Neigeux
-6°

La ville est en Février 2021
Le Deal du moment : -15%
Manette Xbox sans fil Pulse Red
Voir le deal
50.99 €

Partagez
 

 Une soirée tranquille? (Pour Alaric)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anonymous

InvitéInvité

Une soirée tranquille? (Pour Alaric) Empty
MessageSujet: Une soirée tranquille? (Pour Alaric)   Une soirée tranquille? (Pour Alaric) EmptyLun 7 Sep - 19:57

Melody se réveilla soudainement alors que sa tête passa proche de se cogner sur la table. Elle s’était endormie en travaillant sur cette satanée robe qui lui prenait des heures et des heures. Elle adorait son travail mais lorsqu’on passe plus de 8 heures à coudre des perles sur un vêtement, on en a marre à un moment ou à un autre. Mais en grande perfectionniste qu’elle est, Melody souhaitait avancer le vêtement le plus possible avant d’aller se coucher. Résultat ? Elle s’endormait sur son travail.

Elle bailla en s’étirant. Peut-être était-il temps d’aller au lit. Son travail perdrait nécessairement en qualité si elle était à moitié (ou complètement) endormie alors qu’elle le réalisait. Se levant elle se dirigea vers l’avant de la boutique. Là, elle regarda l’horloge pour se rendre compte qu’il était depuis longtemps passé l’heure de fermer boutique et qu’elle avait complètement oublier de le faire, concentrée comme elle l’était à son ouvrage.

La nuit était tombée depuis un bon moment à l’extérieur et la température avait drastiquement baissée. Attrapant un châle qui traînait sur un tabouret derrière le comptoir, Melody commença à comptabiliser les ventes de la journée. Ce n’avait pas été une journée très lucrative mais bon, ce n’était pas exactement la meilleure saison pour les affaires. Les gens penseraient bientôt à refaire leur garde-robe pour l’hiver mais ils avaient présentement d’autres idées en têtes et ailleurs où dépenser leur argent durement gagné.

Terminant sa comptabilité, la couturière pris son temps pour mettre de l’ordre dans ses affaires et, finalement, se dirigeas vers la porte pour barrer celle-ci.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Une soirée tranquille? (Pour Alaric) Empty
MessageSujet: Re: Une soirée tranquille? (Pour Alaric)   Une soirée tranquille? (Pour Alaric) EmptyMar 8 Sep - 1:06


 

U
ne longue taffe avant de jeter la clope au sol, tu expires le tout en réajustant tes vêtements avant continués à marcher tranquillement dans la rue. Enfin, avec une pointe d’agacement quand même. Qu’est-ce que tu ne donnerais pas pour rejoindre ton lit, la maintenant toute suite. Si seulement, c’était possible. Tout ça a cause d’un messager qui à l’audace de venir chez toi a pas d’heure pour te confier une mission de la part de ton supérieur alors que tu dormais paisiblement, ça le don d’avoir un peu de mal à passer. En particulier quand celle-ci doit être faite immédiatement et qu’elle ne peut attendre le lendemain.

Il t’a fallu une bonne demi-heure pour réussir à sortir de lit. Puis une demi-heure de plus pour te préparer et sortir. Bon, certes, ce n’est pas comme s'il était quatre heures du matin, mais tout de même. Pour une fois que tu fais l’effort de te coucher tôt, c’est presque fait exprès. Au fond, ça doit être ça. Le « grand patron » doit avoir une dent contre toi, c’est dernier temps, ou alors trop de problèmes privés, et il a trouvé son bouquet-émissaire du moment. Toutes les tâches ingrates, ou bien les missions qu’on pourrait accorder à un petit bleu te reviennent en pleine poire. Même si tu tentes d’être gentil, ou bien même de faire un effort pour arriver à l’heure aux réunions rien y fait. Depuis presque trois semaines, c’est ainsi que tu le veuilles ou non.

