Neigeux
-6°

La ville est en Février 2021
Le Deal du moment : -24%
LG OLED55CX6 – TV OLED UHD 4K – 55″ ...
Voir le deal
1099 €

Partagez
 

 Pas de temps à perdre [PV Daemon]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anonymous

InvitéInvité

Pas de temps à perdre [PV Daemon] Empty
MessageSujet: Pas de temps à perdre [PV Daemon]   Pas de temps à perdre [PV Daemon] EmptyMer 21 Oct - 21:56


Pas de temps à perdre


Pas de temps à perdre [PV Daemon] 1444575654-daemon-athena-vert


Allongée dans mon lit après une longue nuit de travail, j'avais en tête de dormir jusqu'à pas d'heure avant d'aller faire un petit tour en ville pour aller m'acheter de nouvelles fringues... Je commence à manquer de robes et de bijoux donc il serait temps de remédier à ça. Malheureusement, le bonhomme là-haut n'a pas l'air de beaucoup m'apprécier -en même temps vu le métier que je fais- le destin a voulu que je sois réveillée par tous mes voisins de l'immeuble qui étaient en de mettre un foutoir pas possible dans les couloirs et les escaliers.

La tête cachée sous l'oreiller, j'essaye de me rendormir tout en lâchant de jolies insultes au passage mais même avec les boules quies et l'oreiller plaqué contre ma figure je continue d'entendre mes voisins beugler. C'est donc avec toute ma bonne humeur que je sors de mon lit habillée de mon pyjama snoopy acheté deux jours plutôt et me dirige vers la porte d'entrée pour l'ouvrir à la volée et passer ma tête dehors ; je me recule de justesse pour éviter une personne qui court dans les couloirs.

- NON MAIS VOUS AVEZ VU L'HEURE QU'IL EST ?!

D'ailleurs quelle heure est-il ? Je fais deux pas en arrière pour regarder mon horloge murale dans la cuisine pour constater qu'il est seulement 7h30 du matin... 7h30 ?! Non mais c'est quoi ce délire ! Emmener les enfants à l'école ne réclame pas autant de bordel normalement. Certaines personnes passent devant moi comme si je n'avais rien dit tandis que d'autres préfèrent emprunter d'autres escaliers mais personne ne veut me répondre. Soupirant, j'attrape le premier gars qui est passé un peu trop près de ma porte pour le balancer à l'intérieur de mon appartement avec toute la douceur du matin.

- Je peux savoir c'est quoi le blem ce matin ?

- Mais Mademoiselle Wulfhame, les Elementis et les Domae sont en train de se battre ! Le gouvernement ne va pas tarder à les arrêter et la Confrérie tente de stopper les combats avant qu'il ne soit trop tard.


... Et pourquoi je ne suis pas au courant de tout ça d'abord ? Je fais partie de la Confrérie moi aussi, pourquoi est-ce qu'on ne m'a pas dit que je devais aller stopper les combats ? Lâchant un "allez dégage" à mon interlocuteur, je lui claque la porte au nez pour aller ensuite me préparer dans ma chambre. Je fouille un peu partout et remarque un ensemble de Wander que j'ai dû lui piquer quelques jours plus tôt ou je ne sais pas trop quand ; enfin bref pour ce que je suis sensée faire j'ai intérêt à ne pas rappliquer en jupe et en talon sinon je risque de me faire rétamer la gueule en moins de deux secondes. Déjà que ça va être le cas alors si je pouvais durer au moins 2 minutes ça serait cool.

Une fois habillée, je m'empare de mon arc et mon carquois pour sortir ensuite de chez moi, je descend les escaliers en évitant de me faire bousculer vu que tout le monde court comme si il y avait le feu tandis que moi je les descend comme si j'allais faire une petite balade. Je pousse la porte d'entrée où se déroule quelques petits combats dont je n'ai pas envie de me mêler et préfère partir en direction du phare, avec un peu de chance je vais trouver un ou deux Confrères voire même le Chef pour demander mon rôle dans cette histoire. Si je suis rentrée dans le groupe des Hippies c'est pour avoir un peu d'action bordel ! Même si c'est pour l'arrêter ça sera déjà mieux que de crier et de pleurer comme mes voisins de palier.

Je me dépêche pour aller au phare et essayer de chopper les quelques mots de la réunion, en espérant bien sûr qu'il y en ait une sinon j'aurais l'air bien con toute seule dans le phare. Je jette un coup d'œil partout autour de moi pour remarquer qu'il n'y a pas grand monde dans le coin, bah non trop occupé à se taper dessus ; j'avance jusqu'au petit passage secret jusqu'au moment où je remarque quelqu'un au loin. Plus la personne se rapproche plus je reconnais mon collègue, ahah Daemon ! Je vais peut-être avoir une once d'explication avec lui, j'attend donc qu'il se rapproche de moi et à une certain distance j'engage la conversation.

- Salut ! Comment tu vas depuis le temps ? Tu pourrais m'expliquer en quoi je pourrais être ut...

