Neigeux
-6°

La ville est en Février 2021
-41%
Le deal à ne pas rater :
-41% sur l’excellent casque nomade filaire Sony MDR-1AM2
129 € 220 €
Voir le deal

Partagez
 

 Deux couples pour un dîner presque parfait {Bigby, Kira, Vilmos}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Théodora Fleming

Théodora FlemingMessages : 2952
Date d'inscription : 15/08/2012


Deux couples pour un dîner presque parfait {Bigby, Kira, Vilmos} - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Deux couples pour un dîner presque parfait {Bigby, Kira, Vilmos}   Deux couples pour un dîner presque parfait {Bigby, Kira, Vilmos} - Page 2 EmptyVen 26 Fév - 19:24

Laelyss, Bigby et Vilmos

Du coin de l'oeil, la demoiselle aux cheveux roses avait remarqué l'agacement dans le regard de Vilmos ; ne lui dites pas qu'il était jaloux d'un gars devenu marchant de poisson qu'elle n'avait pas revue depuis presque une dizaine d'années ? Et puis, il fallait rigoler un peu, c'était une rencontre plutôt atypique, ce n'était pas tous les jours que deux personnes devenaient amies après avoir frappés quelqu'un ! Kira feuilleta la carte que le serveur venait de leur apporter tandis que Laelyss racontait sa rencontre avec Bigby, ici même dans ce restaurant.

- Je ne sais pas si on peut vraiment l’appeler un dragueur. Quoi qu’à mon avis j’aurais s’il ne serait pas venu j’aurais surement fait le pas. On est devenue amis et voilà ou on en est aujourd’hui. Vous deux, vous connaissez depuis toujours ? Vous avez toujours été amis, ou plus ou moins en bon terme ?


La demoiselle aux cheveux roses sourit à sa meilleure amie lorsqu'elle raconta son histoire, ils allaient plutôt bien ensemble et ils avaient l'air heureux alors que leur souhaiter d'autre à part tout le bonheur du monde ? Par contre, Kira ne put retenir un petit rire lorsque Laelyss demanda si Vilmos et elle avaient été amis depuis le début ; elle jeta un petit coup d’œil à son Valet et préféra lui laisser raconter l'histoire. Il aurait sûrement les bons mots pour expliquer cette charmante rencontre.

- On s’est connu lorsque je suis entré au Conclave, et on ne s’est pas du tout entendu. Deux têtes de mules, 'voyez ? Finalement on a réglé nos différents à coups de poings, et depuis je dirais que tout va à merveille entre nous. Je regrette à peine qu’elle m’ait brisé le nez.

A les entendre, l'As n'était pas capable de se faire des amis sans qu'il n'y ait eu accès de violence avant ou pendant... Il y avait des personnes qu'elle avait rencontré sans que ça ne soit terminé en coup de poing ou en coup de pied ! Mais finalement, ils étaient comme ça Vilmos et Kira... Avec leurs animaux aussi doux que patients, ils avaient besoin d'extérioriser la colère et il fallait reconnaître que depuis ce jour ils s'entendaient à merveilles ; quelques petites disputes mais que serait un couple sans dispute ?

Chacun commanda donc le plat de leur choix et Kira dû attendre que Bigby choisisse le sien... Règle d'Alpha-Beta m'voyez, et même si ça ne lui faisait pas plaisir car elle avait une faim de loup, la demoiselle aux cheveux roses respectait la hiérarchie. La conversation dura un certain temps jusqu'au moment où le serveur apporta les plats... Seulement trois plats. Il manquait celui de Bigby et le serveur s'excusa auprès de lui pour ce temps d'attente. Il n'y allait pas que lui qui allait devoir attendre... Raah la poisse.

Laissant les deux autres entamer leurs assiettes, la demoiselle aux cheveux roses tenta de s'occuper avec sa serviette et prit le temps de boire quelques gorgées de vin ; repoussant le moment où elle allait revoir manger. Bordel mais qu'est-ce qu'il fichait en cuisine, ils étaient en train de le prendre en photo le plat ou quoi ? Tapotant du bout des doigts la table et lâchant quelques faux sourires lorsqu'elle croisait de regards de Laelyss et Vilmos, la demoiselle avait l'impression que cette attente était interminable.

Finalement, le serveur arriva quelques minutes plus tard avec le plat commandé par Bigby et s'excusa une nouvelle fois pour la gêne ; ah enfin ! Kira pensait qu'elle n'allait jamais pouvoir manger. Prenant la fourchette en main, elle s'apprêta piquer dans une pomme de terre quand elle remarqua que son Alpha n'avait toujours pas touché aux couverts mais prenait tout son temps. Lui lançant quelques regards assassins, l'As en avait marre de devoir attendre surtout que Laelyss et Vilmos allaient se poser des questions. La Rose n'avait pas besoin de mettre des mots sur ce qu'elle ressentait, si Bigby croisait son regard il pourrait très bien le comprendre.




Je m'exprime en sienna
Deux couples pour un dîner presque parfait {Bigby, Kira, Vilmos} - Page 2 48712_s
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous

InvitéInvité

Deux couples pour un dîner presque parfait {Bigby, Kira, Vilmos} - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Deux couples pour un dîner presque parfait {Bigby, Kira, Vilmos}   Deux couples pour un dîner presque parfait {Bigby, Kira, Vilmos} - Page 2 EmptySam 5 Mar - 17:37

Deux couples pour un dîner presque parfait
Kira raconta ensuite sa rencontre avec Laelyss, datant du lycée et d'une double tarte dans la tronche d'un type aux mains baladeuses, plutôt atypique et pourtant pas surprenante pour autant quand on connait le caractère des deux. Le serveur revint entretemps pour distribuer les menus et nous laisser le temps de faire notre choix. Après mûre réflexion, je demanderai donc un magret de canard pour ma part au moment de lui rendre la carte, et la dépose sur le côté de la table en attendant. C'est alors à la rouquine d'exposer notre cas, judicieusement limité à un restaurant à la St Valentin. De quoi rendre la rencontre plus romantique qu'elle n'était censée l'être à ce moment-là, ce qui n'enlevait rien au fait que l'on avait tout de même passé une bonne soirée. Caressant doucement ses doigts sous la table lorsqu'elle vient prendre ma main, je la regarde tandis qu'elle explique l'acheminement de notre relation, avant d'interroger l'autre couple.

