Neigeux
-6°

La ville est en Février 2021

Partagez
 

 Avant j'étais schizophrène, mais nous allons mieux [Pv Athéna][terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Anonymous

InvitéInvité

Avant j'étais schizophrène, mais nous allons mieux [Pv Athéna][terminé] Empty
MessageSujet: Avant j'étais schizophrène, mais nous allons mieux [Pv Athéna][terminé]   Avant j'étais schizophrène, mais nous allons mieux [Pv Athéna][terminé] EmptyJeu 4 Fév - 18:40

Shhhhh, on se tait à la biblio' Avec Athéna...
Mais pas trop en fait.

   
D'un pas rapide...
Nous pouvions retrouver nôtre jeune juge, dans le quartier Lyctis. Où allait-elle ? A la rencontre de qui ? Personne... Enfin, pas tout à fait... Elle avait rendez vous avec "Monsieur Gris"... Monsieur Gris ? Qui est donc ce nouveau prétendant au nom bien terne, pour ne pas dire triste. Ce monsieur, l'attendait dans les rayons de la bibliothèque de Quederla, car voilà deux longues semaines que Clélia patientait. La suite du livre dont elle suit les aventures avec assiduité était déjà emprunté, à son grand désespoir, d'ailleurs, la bibliothécaire risque de ce souvenir de son crie de douleur lorsque la jeune femme apprit que le livre était déjà sortie, dans les mains d'une autre admiratrice de la saga.

Déterminée à être la suivante.
Clélia, poussa sans douceur la porte de la bibliothèque et déjà... Première remarque qui tombe.


Doucement mademoiselle !


S'étranglait la bibliothécaire.
Clélia, affichait un sourire maladroit avant de pénétrer plus doucement l'antre du silence quasi absolu. Il ne manquait plus qu'un orgue et on pouvait se croire à l'église... Car en plus, à voir, il y a une panne de chauffage ! Chacun avait gardé sur lui, sa veste, son écharpe. Des étudiantes avaient même conservé leurs mitaines pendants leurs révisions... Faut dire, le bâtiment doit être aussi vieux que la ville, puisque c'est là qu'il recense l'historique de celle-ci.

Clélia...
Passait devant le bureau et sans même poser ses yeux sur la gérante acariâtre, elle sentait son regard aigri sur sa personne, désagréable. Elle devrait lire "50 nuance de Rose", ça la décoincerait un peu. En ayant cette idée qui lui traversait l'esprit, la jeune juge réprimait un sourire... Pas question de sourire sans raison apparente, cette vieille folle serait capable de lui reprocher.

Dans un "clac-clac".
A cause de ses chaussures, on pouvait repérer notre blonde et ses déplacements dans tout le bâtiment. Elle traversait le rayon pour enfant et adolescent, puis jeta brièvement un regard aux magasines... Non, pas le temps de s'attarder, il lui faut ce livre. Alors, discrètement, Clélia reculait... Reculait encore jusqu'à arriver à la frontière entre les polar, rayon pour adulte et... Érotique...

Minute minute.
Oui, on sait tous que le célibat de Clélia, ça l'ennuie fermement, que c'est la chose la moins aisée pour elle de se trouver comme tout le monde "L'Homme" de sa vie avec un grand "H". Elle ne lisait pas "50 nuances de Rose" pour le ... Euhm... Le voyeurisme... C'était surtout le caractère de Monsieur Gris qui l'intriguait... Un homme mystérieux, riche, avec du pouvoir, une notoriété, du caractère et ce besoin de tout contrôler... Clélia, se reconnaissait dans cet idéal masculin... Si on oublie son coté... Pas très clean en amour, voir pas du tout catholique. Ce qui est assez marrant, c'est que la plupart des femmes s'identifiait à l'héroïne, notre juge, elle, pas du tout... La qualifiant de chiffe molle chiante, hésitante... Bref !

Vous savez maintenant !
Et puis zut hein, si à 28 ans on est pas libre de lire ce qu'on veut... Clélia, avait enfin pénétré le rayon qu'elle convoitait, elle était désormais à la recherche de son St Graal, la suite ! La SUITE ! Balayant du regard les étagères, soudain... Elle l’aperçu ! Juste là ! A porté de main ! Et sans hésiter d'avantage elle saisit le livre et le cala contre elle... Son précieux.

Soudain...
Son regard, fut attiré par celui d'une autre personne, dans le creux de l'étagère, là où elle avait prit le livre... Un regard familier...

_ At...héna ?

Elle était de l'autre coté du rayon ?
Intriguée, Clélia fit le tour pour retrouver son amie et aller la saluer. Tient, la maîtresse s'était disputer avec sa brosse à cheveux ce matin ? Quel crinière en bataille...

_ Athéna ? Ça va bien ?