Eh mais je n'ai même pas le temps de terminer ma phrase qu'il me force à le suivre sans demander mon avis. C'est bien il m'a trouvé une utilité dans cette guerre mais je ne sais même à quoi ; eh oh c'est trop de demandé d'avoir un minimum d'explication ?

- Eh oh, je peux savoir où tu m'emmènes ?!
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Pas de temps à perdre [PV Daemon] Empty
MessageSujet: Re: Pas de temps à perdre [PV Daemon]   Pas de temps à perdre [PV Daemon] EmptyJeu 22 Oct - 19:46

 Infiltration. Voilà ce qui a de quoi agacé sérieusement Daemon. Qu’on lui donne une mission d’infiltration alors qu’il pourrait être très utile sur le terrain. Ça ressemble à une mauvaise blague où celui-ci n’avait pas son mot à dire. Mais puisque l’heure était grave et que la ville été en proie à une destruction totale, autant aidée un minimum avant que certaine personne ne lui tombe dessus avec de jolis reproches à la clé.

À la première heure, ce matin, alors qu’il dormait encore paisiblement, il fut réveillé par l’un des membres de la confrérie qui avait frappé à sa porte comme un gros bourrin, de quoi lui offrir un peu de bonne humeur. Trainant des pieds parce qu’il n’était pas question pour lui de ce précipité, il était descendu pour ouvrir à ce jeune homme, puis l’avait écouté simplement d’une oreille, il parlait bien trop vite pour un homme endormie. Au final, tout ce qu’il avait retenu et motivé à se dépêcher enfin dans sa préparation été le fait que le sang coulé à flot dans les rues. Tout le monde se taper dessus sans grande distinction, alors forcément pour Daemon ça faisait toujours plaisir à entendre. Il avait même obtempéré au fait qu’il fallait passer par le QG pour recevoir les ordres avant de se lancer dans quoi que ce soit. Soit, tant qu’il avait le droit de s’amuser après, monsieur n’était pas spécialement contre. Mais une fois sur place, une fois que cette fameuse réunion rapide fut terminée, celui-ci était agacé de devoir commencer par une telle chose. Comme s’il avait la tête d’un homme doué et discret dans un domaine d’infiltration. Le tout semblait pathétique.  

Sortant donc du QG avec empressement, sa nouvelle arme en main qu’il n’avait pas encore eux l’occasion d’utiliser depuis que celle-ci était faite, il continuait à maudire intérieurement les ordres. Non loin, il pouvait reconnaitre la silhouette d’Athéna sur quoi il se dépêcha d’accélérer le pas, les chefs voulaient qu’il fasse équiper avec quelqu’un pour plus de sécurité, très bien, celle-ci aller amplement faire l’affaire. Puisque personne ne s’était porter volontaire, il ne lui laisser pas vraiment le choix. Mais au moins Daemon savait avec qui il s’engager là-dedans. Une fois à son niveau, Daemon l’attrapa par le bras sans rien, puis la tira avec lui sans s’arrêter, passant au-dessus ses protestations, il ne voulait pas perdre une seule seconde. Pour lui, au plus, cette histoire était réglée au plus vite, il pouvait partir au cœur de l’action. Mais puisque la demoiselle insister pour connaitre les raisons de tout ce raffut, Daemon soupira avant de tourner dans une ruelle sombre et accessoirement calme comparé au reste. Puis, la plaqua contre le mur pour lui donner toute explication en seule fois.
» Tes vraiment chiante quand tu t’y mets-toi ! Bon, de ce que j’ai compris, tout à dégénérer chez les Domae, une sorte d’attaque surprise par les Elementis, tu piges ? Il fait une pause puis reprend : ça dégrade, ça s’étend sur toute la ville, le gouvernement s’en mêle et nous, en bon samaritain que nous sommes, faut qu’on cesse les combats. Et accessoirement sans se faire tuer. Ce plus il faut infiltrer les QG pour prendre des infos un peu partout. Profité de tout ce bordel pour en tirer profit. Maintenant que tu sais tout ça, tu l’as boucle et tu viens avec moi. On va faire un petit tour chez les Domae. J’espère que tu ne tiens pas tes chaussures parce que les égouts ce n’est le grand luxe.
Après cette magnifique explication expresse. Il lui vole un baiser en lui claquant les fesses, suivit d’un clin d’œil, puis tourne les talons pour prendre la direction des égouts sans attendre d’avoir une réaction quelconque de sa part.

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Pas de temps à perdre [PV Daemon] Empty
MessageSujet: Re: Pas de temps à perdre [PV Daemon]   Pas de temps à perdre [PV Daemon] EmptyVen 23 Oct - 1:07


Pas de temps à perdre


Pas de temps à perdre [PV Daemon] 1444575654-daemon-athena-vert


Trainée de force je ne sais où, je continue mes protestations tout en l'insultant au passage ; on doit faire assez tâche dans la rue comme ça mais y'a un moment où j'aimerais bien savoir où l'on m'emmène parce que bon, ne nous mentons pas mais si il veut une coéquipière pour l'aider à se battre il peut aller voir ailleurs si j'y suis ! Je pourrais lui présenter Wander si il veut, j'sais qu'il manie super bien l'épée mais moi c'est niet. Finalement, après m'avoir traînée dans la moitié de la ville sans une once d'explication, il décide de tourner dans une ruelle et me plaquer contre le mur... Genre on fait ça, là tout de suite ? Alors que c'est l'anarchie ? Pas que ça me dérange hein, mais faut être un peu logique des fois.

