Neigeux
-6°

La ville est en Février 2021
Le deal à ne pas rater :
Sortie Nike : les nouvelles baskets Air Max Plus
169.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Ce n'était pas assez voyant ! [PV San]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Anonymous

InvitéInvité

Ce n'était pas assez voyant ! [PV San] Empty
MessageSujet: Ce n'était pas assez voyant ! [PV San]   Ce n'était pas assez voyant ! [PV San] EmptyJeu 31 Mar - 2:06

Ce n'était pas assez voyant !

ft. San
"Un bon secrétaire doit être capable d'entendre sans écouter, de regarder sans voir"

Café en main et sac dans l'autre, tu avances dans la rue jusqu'à ton Journal où t'attend une nouvelle journée pleine de rebondissements, de potins et de secrets ; comme toutes les autres journées celle-ci aura quelque chose de plus que la veille. Enfin, si tes employés se sont dépêchés de faire leur travail avant que tu ne poses un pied dans l'entreprise ; personne ne voudrait subir ta colère dès le matin. Ta voix a le don de mettre tout le monde de mauvaise humeur, mais tu adores ça, tu trouves qu'ils travaillent mieux.

Entrant dans l'entreprise, tu montes les escaliers pour arriver jusqu'à ton bureau où tu déposes sac et manteau sur le bureau de ta secrétaire en plein travail avant de claquer la porte et de trouver sur ton bureau une enveloppe rose fluo... Comme si tu avais le temps pour aller à des soirées bizarres auxquelles t'invites tes collègues. Tu la balances sur un coin du meuble et t'empares du journal du matin pour y jeter un coup d’œil. Parfait comme d'habitude. Les articles ont été choisis avec soin, les mots ont été notés avec attention... Tout est parfait.

Tous sauf un. Le petit nouveau a encore du mal à faire ses preuves et il lui arrive quelques fois de s'emmêler dans sa rédaction... Puisque personne n'a l'air de vouloir l'aider, tu vas devoir t'y coller. Terminant de lire l'horoscope qui t'indique une bonne semaine et une santé de fer, tu poses le papier sur le bureau avant de sortir de la pièce pour aller faire un petit tour dans ton entreprise. Et surtout aller voir le petit nouveau pour donner quelques conseils. Des mots à employer, des phrases à ne pas dire, une structure claire. Le journal doit être à ton image : parfait.

Revenant une demie-heure plus tard en direction de ton bureau, la secrétaire t'arrête au moment où tu allais pousser la porte. Apparemment ton rendez-vous de onze heures est arrivé. Ah ! Et quel rendez-vous ? Elle sourit avec son air de cruche mais tu ne sais quoi répondre à cette annonce ; tu n'as aucun rendez-vous de prévu pour aujourd'hui et pourtant en poussant la porte de mon bureau tu remarques qu'une personne est déjà assise.

- Vous êtes virée.


- Qu.. quoi ?! Mais pourquoi ? Je vous ai laissé un mot dans l'enveloppe rose pour vous prévenir.

Ah bon ? Et où ce mot était-il ? Sans même prendre la peine de saluer ton invité, tu t'empares de l'enveloppe rose que tu ouvres pour en sortir un petit papier blanc. "Vous avez un rendez-vous aujourd'hui à onze heures avec Monsieur Monsuta" et c'est ce qu'elle appelle prévenir ? Non ça c'est juste du travail mal fait.

- Alors je peux garder mon travail... ?

- Non. Vous n'aviez qu'à être plus clair. Vous, dis-tu en regardant l'homme face à toi, vous prenez sa place.

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Ce n'était pas assez voyant ! [PV San] Empty
MessageSujet: Re: Ce n'était pas assez voyant ! [PV San]   Ce n'était pas assez voyant ! [PV San] EmptyDim 3 Avr - 14:30




Ce n'était pas assez voyant !


Aujourd'hui est un grand jour ! San s'est levé très tôt dans le but de ne pas louper un rendez-vous très important !
La journée a commencé de plein pot avec la visite improvisée de Roxane et de son raton-laveur qu'il a retrouvé en train de patauger dans sa piscine.
Malgré tout, ça lui a fait plaisir de la voir et le petit exercice matinal qu'elle lui a proposé a placé la journée sous un signe de réussite.

