Neigeux
-6°

La ville est en Février 2021
-30%
Le deal à ne pas rater :
Nike Air Max Command
90.97 € 129.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 On ne fait pas que prier dans une chapelle [PV Alaric]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Théodora Fleming

Théodora FlemingMessages : 2952
Date d'inscription : 15/08/2012


On ne fait pas que prier dans une chapelle [PV Alaric] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: On ne fait pas que prier dans une chapelle [PV Alaric]   On ne fait pas que prier dans une chapelle [PV Alaric] - Page 2 EmptyJeu 8 Oct - 11:46

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]




- On ne choisit pas de qui on tombe amoureux. Ce n’est en rien votre faute si c’est tomber sur l’As ennemi.

Peut-être oui, mais la demoiselle aux cheveux roses aurait dû faire taire ses sentiments et refuser de le revoir... Malheureusement, le destin en avait décidé autrement et Kira s'était retrouvée à adopter l'enfant de Gaea et comme elle tenait à savoir qui était le père elle avait été amenée à le revoir. La jeune femme continua sur sa lancée expliquant qu'elle ne voulait pas terminer vieille avec ses dizaines de chats et sans enfant alors pour une fois elle avait été égoïste et écouté son cœur plutôt que sa raison.

- Je n’ai jamais pensé que vous étiez du genre à lui offrir des informations contre la famille. On peut faire pas mal de chose par amour, voir même prendre des décisions qui ont des chances de mettre en danger qui que ce soit, voir soi-même. Mais vous tenez autant à lui qu’au Domae et ça se voit. Parfois, ce n’est pas plus mal d’aller au-dessus des règles pour avoir un peu de bonheur, tout le monde le mérite un peu. Je suis désolé, je ne voulais pas vous prendre de cours ou bien même vous tendre un piège. Il m’arrive d’être trop curieux et de ne pas faire attention à mes pensées qui s’échappent.

- Vous avez l'air de vous y connaître sur la question...


Peut-être qu'il lui était arrivé la même chose finalement ? La Rose ne le saura sûrement jamais et c'était peut-être mieux ainsi, après tout c'était ses choix et personne ne pouvaient les juger. Les parents de la jeune femme l'avaient mis plusieurs fois en garde sur les sentiments amoureux mais elle n'avait rien écouté, que diraient-ils aujourd'hui si ils étaient encore en vie ? Auraient-ils accepté toutes les décisions qu'elle avait prise concernant la Famille et sa vie privée ? Sûrement pas toutes... Mais maintenant que c'était fait, la Rose ne pouvait pas revenir en arrière.

La demoiselle aux cheveux roses secoua la tête pour chasser ses affreuses pensées de sa tête, ça ne servait à rien s'étendre sur le sujet de toute façon ; ce qui est fait est fait. L'As essuya d'un revers de la main les larmes qui coulaient sur sa joue et décida de lancer un autre sujet de conversation qui sera sûrement moins pesant que celui là ; alors elle lança le seul qui lui était venu en tête : le travail.

- Disons que j’essaie d’aider les gens. Ce n’est pas du bénévolat, comme on pourrait le croire. On me paie pour ça. Et puis ça me plaît. Même si secourir le chat de ma voisine toutes les semaines en devient un peu laçant à force. Ce n’est qu’un petit boulot parmi tant d’autres. Et vous alors, hormis le rôle d’As et toutes les responsabilités qui s’entourent, vous faites quelque chose d’autre ?

Elle l'accompagna dans son petit rire moqueur, la demoiselle aux cheveux roses aurait abandonné depuis bien longtemps de secourir le chat de la voisine ; déjà parce qu'elle n'aimait pas ces bêtes-là mais aussi parce qu'elle n'était pas assez patiente pour refaire toujours la même chose... Si le chat était un imbécile qui se mettait toujours dans des situations, tant pis pour lui. Même si ce n'était pas un boulot qui devait rapport beaucoup, ça lui permettait de vivre.

- Je travaille en tant que réceptionniste à l'hôtel, ce n'est pas le meilleur boulot du monde mais ça suffit pour payer les factures et acheter à manger.

Et surtout pour accompagner les Domae dans le QG mais ça c'était un autre détail... La jeune femme prit une grande inspiration et se mit à marcher en prenant soin de vérifier qu'Alaric suivait toujours pour éviter qu'il ne se retrouve dans le noir ; la demoiselle regardait partout autour d'elle et finit par remarquer une porte en bois rongée par le temps. L'As ne savait pas ce qu'elle allait trouvé de l'autre côté, elle essaya donc de pousser la porte mais rien.

Elle n'allait quand même rester les bras croisés devant cette porte ou demander encore de l'aide, si Bigby pouvait se permettre de défoncer les portes avec sa force herculéenne c'est que la Rose pouvait le faire aussi... Avec plus de coups et moins de force mais au final le résultat sera le même. La jeune femme donna la torche à Alaric pour qu'il puisse l'éclairer le temps qu'elle se défoule sur le porte, elle ne perdit donc pas de temps pour donner plusieurs coups d'épaule faisant bouger légèrement la porte puis elle termina par donner un coup de pied. Le résultat fut celui attendu, la porte s'ouvrit dans un bruit sourd ; et voilà une bonne chose de faite.