Shootant dans une pierre, main enfoncer dans les poches de ton pantalon sombre, petite veste sur les épaules parce qu’il fait légèrement frais. Tu ne voyais pas l’intérêt de réveiller ton colocataire pour qu’il vienne avec toi, en particulier pour si peu. il y en au moins un qui mène la belle vie dans tout ça. Plus qu’à une rue de ton point indiquer. Tu te récapitules le peu d’information qu’on t’a offert et ce que tu dois en faire, voir, même trouver. C’est bien sûr trop demander qu’on offre tous les détails d’un coup, non, il faut te faire travailler un peu les méninges à une heure pareille. Bah tient, histoire de te compliquer un peu plus la tâche par exemple. D’après ce que tu sais, ce serais du trafic d’armes blanche. Mais n’étant pas d’une source entièrement sure, il faut aller vérifier par soi-même. Aucune identité sur le ou les vendeurs, la seule chose dont tu peux être entièrement sur, c’est que cela fait partie d’une boutique de couture. Après est-ce que ce n’est qu’une couverture ou autre, tout est probable après tout dans cette ville. Mais cela aurait tout de même pu être pas mal de savoir si tu allais avoir à faire à un gros mastodonte ou non. De quoi mesurer au cas où l’ampleur des dégâts à venir. Parce que là, c’est de l’aveugle complet. Tu pourrais très bien tomber sur une vielle dame, même si c'est assez bizarre…

Tournant enfin dans la bonne rue, tu aperçois la dite boutique de couture. Une faible lueur a l’intérieur, est-ce encore ouvert au moins ? Il faut espérait que oui, parce que sinon on te tapera sur les doigts pour travail non fait, ou mal fait au choix. Tu presses le pas en voyant la silhouette d’une demoiselle derrière la porte. Arrivé face à celle-ci, tu toques légèrement en affichant ton plus beau sourire. Autant faire ça bien et proprement, non ? Et puis comment aborder le sujet sans devoir le crier sur tous les toits… Eh bien pour l’heure, ce sera de l’improvisation, tu réfléchiras au reste après.
« Excusez-moi de vous déranger, je sais qu’il est tard, mais, est-ce qu’il serait possible d’entrer ? J’aimerais passais une commande assez « particulière », si vous voyez de quel genre je parle. »

(c) Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Une soirée tranquille? (Pour Alaric) Empty
MessageSujet: Re: Une soirée tranquille? (Pour Alaric)   Une soirée tranquille? (Pour Alaric) EmptyMar 8 Sep - 19:25

Alors que Melody allait tourner la clef dans la porte, une silhouette apparut devant celle-ci. Une grande silhouette. Elle dépassait Melody d’une bonne tête. Automatiquement, la couturière fut sur ses gardes. Qui venait acheter des vêtements à cette heure après tout? Toutes les autres boutiques étaient fermées depuis longtemps. Melody devenait-elle paranoïaque ou est-ce que le fait de recevoir un client si tard était un brin étrange? À moins que…

Et puis non, surement pas. Combien d’inconnus tombaient sur le pas de sa porte pour acheter des items un peu particuliers? Melody en avait habituellement au moins déjà fait la connaissance à un moment ou à un autre, habituellement à travers une tiers personne. On ne pouvait pas faire ce genre d’affaires avec n’importe qui après tout. Ce devait être un client à la recherche de vêtements qui n’avaient été que très chanceux de tomber sur une couturière tête en l’air qui oublie de fermer boutique à une heure normale. Si elle n’était pas aussi entêtée aussi.

La silhouette leva le bras et cogna à la porte. Melody pouvait maintenant apercevoir les traits du client malgré la noirceur à l’extérieur et celui-ci avait un sourire avenant. Sourire de requin? Tu te fais des idées Melody. Ce n’est pas tout le monde qui t’en veut. Même que la plus grande majorité des gens n’ont aucune idée de ce que tu fais, point à la ligne. Alors accueille ce client comme à ton habitude et il s’en ira rapidement et tu pourras finalement aller te coucher pour pouvoir continuer ton travail fraiche et dispose demain matin.

Sans attendre un signe de la couturière, l’homme entra dans la boutique. Ce qu’il portait était un peu triste. Aucun apparat, que des vêtements simples et fonctionnels. Peut-être devait-il se rendre à une fête et avait besoin d’habits un peu plus classes à la toute dernière minute? Melody pouvait fort probablement lui dénicher quelque chose. Il semblait un peu grand par contre. Melody passa mentalement à travers son inventaire d’habits pour hommes. Elle avait peut-être un ou deux modèles…Il fallait espérer qu’il ne serait pas trop capricieux.

