Neigeux
-6°

La ville est en Février 2021
Le Deal du moment :
Sortie Nike : les nouvelles baskets Air Max Plus
Voir le deal
169.99 €

Partagez
 

 Qui n'a pas d'enfants n'a pas de lumière dans les yeux [ft.Kira]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Anonymous

InvitéInvité

Qui n'a pas d'enfants n'a pas de lumière dans les yeux [ft.Kira] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Qui n'a pas d'enfants n'a pas de lumière dans les yeux [ft.Kira]   Qui n'a pas d'enfants n'a pas de lumière dans les yeux [ft.Kira] - Page 3 EmptyVen 18 Mar - 21:29

...

Qui n'a pas d'enfants n'a pas de lumière dans les yeux
Où Vilmos apprend à peindre
ft. Kira


C’était dommage de ne pas savoir si la photo était réussie ou non. Il faudra attendre de la développer pour ça, mais Vilmos pouvait être patient, surtout puisqu’il souhaitait utiliser plus d’une fois l’appareil photo dans les temps à venir. Il prédisait déjà l’exaspération de Kira.

À son tour il joua le jeu lorsque l’As lui indiqua de se placer en avant de l’objectif, les bras croisés, toujours aussi fier de ses travaux de peinture. Un domestique fût demandé pour faire le rôle de photographe et capturé les amoureux, devant leurs murs roses. Dès que le domestique reparti à ses occupations, Vilmos étira ses bras jusqu’au plafond, déjà prêt à se mettre de nouveau au travail. Kira semblait cependant avoir une autre idée en tête. Elle s’approcha pour l’embrasser et lui sourire malicieusement. Elle savait comment détourner son attention, il n’y avait pas de doute. Maintenant tout-ouïe, le Valet passa ses bras autour de sa taille encore fine.

- Que dirais-tu d'aller prendre une douche tous les deux pour nettoyer toute cette peinture ?

Vilmos eu un sourire en coin.

-J’en dis que tu as des très bonnes idées aujourd’hui,dit-il avant de l'entraîner hors de la pièce.

------------------------------------------------------------------------

Il colérait de devoir attendre aussi longtemps pour voir Kira. En plus, il avait l’air con avec ses ballons d’hélium. Un bleu et un rose. Les infirmières lui disaient gentiment d’attendre avec les autres futurs papas, mais tout ce qu’il avait envie, c’était de défoncer la porte. Mais il ne voulait pas causer une scène. Pas le jour de la naissance de son enfant tout de même!

C’était en pleine réunions d’affaires qu’un domestique affolé avait frappé à la porte de son bureau, au casino, pour lui annoncer le début du travail pour Kira. Vilmos avait senti les couleurs s’enfuir de son visage et devint à son tour aussi paniqué que son domestique. Bien que ses invités en fut très contrariés, il n’eut pas le choix de mettre fin à la réunion. Sur le dos de Gustave, il se rendit d’abord à l’école pour dire à Haizea et Ewan se qui se passait.  Le frère et la sœur ne devaient pas se surprendre qu’en retournant à la maison, Kira et Vilmos n’y soit pas. C’est qu’il n’avait aucune idée de combien de temps tout ça allait prendre. Les domestiques allaient prendre soin d’eux se soir. Un meilleur sort que celui de venir peut-être dormir sur les chaises en plastique de l’hôpital.

L’atmosphère était pesante dans la salle d’attente. Ils étaient tous nerveux pour leur femme, mais impuissant à faire quoique ce soit, sinon de se tourner les pouces. Vilmos, en particulier, ne cessait de tourner en rond, ses ballons en main. Lorsqu’un médecin entra, tous les hommes tournèrent brusquement la tête vers lui, mais il appela le nom de Vilmos d’une voix grave.

-Oui! C’est moi… dit-il en s’avançant.

Il crut s’évanouir lorsque le médecin lui dit que tout c’était bien passé. S’il n’avait pas eu d’orgueil, il aurait remercié le médecin en lui embrassant les pieds! L’assemblée d’hommes donna une main d’applaudissement au nouveau papa, ce qui était un peu étrange étant donné que c’était plutôt la mère qui avait fait le gros du boulot. D’ailleurs, Vilmos était impatient de la voir.