- Dîtes, votre ami va venir nous rejoindre à un moment ou il va rester là-haut tout ce temps ? Ce serait dommage qu'il tombe dans les escaliers à cause de l'absence de lumière.

Pour le moment, la demoiselle aux cheveux roses n'avait rien entendre, personne descendre les escaliers et aucun bruit devant de la grande salle donc il devait être encore assis contre le mur ; pourtant la jeune femme ne pouvait pas ignorer cette éventualité, peut-être qu'à force de s'ennuyer il voudra rejoindre le duo. D'ailleurs en repensant à son ami, elle se rappelait de leur conversation entre les deux et même de l'insulte en anglais ; certes c'était une langue que l'on pouvait apprendre mais c'était assez bizarre.

- Alors... Vous êtes d'ici ou vous êtes arrivés il y a quelques années ? Je demande parce que lorsque vous vous disputiez avec votre ami, vous avez dit quelque mots en anglais donc je me suis dit que vous étiez peut-être de là-bas. Mais après, je me trompe peut-être hein.


Je m'exprime en sienna
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous

InvitéInvité

On ne fait pas que prier dans une chapelle [PV Alaric] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: On ne fait pas que prier dans une chapelle [PV Alaric]   On ne fait pas que prier dans une chapelle [PV Alaric] - Page 2 EmptyJeu 8 Oct - 14:51



C'
était simple au final, même plus simple que ce que tu imaginais. Il n’y avait vraiment pas de quoi en faire tout un plat. Puisqu’à première vue, elle ne cherche pas à rentrer plus en détail et qui plus est, elle te rejoignit dans ce petit rire moqueur que tu avais eu. Que demander de mieux. Bien sûr, tu aurais tout aussi bien pu parler de ton « deuxième boulot », mais cela avait de quoi être légèrement mal venu de dire que tu t’envoyer en l’air avec des femmes riches tous les week-ends. Pas que tu en aies honte loin de là, chacun ses moyens d’arrondir ces fins de mois après tout, mais bon, c’était assez déplacé en présence de son soit disant supérieur. Voir même d’ordre général. Il n’était pas question de rentrée dans tous les détails de chacun. Tu hoches néanmoins la tête quand elle te répond. Tu avais remarqué qu’elle était à la réception de l’hôtel en prenant le chemin du QG, mais, tu t’étais simplement arrêté là sans chercher plus loin. Mais c’est tout de même mieux avec une explication derrière.

Prenant la torche qu’elle te tend, tu te décales sur le côté pour laisser à jeune femme la place qu’elle désire. Ne proposant pas un coup main pour enfoncer cette porte, puisqu’elle avait l’air bien décidé à vouloir le faire seule. Ton rôle n’était que de l’éclairer, même si au fond, avec trois bons coups de pied placer au bon endroit, le problème serait résolu depuis un moment. Enfin, tant qu’on ne te demander pas de l’aide ou qu’elle ne se déboîter l’épaule, il n’était pas question de bouger d’un pouce de cette place. Soudainement, le bruit du fracas de la porte détruit s’entendit. C’était loin d’être discret, mais le résultat été obtenu. Tout ce qui compte. Toussant un peu à cause de la poussière qui s’échapper des débris avec tout ce remue-ménage, tu passes devant elle pour rentrer dans la pièce, ayant encore la torche en main.
« Il ne faut pas s’en faire pour William, il est peut-être sourd, il arrive étonnamment bien à se débrouiller dans le noir. S’il décide de bouger ses fesses, il nous retrouvera, ne vous en fait pas. »
C’était un grand garçon après tout, avec certaines facilités sur quelque point. Mais avec un peu de chance, il avait un briquet au fin fond de sa poche. Pas le grand luxe, mais c’était toujours ça. Quoiqu’il en soit, tu continuais d’avancer, cette pièce – même s’il n’était pas possible d’y voir plus loin qu’un mètre – te donnais l’impression d’être plus grand que la précédente, moins fraiche aussi. Rasant légèrement le mur, une torche murale avait la bonté de faire irruption dans ton champ de vision, sur quoi tu t’empresses de l’allumer histoire d’éclairer un peu plus cette zone. On y voyait un peu mieux, mais comme tu le pensais, ce n’était largement pas suffisant pour savoir ce qui se cacher au milieu de la pièce. Continuant de longer le mur à la recherche du reste, tu en profites pour prendre le temps de lui répondre.
« Rassurez-vous, vous n’êtes pas la première à penser que je viens d’ailleurs. Je suis bien née à Quederla contrairement à ce qu’on pourrait croire. Je suis simplement parti faire des études en Angleterre étant enfant. Après les années passées là-bas, j’ai gardé certaine habitude en rentrant, dont celle-ci. Il est vrai que c’est assez bizarre, mais, je n’y prête plus attention avec le temps. »
Ce n’était que quelque petite années dans un pays totalement étranger, pourtant, c’était amplement suffisamment pour avoir retenu des habitudes qui ne t’ont pas lâché au cours du temps. Il faut dire aussi que tu avais de bonnes influences là-bas. Une quatrième torche murale s’allume quand il est enfin possible de commencer à voir ce qui se trouve au centre. Deux tombes sacrément abîmé par le temps. Il était donc possible que les légendes soit vraie. À moins que ce ne soit que des fausses entièrement vide pour amener les petits curieux en erreur. Une éventualité à ne pas exclure. T’en rapprochant pour les admirer, le bruit de quelque petit pas résonne non loin. Et ce n’était certainement pas ceux de la demoiselle aux cheveux roses. Non, tu pouvais en être certain, il n’y avait qu’une seule personne pour qui tu pouvais en reconnaitre les pas venant de loin. Finalement, monsieur, c’était donc décidé à lever ses fesses, comme tu t’en doutais. Il arrivait au moins pour la partie la plus intéressante de toute cette expédition.
« Nous avons de la visiter. Enfin, ce serait assez mal venu d’ouvrir ses tombes même pour vérifier que tout soit vrai. Pourtant, c’est assez tentant. Dit-moi, vous avez une préférence ou simplement garder le mystère vous suffit ? »

