Neigeux
-6°

La ville est en Février 2021
-33%
Le deal à ne pas rater :
Grosse promo sur le Xiaomi Mi Note 10 Lite 64 Go (violet)
255 € 379 €
Voir le deal

Partagez
 

 Qui s’enorgueillit de ses ancêtres, loue les exploits d’autrui [PV Boa]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Anonymous

InvitéInvité

Qui s’enorgueillit de ses ancêtres, loue les exploits d’autrui [PV Boa] Empty
MessageSujet: Qui s’enorgueillit de ses ancêtres, loue les exploits d’autrui [PV Boa]   Qui s’enorgueillit de ses ancêtres, loue les exploits d’autrui [PV Boa] EmptyVen 20 Mai - 23:21






Qui s’enorgueillit de ses ancêtres, loue les exploits d’autrui


Non motivé à ouvrir les yeux pour aller travailler, mon père a trouvé la meilleure solution qui est sûrement la pire... Lorsqu'il entend mon réveil sonner encore et encore, il monte pour ouvrir la porte de ma chambre et laisser le chien faire le reste ; jeune chien encore joueur, il ne se gêne pas pour sauter sur mon lit et s'allonger le long du matelas avec une douceur inexistante et en se secourant dans tous les sens. Merci papa... Me prenant une petite réflexion au passage quant au fait que je voulais à tout prix ce chien et que maintenant c'était à moi de m'en occuper.

Les cheveux en bataille et les yeux à moitiés fermés, je me motive à pousser le chien du lit pour en sortir et descend doucement les escaliers pour rejoindre ma famille déjà installée dans la cuisine. Je m'empare du paquet de céréales sans grande conviction et commence à manger en écoutant à moitié mon père qui parle de missions et des projets de la journée... Pas d'humeur à écouter ses absurdités, je créé une bulle de son autour de moi pour qu'aucun son n'entre ; évidemment mon père l'a remarqué et s'est direct mit en colère. J'peux vous assurer que c'est plutôt drôle de le voir rouge de colère sans entendre ce qu'il dit, je comprends pourquoi Nemeroff est mort de rire quand il voit ce spectacle.

Je me lève pour mettre mon bol de céréales dans l'évier et embrasse ma mère sur la joue avant de monter les escaliers pour prendre une douche, toujours en prenant soin de garder ma bulle autour de moi... Je serais même tenté d'affirmer que je continue de l'entendre. Entrant dans la salle de bain, je prends une douche rapidement et retourne dans ma chambre pour m'emparer de mes affaires et partir rapidement de cette maison ; pas d'au revoir, pas d'embrassade, simplement un claquement de porte qui signifie que je suis enfin libre. Ouais voilà Dobby.

J'avance vers la salle des Fêtes en saluant les personnes que j'ai l'habitude de croiser le matin et entre sur mon lieu de travail ; les mêmes têtes que d'habitude me disent bonjour et m'offre un café avant de s'attaquer au travail de la journée. Un couple a loué la salle pour les 18 ans de leur fille et ils tiennent à ce que tout soit parfait, le groupe de musique est censé arriver dans l'après-midi et quelques décorateurs qui vont venir pour transformer cette salle en rose bonbon. Et j'exagère à peine.

Mes collègues partent chacun de leur côté, deux s'occupent de la lumière tandis que je suis mon collègue qui s'occupe du son avec moi ; il me fait un petit topo sur le déroulement de la soirée en me donnant une feuille avec les horaires. Et bien, c'est un lourd programme ! J'hoche la tête en voyant les différents styles de musique qui vont passer ce soir, ça sera un jeu d'enfant ; il suffit simplement de bloquer la sortie du son pour ne pas déranger les voisins et rendre la musique intérieure un peu plus fort. Si jamais je suis trop fatigué, mon collègue fera le reste.

Donc, comme je n'ai rien à faire jusqu'au soir je vais aller aider les régisseurs lumières à les placer correctement et les aider dans leur bidouillage ; je monte sur une table que j'ai collé contre le mur pour traficote les fils que mes collègues me conseillent, chacun étant un peu trop hauteur pour faire quoi que ce soit. Ils tentent de bien diriger la sortie de la lumière avec différentes couleurs tandis que je m'amuse à éteindre ou allumer pour voir le résultat.