- Tes vraiment chiante quand tu t’y mets-toi ! Bon, de ce que j’ai compris, tout à dégénérer chez les Domae, une sorte d’attaque surprise par les Elementis, tu piges ?

- Eh oh, désolée de vouloir me renseigner sur ce qu'il se passe ici ! Tout le monde n'a pas été prévenu de la réunion j'te ferais dire.


Non mais depuis quand je suis "chiante", si il était passé rapidement à la maison et... Ah ouais non je n'ai rien dit, il ne sait pas où j'habite. Enfin si quelqu'un était venu me chercher pour m'expliquer un minimum ce qu'il se passe dans cette foutue ville mais aussi pour me dire mon rôle là-dedans je ne l'aurais pas harcelé de questions. C'est de sa faute, c'est tout.

- ça dégrade, ça s’étend sur toute la ville, le gouvernement s’en mêle et nous, en bon samaritain que nous sommes, faut qu’on cesse les combats. Et accessoirement sans se faire tuer. Ce plus il faut infiltrer les QG pour prendre des infos un peu partout. Profité de tout ce bordel pour en tirer profit. Maintenant que tu sais tout ça, tu l’as boucle et tu viens avec moi. On va faire un petit tour chez les Domae. J’espère que tu ne tiens pas tes chaussures parce que les égouts ce n’est le grand luxe.

Rien que ça ? Stopper des combats sans se faire tuer et je fais ça comment ? Je leur lance des fleurs à la figure en leur disant que les combats c'est mal ? Et puis récupérer des infos, on m'a prit pour James Bond ou quoi ? Je tiens d'ailleurs à préciser que oui, je tiens aux pompes que j'ai en ce moment aux pieds mais je pense que c'est trop demandé de faire demi-tour pour que je mette celles qui sont un peu déchirées ? Je savais que ça allait être une mauvaise journée, finalement j'aurais dû rester avec mes boules quies sur les oreilles et l'oreiller sur la tête, j'aurais eu la paix et personne ne m'aurait fait chier.

Daemon en profite quand même pour me voler un baiser et me donner une petite claque sur les fesses, ahah on n'oublie pas les bonnes vieilles habitudes hein ? J'aurais bien été plus loin mais comme dit tout à l'heure, c'est un peu l'anarchie dehors. Bref, comme monsieur à la bougeotte et qu'il a l'air pressé, il tourne aussitôt les talons et commence à avancer dans les ruelles dans une direction bien précise ; n'ayant pas vraiment le choix, je lui emboîte le pas en prenant mon arc et une flèche en main au cas où on déciderait de nous attaquer.

Descendus dans les égouts, je remarque en premier lieu la merveilleuse odeur qui emplie mes narines et qui me donne envie de rendre le petit déjeuner que je n'ai pas eu le temps de prendre ce matin ; en coup d'œil par terre afin de remarquer tous les rats et tous les vers qui traînent dans le coin... Effectivement, je peux dire adieu à mes nouvelles pompes. Je laisse Daemon passer parce qu'il ne faut pas compter sur moi pour se rendre au QG des Domae, je ne sais même pas comment on va faire pour y entrer mais comme il l'a dit "tu l’as boucle et tu viens avec moi" hein, donc je la boucle et je viens avec lui.

- Je sais que je dois me la boucler, mais je ne peux pas m'empêcher de me demander un truc... Comment tu sais aller au QG Domae ?

Ouais ouais, je voudrais quand même savoir si je ne me fais pas carotter et qu'il m'emmène je ne sais pas où et que je me retrouve toute seule perdue là-dedans. D'ailleurs en parlant de compagnie, j'ai l'impression d'entendre quelques bruits derrière nous... Doutant de ce qu'il se trouve derrière nous, je me retourne pour voir plusieurs personnes se rapprocher de nous ; et au vu des cris et des armes je n'ai pas l'impression qu'ils sont là pour se taper la discussion et nous proposer un thé.

Comme je ne tiens pas à mourir dans un endroit aussi dégueulasse que celui-ci, je décoche ma première flèche qui atterrit en plein dans la poitrine du premier gars ; désolée mon pote mais il ne fallait pas t'approcher de mon espace vitale avec ton épée. Sauf que bizarrement, je fais moins la fière quand je vois tous ses potes de mauvaise humeur... J'aurais peut-être dû fuir finalement... C'est donc avec tout mon courage que je commence à reculer et prie pour que Daemon prenne la situation en main.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Pas de temps à perdre [PV Daemon] Empty
MessageSujet: Re: Pas de temps à perdre [PV Daemon]   Pas de temps à perdre [PV Daemon] EmptySam 24 Oct - 17:24

Très honnêtement, s’il n’avait pas envie d’aller buter tout le monde pour le plaisir, il aurait ramène la petite Athéna chez lui. Ou ce serait dérouillé pour faire ça dans un coin un peu plus tranquille comme une ruelle plus petite et moins en proie à devenir un champ de bataille. Mais puisqu’il venait déjà de tourner les talons et que l’envie de massacre était plus présente que l’envie peu catholique, le choix été vite fait.

