou je découvrirais d'autres choses dans les prochains mois ?

Elle plaça bien en face de lui l’avis de recherche, qu’il regarda un instant avec une pointe de mélancolie. Il allait vraiment manquer son ancienne couleur. Cet instant de nostalgie terminé, une rougeur s’installa sur son visage. Premièrement, avec tout ce qui se passait, il avait oublié Kira et il la regarda d’un air courroucé. Elle avait faillait le faire mourir de peur! Il l’avait pris pour un chasseur de tête. Et c’était bien de ce dont il se cachait depuis des jours! Elle aurait pu frapper au moins bordel!


Deuxièmement, qu’elle le voit dans un état aussi médiocre l’embarrassait et l’agaçait tout autant. Vilmos prit l’avis de recherche entre ses mains et la chiffonna en boule. Avec un petit mouvement de la main, il l’envoya sur le bide de Kira, puis elle retomba par terre.


-Si tu n’étais pas mon amie je crois que je t’aurais arraché la tête! Qu’est-ce qui ne tourne pas rond chez toi bordel!?

Il était content de la voir, mais putain…elle lui avait fait une peur bleu.

-Et non, je crois que ça fait bien le tour de mon CV, dit-il avec un signe du menton en direction de la boule de papier au sol. Mais je croyais qu’on avait déjà réglé la question. Toi et les reste du Conclave, vous me laisser faire, j’apporte et je gère le fric, tout le monde est content! Si j’ai fait tout ça c’est pour la Famille. Alors fout-moi la paix Kira.

En grande partie, Vilmos faisait tout ça pour les Domae, mais les trafics et la corruption, c’était plutôt des extras. Mais il c’était bien débrouillé non? En tout cas, jusqu’à maintenant. En fait, Vilmos ne savait plus quoi faire pour régler la crise. Tuer ou menacer des gens, il savait faire, mais il avait l’impression que tout le monde voulait sa peau. Même Kira.
Revenir en haut Aller en bas
Théodora Fleming

Théodora FlemingMessages : 2952
Date d'inscription : 15/08/2012


Tu m'expliques... ? [PV Vilmos] Empty
MessageSujet: Re: Tu m'expliques... ? [PV Vilmos]   Tu m'expliques... ? [PV Vilmos] EmptySam 5 Sep - 23:51

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]




- Trafic d'art. Corruption de flics. Fraude fiscale... C'est tout ce que tu fais ou je découvrirais d'autres choses dans les prochains mois ?

Les mains sur les hanches, la demoiselle aux cheveux roses attendait une quelconque explication de la part de son Valet... Bon ce n'était pas non plus à elle de faire des reproches mais en tant que parrain de ses enfants, la Rose avait espéré un plus d'honnêteté de sa part. D'ailleurs, c'était durant le court instant de silence durant lequel il observait son avis de recherche que la jeune femme remarqua que ses cheveux avaient changé de couleur ; haussant un sourcil, elle se rappelait de ses nombreuses réflexions sur les cheveux de couleurs différentes... Et le voilà avec des cheveux blancs ?

Kira attendit, elle n'en avait rien à faire de ses excuses et de ses moyens d'échapper au gouvernement, ça se voyait bien qu'il avait passé des jours ici mais rester enfermé dans son casino n'était sûrement pas la solution au problème du gouvernement. Vilmos prit l'avis de recherche pour la chiffonner en boule et l'envoya en plein dans le ventre de Kira qui haussa de nouveau un sourcil voyant ce geste... Toujours d'humeur agréable, ça faisait plaisir à voir.

- Si tu n’étais pas mon amie je crois que je t’aurais arraché la tête ! Qu’est-ce qui ne tourne pas rond chez toi bordel !?

- C'est à moi que tu demandes ça ?


C'était leur manière à eux de dire qu'ils étaient ravi de se voir. Non mais sérieusement, qu'est-ce qui ne tournait pas rond chez elle ? Qui venait de découvrir les nombreux crimes du Valet ? Et maintenant qui devait loger dans son casino pour faire profil bas ? En fait le plus étonnant dans cette histoire c'est que l'affiche n'arrivait que maintenant, qu'est-ce qu'il s'était passé dans la tête des flics pour qu'ils décident de lui pondre un avis de recherche d'un coup ?

- Et non, je crois que ça fait bien le tour de mon CV. Mais je croyais qu’on avait déjà réglé la question. Toi et les reste du Conclave, vous me laisser faire, j’apporte et je gère le fric, tout le monde est content! Si j’ai fait tout ça c’est pour la Famille. Alors fout-moi la paix Kira.

Ah non mais ça n'avait rien à voir avec les Domae, ce n'était pas une question de réputation ; ils avaient déjà bien subit avec celle de Kira... Non là il était question de lui et de ses responsabilités ! La Rose avait espéré qu'il se tienne à carreaux pour rattraper les conneries de papa et maman, mais là les enfants ne pouvaient plus compter sur personne. Et sa petite-amie, qu'est-ce qu'elle disait de cette histoire ?

- Mais ça n'a rien à voir avec les Domae, cette histoire est réglée depuis longtemps et je te laisse gérer ça avec tes magouilles de mafieux.