Dernière édition par Nashoba Dreiden le Dim 22 Mai - 17:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Qui s’enorgueillit de ses ancêtres, loue les exploits d’autrui [PV Boa] Empty
MessageSujet: Re: Qui s’enorgueillit de ses ancêtres, loue les exploits d’autrui [PV Boa]   Qui s’enorgueillit de ses ancêtres, loue les exploits d’autrui [PV Boa] EmptySam 21 Mai - 3:34


550 de large
Qui s’enorgueillit de ses ancêtres
- loue les exploits d’autrui -


Les astres guident mes pas aujourd'hui.

Ce matin, je me suis levée assez tôt pour me rendre à ma roulotte. Le travail avant tout, j'avais rendez-vous avec une cliente assez régulière qui voulait savoir si son fils ferait mieux de rejoindre les Elementis ou les Domaes.
Bien évidemment, je lui ai conseillé les Domaes. Oh non je n'ai pas dit ça parce que moi même je fais partie de cette Famille.

J'ai écris "Elementis" sur un bout de papier, "Domae" sur l'autre et ai sorti mon pendule. Je lui ai expliqué que son fils devrait rejoindre là ou le pendule décidait d'aller. J'ai placé ma main au dessus du papier "Domae", le pendule a suivi. Le destin ne s'opposait donc pas à son entrée dans ce clan.

Après avoir aidé cette dame et son fils, qui m'avait promis de revenir très bientôt pour d'autres questions existentielles, j'ai décidé de me tirer les cartes. Mais les cartes du tarot; des cartes d'un jeu banal. Seules deux ont suffit.
J'ai pioché le trois de coeur et le roi de pique. Sachant que le roi équivaut au chiffre 12, il ne m'a pas fallut longtemps pour faire le lien !! 3/12. C'est le 3 décembre ! La date de mon anniversaire !

En y réfléchissant en plus, c'est vrai que j'avais prévu de faire quelque chose. Et j'avais sous les yeux un message de l'au-delà !! Il fallait absolument que je prévoie tout !

Une robe jaune aux motifs mauves, un manteau blanc posé sur les épaules, Cécile et moi sommes parties à la recherche de .. De quoi d'ailleurs ? On ne savait pas par où commencer. Et on ne sait toujours pas.

Nous voila perdues dans la ville .. On a peut-être un sens de l'orientation qui laisse à désirer disons. Et à force de tourner à gauche à droite à gauche à droite à gauche de se séparer de nous retrouver à l'autre bout de la ville par hasard et de retourner à gauche cinq fois .. ben ça arrangeait rien.

Pour résumer ma situation actuelle : J'suis paumée dans une rue, dans un quartier, dans une ville et j'ai le tournis à force de trop tourner. Si seulement j'avais des indices .. Le lycée Noctem .. La crèche .. AH MAIS OUI !! Ah bah non. J'ai oublié le nom du quartier où on est.

«Bon Cécile !!! Je sais où on est. A peu près. Boarf j'suis fatiguéééééééé. Au fait ? Qu'est ce qu'on fait là ? .... Ah oui !! L'anniversaire.»

Je me frotte le menton pour bien montrer que je réfléchis les yeux fermés et qu'en fait je ne suis pas en train de m'endormir debout. Qu'est ce qu'il me faut pour cet anniversaire ? Je vais inviter du monde. Donc il me faut un endroit pour les accueillir et pour pouvoir donner ma réception.
Demandant mon chemin à plusieurs personnes, j'arrive finalement devant une salle des fêtes. Je savais qu'il y en avait une pas loin !

Du monde, il y en a. Ils préparent surement quelque chose. Dire que tout ce petit monde travaillera pour mon anniversaire bientôt !! Ca me fait plaisir de voir ça je peux rentrer chez moi !
Ah non ! Je dois réserver !!
Je m'approche d'un petit homme, la quarantaine, en train de fumer. Lui demandant à qui je dois m'adresser pour toute réclamation, il m'indique d'entrer pour trouver quelqu'un sans doute de plus compétent que lui.