A onze heures, il avait rendez-vous en ville avec la directrice du journal Les Grenouilles enchainées pour un entretien d'embauche. Arrivé dix minutes avant le rendez-vous, San est dirigé jusqu'au bureau de la personne avec qui il a rendez-vous; Un bureau bien organisé, qui laisse deviner une personne carrée, précise. Alors qu'il était en train de savoir qui était la directrice des lieux en analysant son bureau, une tempête argentée entra dans la salle. Lui qui l'imaginait blonde, aux yeux bleus, il avait tout faux. C'était une assez grande femme aux long cheveux argentés et aux yeux aussi verts que les émeraudes qui pendaient à ses oreilles

San, à son entrée se leva et s'apprêta a lui tendre la main lorsqu'il vit que c'était inutile, étant royalement snobé. Il avait opté aujourd'hui pour un kimono en soie noire, avec un motif de lune argentée sur la poitrine et le même dans le dos; Pas d'arme bien évidemment mais deux gants plaqués en métal recouvrant ses avant-bras et des bottes du même style arrivant à ses genoux.

- Euh .. Bonjour Mad'


- Vous êtes virée.


QUOI DEJA ? Mais .. Et l'entretien ?

- Qu.. quoi ?! Mais pourquoi ? Je vous ai laissé un mot dans l'enveloppe rose pour vous prévenir.


Ah .. Elle parlait à sa secrétaire. Virée ? C'était intrigant. San ne dit mot et se contenta d'observer la scène. Toujours est-il qu'elle a fait un truc de mal.

- Alors je peux garder mon travail... ?


- Non. Vous n'aviez qu'à être plus clair. Vous, vous prenez sa place.


Ah .. Bah ... En voila une femme avec de la poigne ! Donc parce qu'elle n'avait pas vu le travail de sa secrétaire elle la vire ? .. Ca promet. Ce premier travail allait s'annoncer plutôt difficile. Et si jamais il se trompe ? Il va se faire virer ? Quelle est la durée moyenne que tient un employé dans cette entreprise ?

- Madame permettez moi mais .. Je suis venu postuler pour le poste de journaliste et j'ai peur ne pas forcément répondre à vos attentes et je ne veux pas vous amputer d'une secrétaire aussi consciencieuse que la votre.



Ft. Abbygaëlle L. Midford


© Halloween


Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Ce n'était pas assez voyant ! [PV San] Empty
MessageSujet: Re: Ce n'était pas assez voyant ! [PV San]   Ce n'était pas assez voyant ! [PV San] EmptyDim 3 Avr - 19:21

Ce n'était pas assez voyant !

ft. San
"Un bon secrétaire doit être capable d'entendre sans écouter, de regarder sans voir"

Tu ne le connais pas, tu ne sais pas ce qu'il vaut mais il a l'air déjà plus compétent que cette pauvre gourdasse qui te servait de secrétaire quelques secondes plus tôt. Dans cette entreprise, tout doit être clair et rapide, vous n'avez pas le temps de jouer aux devinettes et comprendre les messages cachés enfermés dans une enveloppe rose. Elle pensait à quoi en faisant ça ? Mettre un peu de bonheur dans ta vie avec ce morceau de papier rose stabilo.

- Madame permettez moi mais .. Je suis venu postuler pour le poste de journaliste et j'ai peur ne pas forcément répondre à vos attentes et je ne veux pas vous amputer d'une secrétaire aussi consciencieuse que la votre.

-  Consciencieuse ? Ce n'est pas le mot que j'aurais employé pour la désigner.

Elle qui oublie une fois sur deux de ranger tes affaires à des endroits précis pour partir aussi vite que tu es venue, qui ne pense pas à te mettre au courant de tes rendez-vous et qui se met à pleurer pour garder son poste ? Oh non ! Consciencieuse n'est pas le mot qui la désigne le mieux. Sotte, naïve, maladroite sont des adjectifs qui la caractérisent déjà mieux ! Levant la tête vers ton ancien employée en larme, tu reprends la parole sans une once de douceur.

- Que faites-vous encore là ?


