Neigeux
-6°

La ville est en Février 2021
Le Deal du moment : -67%
Carte Fnac+ à 4,99€ la première ...
Voir le deal
4.99 €

Partagez
 

 Pour agir avec prudence, il faut savoir écouter [Ft. Haizea]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anonymous

InvitéInvité

Pour agir avec prudence, il faut savoir écouter [Ft. Haizea] Empty
MessageSujet: Pour agir avec prudence, il faut savoir écouter [Ft. Haizea]   Pour agir avec prudence, il faut savoir écouter [Ft. Haizea] EmptyLun 2 Mai - 17:58

Pour agir avec prudence, il faut savoir écouter
Dommage qu’il pleuve le jour du retour d’Haizea à la maison, se dit-il en entrant dans le hall de l’hôpital. Il tenait un ballon d’hélium dans une main et portait un sac sur l’épaule qui contenait des vêtements propres de la garde-robe de la jeune fille, préparé par les soins de sa mère adoptive. Pas étonnant qu’elle veuille se racheter après ce que sa fille avait subi par sa faute… Quand Vilmos su se qui s’était passé, il incapable de comprendre pourquoi Kira avait trouvé que d’amener Haizea en mission était une bonne idée.  Suivit  ensuite une engueulade qui réveilla la petite dernière de son sommeil. On ne traine pas une enfant de douze ans en mission en pleine nuit! 

Plus que n’importe qui, Kira savait comment la ville pouvait être dangereuse. Leur dispute se termina en insultes où Vilmos traita sa fiancée d’idiote et cette dernière en fit de même. Si près du mariage, cette dispute avait sérieusement ébranlé le Valet. Il ne renonça pas à l’épouser évidemment, mais il commençait à avoir très hâte à la soirée de son enterrement de vie de garçon.

Pour l’instant, il patientait dans le hall remplis de patients qui attendait de voir un médecin. Un médecin l’appela alors et lui indiqua le numéro de la chambre où Haizea guérissait de ses blessures. Lorsqu’il y entra, il trouva la petite convalescente endormie. Il ne souhaitait pas la presser de rentrer à la maison, car en vérité, il n’avait pas totalement envie d’y retourner lui-même de sitôt. Il voulait changer d’air, même si c’était celui de l’hôpital. 

Le Valet s’installa alors dans un fauteuil près du lit d’Haizea après avoir attaché le ballon d’hélium au pied du lit. Il avait tenté d’y dessiner un papillon, mais une des ailes était plus petite que l’autre et la tête du pauvre papillon était déformée. Enfin, c’est l’intention qui compte non?

C’était la moindre des choses qu’il puisse faire pour remonter le moral de la jeune fille. Sa pauvre Elly n’avait pas eu la moindre chance de s’en sortir. Avec ce qui était arrivé, Vilmos se questionnait de plus en plus. Ewan et Thalia devait absolument savoir se battre, qu’il choisir de faire partie de la famille ou pas. Mais comment apprendront-ils à se battre s’ils n’affrontent que des mannequins de bois ? Un jour, il faudra bien les laisser participer à de véritables combats, mais le côté père-poule de son cœur se glaçait en songeant à leur mort, qui serait entièrement de sa faute.

 
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Pour agir avec prudence, il faut savoir écouter [Ft. Haizea] Empty
MessageSujet: Re: Pour agir avec prudence, il faut savoir écouter [Ft. Haizea]   Pour agir avec prudence, il faut savoir écouter [Ft. Haizea] EmptyLun 2 Mai - 18:41

J'ai du mal à dormir. En fait, il me manque quelque chose, toujours. je le sais, je le sens. Une présence auprès de moi que je n'ai plus. Qui ne reviendra pas. Ma Elly. Je la revoie jouant avec moi, m'aidant à rentrer à la maison petite, quand Maman me l'avais ramenée et puis, il y a les éclairs, le sang et le silence qui revient, inlassablement.

Quand je ne me réveille pas en sursaut, je pleure en dormant. Je le sais car mon oreiller est toujours mouillé lorsque je finis par ouvrir les yeux. J'ai même parfois le nez qui coule un peu. On m'a dit que j'allais mieux, que mes blessures guérissaient bien, que j'allais pouvoir sortir, mais je ne suis même pas pressée de quitter ce lit. Je ne me souviens même plus de m'en être levée, sauf pour les soins.