(c) Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Théodora Fleming

Théodora FlemingMessages : 2952
Date d'inscription : 15/08/2012


On ne fait pas que prier dans une chapelle [PV Alaric] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: On ne fait pas que prier dans une chapelle [PV Alaric]   On ne fait pas que prier dans une chapelle [PV Alaric] - Page 2 EmptyJeu 8 Oct - 23:48

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]




- Je travaille en tant que réceptionniste à l'hôtel, ce n'est pas le meilleur boulot du monde mais ça suffit pour payer les factures et acheter à manger.

- Il ne faut pas s’en faire pour William, il est peut-être sourd, il arrive étonnamment bien à se débrouiller dans le noir. S’il décide de bouger ses fesses, il nous retrouvera, ne vous en fait pas.


La demoiselle aux cheveux roses hocha la tête, après tout Alaric connaissait mieux son ami que la jeune femme du coup il pouvait mieux se douter des faits et gestes de son ami. Cette conversation close, Kira suivit Alaric dans la pièce qui avait l'air plus grande que la précédente et où il faisait déjà beaucoup moins froid, tant mieux d'ailleurs ; à force, elle commençait à avoir les mains gelées. L'As décida de lancer sur les origines de cet homme qui s'était disputé avec son ami tout à l'heure et qui avait lancé quelques mots en anglais ; rien d'exceptionnel non plus mais c'était assez rare d'insulter dans une autre langue... Le quederlien avait déjà assez d'insultes pour aller en chercher ailleurs.

- Rassurez-vous, vous n’êtes pas la première à penser que je viens d’ailleurs. Je suis bien née à Quederla contrairement à ce qu’on pourrait croire. Je suis simplement parti faire des études en Angleterre étant enfant. Après les années passées là-bas, j’ai gardé certaine habitude en rentrant, dont celle-ci. Il est vrai que c’est assez bizarre, mais, je n’y prête plus attention avec le temps.

L'Angleterre... Un beau pays à ce qu'il paraît, la demoiselle aux cheveux roses avait toujours voulu voyager dans le monde entier pour découvrir de nouvelles cultures, de nouvelles langues et le Royaume-Uni faisait partie de ses destinations. Malheureusement, avec toutes ses responsabilités et sa vie de famille, elle pouvait dire adieu à ses nombreux voyages. Mais qui sait ? Peut-être qu'un jour, Kira pourrait abandonner son post d'As ou demander un temps histoire de voyager un petit peu, on n'avait qu'une vie et à Quederla plus qu'ailleurs elle était précieuse.

La pièce était enfin éclairée et l'on pouvait mieux se repérer désormais, la Rose laissa ses yeux s'habitués à la lumière afin de constater deux tombes abîmées par le temps ; la légende était donc vraie ? Les Fondateurs des Familles étaient enterrés ici, dans cette chapelle ? En soit, ça n'apportait rien d'intéressant, simplement pouvoir confirmer le mythe qui s'était créé autour de cette chapelle et ses deux tombeaux, et voilà une question de résolue parmi tant de questions plus importantes.

Ses pensées furent interrompues par le bruit de pas qui se rapprochaient du duo, la demoiselle tourna la tête vers l'entrée pour renifler deux fois et reconnue l'odeur de l'ami d'Alaric qui avait finalement décidé de les rejoindre. Il en avait sûrement marre d'être tout seul là-haut ou alors il voulait voir ce qu'ils fichaient en bas, au moins il arrivait durant la partie la plus intéressante de l'exploration souterraine.

- Nous avons de la visiter. Enfin, ce serait assez mal venu d’ouvrir ses tombes même pour vérifier que tout soit vrai. Pourtant, c’est assez tentant. Dit-moi, vous avez une préférence ou simplement garder le mystère vous suffit ?

La jeune femme haussa une première fois les épaules le temps de réfléchir à sa question, c'était extrêmement tentant de savoir si leurs corps se trouvaient effectivement bien ici mais ce serait manquer de respect pour les Fondateurs... Et puis, elle n'allait pas mentir, mais ce qui la dérangeait aussi fortement en ouvrant ces tombes c'était l'odeur... Un corps de plus de 500 ans n'allait certainement pas sentir la rose et l'As n'avait pas envie de retenter l'expérience de la viande moisie que Lucyfer lui avait lancé au visage le jour du recrutement.