Claquant des doigts pour l'inciter à quitter ton bureau et faire ses cartons, tu attends que la demoiselle ait fermé la porte avant de t'asseoir face à ton nouvel employé qui doit sûrement se demander ce qu'il se passe dans cette entreprise. Malheureusement, tu ne pourras que répondre que quelqu'un est obligé de faire respecter les règles sinon tout le monde fait n'importe quoi dans cette boîte !

- Je suis désolée que vous ayez assisté à cet échange. Voyez-vous, j'aime que les choses soient bien faites et dans les temps sinon nous prenons du retard et ça devient l'anarchie.

Posant les bases dès le début, il sait à quoi s'attendre si il veut travailler pour toi. Prenant un calepin et un stylo, tu tiens à connaître un minimum ton nouveau secrétaire ; ce serait dommage d'embaucher quelqu'un sans expérience dans le travail ou dans le journalisme.

- Nous sommes malheureusement complet pour le poste de journaliste et je ne peux que vous proposer le poste de secrétaire qui vient de se libérer ; mais si vous souhaitez toujours devenir journaliste par la suite, vous serez le premier au courant dès qu'une place se libère.

Etant dans l'entreprise et au courant de ce qu'il se passe dans le journal, il pourra espérer une promotion en tant que journaliste dans les locaux. En espérant bien sûr qu'il ait le talent pour obtenir un tel poste ; sourire aux lèvres, tu notes son nom sur ton petit calepin ce qui te permet de commencer l'entretient.

- Très bien Monsieur Monsuta, parlez-moi un peu de vous. Votre âge, vos passions, si vous avez déjà travaillé ou voyagé, tout ce qui vous paraît important de mettre en valeur.

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Ce n'était pas assez voyant ! [PV San] Empty
MessageSujet: Re: Ce n'était pas assez voyant ! [PV San]   Ce n'était pas assez voyant ! [PV San] EmptyLun 9 Mai - 23:34




Ce n'était pas assez voyant !


Elle avait dit quoi déjà Roxane ce matin ? "Aussi agréable qu'un caillou dans la chaussure" et "pas tendre avec ses employés" hein ?... Bon. Parfois les ragots disent vrai alors. Non pas qu'elle parait forcément désagréable mais .. Assez facilement irritable disons.

San commençait à avoir une boule au ventre; il ne pensait pas que ça pouvait arriver lors d'un entretien. Il n'était plus aussi sur de réussir à présent et avoir cette figure autoritaire en face de lui, savoir qu'il allait passer du temps avec elle.. Seul l'intimidait.

ALLONS SAN !! Intimider c'est ce qu'elle veut. Tu es un Domae et c'est pas une chef journaliste qui va te faire peur hein !! Hauts les coeurs ! Si elle ne veut pas de toi, tu trouveras bien quelque chose ailleurs ! Et AH !

- Que faites-vous encore là ?


Quoi ? .. Mais on n'a même pas encore passé l'entretien ... C'est bien comme ça que ça se déroule normalement non ? L'employeur et le futur employé doivent parler un moment avant de se séparer ..

- Ben .. On doit pas-


En regardant Madame Midford, San se rendit compte qu'elle regardait et qu'elle s'adressait à son employée. Il respira profondément. Déstresse San. Ca n'a même pas encore commencé.

- Je suis désolée que vous ayez assisté à cet échange. Voyez-vous, j'aime que les choses soient bien faites et dans les temps sinon nous prenons du retard et ça devient l'anarchie.


Sourire niaiseux dans 3. 2. 1.

- Ahah je vous en prie ! Je comprends parfaitement ! J'ai moi-même des domestiques et je sais ce que c'est. Si on ne s'affirme pas, on n'a plus moyen de faire quoi que ce soit sans que ce soit des faveurs demandées à tout bout de champ !


Pas de réponse, pas de réaction, pas de marque d'intérêt.
A la base, il comptait la jouer sur la corde émotionnelle en souriant constamment, rigolant, une petite anecdote par-ci, par-là (aussi fausse soit-elle) mais .. Elle n'avait pas l'air d'être le genre de femme à faire attention à ça. Il l'aurait donc par la ruse et le mensonge !! Enfin il allait essayer ..