« Vous deux, vous vous connaissez depuis toujours ? Vous avez toujours été amis, ou plus ou moins en bon terme ?
-On s’est connu lorsque je suis entré au Conclave, et on ne s’est pas du tout entendu. Deux têtes de mules, 'voyez ? Finalement on a réglé nos différents à coups de poings, et depuis je dirais que tout va à merveille entre nous. Je regrette à peine qu’elle m’ait brisé le nez. »

Décidément, il faut toujours au moins un coup dans l'histoire pour que Kira se lie d'amitié avec quelqu'un, on va finir par croire que c'est elle le dénominateur commun à toute cette violence. Une chance que Laelyss soit d'une nature calme, sinon je ne finirais pas de retaper les meubles de la maison avec des confrontations comme on avait pu en avoir avec l'As. Notre serveur attitré ne tarda pas ensuite à revenir auprès de nous pour récupérer les menus et les choix des clients, et faire parvenir le tout en cuisine. Malgré les récits particulièrement agités qui avaient été partagés autour de notre table, la conversation continua sans accrocs et ce jusqu'au retour du serveur.

Les plats sont ainsi déposés devant chacun, mis à part pour le mien qui allait requérir un peu plus de temps que prévu selon l'employé chargé du service. Je ne lui en tint pas rigueur cela dit, c'est aussi à ça que ça sert de se faire un petit apéro avant de se préparer pour aller au restaurant. En revanche, je ne peux réprimer un sourire en coin en dirigeant mon regard vers Kira, bien obligée d'attendre que je sois servi à mon tour avant de pouvoir se permettre d'attaquer son assiette. Malgré le fait qu'on n'ait jamais vraiment mangé ensemble, c'est comme d'instinct que nous nous rappelions les quelques règles établies par notre hiérarchie, notamment au niveau des repas. Eh, quelle aubaine... S'impatientant bientôt plus que moi du retour du serveur, je vois l'As chercher tous les moyens possibles pour s'occuper au lieu de prendre sa fourchette comme le reste de la table. Ça ne me surprendrait pas qu'ils finissent par trouver son comportement étrange à la longue.

Mais heureusement pour elle, voilà notre héros zozotant national qui apparaît avec ma commande, s'excusant avec plus de postillons que nécessaire pour cette attente, quoi qu'il aurait sans doute mieux fait de les adresser directement à Kira. Personnellement, vu la position dans laquelle il l'a mise, je ne suis pas ennuyé pour deux sous d'avoir été le dernier servi. Rien que pour en rajouter une couche, je m'autorise à faire couler une longue et surtout très lente gorgée de vin -à ce prix là, il faut bien prendre le temps de le savourer comme il se doit, n'est-ce pas ?-, tout en croisant le regard noir de la bestiole rose par-dessus mon verre. Il se pourrait que je sois en train de lui faire regretter le plan débile qu'elle avait échafaudé avec Laelyss, et vu que je ne peux contrôler l'appétit de cette dernière, il ne reste plus que l'As sur laquelle me venger. Fourchette en main, je ne la plante pour autant dans aucun aliment de mon assiette, préférant en effet déplacer tranquillement les pommes de terre, les légumes, vérifier la tendreté de la viande, toute distraction qui repoussera le moment où je prendrai enfin ma première bouchée. Mon sourire narquois quant à lui ne s'estompe pas tandis que je lui fais la réflexion à voix haute:

« Alors Kira, tu attends que ça refroidisse ? »

J'ai parfois tendance à oublier les avantages de la place d'Alpha lorsqu'il s'agit d'emmerder ma supérieure adorée. Voyant que ma remarque attire déjà les soupçons de ceux qui ne comprennent pas forcément notre façon de faire, je me délecte encore un peu de la faire poireauter en découpant tranquillement ma viande, un gentil petit morceau que je prends soin de détacher sans me précipiter. C'est presque pendue à ce morceau au bout de ma fourchette que la pauvre Kira observe son déplacement de l'assiette à ma bouche, et sitôt que je commence enfin à le mastiquer, on peut entendre des couverts furieux s'entrechoquer dans son assiette à présent qu'elle est en droit de manger à son tour. Sans la regarder, je glisse ensuite tout bas à son attention:

« Brave fille. »

C'est pas si mal en fin de compte de manger au restaurant avec Kira, on pourrait même envisager de faire ça plus souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Laelyss Hamilton

Laelyss HamiltonMessages : 990
Date d'inscription : 23/11/2014


Deux couples pour un dîner presque parfait {Bigby, Kira, Vilmos} - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Deux couples pour un dîner presque parfait {Bigby, Kira, Vilmos}   Deux couples pour un dîner presque parfait {Bigby, Kira, Vilmos} - Page 2 EmptyLun 7 Mar - 15:13


Surprise chéri !


P
lus ou moins en bon terme. Parce qu’on sait tous que Kira et se faire des amis ce n’est pas une chose gagnée du premier coup. Surtout avec une réputation comme la sienne. Puis finalement cela se confirme assez bien quand j’entends Vilmos expliqué la manière de comment ils se sont connus. Peut étonner de constater que ce soit à coup-de-poing et non d’une façon plus aimable. On a tous goûter au moins une fois à la droite de Kira avant de l’apprécier – hormis Big qui ne l’aime toujours pas – et moi. Je n’y ai jamais eu droit, tant mieux d’ailleurs.

Enfin, une bonne conversation qui se continue jusqu’à l’arrivée de nos plats. Malgré que celui de Big prenne un peu plus de temps. Cela ne nous empêche pas de commencer. Mais je ne peux m’empêcher de lancer des regards interrogateurs à Kira qui n’a toujours pas touché au siens. C’est bien gentil de vouloir être solidaire à Big, mais ce n’est pas la peine d’en faire trop non plus. Et puis c’est quoi, c’est échange de regard qui vont dans un sens comme dans l’autre ? Même si je voulais ne plus y prêter attention, ce n’est pas comme s’ils étaient des plus discrets tous les deux. Quand son assiette arrive enfin, j’imagine que cette petite comédie peut enfin cesser et que sa fourchette peut enfin se planter dans son repas au lieu de lancer des regards meurtrier à tout-va. Mais non. Cela ne s’arrange pas.

Alors Kira, tu attends que ça refroidisse ?
Tu sais qu’il faut planter la fourchette dans le plat pour pouvoir manger ?