Abordait la jeune femme.
Avec un sourire ravit sur le visage. Elle a son livre, elle a LA SUITE ! Elle le dévorera dès son retour, quitte à faire une nuit blanche.

Et prendre congé demain, rien à foutre.

   



Dernière édition par Clélia R. Rothschild le Sam 5 Mar - 11:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Avant j'étais schizophrène, mais nous allons mieux [Pv Athéna][terminé] Empty
MessageSujet: Re: Avant j'étais schizophrène, mais nous allons mieux [Pv Athéna][terminé]   Avant j'étais schizophrène, mais nous allons mieux [Pv Athéna][terminé] EmptyJeu 4 Fév - 20:52


Avant j'étais schizophrène, mais nous allons mieux


Avant j'étais schizophrène, mais nous allons mieux [Pv Athéna][terminé] 1454611011-pixiv-id-2194888-600-1324908


Journée de repos. Je décide d'en profiter pour aller faire un petit tour à la bibliothèque afin de faire quelques recherches sur les études que je pourrais faire ; c'est sûrement trop ambitieux de ma part de vouloir faire des études de médecines à mon âge mais je pense essayer de me renseigner... Ou alors dans la finance. Je ne sais pas encore, je verrais bien au fil de mes lectures, de mes recherches et des questions posées à des professionnels ; dans tous les cas je me renseigne pour trouver quelque chose d'intéressant aujourd'hui.

Avant d'entrer dans la Bibliothèque, je pense bien sûr à aller m'acheter à manger en me disant qu'au passage il serait temps que j'aille faire les courses pour remplir mon réfrigérateur. Sandwich jambon-beurre en mains, je suis adossé contre le mur tout en mâchant les morceaux de mon repas sans me presser ; j'ai assez de temps devant moi pour ne pas me presser. Repas engloutit, je garde mon cookie acheté en même temps que mon sandwich pour plus tard, peut-être que si j'arrive à être discret je pourrais tenter de le manger dans l'établissement.

Je pénètre enfin dans l'antre du savoir et du silence et me dirige vers une table de libre dans un coin éloigné de l'entrée histoire d'être tranquille et pour éviter d'être dérangé par les allers et venues des personnes. Comme il ne faisait pas très chaud ici et que le chauffage avait l'air en panne, je garde ma veste mais retire quand même mes gants pour ne pas être dérangé par l'épaisseur de ceux-ci pendant que je lirais mes livres. Les minutes et les heures passent et je n'arrive toujours pas à trouver quelque chose de convenable... Je commence à perdre espoir.

Soupirant, je me lève pour ranger le livre de médecine sur l'étagère jusqu'à entendre quelqu'un prononcer un nom et pas n'importe lequel ! Celui de mon amie, Athéna. Je me retourne vers la voix qui se trouve être celle d'une charmante femme, blonde aux yeux bleus-verts qui, convaincue que je suis Athéna me demande comment je vais. Plutôt mal à l'aise, je tente un sourire gêné... Ce n'est pas la première fois que ça m'arrive et c'est toujours autant embarrassant, je ne sais pas si c'est moi qui ressemble à une femme ou Athéna qui ressemble à un homme.

- Bonjour. Je suis désolé de vous décevoir mais je ne suis pas Athéna, je me nomme Wander et vous êtes ... ?

Je lui tends la main avec un sourire en attendant d'avoir le nom de cette demoiselle.

- Et ne vous en faites pas ! Vous n'êtes pas la première à nous confondre, ça arrive souvent à vrai dire.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Avant j'étais schizophrène, mais nous allons mieux [Pv Athéna][terminé] Empty
MessageSujet: Re: Avant j'étais schizophrène, mais nous allons mieux [Pv Athéna][terminé]   Avant j'étais schizophrène, mais nous allons mieux [Pv Athéna][terminé] EmptyLun 8 Fév - 18:09

Elle est nulle ta blague... Allez, on arrête les conneries Athéna !

   
Athéna se retourne.
Avec une expression inhabituel sur son visage, un sourire que Clélia ne connaissait pas chez elle.

- Bonjour. Je suis désolé de vous décevoir mais je ne suis pas Athéna, je me nomme Wander et vous êtes ... ?

_ Hein... ? De...

PAUSE !
C'est pas Athéna ? Pourtant, la même taille, la même silhouette, ce visage, cette couleur de cheveux... Quoi ?! Clélia n'était pas du tout convaincu par le nouveau petit jeu de son amie, qui lui tendit la main, souriante et affreusement sérieuse à voir.

- Et ne vous en faites pas ! Vous n'êtes pas la première à nous confondre, ça arrive souvent à vrai dire.

Par réflexe.
Clélia lui serrait la main, même si elle affichait un air complétement désabusé, très perplexe.

_ Alors soit tu me prends pour une idiote, au quel cas... Je n'apprécie pas, soit... Je ne comprends pas ton nouveau jeu, tu penses pas qu'on a passé l'âge. Je sais que tu veux rattraper le temps perdu, mais avec ce genre de blague...