Mon bras et ma jambe sont encore bandés, le fouet ayant entamé méchamment ma peau surtout là ou la décharge est passée. Je n'ai plus qu'un pansement sur la joue et un autre sur le côté droit, avec un petit bandage au poignet que je vais pouvoir retirer. Ils me l'ont laissés pour la nuit, par sécurité qu'ils ont dit. Moi, je me contente d'attendre. Le sommeil est venue et une fois de plus, j'ai revu Elly mais cette fois, elle est restée loin de moi. Et puis, quand j'ai ouvert les yeux, j'ai remarqué une présence dans la pièce. Plus imposante que Kira. Mais avec l'eau de mes yeux, je mets quelque secondes à comprendre de qui il s'agit.

"- Vilmos?"

Oui, je ne m'attendais pas ce qu'il vienne me voir. Et je ne sais pas comment réagir. Je vois le ballon mais ne comprend pas sa présence. J'ai fait une bêtise, je ne mérite pas un cadeau. Je me redresse un peu mais garde le regard baissé, triste et désolé.

"- Je... Pardon... Je voulais... seulement... aider..."

Oui, je m'excuse. Parce que'il je sais qu'il va forcément être en colère contre moi. Après tout, tout est ma faute. J'ai désobéi en suivant Kira dehors pour sa mission alors, je mériterais d'être punie, ce serait normal. Du moins, c'est ce que je ressens et dont je suis persuadée.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Pour agir avec prudence, il faut savoir écouter [Ft. Haizea] Empty
MessageSujet: Re: Pour agir avec prudence, il faut savoir écouter [Ft. Haizea]   Pour agir avec prudence, il faut savoir écouter [Ft. Haizea] EmptyMar 3 Mai - 17:21

Pour agir avec prudence, il faut savoir écouter

 Une petite voix interrompu ses pensées.

- Vilmos?

L’appelé tourna la tête vers Haizea et il se leva. De sa chaise, il ne voyait que le bout de son nez. S’approchant du lit, il senti son cœur se serrer en voyant le visage triste et les yeux humides de la jeune fille blessé. Ses enfoirés de fils de putes ne l’avaient pas épargné. Comment est-ce qu’on pouvait faire ça à une enfant? C’était terrifiant de savoir que les Élémentis étaient prêt à tout pour contrôlé la ville. 

Haizae se redressa dans son lit.

- Je... Pardon... Je voulais... seulement... aider...

Elle avait fait une connerie et il le savait. Mais en la voyant aussi triste, le Valet n’eut pas le cœur de lui faire la leçon. En tout cas pas pour le moment. Avec ce qu’elle avec subit, il était persuadé qu’elle ne recommencerait pas à fuguer de sitôt.

-Je sais choupette.

Il tendit la main et caressa les cheveux de la jeune fille avec une lenteur rassurante. Il se demandait comment la mère, la vrai mère, d’Haizea aurait réagi en voyant sa fille ainsi. Sans compter Gaea. 

-Ce qui est arrivé n’est pas entièrement de ta faute. Kira n’aurait pu dû te laisser venir avec elle. Je sais que tu veux nous aider. Tu te souviens de la fois ou tu as brisé la dent d'un petit voyou de ton école? Tu as le potentiel pour te battre, mais il te reste pas mal de choses à apprendre avant. Kira a pris un trop gros risque en t’emmenant avec elle, et tu ne pouvais pas savoir.

D’ailleurs, comment aurait-elle pu savoir? Haizea était trop jeune pour se battre, et surtout trop inexpérimentée. 

-Mais je ne suis pas en colère, promis. En fait je suis content que tu puisses revenir à la maison. Tu n’as pas hâte de revoir ta chambre, ton petit frère, ta mère?

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Pour agir avec prudence, il faut savoir écouter [Ft. Haizea] Empty
MessageSujet: Re: Pour agir avec prudence, il faut savoir écouter [Ft. Haizea]   Pour agir avec prudence, il faut savoir écouter [Ft. Haizea] EmptyMar 3 Mai - 18:50

-Je sais choupette.