- J'aimerais éviter pour respecter leur sommeil, je pense qu'ils sont effectivement enterrés ici, pas la peine d'ouvrir leur tombeau pour vérifier.

Elle ne savait pas si ils allaient l'écouter mais dans tous les cas la demoiselle aux cheveux roses alla s'asseoir contre un des murs de la pièce ; il faisait effectivement moins froid ici et c'était beaucoup plus supportable que là-haut. Assises par terre, Kira regardait William et décida de mettre en pratique ce qu'elle avait apprit auprès d'Itami l'année dernière en lui demandant si il faisait partie d'une des Famille de Quderla... Ne connaissant pas tout le monde non plus chez les Domae. Malheureusement, elle n'eut comme réponse qu'un haussement des épaules... Effectivement, pas très bavard l'ami.

Kira n'osa pas relancer une conversation avec William, apparemment il n'avait pas très envie de faire la causette avec elle du coup elle laissa tomber. La Rose reporta son regard sur Alaric, elle avait tellement de questions à lui poser mais c'était tellement personnelle qu'elle n'osait pas ; il n'était rien pour elle, pourtant à part lancer des sujets de conversation, la demoiselle ne voyait pas trop quoi faire de plus.

- Et sinon, quelles études avez-vous fait en Angleterre ?


Je m'exprime en sienna
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par Kira Seryk le Sam 5 Mar - 15:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous

InvitéInvité

On ne fait pas que prier dans une chapelle [PV Alaric] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: On ne fait pas que prier dans une chapelle [PV Alaric]   On ne fait pas que prier dans une chapelle [PV Alaric] - Page 2 EmptyVen 9 Oct - 20:22



T
rès honnêtement pour toi que les tombes finissent ouvertes ou non, cela ne changer pas grand-chose. Les avoir déjà trouvées étaient une grande avancée dans le mythe, alors qu’il y est un corps ou non à l’intérieur n’était qu’un détail. Mais de préférence, tu demandais parce qu’après tout, tout le monde n’avait pas forcément le même avis. Et puis il était possible que la demoiselle veuille en voir plus que ça. Au risque de subir l’odeur désagréable d’un cadavre en décomposition de plus d’une centaine d’année. Mais forte heureusement pour toi – et tes narines – les simples tombes avaient de quoi satisfaire sa curiosité. Sur quoi tu n’insistais pas de toute façon. C’est vrai que les maîtres fondateurs avaient bien droit à un peu de repos. Ce n’est pas comme si c’était une bande de jeunes qui était tombée dessus. Ça changer toute la donne.

Tu regardes la jeune s’installer tranquillement contre le mur, il est vrai qu’entre la lumière des torches, et la fraîcheur assez absente de la pièce, c’était plutôt bienvenu de rester en bas. Qui plus est, le bruit de la tempête été assez bien étouffé ce qui permettait de tout de même mieux communiqué sans devoir, hurler ou avoir l’appréhension qu’une tuile ne s’écrase au sol à cause du vent. Mais un air surpris traverser bien vite ton visage quand tu l’as voyait employée le lange des signes. C’était assez rare de croiser des personnes qui l’avaient appris. Cependant, tu levais les yeux aux ciels exaspérés quant au peu d’effort que pouvait fournir William pour répondre à une simple question comme celle-ci. Il était têtu ce n’était pas pour rien. Pas question d’y répondre à sa place, il pouvait déjà suffisamment bien compter sur toi. Et puis dans tous les cas, il avait bien le droit ne pas vouloir y répondre, même si un minimum de diplomatie n’était pas vraiment pas de refus.

Fessant le tour des tombes, un regard posé sur ce qu’il pouvait y avoir aux alentours. Quelques bougies un peu par-ci par-là, qu’il était bon d’allumer. Peu surpris si jamais tu tombais sur une statuette des deux ainés. Le tout ressemblant plus à un sanctuaire qu’un simple tombeau. Peut-être que certain les vénérer encore. Une bougie en main, replacée sur son socle, tu répondis à la question.
« Eh bien, disons que je ne me suis pas simplement arrêté aux études de droit. J’avais la possibilité d’explorer quelque domaine, donc j’ai un peu de diplômes par-ci par-là, mais bon, je n’aime pas vraiment m’en vanter. »
La vanité n’est pas un point que tu aimerais avoir dans ton caractère. Arrêtant de marcher un peu partout, tu finis par t’assoir contre le mur, à quelque mètre d’elle. Laissant le troisième de son côté faire le tour des tombes comme un petit chercheur de trésor. Tant qu’il ne toucher qu’avec ses yeux, sans activer quoique ce soit de dangereux ce n’était pas un réel souci. Farfouillant dans la poche de ton manteau tu en sort la flasque pour en prendre une gorgée avant de la tendre à la jeune femme. Évitant de prendre une cigarette, le lieu ne s’y prête pas franchement. La chapelle en elle-même non plus, mais là c’était assez différent.
« Vous connaissez le langage des signes, alors. Ce n’est pas courant dans cette ville. Vous êtes surement la troisième personne que je croise qui le connaît. »
Sans te compter dans le lot bien évidemment. Il devait y avoir au moins un ou deux collègue de bureau qui l’avait appris est une autre personne de votre entourage. Pas une grosse quantité en somme.
« Est-ce que je peux me permettre une question un peu, disons, indiscrète ? Tu attends, une réponse est puisqu’elle accepter, tu demandes donc : tout le monde sait que vous êtes parti pour une mission de plusieurs mois, ai-je le droit de vous poser la question de quoi il s’agissait, ou bien cela a des chances d’attirer des ennuis si ça sort du conclave ? Je comprendrais, ne vous en fais pas »