- Nous sommes malheureusement complet pour le poste de journaliste et je ne peux que vous proposer le poste de secrétaire qui vient de se libérer ; mais si vous souhaitez toujours devenir journaliste par la suite, vous serez le premier au courant dès qu'une place se libère.


C'était si simple que ça ? San était un peu déçu parce qu'il aurait aimé aller enquêter dans Quederla et écrire des articles et être lu par les habitants de la ville.. Mais après tout, elle venait de lui proposer un poste différent certes, mais avec une possibilité de promotion !! Et c'était bien de savoir qu'il n'allait pas stagner.

- Et bien .. Ce serait avec plaisir ! J'essaierai d'être à la hauteur et de ne rien oublier ! Enfin je n'essaierai pas ! Je le serai madame.


- Très bien Monsieur Monsuta, parlez-moi un peu de vous. Votre âge, vos passions, si vous avez déjà travaillé ou voyagé, tout ce qui vous paraît important de mettre en valeur.


Important de mettre en valeur .. Notion de secrétariat : Nulle.
Expérience professionnelle : Nulle.
On va aller loin. Ca promet.

- Hun bien. J'ai 24 ans demain. Je suis originaire du Japon et j'ai donc en effet pas mal voyagé. D'Asie je suis allé en Europe dans ma jeunesse où j'ai vécu un peu dans les villes de Paris, Venise, Milan et Rome avant de venir m'installer à Quederla.
Ma plus grande des passions est d'apprendre. Je suis de nature curieuse et j'ai envie de m'essayer à de nouveaux domaines pour pouvoir m'améliorer et devenir meilleur. Comme je vous l'ai dit, j'ai de nombreux domestiques et je pense pouvoir être un bon secrétaire dans la mesure ou je sais de quoi un supérieur a besoin et quand il en a besoin.


Bon point ça non ? San passa délibérément sur ses précédentes expériences professionnelles qui sont ... inexistantes et préféra que cet entretien ne soit pas à sens unique ! C'est mieux de montrer qu'on n'est pas totalement soumis avec une femme comme ça non ?

- Si vous m'embauchez, je ferai de mon mieux pour vous contentez, à condition que vous m'expliquiez à présent ce que vous attendez de votre secrétaire




Ft. Abbygaëlle L. Midford


© Halloween


Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Ce n'était pas assez voyant ! [PV San] Empty
MessageSujet: Re: Ce n'était pas assez voyant ! [PV San]   Ce n'était pas assez voyant ! [PV San] EmptyMar 10 Mai - 18:30

Ce n'était pas assez voyant !

ft. San
"Un bon secrétaire doit être capable d'entendre sans écouter, de regarder sans voir"

- Nous sommes malheureusement complet pour le poste de journaliste et je ne peux que vous proposer le poste de secrétaire qui vient de se libérer ; mais si vous souhaitez toujours devenir journaliste par la suite, vous serez le premier au courant dès qu'une place se libère.

- Et bien .. Ce serait avec plaisir ! J'essaierai d'être à la hauteur et de ne rien oublier ! Enfin je n'essaierai pas ! Je le serai madame.


Ce serait préférable effectivement. Non pas que te séparer d'un employé te fait mal au cœur, le plus compliqué est d'en retrouver un compétent ; ça ne court pas vraiment les rues. Ce n'est pourtant pas compliqué de prendre des rendez-vous à noter dans l'agenda et de se tenir au courant des dernières nouvelles, n'importe qui peut le faire. Et puis cette valse des secrétaires commence sérieusement à te taper sur le système, ça ne doit pas être compliqué de trouver quelqu'un de manière définitive.

- Très bien Monsieur Monsuta, parlez-moi un peu de vous. Votre âge, vos passions, si vous avez déjà travaillé ou voyagé, tout ce qui vous paraît important de mettre en valeur.

Peut-être qu'il y a déjà un dossier à son nom que ton ancienne secrétaire a oublié de te fournir ou qu'elle a encore caché dans une enveloppe rose fluo rappelant ainsi le cliché type des femmes qui aiment cette couleur. La mine de ton stylo en or est prête à écrire le moindre mots importants qui sort de sa bouche pour avoir une meilleure idée de ton nouvel employé, en espérant bien sûr que ce qu'il va annoncer est bon.