Daemon évité de prendre les chemins qui mène en plein combat, moins ils étaient repérer et mieux s’était après tout. Mais il voulait en particulier faire au plus vite. Une fois arrivé au niveau des égouts, et après avoir vérifié qu’il n’y avait personne dans les parages, il descendit à l’intérieur et s’enfonça rapidement. Dans un soupir, il n’avait pas du tout envie de répondre à sa question après à peine quelque mètre surement parcouru. Mais l’ignorer pleinement n’était pas franchement mieux, un coup à lui donner envie d’insister là-dessus. Mais tout ça disparus bien vite quand il entendit le bruit d’une flèche se planter. Daemon se retourna pour constater ainsi quatre hommes, un à terre en train de flotter dans l’eau des égouts tant dit que les trois autres abordé une expression bien peu amicale. Tirant Athéna en arrière pour jouer les boucliers humains, il para rapidement la tentative d’attaque de l’un d’eux puis lui administra un coup de pied dans le ventre avant de lui trancher la tête d’un coup net. Les deux autres se précipitèrent sur lui sans attendre. Daemon se décala rapidement sur la gauche et ordonna à la jeune femme de tirer entre les deux yeux de celui-ci de droite maintenant que le champ été libre.

Au même moment où celui-ci tomba au sol, l’arme de Dae transperça le corps du dernier qui s’écroula avec lenteur, s’empalant sur son ami. Voilà qui était vite fait bien fait et presque proprement. Il n’y avait plus qu’à espérait que c’était les seuls gêneurs du moment. Faisant ensuite face à Athéna, il répondit finalement à sa question précédente.
» Parce que je connais assez bien cette famille. Contente-toi de ça. Aller on avance.
Dit nonchalamment, sans le moindre petit sourire sur le visage, il passe à côté d’elle de quoi faire comprendre qu’il ne souhaite pas s’attarder là-dessus. C’est donc en silence qu’il reprit la route d’un pas pressant. Au bout d’une dizaine de minutes environ, il prit une échelle sous une plaque d’égout. Au vu du nombre de fois qu’il passait son temps enfoui ici en étant gosse se souvenait plutôt bien du chemin. Poussant la plaque pour l’ouvrir il sortir en premier, face à l’hôtel, puis tendit sa main pour l’aider à mettre un nez dehors.
» On se bouge, on ne va pas avoir beaucoup de temps.


Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Pas de temps à perdre [PV Daemon] Empty
MessageSujet: Re: Pas de temps à perdre [PV Daemon]   Pas de temps à perdre [PV Daemon] EmptySam 24 Oct - 22:44


Pas de temps à perdre


Pas de temps à perdre [PV Daemon] 1444575654-daemon-athena-vert


Non vraiment, si je suis sortie du coma quelques mois plus tôt ce n'est pas pour terminer empalée au bout d'une épée toute rouillée qui pourrait me filer le tétanos... Et puis je risque de manquer à beaucoup de monde, Wander va chialer en voyant que sa meilleure amie n'est plus de ce monde, la petite vieille du dessous à qui je pique toujours le journal risque d'être triste et Daemon aussi va pleurer en comprenant que son meilleur plan cul est mort ! Alors je suis plutôt rassurée lorsque que je me sens tirée en arrière afin qu'il fasse office de bouclier humain ; qu'il serve un peu à quelque chose ce bonhomme avec sa grande faux.

Je fais un bon de plusieurs mètres en arrière lorsqu'il arrive à parer le coup et je suis presque bluffée de voir les réflexes de ninja qu'il a lorsqu'il donne le coup de pied dans le ventre... La vache, si j'avais une pancarte sous la main, je me serais foutue en sous-vêtements et défilé dans les égouts avec le "Round 1" écrit dessus ou alors j'aurais fait la pompom girl. Je reprend mon sérieux lorsqu'il me demande de tirer sur l'un des deux gars qui lui avait foncé dessus ; je n'aime pas tuer mais là c'est pour protéger, même Wander me pardonnerait. Rapidement, je m'empare d'une flèche et bande aussitôt mon arc sans réellement viser, mais depuis le temps que je maîtrise cette arme j'ai légèrement laisser tomber ce truc. Comme il me l'a demandé, je décoche la flèche entre les deux yeux.