Le médecin lui indiqua la chambre et Vilmos s’y rendit avec empressement. Lorsqu’il ouvrit la porte, il tomba sur une Kira fatiguée. Refermant doucement la porte, il s’approcha du lit où elle était allongée. L’envie de la prendre dans ses bras et de la serrer contre lui était forte, mais elle avait l’air tellement paisible. Ça aurait été un crime de se jeter aussi rudement contre elle. Alors il avança sa main, la posa contre sa joue, et déposa un baiser sur son front.
Attachant rapidement les ballons au pied du lit, il promena ses yeux dans la pièce. Kira était seule.  Il s’avança de nouveau vers elle et lui parla en murmurant.

-Bonjour. Comment ça va ma chérie? Tu vas mieux? Si tu veux je peux te ramener le médecin.

Et par la peau des fesses s’il le faut. Il était hors questions que Kira souffre le martyre, surtout alors qu’elle est à l’hôpital, bordel! Il regarda Kira de nouveau et sur un ton hésitant, il demanda:

-Le bébé, il est où?...Il va bien?

Coucou

Revenir en haut Aller en bas
Théodora Fleming

Théodora FlemingMessages : 2952
Date d'inscription : 15/08/2012


Qui n'a pas d'enfants n'a pas de lumière dans les yeux [ft.Kira] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Qui n'a pas d'enfants n'a pas de lumière dans les yeux [ft.Kira]   Qui n'a pas d'enfants n'a pas de lumière dans les yeux [ft.Kira] - Page 3 EmptyDim 20 Mar - 18:39

Vilmos

Ayant déjà eu un premier enfant, la demoiselle aux cheveux roses était capable de comprendre que le travail venait de commencer ; appelant une domestique, elles se rendirent non sans mal jusqu'à l'hôpital où les médecins la prirent rapidement charge. Respirer était ce que conseillait la sage-femme mais la douleur était si forte que tout devenait un supplice pour Kira, et pourtant ce n'était pas faute de connaître cette sensation.

Le travail dura plusieurs heures où elle finit par mettre au monde une petite fille d'après ce qu'annonçait le médecin. Vilmos allait être heureux d'apprendre cette nouvelle ; d'ailleurs, Kira espérait qu'un des domestiques était partit le chercher au casino... Même si il avait une réunion importante d'après ce qu'elle avait comprit, le Valet allait sûrement tout abandonner pour débarquer à l'hôpital et attendre des nouvelles.

La Rose fut amenée dans une chambre où elle ferma les yeux pour se reposer quelques instants, la sage-femme était partie avec le bébé pour vérifier si tout allait bien pour lui. A peine quelques secondes plus tard, la demoiselle aux cheveux roses reconnu l'odeur de Vilmos qui venait d'entrer dans la pièce et qui réveilla Kira avec douceur. En ouvrant les yeux, l'As remarqua des ballons accrochés au pied du lit ce qui lui fait arracher un sourire.

- Bonjour. Comment ça va ma chérie ? Tu vas mieux ? Si tu veux je peux te ramener le médecin.

- T'en fais pas, je vais bien. Juste un peu fatiguée. Je m'attendais à ce que tu dessines encore une patate sur l'un des ballons.


Si quelqu'un entrait dans la pièce et entendant la phrase de Kira, il serait sûrement en train de se demander si l'accouchement ne lui avait pas fait perdre quelques neurones. Mais non, tout allait bien pour elle ; la Rose se rappelait simplement que les talents de dessinateurs de Vilmos était aussi présents que ses talents de peintre.

- Le bébé, il est où ?... Il va bien ?

Alors que Kira voulait répondre à sa question, la sage-femme entra dans la chambre avec le bébé dans les bras ; le sourire aux lèvres et le déposa dans les bras de la nouvelle maman tout en félicitant le nouveau papa puis sortit de la pièce pour laisser un peu d'intimité aux nouveaux parents. La demoiselles aux cheveux roses sourit au moment où le bébé ouvrit les yeux, il était tellement magnifique ; Kira releva la tête vers Vilmos pour reprendre la parole.

- Elle a tes yeux.

Ceux de Vilmos étaient plus clairs que ceux de Kira et leur petite fille en avait hérité, espérons qu'elle avait hérité de ses cheveux noirs aussi... Non pas qu'elle détestait le rose, mais la jeune femme avait subit assez de moqueries dans son enfance pour faire subir ça à son nouveau-né. D'ailleurs, Kira s'approcha de son petit ami pour déposer le bébé dans ses bras avec un sourire aux lèvres.