Sait-on jamais que ceci lui serait sorti de l’esprit par inadvertance. Mais au-delà ça, il y a vraiment quelque chose qui me dérange entre les deux. Faut dire que je ne les ai jamais vu s’entendre au point au point de se lancer ce genre de regard. Et il faut l’avouer, j’apprécie moyennement, en particulier avec le genre d’idée que me renvoie cette scène. Je dépose alors ma fourchette et regard Kira d’un air quasi-inquiet pour cela plus crédible.

Oh trésor… Tu as un peu de mascara… là, dis-je en montrant mon œil pour exemple, qui coule. Viens avec moi, je vais t’arranger ça.

C’était ça – malgré que ce soit un mensonge – ou la tirer de force avec moi par les cheveux. Dire qu’elle commençait enfin à manger, c’est triste. Voyant que cela n’a pas l’air de la faire régir plus que ça, je pose discrètement le bout de mon talon sur son pied, en souriant d’une manière innocente. Appuyant de plus en plus jusqu’à ce qu’elle comprenne que je ne lui laisse pas le choix et qu’elle doit m’accompagner aux toilettes. De gré ou de force. Le mieux serait plutôt de gré. Puisqu’elle accepte finalement, j’avertis rapidement qu’on ne sera pas longue avant de la laisser passer pour être sûr qu’elle s’y diriger et de la suivre de près. Une fois à l’intérieur et après avoir vérifié qu’il n’y avait personne, je croise les bras en la regardant tant dit qu’elle vérifie l’état de son mascara inexistant.

Tu n'as pas de mascara qui coule nunuche ! Mais bref, c’est quoi le délire ? Tu crois que je n'ai rien remarqué. Pavane-toi à poil aussi tant que tu y es.

Qu’elle lui fasse la danse du ventre sur la table, ce sera pareil. J’ai beau avoir gardé, tant bien que mal, mon sourire, ma voix me trahit quelque peu en étant plus forte et légèrement plus aigüe.

Vos petits échanges de regard, ces petits sourires suspects qu’il t’a offert. J'espère sincèrement que je me trompe malgré les signes mais... Toi et Big, vous avez couché ensemble ?!


Elle te parle en Brown

KDO
Deux couples pour un dîner presque parfait {Bigby, Kira, Vilmos} - Page 2 -XoIUmuE5TkYuCFs1-XAHGdFZb8Deux couples pour un dîner presque parfait {Bigby, Kira, Vilmos} - Page 2 Zm9oyxG
bitch:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous

InvitéInvité

Deux couples pour un dîner presque parfait {Bigby, Kira, Vilmos} - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Deux couples pour un dîner presque parfait {Bigby, Kira, Vilmos}   Deux couples pour un dîner presque parfait {Bigby, Kira, Vilmos} - Page 2 EmptyJeu 17 Mar - 20:49

...

Un diner presque parfait
Où Vilmos apprend à se servir d'une fourchette
ft. Lae, Big et Kira



La tendreté des pâtes, les gouteux petits légumes, le juteux du poisson. Vilmos se régalait tant qu’il en aurait dévoré son assiette. Il fallait que ce chef travaille pour lui! C’était un crime de savoir que la meilleure table à Quederla ne se trouvait pas dans son casino. En même temps, les gens venait pour jouer surtout, la bouffe n’était qu’un plus. Il faudrait s’y résoudre, ce restaurant -malgré son choix discutable à propos des serveurs- méritait sa réputation.

À l’exeption de Bigby, tout le monde fût servit et par solidarité, Kira décida de ne pas toucher son assiette. Vilmos n’avait jamais été assez patient pour attendre, et Laelyss semblait elle aussi entamer son assiette. Étrange tout de même, les regards qui s’échangeaient à table. Kira était bien gentille, mais en la regardant, Vilmos eu l’impression qu’elle mourrait de fin. Quand même, elle poussait un peu non? Bigby n’allait sûrement pas le prendre mal si elle commençait sans lui, puisque Vilmos et Laelyss le faisait déjà.

Enfin, peu importe, le serveur fini par servir le plat manquant et alors que Vilmos s’attendit à ce que Kira commence à manger, mais ce fût tout le contraire. Même avec Bigby servit, elle restait les bras ballants. Elle était trop occupé à regarder Bigby pour manger ou quoi?! Ces petits regards entre eux commençaient à énerver le Valet.

- Alors Kira, tu attends que ça refroidisse ?

-Tu sais qu’il faut planter la fourchette dans le plat pour pouvoir manger ?

Merci de le lui rappeler Laelyss, je pense qu’elle a oublié, se dit-il en coupant ses nouilles d’un geste sec. En rentrant, Vilmos se promit de lui glisser un mot, plus ou moins subtilement, à propos de ça. Elle était tellement bizarre ses derniers temps, avec ses cauchemars et sa manie de regarder derrière son épaule. Vilmos se demandait si tout cela n’avait pas un rapport avec Bigby.

-Oh trésor… Tu as un peu de mascara… là. Viens avec moi, je vais t’arranger ça.

Bien joué Laelyss, va lui demander ce qui cloche. Comme ça, Vilmos pourrait garder l’œil sur ce Bigby aux gros muscles. Si c’était le problème, il n’avait qu’à aller plus souvent au gym? Ou c’est le look mal rasé qui attire tellement Kira? Bah, il se faisait peut-être des idées. Peut-être que Kira regardait derrière Bigby.

Ouais, c’est sûrement ça.

D’ailleurs, juste derrière eux, un homme se leva de sa chaise pour poser le genou à terre, ses yeux tout brillants regardant son adorable femme qui rougissait à vue d’œil. Rah! On peut plus manger tranquille? Par respect, il ne dit rien et continua de manger, tandis qu’un silence intéressé ce fit dans le restaurant.

-Ma chérie, veux-tu m’…

-…Toi et Big, vous avez couché ensemble ?!

Vilmos tourna la tête si vite en direction de la porte des toilettes qu’il s’en brisa presque le cou. Il ne pouvait pas le croire. C’était Laelyss qui avait crié comme ça? À Kira! Inconscient qu’il n’avait capté que la fin de la phrase, le Valet blêmit en comprenant ce qu’il venait d’entendre, puis devient cramoisi en regardant Bigby. Sa colère était telle qu’il senti son cerveau s’envoler de son crâne pour se réfugier quelque part, sa place désormais prise par un petit pois. Il avait comme un voile rouge devant les yeux et Dieu sait combien un taureau ne supporte pas ce genre de chose. Bigby était un matador mais cette fois ce serait lui qui se ferait embrocher.

Vilmos avala sa bouchée de nouille, leva le bras et planta sa fourchette dans la main de Bigby.

