Neigeux
-6°

La ville est en Février 2021
Le Deal du moment : -40%
-40% Polo Lacoste – imprimé crocodile ...
Voir le deal
72 €

Partagez
 

 Une ombre au milieu des plantes [Ft. Meij]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Anonymous

InvitéInvité

Une ombre au milieu des plantes [Ft. Meij] Empty
MessageSujet: Une ombre au milieu des plantes [Ft. Meij]   Une ombre au milieu des plantes [Ft. Meij] EmptyMar 5 Jan - 22:40

Meiji SahoshiteNotaire SCQ ▬ dialogue en 660033
Une ombre au milieu des plantes


Livio rangea le dossier du client qui venait juste de partir dans un classeur placé dans le coin de la pièce. De retour derrière son bureau ses yeux turquoise jetèrent un œil à son agenda et il constata qu’un nom qu’il ne connaissait pas s’était ajouté à sa liste de client. Meiji Sahoshite. Ce nom ne lui disait rien. La secrétaire a dû lui assigner cette personne justement comme il avait un trou dans son horaire. Tant pis pour la pause déjeunée dans ce cas. De toute façon, il n’avait pas vraiment fin. Livio préférait travailler, d’autant plus qu’avoir de temps en temps un nouveau client ne lui déplaisait pas. Ça faisait quelques années qu’il pratiquait sa profession mais il n’en était pas encore à avoir son propre bureau et avoir le choix de ses clients. Enfin, Livio supposait qu’un client était la même chose qu’un autre, sauf pour la bourse.

Avant de sortir de son bureau pour aller chercher sa prochaine cliente, il arrosa les plantes qu’il y avait un peu partout dans la pièce. Plutôt que d’avoir une photo de famille trônant sur son bureau, il y avait un petit arrosoir bleu. Livio quitta la pièce de sa démarche lente et silencieuse, on entendait à peine ses pas. Une fois dans la salle d’attente, le notaire blond lu à haut voix le nom qu’il avait dans son agenda.

-Madame Sahoshite.

Une jeune femme aux cheveux blancs se leva et s’approcha. Concluant qu’il s’agissait de sa nouvelle cliente, Livio lui fit signe de le suivre avec un geste de la main. De la même démarche discrète, il amena Meiji à son bureau et lui pria d’un second geste de la main de bien vouloir s’asseoir, s’il vous plait. Mis à part les nombreuses plantes, le bureau de Livio était des plus normal. Il se rassit derrière son bureau et ouvrit un dossier vierge pour y inscrire le nom de sa cliente à l’encre bleue. Livio leva finalement les yeux sur elle et la regarda plus attentivement.


-Alors madame Sahoshite, c’est à quel sujet?

Livio ne voyait pas l’intérêt de lui souhaiter bonjour, puisqu’il se fichait de savoir comment la journée de sa cliente se passait, et il n’aimait pas être hypocrite. Il ne voyait pas non plus l’intérêt de se présenter puisque son nom était juste devant elle, plaqué sur un rectangle en faux-or.



Dernière édition par Livio Dos Madera le Mer 6 Jan - 20:51, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Une ombre au milieu des plantes [Ft. Meij] Empty
MessageSujet: Re: Une ombre au milieu des plantes [Ft. Meij]   Une ombre au milieu des plantes [Ft. Meij] EmptyMar 5 Jan - 23:03


PV : Meiji X Livio

♦ ♦ Cela faisait un moment que Meiji avait des idées plutôt mornes... Elle pensait à son fils, maintenant que Thaddeus n'était plus là, que se passerait-il si elle venait à mourir ? Elle avait beau faire confiance à sa famille, il était clairement hors de question qu'Andrew se retrouve sans rien et elle si elle ne voulait pas voir ses biens saisis, il était bon qu'elle établisse dès maintenant ce qu'il fallait.
Elle avait entendu parler d'un notaire en ville... Bien décidée à tout régler dès maintenant elle avait donc prit rendez-vous.

Elle avait donc confié Andrew à sa famille comme à chaque fois qu'elle devait s'absenter et s'était rendu au bureau de l'homme en charge de tout ça. Par dessus sa tenue de cuir elle avait placé un manteau plus normal qu'à l'accoutumé, et elle avait d'ailleurs délaissé ses armes, question de respect... Elle fut placée en salle d'attente par une jeune femme jusqu'à ce que le notaire apparaisse. L'air froid et sérieux, grand et avec un visage et un physique assez plaisant, il lui semblait presque trop jeune pour un tel poste... Mais ce n'était surement qu'une impression.