Tant qu'ils avaient un minimum d'argent pour aider les personnes dont les maisons avaient été détruites, si ils pouvaient aider financièrement des personnes qui se retrouvaient à la rue c'était très bien ; et puis Vilmos s'y connaissait sûrement mieux que la demoiselle aux cheveux roses là-dedans.

- Le problème maintenant est ta vie privée, tu comptes rester enfermé ici toute ta vie ? Et ce n'est pas avec une simple couleur de cheveux que tu vas passer inaperçu dans la rue, crois-moi.

Pour avoir été à la fête nationale en blonde, la demoiselle aux cheveux roses s'était très vite fait repérer par Lou... De un parce qu'Haizea l'avait appelé par son prénom mais aussi parce que sa silhouette était reconnaissable... Mais alors Vilmos ! C'était la même chose, grand, musclé ça ne courrait pas non plus les rues.

- Tu as pensé à ta petite-amie qui doit s'inquiéter pour toi ? Et à tes obligations, tu n'es même pas venu voir ton filleul d'ailleurs !


Je m'exprime en sienna
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous

InvitéInvité

Tu m'expliques... ? [PV Vilmos] Empty
MessageSujet: Re: Tu m'expliques... ? [PV Vilmos]   Tu m'expliques... ? [PV Vilmos] EmptyDim 6 Sep - 3:32


Tu m'expliques ?

Même en lui disant de lui ficher la paix, Vilmos se disait qu’avec Kira, il ne s’en sortirait pas aussi facilement. Il l’entendait déjà le sermonner. Mais c’était elle qui lui avait donné carte blanche! Et puis du moment qu’ils ont de l’argent, qu’est-ce que ça change les crimes qu’il faisait? Sa réputation, il n’en restait pas grand-chose, alors qu’importe.

 - Mais ça n'a rien à voir avec les Domae, cette histoire est réglée depuis longtemps et je te laisse gérer ça avec tes magouilles de mafieux.

Hein? Mais qu’est-ce qu’elle faisait ici dans ce cas? Le trésorier la regarda en haussant le sourcil, se demanda de quoi Kira pouvait bien parler. Si ce n’était pas pour lui faire la leçon à propos du chantage et des autres choses qu’il avait fait, alors quoi?

- Le problème maintenant est ta vie privée, tu comptes rester enfermé ici toute ta vie ? Et ce n'est pas avec une simple couleur de cheveux que tu vas passer inaperçu dans la rue, crois-moi.

Vilmos soupira et se cala au fond de son fauteuil en cuir noir. Alors Kira ne préoccupait pas de son réseau criminel, ma de sa vie privé. De sa santé personnelle.  Il ne savait pas s’il devait être agacé ou flatté. Il avait tendance à oublier que maintenant, il était un peu de la famille. Tellement longtemps on ne l’avait apprécié que pour son argent, ses relations et toutes ces choses superficielles. S’il ne le savait pas avant, maintenant il était sûr que Kira tenait vraiment à lui.

Quand même, sa vie privée, ça ne regardait que lui. Et puis pour les cheveux, c’était vexant comme remarque.

- Tu as pensé à ta petite-amie qui doit s'inquiéter pour toi ? Et à tes obligations, tu n'es même pas venu voir ton filleul d'ailleurs !

D’ailleurs il ne savait même plus quel était son nom. Il ne se souvenait même plus si l’As lui avait dit! Quel parrain indigne en effet. Kira lui avait fait confiance pour être le parrain de son enfant. Vilmos se leva de sa chaise et fit le tour de son bureau pour se mettre en face de Kira, la main sur la hanche

-Je sais bien que je dois sortir d’ici, dit-il en désignant la pièce de son autre main. Mais je suis censé me mettre un sac sur la tête pour qu’on ne me reconnaisse pas? Les habitués du casino, ils connaissent mon nom, et ils connaissent mon visage. Et la plupart sont des joueurs compulsifs, alors la somme de 80 000 derlas sur ma tête, je pari qu’ils la veulent tous. Sans compter le putain de gouvernement!

Sa maison était l’endroit qui était encore le plus sûr, et peut-être le QG Domae. C’était seulement de s’y rendre qui était ardu. Vilmos avait l’impression que tous les habitants l’attendraient avec des torches et des fourches… Il se pinça l’arête du nez, puis regarda la Rose à nouveau.

-Je suis à cran en ce moment, désolé.  Je n’ai pas pris de douche depuis quatre jours…Mais ne fait pas de remarque sur mes cheveux, d’accord? C’est déjà assez difficile comme ça. Aide-moi Kira, je ne sais pas quoi faire.

Eh oui, il était vraiment rendu aussi bas. Il y a un an, jamais de la vie il aurait demandé de l’aide à Kira. Elle n’aurait sans doute pas refusé, mais il était trop fier dans ce temps là pour croire qu’une jeune femme aux cheveux roses était crédible. Mais là, il devait être encore plus ridicule. Même, il se demandait si la couleur n’avait pas entrer dans son crâne et réduit son cerveau en gélatine.
Revenir en haut Aller en bas
Théodora Fleming

Théodora FlemingMessages : 2952
Date d'inscription : 15/08/2012


Tu m'expliques... ? [PV Vilmos] Empty
MessageSujet: Re: Tu m'expliques... ? [PV Vilmos]   Tu m'expliques... ? [PV Vilmos] EmptyDim 6 Sep - 16:03

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]




- Tu as pensé à ta petite-amie qui doit s'inquiéter pour toi ? Et à tes obligations, tu n'es même pas venu voir ton filleul d'ailleurs !

