Neigeux
-6°

La ville est en Février 2021
Le Deal du moment : -44%
Clé USB 3.0 SanDisk Ultra 128 Go (vitesse de ...
Voir le deal
18.99 €

Partagez
 

 Opération extraction | avec Abbygaëlle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anonymous

InvitéInvité

Opération extraction | avec Abbygaëlle Empty
MessageSujet: Opération extraction | avec Abbygaëlle   Opération extraction | avec Abbygaëlle EmptyVen 4 Mar - 16:17



INFILTRATION, ENLÈVEMENT, QUESTIONS

"Extraction", c'est le mot que William avait lu sur les lèvres du supérieur qui lui avait confié l'ordre de mission. C'était un peu mystérieux comme terme, et ouvert aux interprétations. Mais William, pour avoir déjà exécuté ce genre d'opération, savait exactement ce qu'on attendait de lui : infiltration, enlèvement d'un témoin et interrogation. Le tout avec discrétion, si possible. C'était peut-être pour ça que la mission se faisait en duo. Sa collègue du jour, ou plutôt de la nuit, c'était Abbygaëlle Midford. Il ne la connaissait pas personnellement, de part sa tendance à ne faire aucun effort pour sociabiliser dans sa propre famille, mais il n'était pas curieux d'en apprendre plus et se disait qu'il saurait bien la cerner sur le moment. L'important était qu'elle soit efficace, qu'elle connaisse le job et qu'elle ne soit pas un poids pour lui.

Même si dans ces conditions, c'était peut-être lui qui allait être handicapé. Sa bonne vision nocturne l'aiderait à repérer leur cible, par contre question discrétion il avait intérêt à faire attention. Il pouvait être très silencieux de jour, mais de nuit, quand il n'y avait pas un bruit, c'était plus délicat. Ne pas entendre s'il faisait du bruit ou pas n'aidait pas, évidemment.

L'heure prévue pour le début de la mission étant presque arrivée, William se posta dans la rue où vivait la cible. Un ancien Domae, plus jeune qu'eux, qui n'avait pas pu attendre de mériter la confiance de la famille pour obtenir un pouvoir. Il avait disparu quelques temps et quand il était revenu, magie ! le mec invoquait un animal, un renard à ce que Will avait compris. Il fit craquer ses doigts. Une petite explication s'imposait avec cet ancien camarade.
Il jeta un coup d’œil à la résidence du suspect. Les lumières étaient éteintes, mais il n'était pas très tard. Un autre regard, à sa montre cette fois, l'informa que l'heure était bientôt venue. Il espéra que sa collègue ne serait pas en retard et se retint d'invoquer Tigre en attendant. Un fauve blanc de 200 kilos dans le noir, c'est tout sauf discret.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Opération extraction | avec Abbygaëlle Empty
MessageSujet: Re: Opération extraction | avec Abbygaëlle   Opération extraction | avec Abbygaëlle EmptySam 5 Mar - 17:40

Opération extraction

ft. William
"Le papier a plus de patience que les gens"

Une mission... Encore. Pourquoi diable le Conclave te donne-t-il toujours des missions à exécuter alors que tu es bien assez occupée avec le journal et que tu souhaites passer du temps avec ton Frère ? La discrétion qu'ils t'ont dit, mais il doit bien y avoir d'autres pions cent fois plus discrets que toi ! Alors pourquoi ce genre de missions tombent toujours sur toi ? Ah oui. Parce que tu es un élément indispensable pour la Famille.

Puisque tes supérieurs ne te laissent pas le choix, tu hoches la tête en silence accompagné d'un sourire de journaliste pour faire passer la mauvaise nouvelle et tu tournes les talons. Une fois encore tu ne verras pas Undy, à moins qu'il ait prévu de te faire la surprise en t'attendant au manoir ; passant donc par l'hôtel car la fille délicate que tu es a une sainte horreur des égouts, tu rentres chez toi pour te préparer. La mission à lieu ce soir et ça c'est encore un coup à faire une nuit blanche et être en retard au travail... Au pire, c'est toi la patronne !

Prenant un bon dîner afin de te donner des forces, tu files directement dans la douche avant d'enfiler ta combinaison noire ainsi que tes fines chaussures plates... Pas question de salir tes talons qui t'ont coûtés 80 derlas. Face au miroir devant lequel tu te maquilles, tu repenses à ce que tes supérieurs t'ont dit : un homme, ancien Domae sans pouvoir se retrouve quand même avec un renard. Comment a-t-il eu sa bestiole ? Voilà pourquoi on vous envoie. Vous ? Oui, parce qu'en plus de te gâcher la soirée, ils t'ont mit en équipe. Avec un homme en plus.

