Neigeux
-6°

La ville est en Février 2021
Le Deal du moment : -26%
Samsung Disque SSD Interne 2 To
Voir le deal
154.59 €

Partagez
 

 Discussions entre fille [Pv Aloïs]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Anonymous

InvitéInvité

Discussions entre fille [Pv Aloïs] Empty
MessageSujet: Discussions entre fille [Pv Aloïs]   Discussions entre fille [Pv Aloïs] EmptySam 23 Avr - 22:23


“ Discussions entre fille„

« Feat : Aloïs  »
Allongé sur mon lit je regarde mon plafond, mes yeux dans le vide je pense... Je pense à son rire, à son sourire, sa beauté, son visage, oui il ne me quitte pas des yeux, je me souviens de cette soirée ou j’étais bourrée, j'avais avoué que j'aurai aimé l'embrasser. Je l'aime, j'en suis presque sur, je l'aime mais je ne serais jamais comment lui avouer. Si je me prend un vent je gâcherais peut-être notre amitié, je gâcherais peut-être cette chose précieuse qui nous relie. Oui j'ai peur, mais c'est normal, peur de perdre quelqu'un de plus qui compte pour moi. Je me retourne dans mon lit et serre un oreiller dans mes bras. Que faire ? Si seulement je pouvais demander des conseils à quelqu'un, qu'on me dise ce qu'il faut que je fasse. Mais je ne sais pas à qui je pourrais en parler. A Elle ? Oui mais non, elle est cash, elle serait du style à aller l'avouer à Ewan pour ne pas que je me prenne la tête avec ça. Il me faudrait quelqu'un qui m'écouterait et qui me conseillerait en connaissant mon caractère, quelqu'un que je connais depuis un certain moment.

Je serre mon oreiller dans mes bras un peu plus fort quand je me relève d'un coup, je sais à qui je peux en parler ! Elle est souvent à la maison, elle a aidée Papa du mieux qu'elle pouvait, d'ailleurs la nature de leur relation m'échappe un peu, mais j'ai décidé de les laisser avancer à leur rythme, je verrais bien comment ça évoluera. Mais je pense qu'ils iraient bien ensemble. Oui, Alois serait parfaite pour Arias. Je me lève et sors de ma chambre, je pense qu'entre fille on pourrait avoir une petite discussion, elle pourrait me conseiller pour Ewan et pour mon métier. Même si c'est vrai que j'ai un job, ce qu'elle m'a dit cette soirée ne quitte pas mon esprit, peut-être que je peux viser un peu plus haut ? Être un peu plus ambitieuse. Bon je verrais bien. Je vais au niveau de l'escalier :

- Aloïs ?

Je l'appelle et j'attends, mais elle ne répond pas. Après tout c'est normal elle ne vit pas ici, même si elle est souvent à la maison elle a sa propre vie. Quoi que heureusement qu'on n'en parle pas à la maison, car je ne pense pas que Arias serait content s'il surprenait une discussion de garçon avec Aloïs à propos de moi. Mais bon, du coup, peut-être lui rendre une petite visite ? Je mets mes chaussures et je sors de la maison. Après peut-être éviter d'arriver les mains vides chez elle comme ça, surtout que je viens à l'improviste. Je marche jusqu'à la pâtisserie la plus proche, j'hésite un peu et j'achète quelques éclairs, aux chocolats et au cafés. Bon maintenant mon petit sac en main je marche vers la direction de chez Aloïs, je sais où elle habite, mais à vrai dire il ne me semble pas y être aller encore. Où du moins je n'ai pas le souvenir, alors je marche vers le quartier résidentiel. Je n'aime pas retourner dans le quartier, cela me rappelle des souvenirs que j'aimerai oublier.

Je passe devant l'ancien bâtiment dans lequel j'habitais, mon cœur se resserra pendant quelques secondes et je continua à avancer, certaines personnes me saluent, je les connais de vue, des amis de ma mère. Une partie de moi pense que je n'aurai pas du faire de détour pour passer devant, mais j'en avais besoin, j'ai fais mon deuil, mais c'est vrai qu'ils me manquent.

J'avance jusqu'à l'immeuble d'Aloïs, je rentre et je toque à sa porte.

- Aloïs, c'est Lyana ! J'avais besoin de te demander des conseils sur... un garçon, j'ai ramenée des éclairs !

Je souris en espérant qu'elle soit chez elle et que je n'ai pas parlé dans le vide.

C O D A G E P A R G A K I. S U R E P I C O D E
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Discussions entre fille [Pv Aloïs] Empty
MessageSujet: Re: Discussions entre fille [Pv Aloïs]   Discussions entre fille [Pv Aloïs] EmptyMar 3 Mai - 23:30

Pâtisserie et garçons au programme Lyana à besoin d'aide !

   


Aloïs...
Profitait de sa journée de repos non pas pour aller chez Arias comme les trois-quart de sa semaine, mais justement... Profiter de ce petit quart restant pour s'occuper de son appartement. Oui, Aloïs a un appart' pour ceux qui l'aurait oublié ! Dans le quartier résidentiel... C'est un mignon petit appart', parfait pour une ou deux personne. Rien d'extravagant, juste suffisant avec le confort nécessaire pour une jeune femme célibataire qui se débrouille toute seule.

Elle avait ouvert en grand les fenêtres.
Et en regardant par celle-ci, Aloîs redécouvrait un peu son quartier. Il y avait quelques arbres en fleurs, ici et là qui amenait une odeur de printemps des plus agréable et... Le pollen ! La jeune femme éternuait ! C'est vrai que la demeure d'Arias est plutôt bien isolé des autres maisons, et d'ici, Aloïs avait plus ou moins une vue sur la ville et ses habitants. Bref ! C'est pas finit ! La jeune femme passait un coup de balai, les poussières, puis, lorsqu'elle remplit le seau d'eau chaude pour laver au sol, on frappait à sa porte.