Ça faisait déjà presque un mois que la demoiselle aux cheveux roses avait accouché et il n'avait même pas prit le temps de passer à la maison pour le voir, il ne savait même pas son nom ! Kira savait bien qu'il avait des soucis à régler et maintenant avec le gouvernement qui ramenait sa fraise mais ce n'était quand même pas compliqué de venir dans le quartier des Domae pour passer un petit coucou chez Kira ; le gouvernement n'oserait pas attaquer une Famille sur leur propre territoire quand même !

Vilmos se leva de son fauteuil pour se placer face à Kira, une main sur la hanche ; même si elle était plus petite que lui il ne l'impressionnait pas. La demoiselle aux cheveux roses avait maintenant l'habitude des personnes géantes, à force de passer autant de temps avec quelqu'un d'1m93 la Rose s'était habituée à être une naine.

- Je sais bien que je dois sortir d’ici. Mais je suis censé me mettre un sac sur la tête pour qu’on ne me reconnaisse pas ? Les habitués du casino, ils connaissent mon nom, et ils connaissent mon visage. Et la plupart sont des joueurs compulsifs, alors la somme de 80 000 derlas sur ma tête, je pari qu’ils la veulent tous. Sans compter le putain de gouvernement !

Et alors ? Kira faisait bien sa vie, elle continuait d'aller au travail, elle avait une vie de famille et continuait son boulot pour les Domae. Est-ce qu'elle sortait avec un sac sur la tête ? Non, elle continuait de narguer le gouvernement avec ses sorties et n'hésitait pas à se battre contre eux si jamais ils la cherchaient ; et pourtant, elle ne maîtrisait que le loup ! Mais lui avec le taureau, il pouvait les mettre tous K.O en moins de deux minutes, n'importe qui craignait Vilmos dans cette ville alors pourquoi il s'inquiétait de ça ?

- Je suis à cran en ce moment, désolé.  Je n’ai pas pris de douche depuis quatre jours… Mais ne fait pas de remarque sur mes cheveux, d’accord ? C’est déjà assez difficile comme ça. Aide-moi Kira, je ne sais pas quoi faire.

Il devait être bien désespéré pour demander de l'aide à la demoiselle aux cheveux roses, d'ordre général il était bien trop fier pour reconnaître avoir besoin d'aide. Soupirant, la jeune femme s'approcha jusqu'à la fenêtre pour jeter un coup d’œil dehors ; elle savait ce que ça faisait de rester enfermée dans un lieu... Pendant 4 mois elle avait dû faire profil bas pour éviter tout soucis avec sa Famille ; se tournant vers Vilmos, elle décida de lui parler avec un ton moins dur qu'au début.

- Il n'y a pas une autre sortie dans ton casino ? Une porte pour les employés qui mènent dans les ruelles, une porte de secours ou je ne sais quoi ; sort discrètement d'ici pour rentrer chez toi.

La demoiselle aux cheveux roses ne connaissait pas le casino, elle ne venait que très rarement jouer... Elle s'en sortait bien, voire même très bien au poker mais les jeux d'argent ne l'avaient jamais attirés. Pourtant, elle osait espérer qu'il y avait une porte de secours, une porte à laquelle les employés avaient accès et non les joueurs ; si il avait peur qu'on lui saute dessus autant sortir discrètement non ?

- Et si la discrétion ne fonctionne pas, tu fonces dans le tas. Tu as un Taureau bordel, tu peux tous les foutre K.O si ils se jettent sur toi pour t'arrêter ; tu ne peux pas arrêter de vivre parce que tu as le gouvernement au cul ! Bouge toi un peu et montre-leur qu'il ne faut pas te faire chier.

Le Vilmos qu'elle connaissait n'aurait jamais renoncé devant le gouvernement, ce n'était pas une petite armée qui allait faire peur au Valet. Il avait subit pire, bien pire ; qui avait prit des risques pour aller sauver Kira dans la prison ? Qui n'avait pas hésité à se battre pour la sauver ? Et le voilà en train de flipper pour sa vie ? Non. Il devait sortir fièrement dans la rue, continuer de vivre sa vie et taper si on l'emmerdait, voilà ce que Kira pensait. Elle lui aurait bien proposé de venir à la maison mais avec Gaea dans les parages, c'était mort... Ils ne feront que se taper dessus.

- Tu sais bien que je serais toujours là si tu as besoin de moi mais à part combattre à tes côtés je ne peux rien faire de plus. Sauf si tu as des idées, auquel cas je t'écoute.


Je m'exprime en sienna
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous

InvitéInvité

Tu m'expliques... ? [PV Vilmos] Empty
MessageSujet: Re: Tu m'expliques... ? [PV Vilmos]   Tu m'expliques... ? [PV Vilmos] EmptyMar 8 Sep - 22:28


Tu m'expliques ?


