Neigeux
-6°

La ville est en Février 2021
Le Deal du moment : -20%
Xiaomi Poco X3 Pro (256 Go) à 240€
Voir le deal
240 €
Le deal à ne pas rater :
1 JEU SWITCH ACHETÉ = 1 JEU OFFERT
39.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Ahh fuck it, let's go bowling {ô ma douce reine... Erf... Kira}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Anonymous

InvitéInvité

Ahh fuck it, let's go bowling {ô ma douce reine... Erf... Kira} - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Ahh fuck it, let's go bowling {ô ma douce reine... Erf... Kira}   Ahh fuck it, let's go bowling {ô ma douce reine... Erf... Kira} - Page 2 EmptyJeu 7 Avr - 22:33

「 You wanna see a strike ? I'll give you a strike !  Here's your damn strike ! 」

Kira & Harley
Bref, la blonde venait de faire un gros résumé sur sa vie. Bien sûr en omettant toute partie quelque peu compromettante, mais elle avait eu sa réponse avec le plus gros des détails. Elle était prête à entendre les fameux mots « tu es timbrée » sortir de la bouche de sa reine. Après tout, celle-ci ne serait pas la seule à l'avoir pensé à haute voix. Un bon nombre de médecins s'en étaient déjà bien chargé avant elle. En ce temps-là, ce fut encore quelque peu blessant d'entendre ses mots à tout-va, mais à force de le rabâcher sans cesse, elle avait fini par bien vite s'y habituer. À un tel point qu'aujourd'hui, ils ont l'effet de l'amuser plus qu'autres choses. Mais sait-on jamais ?

Contre toute attente, ce n’était pas les mots qui lui revenaient à ses oreilles. Harley en resta quelque peu surpris sur le coup. Peu sûr de ce qu’elle venait d’entendre. Pour le peu de monde au courant de cette histoire, hormis le personnel de l’hôpital s’entend, c’était bien la première à le prendre cette manière. Il fallait un début à tout. Elle en finit même par en murmurer un « Roh, arrête trésor, tu pourrais me flatter. » Ce n’était pas des compliments, mais elle pouvait grandement y prendre goût. Néanmoins, c’était tout de même agréable d’être en face de quelqu’un qui ne la juger pas par ses choix, actes, crimes, erreurs ou bien antécédent commis, ou autres vécut par le passé.

Cependant, la petite blonde finit par hausser un sourcil à l'écoute de la question de sa partenaire du soir. Tant de curiosité de sa part pour un homme qu'elle ne connaissait absolument pas. Encore moins physiquement. Il est vrai, qu'au vu de ses antécédents, pour une personne qui le connaissait et ne le voyait encore moins, de la même manière qu'Harley, il était très effrayant comme personnage et tout autant dangereux. Les femmes rentrant dans une certaine catégorie avaient de quoi réellement le craindre. Mais elle ne pouvait pas pour autant lui avouer qu'il était libre et rechercher par le gouvernement de cette ville, vivant – enfin !! – aujourd'hui chez elle. Il était clair qu'elle ne souhaitait pas voir le gouvernement frapper à sa porte pour lui reprendre son amant. Haussant simplement les épaules, elle lui répondit finalement:
- Mmh… Il est, là où il doit être. C'est tout ce que je peux te dire. C'pas contre toi. Mais pour le bien de tous, mieux vaut ne pas trop en savoir.
C'était tout ce qu'elle pouvait et voulait lui offrir comme réponse de toute manière. Même si sa reine tentée d'être insistante, celle-ci ne comptait pas en rajouter plus. Restant muet comme une carpe à ce sujet. La blonde reprit enfin sa place sur la piste en lançant sa boule. Elle roula jusqu'à écraser quatre quilles. Ce n'était pas du luxe, mais elle marquait quelque point.
- Au fait quand tu as dit «  on a tous des choses à cacher » cela valait aussi pour toi n’est-ce pas ? Alors va s’y dis-moi. Je t’ai révéler un gros truc sur ma vie, alors à ton tour trésor
Revenir en haut Aller en bas
Théodora Fleming

Théodora FlemingMessages : 2952
Date d'inscription : 15/08/2012


Ahh fuck it, let's go bowling {ô ma douce reine... Erf... Kira} - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Ahh fuck it, let's go bowling {ô ma douce reine... Erf... Kira}   Ahh fuck it, let's go bowling {ô ma douce reine... Erf... Kira} - Page 2 EmptyVen 8 Avr - 23:55

Harley

- Roh, arrête trésor, tu pourrais me flatter.

Si il n'y avait que ça pour la flatter. Kira ne faisait que dire la vérité, pas comme si elle se forçait à raconter un mensonge ; mais maintenant ce qui l'inquiétait le plus était l'endroit où se trouvait cet homme. Peut-être avait-elle gardé contact avec lui et qu'elle le voyait régulièrement ? Pas que ça la dérangeait, mais une personne aussi dangereuse avait plus sa place en prison ou en hôpital psychiatrique que de gambader tranquillement dans la rue où il pourrait y avoir d'autres victimes.