Il la fit entrer dans son bureau, celui ci était empli de plantes, et elle se plaça là, sur cette chaise face à lui. Elle retira alors son manteau, dévoilant sa tenue habituelle...

-Alors madame Sahoshite, c’est à quel sujet?

Elle inspira doucement et passa une main dans ses cheveux.

- Mademoiselle... Et... Je viens à vous car je tiens à prendre mes dispositions... J'effectue un 'métier' qui me met en danger chaque jour et j'aimerais faire les papiers qu'il faut pour que mon fils ne manque de rien s'il devait m'arriver quelque chose.

Un testament ? Elle ne savait pas si c'était cela, elle préférait qu'il le lui dise lui même. Un testament impliquait plusieurs personnes non ? Elle n'y connaissait rien... Elle n'y avait jamais réfléchi avant il y avait quelques jours... Mieux valait tard que jamais non ?



Dernière édition par Meiji Sahoshite le Mer 6 Jan - 22:20, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Une ombre au milieu des plantes [Ft. Meij] Empty
MessageSujet: Re: Une ombre au milieu des plantes [Ft. Meij]   Une ombre au milieu des plantes [Ft. Meij] EmptyMer 6 Jan - 20:51

Meiji SahoshiteNotaire SCQ ▬ dialogue en 660033
Une ombre au milieu des plantes


La jeune femme lui semblait tendue mais Livio ne fit aucune remarque. Il la laissa parler.

- Mademoiselle... Et... Je viens à vous car je tiens à prendre mes dispositions... J'effectue un 'métier' qui me met en danger chaque jour et j'aimerais faire les papiers qu'il faut pour que mon fils ne manque de rien s'il devait m'arriver quelque chose.

En la regardant, Livio ne put deviner ce qu’elle faisait comme métier, mais qu’il le sache ou non n’avais aucune importance. Il y a bien des métiers qui sont considéré comme dangereux à Quederla. Autant policier que forgeron que tueur à gage. Les testaments étaient ce qui se faisait le plus dans leurs bureaux de notaires, alors la demande que lui faisait la jeune femme ne le surprenait pas.

-C’est intelligent de votre part de vous préparer au pire et de faire votre testament, même si ça doit être désagréable de penser à votre mort. Vous faites très bien, dit-il en hochant la tête.

Ce qui le surprenait par contre, c’est qu’elle ait précisé «mademoiselle» plutôt que «madame», alors qu’elle avait un fils. Elle n’était pas mariée, mais elle avait un conjoint peut-être. C’était ce qui était le plus gênant dans le métier qu’il faisait : il apprenait des choses intimes ou du domaine privé de ses clients, sans même les connaître. À ses début on lui avait reproché d’être trop sensible au malheur et aux inquiétudes des gens, et que ça biaisait son jugement. Maintenant, Livio utilisait des phrases passe-partout qui le faisait paraitre compatissant, mais pas trop.

Livio sortit le formulaire concernant les testaments et le posa devant lui.

-Je dois vous posez des questions par rapport aux biens que vous souhaitez liquider après votre mort aux gens de votre famille. Séparer les selon ce qui vous semble juste. Vos meubles, votre maison, votre argent, vos objets de valeur et tout le reste. Et si jamais vu changer d’avis, on prendra un autre rendez-vous et vous me direz ce que vous souhaitez modifié.

Cette partie du testament était soit la plus longue, soit la plus courte a rédigé. Il arrivait que certaine personne n’ai qu’un enfant, et pas du tout de famille, comme ce fut le cas pour Livio lors de la mort de sa grand-mère. Il avait hérité de tout.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Une ombre au milieu des plantes [Ft. Meij] Empty
MessageSujet: Re: Une ombre au milieu des plantes [Ft. Meij]   Une ombre au milieu des plantes [Ft. Meij] EmptyMer 6 Jan - 22:16


PV : Meiji X Livio

♦ ♦ Meiji détailla un long moment le notaire. Il était classe, élégant, son air était neutre, il ne laissait rien paraître. Il avait un visage fin et pâle, un certain charme et un grand charisme c'était sur... Elle espérait ne pas être la seule à détailler les gens ainsi. Elle se reprit lorsqu'il s'adressa à elle.