- Hun bien. J'ai 24 ans demain. Je suis originaire du Japon et j'ai donc en effet pas mal voyagé. D'Asie je suis allé en Europe dans ma jeunesse où j'ai vécu un peu dans les villes de Paris, Venise, Milan et Rome avant de venir m'installer à Quederla.
Ma plus grande des passions est d'apprendre. Je suis de nature curieuse et j'ai envie de m'essayer à de nouveaux domaines pour pouvoir m'améliorer et devenir meilleur. Comme je vous l'ai dit, j'ai de nombreux domestiques et je pense pouvoir être un bon secrétaire dans la mesure ou je sais de quoi un supérieur a besoin et quand il en a besoin.


Il n'a donc aucune compétence professionnelle dans le monde du journalisme, mais les nombreuses villes dans lesquelles il a vécu lui permet sans doute d'avoir un bagage linguistique important ; peut-être arrivera-t-il à atteindre cette place de journaliste plus rapidement si un politicien Français, Italien ou Japonais vient séjourner à Quederla. Quant au reste, c'est vrai qu'une personne comme lui doit savoir ce qu'un patron désire, mais ont-ils réellement les mêmes attentes ?

- Si vous m'embauchez, je ferai de mon mieux pour vous contentez, à condition que vous m'expliquiez à présent ce que vous attendez de votre secrétaire

- Votre travail est simple, il consiste à prendre mes rendez-vous, apporter mon café, me tenir au courant de ce qu'il se passe dans le journal et me prévenir en cas de litige.

Rien de bien compliqué en somme, c'est ainsi que tu ne comprends pas comment on peut à ce point rater ces tâches digne d'un enfant de 10 ans. Au moins il a l'air motivé et c'est déjà un bon point pour lui, encore quelques questions et il obtiendra sûrement ce post.

- Encore une question, dans ce métier vous allez croiser des gens très différents des uns des autres, pensez-vous êtes suffisamment patient* pour tous les supporter ?



La version alternative pas sérieuse:
 
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Ce n'était pas assez voyant ! [PV San] Empty
MessageSujet: Re: Ce n'était pas assez voyant ! [PV San]   Ce n'était pas assez voyant ! [PV San] EmptyMar 10 Mai - 19:03




Ce n'était pas assez voyant !


Bon .. le coup de l'anniversaire aussi c'était loupé .. Pourtant ça aurait été cool comme cadeau .. Un métier et pourquoi pas une petite augmentation comme cadeau ? Certes San n'était pas là pour l'argent mais c'est toujours agréable d'être augmenté non ? Non en fait San n'en sait rien, il n'a jamais travaillé .. Mais ça doit être sympa.

- Votre travail est simple, il consiste à prendre mes rendez-vous, apporter mon café, me tenir au courant de ce qu'il se passe dans le journal et me prévenir en cas de litige.


San hochait inlassablement la tête. C'était un pur réflexe mais il marquait presque chacun des mots de son éventuelle-future-chef d'un mouvement de crâne. Au moins elle n'allait pas lui reprocher de ne pas être d'accord avec elle.
Franchement ça va. C'était pas non plus un travail vraiment vraiment difficile mais .. Malgré ça, la manière précipitée dont s'est terminé le contrat de la précédente secrétaire prouve que la moindre erreur peut être fatale.

- Et bien je ne pense pas échouer dans ces tâches. Je pense être assez ordonné pour m'occuper de vos rendez-vous et je serai vos yeux et vos oreilles dans ce journal et dans la ville. Si jamais j'apprends quelque chose, je viendrai vous en informer. Concernant votre café, comment l'aimez-vous ?


Le café c'est la principale préoccupation des patrons à ce qu'on dit. Dans un sac, San avait amené un carnet ainsi qu'un stylo qu'il sortit pour prendre des notes. Donner bonne impression et s'intéresser à elle. Donner bonne impression et s'intéresser à elle.

- Encore une question, dans ce métier vous allez croiser des gens très différents des uns des autres, pensez-vous êtes suffisamment patient pour tous les supporter ?