Son orgueil avait pris un gros coup, mais il devait se rendre à l’évidence. Sa liberté était compromise et ça l’enrageait autant que ça lui faisait peur. Il ne voulait pas que tout ce qu’il avait construit s’envole à cause d’un con de policier. Pensive, Kira regarda à la fenêtre, alors que Vilmos fixa le plancher de bois sous ses pieds. Un plancher qu’il avait de plus en plus envie de quitter. S’il n’avait pas été plus patient, il se serait jeté par la fenêtre. Compréhensive, Kira lui suggéra une porte de sortir.

- Il n'y a pas une autre sortie dans ton casino ? Une porte pour les employés qui mènent dans les ruelles, une porte de secours ou je ne sais quoi ; sort discrètement d'ici pour rentrer chez toi.

Mais oui! Pourquoi n’y avait-il pas pensé avant? Il y avait une porte dans les cuisines, qui donnait sur une ruelle à l’arrière du bâtiment. Les cuistots s’en servaient pour recevoir les commandes et les livraisons de vin et d’aliments. À la limite, il pourrait même piquer un habit de cuisinier et repartir. Il lui faudrait mettre son complet dans un sac, mais ça pouvait marcher. Il serait, au premier coup d’œil, reconnaissable. Surtout avec les cheveux blancs qu’il avait maintenant. Plus optimiste, il remit sa cravate bleue en place.

- Et si la discrétion ne fonctionne pas, tu fonces dans le tas. Tu as un Taureau bordel, tu peux tous les foutre K.O si ils se jettent sur toi pour t'arrêter ; tu ne peux pas arrêter de vivre parce que tu as le gouvernement au cul ! Bouge toi un peu et montre-leur qu'il ne faut pas te faire chier.

Vilmos préférait ne pas se battre; ça ne risquerait que de remettre de l’huile sur le feu. Mais elle avait raison. S’il n’avait pas le choix, il leur dévisserait la tête pour leur enfoncer bien profondément dans le cul. Avoir un taureau avait été une vraie chance pour lui. Qu’ils essayent dont ces enfoirés de le mettre derrière les barreaux!

Les policiers ne lui faisaient pas peur.  Même, ils étaient plus une nuisance obligée qu’autre chose. Ça, ils les auraient au cul pendant toute sa vie s’il restait aussi longtemps chez les Domae. Mais son argent, il n’était pas question que le gouvernement pose la main la dessus. Voilà presque dix ans qu’il était sorti des ruelles et de la faim. L’argent et le pouvoir était les deux choses à laquelle il ne pouvait renoncer, même sous la menace et la torture. Encore aujourd’hui il faisait des cauchemars de son enfance pathétique. Le plus écœurant, c’était qu’il se souvenait, très clairement de la joie qu’il ressentait lorsqu’il réussissait à manger un rat. S’il aurait continué à être un homme honnête, il serait encore en train de manger du rat, ou simplement mort. Heureusement, il s’était mis à voler et à se nourrir un peu mieux.  Ce souvenir pourtant le glaçait jusqu’au sang, et de penser qu’il pourrait tout perdre le terrorisait encore d’avantage. Le terrorisait.

- Tu sais bien que je serais toujours là si tu as besoin de moi mais à part combattre à tes côtés je ne peux rien faire de plus. Sauf si tu as des idées, auquel cas je t'écoute.

Vilmos regarda Kira, les yeux ronds comme des soucoupes.  Il avait presque oublié qu’elle était là.

Des idées? Il n’en avait pas vraiment. Il y avait bien quelqu’un qu’il connaissait à la banque qui accepterait peut-être de l’aider mais… Qu’est-ce qu’il ferait de l’énorme quantité de derlas qu’il avait? Il ne pouvait pas les enterrer dans le sable, sur une ile déserte. Puis, Vilmos regarda l’As avec un drôle d’air. Il se gratta la joue un moment, conscient que l’idée qu’il venait d’avoir risquerait de ne pas plaire à Kira. Mais a priori, elle n’était pas très risquée. Vilmos eu alors un ton mielleux, comme pour mieux la convaincre.

-Je ne crois pas que tu puisses m’aider, mais mon filleul, je crois que oui, dit-il en croisant les bras. Ce que je ne veux pas, c’est que le gouvernement saisisse l’argent de mon compte. Il aurait bien le droit, étant donné qu’ils ont prouvé mes crimes. Mais si j’autorise à ce qu’on change mon nom sur le compte pour celui d’un autre, il ne pourra rien faire contre moi. De quelqu’un qui n’aurait rien à se reprocher!

C’était un peu…extrême de mêler un tout petit bébé à des affaires criminelles, alors qu’il continuait encore à se baver dessus. Mais le gouvernement ne sera pas assez monstrueux pour s’attaquer à un bébé, alors d’une manière vulgaire de le dire, le fils de Kira lui servirait de bouclier anti-gouvernemental. Évidemment, il en serait récompensé.  
Revenir en haut Aller en bas
Théodora Fleming

Théodora FlemingMessages : 2952
Date d'inscription : 15/08/2012


Tu m'expliques... ? [PV Vilmos] Empty
MessageSujet: Re: Tu m'expliques... ? [PV Vilmos]   Tu m'expliques... ? [PV Vilmos] EmptyMar 8 Sep - 23:57

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]




Vu tous les risques qu'il avait prit pour l'As, cette dernière pouvait bien tenter de l'aider du mieux que possible ; quitte à se salir les mains et traîner dans des affaires pas très réglo la demoiselle aux cheveux roses accepterait de mettre ses idées et ses clichés de côté... Pour une fois. Là pour le moment, à part faire profil bas, Kira ne voyait pas vraiment quoi lui proposer de plus ; sortir discrètement et rentrer discrètement du casino et continuer de vivre sa vie était sûrement la meilleure des solutions.