A l'intérieur, ça bouge dans tous les sens et mon regard se pose sur un garçon qui s'occupe de lumières. Mon flair infaillible ne me trompe jamais ! C'est surement le directeur qui s'occupe lui même des préparatifs ! Une homme de bien. Cécile et moi nous approchons de lui;

«Excusez-moi de vous déranger Monsieur le Directeur, mais j'aimerais réserver votre salle des fêtes.»



100x100

⨯ Boa Hancock ⨯

100x100

Qui s’enorgueillit de ses ancêtres, loue les exploits d’autrui

100x100

⨯ Nashoba Dreiden ⨯


© Narja - Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Qui s’enorgueillit de ses ancêtres, loue les exploits d’autrui [PV Boa] Empty
MessageSujet: Re: Qui s’enorgueillit de ses ancêtres, loue les exploits d’autrui [PV Boa]   Qui s’enorgueillit de ses ancêtres, loue les exploits d’autrui [PV Boa] EmptyDim 22 Mai - 19:53






Qui s’enorgueillit de ses ancêtres, loue les exploits d’autrui


Je commence légèrement à en avoir marre d'avoir les bras tendus tandis qu'ils s'amusent à modifier les couleurs de la lumière... Mettez-lui du rose, du blanc et la jeune demoiselle devrait être contente. Je soupire une première fois en laissant tomber mon bras pour le laisser se reposer et recommence la même opération avec l'autre bras ; tournant la tête vers l'entrée, je remarque une grande femme -et là, c'est vraiment au sens propre du terme- avançant dans la salle.

Je laisse échapper un bonjour mais détourne aussitôt le regard lorsque je remarque le serpent à ses pieds, ce n'est pas tout le monde qui se promène avec un boa en liberté... A tous les coups c'est une Domae. Comme je ne suis pas suicidaire et que je ne veux pas déclencher de combat ici, je préfère me concentrer sur ma tâche en regardant sur la gauche ou bien au plafond... Bizarrement, mon travail devient tout de suite plus intéressant. Bon, de toute façon il n'y a aucune raison de m'aborder hein ? Pas comme si j'étais le directeur.

- Excusez-moi de vous déranger Monsieur le Directeur, mais j'aimerais réserver votre salle des fêtes.

Et bien voilà, qu'est-ce que je disais ! Pas la peine de paniquer, c'est le directeur qu'elle veut voir. Toujours la tête levée en l'air, je remarque, en jetant un coup d’œil derrière moi, que la jeune femme est derrière moi. J'ose donc me retourner pour croiser les yeux de la dame, pourquoi c'est moi qu'elle regarde ? Je regarde partout autour de moi, mais personne n'est là. Attendez, c'est moi le "Monsieur le Directeur ?", wow, ce serait presque flatteur et je sais que la plupart de mes collègues se seraient amusés avec ce titre, mais je ne voudrais pas avoir de soucis.

- Excusez-moi Madame, mais je ne suis pas le Directeur. En fait, il ne travaille pas aujourd'hui.

Comment formuler poliment que son patron travaille une à deux fois par semaine et que lorsqu'il est là, c'est simplement pour rester enfermé dans son bureau toute la journée ? Je lève la tête vers mes collègues pour leur expliquer que je vais être occupé, je descends donc de ma table tout en gardant mes distances avec le boa à ses pieds... Je n'aime pas trop ces bestioles-là et puis je n'aimerai pas me faire manger par ça. Mais, par politesse, je tends ma main tout en me présentant.

- Je m'appelle Nashoba, je suis le régisseur son. Suivez-moi, nous allons voir pour la réservation.

Je lui fais signe de me suivre jusqu'au comptoir qui se trouve sur la droite, en général il est utilisé par les barmans mais quand ils ne sont pas là, c'est ici que l'on range le cahier de rendez-vous. Passant derrière, je me baisse pour prendre le petit carnet noir que je pose sur le meuble, je récupère un stylo et ouvre le livre pour regarder les dates. Déjà demain et après-demain c'est mort ; enfin normalement on demande minimum une semaine en avance non ?