Les deux derniers gars tombent en même temps au sol et Daemon se retourne vers moi pour répondre à ma question que j'écoute à peine. Il passe à côté de moi tandis que je suis encore sous le choc de ce que je viens de faire, ça c'est clair je n'irais pas au paradis pour ce que je viens de faire... Je vais quand même récupérer ma flèche qui est logé dans le crâne parce que ça coûte cher des flèches de qualités ; je jette un coup d'oeil à celui qui flotte dans l'eau. L'idée de plonger dans l'eau des égouts pour aller la chercher me traverse l'esprit mais après je vais faire un caprice pour rentrer à la maison et me changer... Tss, il a intérêt à me la rembourser cette flèche.

Je presse le pas pour le rattraper et la suite du voyage se passe sans trop de soucis vu que l'on ne rencontre personne. Il monte le premier à l'échelle sous une plaque d'égout tandis que je reste en bas, les mains sur les hanches et la tête relevée sur la très jolie vue que j'ai d'en bas. Il ouvre ensuite la plaque d'égout pour se hisser dehors et me tend la main pour que je fasse de même... Euh... Comment formuler ça avec délicatesse ? Non. J'ai déjà salis mes pompes pour venir ici et maintenant il veut que l'on remonte à la surface ? La merde ouais ! Je reste ici !

- On se bouge, on ne va pas avoir beaucoup de temps.

- Ah non c'est hors de question ! Tu m'as forcée à passer par les égouts alors on y reste, tu ramènes ton cul et on va QG Domae en passant par les égouts ! Et en plus cette échelle est dégueu, je n'ai pas envie de me salir les mains dessus.

Je ne sais même pas si c'est possible mais je n'en ai rien à faire, je suis descendue ici ce n'est pas pour remonter à la surface alors que l'on pouvait marcher tranquillement dans la rue ! Bon en évitant deux ou trois cadavres en passant mais voilà, au moins mes godasses seraient en bon état. Et le voilà qui se casse en me laissant ici ; non mais je rêve ?! Bah très bien, va-t-en ! Je n'ai besoin de personne pour trouver ce foutu QG toute seule, je suis une grande fille, c'est lui qui aura plus besoin de moi que l'inverse. Je croise donc les bras et lève fièrement la tête.

Finalement, je baisse la tête lorsque j'entend un drôle de bruit à mes pieds puis je remarque un rat passer devant moi comme si je n'étais pas là... Lâchant un cri de pucelle, je me dépêche de remonter à la surface en oubliant tous ces trucs d'hygiène et de bonnes femmes pour me retrouver dans le quartier Smy... Sma... Enfin le quartier des riches quoi. Voyant Daemon entrer dans l'hôtel, je cours le rejoindre pour me placer à ses côtés tout en prenant un sourire fier, j'ai pas peur moi hein. J'suis pas une tapette.

- J'ai préféré venir, j'ai peur que tu te perdes si tu es tout seul dans l'hôtel. Et puis, qui va couvrir tes arrières hein ? Non non, tu as besoin de moi.

Une petite tape sur l'épaule histoire de montrer que je gère la situation et j'avance fièrement dans le hall de l'hôtel. Eh c'est pas mal ici, je devrais peut-être venir avec quelques clients... Bien sûr, c'est eux qui payent la chambre et si il y a un service d'étage en plus je ne dis jamais non. Les mains sur les hanches, j'observe cette magnifique pièce mais je me rends compte que je ne sais pas où aller... Ça ne ressemble pas vraiment à un QG donc ça ne doit pas être là. Enfin quelque part, si il est venu ici c'est bien pour une raison mais ce n'est pas là sous nos yeux.

- Bien. Comme je t'ai dit, je couvre tes arrières, alors je te suis !

Ouais c'est plus logique... Si je couvre les arrières mais que je me retrouve devant ça ferait bizarre, donc je préfère qu'il montre le chemin et j'interviens en cas de soucis.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Pas de temps à perdre [PV Daemon] Empty
MessageSujet: Re: Pas de temps à perdre [PV Daemon]   Pas de temps à perdre [PV Daemon] EmptyLun 26 Oct - 16:32

Daemon attendait. Même si la patience n’était pas son fort habituellement, il attendait tout de même. La main tendue en avant, pour que celle-ci l’attrape. Ni voyer pas là un élan de galanterie. Non, simplement un léger geste de bonté ou plutôt une façon un peu plus polie de dire qu’il faut se dépêcher. Mais puisque mademoiselle ne semblait pas avoir besoin de son aide, soit, il la laisse se démerder toute seule comme une grande, en haussant simplement les épaules.
» Ah non c'est hors de question ! Tu m'as forcée à passer par les égouts alors on y reste, tu ramènes ton cul et on va QG Domae en passant par les égouts ! Et en plus cette échelle est dégueu, je n'ai pas envie de me salir les mains dessus.
» C’est ça, fait comme tu veux princesse, en revanche le QG c’est par-là.