Lorsque la Rose capta le regard du Valet, elle eut pour réflexe de froncer les sourcils, elle sentait déjà venir les emmerdes... Et bien, il n'avait pas perdu de temps pour trouver des idées de mafieux. Toujours les mains sur les hanches tandis que le jeune homme se gratta la joue hésitant quelques instants à dire le fond de sa pensée ; elle s'attendait au pire, vraiment au pire. Et lorsqu'il reprit la parole avec un ton mielleux pour la convaincre, Kira comprit qu'elle n'aurait peut-être pas dû se proposer pour son aide.

- Je ne crois pas que tu puisses m’aider, mais mon filleul, je crois que oui.

- Pardon ?


Sortit avec un ton très dur et un haussement de sourcil, la demoiselle aux cheveux roses n'avait pas vraiment envie d'entendre la suite de la proposition. Il s'agissait de son fils quand même ! Il s'attaquait à l'enfant d'une louve là et ce n'était sûrement pas la meilleure des idées à faire.

- Ce que je ne veux pas, c’est que le gouvernement saisisse l’argent de mon compte. Il aurait bien le droit, étant donné qu’ils ont prouvé mes crimes. Mais si j’autorise à ce qu’on change mon nom sur le compte pour celui d’un autre, il ne pourra rien faire contre moi. De quelqu'un qui n’aurait rien à se reprocher !

- Ah non non, je t'arrête tout de suite. Je ne veux pas mêler Ewan à ça !


Non mais et puis quoi encore ? Ce n'était qu'un bébé ! Certes, un bébé qui serait très riche même si la Rose se doutait que c'était surtout pour se couvrir et qu'ils ne toucheront pas un sous de cet argent ; bon la petite famille de Kira n'était pas à plaindre, Gaea avait de l'argent pour subvenir au besoin de sa famille et la Rose utilisait surtout l'argent gagné grâce à l'hôtel. Mais là. Non, hors de question.

- Tu te rends compte qu'il va avoir des soucis avec le gouvernement avant même qu'il ait apprit à parler !

Ou d'avoir eu le temps d'être propre, de faire ses nuits ou ses dents ; son fils allait avoir un casier judiciaire avant même d'entrer dans la vie active ! Ah non non, elle ne pouvait pas faire courir ce risque à son enfant et c'était la même chose pour Haizea, hors de question de les mêler à ces histoires. Faisant les cent pas dans la pièce, la demoiselle aux cheveux roses cherchait désespérément une solution pour éviter de mêler Ewan et Haizea à cette histoire ; trop concentrée dans ses pensées elle ne fit pas attention à Vilmos et ses réflexions si il en avait.

Continuant de tourner dans la pièce comme un lion en cage, la Rose était pour et contre cette idée ; ce serait mettre la vie de son fils en danger mais en même temps le gouvernement ne ferait pas de mal à un enfant. Sauf que si il découvrait le trafic, Ewan aurait des problèmes ! Mais... Est-ce que l'on peut avoir un casier judiciaire à 1 mois ? Non. Elle aurait dû prendre des études de droit pour prendre la bonne décision à ce moment précis ! D'un coup, elle se stoppa dans sa marche et tourna vers Vilmos puis reprit la parole sans réfléchir.

- Très bien. C'est d'accord.

Logiquement il ne devrait pas y avoir de problèmes, si quelqu'un risquait gros dans cette histoire c'était Vilmos et non Ewan et Kira. Pourtant, même si elle acceptait, la jeune femme n'allait pas rester là sans rien demander en retour ; elle prenait des risques pour son Valet, elle espérait au moins avec quelque chose !

- Mais à condition que tu m'aides à payer les écoles des petits, je te demande pas de tout payer entièrement simplement une petite partie.

Ça va, d'ici là il avait le temps d'économiser pour aider la demoiselle aux cheveux roses ; et puis elle ne forçait même pas à leur acheter des cadeaux pour les anniversaires, les fêtes ou même noël. Et histoire d'en rajouter une couche, la Rose en reprit la parole au nom de son petit-ami.

- Ah et tu viendras en lapin pour les fêtes de pâques.

Histoire que Gaea soit aussi gagnant dans cette histoire.


Je m'exprime en sienna
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous

InvitéInvité

Tu m'expliques... ? [PV Vilmos] Empty
MessageSujet: Re: Tu m'expliques... ? [PV Vilmos]   Tu m'expliques... ? [PV Vilmos] EmptyMer 9 Sep - 21:49


Tu m'expliques ?

Si son idée était un peu risquée, il se disait que c’était la meilleure qu’il avait. Mais Kira n’était pas du tout du même avis.

- Ah non non, je t'arrête tout de suite. Je ne veux pas mêler Ewan à ça !

La réaction de la jeune femme ne le surprit pas. Vilmos s’était attendu à ce qu’elle refuse de mettre en danger potentiel son fils, dont Vilmos venait tout juste de connaître le nom. Ewan…C’était un nom qu’il avait déjà entendu quelque part. Qu’importe, c’était un très beau nom et Vilmos se promit que dès que les choses se soient calmées, il irait le voir. Pour le remercier, d’une certaine façon, de lui sauver les fesses.