- Bien je vous écoute, pour quand voulez-vous réserver la salle ? Et pour quelle occasion ?

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Qui s’enorgueillit de ses ancêtres, loue les exploits d’autrui [PV Boa] Empty
MessageSujet: Re: Qui s’enorgueillit de ses ancêtres, loue les exploits d’autrui [PV Boa]   Qui s’enorgueillit de ses ancêtres, loue les exploits d’autrui [PV Boa] EmptyLun 23 Mai - 14:47


550 de large
Qui s’enorgueillit de ses ancêtres
- loue les exploits d’autrui -


«Excusez-moi Madame, mais je ne suis pas le Directeur. En fait, il ne travaille pas aujourd'hui.»

Mais quel tire au flan !! Il n'a absolument aucun respect pour les habitants et encore moins pour moi !! Je me suis déplacée pour rien alors ?! Encore un fichu directeur qui fait tout faire à ses employés et qui viendra une fois le travail terminé pour récolter toute la gloire .. Quel génie !!

Cécile s'agite. Son sourire se fait encore plus grand que d'habitude. La, elle a perçu quelque chose ou je ne m'y connais pas. Je le connais peut-être ?.. On a été au lycée ensemble ? Natation ? On a fait de la lutte à l'école ? Ou de la danse, peut-être qu'il restait dans le fond à cause de ses chevilles trop faibles .. J'en sais rien .. Ceci dit c'est vrai que ses traits m'étaient familiers ... Enfin ils me disaient quelque chose quoi. Des cheveux châtains clairs, des yeux émeraudes .. Des yeux émeraudes ? Mais c'est bien sur !! Il doit être le fils caché d'Abbygaëlle Midford !! Faut que j'en ai le coeur net ! Serrant la main qu'il me tend, je ne partirais que quand j'aurai eu ma réponse.

«Je m'appelle Nashoba, je suis le régisseur son. Suivez-moi, nous allons voir pour la réservation.»

Un régisseur son ? Qui s'occupe de la musique et tout ? C'est une super idée !! Je n'y avais même pas pensé ! Il me le faut.

«Bonjour, je suis Boa Hancock je suis ravie de vous rencontrer, Monsieur Nashoba chef technicien des régisseurs son.»

Je le flatte, je le flatte pour mieux profiter de ses faveurs et peut-être qu'avec ça, il acceptera de venir à mon anniversaire pour s'occuper de ce dont il a l'habitude de s'occuper !! C'est mon animal qui veut ça après tout.
Je le suis à un comptoir où il prend un stylo et un carnet.

«Bien je vous écoute, pour quand voulez-vous réserver la salle ? Et pour quelle occasion ?»

«Ce serait pour mon anniversaire ! Qui a lieu le 3 décembre. Il me faut ABSOLUMENT cette salle. Je veux faire quelque chose de grand ! D'ailleurs, vous aussi Nashoba, régisseur son êtes convié. Il est tout indiqué que j'aurai besoin de recourir à vos services ! »






100x100

⨯ Boa Hancock ⨯

100x100

Qui s’enorgueillit de ses ancêtres, loue les exploits d’autrui

100x100

⨯ Nashoba Dreiden ⨯


© Narja - Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Qui s’enorgueillit de ses ancêtres, loue les exploits d’autrui [PV Boa] Empty
MessageSujet: Re: Qui s’enorgueillit de ses ancêtres, loue les exploits d’autrui [PV Boa]   Qui s’enorgueillit de ses ancêtres, loue les exploits d’autrui [PV Boa] EmptyLun 23 Mai - 22:22






Qui s’enorgueillit de ses ancêtres, loue les exploits d’autrui


- Bonjour, je suis Boa Hancock je suis ravie de vous rencontrer, Monsieur Nashoba chef technicien des régisseurs son.

Bon. Est-ce que je lui dis que je suis loin d'être le Chef ou je prends ce que j'ai sous la main en hochant simplement la tête ? Allez, elle s'est déjà gourée pour le directeur, pas obligé de lui rappeler qu'en plus de ça, je ne suis qu'un simple employé. Tant que le travail est fait au final c'est le principal non ? Bon, allant jusqu'au comptoir, j'en sors le carnet de route dans lequel est noté toutes les réservations ainsi qu'un stylo prêt à noter les informations principales.