- Aloïs, c'est Lyana ! J'avais besoin de te demander des conseils sur... un garçon, j'ai ramenée des éclairs !
_ Oh ! Bienvenue Lyana !!

L'accueillait-elle.
En coupant l'eau et en rejoignant l'adolescente dans le couloir d'entrée, avec un large sourire. Cette fille est un ange qui vient donc lui proposé une pause sucré ? Formidable ! Aloïs enlaça affectueusement la petite blonde au yeux bleus, avant de l'inviter à venir dans son salon, à prendre place sur son canapé.

_ J'étais dans mon ménage, excuse moi si mes vêtements sont sales.


Se justifiait l'apothicaire, un peu gêné.
Tandis que Lyana s'installait, Aloïs retournait en cuisine pour prendre deux verres, et ramener de la grenadine en sirop et du jus d'orange, elle disposait le tout sur la table basse devant le canapé.

_ Voilà de quoi boire un peu... Tu as trouvé facilement mon appartement ?


Et soudain elle s'inquiétait.

_ Tout va bien à la maison ? Enfin chez vous ?


"La maison".
Aloïs avait peut-être un peu débordé sur ce terme, même si elle s'était toujours très bien sentie à l'aise chez Arias et Lyana. Peut-être que le sujet des "garçons" étaient en fait une feinte pour aborder quelque chose de plus grave ? Car c'est rare qu'on se tourne vers miss timide en matière de séduction, déjà qu'elle a un mal de chien à reconnaitre que le Valet en pince pour elle et réciproquement. En tout cas, la blondinette avait toute l'attention d'Aloïs.
   

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Discussions entre fille [Pv Aloïs] Empty
MessageSujet: Re: Discussions entre fille [Pv Aloïs]   Discussions entre fille [Pv Aloïs] EmptySam 18 Juin - 21:05


“ Discussions entre fille„

« Feat : Aloïs  »
- Oh ! Bienvenue Lyana !!  

Je l'entendis dire, au moins elle était présente je ne m'étais pas trompé d'endroit et qu'elle était bien là, car après tout, là plupart du temps elle est à la maison donc je n'ai pas vraiment besoin de la chercher, et non ça n'est pas une reproche, j'aime bien Aloïs, en fait là seule question que je me pose c'est quand Arias va faire le premier pas pour inviter Aloïs à sortir, puis que petit à petit ils sortent ensemble, c'est vrai ils sont attirées l'un par l'autre alors quoi ! Mais bon, ce n'est pas de ça que je suis venue parler avec elle.

Aloïs me serre chaleureusement dans ses bras, ses vrai que même si elle a juste quelque années de plus seulement je retrouve en elle une figure maternelle parfois, ses câlins ont une chaleur que seule les femmes possèdent, un truc que les hommes ne peuvent pas comprendre. Ils ont aussi une chaleur corporel, j'aime bien les câlins d'Arias, mais ce n'est pas pareils que les femmes, dans les bras des hommes c'est plus de la sécurité qu'on ressent et tandis que ceux des femmes de l'amour. Je la suis dans son salon tandis qu'elle s'inquiète pour ses vêtements sales, bof je sais ce que c'est et ça ne me dérange pas. Aloïs fait la plupart du temps le ménage à la maison, mais parfois c'est moi qui le fait, il faut bien que j'aide un peu moi aussi, je vais pas que squatter comme ça sans aider, surtout que maintenant je suis en âge.

- Voilà de quoi boire un peu... Tu as trouvé facilement mon appartement ? 

Je la remercie, Aloïs c'est le genre de femme hyper gentille qui demande rien en retour, une femme bien. Une femme qui devrait sortir avec Arias. Surtout qu'ils sont fou amoureux l'un de l'autre, du moins ils en donnent l'impression sans le savoir. C'est assez bizarre leur relation, au début j'avais décidée de pas interférer, mais tant que j'y suis je pourrais peut-être aborder le sujet avec elle. Après tout entre femme on peut se comprendre.

- Oui t'inquiète, c'était pas si compliqué, j'ai juste eu peur de me tromper, t'imagines si je serais arriver devant la porte de ton voisin en disant ça...

Puis son expression de visage changea, elle eut une mine inquiète, j'ai dis quelque chose de mal ? A quoi elle a pensé ?

- Tout va bien à la maison ? Enfin chez vous ? 

Par ça elle voulait plutôt me demander si Arias allait bien je suppose, c'est la seule chose qui serait, je pense que la maison pourrait brûler, tant qu'Arias serais sauf elle sera contente je pense. Cette pensée me fit sourire.

- Oui t'inquiète pas, Arias va bien. En fait, si je suis venue... C'est réellement pour parler de garçon. Désolé je ne savais pas à qui venir parler de ça, j'ai pas vraiment de « référent » féminin.

J'ouvre la boite avec les éclairs, dévoilant les éclairs au chocolat et les éclairs au café. Je ne savais pas lesquelles elle préférait alors j'ai préféré prendre deux de chaque, puis comme ça, ça nous fait notre petit goûter de l’après midi histoire de se prendre des kilos en trop. La bonne blague.

- En fait, il y a un garçon que j'ai rencontré au Lycée à la mort de Altiel. Alors que j'étais insultée, détestée. Lui s'en foutait, quand j'ai faillis étrangler une de ses amies et que je me suis enfuie il est venu me voir. On est devenu ami..

On est devenue ami, mais je veux plus, comment dire ça, comment exprimer la peur de le perdre ? J'ai déjà perdue trop de gens dans ma vie, je ne voulais pas le perdre lui...