(c) Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Théodora Fleming

Théodora FlemingMessages : 2952
Date d'inscription : 15/08/2012


On ne fait pas que prier dans une chapelle [PV Alaric] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: On ne fait pas que prier dans une chapelle [PV Alaric]   On ne fait pas que prier dans une chapelle [PV Alaric] - Page 2 EmptyVen 9 Oct - 23:04

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]




- Et sinon, quelles études avez-vous fait en Angleterre ?

Ce n'était pas tout le monde qui partait de Quederla pour aller faire ses études ailleurs, enfin n'allons pas dire qu'il y avait une diversité des universités dans cette ville... Soit on arrivait à trouver un travail qui suivait la filière faite au Lycée soit on partait étudier ailleurs si on souhaitait obtenir de meilleur diplôme et ainsi une meilleure place. C'était simplement étonnant de partir pour obtenir de meilleur diplôme mais se retrouver comme bénévole, peut-être avait-il raté ses études ? Ou alors rien ne lui plaisait en ville.

- Eh bien, disons que je ne me suis pas simplement arrêté aux études de droit. J’avais la possibilité d’explorer quelque domaine, donc j’ai un peu de diplômes par-ci par-là, mais bon, je n’aime pas vraiment m’en vanter.

La demoiselle aux cheveux roses hocha la tête, mais il ne pouvait pas partir de la ville pour avoir un meilleur travail ? Ses compétences seraient sûrement plus utiles ailleurs que dans cette ville, mais soit il faisait ce qu'il voulait de sa vie et ce n'était pas Kira qui allait la lui dicter. Alaric finit par s'asseoir à côté de la jeune femme tandis que William continuait de faire le tour de la pièce, cet homme l'intriguait un peu ; elle voulait simplement apprendre à le connaître et ne comprenait pas pourquoi il était aussi renfermé... Mais une fois de plus, elle respectait.

Alaric fouilla une fois de plus dans son manteau afin d'en sortir la flasque pour en boire une gorgée avant de la tendre à la demoiselle aux cheveux roses qui accepta sans hésiter. Elle prit une petite gorgée histoire de se réveiller un peu car tout ce froid et cette immobilité commençait à fatiguer Kira qui avait du mal à garder ses yeux ouverts ; elle décida donc de s'étirer après lui avoir rendu la bouteille pour se réveiller, toutes les méthodes étaient bonnes dans ces moments-là.

- Vous connaissez le langage des signes, alors. Ce n’est pas courant dans cette ville. Vous êtes surement la troisième personne que je croise qui le connaît.

Les personnes parlant le langage des signes n'étaient pas très nombreuses, Kira n'en connaissait que deux qui étaient désormais décédés ; et donc à force de ne jamais pratiquer, le langage se perdait... C'était un peu comme tout, si on voulait garder quelque chose en tête, il fallait le répéter ou le pratiquer pour ne pas l'oublier.

- Il y a un an, j'ai rencontré une gamine muette dans la rue et j'ai demandé à une amie parlant le langage des signes de m'apprendre afin que je puisse communiquer avec elle.

Rien d'exceptionnel non plus mais la Rose avait eu besoin d'apprendre pour comprendre la signification de ses signes ; elle avait toujours voulu discuter avec quelqu'un pour mettre en pratique ses connaissances et apprendre nouveaux mots mais William n'avait pas l'air très motivé à lui faire la causette... Du coup, son niveau restera au stade de médiocre.

- Est-ce que je peux me permettre une question un peu, disons, indiscrète ?

Mmh... Elle ne savait pas ce qu'il allait aborder mais elle ne pourrait pas le savoir tant qu'elle n'accepterait pas, donc la demoiselle hocha la tête.

- Tout le monde sait que vous êtes parti pour une mission de plusieurs mois, ai-je le droit de vous poser la question de quoi il s’agissait, ou bien cela a des chances d’attirer des ennuis si ça sort du conclave ? Je comprendrais, ne vous en fais pas.

Ah... Cette fameuse mission de plusieurs mois qui avait été inventé par Vilmos et couvert par Améthiste ; il n'était pas le premier à poser la question et pourtant il allait recevoir la même réponse que le reste des pions. Ce n'était pas parce qu'elle était dans cette situation avec lui, seule qu'elle allait lui dire la vérité... Elle était bien trop dangereuse pour elle et surtout pour ses enfants.