Essayait-elle de raisonner.
Peut-être qu'elle cherche à éviter quelqu'un dans les environs, un peu comme une star, bien qu'elle ne soit que prof', donc techniquement... Elle n'a pas grand monde à craindre, sauf des élèves un peu trop collant ? Clélia, regardait un bref coup d'oeil autours d'eux et non, rien à part eux et Hippocrate. Hippo' ? Tiens...

_ Tu te renseigne sur la médecine ? Tu n'es pas malade j'espère.

S'inquiétait Clélia.
Qui détaillait du regard son amie, bien ... Masculine ce jour ci quand même, en plus elle avait même fait un effort sur la voix, pour que ça soit plus crédible pensait la jeune juge. Clélia, était bien décidée à comprendre le fin mots de cette nouvelle lubie et s'approcha d'elle, pour espérer être dans la confidence.

_ Alors ? Wander ? C'est de quel origine ce prénom ? Et de qui te caches-tu ? T'a des soucies ?


Début de l'investigation.
Nom de l'affaire " Pourquoi ma pote devient un mec du jour au lendemain ?". Clélia, était confiante en elle, et en plus comme elle détestait avoir tord, pour notre blonde, s'était quasi impossible qu'elle se trompe de personne. Et si il y avait quand même une marge d'erreur ? Et qu'elle était en plein dedans ? Ne dit-on pas que dans le monde, on a tous deux sosies.

Oui... Oui mais non !

   

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Avant j'étais schizophrène, mais nous allons mieux [Pv Athéna][terminé] Empty
MessageSujet: Re: Avant j'étais schizophrène, mais nous allons mieux [Pv Athéna][terminé]   Avant j'étais schizophrène, mais nous allons mieux [Pv Athéna][terminé] EmptyJeu 11 Fév - 22:12


Avant j'étais schizophrène, mais nous allons mieux


Avant j'étais schizophrène, mais nous allons mieux [Pv Athéna][terminé] 1454611011-pixiv-id-2194888-600-1324908


La jeune femme n'a pas l'air convaincu de mon discours et pourtant il faudra bien. Je sais que la ressemble est frappante, que l'on peut se demander si nous ne sommes pas jumeaux ou si Athéna ne serait pas en train de faire une  blague mais je peux affirmer haut et fort que je ne suis pas elle ; je rattrape simplement ses bêtises quand elle en fait. Et pourtant Dieu sait qu'elle en fait souvent ! Elle accepte de me serrer la main même si elle continue d'afficher un air désabusé.

- Alors soit tu me prends pour une idiote, au quel cas... Je n'apprécie pas, soit... Je ne comprends pas ton nouveau jeu, tu penses pas qu'on a passé l'âge. Je sais que tu veux rattraper le temps perdu, mais avec ce genre de blague...

A mon tout d'avoir un air désabusé ne comprenant pas un seul mot de ce qu'elle dit. Ce n'est vraiment pas mon style de me payer la tête des gens, surtout ceux que je ne connais pas ; par contre Athéna, je dois reconnaître que c'est bien son style ! Des blagues, des jeux de rôles et ce genre de bêtises lui correspondent plutôt mais moi, je suis plus calme et posé qu'elle.

- Tu te renseigne sur la médecine ? Tu n'es pas malade j'espère.


- Non ça va, j'essaye de me renseigner pour peut-être reprendre mes études ; mais je ne suis pas encore très sûr de la voie que je voudrais prendre.


Malheureusement, il y avait tellement de choix dans cette ville que je ne sais pas vers lequel me tourner. La médecine est une voie intéressante, pouvant peut-être m'aider à comprendre certaine chose sur moi comme toutes les absences que j'ai déjà ressentit ; mais le droit m'intéresse pas mal aussi. La jeune femme s'approche de moi, comme si elle souhaitait apprendre quelque chose de secret et d'intéressant... Pourtant je n'ai rien à cacher.

- Alors ? Wander ? C'est de quel origine ce prénom ? Et de qui te caches-tu ? T'a des soucies ?

Alors là... Si je m'attendais à ça ! Complètement déconcerté, je ne sais pas quoi répondre à l'amie d'Athéna qui a l'air vraiment convaincu que je suis elle. Sans répondre tout de suite afin de trouver une réponse correcte à lui fournir, je repose le bouquin sur l'étagère et recule de quelques pas.

- Hum... Je ne sais pas trop, mes parents ne m'ont jamais donné l'origine de ce prénom.

Peut-être aussi parce que je ne l'ai jamais demandé. Mais après, les questions suivantes sont encore plus bizarres, pourquoi devrais-je me cacher de quelqu'un ? Je n'ai rien fait de mal et je ne cherche d'ennuis à personnes, l'avantage d'être discret et pas une tête de mule comme mon amie qui aime chercher les ennuis.