- Il est narcissique, pense que tout lui revient et à tout un tas d'autres défauts j'en ai conscience... Mais il a des qualités qu'il cache bien. Je crois que son côté badboy m'attire, je crois que je l'aime Aloïs... Mais j'ai peur de lui dire, j'ai peur qu'il me rejette, j'ai peur qu'à cause de ça, ça détruit notre amitié et qu'il me laisse tomber.

Je ne voulais pas le perdre, pas lui, pas maintenant. Quand je m'effondrais de mon arbre, c'était la dernière branche qui m'a sauvé. Je pense que sans lui, j'aurai sûrement tenté de me suicider... Maya, Anya, Altiel, Maman, c'était trop douloureux pour une personne. Je sais que j'aurai fais une connerie. J'avais essayé d'ailleurs, mais j'en avais pas eu le courage parce qu'il m'avait parlé. Oui je l'aime.

C O D A G E P A R G A K I. S U R E P I C O D E
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Discussions entre fille [Pv Aloïs] Empty
MessageSujet: Re: Discussions entre fille [Pv Aloïs]   Discussions entre fille [Pv Aloïs] EmptyLun 20 Juin - 20:04

Ah l'amour... Il faut se battre pour !

   
La blondinette reprit.

- Oui t'inquiète pas, Arias va bien. En fait, si je suis venue... C'est réellement pour parler de garçon. Désolé je ne savais pas à qui venir parler de ça, j'ai pas vraiment de « référent » féminin.


Les joues d'Aloïs.
Se teintaient d'un voile rosé... Lyana... Aurait réellement tout percé concernant leurs relations ? Il est vrai qu'en demandant si à la "maison", tout allait bien, Aloïs, voulait s'assurer qu'Arias n'avait pas rechuté par exemple ou autre chose, une attaque... Qui sait. En tout cas, la jeune femme était flattée que sa cadette vienne la trouver pour ce sujet vraiment intime, pourvu qu'elle soit à la hauteur ! Confortablement installée, avec à boire et à manger, la discussion digne d'une réunion d'affaire pouvait commencer. Lyana
allait exposer les faits sous l'écoute attentive d'Aloïs.

- En fait, il y a un garçon que j'ai rencontré au Lycée à la mort de Altiel. Alors que j'étais insultée, détestée. Lui s'en foutait, quand j'ai faillis étrangler une de ses amies et que je me suis enfuie il est venu me voir. On est devenu ami..

Étranglée...
Même la lycéenne avait donc plus de "répondant" qu'elle, m'enfin, Aloïs passait outre ce détail, "la violence sur camarade" c'est pas le sujet du jour. Aloïs, prit un éclair à la vanille et s'imaginait ce fameux contexte, un début sombre donc... Mais, tout s'éclaire avec l'arrivée de ce cher lycéen.

- Il est narcissique, pense que tout lui revient et à tout un tas d'autres défauts j'en ai conscience... Mais il a des qualités qu'il cache bien. Je crois que son côté badboy m'attire, je crois que je l'aime Aloïs... Mais j'ai peur de lui dire, j'ai peur qu'il me rejette, j'ai peur qu'à cause de ça, ça détruit notre amitié et qu'il me laisse tomber.
_ Hmm... Crainte légitime et classique. On a tous peur du rejet.

Répondit-elle, avant d'avaler une autre bouchée d'éclair.

_ Premièrement... Est-ce que... Tu lui fais des signes ? Des portes "ouverte" on va dire, par exemple... Vous sortez tout les deux ? Tout seul ? Est-ce que votre relation est implicite ou y'a encore rien de dévoilé ? Est-ce qu'il y a déjà eu tentative du premier baiser ? Bref, toi, tu sais que tu l'aimes mais maintenant, le tout, c'est de savoir ce que lui ressent...

Expliquait-elle, comme une experte sans l'être vraiment... Voir par du tout.

_ T'en fais pas, tout ce qui est dis ici... Je répéterais rien à Arias. Il a d'autres chats à fouetté.

Ajoutait Aloïs pour la rassurer.

_ C'est marrant parce que dans ton récit, je reconnais un peu Arias qui... Euhm... Enfin l'important, c'est d'oser. Ce garçon a fait le premier pas pour devenir ton ami, moi aussi, pour Arias, j'ai franchit son masque pour comprendre qui il est vraiment et... Parfois, l'amour, c'est pas que des mots, c'est plus que ça, c'est des attentions quotidiennes. Tu es une fille formidable, honnête... Je pense qu'il est important pour toi... Que tu lui fasse part de ce que tu ressens quand tu jugeras le moment opportun.

La jeune apothicaire.
Passait une main dans ses cheveux d'argent. Comment en dire plus, expliquer sans trop en dire. Ca serait facile de transposer cette situation/relation à celle d'Arias et elle... Car c'est ce qu'il s'est plus ou moins passé. Arias s'est déclaré et puis... Et puis... Tout es devenu compliqué. Pourtant, les sentiments réciproques sont là, mais c'est le contexte qui coince. Lyana avait probablement l'avantage que sa meilleure amie ne craque pas sur ce fameux garçon.

_ Quel est son nom au juste ?

Questionnait-elle, à juste titre.
   

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Discussions entre fille [Pv Aloïs] Empty
MessageSujet: Re: Discussions entre fille [Pv Aloïs]   Discussions entre fille [Pv Aloïs] EmptyVen 1 Juil - 23:47


“ Discussions entre fille„

« Feat : Aloïs  »
_ Hmm... Crainte légitime et classique. On a tous peur du rejet.

Je sais pas pourquoi, j'avais l'impression, que même si elle le disait, c'était comme si elle même avait déjà vécu cette peur. Je hoche la tête pour lui montrer que je comprends. C'est normal d'avoir peur. Surtout que c'est mon plus précieux amis pour le moment. Mais il me retourne tellement la tête.