Sans attendre plus longtemps, il traverse rapidement la rue pour atteindre l’hôtel. Daemon n’est pas aussi con qu'on pourrait le croire. S’il avait pris les égouts, c’était simplement pour éviter de trop attirer l’attention sur lui. Et accessoirement ne pas avoir toute la ville sur le dos comme le souci précédent dans les égouts. Au bout d’un moment, il faut bien remonter à la surface, il ne faut pas espérait qu’en passant par-là, ce serait plus simple au point d’arriver directement devant une porte. Dans un soupir en mettant tout ça de côté, il pousse la porte de l’hôtel est constat ensuite que celui-ci est calme. Avec tout ce qui se trame en ville aussi, ce n’est pas tant une surprise. Un petit coup d’œil à côté de lui pour constater que mademoiselle la princesse est sortie de sa cachette.

Levant les yeux au ciel sans répondre à sa réflexion, il traverse le hall en jetant un coup d’œil derrière le comptoir, au cas où que quelqu’un ait la bonne idée de ce caché derrière pour les prendre par surprise. On est jamais trop prudent dira-t-on. Mais puisqu’il n’y a personne et qu’Athéna ce porte garant de son arrière-train, il marche donc tranquillement en direction d'une grande porte dans un coin, la poussant entièrement il avance lentement dans le couloir puis descend les marches qui, dans ses souvenirs, mène à la porte du QG. Avec un peu de chance au fil des années, ils n’ont pas décidé de faire boucher celle-ci ailleurs.

Arriver finalement devant, Daemon observe le miroir en se demandant si après tout ce temps, il avait encire la possibilité d’être reconnu ; une chance sur deux pour que ce soit le cas. Il se place don en face, mais comme il s’en doutait déjà le résultat n’est pas très concluant. Réfléchissant, à ce problème, il n’y avait malheureusement pas trente-six solutions à porter de main. Le détruire n’était pas possible, à moins d’avoir une force surhumaine ou un élément de destruction assez puissant. Ce qui n’était absolument pas le cas.

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Pas de temps à perdre [PV Daemon] Empty
MessageSujet: Re: Pas de temps à perdre [PV Daemon]   Pas de temps à perdre [PV Daemon] EmptyLun 26 Oct - 20:32


Pas de temps à perdre


Pas de temps à perdre [PV Daemon] 1444575654-daemon-athena-vert


Soit il protège le mien qui ne sait pas vraiment où aller, soit je protège le sien qui a l'air de savoir la direction à prendre... Alors même si j'aurais aimé avoir un moment de gloire histoire de dire que je suis la plus intelligente et la plus forte, je le laisse passer devant. Arc et flèche en mains, je jette plusieurs coup d'œil derrière moi mais utilise surtout mes oreilles pour éviter que l'on nous prenne par surprise. Je ne sais pas du tout où l'on va et je sens que je vais sûrement oublier ce passage d'ici quelques heures mais au moins, ça me fait une petite visite !

Daemon ouvre une porte qui se trouve dans un coin et s'engouffre sans crainte dans un couloir... Hum... Je ne suis pas vraiment très rassurée mais je pense que si je refais un autre caprice je vais m'en prendre plein la gueule alors c'est avec le peu de courage que j'ai en moi que je décide de descendre les escaliers en sa compagnie. La vache... Ce n'est plus un hôtel mais une forteresse ce machin, je ne sais pas trop à quoi ils s'attendent pour créer des bunkers sous terre mais il faut être légèrement fêlés.

On finit finalement par arriver devant une grande porte qui n'a pas l'air de s'ouvrir à l'aide d'un mot magique comme dans "Le Seigneur des Anneaux" et j'ai comme l'impression que l'on se retrouve comme des cons. Ne sentant aucun danger approcher, je range ma flèche et place mon arc dans mon dos avant de remarquer qu'il est en train de se reluquer dans un miroir... Non mais je rêve ? Mais quel égoïste celui-là ! Il me force à passer dans des endroits dégueulasses, me force à courir, je suis décoiffée et je ressemble à rien et c'est lui qui monopolise tout le miroir ? Ah mais là il peut toujours rêver !

Sans aucune gêne, j'arrive sur le côté pour le pousser loin de cet instrument béni et là... C'est le drame. Mes cheveux sont en bataille tandis que ma mèche est collée à mon front à cause de ma sueur, j'ai les joues rouges à force de marcher et de courir partout ; ah mais je ne peux pas rester comme ça ! Fouillant dans les poches de mon pantalons, je suis à la recherche d'une ou deux barrettes histoire de remettre un peu d'ordre dans ce chantier ; j'aurais bien sortie ma brosse mais j'ai oublié ma trousse à maquillage. Une barrette que je retiens avec ma bouche pendant que je commence à me recoiffer à l'aide de mes mains, j'explique un minimum mon comportement à Daemon. Quand même. Qu'il sache ce que c'est les plus grands tracas d'une femme !

- Désolée mais je ne peux pas me permettre de rester dans cet état là... Si je rencontre quelqu'un, il va avoir une mauvaise image de moi et ça ce n'est pas bon pour les aff...

Pas le temps de terminer ma phrase que la porte du QG se met à s'ouvrir d'un coup. Restant bloquée dans ma position, je m'attend à ce que quelqu'un sorte de cette pièce mais personne ne vient ; je jette un coup d'œil à Daemon en me demandant comment il a fait pour ouvrir cette immense porte. Je récupère la barrette dans ma bouche que je fourre dans la poche de mon pantalon, là j'ai besoin d'explications... La coupe viendra après !