- Je peux vous dire sans aucun doute que je le suis. Disons que ... Certaines de mes relations ont mis ma patience à rude épreuve et m'obligent encore aujourd'hui à l'être plus que jamais. Mais sans pour autant être faible. Si on m'attaque, je réplique. Et, concernant les horaires ? Quels sont ceux que j'aurai à faire ?


San ne parla pas du salaire maintenant. D'une part parce que ça ne l'intéressait pas forcément, d'autre part parce qu'il pensait qu'il donnerait une image de lui un peu trop intéressée.

Ft. Abbygaëlle L. Midford


© Halloween


Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Ce n'était pas assez voyant ! [PV San] Empty
MessageSujet: Re: Ce n'était pas assez voyant ! [PV San]   Ce n'était pas assez voyant ! [PV San] EmptyMar 10 Mai - 23:20

Ce n'était pas assez voyant !

ft. San
"Un bon secrétaire doit être capable d'entendre sans écouter, de regarder sans voir"

- Et bien je ne pense pas échouer dans ces tâches. Je pense être assez ordonné pour m'occuper de vos rendez-vous et je serai vos yeux et vos oreilles dans ce journal et dans la ville. Si jamais j'apprends quelque chose, je viendrai vous en informer. Concernant votre café, comment l'aimez-vous ?

- Café noir sans sucre.

Et bien c'est qu'il commence de plus en plus à te plaire, voilà qu'il n'est même pas encore engagé qu'il prend la peine de se renseigner sur le café que tu bois tous les jours ; un autre point pour lui. Relevant la tête pour croiser le regard de Monsieur Monsuta, tu préfères lui demander où il se situe niveau patience ; bien sûr beaucoup se retrouvent énervés à cause de tes articles et de nombreuses personnes viennent crier sur les pauvres secrétaires qui doivent noter l'heure et le jour du rendez-vous sous les beuglements des gens mécontents. Sera-t-il prêt à supporter ceci ?

- Je peux vous dire sans aucun doute que je le suis. Disons que ... Certaines de mes relations ont mis ma patience à rude épreuve et m'obligent encore aujourd'hui à l'être plus que jamais. Mais sans pour autant être faible. Si on m'attaque, je réplique. Et, concernant les horaires ? Quels sont ceux que j'aurai à faire ?

Oh ça ne te donne pas envie de rencontrer sa certaine relation, mais au moins il a dû être confronté à toute sorte de situation. Et puis, il ne va pas lui reprocher de répliquer à des personnes qui se mettent à hurler dans ton entreprise pour avoir un rendez-vous plus rapide ; qu'il les envoie balader, peut-être qu'ils ne voudront plus revenir et ça te donnera enfin la paix.

- Vous travaillerez du lundi au vendredi de 10h à 17h et certains jours fériés, je vous préviendrais en temps et en heure pour ceux-ci. Votre salaire sera de 800 derlas par mois, ainsi qu'une prime lors des jours fériés bien sûr.

Pas la peine de te mentir, tu sais bien que même si on vient travailler par passion on est toujours content de toucher un salaire à la fin du mois, toi la première. A voir maintenant avec la dernière question, savoir si il sait être objectif ou non ; c'est important dans le métier de journalisme... Oui tu n'oublies pas que dès qu'une place se libère, il passera en priorité.

- Pour terminer, citez-moi vos deux principaux défauts et principales qualités.

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Ce n'était pas assez voyant ! [PV San] Empty
MessageSujet: Re: Ce n'était pas assez voyant ! [PV San]   Ce n'était pas assez voyant ! [PV San] EmptyJeu 12 Mai - 5:02




Ce n'était pas assez voyant !


Bien .. Tout avait l'air de se passer plutôt bien .. Enfin c'est ce que San avait envie d'espérer. C'était le tout premier entretien qu'il passait de toute sa vie et il ne savait pas encore décrypter les signes qui montrent qu'on va surement être embauché.

Néanmoins, un indice lui mit la puce à l'oreille. Lorsque San demanda à Abby ses horaires, elle lui répondit au futur, comme s'il était déjà engagé et qu'il n'avait plus qu'à se mettre au travail.