Pour le coup, je me recroqueville malgré tout un petit peu quand il vient poser sa main sur mes cheveux. Ce contact me fait du bien cependant et je sens que finalement, les larmes commencent à couler doucement de mes yeux alors qu'il reprend la parole.

-Ce qui est arrivé n’est pas entièrement de ta faute. Kira n’aurait pu dû te laisser venir avec elle. Je sais que tu veux nous aider. Tu te souviens de la fois ou tu as brisé la dent d'un petit voyou de ton école? Tu as le potentiel pour te battre, mais il te reste pas mal de choses à apprendre avant. Kira a pris un trop gros risque en t’emmenant avec elle, et tu ne pouvais pas savoir.

"- C'est pas la faute... de Kira. C'est moi... Qui l'ai suivi et qui... ai demandé à rester...
Je voulais pas me battre... Ça devait être que... des informations..."


Je ne comprend pas pourquoi d'ailleurs les choses ont pu si mal tourner. Tout ce que je comprends c'est que même si j'ai pu me rendre un tout petit peu utile, ce dont je ne suis pas certaine, j'ai perdu Elly. Et ça, rien ne la fera revenir. C'est ma faute si elle est morte.

-Mais je ne suis pas en colère, promis. En fait je suis content que tu puisses revenir à la maison. Tu n’as pas hâte de revoir ta chambre, ton petit frère, ta mère?

"- Je... Si, je crois.... Mais je sais pas... J'ai un peu peur de rentrer... "

Parce que je ne veux pas que Kira continue à s'en vouloir pour ce qui est arrivé. Parce que je ne veux pas que Ewan et Thalia me voient aller mal. Parce que je ne veux pas qu'on me pose de questions sur l'absence d'Elly. Parce que j'ai peur de tout retrouver sans rien reconnaître, à cause du vide causé par l'absence nouvelle de ma chienne. J'ai déjà perdu tellement de choses, je voulais pas qu'elle meurt elle aussi.

"- Je sais que j'aurais dû restée cachée mais... Il visait Kira avec son arc et... Je voulais pas alors... On l'a attaqué et avec la dague... je l'ai cassé mais... Ensuite..."

Ensuite tout avait dérapé. Je ne savais pas qu'il y avait l'homes aux éclairs derrière. Sinon, j'aurais prise une autre rue, je serais remontée sur les toits ou je serais retournée vers Kira. Mais j'ai fait une erreur et maintenant, je devrais vivre avec.

"- Je sais que... c'est la guerre mais... moi je suis bien des deux camps alors... Pourquoi ça s'arrête pas?"
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Pour agir avec prudence, il faut savoir écouter [Ft. Haizea] Empty
MessageSujet: Re: Pour agir avec prudence, il faut savoir écouter [Ft. Haizea]   Pour agir avec prudence, il faut savoir écouter [Ft. Haizea] EmptyMar 10 Mai - 17:00

Pour agir avec prudence, il faut savoir écouter

- Je... Si, je crois.... Mais je sais pas... J'ai un peu peur de rentrer...

Vilmos posa ses yeux sur le visage d’Haizea, l’air désolé. Elle avait sans doute raison d’appréhender son retour à la maison après ce qui s’était passer. Avec sa chienne qui était morte, et Kira qui s’en voulait à mort d’avoir pris le risque d’amener sa fille avec elle, ce n’était pas une très bonne ambiance. D’ailleurs, il avait voulu lui-même prendre l’air et penser à autre chose. Vilmos vint à se demander s’il n’avait pas acheté le ballon plus pour lui que pour Haizea. Il avait tout de même espérer que le ballon et son dessin pour la faire sourire un peu, mais il se sentait maintenant idiot et maladroit d’avoir cru qu’après la mort d’Elly, un ballon ridicule aurait pu changer quoi que ce soit à sa peine.

Si quelqu’un lui avait apporter un ballon pour compenser la mort de Gustave, Vilmos lui aurait craché au visage.

- Je sais que j'aurais dû restée cachée mais... Il visait Kira avec son arc et... Je voulais pas alors... On l'a attaqué et avec la dague... je l'ai cassé mais... Ensuite...