- C’est intelligent de votre part de vous préparer au pire et de faire votre testament, même si ça doit être désagréable de penser à votre mort. Vous faites très bien, dit-il en hochant la tête.

Elle acquiesça doucement. La mort, elle la côtoyait tous les jours, elle la donnait, elle la risquait, elle la voyait... Oui c'était désagréable, mais elle n'aurait pu s'en passer, c'était son quotidien depuis bien trop longtemps, elle s'était mis à l'apprécier... Dis comme ça c'était horrible.

Le jeune homme sortit alors un formulaire et le lui tendit, la jeune femme l'attrapant doucement de ses longs doigts fins pour l'observer.

-Je dois vous posez des questions par rapport aux biens que vous souhaitez liquider après votre mort aux gens de votre famille. Séparer les selon ce qui vous semble juste. Vos meubles, votre maison, votre argent, vos objets de valeur et tout le reste. Et si jamais vu changer d’avis, on prendra un autre rendez-vous et vous me direz ce que vous souhaitez modifié.

Des questions ? Elle fixa le formulaire un long moment... Devait-elle tout donner à son fils ? Ou peut-être un peu de ce qu'elle avait à sa famille ? Elle n'en savait rien, si elle pouvait éviter à son fils de voir sa salle de torture elle préférait. Du coup... si elle voulait lui léguer sa demeure, il faudrait vider cette salle avant.

Elle releva les yeux vers lui et passa une main dans ses longs cheveux blancs.

- Ce sera rapide Mr Dos Madera, je n'ai personne autour de moi à part mon fils. Dites moi, ais-je droit de poser des conditions pour certaines affaires ?

Si elle mourrait... Elle n'aurait peut-être pas le temps de faire ce qu'il fallait... Elle ne voulait pas que son fils sache ce qu'elle était réellement si elle décédait, alors il fallait qu'elle prenne ses dispositions maintenant


Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Une ombre au milieu des plantes [Ft. Meij] Empty
MessageSujet: Re: Une ombre au milieu des plantes [Ft. Meij]   Une ombre au milieu des plantes [Ft. Meij] EmptyJeu 7 Jan - 16:59

Meiji SahoshiteNotaire SCQ ▬ dialogue en 660033
Une ombre au milieu des plantes


Un long moment, sa cliente réfléchit à ce qu’il venait de dire. En tout cas c’est ce que Livio supposait. Qu’elle prenne tout le temps qu’elle voulait, il était patient et il était prêt à tout réexpliquer si elle avait des questions. Il était payé pour ça après tout, et puis ça lui faisait plaisir. Elle passa une deuxième fois la main dans ses cheveux blancs avant de parler. Toujours à l’écoute, Livio demeura silencieux.

- Ce sera rapide Mr Dos Madera, je n'ai personne autour de moi à part mon fils. Dites moi, ais-je droit de poser des conditions pour certaines affaires ?

Livio se cala dans son fauteuil avant de répondre. Il n’aimait pas beaucoup se genre de questions vagues, mais il se doutait que Meiji avait fait exprès pour que se le soit. Il se demandait surtout de quelles affaires elle pouvait bien parler exactement. Il le saurait peut-être bientôt, mais pour l’instant il n’avait pas le choix de dire oui.


-C’est votre testament. Du moment que ça soit raisonnable et dans l’intérêt de votre fils, vous pouvez poser des conditions si vous croyez que ça soit nécessaire.

Il ne savait pas quel âge avait son fils, mais Livio devinait qu’il devait être encore jeune, puisqu’il donnait à Meiji moins de vingt-cinq ans. Elle devait vouloir protéger son fils de ce que son métier dangereux pourrait lui apporter et s’était tout à son honneur. Lui-même, ses parents l’avaient eu très jeune. Il se souvenait que sa grand-mère lui avait dit que ses parents étaient encore au lycée quand sa mère est tombée enceinte. Mais ils étaient morts et Livio avait eu la chance de ne pas se retrouver seul.