Puis l’homme parla. Une commande particulière? À cette heure? Avait-il la moindre idée du temps qu’il prenait pour répondre à une « Commande particulière »? Il fallait prendre ses mensurations, choisir la coupe, choisir le tissu…On pouvait facilement en avoir pour des heures. Melody hésita. Elle jeta un coup d’œil à l’horloge et parla tout bas, à moitié pour elle-même.

« C’est que…il se fait un peu tard. »

Elle considéra à nouveau l’étranger. Non, elle ne pouvait pas le laisser se balader habillé ainsi bien longtemps. Elle prit sa décision.

« Bon j’imagine que je peux essayer de vous aider. Entrez et mettez vous à l’aise, je vais chercher ce qu’il me faut dans l’arrière boutique et je reviens vous voir tout de suite! »

Sur ces paroles, elle se dirigea vers le fond du magasin et passa la porte qui menait à son atelier.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Une soirée tranquille? (Pour Alaric) Empty
MessageSujet: Re: Une soirée tranquille? (Pour Alaric)   Une soirée tranquille? (Pour Alaric) EmptyMer 9 Sep - 14:15


 

C'
est dit assez subtilement, enfin normalement. Au fond, cela t’ennuierait tout de même de réellement la déranger si elle comptait fermer boutique. Mais tu n’as pas vraiment le choix non plus. Tu essayerais de faire ça rapidement pour qu’elle puisse être enfin tranquille et retourner vaquer à des occupations plus urgentes. Rapidement oui, mais proprement tout de même. Tu n’es pas une brute après tout, galanterie et politesse oblige. Tu passes donc la porte en pensant que c’est possible, t’excusant une nouvelle fois du dérangement ainsi que l’heure plutôt tardive de ta venue. C’est vrai qu’en regardant à ton tour l’horloge, ils auraient pu faire un effort pour te demander de faire une telle chose. Ou au moins te prévenir un tant soit peu plutôt.

Maintenant à l’intérieur, sans la vitre qui te sépare de la demoiselle, tu peux la voir plus clairement. Une belle-dame, élégante, avec de beaux yeux, tout à l’image de sa boutique qui parait bien chic et cher surtout, le genre de luxe que tu ne pourrais te payer à condition de ne pas manger pendant quatre mois. Et encore. Au final, tu hoches simplement la tête quand elle t’annonce que faire quelque chose pour toi est possible. Donc les choses s’annoncent plutôt bien, avec un peu de chance d’ici une vingtaine de minutes le tout sera fini. Pendant qu’elle s’en va dans ce qui te semble être l’arrière-boutique, tu te permets de faire un petit tour du propriétaire. Que de beaux vêtements en décoration. Si seulement tu en avais les moyens, peut-être t’oserais, tu as une petite folie, il est vrai que question chemise, tu commences doucement à être rupture stock, en particulier quand c’est quelqu’un qui te les pique. On fait bien vite le tour dans ton placard. Enfin, tu notes tout de même l’adresse au cas, tu déchireras une nouvelle fois l’un de tes habits, ou bien que le gros jackpot tombe sous nez. Quel beau rêve.

Beau rêve que tu abandonnes bien vite en entendant la maitresse des lieux revenir. Lui fessant à face une nouvelle fois, haussant légèrement un sourcil en voyant tout l’attirail qu’elle tient entre les mains, tu espères qu’on n’offre pas un traitement particulier avant de pouvoir passer une commande. Ce serait tout de même assez spécial pour du trafic d’arme blanche, mais d’un autre côté si c’est un moyen sûre pour eux, chacun ses… méthodes après tout. Tant que tu es sûr de ne pas passer sur le brancard, tu peux te permettre de jouer le jeu. Pour le moment en tout cas.
« Toutes ces robes, vous les avez faites vous-même, seule ? C’est un travail splendide, vraiment. Alors dite moi, par quoi devons-nous commencer ? »

(c) Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Une soirée tranquille? (Pour Alaric) Empty
MessageSujet: Re: Une soirée tranquille? (Pour Alaric)   Une soirée tranquille? (Pour Alaric) EmptyMer 9 Sep - 16:08

Déposant tout ce qu’elle a amené de l’arrière boutique sur le comptoir. Melody contourne le client et se dirige vers les vitrines à nouveaux. Là, elle ferme tous les rideaux, cachant ce qui se passe à l’intérieur des yeux des passants. La boutique se retrouve alors bien assombrie, n’étant plus illuminé par les lampadaires à l’extérieur mais maintenant uniquement par quelques ampoules à l’intérieur. Melody se dirigea vers un interrupteur et l’alluma pour que la boutique soit éclairée dans son entièreté de nouveau. Elle se retourne ensuite vers l’homme, les mains sur les hanches.