- Je peux juste vous dire que ça concernait le Gouvernement, mais les informations restent connues du Conclave seulement... Je suis désolée.

En même temps, l'As n'allait pas trouver des informations sur les Elementis à l'extérieur de la ville ni même sur la Confrérie alors la bonne pomme de l'histoire restait le Gouvernement. Vu que c'était des gens de l'extérieur qui étaient venus envahir la ville, la Rose avait prétendu vouloir aller en Europe pour faire des recherches, poser des questions à des hauts gradés même si la vérité était autre.

Le silence commença à s'installer dans la pièce, Kira ne voyait pas sur quel sujet relancer alors elle préféra garder le silence. Machinalement, la Rose commençait à fermer les yeux pour les ré-ouvrir aussitôt mais plus les secondes passaient plus elle avait du mal à les garder ouvert... Si bien qu'elle finit par tomber dans les bras de Morphée, d'abord la tête contre le mur pour finalement se laisser tomber petit à petit sur l'épaule d'Alaric sans s'en rendre compte.


Je m'exprime en sienna
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous

InvitéInvité

On ne fait pas que prier dans une chapelle [PV Alaric] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: On ne fait pas que prier dans une chapelle [PV Alaric]   On ne fait pas que prier dans une chapelle [PV Alaric] - Page 2 EmptySam 10 Oct - 21:38



Q
uestion assez indiscrète mais bon, ce n’était plus vraiment la première depuis le début de cette soirée. Et puis c’était aussi un peu les seules questions qui voulaient bien faire éruption dans ton esprit. Il y avait pourtant la possibilité d’enchaîner sur le fait qu’elle connaisse le langage des signes avec cette petite muette, mais non. À croire que ceci était mieux. Tu écoutais donc la réponse est sans grande surprise, il n’était pas possible pour toi de te mettre quoique ce soit sous la dent. Pas que tu comptais utiliser ça contre elle, ou même le balancer au gouvernement. Rien de tout ça, mais c’était le minimum de se tenir au courant. Enfin, tu hausses simplement les épaules en comprenant. Ce serait tout de même dommage de mettre tout le monde en danger pour une simple petite fuite. Tout ce que tu espérais tout de même au fond, c’est de ne pas être dans le lot. Ce qui serait un peu dommage après autant d’année à avoir si bien gardé les choses. Une chose à voir au fil du temps.

Le temps s’écoulait lentement et tout était redevenu bien calme. Le silence, il était possible d’entendre les respirations de chacun et en particulier le vent qui devenait audible dans le calme. La nuit allée être bien longue. Soupirant, tu entamas une conversation avec William puisque celui-ci avait l’air de se préoccuper de tes liens avec L’As. As qui ne prêter plus attention à toi puisque ses yeux été fermer. Coup de fatigue, c’était peut-être plus supportable ici qu’au-dessus, il faisait tout de même assez froid, et ce, malgré les torches. Enfin, quoi qu’il en soit tu discutais donc avec lui en langage de signe pour ne pas la réveiller. Tu avais droit à toutes les questions possibles et inimaginables ; qu’est-ce qu’il se passerait si elle faisait le rapprochement entre toi et le gouvernement à cause de sa fameuse mission. Qu’allais-tu faire si elle en venait à poser des questions qui avaient de quoi te mettre dans une mauvaise posture. Que se passerait-il si elle te vendait à quelqu’un en le découvrant. Malgré ton âge, elle restait ta supérieure hiérarchique et puisque tu voulais honorer la promesse faite à tes parents, tu encourais de très grands risques à finir pendu. Autant chez les Domae que chez le Gouvernement. Parce qu’après tout, les deux n’avaient pas totalement les mêmes versions de l’histoire. Une partie changée pour chacun des camps.

À tout ça, c’était tout de même un peu dure pour toi de donner des réponses. Tu haussais simplement les épaules en affirmant que tant qu’il était possible de continuer ce n’était pas la peine de commencer à imaginer le pire. Bien évidemment, tu avais cette petite boule au ventre, cette crainte qu’un jour tout s’arrête et que les ennuis te tombent dessus à la vitesse de la lumière. Mais tu préférais ne pas y penser pour le moment. Garder une attitude normale et calme en limitant les dégâts tant que cela été encore possible. Et puis tu pouvais compter sur lui en cas de pépin. Enfin pour le moment, le seul pépin assez bien encombrant été, le fait d’être bloqué ici. Et malheureusement sans issue de secours.

Un léger poids se fit sentir sur ton épaule et en regardant la cause, tu voyais l’As profondément endormis. Délicatement, sans la réveiller, tu réussis à te débarrasser de ta veste pour la déposer sur son corps. Cela te déranger pas plus que ça. Le regard de William pensant sur toi pour ce simple geste, tu préférais l’ignorer et tenter de reposer un peu en attendant que le temps passe. Toute façon, il n’y avait que ça à faire.