Levant les yeux vers l'horloge, tu remarques que l'heure de rendez-vous approche à grands pas, peut-être que si tu te dépêchais tu arriverais à l'heure... Mais non, ton brushing n'est pas encore terminé et tu ne peux sortir dans cet état ! Une fois la coupe de Madame terminée, tu peux éteindre les lumières de ta salle de bain et quitter ton manoir armée et accompagnée de deux petites grenouilles : Beurre et Cacahuète sont de sorties ce soir. Et elles ont intérêt à ne pas faire louper ta mission, plus vite elle est terminée et plus vite tu pourras rentrer chez toi.

Avançant dans les ruelles de Quederla, tu arrives dans les Quartiers Résidentiels qui sont étrangement calmes, tant mieux moins de témoins à éliminer. Tu remarques un homme plus ou moins caché, tu peux sûrement en conclure qu'il s'agit de ton collègue de la soirée, ô joie que tu as hâtes que tout ceci se termine pour retrouver ton lit. Tu t'approches de lui en jetant un coup d’œil dans la maison de votre cible, tout est éteint ; il a intérêt à être chez lui sinon tu fais demi-tour et au diable la mission et et le Conclave.

- Méthode douce ou on fonce dans le tas ?

Histoire de savoir si la personne avec qui tu vas faire équipe est plutôt du genre discret ou si tu vas devoir tout mettre en oeuvre pour le couvrir au mieux avec tes aiguilles et tes grenouilles.

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Opération extraction | avec Abbygaëlle Empty
MessageSujet: Re: Opération extraction | avec Abbygaëlle   Opération extraction | avec Abbygaëlle EmptySam 12 Mar - 18:47

Elle était en retard. Ça commençait bien... William prit son mal en patience, il était bien forcé, mais ne cessa de regarder sa montre et les fenêtres désespérément éteintes de la maison qu'ils visaient ce soir. Enfin, elle arriva. Will lui jeta un regard circonspect, jugeant de haut en bas la dégaine – surtout la tenue – de la dame. Quand elle arriva à sa hauteur pour jeter un coup d’œil dans la maison, une forte odeur lui agressa les narines. Est-ce qu'elle avait mis trois tonnes de parfum ? Avec son odorat plus développé que la moyenne pour compenser son ouïe inexistante, en tout cas, Will pouvait la sentir à des kilomètres. Façon de parler... Attendez. Il plissa des yeux dans l'obscurité. Elle avait pris le temps de se maquiller, en plus ? Il comprenait mieux pourquoi elle était en retard. Will grinça des dents et faillit désigner sa montre pour le signaler à Miss Quederla, mais elle parla au même moment :

"Méthode douce ou on fonce dans le tas ?"

Il réfléchit sérieusement à la question. Certes, il n'était pas du genre discret et il aimait la baston, mais ils n'étaient même pas sûrs que leur cible soit chez elle... Et lui laisser une fenêtre cassée ou une porte défoncée en souvenir s'il était absent, ce n'était pas une bonne idée... Ils devaient pouvoir revenir le coincer une autre fois le cas échéant. Bien que Will n'ait pas du tout envie de remettre ça, encore moins avec la bimbo là.

Bon, pas de jugement hâtif. Si elle posait la question, c'était déjà qu'elle savait comment procéder. Il allait commencer par lui répondre, il verrait bien par la suite si elle était au niveau ou si son apparence trahissait une personnalité aussi superficielle que le reste. Pour commencer, il désigna son oreille pour faire comprendre qu'il n'entendait rien – c'était la partie chiante, il espérait qu'elle ne poserait pas trop de questions – et s'arrangea pour lui expliquer clairement ce qu'il pensait faire, sans utiliser de signes trop compliqués. Sans même utiliser le langage des signes, en fait :

Il la désigna et fit, avec ses doigts, le geste de marcher en direction de la maison. Puis il se désigna lui et frappa son poing gauche dans sa paume droite.

Toi, tu rentres discrètement. Moi je bastonne.

Et il sourit.