Coucou


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Théodora Fleming

Théodora FlemingMessages : 2952
Date d'inscription : 15/08/2012


Deux couples pour un dîner presque parfait {Bigby, Kira, Vilmos} - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Deux couples pour un dîner presque parfait {Bigby, Kira, Vilmos}   Deux couples pour un dîner presque parfait {Bigby, Kira, Vilmos} - Page 2 EmptyVen 18 Mar - 12:28

Laelyss, Bigby et Vilmos

Mordant sa joue histoire de ne pas lui dire de se bouger le postérieur, Kira observait attentivement les moindres faits et gestes de Bigby sous les regards interrogateurs de Laelyss et Vilmos. Le regardant jouer avec sa nourriture, Kira comprit sans trop de difficulté ce qu'il cherchait à faire... Retarder le moment où elle pourrait manger parce que la hiérarchie imposait cette règle ; oh qu'elle lui aurait bien sauté à la gorge pour lui faire avaler ses légumes de force. Mais comme ils étaient dans un restaurant, un peu de tenue était un minimum demandé.

- Alors Kira, tu attends que ça refroidisse ?

- Tu sais qu’il faut planter la fourchette dans le plat pour pouvoir manger ?

- Oh merci, heureusement que tu es là, ce détail m'était sortit de la tête.


Franchement, c'était à ça que servait les meilleurs amis non ? Rappeler à quoi servait une fourchette et comment manger. Heureusement, Monsieur l'Alpha ayant terminé son petit manège, Kira pouvait enfin attaquer son assiette pour calmer son estomac qui criait famine depuis plusieurs minutes. Elle ne réagit pas au commentaire de Bigby et préféra prendre la bouchée de sa première patate jusqu'au moment où elle capta le regard inquiet de Laelyss ; quoi encore ?

- Oh trésor… Tu as un peu de mascara… là. Viens avec moi, je vais t’arranger ça.

- Du mascara... ? Mais je n'ai pas de...


Et en sentant le talon rentrer dans son pied, la demoiselle aux cheveux roses comprit qu'elle parlait de ce mascara là... Vous savez, celui qui permet de s'éclipser aux toilettes pour parler en toute intimité loin des oreilles indiscrètes ; le mascara imaginaire pour parler de trucs de filles. Kira prit quand même une dernière patate avant de suivre Laelyss jusqu'aux toilettes et se jeter sur le miroir regarder ce soit-disant mascara ; peut-être qu'elle avait vraiment mit quelque chose avant de partir mais qu'elle avait oublié depuis... C'est qu'elle n'avait pas l'habitude de se maquiller la demoiselle.

- Tu n'as pas de mascara qui coule nunuche ! Mais bref, c’est quoi le délire ? Tu crois que je n'ai rien remarqué. Pavane-toi à poil aussi tant que tu y es.

- ... Euh non merci ça ira.


Elle pouvait répondre quoi d'autre à ça ?! C'était quoi le problème de Laelyss là ? Même si elle tentait de garde le sourire, sa voix la trahissait par sa rapidité et le ton ; et puis Kira connaissait suffisamment Laelyss pour savoir qu'il y avait un problème.

- Vos petits échanges de regard, ces petits sourires suspects qu’il t’a offert. J'espère sincèrement que je me trompe malgré les signes mais... Toi et Big, vous avez couché ensemble ?!

...
Alors là. Elle n'en revenait pas d'une telle annonce... Genre elle était sérieuse en posant la question ? Laelyss s'imaginait vraiment qu'elle et Bigby avaient couché ensemble, non mais c'était le monde à l'envers là. Ils ne pouvaient pas se blairer, se tapait dessus à la moindre occasion et se défoulaient sur les meubles de Laelyss mais cette dernière voyait une relation entre les deux. C'était quoi le délire ? Après s'être défoncés la tronche ils se réconciliaient au lit ?

- Attend... Ta question est vraiment sérieuse là ?

Non mais juste pour être sûre, ce serait con qu'elle demande alors qu'en fait c'était une blague et qu'elle voulait lui parler d'autre chose. Mais non, la question était tout à fait sérieuse et elle était persuadée qu'il se passait quelque chose entre Bigby et Kira... Non mais, c'était vraiment n'importe quoi là.

- Tu penses sérieusement qu'il s'est passé un truc entre lui et moi ? Non mais vraiment, remémore-toi ce qu'il s'est passé chez toi cet été je pense que ça pourrait t'aiguiller sur la réponse de nos sentiments l'un envers l'autre.

L'As pouvait être violente lors de ses rencontres, mais ce n'était pas en défonçant le crâne sur un mur qu'elle montrait qu'elle tenait à quelqu'un... Même si elle était un loup, la Rose savait être un minimum civilisée.

- Lae... T'es au courant que nous sommes des loups non ? Ben c'est un truc normal pour nous ça. Il y a une hiérarchie entre nous dont il occupe le rôle d'Alpha et moi de Bêta ; tu ne vas sûrement rien comprendre à ce que je te raconte parce que ce sont des trucs de Domae mais... J'sais pas comment dire, mais il y a des règles et en tant que Bêta je dois attendre que Monsieur mange pour manger aussi, sauf qu'il prend juste un malin plaisir à me faire chier en prenant tout son temps.

Qu'elle sache quand même que son gars pouvait être un réel abrutit quand il s'y mettait. Peut-être qu'il était un agneau avec elle mais il pouvait être vraiment chiant quand il s'y mettait.

- Fais moi confiance, je suis très bien avec Vilmos et je ne suis pas du genre à piquer les copains des autres... Tu devrais me connaître non ?

Pfeuh, elle pourrait presque être outrée de ce manque de confiance. Mais la jalousie amenait parfois à de drôles de questions alors Kira ne pouvait pas en vouloir à Laelyss de s'être posée la question. Maintenant que la pression était redescendue, elles pouvaient retourner à table pour terminer le repas et Kira prendra le temps d'expliquer la situation à Vilmos ce soir en rentrant ; ouvrant la porte, l'As laissa passer sa meilleure amie en première puis la suivit de près mais se stoppa à ses côtés en voyant la scène sous les yeux.

- ... C'est moi ou ton gars est en train de chopper le mien à la gorge ?

Baissant les yeux, la demoiselle aux cheveux roses remarqua une fourchette plantée dans la main de Bigby... Ah, peut-être qu'en fait c'était Vilmos qui avait commencé les hostilités et que le loup ne faisait que se défendre. Bon... Le message était très clair, plus de sortie au restaurant à quatre ; la prochaine ça sera un pique-nique dans le parc ou une balade en forêt mais pas un endroit bondé de monde. Tiens d'ailleurs, tout le monde regardait l'action mais personne n'osait intervenir ; étonnant.