_ Premièrement... Est-ce que... Tu lui fais des signes ? Des portes "ouverte" on va dire, par exemple... Vous sortez tout les deux ? Tout seul ? Est-ce que votre relation est implicite ou y'a encore rien de dévoilé ? Est-ce qu'il y a déjà eu tentative du premier baiser ? Bref, toi, tu sais que tu l'aimes mais maintenant, le tout, c'est de savoir ce que lui ressent...

- Non on a jamais essayé, mais on sort parfois entre pote. C'est un peu de nous deux qui proposons à l'autre, chacun son tour. On ne s'est encore jamais rien dit, c'est un peu comme si c'était tabou les filles. Je sais juste qu'il a pas de copine.

Elle me rassure sur le fait qu'elle ne dira rien à Arias. Tant mieux. Arias n'a pas besoin de savoir mes histoires de cœur, surtout que je pense qu'il ne me laisserait plus sortir s'il apprenait que j'essayais de séduire un garçon... Mais j'espère que ça ne mettra pas Aloïs en position délicate si il l'apprend. Je ne veux pas qu'ils se disputent à cause de moi, pour l'instant ils s'entendent bien et je les laisse évoluer tout les deux. Ils sont mignons.

_ C'est marrant parce que dans ton récit, je reconnais un peu Arias qui... Euhm... Enfin l'important, c'est d'oser. Ce garçon a fait le premier pas pour devenir ton ami, moi aussi, pour Arias, j'ai franchit son masque pour comprendre qui il est vraiment et... Parfois, l'amour, c'est pas que des mots, c'est plus que ça, c'est des attentions quotidiennes. Tu es une fille formidable, honnête... Je pense qu'il est important pour toi... Que tu lui fasse part de ce que tu ressens quand tu jugeras le moment opportun. 

Je rougis, je ne pense pas que je suis formidable que ça. Ni honnête. Sinon j'en parlerais à Arias aussi. Mais quelque chose me fait tilter, elle compare le mec que j'aime et moi à elle et Arias ? Se pourrait-il qu'elle ait bien des sentiments pour Arias ? Je prend une bouché de mon éclair et je réfléchis. Il faudrait que je me déclare quand le moment viendra. Mais comment on sait que le moment est propice ? On le ressens ce genre de chose ?

Aloïs me demande le prénom du garçon alors que je suis en train de boire mon verre. Je souris tendrement, comme si le fait de dire son prénom me gênais et me rapprochais de lui. Je baisse les yeux :

- Ewan, Ewan Madley. C'est un Domae par contre.

Je sais pas si ça a de l'importance pour elle vu que c'est une Elementis comme Arias. Mais bon je préfère prévenir que guérir.

- Je suis censée le voir dans 2 jours en après midi. Je peux peut-être me déclarer ce jour-là et voir comment ça évolue ?

Mon cœur se resserre légèrement. J'ai peur, j'ai peur, j'ai peur... Dire l'hypothèse que je puisse faire ça est insoutenable. Je me demande comment faire, et s'il refuse ? Si jamais il dit qu'il veux plus jamais me voir ? J'ai l'impression que j'ai plus de mal à respirer, mon cœur bat assez douloureusement. Je détourne un peu la tête.

- Dis moi, toi et Arias ? Il y a bien anguille sous roche non ? Vous irez bien ensemble je pense. Il n'accepte pas d'aide facilement et ne montre pas facilement ses faiblesses. Mais à toi il les a montrée.Tu comptes beaucoup pour lui je pense.

Oui je change de sujet pour le moment, l'idée est trop stressante j'ai besoin juste de changer quelques minutes histoires de me calmer.

C O D A G E P A R G A K I. S U R E P I C O D E
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Discussions entre fille [Pv Aloïs] Empty
MessageSujet: Re: Discussions entre fille [Pv Aloïs]   Discussions entre fille [Pv Aloïs] EmptySam 2 Juil - 18:10

Un Domae... Ca devient plus dur

   
Lyana levait le voile sur ce prétendant.

- Ewan, Ewan Madley. C'est un Domae par contre.


Là...
Selon Aloïs, le véritable problème de cette relation venait de montrer le bout de son nez... Enfin clan. Bon, déjà... Le fait qu'Arias accepte que sa fille ait grandis, est une chose, un concept qu'il peut accepter avec le temps... Qu'elle attire les garçons, c'est tout naturel, puisqu'elle est jolie comme un cœur. Cependant, un Domae... Là... Aloïs, essayait de ne pas grimacer. La jeune apothicaire s'en fichait pas mal, elle a soignée des Domaes à l'époque où elle était de la Confrérie, elle n'a pas d'animosité envers eux. En plus le Roi sait qu'elle peut être amené à en soigner encore maintenant.

- Je suis censée le voir dans 2 jours en après midi. Je peux peut-être me déclarer ce jour-là et voir comment ça évolue ?
_ Ah, c'est une bonne idée, un bon état d'esprit.

Encourageait Aloïs.
Lyana était clairement plus courageuse qu'elle en terme de sentiment, c'était admirable. Cependant, dans son regard, la jeune apothicaire décelait tout de même de la crainte, normal, mais ça ne la paralysait pas. La blondinette reprit.

- Dis moi, toi et Arias ? Il y a bien anguille sous roche non ? Vous irez bien ensemble je pense. Il n'accepte pas d'aide facilement et ne montre pas facilement ses faiblesses. Mais à toi il les a montrée.Tu comptes beaucoup pour lui je pense.


Derechef, le visage d'Aloïs devint rouge.

_ A-Arias ?? Avec moi ?? N-non ! Qu'est-ce que tu imagines, on est très bon amis, voilà... Je le soigne et...


Grillée...
Aloïs savait que niveau mensonge... C'était catastrophique. Lyana les voyaient quotidiennement après tout, et tout comme son père adoptif, ce n'est pas une idiote, mal à l'aise, elle déglutie et reprit, une main sur sa nuque.