« C’est votre première fois? N’ayez crainte, je vais vous guider à travers toutes les étapes. »

Elle se dirigea ensuite à nouveau vers le comptoir, ouvrant le coffre qu’elle a amené de l’arrière boutique. À l’intérieur, ciseaux, aiguilles, poinçons et autres outils de la profession. Alors qu’elle fouillait pour trouver l’outil dont elle avait besoin, elle répondit à la question, rougissant un peu de plaisir au compliment.

« Merci beaucoup. C’est effectivement moi qui à tout fait. J’ai bien essayé d’avoir un assistant à une époque mais je crois que je suis un peu trop perfectionniste pour pouvoir confier une partie de mon travail à quelqu’un. Et puis, ce n’est pas une corvée si l’on aime ce que l’on fait. »

Ouvrant un des tiroirs du coffre, elle continua à farfouiller, dos au client. Mais où pouvait-elle bien l’avoir mis? Elle soupira et se tourna à nouveau vers l’homme.

« Je crois que j’ai oublié le plus important dans l’arrière boutique. Souhaitez-vous le service complet? Si oui, retirez vos vêtements et ne conserver que vos sous-vêtements. Ne soyez pas timides, j’en vois de toutes les sortes. »

Elle se dirigea à nouveau dans l’arrière boutique à la recherche de l’item, continuant à parler alors qu’elle marchait.

« Je reviens tout de suite! »

Elle se mis alors à fouiller sur son plan de travail. Quelle tête en l’air elle pouvait être.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Une soirée tranquille? (Pour Alaric) Empty
MessageSujet: Re: Une soirée tranquille? (Pour Alaric)   Une soirée tranquille? (Pour Alaric) EmptyMer 9 Sep - 19:41


 

P
remière fois ? Eh bien, puisque généralement, tu te balades avec une seule arme bien cachée sur toi – que tu n’as pas pris aujourd’hui – et que tu n’as pas changée depuis un petit moment, on va dire que oui, c’est une première dans un tel domaine. Enfin, tu sais tout de même ce que sais, tu n’es pas non plus un novice, mais que ce soit officiellement – même si c’est vite dit – pour toi, oui. Donc tu t’attends à un peu tout. À devoir remplir des papiers assez particuliers, à signer une clause de confidentialité. Du business, quoi. Mais d’un autre côté, tu n’es pas entièrement sur de ce qui t’entend en voyant le coffre et tout ce qu’il peut s’y trouver à l’intérieur. Pas vraiment rassurant. Malgré ça, il n’est pas question de perdre une miette de ce qu’elle raconte. Après tout ça reste intéressant. Une petite perfectionniste, hein ? Au vu de la qualité de son travail, c’est une chose que tu as bien vite devinée tout seul. Mais quand même faire tout ça sans la moindre aide d’un petit assistant, c’est un sacré boulot. Tant qu’elle s’y plaît en fin de compte, tant mieux.

Mais toute cette petite bonne humeur te sort rapidement de la tête en l’entendant dire qu’il faut se déshabiller. Pardon ? Ça fait partie du contrat ça aussi ? Pas que ça te gêne, pour un type qui bosse comme gigolo le week-end ce n’est pas toi qui vas devenir timide au fait de finir en caleçon devant une belle-dame. Disons surtout que c’est plus la méthode en elle-même que tu trouves assez louche. On doit finir nu devant les fournisseurs avant d’avoir le droit de voir la marchandise, sérieusement ? Qu’est-ce donc que ces nouvelles méthodes bien étranges qui viennent d’arriver en ville ? Une question sur laquelle il faudra ce penché plus tard. Pour l’heure, pendant que ladite couturière à tous juste quitter la salle une nouvelle fois, tu soupires longuement. Qu’est-ce que tu ne ferais pas pour ton travail franchement. Retirant donc ta veste, tu l’as pose ensuite sur le rebord d’une chaise prés de toi, puis dégrafe un à un les boutons de chemise blanche, pour ensuite la poser.