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Une ombre au milieu des plantes [Ft. Meij] Empty
MessageSujet: Re: Une ombre au milieu des plantes [Ft. Meij]   Une ombre au milieu des plantes [Ft. Meij] EmptyJeu 7 Jan - 17:32


PV : Meiji X Livio

♦ ♦
Lorsque la jeune femme posa sa question, son interlocuteur se cala dans son fauteuil et elle put sentir qu'il semblait légèrement sceptique. Quoi de plus normal, mais tant qu'elle n'était pas certaine d'en avoir le droit, elle préférait ne pas donner plus de détails.

-C’est votre testament. Du moment que ça soit raisonnable et dans l’intérêt de votre fils, vous pouvez poser des conditions si vous croyez que ça soit nécessaire.

Elle acquiesça doucement et hésita un instant à développer la chose... Enfin, si elle voulait être certaine de ce qu'elle faisait, c'était préférable de toute façon.

- Il y a une pièce dans ma maison, une pièce qui contient des affaires sur lesquelles je ne tiens pas à ce que mon fils puisse tomber un jour, tout ce que je désire c'est que cette pièce soit vidée avant que mon fils puisse en découvrir son utilité

Dis comme ça c'était un peu effrayant elle en avait conscience, mais en même temps, vu ce qu'elle contenait... Elle restait très inquiète quant à ce testament, elle n'y connaissait réellement rien et pleins de questions lui trottaient dans la tête.

- J'ai conscience de poser beaucoup de questions mais c'est la première fois que je décide de faire des papiers. J'en ai d'ailleurs une nouvelle... Mon fils n'ayant aucune autre famille, il sera surement placé en orphelinat, sauf si évidemment mon décès parvient à sa majorité. En omettant cette exception, ce testament est valable au moment où je mourrais ou devra-il attendre sa majorité ?

Elle devait le savoir, peut-être faudrait-il qu'elle pense à prendre un tuteur ? Mais qui voudrait bien... elle y réfléchirait... Laisser son fils se retrouver en orphelinat ne la ravissait absolument pas


Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Une ombre au milieu des plantes [Ft. Meij] Empty
MessageSujet: Re: Une ombre au milieu des plantes [Ft. Meij]   Une ombre au milieu des plantes [Ft. Meij] EmptyVen 8 Jan - 19:55

Meiji SahoshiteNotaire SCQ ▬ dialogue en 660033
Une ombre au milieu des plantes


- Il y a une pièce dans ma maison, une pièce qui contient des affaires sur lesquelles je ne tiens pas à ce que mon fils puisse tomber un jour, tout ce que je désire c'est que cette pièce soit vidée avant que mon fils puisse en découvrir son utilité

Cette fois, Livio ne put se retenir de hausser les sourcils avec surprise. Ça devenait de plus en plus louche cette histoire de pièce. Le problème n’était pas tellement de vider la pièce sans que le fils la voit, ce qui était inquiétant c’était de savoir ce qu’il y avait dedans. Livio se mit à examiner plus attentivement la jeune femme aux cheveux blancs. Il ne se souvenait pas de l’avoir déjà vu, mais il pourrait peut-être vérifié si elle était recherchée. Tout le monde a le droit de faire un testament, mais si elle était dangereuse il devrait peut-être agir plus prudemment.


- J'ai conscience de poser beaucoup de questions mais c'est la première fois que je décide de faire des papiers. J'en ai d'ailleurs une nouvelle... Mon fils n'ayant aucune autre famille, il sera surement placé en orphelinat, sauf si évidemment mon décès parvient à sa majorité. En omettant cette exception, ce testament est valable au moment où je mourrais ou devra-il attendre sa majorité ?

Livio se redressa de son siège et s’avança vers son bureau pour y poser les coudes, ses mains croisées entre elles sous son menton. À nouveau il sembla inspecter son interlocutrice.

-Votre fils ne pourra prendre possession de vos biens qu’à sa majorité. Si jamais il vous arrivait de mourir, on devra le placer dans un orphelinat pour adoption si vous ne désignez pas de tuteur adulte et consentant.

Livio eu une brève pensée pour le pauvre môme. Non seulement sa mère faisait un métier dangereux, mais il n’avait pas d’autre famille qu’elle. C’était déplorable. Même, cela frustrait un peu Livio de savoir que sa cliente, bien qu’elle se souciait du bien être de son fils, ne préférait pas pratiquer un métier plus sécuritaire. Le notaire soupira avant de continuer, les yeux perçants.