Enfin, vu comment Kira avait réagi face à son plan, elle devait regretté d’avoir choisi son collègue valet comment parrain.

- Tu te rends compte qu'il va avoir des soucis avec le gouvernement avant même qu'il ait apprit à parler !

-Kira, je te promets que le gouvernement ne retiendra rien contre lui. Comment veux-tu qu’ils tiennent un bébé pour responsable, ou même pour complice?  Ça n’a pas de sens!

Et comme elle venait de le dire, Ewan ne pouvait pas parler. Qu’est-ce qu’il pourrait bien raconter à la police? Les poings sur les hanches, Vilmos regardait Kira parcourir la pièce de long en large comme une balle de tennis enragée.  Elle semblait avoir complètement oublié sa présence. Si elle était en train de se demander s’il y avait une autre solution meilleure que celle-là, Vilmos était prêt à l’entendre mais il doutait que ce soit le cas. Kira était intelligente, mais elle n’avait pas un esprit aussi tordu que celui de son fidèle Valet.

Soudainement, l’As se retourna vers lui, tandis qu’il retenait son souffle…

- Très bien. C'est d'accord.

Un énorme sourire apparu sur le visage du valet. Il ne savait pas ce qui avait convaincu Kira de changer d’avis, mais il s’en fichait! Elle acceptait et lui n’aurait plus à craindre de voir son argent disparaître aux mains du gouvernement. Tout ça, grâce au petit Ewan. Soulagé, il poussa un soupir.

-Merci Kira, merci!

Vilmos était euphorique. Enfin il allait pouvoir quitter son bureau et prendre une vrai douche! Avant qu’il ne la remercie encore, elle ajouta :

- Mais à condition que tu m'aides à payer les écoles des petits, je te demande pas de tout payer entièrement simplement une petite partie.

-D’accord.

Il ne savait pas si Kira voulais un jour avoir d’autres enfants, mais pour l’instant aider son filleul et Haizea lui faisait plaisir. En contribution financière, Vilmos était tout désigné.

 - Ah et tu viendras en lapin pour les fêtes de pâques.

...

Ça c’est un coup bas Kira, se dit-il. Vilmos regardait la jeune femme avec des yeux noirs, presque en colère de voir qu’elle abusait un peu de sa vulnérabilité. Il lui suppliait de l’aider et elle lui demandait en échange de s’habiller en lapin? La garce! Vilmos commençait à croire qu’il commençait vraiment à déteindre sur elle.

-Très bien, mais que personne ne le sache, surtout pas les Élémentis.

Il se doutait que ce genre d’idée idiote ne venait pas de Kira mais de son cher et tendre Gaea que Vilmos ne pouvait pas blairer. Il devrait le supporter pour pâques? D’accord. Mais il avait encore moins envie de savoir que quelque part, un Élémentis se moquait de lui parce qu’il avait été forcé à se costumer en lapin de pâques.


Bah, Pâques n’était pas encore arrivé, il aurait le temps de se trouver une excuse pour ne pas aller à leur fête stupide et rester tranquille chez lui. Il avait autre chose à faire que se déguiser a lapin, merde! Vilmos fit le tour de son bureau et sortit son livre de compte. Là, tout était inscrit. Ses transactions, ses pots-de-vin, ses trafics, absolument toute l’intégralité de ses crimes et des finances Domae ainsi que des siennes. Le dernier nombre en date était juste là. Les 55 millions de derlas blanchis qui s’y trouvait étaient divisé en plusieurs parties, dont plus de la moitié allait directement dans les coffres de la Familles. C’était difficile à croire, mais la guerre coutait très cher en hommes, en matériaux, en reconstructions et infrastructure et maison des membres, en armes et soins…et tellement de chose encore!

-Évidement, je t’autorise à te servir dans le compte. Du moment que ça soit raisonnable. Ne va pas dépenser mon fric sur des robes et du maquillage, parce que je vais le savoir. En tout cas, je te fais confiance, dit-il en trempant sa plume dans l’encre noir, préparant déjà le nouveau contrat pour la banque. C’est quoi le nom de famille d’Ewan alors?
Revenir en haut Aller en bas
Théodora Fleming

Théodora FlemingMessages : 2952
Date d'inscription : 15/08/2012


Tu m'expliques... ? [PV Vilmos] Empty
MessageSujet: Re: Tu m'expliques... ? [PV Vilmos]   Tu m'expliques... ? [PV Vilmos] EmptyJeu 10 Sep - 15:40

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]




- Ah et tu viendras en lapin pour les fêtes de pâques.

Les bras croisés et le visage plutôt fier, la demoiselle aux cheveux roses ne rigolait pas avec ça ; Gaea avait déjà évoqué ce sujet avec elle et maintenant qu'elle pouvait en profiter elle le faisait... Un coup bas ? Oui complètement mais la Rose avait le meilleur maître à ce niveau-là en face d'elle ; et puis quand même, il mettait la vie de son enfant en danger ! Ce n'était pas pour elle qu'il viendra faire le lapin ni pour Gaea mais Haizea et Ewan, même si elle gravera à jamais cette image en tête.