Est-ce que rester torse nu ce n’est pas suffisant ? Elle pourrait ainsi baver sur ton corps de rêve et… Non, non, petit moment d’égarement. Concentration s'il te plaît !

Tu enlèves tes chaussures, en gardant tes chaussettes, normalement ça ne devrait pas être aussi problématique que ça a ce niveau-là. Puis une ceinture en moins, ainsi que ton pantalon sombre. Pour finalement te retrouver simplement dans ton caleçon rouge et tes chaussettes grises. Comme quoi il t’arrive parfois de mettre une fine touche de couleur. Heureusement que tu n’es pas un grand frileux et qu’il ne fait pas froid dans la pièce. Puis tu t’assois tranquillement sur le rebord de la chaise. Profitant d’être encore seul pour enlever quelques secondes ton cache-œil et t’essuyer celui-ci avant de le replacer correctement en l’entendant revenir. Est-ce que cette fois, elle a mis la main sur tous les instruments de torture don-t-elle avait besoin ? Enfin, instrument de torture, c’est un bien grand mot tout de même… Quoique…

Tu te lèves par politesse en la voyant. Et frotte légèrement la nuque d’une main en repensant à un petit détail assez important pour toi :
« Je ne sais pas que cette partie-là faisait partie des commandes particulières. Enfin, je le saurais pour l’avenir. D’ailleurs, tant que j’y pense, comment est-ce que nous sommes censé nous arranger au niveau du prix ? »

(c) Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Une soirée tranquille? (Pour Alaric) Empty
MessageSujet: Re: Une soirée tranquille? (Pour Alaric)   Une soirée tranquille? (Pour Alaric) EmptyJeu 10 Sep - 15:17

Melody revint dans la pièce, un ruban à mesurer dans les mains. Elle leva les yeux sur son client qui s’était levé à son approche. Elle s’empêcha tout juste de bien le regarder des pieds à la tête. Ça ne serait pas très professionnel de sa part. Mais il n’était pas mal du tout comme client. Peut-être que ce n’était pas une si mauvaise idée d’avoir accepté de l’aider si tardivement. Travailler sur des gens agréables était toujours plus...agréable. Mais bon, un peu de concentration. La soirée ne faisait que commencer et elle pouvait s’avérer bien longue si elle ne se dépêchait pas un peu.

Le client avait tout enlevé à l’exception de ses chaussettes et caleçon. Parfait, comme ça au moins il n’aurait pas froid aux pieds.

« Je suis désolé mais c’est nécessaire. Il est tout à fait impossible de prendre des mesures exactes à travers les vêtements. On ne peut qu’avoir des mesures approximatives et cela n’est simplement pas acceptable. Cette étape ne devrait pas être bien longue, vous pourrez vous rhabiller après. »

Melody prit un papier et un crayon et commença à griffonner quelques mots alors qu’elle parlait.

« Tenez vous au centre de la pièce et levez les bras. »

En attendant que son client fasse ce qu’elle lui avait demandé, Melody prit un marchepied derrière le comptoir et l’amena plus près de l’homme. Elle préférait ne pas mesure à bout de bras. Lorsque l’home fut en position, Melody commença à mesurer; le tour du torse, la taille, les hanches. Après trois mesures, la couturière retourna au comptoir pour noter les numéros à côté des mots qu’elle avait écrits plus tôt. Cela fait, elle retourna près du client, montant sur le marchepied pour mesurer la carrure dos, le tour de cou, la carrure devant… Après trois mesures, elle retournait systématiquement au comptoir pour les noter, question de ne pas les oublier. Elle pris quelques mesures supplémentaires.

« Vous pouvez baisser les bras. Pour ce qui est du prix, tout dépend de ce que vous souhaitez avoir mais je peux généralement m’arranger selon votre budget. Mais bien sur, la qualité de l’item va dépendre de la somme que vous souhaitez investir, comme dans tout. »

Elle fit un pas en arrière pour pouvoir voir le visage de l’homme à nouveau.