Ensuite, il est arrivé ce qui devait arriver quand on a douze ans et qu’on ne sait pas se battre. Si la suite des événements en avait été autrement, là, s’aurait été surprenant. Mais la conclusion était déjà prévue. La Reine était une cible de choix et Haizea n’était qu’un détail insignifiant, sans compter la pauvre Elly.

Vilmos caressa de nouveau les cheveux noirs de la jeune fille, apaisant. 

- Je sais que... c'est la guerre mais... moi je suis bien des deux camps alors... Pourquoi ça s'arrête pas?

Une question compliquée, se dit-il en soupirant. Haizea était intelligente, pour une fille de douze ans. Elle n’était plus tout à fait une enfant, mais Vilmos n’avait jamais hésité à lui parler franchement, dans des termes qu’elle comprenait. Et sans aucun juron. Autrement, Kira aurait eu raison de dire qu’il avait une mauvaise influence sur ses enfants. 

Prenant place sur le bord du lit d’hôpital, Vilmos regarda Haizea d’un air pensif et eu un autre soupir, comme si quelque chose lui pesait. Il se doutait qu’elle n’aimerait pas son point de vue, mais il tenta de lui expliquer.

-Je vais être franc avec toi. Je crois que la guerre ne va s’arrêter que lorsqu’il y aura un vainqueur, ou quand il n’y aura plus personne pour se battre. Ça fait tellement longtemps qu’elle existe, que beaucoup de gens ne se souvienne même pas pourquoi elle a commencé. 

Quand on l’avait recruté chez les Domae, Vilmos n’avait pas la moindre idée de qui étaient ses deux frères qui avaient tout commencé. Au départ, un seul Elementis, celui qui avait décimé sa famille, méritait sa colère. Mais peu à peu, sa haine s’était étendue à tous les Elementis sans exceptions. Il avait la conviction que les Domae étaient les gagnants dans cette histoire, mais à mesure qu’il vieillissait, Vilmos craignait de ne jamais savoir s’il aurait raison ou non. D’ailleurs, il préférait mourir que de voir les Elementis au pouvoir.

-Moi et ta mère, on a les Domae à cœur et on fait tout pour gagner nos batailles. Et je crois que c’est comme ça que la guerre finira un jour : parce qu’on les aura tous vaincus. Je ne te dis pas que c’est ce que tu dois faire bien sûr. Rester hors de tout ça serait sûrement plus prudent pour toi, et ça nous rassurerait sans doute beaucoup que tu mènes une vie tranquille. 

Elle devait comprendre que la neutralité était l’option la plus sûre, la plus sécurisante dans cette ville de fou. Cependant, elle est rare. Tout le monde ne peut pas s’aimer et se respecter. On est pas dans le monde des bisounours. 

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Pour agir avec prudence, il faut savoir écouter [Ft. Haizea] Empty
MessageSujet: Re: Pour agir avec prudence, il faut savoir écouter [Ft. Haizea]   Pour agir avec prudence, il faut savoir écouter [Ft. Haizea] EmptyMer 11 Mai - 20:27

- Je vais être franc avec toi. Je crois que la guerre ne va s’arrêter que lorsqu’il y aura un vainqueur, ou quand il n’y aura plus personne pour se battre. Ça fait tellement longtemps qu’elle existe, que beaucoup de gens ne se souvienne même pas pourquoi elle a commencé.

Un seul vainqueur. Cela veut dire forcément encore des morts, des deux côtés. Plus personne pour se battre, c'est encore pire dans un sens. Il n'y aurait donc réellement aucune issue à cette guerre? Mais alors, pourquoi est-ce que je suis là moi? Et Ewan. On est pareil tous les deux, on vient des deux clans, même si lui, au fond, ne le sais pas et n'aura pas besoin de le savoir. Mais moi, je sais. Et cela change tout. Que suis-je donc censée faire?

- Moi et ta mère, on a les Domae à cœur et on fait tout pour gagner nos batailles. Et je crois que c’est comme ça que la guerre finira un jour : parce qu’on les aura tous vaincus. Je ne te dis pas que c’est ce que tu dois faire bien sûr. Rester hors de tout ça serait sûrement plus prudent pour toi, et ça nous rassurerait sans doute beaucoup que tu mènes une vie tranquille.