Il se leva en faisant légèrement teinter le sabre qu'il portait à la ceinture et se glissa le plus discrètement sous une fenêtre de la maison. Les rideaux n'étaient pas tirés mais elle semblait fermée de l'intérieur et tout était sombre. Il jeta un coup d’œil interrogateur à sa coéquipière. Il lui laissait volontiers le choix de la méthode d'infiltration.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Opération extraction | avec Abbygaëlle Empty
MessageSujet: Re: Opération extraction | avec Abbygaëlle   Opération extraction | avec Abbygaëlle EmptyMar 15 Mar - 20:50

Opération extraction

ft. William
"Le papier a plus de patience que les gens"

Rien qu'en croisant son regard, tu comprends qu'il n'est pas content de ton retard. Ah ! Mais il faut savoir entretenir une belle plante comme toi et il est hors de question que tu sortes sans être maquillée même si il fait nuit et que l'on ne te remarque pas forcément ; bref, malgré toute la bonne humeur dont fait preuve ton coéquipier tu lui demandes quelle est la méthode qu'il préfère afin de savoir à quoi tu vas servir pour cette mission.

Mains sur les hanches, tu observes attentivement la réaction du Domae qui te désigne son oreille... Ah bah ! En plus de te mettre en équipe avec un homme on te refile le sourd de la Famille, et il te pensait vraiment capable de communiquer avec lui ? Tu ne connais pas le langage des signes et vous n'avez pas le temps pour un cours rapide ; espérons qu'il ait la gentillesse d'utiliser les gestes simples sinon tu le laisses se débrouiller tout seul et tant pis si il lui arrive quelque chose parce qu'il n'a pas entendu.

Te désignant il fait, avec ses doigts, le geste de marcher en direction de la maison tandis qu'il frappe son poing dans sa paume après s'être désigné. Très bien, tu rentres discrètement et lui bostonne ; c'est dans tes cordes et vu la carrure du monsieur ça a l'air d'être dans les siennes de taper le premier venu. Tant qu'il ne le tape pas trop fort au point de l'assommer, tu peux bien le laisser se débrouiller et simplement le couvrir avec l'aide de Beurre et Cacahuète.

Tu le regardes se lever pour se glisser sous la fenêtre de la maison dans laquelle vous devez vous introduire puis te lance un regard dans lequel tu peux comprendre qu'il attend une certaine réaction de ta part ; bon. Tu n'as pas assez de patience pour inventer des signes afin de lui comprendre l'idée qui trotte dans ta tête et si il a pu te comprendre tout à l'heure c'est qu'il peut lire les lèvres ; t'approchant de ton coéquipier, tu arrives à sa hauteur tout en gardant une distance de sécurité quand même.

- Passe par la porte de derrière, je vais attirer son attention.


Si il est trop occupé avec toi, il ne se rendra même pas compte que quelqu'un d'autre s'est infiltré dans sa maison. Tu t'approches de la porte d'entrée pour sortir une barrette de tes cheveux avec laquelle tu t'amuses à tourner dans la serrure pour l'ouvrir en l'espace de quelques secondes ; à force d'entrer par effraction pour tuer des personnes avec ton Frère tu es devenue un experte à ce jeu. Pénétrant dans la maison, tu as à peine le temps de refermer la porte que la lumière s'allume déjà sur le Domae accompagné de sa boule de poil et d'un katana comme arme.

Levant tes mains pour montrer que tu es désarmée, tu observes le jeune Domae trembler de tout son corps et jette un coup d’œil au renard à ses pieds. Donc le Conclave ne s'est vraiment pas trompé, il a réussit à avoir ce truc pleins de poils du jour au lendemain sans passer par la cérémonie ; franchement quel est l'individu capable d'une telle chose ? Il faut absolument rédiger un article sur lui !

- Où est l'autre ?


- Quel autre ?

- Te fou pas de moi !

L'autre est, tu espères, en train de pénétrer dans la maison à son tour pour le prendre par surprise et l'empêcher de te faire transformer en sushi. Désignant l'animal du menton, tu reprends la parole pour tenter d'obtenir des informations.

- Tu l'as obtenu comment cet animal ? J'ai entendu dire que lorsque tu es parti de la Famille, tu ne l'avais pas.

- Mêle-toi de ce qui te regarde. Dit-il en faisant un pas vers toi, il est où ton pote alors ? Je t'ai entendu parler à quelqu'un !

Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

Opération extraction | avec Abbygaëlle Empty
MessageSujet: Re: Opération extraction | avec Abbygaëlle   Opération extraction | avec Abbygaëlle Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Opération extraction | avec Abbygaëlle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Les Archives ~ :: Les Archives :: Les RPs 2016-