_ Lyana... Avec ton père c'est... Compliquée je dirais. Il compte beaucoup pour moi et toi aussi, vous êtes de ma famille pour moi. Simplement...


Aloïs soupirait, comment lui présenter les choses ?

_ Ma meilleure amie, avait des sentiments pour Arias... Je voulais, l'aider à ce qu'il la regarde, elle. Au lieu de ça... C'est vers moi qu'il s'est tourné et Elise, a disparu. Je suis, perdu entre mes sentiments et ma loyauté.


Expliquait-elle. Aloïs, passait une main dans ses cheveux argentés.

_ Si je suis déjà une piètre meilleure amie, comment puis-je espérer être une bonne copine pour Arias ? C'est... Pour ça que je me suis un peu éloigné de vous, pour que je trouve une solution. Voilà... Tu sais tout sur nous ma chérie... Bien sûre que je l'aime...


Lyana se confiait.
Alors, Aloïs en fit de même pour lui montrer que de son coté, ce n'était pas facile non plus.

_ Écoute... Je peux essayer de ... Préparer ton père à ce qu'il accepte que tu n'es plus une ado, mais une futur jeune femme, séduisante, intéressante... Mais pour le coté Domae... Il va falloir y aller en douceur et pas le claquer dans un repas entre le fromage et le desser ou amener Ewilan à la maison sans... "Préparation" si je puis dire. Arias t'aime, je sais qu'il est capable de faire des efforts pour toi, mais ça prendra du temps. Ensuite... Il faut qu'avec Ewilan, ça se concrétise vos sentiments... Et que lui aussi, accepte ce qu'Arias est sans animosité... Être un terrain neutre, tu vois ?


Aloïs lui sourit doucement.

_ Je veux bien t'y aider, si tu le souhaite bien sûre. Sinon, je te laisse gérer sans soucie.

Proposait-elle.
   

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Discussions entre fille [Pv Aloïs] Empty
MessageSujet: Re: Discussions entre fille [Pv Aloïs]   Discussions entre fille [Pv Aloïs] EmptySam 16 Juil - 18:01


“ Discussions entre fille„

« Feat : Aloïs  »
Je vois bien que le fait que ce soit un Domae embête Aloïs et ouais. Pas pour elle, mais plus pour Papa. Mais bon, après je vais pas non plus le présenter à Papa pour le moment... Même je suis pas sûre d'être prête mentalement à présenter un garçon à Papa, sinon faudra que je sois sûre que ce soit le bon. Et que je sois prête à le défendre. Mais bon, Aloïs m'encourageait quand même à faire le premier pas vers lui.

Je devais juste trouver une parcelle de courage dans mon âme, une toute petite suffirait, juste pour prononcer deux mots qui sont si dur à prononcer. Je m'imagine devant lui à lui dire « Je t'aime ». J'ai du mal à l'imaginer, j'ai du mal à m'imaginer le faire. Je me change les idées en parlant de Arias à Aloïs et son visage valait toute les réponses possibles. Elle essayait de se justifier, mais non, non. Elle allait pas me mentir, pas à moi qui la voit assez régulièrement. Puis les deux se cherchent, ça se voit. Ils sont fait l'un pour l'autre. Je la regardais attendant la vrai réponse. Elle parut gêner si j'en crois la position qu'elle a maintenant. Je ne suis pas une spécialiste, mais ça se crame assez facilement.

_ Lyana... Avec ton père c'est... Compliquée je dirais. Il compte beaucoup pour moi et toi aussi, vous êtes de ma famille pour moi. Simplement...

Je souris, Aloïs aussi était comme de la famille maintenant pour moi. Quelle soit à la maison paraissait naturelle. Elle était pour ainsi dire maintenant que la seule fille à qui je pouvais vraiment me confier maintenant.

_ Ma meilleure amie, avait des sentiments pour Arias... Je voulais, l'aider à ce qu'il la regarde, elle. Au lieu de ça... C'est vers moi qu'il s'est tourné et Elise, a disparu. Je suis, perdu entre mes sentiments et ma loyauté. 

Je comprend mieux pourquoi ça prend autant de temps pour les deux. Aloïs est dans ses remords et Arias... je sais pas si il pourrait se confier à Aloïs, ils auraient fallu que les deux fassent un pas vers l'autre. Mais je ne dis rien. Je ne veux pas la couper dans son élan.

_ Si je suis déjà une piètre meilleure amie, comment puis-je espérer être une bonne copine pour Arias ? C'est... Pour ça que je me suis un peu éloigné de vous, pour que je trouve une solution. Voilà... Tu sais tout sur nous ma chérie... Bien sûre que je l'aime... 

Au moins, elle l'aimait. Enfant j'aurai dit « C'est compliqué l'amour ». Mais maintenant je dois avoir une vision réaliste, bien sur c'est compliqué, mais quand on veux on peut. Quand on aime, on a juste besoin de courage sinon on peut perdre l'autre à jamais. Mais ce conseil vaux aussi pour moi et j'en ai conscience. Mais je suis sûre que Alo serait la copine parfaite pour Arias. Elle a la touche de douceur et de féminité qui rend la maison si accueillante quand j'y rentre.

_ Écoute... Je peux essayer de ... Préparer ton père à ce qu'il accepte que tu n'es plus une ado, mais une futur jeune femme, séduisante, intéressante... Mais pour le coté Domae... Il va falloir y aller en douceur et pas le claquer dans un repas entre le fromage et le desser ou amener Ewan à la maison sans... "Préparation" si je puis dire. Arias t'aime, je sais qu'il est capable de faire des efforts pour toi, mais ça prendra du temps. Ensuite... Il faut qu'avec Ewan, ça se concrétise vos sentiments... Et que lui aussi, accepte ce qu'Arias est sans animosité... Être un terrain neutre, tu vois ? 