Harley eut l'air perturbée de la question, comme si elle ne souhaitait pas lui fournir une réponse. Peut-être qu'elle venait de toucher une corde sensible, l'As avait bien eu des sentiments pour cet homme alors elle devait sûrement les avoir encore aujourd'hui. Souhaiter la mort d'un homme qu'elle ne connaissait pas ne ressemblait pas à la demoiselle aux cheveux roses mais cette dernière serait plus rassurée si il était loin de la ville ; elle pensait avant tout à ses amis et ses enfants.

- Mmh… Il est, là où il doit être. C'est tout ce que je peux te dire. C'pas contre toi. Mais pour le bien de tous, mieux vaut ne pas trop en savoir.

Mouais, ce n'était pas la réponse qu'elle désirait entendre mais la Reine allait devoir s'en contenter, son As n'avait pas l'air de vouloir s'étendre sur le sujet. Cette dernière reprit place sur la piste pour lancer sa boule rose et faire tomber quatre quilles, pas fameux mais c'était toujours 4 points d'avance. Au tour de Kira de faire mieux ; après avoir noté le score, la demoiselle aux cheveux roses se leva pour récupérer sa boule et se plaça face à la piste.

- Au fait quand tu as dit «  on a tous des choses à cacher » cela valait aussi pour toi n’est-ce pas ? Alors va s’y dis-moi. Je t’ai révéler un gros truc sur ma vie, alors à ton tour trésor.

Se figeant sur place, la demoiselle aux cheveux roses se rendit compte qu'elle devrait réfléchir avant de parler quelques fois ; certes tout le monde avait des choses à cacher mais ELLE, c'était sûrement une chose qui n'était pas plaisant à entendre. Est-ce que lui dire qu'elle avait tué quelqu'un d'important ou qu'elle avait subit une expérience traumatisante allait suffire pour mettre fin à cette question ? Bien sûr que non, Harley était loin d'être bête ; elle se doutait bien qu'il y avait plus gros qu'une simple mauvaise rencontre ou d'une enfance gâchée.

Mordant sa joue intérieure, Kira ne savait si c'était une bonne idée de lui raconter cette période de sa vie ; non pas qu'elle n'en était pas fière mais il fallait être sûre qu'elle ne le répéterait pas aux autres Domae. Seulement trois étaient au courant et ils avaient su garder le silence, elle ne voudrait pas perdre sa place de Reine maintenant, surtout pour quelque chose qui s'était passé 4 ans plus tôt. La jeune femme décida quand même de lancer la boule qui ne fit tomber aucune quille, trop perturbée pour bien viser ; puis elle se tourna vers son As. Après tout, elle lui avait bien avoué un gros truc sur sa vie et avait avoué qu'elle était proche d'une Elementis.

- Il y a 4 ans, j'ai fréquenté l'As Elementis pendant presque un an. On savait que c'était dangereux surtout si d'autres personnes l'apprenaient mais on s'en fichait pas mal. On voulait juste vivre ensemble.

Combien de fois ils s'étaient posés la question "et qu'est-ce qu'on fait si on nous découvre ?" et ils remettaient toujours cette questions au lendemain. Ils voulaient vivre le moment présent, former une vraie famille sans penser aux conséquences désastreuses que leur relation pouvait avoir. Jeune et con comme disaient les autres et c'est ce qu'ils étaient ; les sentiments avant la guerre.

- Tu dois sûrement te douter qu'Haizea n'est pas ma fille biologique. Je l'ai recueillie après la mort de sa mère et après plusieurs recherches j'ai découvert que son père était l'As Elementis... Ça nous a pas mal rapproché. Puis de fils en aiguilles, on a développé des sentiments l'un pour l'autre, il est venu vivre chez moi et nous avons eu un enfant ensemble.

Compliqué ces histoires de famille ! Surtout que ça commençait à remonter à loin, et pourtant tout était encore frais dans la mémoire de la demoiselle aux cheveux roses. Comme si elle ne pourrait jamais oublier cette partie de sa vie.

- Ewan n'était pas prévu. C'est pour ça que j'ai été absente pendant plusieurs mois d'ailleurs, lorsque Vilmos a annoncé que je faisais une mission pour les Domae en dehors de la ville, en vérité j'étais chez moi... Privée de sortie pour qu'on évite de me voir enceinte.

Ô joie. Il avait dû supporter sa mauvaise humeur et même les peu de personnes qui étaient venus la voir avaient été obligés de la subir ; mais maintenant c'était passé. C'était il y a 4 ans et tout avait changé désormais, la Rose était en couple avec Vilmos, avait eu une fille avec lui et surtout était heureuse.