- Peut-être qu'on devrait aller les séparer.

Ouais, ce n'était pas une si mauvaise idée que ça... Ce serait con que l'un perde un œil dans la bataille parce qu'ils ont joué avec de dangereux ustensiles. S'approchant du duo, l'As posa une main sur l'épaule de Vilmos afin d'exercer une pression en lui demandant de se calmer tandis que Laelyss réclamait le calme du côté de Bigby ; ce repas n'était pas franchement une réussite...

-  Eh oh ! On peut savoir ce qu'il se passe ici ? Vous attirez l'attention de tout le monde là !

Et mettez accessoirement le bordel dans le restaurant...




Je m'exprime en sienna
Deux couples pour un dîner presque parfait {Bigby, Kira, Vilmos} - Page 2 48712_s
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous

InvitéInvité

Deux couples pour un dîner presque parfait {Bigby, Kira, Vilmos} - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Deux couples pour un dîner presque parfait {Bigby, Kira, Vilmos}   Deux couples pour un dîner presque parfait {Bigby, Kira, Vilmos} - Page 2 EmptyMar 29 Mar - 13:45

Deux couples pour un dîner presque parfait
Grâce aux précieux conseils de sa très chère meilleure amie, et accessoirement à mon autorisation, Kira a de quoi savourer son repas dans des conditions optimales, si tant est qu'il n'ait pas trop refroidi ou qu'elle ne s'étouffe avec à force de se gaver à toute allure pour rattraper son retard. Pour ma part, le goût du privilège et de la victoire un tantinet mesquine donne tout le piquant qu'il faut à mon assiette, que je traite comme il se doit sans plus me préoccuper de la bestiole rose. C'est plutôt au tour de Laelyss de se pencher sur son cas, à coup de remarque esthétique visant à ce que les deux aillent se repoudrer le nez, comme on dit. Avec le prétexte de la retouche maquillage, la voilà donc qui arrache Kira à son repas du soir, encore une fois, pour l'attirer de manière assez précipitée jusqu'aux sanitaires. Ça c'est de l'envie pressante à coup sûr. Haussant les épaules à ces petites habitudes qu'avaient les femmes de se rendre au petit coin à plusieurs, je préfère me concentrer sur mes couverts et mon verre de vin. Elles n'ont pas intérêt à trainer cela dit, sinon le plat de Kira risque vraiment de ne plus être mangeable à son retour.

Cependant, j'ai la sensation quelque peu dérangeante de subir des regards appuyés de la part de Vilmos depuis tout à l'heure, un peu comme si notre manège lui déplaisait fortement. Que voulez-vous, sa copine est la béta, il faudra bien qu'il s'y fasse un jour ou l'autre. Marquant une pause dans ma dégustation, je reprends une gorgée de vin tandis que le volume ambiant semble être soudainement descendu. La cause de ce silence quasi-religieux n'est autre qu'un couple attablé non loin, dont l'homme entame une déclaration des plus lyriques à sa dulcinée, le genou à terre et tout le tintouin, prêt à faire couler des larmes de bonheur chez cette dernière. Après tout, le décor du restaurant se prête plus que bien à ce genre de demandes. Mais, parce qu'il fallait manifestement un "mais" dans un moment aussi crucial pour de parfaits inconnus, une brusque exclamation profite du calme plat pour claquer aux oreilles de tous:

« …Toi et Big, vous avez couché ensemble ?! »

Est-ce que c'était Laelyss à l'instant ? Bien sûr, je reconnais sa voix depuis le temps, seulement j'en viendrais presque à remettre en question mon ouïe développée sur ce coup-là. Sourcils froncés, j'ai d'ailleurs du mal à comprendre la question que la rouquine n'avait pu poser qu'à une seule personne, à savoir Kira. Bien que je leur aurais probablement rit au nez si je m'étais trouvé mêlé à cette conversation tordue, je déchante au présent lorsqu'un bruit sourd accompagne la douleur qui me ronge tout à coup la main droite. Sans avoir eu le temps de voir venir, il ne me reste qu'à faire le constat de cette fourchette qui me la traverse littéralement, avant de conclure qu'il ne pouvait s'agir que du couvert de mon voisin d'en face. Et en effet, vu le regard qu'il me jette, ce n'était clairement pas un accident si je me retrouve planté de la sorte. Serrant les dents à cette attaque surprise, je prends sur moi comme pas possible pour ne pas lui en coller une dans la mâchoire. C'est pas l'envie qui manque, mais n'oublions pas que j'ai un taureau plus qu'enragé devant moi, disposant d'une force supérieure à la mienne, avec de mon côté une patte collée à la table. Manquerait plus qu'il me la retourne dessus pour quelque raison qu'il ait eu en premier lieu de me piquer moi au lieu de ses aliments. Aussi je me redresse autant que je le peux pour aller le saisir à la gorge avec mon autre main et la serrer sous la colère.

« C'est quoi ton putain de problème... ?! »

Forçant dessus pour l'obliger à rester sur place, j'espère juste que le Valet ne s'amuse pas à prendre le reste de ses couverts pour me les planter les uns après les autres dans le corps comme une espèce de poupée vaudou. Il n'a tout de même pas réagi au quart de tour à cause de l'absurdité balancée par Laelyss, si ? J'ignore le contexte de ces propos, mais la réaction reste un peu trop précipitée à mon goût. Finalement, ces demoiselles réapparaissent comme par miracle autour de nous afin de nous séparer, non sans s'indigner du bordel qu'on serait en train de causer selon Kira. Comme si je pouvais me permettre d'y prêter attention, avec cette corrida que j'essaye actuellement d'empêcher. Mais je finis par libérer sa gorge malgré tout sous la pression des deux jeunes femmes, et je tourne alors la tête vers Laelyss avec un air agacé:

« Tu peux m'expliquer votre délire de tout à l'heure, aux toilettes ? Tout le restaurant a dû t'entendre. T'étais sérieuse en demandant à Kira s'il y avait eu quelque chose entre nous ? »

C'est à croire qu'on n'avait pas détruit assez de meubles chez elle pour la convaincre qu'on se supportait à peine, alors aller jusqu'à envisager la coucherie ? Y en a une qui a bu suffisamment de vin pour ce soir. Je vais justement pour prendre son verre et me l'enfiler cul-sec, parce qu'on ne dirait peut-être pas comme ça, mais je suis toujours retenu à la table à cause de cette fourchette plantée comme un pic de tente, et ça commence à piquer doucement. Bien qu'encore un peu sur les nerfs, je m'efforce de ne pas m'en prendre à elle pour autant au moment de lui soumettre ma seule requête, tandis que je force pour retirer moi-même la fourchette du bois de la table.