"- Mais je ne peux pas... rester là sans rien faire... Je suis déjà... Domae et Elementis... en même temps... En plus, c'est vous qui vous occupez de moi et... je ferais une proie facile pour vous atteindre..."

Oui, j'avais déjà réfléchi à tout ça. Le simple fait que des gens sache que je vivais avec KIra et Vilmos, s'ils savaient qu'elle était la Reine, ils pourraient vouloir m'utiliser contre eux. C'est pour cela que j'avais décidé d'apprendre à me battre depuis quelques années déjà, que je faisais beaucoup de sport pour améliorer ma santé et que cette nuit-là, j'avais voulu suivre Kira. Pour ne pas rester simplement passive. Mais au résultat, j'avais tout raté. Et tout perdu...

"- En plus, il y a Ewan et Thalia... Si moi qui suis censée être comme leur grande soeur... je ne peux rien faire pour eux... je vais faire quoi?... Je ne veux pas servir à rien... "

Je sais que je ne serais jamais une grande combattante, je n'ai pas ça dans le sang. Maman me le disais déjà toute petite, je ne suis pas du genre à me battre juste pour prouver que j'étais la plus forte. Mais si je ne pouvais même pas protéger les gens qui comptaient pour moi, a quoi cela servirait que je reste en vie? Je n'aurais aucun intérêt, je ferais perdre du temps et de l'énergie à Kira et Vilmos alors que d'autres personnes auraient réellement besoin d'eux. Au final, je serre les dents à m'en fendre la lèvre, frappant du poing sur le lit tandis que mes yeux se remplissent de larmes.

"- Maman est morte, Gaea aussi, et maintenant Elly. Par ma faute en plus... Je ne veux plus voir les gens mourir... C'est trop dur... Je n'y arriverais pas... "

Tout ce que je voulais, c'était aider. Savoir que je servais à quelque chose. Me rendre utile, pour de vrai. J'étais l'étoile de Maman, son sourire et son soleil. Gaea, j'étais sa surprise, cette fille qu'il n'avait pas attendue mais qu'il avait été heureux de retrouver. Pour Elly, j'étais sa maîtresse et sa meilleure amie. Mais aujourd'hui, Kira, Vilmos, Ewan, Thalia... Personne n'avait plus besoin de moi. Au fond, même sans mon intervention Kira s'en serait sortie toute seule, j'en suis persuadée. Alors, si je n'avais pas d'utilité, pourquoi est-ce que c'était moi qui était encore vivante? Et je pleure, de fatigue et d'un trop plein de douleur qu'au fond je porte depuis toujours mais que je n'ai jamais laissé s'exprimer.

"- Pourquoi moi je suis encore là... et pas eux... alors que moi... je sers à rien!... Ce n'est pas juste... "
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Pour agir avec prudence, il faut savoir écouter [Ft. Haizea] Empty
MessageSujet: Re: Pour agir avec prudence, il faut savoir écouter [Ft. Haizea]   Pour agir avec prudence, il faut savoir écouter [Ft. Haizea] EmptyMer 18 Mai - 21:19

Pour agir avec prudence, il faut savoir écouter

- Mais je ne peux pas... rester là sans rien faire... Je suis déjà... Domae et Elementis... en même temps... En plus, c'est vous qui vous occupez de moi et... je ferais une proie facile pour vous atteindre...

C’était dommage qu’elle ait fini par le comprendre, mais elle avait raison : si les Elementis ou leurs ennemis étaient le moindrement malins, s’attaquer aux enfants du Valet et de la Reine Domae se révélait plus facile que de les attaquer de front. Aussi puissants qu’ils pouvaient être, personne ne surmonte la mort de sa progéniture. Jusqu’à maintenant il n’est rien arrivé, et Haizea en aurait été a un cheveux.

- En plus, il y a Ewan et Thalia... Si moi qui suis censée être comme leur grande soeur... je ne peux rien faire pour eux... je vais faire quoi?... Je ne veux pas servir à rien...

Vilmos était content de savoir qu’elle souhaitait toujours prendre soin de son demi-frère et de Thalia. Sinon à quoi servaient les grands frères et les grandes sœurs? C’était à Vilmos et Kira de protégé leur famille bien sûr, et il avait l’impression qu’Haizea s’en mettait trop sur les épaules, et que si elle échouait quelque part, elle était donc inutile. Ça prendra du temps avant qu’elle s’en remettre, et devenir plus forte. Évidemment, Haizea se sentait impuissante en ce moment, mais c’était naturel après ce qu’elle avait vécu. La pauvre petite s’était mise en frapper le lit en vain, puis à pleurer.