- Je suis désolé mais je ne comprend pas vos questions, je n'ai aucun problème avec personne et je ne me cache pas.

Je tente un sourire gêné, désolé de la contre-dire de la sorte. Je baisse ensuite les yeux sur le livre que la jeune femme a en main "50 nuances de Rose", jamais entendu parler mais peut-être que c'est un livre à conseiller ? Etant curieux de nature, je fais un geste du menton en direction de son bouquin afin de lui indiquer l'objet de mes paroles.

- De quoi parle ce bouquin ?


Dernière édition par Athéna Wulfhame le Ven 12 Fév - 10:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Avant j'étais schizophrène, mais nous allons mieux [Pv Athéna][terminé] Empty
MessageSujet: Re: Avant j'étais schizophrène, mais nous allons mieux [Pv Athéna][terminé]   Avant j'étais schizophrène, mais nous allons mieux [Pv Athéna][terminé] EmptyVen 12 Fév - 10:26

Ce livre ? Il est excellent ! On dévie du sujet Wander

   
Sacré comédien !
Il n'en démordait pas... Et Clélia non plus d'ailleurs. Ce type... Devrait regarder à faire carrière dans une troupe de théâtre, des imitateurs... Parce qu'il a le potentielle ! Il est très convaincant et l'espace d'un instant, Clélia faillit lui donner raison, admettant que oui.. MADEMOISELLE S'EST TROMPÉE ! Mais non ! C'est pas possible ça...

- Hum... Je ne sais pas trop, mes parents ne m'ont jamais donné l'origine de ce prénom.

Huhum...
Ou alors, elle n'avait pas eu le temps de chercher, creuser un peu plus cet aspect de sa nouvelle personnalité. Clélia plissait les yeux, un point pour elle, c'est certains !

- Je suis désolé mais je ne comprend pas vos questions, je n'ai aucun problème avec personne et je ne me cache pas.

Purée...
Il lâchait vraiment rien... Clélia soupirait, ce "garçon" était réellement inaccessible et réponse à tout, en plus doté d'un talent d'acteur qu'effectivement, Athéna n'a pas.

_ D'accord, d'accord... Tu es clean.

Déclarait-elle.
A moitié vaincue, y'a un point partout là... Elle se permettait de le tutoyer, car, pour la juge, elle n'avait pas l'impression que c'était une autre personne... Enfin si ! Mais non... Mince ! Il avait réussi à semer le doute en elle, il lui était familier, maiiis... Plus tant que ça, et continuer à s'acharner là dessus, c'est se faire passer pour une folle et donc, un aller simple pour St Invisibilis. Zut ! Elle se surprit à dire "lui/il" en l'évoquant... Quel bordel ! Le mal de crâne ne vas pas tarder à arriver, préparer les aspirines.

Wander...
Puisqu'on doit l'appeler ainsi, posait un regard curieux sur le livre que Clélia avait dans les bras.

- De quoi parle ce bouquin ?
_ De ?

Elle baissait son regard.
Et devint écarlate lorsqu'il évoquait vraiment CE bouquin.

_ Ah ! Euhm ! C'est un livre d'artiste qui... Parle de toute les nuances de rose, c'est marqué dessus.

Elle par contre...
Niveau comédie, mensonge c'est très clairement à revoir. Clélia, n'avait jamais eu besoin de mentir au cours de sa vie, puisqu'elle s’évertuait à tout faire dans les règles de l'art, quitte à mettre les règles dans son sens pour que ça passe.

_ Parce que en fait, l'auteur est atteint d'une maladie qui ne lui permet que de distinguer certaine nuance de rose... Une forme de daltonisme, plutôt rare. Ce qui rend le bouquin tout simplement excellent !

Clélia...
Essayait de donner un peu plus de crédibilité mais ne fit que s'enfoncer d'avantage. Elle replaçait une mèche de ses cheveux blonds derrière son oreille, tout en essayant de reprendre le contrôle de la situation. Elle se raclait ensuite la gorge.

_ Donc ! Tu fais quoi dans la vie Wander ? Oh et puis... J'imagine que tu ne sais pas qui je suis du coup... Comme c'est notre première rencontre. Je suis Clélia Rothschild, une amie d'Athéna.


Se présentait-elle enfin.
Bien attentive à ses réponses, parce que... Il doit répondre qu'il est prof' ! Parce qu'Athéna est prof donc... Clélia, décidait d'entrer dans son jeu, pour mieux le comprendre et peut-être mieux le démasquer par la suite... N'empêche, l'estomac de cette dernière se nouait car... Plus ça allait... Plus... Clélia doutait sur la vérité de ses propos.

Ça craint, c'est quitte ou double là.