« Si tu as encore d'autres théories foireuses de ce genre, sois gentille d'attendre le dessert pour ça. »

Moins de couverts pointus susceptibles de trancher dans le tas. Sitôt les dents de l'ustensile délogées de ma paluche, je me laisse retomber sur ma chaise dans un soupir lassé. Elles m'auront vraiment banané jusqu'au bout, ces deux-là.
Revenir en haut Aller en bas
Laelyss Hamilton

Laelyss HamiltonMessages : 990
Date d'inscription : 23/11/2014


Deux couples pour un dîner presque parfait {Bigby, Kira, Vilmos} - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Deux couples pour un dîner presque parfait {Bigby, Kira, Vilmos}   Deux couples pour un dîner presque parfait {Bigby, Kira, Vilmos} - Page 2 EmptyVen 1 Avr - 13:51


Surprise chéri !


P
our être totalement honnête, même moi, j'ai du mal à croire que j'ai réellement posé cette question. Mais les deux avaient tellement un comportement bizarre que celle-ci a fini par naitre petit à petit dans mon esprit. Et avant que cela ne me rende dingue, il fallait que je la pose directement. Demander ça à table aurait eu quelque chose de déplacer et rendrait l'ambiance plus étrange qu'elle ne les déjà. Mais-là, en paix dans les toilettes, c'était le bon moment pour mettre les points sur les i avec la principale concernée. Je crois les bras en fixant Kira, oui, je suis très sérieuse. Peut-être même un peu trop avec cette voix qu'est partie soudainement dans les aiguës. Même si je sais que c'est ma meilleure amie et que je lui fais confiance, les circonstances atténuantes ne jouent pas en sa faveur malheureusement.

Lae... T'es au courant que nous sommes des loups non ? Ben c'est un truc normal pour nous ça. Il y a une hiérarchie entre nous dont il occupe le rôle d'Alpha et moi de Bêta ; tu ne vas sûrement rien comprendre à ce que je te raconte parce que ce sont des trucs de Domae mais... J'sais pas comment dire, mais il y a des règles et en tant que Bêta je dois attendre que Monsieur mange pour manger aussi, sauf qu'il prend juste un malin plaisir à me faire chier en prenant tout son temps.
Ah. Ça.

« Ah. Ça », tout ce que je trouve à dire comme réponse. À vrai dire, c'est la seule chose qui souhaite bien sortir de ma bouche, parce que je me sens à la fois soulager et mal à l'aise d'avoir posé cette question. C'est tout de même d'un coup plus rassurant de comprendre que c'est une histoire de Domae et non de coucherie. Mais quand même, je pense que si les rôles auraient été inversé et qu’elle aurait eu ma place, me regarder faire des yeux bizarres à Vilmos et lui la même chose en retour, cette question aurait sûrement traversé son esprit. « Désolée, mais c'est votre faute aussi à rendre ce truc de loup bizarre. Enfin forcément, il y en a un que ça éclate tout ça. » Ben ouais, pour une fois qu'il peut l'embêter sans avoir à passer par la case « on détruit les meubles de Lae » il ne risque pas de se gêner ni de s'arrêter de sitôt. Mais bon, je préfère grandement ça que de voir toute ma maison partir en fumer. Enfin, j'imagine que ça ne doit pas être la seule chose louche à leur sujet. Je devrais peut-être faire un tour à la bibliothèque histoire comprendre et de me préparer mentalement au pire. S'il y a pire bien sûr. Ce que je ne souhaite pas. Je décroise les bras en soupirant et en profite pour réajuster un peu vêtement et coiffure. Ah ! S'il savait ce que j'ai demandé, il me prendrait très certainement pour une folle.

Je sors quelques secondes après elle, des toilettes et me fige au même niveau en voyant ce qui se trame dans la salle. Que venait-on de louper en moins de cinq minutes ?

... C'est moi ou ton gars est en train de chopper le mien à la gorge ?
Peut-être parce que ton gars à planter une fourchette dans la main du mien ?

Si c'est le sien qui a ouvert les hostilités normales qu'il riposte. Tant dit qu'elle s'en va vers son homme en rogne et qui semble voir rouge, je vais vers le mien. Je n'ai pas une force de loup alors tenté de le tirer en arrière pour qu'il lui lâche la gorge ce n'est pas encore gagnée puisque ce serait quelque chose de totalement vain. Mais je pose tout de même ma main sur son épaule, histoire de dire que je suis là et qu'il détourne l'attention de Vil. Je ne sais pas si moi ou autres choses, mais ça semble marcher puisqu'il finit par le laisser en paix. Plus agacée qu'autre chose en me regardant. Même si je ne m'attendais pas ce qu'il se plaigne subitement de ce qu'il y a eu dans les toilettes. Ils nous ont entendus ? Ce serait suffisamment logique pour que les choses aient dérapé à ce point. Et merde, je ne pense pas l'avoir crié autant. Je me mords la lèvre ne sachant pas quoi répondre toute suite. Puis, je m'assois à mon tour en prenant ma serviette en soi et l'enroulant autour de sa main. Bon sang, il y a même un trou dans la table. Mais je reporte mon attention sur lui répondant:

Je suis désolée, d’accord ? Je ne pensais pas que cela s’entendrait. Et puis votre histoire de loup met vraiment le doute quand on ne connaît pas toute cette histoire hiérarchie. Et tu ne nieras pas en disant que tu n’y as pas pris un malin plaisir à en rajouter une belle couche !

Je finis le nœud en serrant la boucle d’un coup sec, agacé à mon tour. Ça fait mal ? Tant mieux. Voilà que ça va être ma faute maintenant. Pas question.

Et toi, tu ne pouvais pas juste te contenter de lui offrir une droite ?!