La poussière. Petite particule qui s’amuse à virevolter dans l’air, pour ensuite se poser non loin de ton nez et te fait éternuer. Ce qui accessoirement te réveille de cette petite « sieste » que tu venais de faire. Un peu dans le coaltar, c’est difficilement que tu te poses la question ; pourquoi la pièce été soudainement remplit de poussière qui vole de partout. Question qui n’avait plus lieu d’être après un énorme « boum » qui avait de quoi réveiller un mort. Comme si quelque chose au-dessus, c’était écraser dangereusement écrouler sur la chapelle. Surtout pas un deuxième arbre, ce serait la catastrophe assuré. Mais cela avait l’air d’être énorme pour que les murs en tremblent dans les tous les sens.
« Il faut bouger et vite ! Y a un truc pas net là-haut ! »
Et il y avait des chances pour que rester en bas ça ne soit pas l’endroit le plus sécurisé au monde. Sans perdre une seconde de plus, tu te lèves rapidement, récupère une torche pour éclairer le chemin et t’empresses d’ouvrir la marche. C’était un peu plus compliqué malgré la lumière d’avancer dans toute cette poussière, mais pas au point d’être devenue impossible. Il y en avait une tonne en remontant l’escalier, de quoi en faire exploser tes poumons à force de tousser. Une fois arrivé difficilement en haut, il était possible de voir un énorme trou au centre, dans le plafond de la chapelle. La pluie et le vent en profitant pour se faufiler. Et bien évidemment le tout continuer à se dégrader dangereusement. Encore un peu plus et il n’était pas possible de l’éviter. Ça aurait pu être une bonne chose, si seulement ce trou été à une bonne hauteur pour s’échapper, ce qui n’était pas le cas en outre.
« OK, là, on est vraiment dans la merde… Il faut défoncer cette porte avant le toit ne nous n’écraser ! Où bien trouver un endroit où se mettre à l’abri, mais le sous-sol n’est pas sure ! »

(c) Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Théodora Fleming

Théodora FlemingMessages : 2952
Date d'inscription : 15/08/2012


On ne fait pas que prier dans une chapelle [PV Alaric] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: On ne fait pas que prier dans une chapelle [PV Alaric]   On ne fait pas que prier dans une chapelle [PV Alaric] - Page 2 EmptyDim 11 Oct - 0:45

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]




La demoiselle aux cheveux roses était en train de dormir profondément lorsqu'elle se réveilla en sursaut au moment où Alaric éternua. Kira regarda autour d'elle avant de remarquer qu'elle avait la veste d'Alaric sur son dos mais ce que la jeune femme voulait savoir surtout c'était pourquoi il y avait de la poussière partout autour d'elle. Machinalement, l'As leva la tête au plafond lorsqu'un énorme "boum" retentit ; elle se releva aussitôt tendant la veste à Alaric tout en l'interrogeant du regard quant à l'origine de ce bruit.

- Il faut bouger et vite ! Y a un truc pas net là-haut !

La jeune femme laissa Alaric prendre les devants la torche à la main et le suivit de près tout en faisant attention à ce que William suivait la marche. La poussière continuait de voler partout dans les escaliers à tel point que l'As toussa plusieurs fois durant tout le trajet ; arrivés en haut, ils purent constater un énorme trou dans le toit de la chapelle permettant ainsi à la pluie et au vent de se faufiler encore plus à l'intérieur. Ils devaient sortir d'ici sinon ils se retrouveront écrasés si le toit venait à céder.

- OK, là, on est vraiment dans la merde… Il faut défoncer cette porte avant le toit ne nous n’écraser ! Où bien trouver un endroit où se mettre à l’abri, mais le sous-sol n’est pas sure !

La jeune femme regarda partout autour d'elle, la porte était encore bloquée par le tronc d'arbre, le vent et la pluie alors ils pouvaient oublier cette solution... Coup d’œil en l'air pour constater que ce trou était bien trop haut pour s'y faufiler mais elle pu suivre la trace d'une grosse fissure qui partait du toit pour continuer le long du mur ; faisant signe à ses deux compagnons, elle leur indiqua de la suivre parce qu'elle avait une idée.

Arrivés devant le mur fissuré, Kira pensa qu'ils pouvaient sortir d'ici si ils arrivaient à casser les pièces de cette chapelle, quitte à s'en casser le poignet c'était déjà mieux que de mourir ! Prenant une grande inspiration, la demoiselle aux cheveux roses donna un énorme coup de poing dans la pierre en espérant agrandir la fissure déjà présente ; faisait fi de la douleur en serrant les dents elle recommença plusieurs fois l'opération accompagné des deux amis afin de l'aider dans cette tâche.

Elle ne pouvait dire depuis combien de temps elle frappait ce mur, mais au bout d'un certain nombre de minutes, ils réussirent à faire un trou assez grand pour s'y faufiler. La Rose laissa passer William en premier puis passa à son tour suivit d'Alaric ; les voilà enfin dehors mais il fallait encore braver la tempête pour rentrer chez soit. L'As décida de prendre les devants pour commencer à avancer, contournant l'église elle avança dans le cimetière tout en faisant attention à ne pas se prendre de projectile dans la tête.