- Euh... Comment tu as fait ça ? Comment tu as réussit à l'ouvrir ?

Ouais comment ? Parce qu'on avait l'air mal barré lorsque l'on est arrivé devant cette porte... A moins que ça vienne de moi mais à part me recoiffer je n'ai pas fait grand chose hein. Je me penche en avant pour zyeuter à l'intérieur et remarquer qu'il n'y a personne a moins qu'ils soient cachés... Donc on ne nous a pas ouvert. Reportant mon regard sur mon partenaire, je cherche une explication pour ce phénomène très étrange.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Pas de temps à perdre [PV Daemon] Empty
MessageSujet: Re: Pas de temps à perdre [PV Daemon]   Pas de temps à perdre [PV Daemon] EmptyLun 26 Oct - 21:43

Lancer de Dés du MDJ

Au vu de l'attaque des Élémentis et surtout de la rapidité de prévention de l'As Domae, le QG des Domae perdit beaucoup de ses forces pour se retrouver sur le champs de bataille. Il ne restait que très peu de personne à l'intérieur, surtout des très jeunes ou des âgés ayant peur de mourir sur le champs de bataille, se pensant à l'abri dans les salles fortifiées du QG.

Lancé de Dé pour les ennemis : 98 sur 75 - Échec Critique

La porte menant au QG Domae s'ouvrit à deux personnes extérieures au QG, malheureusement un Domae était en retard, et pas des moindre. Il était assez connu car c'était un Domae qui avait reçu comme animal, il y de ça trois ans, un Rhinocéros qui était déjà sorti à ses côtés, déjà prêt à se battre contre les deux intrus dans la grande pièce du QG.

Lancé de Dé pour les informations : 32 sur 60 - Réussite

La fouille de la jeune femme lui permettra de trouver les dossiers appartenant au Domae, des simples petites fiches qui permet d'en apprendre long sur deux Domae qui répondent aux noms de Alaric J.R Watson et de Lars Svenson.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Pas de temps à perdre [PV Daemon] Empty
MessageSujet: Re: Pas de temps à perdre [PV Daemon]   Pas de temps à perdre [PV Daemon] EmptyMer 28 Oct - 14:14


Sésame ouvre-toi. Abracadabra… ? Non-rien. Vraiment ? Il aura essayé intérieurement avec les mots de base pour ouvrir une porte. Mais même si là ça ne marche pas, ça risque d’être dur de faire bouger tout ça. Il a beau contenter son reflet dans le miroir pendant encore quelque seconde ça ne change absolument rien. Ça aurait était bien trop beau d’avoir un accès aussi facile du premier coup. Alors qu’il réfléchissait encore sur le sujet, de long en large. Daemon se sentit soudainement pousser sur le côté sans aucune raison valable. À moins qu’elle n’ait trouvé un moyen d’entrée ? Quoique, en la voyant se recoiffer comme si de rien n’était, ce n’était pas aussi sûr que ça. Est-ce que c’est vraiment le moment pour se refaire une beauté ? Ce n’est pas comme s’il fallait faire les choses rapidement, avant de se faire prendre sur le fait, une troupe d’armadas aux fesses.

Daemon été sur le point de lui dire que ce n’était certainement pas le moment pour ce genre de choses, quand la porte du QG s’ouvrir soudainement. Regardant celle-ci d’un air perplexe sans oser bouger le moindre du monde. Il se demandait si ce n’était pas une mauvaise blague. Ou bien si Athéna avait oublié de préciser certain détail assez important en présentant. Plissant les yeux sans lui répondre, c’était un point qu’il penserait à mettre au clair plus tard. Pour l’instant, il fallait profiter que la porte soit grande ouverte, avant qu’elle ne décide de se refermer brusquement. Passant donc devant elle pour rentrer à l’intérieur, la pièce lui paraissait bien trop calme. Pas que c’était réellement dérangeant, mais on est jamais sûr de rien. Il s’avança encore un peu, puis remarqua enfin quelques personnes cachées dans un coin. Des jeunes et des plus âgés, assez terrifier en le voyant et qui n’avais pas l’air d’être du genre à vouloir le chasser de là. Sa faux pointer vers eux, il leur ordonna de virer le plancher immédiatement, à moins de vouloir finir en bouillit. Il n’avait pas l’envie de s’en prendre à gosse, alors il leur offrait la possibilité de s’enfuir. S’en attendre, un à un passé la porte du QG, comme s’il avait le diable aux fesses. Mais soudainement un Rhinocéros fit apparition dans l’encadrement de la porte. Suivit de près par un jeune homme qui n’avait pas l’air ravi de les voir ici.
» Ok… Moi j’vais papoter un peu avec le monsieur et toi tu bouges ton cul à fouiller.
Daemon avait à peine eu le temps d’annoncer ça que le Rhino lui fonça droit dessus sans attendre. C’était une première, il n’avait encore jamais eu l’occasion de croiser un Rhino en vrai. Et encore moins de se battre avec. Pour le peu de meubles qui avait ici, il partait tous en miette. Soit à cause de la bête, soit parce qu’il envoyait valser le Domae. Ou bien encore parce qu’il finit par s’écraser contre lui-même. Il avait un peu de mal à prendre le dessus, mais dès qu’une ouverture se fit pour riposter correctement au bout d’un moment, il coupa une jambe du Rhino, puis s’occupa du maître qui était à deux doigts de lui planter une épée dans le cœur. Ripostant comme il faut, il finit par l’envoyer sur le trône. Du moins, une partie de son corps logé dessus, tant dis que l’autre roulé au sol. C’était un moyen comme un autre de se débarrasser de quelqu’un, tout en laissant un souvenir en partant. Le souci étant réglé, il espérait qu’Athéna avait tout le temps qu’il fallait pour prendre toute info possible. Ce n’était certainement pas le seul Domae qui allait revenir au QG.
» Si t’as tout ce qu’il faut, tu ramènes le tout maintenant. Dépêche-toi avant que ça revienne en force. T’occupe pas de moi, j’ai d’autre truc à faire. Aller, zou !


Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Pas de temps à perdre [PV Daemon] Empty
MessageSujet: Re: Pas de temps à perdre [PV Daemon]   Pas de temps à perdre [PV Daemon] EmptyMer 28 Oct - 18:27


Pas de temps à perdre


Pas de temps à perdre [PV Daemon] 1444575654-daemon-athena-vert


Vu comment il me regarde, j'ai l'impression que le phénomène a été provoqué par moi et non l'inverse... Peut-être, mais je n'y suis pour rien, je me suis juste regardée dans le miroir ; c'est sûrement parce qu'il m'a trouvée super jolie et sexy. Finalement il entre dans le QG et je lui suis de près pour éviter de voir la porte se refermer sur ma tronche ; la vache ! C'est grand là-dedans, il y aurait de quoi faire une méga-réception. Genre les mariages, ils peuvent inviter toute la ville si ils veulent ! Puis je remarque des gosses et des personnes âgées dans un coin, en train de trembler comme si ils venaient de voir le diable en personne.

Faire chier les gens et les troller me ressemble bien mais les menacer comme il fait, ça c'est moins moi. J'en ai presque mal au cœur lorsque je vois la faux pointée en leur direction ; ce ne sont que des enfants ! Encore heureux, il leur offre la possibilité de partir d'ici, tant mieux d'ailleurs... Je crois que j'aurais fait cette proposition si elle n'était pas sortie directement de sa bouche. Personne ne rumine et ils acceptent tous de sortir de cette pièce. Tous ? Non. Un Domae résiste encore et toujours à l'envahisseur... Et pas n'importe lequel ! V'la qu'on a un rhino aux fesses.

- Ok… Moi j’vais papoter un peu avec le monsieur et toi tu bouges ton cul à fouiller.

Aussitôt dit, aussitôt fait. Je me casse sur le côté tandis que l'animal lui fonce dessus ; je me dirige vers ce qui a l'air de ressembler à des étagères ou des bureaux, enfin des meubles quoi... Là où on cache des documents normalement. Levant de temps en temps la tête pour voir si mon collègue tient le coup contre le truc énorme, je fou le désordre dans tous les papiers. Je ne sais même pas si ce que je cherche est intéressant, je vois surtout des feuilles blanches avec des lignes noires dessus et sur certaines je vois quelques photos.

Brandissant fièrement quelques papiers qui me paraissent intéressants, l'un avec une photo et l'autre avec un énorme point d'interrogation, je remarque que Daemon a terminé son combat contre le Domae et son animal. Je m'approche de lui pour savoir la suite des opérations, je pense qu'ils ont été prévenir que des intrus se sont introduis dans leur précieux QG... Enfin personnellement, je ne serais pas rassurée de laisser mes précieuses fesses ici.

- Si t’as tout ce qu’il faut, tu ramènes le tout maintenant. Dépêche-toi avant que ça revienne en force. T’occupe pas de moi, j’ai d’autre truc à faire. Aller, zou !

... Sérieusement ? Il veut que je sorte d'ici sans lui ? En entendant quelques pas se rapprocher de nous, j'en conclus que je n'ai pas vraiment le choix... Je mets sur la pointe des pieds pour lui voler un baiser et lui claque les fesses en écho à ce qu'il m'a fait tout à l'heure. Autant profiter une dernière fois de lui, si jamais il se retrouve empalé j'aurais eu au moins un dernier baiser. Les papiers contre moi, je commence aussitôt ma course folle en passant par un chemin par lequel je ne suis jamais venue mais au moins je n'ai croisé personne !
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

Pas de temps à perdre [PV Daemon] Empty
MessageSujet: Re: Pas de temps à perdre [PV Daemon]   Pas de temps à perdre [PV Daemon] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Pas de temps à perdre [PV Daemon]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Les Archives ~ :: Les Archives :: Les RPs 2015-