Je la comprend. Je vois exactement son point de vue. Je sais qu'Arias est capable de faire des compromis, mais je veux y aller en douceur avec lui, il a été si gentil avec moi.

- Je te rassure, je veux être sûr que ce soit le bon avant de le ramener à la maison. Déjà je n'en parlerais à Arias que si ça se concrétise et que ça fait un moment qu'on est ensemble. Je ne veux pas le préparer et que ça serve à rien tu vois. Même si je pense que ça peux marcher, on est jamais sûr de rien.

J'attrape la main d'Aloïs en souriant.

- Et pour papa... T'en fait pas. Tu sais, l'amour ne se contrôle pas ne culpabilise pas. Je sais pas si tu es au courant... Avant Papa sortait avec ma meilleure amie, Maya. C'était bizarre au début, ma meilleure amie et mon père mais bon, au final façon vu comment ça a finit... SI c'est vraiment ta meilleure amie elle comprendrait. Elle te pardonnerait. Si non alors non. Elle ne te méritait pas.

Je lui relève le visage des doigts pour qu'elle me regarde dans les yeux et qu'elle sache que je pense chacun de mes mots. Je ne mens jamais sur ces sujets.

- Tu es une femme fantastique, je suis sûre que tu es la meilleure des meilleures amies. Si elle ne l'a pas supporter, c'est qu'elle ne tenait pas à toi. Sinon, pourquoi je serais venue me confier à toi à ton avis ? Tu es digne de confiance et pour Arias, tu es la femme dont il a besoin. Je ne suis que sa fille adoptive, je grandis plus vite que ce qu'il croit, un jour je prendrais mon envol.. Et il aura besoin d'une femme pour veiller sur lui. Cette femme c'est toi dont il a besoin. Et puis peut-être que plus tard, vous me ferez un petit frère ou une petite sœur. Je suis sûre que c'est comme ça que ça finira. Mais pour ça, tu dois d'abord te pardonner, non même pas. Arrêter de culpabiliser. Tu n'as rien fais de mal Alo.

Je lui lâche son menton, et je la serre dans mes bras en lui chuchotant encore une fois qu'elle n'a rien fais de mal et qu'elle avait le droit d'aimer Arias. Au final, je pense qu'on avait toute les deux besoins de se parler garçon autant elle que moi.

C O D A G E P A R G A K I. S U R E P I C O D E
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Discussions entre fille [Pv Aloïs] Empty
MessageSujet: Re: Discussions entre fille [Pv Aloïs]   Discussions entre fille [Pv Aloïs] EmptyDim 17 Juil - 10:47

Être maman ?? Doucement...

   
La blondinette reprit :

- Je te rassure, je veux être sûr que ce soit le bon avant de le ramener à la maison. Déjà je n'en parlerais à Arias que si ça se concrétise et que ça fait un moment qu'on est ensemble. Je ne veux pas le préparer et que ça serve à rien tu vois. Même si je pense que ça peux marcher, on est jamais sûr de rien.

Oui...
Cette précaution est évidente. Lyana prenait la main de l'apothicaire avec un sourire à en faire pâlir les anges.

- Et pour papa... T'en fait pas. Tu sais, l'amour ne se contrôle pas ne culpabilise pas. Je sais pas si tu es au courant... Avant Papa sortait avec ma meilleure amie, Maya. C'était bizarre au début, ma meilleure amie et mon père mais bon, au final façon vu comment ça a finit... SI c'est vraiment ta meilleure amie elle comprendrait. Elle te pardonnerait. Si non alors non. Elle ne te méritait pas.

Cette déclaration.
Remuait Aloïs... Elle ignorait qu'il était sortie avec la meilleure amie de Lyana. Qu'il ai eu des relations avant, c'est une chose mais... Que s'est il passé entre eux ? Aloïs savait qu'il avait eu une histoire d'amour, mais ne souhaitant pas remuer des souvenirs douloureux, elle n'avait jamais évoqué le fond et le contexte. Peut-être... Qu'elle devrait y songer un jour... Après tout ce temps, le sujet ne devrait plus être si délicat.

En tout cas.
Le point de vue de Lyana, concernant sa relation avec Elise... C'était d'une franchise déroutante. A l'entendre, c'était vraiment très simple... Évident même ! La blondinette, captivait l'attention de l'apothicaire qui avait clairement besoin d'avis, conseil et coup de main quant à sa situation amoureuse.

- Tu es une femme fantastique, je suis sûre que tu es la meilleure des meilleures amies. Si elle ne l'a pas supporter, c'est qu'elle ne tenait pas à toi. Sinon, pourquoi je serais venue me confier à toi à ton avis ? Tu es digne de confiance et pour Arias, tu es la femme dont il a besoin. Je ne suis que sa fille adoptive, je grandis plus vite que ce qu'il croit, un jour je prendrais mon envol.. Et il aura besoin d'une femme pour veiller sur lui. Cette femme c'est toi dont il a besoin. Et puis peut-être que plus tard, vous me ferez un petit frère ou une petite sœur. Je suis sûre que c'est comme ça que ça finira. Mais pour ça, tu dois d'abord te pardonner, non même pas. Arrêter de culpabiliser. Tu n'as rien fais de mal Alo.

Ce réconfort...
Ces mots... Elle avait tant besoin de les entendre, car elle se sentait comme une criminelle qui a volé un bien très précieux. Aloïs, refermait son étreinte sur sa cadette et "belle-fille". Les mots chuchotés par Lyana, ayant plus d'effet thérapeutique que n'importe quel Elementis de sang. Le coeur de cette fille est en or, normal que les garçons s'y intéresse... Est-ce les épreuves de la vie qui l'ont rendu ainsi ? Probablement... Alors que d'autres se tourne vers le désespoir et la vengeance, car ils n'ont eu personne à leurs cotés... Lyana avait ses amis, Arias et Aloïs.