- Très bien, mais que personne ne le sache, surtout pas les Élémentis.

Kira avait bien remarqué la colère passée dans ses yeux mais là, ce n'était pas discutable ; il préférait donc sacrifier son argent pour l'école des petits plutôt que de faire un truc gratuit ? Dit donc, il était comme la demoiselle aux cheveux roses, personne ne touchait à sa fierté. Quand même, Kira n'abusait pas non plus énormément, elle pensait surtout au bien de ses enfants et même pas à son plaisir personnel !

- T'en fait pas pour ça, ce qu'il se passe chez moi reste chez moi.

La Rose n'allait quand même pas prendre des photos du Valet qu'elle distribuerait ensuite dans le QG ! Là, ils discutaient du domaine privé, des responsabilités de parrain et non de la Famille ou des Domae. Quant aux Elementis, Gaea s'était beaucoup éloigné depuis l'incident à la maison, il n'avait pas vraiment apprécié le fait qu'ils s'attaquent à sa famille alors ce n'était pas lui qui allait le raconter aux autres... Il n'était même plus As de sa Famille !

Vilmos fit le tour de son bureau pour aller s'asseoir sur la chaise et sortit un petit bouquin, sûrement le livre de compte. La Rose s'approcha du bureau du jeune homme mais ne distinguait que des lignes noires sur un papier blanc, sa vision avait pas mal diminuée depuis quelques temps et elle savait très bien que c'était à cause de son familier, les loups avaient une très mauvaise vision qui était égale à la myopie... Elle eut une pensée pour Bigby à cet instant qui avait son animal depuis plus longtemps qu'elle...

- Évidement, je t’autorise à te servir dans le compte. Du moment que ça soit raisonnable. Ne va pas dépenser mon fric sur des robes et du maquillage, parce que je vais le savoir.

- Je sais que je ne suis pas aussi riche que toi, mais j'ai mon propre argent si je veux m'acheter des fringues.


Des robes et du maquillage ? Il était sérieux ? Depuis quand la demoiselle aux cheveux roses prenait le temps d'être féminine, elle n'allait quand même pas aller se battre en robe dans la rue ou se repoudrer le nez durant les missions ; et puis Haizea était bien trop jeune pour ce genre de choses. La jeune femme n'avait pas besoin de l'argent du Valet pour se payer ses vêtements et nourriture, et puis si jamais il y avait un problème Gaea pouvait toujours payer.

- En tout cas, je te fais confiance. C’est quoi le nom de famille d’Ewan alors ?

- Leindel.


Monsieur avait insisté pour que son fils porte son nom de famille alors dès qu'il était né il avait foncé à la mairie pour le déclarer le premier. Haizea portait le nom de Kira et il n'était pas question de le changer, n'étant pas mariés chacun avec des aides venant de l'état même si pour le moment ce n'était pas gagné... Et surtout ils avaient chacun un enfant à charge. La Rose ne voulait entendre aucune réflexion quant au nom de famille d'Ewan, Gaea était le père était c'était tout a fait normal qu'il porte son nom ! Il avait même droit au prénom de son père comme deuxième prénom.

Quelqu'un frappa à la porte et entra dans la pièce, Kira était trop concentrée dans les papiers et dans sa conversation pour repérer les odeurs ou entendre les pleurs de son fils ; en se retournant, elle remarqua l'agent de sécurité portant Ewan dans ses bras et Haizea juste à côté. Le visage dur, la jeune femme se demandait pourquoi il venait de monter, il fallait simplement lui donner le biberon et il se serait calmé !

- Excusez-moi d'interrompre votre conversation mais il n'arrête pas de pleurer...

Râlant, la demoiselle aux cheveux roses s'approcha de l'agent de sécurité pour prendre son fils dans ses bras, lui faisant la remarque au passage qu'il aurait pu donner le biberon tout seul. Heureusement qu'il avait eu la bonne idée de monter la poussette sinon la Rose aurait été obligée de faire l'aller-retour ; le remerciant à peine d'avoir gardé ses enfants, Kira claqua la porte au nez et laissa Haizea découvrir la pièce.

- Tu te souviens d'oncle Vilmos ma puce ?

La petite hocha la tête et se dirigea vers le Valet pour lui dire bonjour, Kira l'avait appelé "oncle" car elle ne voulait pas entrer dans les détails ; c'était désormais le parrain donc un membre de la famille... Peut-être que plus tard elle entrera dans les détails ou alors il restera à jamais oncle Vilmos. Ewan continuait de pleurer dans les bras de sa mère qui avança vers le Valet pour déposer le bébé dans ses bras, la Rose avait besoin de ses deux mains ; elle s'empara ensuite du biberon qu'elle secoua pour bien mélanger la poudre et l'eau et pour qu'il soit légèrement moins froid. Une fois prêt, elle se tourna vers son Valet.

- Tu veux le faire ?

Kira savait bien qu'il aimait les enfants et qu'il était impatient d'en avoir, d'en avoir beaucoup même... Donc elle voulait lui donner un petit avant goût en lui proposant de lui donner le biberon, si jamais il refusait par manque d'envie ou parce qu'il ne sentait pas à la hauteur la Rose ne lui en voudra pas et lui donnera elle-même.