- Thalia, dis bonjour à papa.

Certes, elle ne pouvait pas encore parler mais elle pouvait toujours sourire, ce qu'elle fit d'ailleurs une fois dans les bras de son père et à la fin de la phrase de sa mère. Sans réellement savoir pourquoi, Kira était en train de se demander quel caractère allait avoir cette petite fille ; seul le temps pourra leur dire mais elle avait déjà la sensation qu'elle serait un vrai petit monstre avec un mélange de caractère de ses parents.




Je m'exprime en sienna
Qui n'a pas d'enfants n'a pas de lumière dans les yeux [ft.Kira] - Page 3 48712_s
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous

InvitéInvité

Qui n'a pas d'enfants n'a pas de lumière dans les yeux [ft.Kira] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Qui n'a pas d'enfants n'a pas de lumière dans les yeux [ft.Kira]   Qui n'a pas d'enfants n'a pas de lumière dans les yeux [ft.Kira] - Page 3 EmptyLun 21 Mar - 15:17

...

Qui n'a pas d'enfants n'a pas de lumière dans les yeux
Où Vilmos apprend à peindre
ft. Kira


Vilmos fut distrait par le bruit de la porte qui s’ouvrit derrière lui. Une infirmière souriante venu déposer le dernier membre de la famille dans les bras de sa mère, tandis que le père resta figé d’admiration. Le temps de félicité les nouveaux parents, elle était déjà partie. 

C’était un soulagement de voir sa fille, tout à fait en santé, ouvrir ses yeux et regarder le monde. Une fille! C’était en plein ce qu’ils souhaitaient. Avoir une telle chance était presque gênant. Presque.

- Elle a tes yeux.

Il le remarqua aussi : ils avaient la même teinte que les siens. Comment avaient-ils pu faire  un bébé aussi parfait? Et dans le noir en plus! Vilmos rayonnait de bonheur, un regard bienveillant posé sur sa fille. Il lui semblait que c’était le plus beau jour de sa vie! Kira lui passa le bébé et le jeune papa pu enfin tenir la petite dans ses bras.

- Thalia, dis bonjour à papa.

À son plus grand étonnement, Thalia sourit et Vilmos devenu persuadé qu’il n’avait jamais rien vu de plus mignon; il n’en fallu pas plus pour être sous le charme de sa fille. S’en fût véritablement trop pour lui. Le Valet n’avait pas l’habitude de pleurer devant Kira, d’ailleurs ça ne lui était jamais arrivé. Il embrassa Thalia sur le front.

-Coucou ma puce, dit-il dans un filet de voix.

Il essuya les larmes qui coulaient sur ses joues. Un peu de dignité tout de même, se dit-il en reniflant. Vilmos regarda Kira, souriant, et se penchant pour l’embrasser amoureusement. Il recula pour lui parler, ses yeux rouges et humides plongés dans ceux de l’As. 

-On n’aura pas à repeindre la chambre.

La tension redescendit d’un coup. C’était plus fort que lui. Il n’aimait pas qu’on le voit troublé ou chamboulé, alors il préférait essayer de changer le sujet, ou de dévier l’attention de son embarras.   C’était un grand moment pour lui : la femme qu’il aimait le plus au monde venait de lui donner une jolie petite fille.

-Elle te ressemble, même si elle a mes yeux. Je te l’avais dit qu’on aurait le plus beau bébé du monde! Elle est parfaite, regarde-là, dit-il en s’approchant de Kira pour poser Thalia sur ses genoux. Elle a presque l’air d’un ange comme ça, tu ne trouves pas? On est mieux d’en profiter, je ne crois pas que ça risque de durer longtemps…Avec ton caractère, on sait jamais…

Le bébé sourit de nouveau et gazouilla joyeusement. Elle est d'accord avec moi on dirait, se dit-il avec un sourire moqueur.

Coucou

Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

Qui n'a pas d'enfants n'a pas de lumière dans les yeux [ft.Kira] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Qui n'a pas d'enfants n'a pas de lumière dans les yeux [ft.Kira]   Qui n'a pas d'enfants n'a pas de lumière dans les yeux [ft.Kira] - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Qui n'a pas d'enfants n'a pas de lumière dans les yeux [ft.Kira]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Les Archives ~ :: Les Archives :: Les RPs 2016-