Elle te parle en Brown

KDO
Deux couples pour un dîner presque parfait {Bigby, Kira, Vilmos} - Page 2 -XoIUmuE5TkYuCFs1-XAHGdFZb8Deux couples pour un dîner presque parfait {Bigby, Kira, Vilmos} - Page 2 Zm9oyxG
bitch:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous

InvitéInvité

Deux couples pour un dîner presque parfait {Bigby, Kira, Vilmos} - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Deux couples pour un dîner presque parfait {Bigby, Kira, Vilmos}   Deux couples pour un dîner presque parfait {Bigby, Kira, Vilmos} - Page 2 EmptyLun 4 Avr - 23:00

...

Un diner presque parfait
Où Vilmos apprend à se servir d'une fourchette
ft. Lae, Big et Kira


Hé ouais. Il ne s’était pas trompé entre son poisson et la main du Domae. Il avait volontairement, devant pleins de gens qui mangeaient tranquillement et qui n’avaient rien demandé, planter sa fourchette dans la main du mec en face de lui. Et profond apparemment, puisque sa main restait collée à la table.

Ben parfait! Il allait en profiter pour jouer de sa droite!

Le loup fut plus rapide que le taureau et il se fit prendre solidement à la gorge.

-C'est quoi ton putain de problème... ?!

Vilmos tenta frénétiquement de se dégager de son emprise lorsque le serveur arriva en panique.

-Mezzieurs…!

-Tu fais un pas de plus et je t’enfonce la bouteille de vin tellement profond dans la gorge que tu vas pisser du Chardonnay pendant des semaines!

Le serveur reparti aussi vite qu’il était arrivé et ce fut autour des deux amies de sortir des toilettes et revenir en plein chaos. À leur approche, Bigby retira sa main du coup du Valet retomba sur la chaise, sonné et en colère. Le coup de fourchette n’avait pas suffi à crever l’abcès et il ne souhaitait qu’encore plus déferler sa colère. Contre n’importe qui bordel!

-  Eh oh ! On peut savoir ce qu'il se passe ici ? Vous attirez l'attention de tout le monde là !

Vilmos était sorti de ses gonds depuis un moment et avec Kira qui jouait à l’innocente, il n’était pas près de les retrouver. Il se releva brusquement et fit face à l’As, et lui lança un regard furieux.

-Tu sais très bien ce qui se passe. Tu m’as trompé avec lui, j'ai tout entendu! C’était ça les jours où tu étais injoignable, où tu ne veux pas me dire où tu étais. Tu étais chez lui, je comprends maintenant!

Sinon où alors? C’était bien la seule explication, et pourquoi elle se réveillait autant la nuit. Elle avait des remords, voilà pourquoi! Et ben c’est bien ce qu’elle méritait.

Et lui, le con, qui croyait que ça allait durer. Il aurait dû laisser tomber la première fois qu’elle lui avait dit non tiens! Ils n’en seraient pas ici. Elle l’avait blessé, mais il n’allait pas lui laisser le plaisir de le voir. En fait, il s’apprêtait à partir et vider ses réserves de vin au casino.

-Pourquoi tu ne m’as pas dit que tu ne m’aimais plus bordel?!

Coucou

Revenir en haut Aller en bas
Théodora Fleming

Théodora FlemingMessages : 2952
Date d'inscription : 15/08/2012


Deux couples pour un dîner presque parfait {Bigby, Kira, Vilmos} - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Deux couples pour un dîner presque parfait {Bigby, Kira, Vilmos}   Deux couples pour un dîner presque parfait {Bigby, Kira, Vilmos} - Page 2 EmptyJeu 7 Avr - 18:00

Laelyss, Bigby et Vilmos

Kira ne savait pas si c'était la fourchette plantée dans la main de Bigby, l'intuition féminine ou simplement le fait de connaître le caractère des deux pour comprendre que c'était Vilmos qui avait lancé les hostilités. Lui lançant un regard chargé de reproches, la demoiselle aux cheveux roses ne comprenait pas pourquoi il avait agit ainsi, qu'est-ce qui a bien pu se passer en 5 minutes ? Bigby avait tenté de lui piquer une pâte dans son assiette ou ça se passait comment ?

- Tu peux m'expliquer votre délire de tout à l'heure, aux toilettes ? Tout le restaurant a dû t'entendre. T'étais sérieuse en demandant à Kira s'il y avait eu quelque chose entre nous ?

Oh. Alors c'était ça. Regardant Laelyss légèrement mal à l'aise et lançant un regard à Vilmos en comprenant que ce dernier pensait à l'infidélité de la demoiselle aux cheveux roses ; l'As ne savait pas si elle devait être offensée qu'une telle pensée lui ait traversé l'esprit ou si elle devrait trouver cette réaction normale. Pour le moment elle ne savait pas trop, disons que de voir son petit-ami et sa meilleure amie douter de sa fidélité la mettait légèrement en rogne et ça devait être la même chose du côté de Bigby qui en plus s'était mangé une fourchette dans la main.

- Tu sais très bien ce qui se passe. Tu m’as trompé avec lui, j'ai tout entendu ! C’était ça les jours où tu étais injoignable, où tu ne veux pas me dire où tu étais. Tu étais chez lui, je comprends maintenant !


Ah parce que ça faisait longtemps qu'il avait des soupçons en plus ? Et en parler autour d'un bon repas ou alors dans la chambre avant de se coucher, ce n'était pas possible ? Croisant les bras avec un drôle de regard qu'il avait déjà vu lors de leurs nombreuses disputes, Kira se retenait de lui en mettre devant tout le monde. Pas qu'elle aimait régler ses conflits avec les poings mais douter de sa fidélité et le gueuler devant tout le monde n'était vraiment pas ce qui la mettait plus à l'aise.

- Pourquoi tu ne m’as pas dit que tu ne m’aimais plus bordel ?!

- Oh bah vas-y, va le crier dans toute la ville pendant que tu y es ! Je crois que le Quartier Ouest ne t'a pas entendu.


Alors là, plus rien à faire des regards des clients qui passaient une mauvaise soirée grâce à ces deux couples ; au moins ça leur fera une bonne histoire à raconter lorsqu'ils rentreront chez eux. Et qui sait, peut-être que d'ici quelques semaines ils pourront en rire ! De ce pauvre type qui s'est fait tromper par sa petite-amie qui a décidé d'aller avec le copain de sa meilleure amie.

- Et tu t'es pas dis que je pouvais avoir un problème durant les jours où tu n'arrivais pas à me voir ? Non tout de suite tu t'imagines que j'ai été voir ailleurs. T'es vraiment con quand tu t'y mets !