- Je t'en serais reconnaissante si tu pouvais garder cette histoire pour toi, je ne pense pas que cette relation soit vu d'un bon œil même si elle date d'il y a 4 ans.




Je m'exprime en sienna
Ahh fuck it, let's go bowling {ô ma douce reine... Erf... Kira} - Page 2 48712_s
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous

InvitéInvité

Ahh fuck it, let's go bowling {ô ma douce reine... Erf... Kira} - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Ahh fuck it, let's go bowling {ô ma douce reine... Erf... Kira}   Ahh fuck it, let's go bowling {ô ma douce reine... Erf... Kira} - Page 2 EmptyDim 10 Avr - 20:49

「 You wanna see a strike ? I'll give you a strike !  Here's your damn strike ! 」

Kira & Harley

Elle souhaitait échanger et être honnête, Harley s'était largement prêté au jeu en lui annonçant une telle partie de sa vie. Mais les mots de sa reine n'étaient pas passés dans l'oreille d'une sourde alors c'était maintenant à son tour de parler un peu d'elle. Tout le monde avait quelque chose à cacher, elle n'échappait pas à la règle. Et les choses étaient encore plus suspectes venant d'elle. Si Kira, n'avait pas envie d'en parler, l'As en serait quelque peu déçu d'un tel manque de confiance et de fair-play. Mais il s'avérait que ceci était tout de même dans son droit qu'elle le veuille ou non. Tout le monde ne pouvait pas déballer sa vie avec une petite touche de "je m'en foutisme" comme si ceci été entièrement normal. Sans un mot et assise sagement sur la banquette, la blonde avait remarqué que sa boule n'avait touché aucune quille. Même pas une seule. Est-ce sa question qui l'avait perturbée ? L'avait-elle rendu mal à l'aise à ce point-là ? Elle se demanda alors ce que sa reine avait de si énorme à cacher pour qu'elle en perde tous ses moyens aussi rapidement. Le simple meurtre d'une personne aussi haut placée que celle-ci n'était guère suffisant. Cela en faisait travailler les méninges de la blonde à s'en donner mal à la tête. Alors, quand elle lui fit enfin face, c'est avec la plus grande attention qu'elle écoutait son histoire.

Harley, été d'abord surprise d'apprendre qu'elle avait fréquenté l'As ennemi. Fréquenter d'une manière qui dépassait largement une quelconque amitié. Mais elle ne pouvait pas se permettre de juger ayant elle-même quelqu'un en qui elle tient dans cette autre famille. Et malgré leur amitié, il s'avère qu'un petit tour sous la couette de temps à autre n'était jamais de refus. Alors, qui était-elle donc pour critiquer sa reine pour ce qu'elle avait fait quatre ans plus tôt ? Il n'empêche que le blond du reconnaître qu'elle ne prenait pas n'importe qui dans ses filets. Un homme plutôt bien placé chez les ennemis, plus ou moins la même chose aujourd'hui chez Domae. La reine savait choisir ses hommes comme il le fallait. En tout cas, elle connaissait aujourd'hui la vraie raison de ça, si soudaine absence il y a quelques années de ça. Cela expliquait bien des choses.
- Eh bah dit donc. Tu caches bien ton jeu quand même. Si jamais cela ce termine avec Vilmos évite de te taper le roi ennemi. Il pourait être ton grand-père. Enfin, je dis ça pour toi.
Un petit ton moqueur, mais loin d'être réellement méchant. Ou du moins pas envers elle, en revanche le roi, là c'était une tout autre histoire. Se levant la feuille des scores en main et complètement rempli, elle lui adresse un petit sourire en rajoutant :
- Je vais me taire. Parce que bon, tu semble heureuse aujourd'hui et que je n'irais pas remuer ton passé à moins d'une bonne raison. Et comme tu vas m'offrir un verre je n'ai pas de raison de parler.
C'est tout aussi fourbe que subtil, mais au moins aller tenir sa langue et gagner un verre gratuit par la même occasion, que demander de mieux. Elle pouvait en faire du chantage, même elle n'en voyait pas l'intérêt puisqu'il n'y avait rien qui ne l'intéressait. Et puis, il valait mieux ne pas créer d'ennuis pour rien. Harley passe son bras sous celui de sa reine et l'entraîne jusqu'au bar du bowling. Après une bonne partie et autant de confidence, se détendre un petit peu n'était pas de refus. Elle pourrait ainsi aborder pleins autres sujets qui étaient les bienvenues. La soirée ne faisait que commencer et elle leur appartenait. Dans la limite du raisonnable bien sûr.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

Ahh fuck it, let's go bowling {ô ma douce reine... Erf... Kira} - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Ahh fuck it, let's go bowling {ô ma douce reine... Erf... Kira}   Ahh fuck it, let's go bowling {ô ma douce reine... Erf... Kira} - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Ahh fuck it, let's go bowling {ô ma douce reine... Erf... Kira}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Les Archives ~ :: Les Archives :: Les RPs 2016-