   

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Avant j'étais schizophrène, mais nous allons mieux [Pv Athéna][terminé] Empty
MessageSujet: Re: Avant j'étais schizophrène, mais nous allons mieux [Pv Athéna][terminé]   Avant j'étais schizophrène, mais nous allons mieux [Pv Athéna][terminé] EmptyVen 12 Fév - 11:20


Avant j'étais schizophrène, mais nous allons mieux


Avant j'étais schizophrène, mais nous allons mieux [Pv Athéna][terminé] 1454611011-pixiv-id-2194888-600-1324908


En désignant ce bouquin d'un geste du menton, la jeune femme devint écarlate comme si elle avait honte que je demande une telle chose ; j'en viens à me poser encore plus de question de ce fameux "50 nuances de Rose", de quoi parle ce bouquin pour qu'elle prenne une telle couleur de peau ? La jeune femme finit par m'expliquer que c'est un livre qui parle des 50 nuances de rose, comme ce qui est écrit sur la couverture. Hum ? Mais encore ?

- Parce que en fait, l'auteur est atteint d'une maladie qui ne lui permet que de distinguer certaine nuance de rose... Une forme de daltonisme, plutôt rare. Ce qui rend le bouquin tout simplement excellent !

Je sens bien qu'elle est mal à l'aise dans ce qu'elle raconte et je commence à me douter sérieusement du style de ce livre... Très bien, je ne juge pas ! Chacun est libre de lire ce qu'il a envie sans avoir de comptes à rendre aux autres. J'hoche donc la tête pour toute réponse, ne voulant mettre plus mal à l'aise la jeune femme qu'elle ne l'est déjà ; replaçant une mèche blonde derrière son oreille, elle reprit la parole après s'être raclée la gorge.

- Donc ! Tu fais quoi dans la vie Wander ? Oh et puis... J'imagine que tu ne sais pas qui je suis du coup... Comme c'est notre première rencontre. Je suis Clélia Rothschild, une amie d'Athéna.

Athéna ne m'a jamais parlé d'une telle amie, peut-être a-t-elle simplement oublié d'en faire mention depuis que l'on se connait ? Ou alors elle ne voulait simplement pas m'en parler car ce ne sont pas mes affaires. Son nom de famille pourtant ne m'est pas inconnu mais je n'arrive pas à mettre le doigt dessus, peut-être quelqu'un de célèbre ? Ou alors une simple impression de déjà vu. D'après le médecin, ça peut arriver souvent ça aussi.

- Et bien, pour le moment je travaille à l'hôpital, rien d'exceptionnel, simplement en tant qu'agent d'entretien.

Au moins ça me permet de payer le loyer à chaque fin de mois et de remplir mon frigo... Quand j'y pense bien sûr. M'excusant auprès de la demoiselle, je m'en vais chercher un livre de droit qui se trouve sur l'étagère face à nous ; n'ayant encore pas prit ma décision finale j'ai encore le temps de lire un peu tout afin de me renseigner le mieux possible. Puis revenant rapidement pour ne pas la laisser seule et partir comme un vaurien, je me place face à elle de nouveau.

- Et vous Mademoiselle Rothschild ? Que faites-vous ?

En espérant que le sujet ne soit pas indiscret, je sais que certaines personnes n'aiment pas parler de leur métier ou de l'argent qu'ils gagnent. Ça peut se comprendre, dans mon cas, je n'ai aucune honte à dire mon métier car même si certains le dévalorise il est important et peu de personnes accepteraient de le faire.

- Au fait, comment avez-vous connu Athéna ? J'avoue n'avoir jamais entendu parler de vous malheureusement.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Avant j'étais schizophrène, mais nous allons mieux [Pv Athéna][terminé] Empty
MessageSujet: Re: Avant j'étais schizophrène, mais nous allons mieux [Pv Athéna][terminé]   Avant j'étais schizophrène, mais nous allons mieux [Pv Athéna][terminé] EmptyLun 15 Fév - 15:03

Bon okay, c'est pas Athéna Enchantée, Wander

   
Clélia...
Trépignait sur place à l'idée d'entendre enfin sa réponse. "Dit le ! Dit le que tu es un prof !", pensait-elle sans relâche. Et si jamais elle aurait mit sa main au feu là dessus... Elle aurait finit chez les brûlés, car :

- Et bien, pour le moment je travaille à l'hôpital, rien d'exceptionnel, simplement en tant qu'agent d'entretien.

Beaucoup...
Aurait payé le prix fort pour voir la tête déconfite de Clélia en cet instant. Victoire par k-o de Wander, qui est vraiment... Ou plutôt qui n'est vraiment pas Athéna. Mince, cette histoire de sosie est donc vrai et quelque part dans le monde, il y avait une femme similaire à la juge, qui est peut-être... Physicienne ou demandeuse d'emploi ! La question de Wander la fit sortir de ses pensées.