Alors lui, il était sortit tout seul. Et encore, elle se retenait de lui en coller une pour lui faire passer le message et être sûr que ça ne ressorte pas par une oreille ; soupirant, la demoiselle aux cheveux roses décida de sortir du restaurant pour prendre l'air et faire quelques pas dehors pour extérioriser toute la colère accumulée.




Spoiler:
 


Je m'exprime en sienna
Deux couples pour un dîner presque parfait {Bigby, Kira, Vilmos} - Page 2 48712_s
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous

InvitéInvité

Deux couples pour un dîner presque parfait {Bigby, Kira, Vilmos} - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Deux couples pour un dîner presque parfait {Bigby, Kira, Vilmos}   Deux couples pour un dîner presque parfait {Bigby, Kira, Vilmos} - Page 2 EmptyMer 13 Avr - 16:29

Deux couples pour un dîner presque parfait
Bon certes, je ne suis pas tout à fait le mieux placé pour défendre ma cause en terme d'infidélité, mais de là à la suspecter avec ni plus ni moins que la fille qui m'horripile le plus, ce dont je ne m'en suis d'ailleurs jamais caché, c'est quand même un niveau au dessus dans la connerie. La prochaine fois, je me méfierai de la sortie organisée par Laelyss. Celle-ci vient finalement s'asseoir à côté de moi, équipée de sa serviette pour me bander la main avec et s'excuser par la même occasion. Quoi qu'en fait, c'est assez vite dit.

« Je suis désolée, d’accord ? Je ne pensais pas que cela s’entendrait. Et puis votre histoire de loup met vraiment le doute quand on ne connaît pas toute cette histoire de hiérarchie. Et tu ne nieras pas en disant que tu n’y as pas pris un malin plaisir à en rajouter une belle couche !
-Ah parce que ça va être de ma... »

Mais aïe, encore ! Sentant la serviette en soie se serrer d'un seul coup sur la plaie, je ramène ma patte contre moi avec un air outré. Ils se sont tous passé le mot pour me brutaliser, ma parole. Et qu'est-ce que c'est que ces excuses à deux balles ? Elle est plus concernée par le fait d'avoir été entendue que par les accusations proférées en elles-même. Bien sûr que je me suis un peu amusé à emmerder Kira dans la foulée, ce n'est pourtant pas une raison pour s'acharner à son tour comme si j'avais commis une espèce de crime contre l'humanité. Grommelant dans ma barbe tout en allant prendre la bouteille de vin, pour m'en servir un verre -quelque chose me dit que je vais en avoir grand besoin-, je l'entends également en mettre une couche supplémentaire à Vilmos en lui reprochant ses méthodes, car manifestement un coup dans la poire aurait été mille fois plus courtois qu'une fourchette dans la main.

Je ne cherche même plus à questionner la logique de la rouquine, et de toute manière je n'en ai pas vraiment l'occasion puisque c'est maintenant aux deux autres tourtereaux agités de régler leurs comptes, à un niveau de décibel nettement plus élevé que nous. Pas étonnant que le Valet prenne la chose beaucoup plus au sérieux, dans la mesure où il ne me connait pas assez pour ne pas se méprendre sur d'hypothétiques sentiments à l'égard de sa chieuse de dame, mais aussi parce que cette dernière semblait manquer de justifications sur une période de temps que le taureau avait aussitôt assimilé à un séjour à mes côtés. Intervenir à ce moment-là n'étant pas la chose la plus judicieuse à faire, je vais plutôt remplir le verre de Lys que j'avais sifflé tout à l'heure, devenue elle aussi spectatrice malgré elle de tout un foutoir duquel il valait mieux se tenir à l'écart pour l'instant. Au vu des caractères bien cernés et surtout bien trempés, ma main trouée part s'installer sur mes genoux tandis que l'autre s'occupe de garder le verre levé au dessus de la table, des fois qu'elle se mette à voler d'ici peu.

« Et tu t'es pas dis que je pouvais avoir un problème durant les jours où tu n'arrivais pas à me voir ? Non tout de suite tu t'imagines que j'ai été voir ailleurs. T'es vraiment con quand tu t'y mets ! »

La réplique est tellement cinglante que je m'envoie une gorgée de mon vin pour la faire couler, pendant que la miss aux cheveux roses choisit de débouler hors du restaurant en nous laissant la garde de son cher et tendre. Comme quoi j'avais bien fait de protéger mes arrières, si toutefois il ne vient pas à l'idée de Vilmos de reprendre les choses là où il les avait laissées avec moi. Aussi, et avant qu'il n'entame la moindre action, je prends la parole le premier:

« Laisse-la prendre l'air cinq minutes, je pense qu'il faut que je t'explique deux, trois petites choses. »

Par exemple, le fait que sa bourgeoise doive attendre mon bon vouloir avant de pouvoir consommer son assiette, sans que cela ait à voir avec je ne sais quelles aventures parfaitement inexistantes. Puisque Laelyss a certainement dû recevoir le mémo de la part de Kira aux sanitaires, il ne reste plus que le Valet à mettre au parfum.

« D'abord, si ça peut te rassurer, ta copine me sort par les yeux depuis que je la connais et il en va de même pour elle, parce qu'on a le même animal et que nous sommes donc très territoriaux. Ce n'est que depuis peu qu'on s'est enfin établi une hiérarchie, ce qui fait que même si elle est ma supérieure en tant qu'As, il y a des règles à respecter de sa part lorsqu'on se retrouve ensemble, et manger après moi en fait notamment partie. »

Reste à prier pour qu'il n'aille pas s'imaginer toutes sortes de délires incluant ce principe de dominant et dominé. Mais il fallait bien qu'il soit mis au courant à un moment donné, idéalement avant cette sortie au restaurant, ça m'aurait déjà épargné une attaque à la fourchette. Je finis tranquillement mon verre le temps de lui laisser digérer le fait qu'un autre gars ait de l'autorité sur sa douce, puis je reprends:

« Ça peut paraître archaïque mais c'est comme ça, la faute à l'instinct. Et j'admets avoir pris tout mon temps pour l'empêcher de manger en même temps que vous, d'où les nombreux échanges de regards, même si je peux te garantir qu'ils étaient plus meurtriers qu'autre chose. »
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

Deux couples pour un dîner presque parfait {Bigby, Kira, Vilmos} - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Deux couples pour un dîner presque parfait {Bigby, Kira, Vilmos}   Deux couples pour un dîner presque parfait {Bigby, Kira, Vilmos} - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Deux couples pour un dîner presque parfait {Bigby, Kira, Vilmos}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Les Archives ~ :: Les Archives :: Les RPs 2016-