_ Merci... Ce que tu me dis, me va droit au cœur. J'avais tellement besoin... D'entendre ça... J'étais tellement renfermé dans mon point de vue.


Elle se détachait doucement de son étreinte.

_ Tu penses... Que c'est de ma faute alors si Elise est partie ? Elle n'aurait pas supporté ce qu'il se passait...

Déduisait-elle.

_ C'est vrai que... D'extérieur, ça devait être ambiguë de passer autant de temps chez vous... Peut-être s'est t-elle sentie trahie et que oui... Elle n'a pas supporté. Je la connaissais depuis l'enfance... C'est bizarre...

Pour ne pas dire dommage.
Se séparer à cause d'un homme... Cette amitié était-elle vraiment, forte ? Serrant la main de sa blondinette, Aloïs avait trouvé son réconfort et reprit.

_ Merci, je vais réfléchir à tout ça et pour le bébé... Euhm...


Elle se raclait la gorge, les joues un peu rouge.

_ C'est... Un autre programme tu sais, c'est un engagement et pas que ça me déplairait d'être un jour maman, mais je ne connais pas du tout l'avis d'Arias à ce sujet ! Une chose à la fois.

Elle riait.
Un peu gênée quant à ce sujet quand même.... Lyana allait super vite, pour elle, c'était une évidence que tout irait bien, que ça se finirait bien ! Simplement, les deux étaient timides d'une certaine façon. Aloïs libérait la main de la jeune femme et reprit.

_ Veux-tu que je te serve quelque chose d'autre à boire ? En tout cas, on a toute les deux du pain sur la planche en ce qui concerne nos relations...

Conclut-elle.
   

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Discussions entre fille [Pv Aloïs] Empty
MessageSujet: Re: Discussions entre fille [Pv Aloïs]   Discussions entre fille [Pv Aloïs] EmptyJeu 18 Aoû - 14:10


“ Discussions entre fille„

« Feat : Aloïs  »
_ Merci... Ce que tu me dis, me va droit au cœur. J'avais tellement besoin... D'entendre ça... J'étais tellement renfermé dans mon point de vue.


Les gens sous-estiment trop le pouvoir des mots je pense, comme le pouvoir de la musique, une musique peut soulager quelqu'un, le rendre joyeux, l'énerver... Les mots sont pareils. Et Aloïs était souffrante, je m'en voulais de ne pas m'être rendue compte plus tôt de cela. Je pense qu'on devrait sortir elle est moi plus souvent, car même si pour le moment elle ne sort pas encore avec Arias, Aloïs fait partie de ma famille. Elle y est entré telle une lumière qui éclaire les coins restés sombres, elle n'a pas fais grand chose pourtant, mais ça présence m'apaise et je me sens en confiance avec elle. Elle se détache doucement du câlin et me demande quelque chose :

_ Tu penses... Que c'est de ma faute alors si Elise est partie ? Elle n'aurait pas supporté ce qu'il se passait... C'est vrai que... D'extérieur, ça devait être ambiguë de passer autant de temps chez vous... Peut-être s'est t-elle sentie trahie et que oui... Elle n'a pas supporté. Je la connaissais depuis l'enfance... C'est bizarre...

Je secouais la tête négativement, je ne sais pas si elle m'a écouté où pas, mais ce n'est pas de sa faute si sa meilleure amie est jalouse et qu'elle ne tenait pas à Aloïs. Je regarde Aloïs droit dans les yeux et je sais que ce que je vais lui dire peut lui paraître dur et méchant envers sa meilleure amie mais c'est vrai selon moi.

- Non, en aucun cas. Je ne connais pas cette Elise, mais si elle est partie parce que tu soignais Arias alors elle est égoïste. Elle aimait Arias ? Elle tenait à toi ? Dans ce cas là, elle aurait été contente que tu le soignes pour qu'Arias redevienne lui, elle aurait été heureuse que ce soit toi et pas une autre. Puis en tant que meilleure amie elle serait venue te parler de ses inquiétudes. Alors non ce n'est pas ta faute, elle est lâche et égoïste je pense. Je ne veux pas te blesser mais de mon point de vue je pense ça.

Aloïs me serra la main et je souris, je me demande laquelle de nous deux avait le plus besoin de conseil et de réconfort au final.

_ Merci, je vais réfléchir à tout ça et pour le bébé... Euhm...

Aloïs rougit et je sentis que ce que j'avais dis précédemment l'avait gênée. Ce n'était pas mon intention, c'est juste que je voulais lui montrer que je la voyais bien dans une vie avec Arias. Ils prennent leurs temps s'il veulent, en tout cas je ne me sentirais pas contre l'idée.

_ C'est... Un autre programme tu sais, c'est un engagement et pas que ça me déplairait d'être un jour maman, mais je ne connais pas du tout l'avis d'Arias à ce sujet ! Une chose à la fois.

Je rigolais avec elle, oui Aloïs ferait une mère fantastique, j'en suis persuadé. Et Arias fera un bon père, si c'est un petit garçon je suis persuadé que Aloïs lui apprendra tout le côté de la douceur, de la gentillesse, et Arias lui apprendrait sûrement à se battre. Si c'est une fille, je vois bien Aloïs parcourir les rayons de maternité en train de regarder des robes pour bébé et autres vêtements mignons accompagné d'Arias qui ne sera pas trop quoi dire où faire. Mais une chose est sûre, ce bébé sera sûrement bien accueilli dans cette famille et recevra un amour illimité de la part de ses parents et de moi aussi. Mais je pense que si un jour ils commencent à se poser la question, je partirais de la maison.

Je ne veux pas faire de peine à Arias, mais ils auront besoin d'intimité, puis l'on a que deux chambres à la maison, alors je prendrais sûrement un appartement et je laisserais ma chambre libre. Mais bon, je pense que j'ai encore le temps, quoi qu'ils sont en âge de se poser la question, mais ils ne sont pas encore ensemble. Même si j'espère que ça viendra pour le bien des deux.