- Et vous Mademoiselle Rothschild ? Que faites-vous ?
_ Demandeuse d'emploi... Euh moi ? Moi, je suis jugé ! Euh juge... Juge des affaires civils pour la ville. Je suis au Gouvernement quoi, les tribunaux...

Expliquait-elle.
Sans pour autant se pavaner comme beaucoup le font, c'est un lieu de travail comme un autre, après c'est la société qui rend tel ou tel job plus ou moins "classe". Clélia respectait tout les jobs de toute manière donc... Elle s'appuyait contre l'étagère, car visiblement, Wander voulait en savoir un peu plus sur elle, normal puisqu'il ne la connait pas.

- Au fait, comment avez-vous connu Athéna ? J'avoue n'avoir jamais entendu parler de vous malheureusement.
_ Eeeh... C'est compliqué et à la fois honteux pour ma part. Athéna et moi étions des amis d'enfance, puis, lorsque j'ai déménagé en Allemagne, ma mère... A jugé bon de ne pas me donner de nouvelle de mon amie, et de me cacher son coma.

Déclarait-elle, avec encore une pointe de colère.

_ Le temps à fait son œuvre, j'étais si jeune, qu'Athéna est sortie de ma mémoire au fil des ans... Puis, il y a quelque jour, je l'ai retrouvé à la gare et son visage, sa personnalité, m'était étrangement familière, tout m'est revenu peu à peu. Nous nous sommes retrouvés et je culpabilise encore de ne pas avoir été présente pour elle pendant ses heures sombres... J'aimerais à nouveau lui prouver qu'elle peut compter sur moi.

Exprimait-elle.
Avant d'entendre les bruits de pas caractéristique de la bibliothécaire. Clélia fit mine de chercher un livre, en silence, puis une fois la vieille femme éloigné, elle ajoutait.

_ Et toi ? Tu es son petit ami ? Elle aurait pu m'en parler à notre rendez vous, quoique non... Elle m'a dit être célibataire...

Clélia fronçait les sourcils, ne comprenant pas.
Éconduirait-elle ce cher Wander ? Autant lui poser la question.

_Elle te plait ?

Clair, net et précis, on n'y passera pas la semaine.

   

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Avant j'étais schizophrène, mais nous allons mieux [Pv Athéna][terminé] Empty
MessageSujet: Re: Avant j'étais schizophrène, mais nous allons mieux [Pv Athéna][terminé]   Avant j'étais schizophrène, mais nous allons mieux [Pv Athéna][terminé] EmptyMer 17 Fév - 9:31


Avant j'étais schizophrène, mais nous allons mieux


Avant j'étais schizophrène, mais nous allons mieux [Pv Athéna][terminé] 1454611011-pixiv-id-2194888-600-1324908


- Demandeuse d'emploi... Euh moi ? Moi, je suis jugé ! Euh juge... Juge des affaires civils pour la ville. Je suis au Gouvernement quoi, les tribunaux...

Ce n'est pas très clair mais j'ai réussis à voir où voulait en venir la jeune femme, c'était donc une juge dans le gouvernement, un métier tout à fait intéressant mais qui devait être épuisant. Et puis, elle n'était pas le stéréotype même de la femme ayant des années derrière elle, un point de vue jeune et nouveau serait sûrement le bienvenu dans le gouvernement et je lui souhaite de tout cœur de réussir ; surtout qu'elle a l'air d'être une personne vraiment simple et à l'écoute des autres.

- Au fait, comment avez-vous connu Athéna ? J'avoue n'avoir jamais entendu parler de vous malheureusement.

- Eeeh... C'est compliqué et à la fois honteux pour ma part. Athéna et moi étions des amis d'enfance, puis, lorsque j'ai déménagé en Allemagne, ma mère... A jugé bon de ne pas me donner de nouvelle de mon amie, et de me cacher son coma.


Je crois déceler une pointe de colère dans la voix de la jeune femme, apparemment non contente de savoir que sa mère lui a caché une information aussi importante. Peut-être avait-elle une raison pour réagir de la sorte, c'était sûrement trop compliqué de revenir à la ville ? Enfin, je ne connais pas leur histoire mais chaque parent réagit de manière différente ou alors elle n'acceptait simplement pas l'amitié entre les deux jeunes femmes.

- Le temps à fait son œuvre, j'étais si jeune, qu'Athéna est sortie de ma mémoire au fil des ans... Puis, il y a quelque jour, je l'ai retrouvé à la gare et son visage, sa personnalité, m'était étrangement familière, tout m'est revenu peu à peu. Nous nous sommes retrouvés et je culpabilise encore de ne pas avoir été présente pour elle pendant ses heures sombres... J'aimerais à nouveau lui prouver qu'elle peut compter sur moi.

- Je pense qu'elle le sait déjà, et puis tel que je la connais ce n'est pas réellement le genre de personne rancunière. Je ne pense pas qu'elle vous en veut.