-Par contre… Je ne sais pas ce qu’il y a dans cette pièce que vous parlez, mais je dois au moins vous demandez si c’est sécuritaire que votre fils vive dans cette maison. Je suis tenu au secret professionnel, alors je ne vois pas pourquoi vous évitez de me dire ce qu’il y a dans cette pièce. Mais si c’est dangereux pour quelqu’un en particulier votre fils, je n’aurai pas le choix d’avertir la police. Quel âge à votre fils? Quel est son nom?

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Une ombre au milieu des plantes [Ft. Meij] Empty
MessageSujet: Re: Une ombre au milieu des plantes [Ft. Meij]   Une ombre au milieu des plantes [Ft. Meij] EmptyVen 8 Jan - 20:45


PV : Meiji X Livio

♦ ♦

Lorsqu'elle parla de sa pièce, elle vit son interlocuteur hausser les sourcils... Elle sentit immédiatement que ça ne sentait pas vraiment bon pour elle. Peut-être aurait-elle dû prendre ses armes ? Elle aurait parut encore plus suspecte... Elle s'étonnait d'ailleurs qu'il ne l'ai pas reconnu, elle espérait ne pas avoir de soucis.

A sa seconde question il se redressa alors, posant ses coudes sur le bureau en la fixant, ses mains croisées entre elle, son menton posé dessus. Il semblait l'inspecter et elle n'appréciait pas beaucoup la chose.

- Votre fils ne pourra prendre possession de vos biens qu’à sa majorité. Si jamais il vous arrivait de mourir, on devra le placer dans un orphelinat pour adoption si vous ne désignez pas de tuteur adulte et consentant.

Pourquoi préciser consentant ? Pensait-il réellement qu'elle pourrait obliger quelqu'un à prendre soin de son fils ? Elle se surprenait à rester aussi calme malgré la situation... Tout ce qu'elle voulait c'était le bien d'Andrew...

- Par contre… Je ne sais pas ce qu’il y a dans cette pièce que vous parlez, mais je dois au moins vous demandez si c’est sécuritaire que votre fils vive dans cette maison. Je suis tenu au secret professionnel, alors je ne vois pas pourquoi vous évitez de me dire ce qu’il y a dans cette pièce. Mais si c’est dangereux pour quelqu’un en particulier votre fils, je n’aurai pas le choix d’avertir la police. Quel âge à votre fils? Quel est son nom?

La jeune femme soupira. Sa maison était totalement sécuritaire et cette pièce était scellée, elle était impossible à ouvrir sans clé, sauf si on la faisait sauter. Elle tenta de garder encore son calme, ces papiers étaient importants...

- Ma maison est très sécuritaire, cette pièce est pratiquement inviolable, il faudrait la faire sauter sans posséder la clé pour entrer dedans... Elle contient des armes, je ne tiens justement pas à ce que mon fils y ai accès un jour car je ne tiens pas à ce qu'il puisse s'en servir... Mon fils a bientôt un an et s'appelle Andrew.

Elle n'était peut-être pas la mère idéale mais elle n'irait jamais mettre volontairement son fils en danger, elle faisait tout contre ça justement... Enfin, s'il appelait les autorités, elle n'hésiterait pas à lui foutre un pain dans son joli visage pour se barrer en quatrième vitesse...


Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Une ombre au milieu des plantes [Ft. Meij] Empty
MessageSujet: Re: Une ombre au milieu des plantes [Ft. Meij]   Une ombre au milieu des plantes [Ft. Meij] EmptySam 9 Jan - 20:37

Meiji SahoshiteNotaire SCQ ▬ dialogue en 660033
Une ombre au milieu des plantes


La jeune femme avait l’air agacé par sa question, mais Livio trouvait qu’elle était parfaitement légitime. Elle avait un enfant tout de même, c’était normal qu’il demande s’il était dans un environnement sécuritaire pour vivre, zut! Si Madame Sahoshite était dangereuse, comment ça se fait qu’elle ait un enfant à sa charge? Il savait que ça devait être intimidant de parler à quelqu’un qui menace d’avertir la police, mais Livio était inquiet pour le gamin.

- Ma maison est très sécuritaire, cette pièce est pratiquement inviolable, il faudrait la faire sauter sans posséder la clé pour entrer dedans... Elle contient des armes, je ne tiens justement pas à ce que mon fils y ai accès un jour car je ne tiens pas à ce qu'il puisse s'en servir... Mon fils a bientôt un an et s'appelle Andrew.