- Maman est morte, Gaea aussi, et maintenant Elly. Par ma faute en plus... Je ne veux plus voir les gens mourir... C'est trop dur... Je n'y arriverais pas...

Quand tout le monde qu’on aime meurt autour de nous sans que l’on puisse y faire quoi que ce soit, on a parfois envie d’aller les rejoindre. Vilmos le savait très bien. Il serra ses bras autour de la jeune fille. Des souvenirs sombres du moment où il s’était retrouvé orphelin remontant dans son esprits et il sentit ses traits se crisper. C’était il y a sil longtemps mais la douleur ne s’en va jamais. Alors Vilmos laissa Haizea pleurer contre lui, elle en avait parfaitement le droit.

- Pourquoi moi je suis encore là... et pas eux... alors que moi... je sers à rien!... Ce n'est pas juste...

Vilmos la libéra pour lui tendre ensuite des mouchoirs pour essuyer ses larmes. Ce qu’elle dit lui fit penser à Kira, lorsqu’elle avait tenté de se suicider, et que par chance il était arrivé juste à temps. Elle aurait pu mourir pour retrouver Gaea et en finir avec la douleur qui la martyrisait. Et entendre Haizea dire la même chose suffit à lui faire reprendre son sang-froid. La voir aussi triste lui faisait beaucoup de peine, mais il fallait bien qu’un des deux se ressaisisse. Encore une fois, il lui parla le plus doucement qu’il pu.

-Je sais que ça fait mal. J’avais exactement ton âge quand j’ai perdu mon frère et mes parents. Ils se sont fait tué, par des Elementis, et c’est pour ça que je ne pourrais jamais leur pardonner. S’ils n’étaient pas morts, mon enfance aurait sans doute été plus facile. Mais on ne peut pas changer la passé, seulement l’avenir ma choupette. Je te jure que si tu continu à te battre et à vivre, tu auras un très bel avenir. Regarde moi, je ne suis même pas aller à l’école et je me débrouille plutôt bien non? Alors imagine ce que tu pourras faire.

Elle n’avait aucune raison de regretter d’être vivante. Elle était gentille, joyeuse et intelligente. Kira, Gaea, sa mère, ils l’avaient tous bien élevé.

-Gaea et ta mère ne sont plus là, mais je suis sûr qu’ils voudraient que tu grandisses heureuse et santé. Et moi et Kira on fait tout pour que ça arrive, je t’assure, mais il ne faut pas que tu lâches. Tu ne serviras pas à rien, mais on ne peut pas t’envoyer en mission tout de suite. Pour l’instant, on te demande juste d’avoir 12 ans.

Les Domae entraient dans la Famille dépendant de leur capacité et de leur talent, et il fallait apporter un atout à leur rang. Un bon combattant, un bon espion, un bon voleur, un bon guérisseur étaient tous les bienvenus chez eux. Ne rentre pas qui veut. Il imaginait que c’était la même chose pour les Elementis.

Vilmos se redressa et observa le sac de vêtements qu’il avait apporté. Autant il n’avait aucune envie de rentrer à la maison, autant cette chambre d’hôpital aurait pu déprimer n’importe qui. Il fallait qu’Haizea prenne un peu l’air, au lieu de rester couché en penser à la mort et au chose horrible de la vie. Le Valet tendit la main et caressa une dernière fois les cheveux noir de la jeune fille, avant de lui sourire.

- Si tu veux servir à quelque chose, habille-toi. J’ai besoin de quelqu’un qui aime les glaces.