En tout cas, je ne l'ai jamais vu en vouloir à quelqu'un de la sorte. Elle a tendance à tout prendre à la rigolade, et si quelqu'un l'énerve elle va simplement faire en sorte de l'embêter encore plus ; sans réelles mauvaises intentions derrière. Peut-être qu'elle était différente avant ? Je ne sais pas, je ne l'ai jamais rencontré avant donc je ne peux pas comparer ses deux comportements.

- Et toi ? Tu es son petit ami ? Elle aurait pu m'en parler à notre rendez vous, quoique non... Elle m'a dit être célibataire...

Rougissant jusqu'aux oreilles, j'aurais dû me douter que cette question allait tomber un jour ou un autre... L'amitié fille-garçon existe pourtant et comme l'a dit Clélia, Athéna est célibataire ; et puis, vu le métier qu'elle exerce c'est peut-être mieux ainsi. Je connais très peu d'hommes ou de femmes qui accepterait de sortir avec une prostituée, je ne critique pas mon amie loin de là mais c'est un travail tout à fait étonnant quand même.

- Elle te plait ?

- Co.. comment ?


Alors là, je ne m'attendais pas à cette question. Je.. Je ne sais pas ce que je devrais répondre tellement que je suis étonné. Moi et Athéna ? Je dois reconnaître qu'elle est jolie mais de là à dire qu'elle me plait ; et puis elle fait bien trop de bêtises pour moi... Je dois déjà rattraper toutes ses erreurs.

- Bien sûr que non ! Nous sommes juste amis, rien de plus. Elle est gentille mais elle a une fâcheuse tendance à se mettre dans des situations compliquées alors je ne sais pas si j'arriverais à suivre.

Elle a besoin d'action, de changements. Dire que je suis plus calme et que j'aime mes petites habitudes, non clairement nous deux, ce n'est pas possible. Mais sinon en tant qu'amie, elle est super ! Je ne voudrais pas la voir débarquer chez moi parce que j'ai dit ce genre de choses.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Avant j'étais schizophrène, mais nous allons mieux [Pv Athéna][terminé] Empty
MessageSujet: Re: Avant j'étais schizophrène, mais nous allons mieux [Pv Athéna][terminé]   Avant j'étais schizophrène, mais nous allons mieux [Pv Athéna][terminé] EmptyJeu 25 Fév - 19:44

Ah ah, j'ai posé une bonne question N'est-ce pas Wander ?

   
Clélia...
Avait un sourire qui s'élargissait au vue de la réaction de Wander. Pour une fois qu'elle avait prit de court quelqu'un et qu'elle avait posé LA question avant qu'on lui demande... Curieuse de connaître leurs lien, elle attendit avec impatience la réponse qui ne tarda pas.

- Bien sûr que non ! Nous sommes juste amis, rien de plus. Elle est gentille mais elle a une fâcheuse tendance à se mettre dans des situations compliquées alors je ne sais pas si j'arriverais à suivre.


Déception...
Même pas une once de possibilité dans le son de sa voix visiblement... Il est coincé dans la "friendzone", et avec Athéna, il est peut-être difficile d'en sortir, qui sait ? En tout cas, Wander ne laissait rien entendre de suspicieux ou d'amoureux dans leurs relations. Dommage !

Cependant...
Un autre point retenait l'attention de la jeune femme qui enchainait.

_ Des situations compliquées ? Moi qui a toujours cru que la vie de professeur, c'était plutôt détendu... Cours, vacance, évaluation et re-belotte... Un train-train en somme.

Clélia, se mordit la lèvre...
Et si.... Et si Wander essayait de la prévenir de quelque chose ? D'un regard inquiet elle demandait.

_ Elle... Enfin, ce ne sont pas des situations graves-graves ? Comment dire... Qu'est-ce que tu entends par "compliqué" ? Tu penses que je peux l'aider ?


Peut-être...
Qu'elle tenait là une occasion de se racheter après cette absence suite à son coma. Clélia serrait son livre contre elle, un peu stressé.

De quoi parle Wander ?

   



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Avant j'étais schizophrène, mais nous allons mieux [Pv Athéna][terminé] Empty
MessageSujet: Re: Avant j'étais schizophrène, mais nous allons mieux [Pv Athéna][terminé]   Avant j'étais schizophrène, mais nous allons mieux [Pv Athéna][terminé] EmptyDim 28 Fév - 17:26


Avant j'étais schizophrène, mais nous allons mieux


Avant j'étais schizophrène, mais nous allons mieux [Pv Athéna][terminé] 1454611011-pixiv-id-2194888-600-1324908


Peut-être que c'est Athéna qui a demandé à son amie d'enfance de me questionner sur ce sujet ? Ça ne m'étonnerais pas d'elle, pourtant elle serait plus du style à venir me demander directement. Je secoue frénétiquement la tête, ça ne sert à rien de me prendre la tête avec ces questions stupides, Clélia souhaite simplement en apprendre plus sur moi et Athéna. Rien de mal. Et puis ça peut se comprendre, si son amie d'enfance n'est pas la même peut-être qu'elle voudrait essayer de renouer des liens plus forts ?

