Neigeux
-6°

La ville est en Février 2021
Le deal à ne pas rater :
ASOS : -20% en plus sur les articles déjà soldés !
Voir le deal

Partagez
 

 La crèche/garderie "Les poussins dorés" [Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anonymous

InvitéInvité

La crèche/garderie "Les poussins dorés" [Solo] Empty
MessageSujet: La crèche/garderie "Les poussins dorés" [Solo]   La crèche/garderie "Les poussins dorés" [Solo] EmptyVen 11 Mar - 16:32


Enfin !
Trois longues années de construction pour cette structure d'accueil pour enfant et bébé. C'est Clélia qui est à l'origine du projet, non pas parce qu'elle est en manque de materner, mais que trop souvent, elle avait entendu ses collègues féminines se plaindre de la difficulté de trouver des nounous pour garder leurs bambins. Pas trop cher, aux horaires flexibles et surtout compétente... Alors, cette idée de créer cette crèche/garderie avait germé... Puis enfin, le jour J, le projet est aboutie, le bâtiment flambant neuf dans le quartier Naeviar.

L'inauguration.
Avait fait tout un foin dans le quartier qui était en fête, la demoiselle Rotschild pas encore trop connue jusqu'à ce jour, si ce n'est que par les forces de l'ordre ou de la justice à qui elle fait régulièrement des dons pour leurs équipements, voyait sa côte de popularité grimper avec ce bâtiment privée (Clélia, voulait garder un certains contrôle sur l'avenir et la gestion de ce dernier, puisque c'est elle qui l'a financé en grande partie, pas question que des incompétents ruines ce projet qui lui tient à cœur).

Le maire...
La haute société, ainsi que d'autres citoyens étaient venu pour l'inauguration. Clélia, assise sur l'estrade pendant que le maire faisait son discours était totalement à l'aise. Vêtue d'une robe rouge de cérémonie, et souriante, cette constructions, c'est le premier pas vers un avenir meilleur pour les citoyens et surtout les mères en difficultés.

_ A vous mademoiselle Rotchschild !

Interpellait discrètement l'adjointe.

_ Je laisse maintenant la place à la fondatrice de ce projet, mademoiselle Clélia Rose Rothschild, juge des affaires civils de Quederla et dame fort généreuse.
_ Merci monsieur le maire.

Remerciait-elle avec un sourire polie.
Puis, la blonde se tournait vers le micro, rapidement flashé de toute part par les journalistes. Elle raclait sa gorge pour leurs faire comprendre qu'elle allait prendre la parole, Clélia, était vraiment comme un poisson dans l'eau, habitué depuis petite à ce genre d’évènement.

_ Merci à tous de vôtre présence.

Introduisait-elle.

_ Voici enfin une structure d'accueil pour la ville, et surtout, au service des mamans en difficulté pour faire garder leurs enfants... Car mère, c'est un travail à temps plein, je sais que c'est étrange que je le dise car moi même, je ne suis pas maman, néanmoins, je suis une véritable admiratrice de ces femmes qui alternent vie professionnel et vie de famille avec une t-elle aisance et un sourire impérissable. Il faut beaucoup de courage et d'énergie pour conjuguer les deux, croyez moi.


Un assistant, apportait un ciseau doré.

_ J'espère, qu'en inaugurant cette crèche/garderie, je rendrais la vie de ces femmes, un peu plus tranquille et surtout facile, tout en créant de l'emploi pour les professionnels de la petite enfance et pour les jeunes qui souhaitent prendre ce choix de carrière, avec des contrats étudiants.

Clélia.
Saisit délicatement le ciseau sur un coussin rouge, avant de s'approcher du ruban rose qui barrait l'entrée de la crèche. La blonde, approchait le ciseau du ruban et une nouvelle vague de photo l'assaillit. Elle sourit une nouvelle fois, avant de reprendre.

_ Merci à tous d'avoir cru en ce projet et que les rires d'enfants envahissent "Les poussins dorés" !

"Clap"

Elle coupait le ruban de manière net.
Avant d'être assaillit par les journalistes qui posaient milles et une question à la fois. Heureusement, le maire vint à la rescousse de la jeune blonde en récupérant l'attention, car il proposait une visite du bâtiment. Il y avait différente section selon les âges, toutes séparés et sécuritaire, avec des activités psychomotrices adaptés. Le plus, une petite fierté pour Clélia, c'était le pôle mère-enfant, un petit secteur réservé aux mères célibataires/veuves qui avaient besoin d'un soutient que ce soit dans l'éducation, les finances, la psychologie... Car on ne nait pas mère, on le devient, ça Clélia en était persuadée, surtout lorsqu'elle pensait à la sienne... Pas franchement un exemple d'affection.

Clélia s'étirait.
Satisfaite de voir ce projet enfin finit, il lui restait plus qu'à trouver une directrice qui pourrait par la suite, embaucher le personnel adéquat. Cependant, pour l'heure...

Champagne !
Revenir en haut Aller en bas
 
La crèche/garderie "Les poussins dorés" [Solo]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Les Archives ~ :: Les Archives :: Les RPs 2016-