« Et bien sur vous savez qu’il me faudra quelques jours pour répondre à votre commande n’est-ce pas? »

Il n’y avait rien de pire qu’un client qui s’attendait à tout avoir sur le champ alors que le travail prenait du temps. Les gens ne réalisaient souvent pas tout le travail qui allait dans la réalisation de son art et croyait avoir du beau, bon, pas cher et rapidement avec ça.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Une soirée tranquille? (Pour Alaric) Empty
MessageSujet: Re: Une soirée tranquille? (Pour Alaric)   Une soirée tranquille? (Pour Alaric) EmptySam 12 Sep - 18:02


 

A
h cette question de prix. Toujours aussi importante. Surtout que c’est toi qui casques. Enfin, le gouvernement t’a donné un léger fond de participation histoire d’être un minimum aimable. Et surtout pouvoir aller jusqu’au bout de la transaction. Mais c’est tout de même à toi d’y mettre la plus grosse somme. On te donne un petit coup de main, mais ce n’est pas le grand luxe, il ne faut pas rêver non plus. Donc oui, tu t’attends à trouver quelque chose qui reste dans un prix raisonnable. Mais dans ce cas-là, autant aller dans le premier petit marchand du coin. Si les vêtements son de grande classe alors il faut s’attendre à ce que ce soit la même chose au niveau des trafics. Ou du moins à peu près. Dans tous les cas, tu as un peu de mal à comprendre pourquoi elle tient temps à prendre toutes les mesures de ton corps. À la limite, c’est un petit truc discret que tu prendras, pas une tenue de combat en titane.

Mais bon pour le moment, tu gardes toutes ces petites questions en suspens et exécutes les ordres si gentiment demandés de la couturière. Te plaçant au centre de la pièce en levant les bras. T’as l’air bien fin comme ça. Heureusement que c’est pour une raison particulière et que les rideaux sont tirés, à deux doigts de perdre toute crédibilité. Tu la regardes faire sans bouger d’un pouce, la suivant du regard quand elle fait des allers et retour entre toi et le comptoir. Te demandant encore si c’est, si nécessaire, que ça de prendre de toutes les mesures de ton corps au millimètre près ? Enfin, tu baisser les bras quand elle a enfin fini, faisant craquer tes épaules au passage. Puis tu lui réponds en ce qui concerne le souhait de tes attentes. Avec ou sans item, quel dilemme tient.
« Eh bien, j’avoue que je ne peux pas me permettre quelque chose de très luxueux donc évitons de rajouter des items pour rien. Vous pensez que discret est élégant, c’est possible ? Sans que ce soit un prix exorbitant. Sinon je m’arrangerais d’une manière ou d’une autre pour y mettre la somme. »

Sortir avec un petit clin d’œil presque enjôleur. Si tu peux gagner des rabais d’une manière ou d’une autre, tu ne diras pas non. Sinon, discret et élégant. Tout à ton image en somme. Du moins presque. Cela devait bien pouvoir se trouver quelque part un truc dans ce genre-là sans que cela dépasse ton pauvre petit budget. Du moins, c’est ce qu’il faut espérait en croisant les doigts. Sinon, tu seras dans l’obligation de serrer la ceinture le mois prochain. Quoiqu’il en soit tu ne peux t’empêcher de clarifier un certain point, histoire d’être sûr que tout le monde soit sur la même longueur d’onde est qu’il n’ait pas de malentendu de dernières minutes. Te frottant légèrement la nuque, avec un petit sourire, tu demandes donc :
« Hum… Oui, je m’en doute que cela prendra du temps, Mais un détail me chiffonne légèrement. Est-ce que nous parlons vraiment de la même chose ? Je veux dire qu’on ne m’a jamais parlé de mesure à faire pour ce genre de… hum… commande. Je sais qu’il faut être un minimum discret et ne pas ébruiter le tout… À moins que je me sois trompé d’endroit, ce qui serait embêtant… »



(c) Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

Une soirée tranquille? (Pour Alaric) Empty
MessageSujet: Re: Une soirée tranquille? (Pour Alaric)   Une soirée tranquille? (Pour Alaric) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Une soirée tranquille? (Pour Alaric)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Les Archives ~ :: Les Archives :: Les RPs 2015-