- Vous travaillerez du lundi au vendredi de 10h à 17h et certains jours fériés, je vous préviendrais en temps et en heure pour ceux-ci. Votre salaire sera de 800 derlas par mois, ainsi qu'une prime lors des jours fériés bien sûr.


- Entendu ! Cela me convient parfaitement !


Héhéhé serait-ce enfin le moment où San décroche son premier job ? Où il va enfin pouvoir entrer dans la vraie vie active et comprendre ce que c'est que de travailler ?
Au pire si ça ne lui plait pas, il démissionnera et soit trouvera autre chose, soit ne fera rien.

- Pour terminer, citez-moi vos deux principaux défauts et principales qualités.


Hun question piège ou pas ? Jouer l'honnêteté ? Ou la jouer je-n'ai-pas-de-défauts-madame-embochez-moi ? .. De toute façon, San a toujours trouvé ce genre de question très difficile à répondre. Il se dit à chaque fois que sa réponse peut être mal interprétée ou se rend compte après y avoir répondu que d'autres réponses collaient mieux. Il prit quelques secondes pour réfléchir.
Il fallait être honnête en parlant de ses défauts mais en présentant des qualités qui pouvaient les pallier ..

- Hun .. Mon premier défaut est d'être novice, je n'ai pas une expérience très développée.


"Je n'ai pas du tout d'expérience" aurait été plus juste.

- Et lunatique.
Malgré tout, j'intègre plutôt vite ce que l'on me dit et j'arrive à contenir mes sautes d'humeur lorsqu'il le faut.
En ce qui concerne mes qualités .. Je dirais .. Soucieux de bien faire et dévoué.

Hun .. Sans vouloir m'avancer, au cas ou vous m'embauchiez, quand commencerais-je ?






Ft. Abbygaëlle L. Midford


© Halloween


Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Ce n'était pas assez voyant ! [PV San] Empty
MessageSujet: Re: Ce n'était pas assez voyant ! [PV San]   Ce n'était pas assez voyant ! [PV San] EmptyVen 13 Mai - 2:25

Ce n'était pas assez voyant !

ft. San
"Un bon secrétaire doit être capable d'entendre sans écouter, de regarder sans voir"

Espérons-le que cela lui convienne, ce n'est pas à toi de t'adapter à tes employés mais l'inverse ; bien au moins c'est ce qu'il fait. Tu n'entends pas soupirer ou ronchonner donc tu peux en conclure que les horaires lui conviennent. Une dernière question pour la route et tu pourras rendre ta décision finale, est-il capable ou non d'énoncer ces qualités et défauts de manière objective ?

- Hun .. Mon premier défaut est d'être novice, je n'ai pas une expérience très développée.

Et bien ce n'est pas le premier que tu vas embaucher sans expérience, mais puisqu'il faut bien un début à tout... Tu verras déjà dans les prochains jours si il s'en sort pour classer des dossiers et te tenir au courant de ce qu'il passe dans l'entreprise. A partir de ce moment-là, tu pourras te féliciter de l'avoir recruter ou te sentir idiote d'avoir accepté un novice.

- Et lunatique.
Malgré tout, j'intègre plutôt vite ce que l'on me dit et j'arrive à contenir mes sautes d'humeur lorsqu'il le faut.
En ce qui concerne mes qualités .. Je dirais .. Soucieux de bien faire et dévoué.


Sans répondre, tu notes les adjectifs qu'il a utilisé pour se décrire avant de fermer le stylo et le poser devant toi ; il a plutôt un bon profil et est sûrement capable d'apprendre rapidement.

- Hun .. Sans vouloir m'avancer, au cas ou vous m'embauchiez, quand commencerais-je ?


- Maintenant.

C'est une manière de lui dire qu'il est embauché ; tu ne préfères pas serrer la main... Toi et ton dégoût pour les hommes ne changera sûrement jamais. Tu fermes le calepin que tu ranges dans un tiroir et te lèves en invitant ton nouvel employé à faire de même ; un petit tour dans l'entreprise pourra l'aider à mieux se repérer. Tu ouvres la porte de ton bureau en jetant un coup d’œil à ton ancienne secrétaire toujours en larmes qui scotch son morceau de carton qu'elle va ramener à la maison.