Livio se frotta l’arête du nez et soupira de soulagement. Elle ne parlait que d’armes alors. Ce n’était pas si anormal, surtout dans cette ville, on peut être attaqué n’importe quand. Lui qui commençait à croire qu’elle était l’une de ses mères incompétentes qui laissait traîner tout un tas de trucs dangereux dans leur maison. Il avait fait une erreur.

-Je suis désolé mademoiselle Sahoshite, je vous ai mal jugé. En fait, c’est plutôt normal et intelligent de votre part d’avoir des armes à portée de main. Moi aussi j’en garde chez moi, même si je vis seul et que je n’ai rien de valeur, c’est toujours prudent.

Jugé trop rapidement les gens étaient, encore et toujours, un de ses pires défauts. Souvent durant ses stages il s’était fait tapé les doigts par ses maîtres de stage pour avoir jugé un client trop positivement ou négativement. Si son tempérament fougueux était bien enfoui sous des couches et des couches de froideur, il lui arrivait parfait de s’échapper. Comme un volcan qui explose sous la glace. Livio replaça sa cravate d’un geste et sourit à sa client, un sourire désolé.


-Si la question du votre succession est réglé, est-ce que vous avez des dernières volontés par rapport à vos obsèques,  si vous souhaitez être enterré ou autre… Ou encore si vous voulez écrire quelque chose à Andrew?

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Une ombre au milieu des plantes [Ft. Meij] Empty
MessageSujet: Re: Une ombre au milieu des plantes [Ft. Meij]   Une ombre au milieu des plantes [Ft. Meij] EmptyLun 18 Jan - 19:02


PV : Meiji X Livio

♦ ♦

Sa réponse sembla satisfaire le notaire et elle ne mentait pas, les instruments de torture eux aussi étaient des armes, cette pièce était la seule honte qu'elle pourrait avoir vis à vis de son fils, c'était celle qu'elle avait eu aussi lorsque Thaddeus l'avait découverte, alors autant que tout soit vidé à sa mort, qu'Andrew ne tombe jamais dessus.

-Je suis désolé mademoiselle Sahoshite, je vous ai mal jugé. En fait, c’est plutôt normal et intelligent de votre part d’avoir des armes à portée de main. Moi aussi j’en garde chez moi, même si je vis seul et que je n’ai rien de valeur, c’est toujours prudent.


Oui bien sur, c'était toujours plus prudent de garder des armes avec soit, enfin, là ce n'état pas vraiment pareil mais elle n'allait pas non plus tout lui expliquer, il savait l'essentiel, les détails ne le regardait pas... Le jeune homme replaça alors sa cravate et lui sourit d'un air désolé, brisant un instant l'air assez glacial de la jeune femme

-Si la question du votre succession est réglé, est-ce que vous avez des dernières volontés par rapport à vos obsèques, si vous souhaitez être enterré ou autre… Ou encore si vous voulez écrire quelque chose à Andrew?

Les obsèques... Elle n'y avait jamais pensé... De toute façon qui y viendrait ? Personne. Qu'elle soit enterrée, laissée dans la rue ou incinérée, ça ne changeait pas grand chose... Mais écrire quelque chose à Andrew, oui, peut-être. Elle pourrait lui parler de son père et s'excuser surement.

- Pour les obsèques peu m'importe mais... Laisser un écrit à mon fils me semble une bonne idée. peut-être pourrais-je vous faire parvenir ça plus tard ? Je risque d'avoir pas mal de choses à dire...

Beaucoup trop de choses... Elle ne pourrait pas cacher indéfiniment ses activités à son fils, elle était connue, mais elle ne voulait pas qu'il en souffre, il faudrait qu'elle lui fasse part de plein de choses, de son passé, de qui il était, de son père, de leur situation. Ca ne tiendrait surement pas en quelques simples phrases.

- A moins que ça vous dérange ? Vous devez avoir du travail...

Elle ne devait pas être la seul à avoir ce genre de documents à gérer dans cette ville.


Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

Une ombre au milieu des plantes [Ft. Meij] Empty
MessageSujet: Re: Une ombre au milieu des plantes [Ft. Meij]   Une ombre au milieu des plantes [Ft. Meij] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Une ombre au milieu des plantes [Ft. Meij]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Les Archives ~ :: Les Archives :: Les RPs 2016-