_ Veux-tu que je te serve quelque chose d'autre à boire ? En tout cas, on a toute les deux du pain sur la planche en ce qui concerne nos relations... 

Je demandais encore un verre de jus de fruit à Aloïs et je hochais la tête, oui on a encore du pain sur la planche, et je compte bien m'y donner avec toute mes forces pour avoir ce que je souhaite. Puis je réfléchis trente secondes, j'ai parlé de l'ex de Papa devant Aloïs, ça se fait pas je pense... Je prend une mine désolé :

- Au fait, désolé d'avoir parlé de Maya, je pense pas que c'était à moi de te dire ça.

Bon si on changeait de sujet maintenant, parlons de quelques choses de plus joyeux je sais pas, je vois beaucoup Alo, mais je ne connais pas grand chose sur sa vie d'ailleurs, je m'empresse de faire ma curieuse :

- Je vais peut-être indiscrète, mais je me rend compte que je sais pas beaucoup de chose sur toi... J'aimerais bien connaître un peu tes goûts.

Si un jour j'ai besoin d'un cadeau où quelques choses que je puisse déjà avoir des idées, déjà qu'en temps normal je ne suis pas très doué.

C O D A G E P A R G A K I. S U R E P I C O D E
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Discussions entre fille [Pv Aloïs] Empty
MessageSujet: Re: Discussions entre fille [Pv Aloïs]   Discussions entre fille [Pv Aloïs] EmptyMer 31 Aoû - 11:11

Faisons connaissance ♥ Ma petite Ly'

Aloïs...
Donne un nouveau verre à sa petite blonde préféré, tandis que celle-ci reprend sur un air désolé.

- Au fait, désolé d'avoir parlé de Maya, je pense pas que c'était à moi de te dire ça.
_ Hmm, ne t'en fais pas... Tôt ou tard, j'aurais appris son existence et j'apprendrais les détails auprès d'Arias... Enfin je l'espère.

Aloïs...
Sait à quel point il peut être fermé et silencieux concernant certains passage de sa vie... La jeune femme, espérait comprendre la raison de leurs ruptures par exemple, et depuis quand... Après tout, cette femme a du donner du bonheur, un minimum à ce garçon avant d'être possiblement une source de tristesse. Aloïs ne voulait pas laisser son imagination trop vagabonder concernant cette mystérieuse Maya. Donc, autant questionner le premier concerné... Le moment venu et surtout, si il le veut bien.

Lyana, détendu, reprit avec une vive curiosité.

- Je vais peut-être être indiscrète, mais je me rend compte que je sais pas beaucoup de chose sur toi... J'aimerais bien connaître un peu tes goûts.

Aloïs...
Reprit place, près d'elle et tout sourire, avant d'expliquer.

_ Ça, c'est pas de ta faute... Je suis pas le genre de fille à parler sans arrêt de moi. Je suis discrète, à la limite d'effacée... C'est une qualité, autant qu'un défaut je pense.

La jeune femme riait.

_ Que dire sur moi... Hmm... Je suis fille unique et mes parents, vivent dans le quartier Ouest de la ville. Ma mère est une herboriste et mon père, un médecin et Elementis de sang... Tout comme moi. Il est très... Pro-Elementis et ne supporte pas que moi, je sois bien plus pacifique...

Introduit-elle avec regret.

_ Du coup, nos relations sont parfois tendus, je suis souvent une source de déception... Il voulait un garçon guerrier, fort... Il se retrouve avec une fille chétive, en retrait qui idéalise le monde, la ville et donne des soins à tous. Je suis bien mieux avec ma maman, qui m'a toujours accepté tel que je suis.

Tout n'est pas si noir dans la famille.

_ J'ai fréquenté le même lycée que toi... J'ai eu une scolarité des plus normale, d'excellent résultat en science biologique, médecine... Mais nul en sport ! Tu t'en doute. Je n'étais pas la fille populaire, mais celle qui était souvent dans son coin, dans la classe. A observer les autres... Calmement.

Décrit-elle avec nostalgie.

_ En ce qui concerne mes goûts... Je suis relativement simple je crois... Je ne cherche pas une vie de femme populaire ou puissante... Du moment que je suis avec les gens que j'apprécie et que eux, m'aime en retour pour ce que je suis... Ça m'iras.

En effet...
Aloïs n'était pas la femme la plus compliqué de Quederla.

_ J'adore les petites attentions en fait ! Comme tes pâtisseries... Les grosses fêtes, être un centre d'attention... C'est pas mon truc du tout. J'aime être en intimité... Je sais pas comment t'expliquer.

Essayait-elle quand même de faire.

_ Toi, tu sembles bien plus à l'aise en publique que moi, je me trompe ? Tu chantes, tu rayonnes de part tes nombreux amis... C'est formidable. Tu me fais penser à un petit soleil, qui partout ou elle passe... T'illumine et réchauffe les gens. Arias avait bien besoin de toi dans sa vie.

Déclarait-elle, admirative sur les qualités de Lyana.

_ Dans quoi comptes-tu faire carrière ? C'est ce que je me suis toujours demandé te concernant...

A son tour...
C'est Aloïs qui voulait en savoir un peu plus sur sa belle-fille. Pourvu qu'elle ne devienne pas assassin, ou quelque chose dans ce genre... Arias n'est pas un exemple là dessus !

❀ L A E

Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

Discussions entre fille [Pv Aloïs] Empty
MessageSujet: Re: Discussions entre fille [Pv Aloïs]   Discussions entre fille [Pv Aloïs] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Discussions entre fille [Pv Aloïs]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Les Archives ~ :: Les Archives :: Les RPs 2016-