- Des situations compliquées ? Moi qui a toujours cru que la vie de professeur, c'était plutôt détendu... Cours, vacance, évaluation et re-belotte... Un train-train en somme.

J'hausse mes sourcils en entendant le rythme qu'elle me sort. Professeur ? Athéna lui a dit qu'elle était professeur ? Alors là ! C'est bien la première fois que je la vois cacher son vrai métier, elle, qui d'habitude le crie au et fort sur tous les toits car elle est fière de considérer ça comme un métier comme un autre, se retrouve à mentir à son amie d'enfance. Athéna doit bien avoir une bonne raison et je ne voudrais pas tout faire rater par des remarques stupides... J'en ai peut-être trop dit finalement.

- Elle... Enfin, ce ne sont pas des situations graves-graves ? Comment dire... Qu'est-ce que tu entends par "compliqué" ? Tu penses que je peux l'aider ?

Je vois bien dans son regard qu'elle s'inquiète pour son amie d'enfance, peut-être voyait-elle un moyen de se racheter ? Je ne sais pas comment lui dire sans mettre Athéna dans une situation délicate ou bien ruiner tous les plans qu'elle avait prévu... Je soupire en me rendant compte que je n'aurais peut-être pas dû parler autant. Regardant autour de moi, je m'approche de Clélia afin que les oreilles indiscrètes n'entendent pas notre conversation.

- Et bien... Athéna a tendance à voler les personnes dans la rue, simplement pour s'amuser ou bien faire la collection d'objets. Des fois il m'arrive d'aller les rendre aux commerçants ou aux personnes mais elle continue ; elle cherche les ennuis en provoquant les forces de l'ordre... Elle a déjà terminé au post plusieurs fois à cause de ça.

Les policiers l'ont toujours relâchés sans faire de poursuite mais il suffit qu'un jour elle tombe sur quelqu'un de pas aussi sympathique et elle sera en difficulté... Et ce jour-là, rien ne dit que je serais dans les parages. Enfin, je ne vois pas comment son amie pourrait l'aider surtout qu'Athéna fait partie d'une famille riche qui lui a laissé un peu d'argent mais elle dépense tout... Donc elle fait son métier de "professeur" mais là encore ce n'est pas très légal. Du moins de mon point de vue.

- Elle a aussi tendance à dépenser tout son salaire dans des robes ou dans les produits cosmétiques ce qui fait qu'elle n'a plus rien à la fin du mois pour se nourrir et donc elle va voler un peu partout.

Ou bien elle ne se nourrit pas ou vient voler de la nourriture chez moi... Bref, elle se débrouille comme elle peut lorsqu'elle se retrouve sur la paille à la fin du mois. Enfin, Athéna est encore en bonne santé et en vie malgré tout ce qu'elle a fait depuis son réveil donc je pense qu'elle est assez grande pour se gérer toute seule.

- Du coup elle vous a dit qu'elle était professeur ?

Un petit sourire apparaît au coin de mon visage.. Ah, elle a sûrement lui dire qu'elle était professeur de sciences, la connaissant ce serait sûrement son genre. Me raclant la gorge, je me demande quand même si ce que je fais est juste... Mais je pense quand même qu'Athéna mérite mieux et elle a sûrement le potentiel pour faire autre chose que de travailler dans un cabaret.

- Je pense que vous devriez aller faire un tour au cabaret du Quartier Lyctis à l'occasion... Je ne peux pas en dire plus mais vous comprendrez bien vite une fois sur place.

Je ne suis jamais entré dans ce lieu mais Athéna m'a expliquée plusieurs fois le fonctionnement alors je pense que son amie verra rapidement où elle travaille réellement. Je vais peut-être me faire haïr par Athéna pendant un long moment mais c'est pour son bien, j'espère qu'elle le comprendra un jour. Levant les yeux vers le mur d'en face, je remarque qu'il est déjà bien assez tard et qu'il est temps de rentrer chez moi.

- Je m'excuse mais je vais devoir vous laisser. Ravi de vous avoir rencontré et au plaisir de vous revoir de nouveau.

Je m'incline légèrement et tourne les talons pour ranger mes affaires.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

Avant j'étais schizophrène, mais nous allons mieux [Pv Athéna][terminé] Empty
MessageSujet: Re: Avant j'étais schizophrène, mais nous allons mieux [Pv Athéna][terminé]   Avant j'étais schizophrène, mais nous allons mieux [Pv Athéna][terminé] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Avant j'étais schizophrène, mais nous allons mieux [Pv Athéna][terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Les Archives ~ :: Les Archives :: Les RPs 2016-