Je m'exprime en sienna
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous

InvitéInvité

Tu m'expliques... ? [PV Vilmos] Empty
MessageSujet: Re: Tu m'expliques... ? [PV Vilmos]   Tu m'expliques... ? [PV Vilmos] EmptyVen 11 Sep - 19:15


Tu m'expliques ?

- Leindel.
Sur le nouveau contrat, il écrivit le nom de son filleul et le sien. Dès demain, il devrait aller à la banque et faire changer le nom sur le compte. Il dormirait peut-être enfin sur ses deux oreilles, et dans son lit. Une fois le contrat complètement rempli, il le plia en trois en le glissa dans son veston froissé, qui était toujours contre le canapé, puis ils entendirent toquer à la porte.

Sur le coup, Vilmos se doutait qu’il s’agissait de ses gardes, mais il entendait autre chose derrière la porte. Des pleurs? Comment ça se faisait qu’il y ai un enfant dans le casino? Le règlement était pourtant bien clair, ce n’était pas un endroit pour abandonner ses mômes! Le garde ouvrit la porte, un bébé dans les bras. Mais lorsque Vilmos reconnu la petite Haizea, il senti sa mâchoire se décrocher. Éberlué, le Valet tourna la tête en direction de Kira, qui semblait agacé par la venue de son homme de main. Depuis le début, Haizea attendait sa mère dans le casino. Et le bébé qui pleurait, c’était Ewan? Mais qu’est-ce qu’ils foutaient là?!

L’As se permit de faire savoir au garde qu’il aurait pu s’occuper lui-même de donner le biberon à son fils, puis elle pris ce dernier dans ses bras avant de littéralement claquer la porte. …Mais qu’est-ce qu’il venait de se passer? Kira avait sérieusement demandé à ses gardes de s’occuper de ses gosses pendant qu’elle était avec lui? De où elle donnait des ordres à ses hommes de mains?! Ne revenant toujours pas de ce qu’il venait de se passer, Kira le sortit de sa torpeur en parlant avec Haizea.


- Tu te souviens d'oncle Vilmos ma puce ?

Kira avait beau avoir un sale caractère – et il comptait bien lui dire deux mots là-dessus – sa fille adoptive était adorable. Intérieurement, Vilmos pria pour que Kira n’ait pas de mauvaise influence sur le caractère d’Haizea dans l’avenir. La fillette lui dit bonjour et Vilmos lui répondit en souriant gentiment. Son bureau n’était pas exactement un terrain de jeu très amusant pour une jeune fille de 7 ans, mais il avait peut-être de quoi la distraire pour l’instant. Vilmos la fit s’asseoir et lui rapporta des feuilles et des crayons de son bureau, en s’excusant de n’avoir que du bleu, du rouge et du noir. Ça l’occuperait un peu la pauvre… Et il aurait peut-être la chance de dire deux mots à Kira pendant qu’elle était concentrée à dessiner.

Merde. Il avait presque envie de prendre un crayon et dessiner avec elle, mais Kira s’approcha de lui, puis il foutu Ewan entre les mains. Oh! Il faisait déjà le lapin de pâques et en plus elle le prenait pour sa babysitter? Au moins elle n’avait pas juste laissé son bébé sur le plancher, ça aurait été son genre. Tandis que la jeune femme préparait le biberon, Vilmos baissa les yeux la petite chose grouillante qu’il avait dans les bras. Encore que «petit» c’était exagéré. Il était tout minuscule, et même si il n’arrivait pas à dire s’il ressemblait à sa mère ou son père,  Ewan était mignon à craquer.

- Tu veux le faire ?

Vilmos observa le biberon, puis Kira, surpris qu’elle lui propose un truc pareil. Il sembla hésité avant de prendre sa déscision.

-Euh…j’ai jamais fait ça, mais je veux bien essayer. Tu me le dit si je…tiens mal le biberon.

Bon. Premièrement, il coucha Ewan sur son bras, sa tête dans le creux de son coude, puis il prit la bouteille. Presque aussitôt que le bébé se mit à boire, il arrêta de pleurer. «Ouais moi aussi je suis pas d’humeur quand j’ai faim» lui dit Vilmos en riant. En fait, ce n’était pas si compliqué. Il avait été nerveux pour rien, mais Ewan semblait tellement fragile et tout petit. Mais il avait l’air plutôt calme pour l’instant. Sans s’en rendre compte Vilmos souriait d’une oreille à l’autre. En fait, il n’était même plus en colère contre Kira.

-Ton fils est adorable. Je suis tellement content qu’il soit en santé.

Parce qu’avec tout ce qui s’était passer au début de sa grossesse, Ewan aurait pu avoir de gros problèmes, mais heureusement rien n’était arrivé. Dieu merci. En peu de temps, Ewan bu complètement le lait et Vilmos redonna la bouteille à Kira.

-Mais ce qui me surprend le plus, c’est qu’un tout petit bébé ai pu te rendre aussi énorme, dit-il avec un sourire narquois. Mais je t’assure que ça ne parait plus du tout hein!
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

Tu m'expliques... ? [PV Vilmos] Empty
MessageSujet: Re: Tu m'expliques... ? [PV Vilmos]   Tu m'expliques... ? [PV Vilmos] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Tu m'expliques... ? [PV Vilmos]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Les Archives ~ :: Les Archives :: Les RPs 2015-