Tu invites Monsieur Monsuta à te suivre jusque dans l'open space où travaille ici les journalistes ; ça papote, ça échange, ça tape sur les machines, voilà pourquoi tu as placé cet endroit loin du bureau... Parce que c'est très bruyant. Tu présentes donc en quelques mots les différents coins, sur la gauche il pourra retrouver les dessinateurs et quelques photographes tandis que le coin droit est réservé pour les journalistes ; puisque c'est un métier dans lequel les trois doivent travailler, il n'est pas étonnant de voir tant de monde debout et aller de droite à gauche pour la rédaction du prochain article. D'un geste de la main, tu lui montres la chambre noire dans laquelle tes photographes développent les photos et tournes les talons pour lui montrer la suite.

Descendant les escaliers, vous entrez dans une pièce où ton personnel vient prendre leur pause ici ; il y a des tout ici. Un balcon pour que les fumeurs puissent griller leur cigarette, des magazines, un réfrigérateur pour qu'ils puissent déposer leur sandwich ou leur salade, des cafetières de quoi faire de bons cafés et des fauteuils. Un endroit calme pendant les longues heures de travail mais qui devient très vite bruyant durant les pauses déjeuner. Tu prends soin de lui préciser que le café se prend en face de l'entreprise mais que si jamais, pour X raison, il n'a pas le temps, celui d'ici te convient.

Vous sortez de la pièce mais ne marchez pas plus loin. Tu lui apprends que l'étage d'en dessous est l'entrée du journal et que sous cet étage se trouve l'imprimerie ; normalement il n'y a aucune raison qu'il descende donc pas la peine de lui montrer. Vous remontez donc l'étage et vous vous dirigez vers ton bureau ; une fois dans la pièce, tu t'assois sur ton fauteuil afin d'en sortir un contrat, un stylo et le placer devant lui.

- Bien. Si tout ceci vous convient, je vous laisse signer ce contrat de travail. Avez-vous des questions ?

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Ce n'était pas assez voyant ! [PV San] Empty
MessageSujet: Re: Ce n'était pas assez voyant ! [PV San]   Ce n'était pas assez voyant ! [PV San] EmptyVen 13 Mai - 18:40




Ce n'était pas assez voyant !


Comment ça, maintenant ? La tout de suite ? Euh .. apparemment oui. Elle n'a pas l'air d'être une personne à faire des blagues et à charrier. Pas ses employés en tout cas.
C'est que.. il n'était pas tout à fait prêt mentalement pour ça. Il avait bien un calepin et des stylos dans son sac mais .. Ca n'allait pas plus loin.

Madame Midford lui fit visiter toute son entreprise dont il s'efforça de mémoriser chaque couloir, chaque pièce et l'emplacement de la machine à café - café noir sans sucre -

Puis ils revinrent dans le bureau de la directrice de l'entreprise, sous les yeux chargés de larmes, de rimmel et de colère de l'ancienne secrétaire. San ne put qu'hausser les épaules en faisant un rictus déçu. Ben ouais c'est pas sa faute .. Mais tant pis il s'en accommodera.

L'heure d'officiellement entrer dans l'entreprise approchait à grands pas et il ne restait plus que le côté administratif à régler. Apposer sa signature sur un contrat et le tour était joué. San était assez fier de lui de parvenir à décrocher un travail (même si c'est le travail de quelqu'un d'autre) sans qualification particulière. Il allait enfin pouvoir gouter à ce que ça faisait de se lever tôt le matin pour donner de son temps.

- Bien. Si tout ceci vous convient, je vous laisse signer ce contrat de travail. Avez-vous des questions ?


San prit le stylo et signa le contrat en posant une ultime questino.

- Oui, une seule et dernière question. Pourquoi les Grenouilles Enchainées?




Ft. Abbygaëlle L. Midford


© Halloween


Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

Ce n'était pas assez voyant ! [PV San] Empty
MessageSujet: Re: Ce n'était pas assez voyant ! [PV San]   Ce n'était pas assez voyant ! [PV San] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Ce n'était pas assez voyant ! [PV San]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Les Archives ~ :: Les Archives :: Les RPs 2016-