Ils continuèrent d'avancer dans la forêt pour arriver rapidement en ville, le vent soufflait encore mais ils étaient déjà beaucoup plus protégés par les bâtiment, la pluie avait arrêté de tomber. Elle demanda donc à faire une pause pour reposer un peu après cette course pour regagner la ville et alla dans une petite ruelle pour se protéger du vent, le temps de discuter un peu avant que leurs chemins ne se séparent. Kira essaya de regarder un peu partout autour d'elle pour voir l'heure qu'il était mais impossible, sûrement une heure ou deux heures du matin voire plus tard avec peu de chance.

- Bien... Je crois que l'on ferait mieux de rentrer chez nous après ce qui vient de nous arriver.

En espérant bien sûr qu'il n'y ait pas d'autres problèmes sur le chemin du retour mais normalement tout devrait bien se passer sur le retour.

- Merci encore d'être venus m'aider et je suis désolée d'avoir gâchée votre soirée...

Un dernier sourire ainsi qu'un signe de tête en direction des deux garçons et la jeune femme commença à entamer sa marche vers le Quartier Est, elle était impatiente de rentrer chez elle pour se glisser dans des vêtements secs et surtout sur la couette avant d'attraper un rhume.


Je m'exprime en sienna
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous

InvitéInvité

On ne fait pas que prier dans une chapelle [PV Alaric] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: On ne fait pas que prier dans une chapelle [PV Alaric]   On ne fait pas que prier dans une chapelle [PV Alaric] - Page 2 EmptyMar 13 Oct - 12:49



F
aire vite, le temps été compté, et pas qu’un peu. Le plafond devenait trop dangereux. Le tout pouvait s’écrouler en une fraction de seconde, comme prendre un certain temps. Les tombes n’étaient plus aussi sur, c’était le meilleur moyen pour rester bloquer sous terre indéfiniment. La solution été de sortir d’ici, mais comment ? Tu avais beau chercher de tous les côtés il n’y avait rien. La porte été toujours coincé à cause de l’arbre et aucun moyen possible n’étais à disposition pour tenter une fuite par la fenêtre.

Les débris continuaient à s’écrouler dangereusement, pourtant la jeune femme venait de trouver une solution que tu remarquais par la suite. La suivant d’un pas rapide, une fois face au mur fissuré, il fallait y mettre toute la force possible pour que le tout s’ouvre une bonne fois pour toute. N’étant pas de trop de trois à s’acharner dessus, cela avait de quoi porter ses fruits. Pieds, poing, coup d’épaule, tout avait de quoi être utile à ce moment précis. Plus les coups étaient forts et moins celui-ci ne résistait. Un petit coup d’accélération n’est pas à exclure, il fallait tout de même éviter que le plafond en profite pour s’écrouler d’une traite.

Les minutes défilaient, et même à trois avec une bonne force, c’était bien loin d’être aussi simple que se débarrasser de ce mur. Mais il finit tout de même par céder au bout d’un moment. Le moment idéal pour toi et les deux compères de prendre la fuite. À choisir entre le temps déchaîné et la chapelle qui se dégrade, le choix été bien vite fait. Traversant le cimetière le plus rapidement possible il te fallait rejoindre la ville pour être plus sécurité qu’ici. Une petite pensée pour cette pauvre chapelle qui avait des chances de finir – entièrement, cette fois-ci – en ruine. À moins qu’une seule partie ne prenne le plus dégâts. Peut-être que quelqu’un viendra faire des rénovations, faut-il encore en avoir la foi. L’accès aux tombes risqué d’être bloqué pour un certain temps en tout cas. Enfin au moins tu auras eu le temps de les voir par toi-même avant que ce ne soit trop tard.

Quoi qu’il en soit, après cette petite course, une fois à l’abri du vent. Il était temps pour toi de dire au revoir à ton As. Il était temps pour tout le monde reprendre le cours de sa vie est, en particulier, bien en chaud dans sa propre maison. Tu n’étais surement pas le seul à rêver d’une bonne douche. Pourtant, un remontant été tout aussi convenable.
« Il n’y a pas de quoi. Le temps vous aura au moins paru moins long qu’entièrement seule. La prochaine fois, restée simplement dans le cimetière pour vos rendez-vous. Bonne soirée à vous, et bonne route. »
Tu lui rendis son sourire, pendant que William lui offrait qu’un simple signe de la main. C’était un début. Tu attendais qu’elle s’éloigne un peu avant de sortir une cigarette amplement méritée après tout ce qui venait d’arriver. Celle-là, tu allais la savourer et bien comme il le faut. Prenant ensuite la route à ton tour pour rentrer, tu finis par proposer à ton ami d’aller boire un verre. Après tout au vu de l’heure qu’il était, tu n’étais plus à ça près en ce qui concerne le fait de se plonger un jour sous la couette. Un peu plus ou un peu moins, ce n’est plus vraiment un drame. Et puis, un whisky ça aide toujours mieux à dormir.

(c) Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

On ne fait pas que prier dans une chapelle [PV Alaric] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: On ne fait pas que prier dans une chapelle [PV Alaric]   On ne fait pas que prier dans une chapelle [PV Alaric] - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
On ne fait pas que prier dans une chapelle [PV Alaric]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Les Archives ~ :: Les Archives :: Les RPs 2015-