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Pour agir avec prudence, il faut savoir écouter [Ft. Haizea] Empty
MessageSujet: Re: Pour agir avec prudence, il faut savoir écouter [Ft. Haizea]   Pour agir avec prudence, il faut savoir écouter [Ft. Haizea] EmptyJeu 19 Mai - 9:41

- Je sais que ça fait mal. J’avais exactement ton âge quand j’ai perdu mon frère et mes parents. Ils se sont fait tué, par des Elementis, et c’est pour ça que je ne pourrais jamais leur pardonner. S’ils n’étaient pas morts, mon enfance aurait sans doute été plus facile. Mais on ne peut pas changer la passé, seulement l’avenir ma choupette. Je te jure que si tu continu à te battre et à vivre, tu auras un très bel avenir. Regarde moi, je ne suis même pas aller à l’école et je me débrouille plutôt bien non? Alors imagine ce que tu pourras faire.

Blottie dans les bras de Vilmos, je laisse mes larmes couler, incapable de les arrêter tandis que je l'écoute. Cette histoire de sa famille qui était morte, il m'en avait déjà parlé. Lorsque je m'étais battue à l'école, juste après le mort de Gaea. Mais il ne m'en avait pas dit autant. Il déteste donc les Elementis, donc il devait détester Gaea. Et moi qui en suis à moitié, il peut me pardonner?

On ne peut pas changer le passé. Je le sais bien mais c'est si difficile parfois de devoir vivre avec. J'avais promis à Maman de toujours sourire mais là, je n'y arrivais plus. Quand à mon avenir, je ne m'en voyais pas actuellement. Pas sans Elly. Car dans le fond, est-ce que j'avais encore envie de me battre et de vivre? Je ne savais plus trop. Je crois que j'étais trop fatiguée, trop choquée et blessée encore pour arriver à vraiment penser à tout cela.

- Gaea et ta mère ne sont plus là, mais je suis sûr qu’ils voudraient que tu grandisses heureuse et santé. Et moi et Kira on fait tout pour que ça arrive, je t’assure, mais il ne faut pas que tu lâches. Tu ne serviras pas à rien, mais on ne peut pas t’envoyer en mission tout de suite. Pour l’instant, on te demande juste d’avoir 12 ans.

Ne pas lâcher. Juste avoir 12 ans. Grandir heureuse et en bonne santé. Eh bien, pour le moment, j'avais tout faux. J'ai essuyé mes larmes qui se sont calmées même si je renifle encore un peu. Je voudrais lui dire qu'il peut me faire confiance, que je serais forte, que je saurais me montrer une bonne grande soeur, une grande fille plus obéissante ou autre mais en fait, le serais-je vraiment? Je ne sais pas. Je ne sais plus. Je suis juste moi mais est-ce suffisant?

- Si tu veux servir à quelque chose, habille-toi. J’ai besoin de quelqu’un qui aime les glaces.

"- Les glaces? "

Oui, pour le coup, j'avoue que je reste surprise et peine à vraiment réaliser qu'il est sérieux. Mais son sourire est doux et chaleureux. Alors, je termine de me moucher et d'essuyer mes larmes avant de prendre le sac avec les affaires qu'il m'a apporté et d'aller me changer. J'ai encore un peu de mal à marcher, boitillant un peu à cause de la plaie à ma cuisse, mais ce n'est pas vraiment douloureux. Tout comme mon bras. J'ai tellement mal à mon coeur de toute façon que le reste me parait insignifiant. Une fois habillée, je reviens me tenir devant Vilmos.

"- Voilà, je suis prête. Et merci... pour le ballon et les vêtements. "

Oui, je ne l'avais même pas encore remercier pour ça. Pourtant, dans un sens, j'étais contente qu'il ait pensé à moi. J'étais tellement persuadée que je me ferait gronder et punir pour avoir désobéi et suivi Kira... Et maintenant que j'étais sorti de ce lit et que je m'étais changée, je crois que je n'avais plus qu'une seule envie. Sortir d'ici. Allez ailleurs, Prendre l'air. Mais je ne voulais plus rester dans cette chambre d’hôpital.

"- Tu as besoin de moi pour quoi, au final? Tu veux en faire quoi des glaces? "
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

Pour agir avec prudence, il faut savoir écouter [Ft. Haizea] Empty
MessageSujet: Re: Pour agir avec prudence, il faut savoir écouter [Ft. Haizea]   Pour agir avec prudence, il faut savoir écouter [Ft. Haizea] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Pour agir avec prudence, il faut savoir écouter [Ft. Haizea]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Les Archives ~ :: Les Archives :: Les RPs 2016-