- Bien je vous écoute, pour quand voulez-vous réserver la salle ? Et pour quelle occasion ?

J'ouvre le carnet à la page de fin Mai/début Juin m'attendant à une date d'ici une ou deux semaines ; en général c'est ce que font les personnes. Mais bizarrement, tout porte à croire que ça ne sera pas aussi facile avec cette dame ; c'est comme si j'avais la sensation qu'elle était plein de surprises et qu'elle pourrait en épater plus d'un. Heureusement que je suis le plus patient alors ! Je sais très bien que mes collègues de la lumière aurait abandonné à partir du moment où elle les aurait appelé "Monsieur le Directeur".

- Ce serait pour mon anniversaire ! Qui a lieu le 3 décembre. Il me faut ABSOLUMENT cette salle. Je veux faire quelque chose de grand ! D'ailleurs, vous aussi Nashoba, régisseur son êtes convié. Il est tout indiqué que j'aurai besoin de recourir à vos services !

3 Décembre ?! Mais c'est dans... euh... Un petit calcul rapide... Juin... Juillet... Dans 7 mois ! C'est bien la première fois que quelqu'un demande une réservation 7 mois en avance ! Mais.. Mais qu'est-ce que je dois faire ? Forcément, je pense qu'il n'y a rien de prévu mais en même temps qui prévoit de réserver une salle des Fêtes 7 mois à l'avance ! Sans m'en rendre compte, j'ai laissé tomber le stylo de mes mains qui a roulé entre les feuilles.

- Euh... Madame Hancock, réserver une salle 7 mois en avance est un peu trop. Les demandes ne sont pas excessives et je pense que vous pouvez largement revenir au mois de Novembre pour réserver la salle ou en Octobre si vous avez peur.

Et encore, c'est déjà beaucoup... Mais si elle est venue 7 mois en avance c'est qu'elle doit avoir peur que cette salle lui passe sous le nez ? Ou alors elle a vraiment beaucoup de monde à inviter, là c'est sûr qu'ils ont le temps de se libérer... Au moins on ne pourra pas dire qu'ils sont prévenus à la dernière minute !

- J'ai besoin de savoir quelle équipe sera présente le soir du 3 Décembre et pour l'instant, les emplois du temps ne sont pas encore fait. Je ne suis même pas sûr d'être en service ce soir-là ; je veux bien mettre un post-it pour mes collègues mais il faudrait revenir nous voir en Novembre pour la confirmation.

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Qui s’enorgueillit de ses ancêtres, loue les exploits d’autrui [PV Boa] Empty
MessageSujet: Re: Qui s’enorgueillit de ses ancêtres, loue les exploits d’autrui [PV Boa]   Qui s’enorgueillit de ses ancêtres, loue les exploits d’autrui [PV Boa] EmptyMer 25 Mai - 12:28


550 de large
Qui s’enorgueillit de ses ancêtres
- loue les exploits d’autrui -


Son stylo lui échappe des mains. Ah ! Aurait-il compris qui il a devant lui ? Serait-ce mon incommensurable beauté qui fait effet ? Un coup de foudre ? Une paralysie ? C'est un fan peut-être. Un autographe jeune homme ?

«Euh... Madame Hancock»

Puis-je avoir un autographe s'il vous plait ?

«réserver une salle 7 mois en avance est un peu trop. Les demandes ne sont pas excessives et je pense que vous pouvez largement revenir au mois de Novembre pour réserver la salle ou en Octobre si vous avez peur.»

KEUWA ?! Mais mais mais !! Non ce n'est pas possible il doit y avoir une erreur ! Réserver 7 mois c'est trop ? Qu'on m'appelle le directeur !! OU EST LE DIRECTEUR ?!! Ah oui c'est vrai.. Il ne travaille pas .. Qu'on le vire, qu'on nomme un nouveau directeur et qu'on me l'appelle ! Ca ne peut pas se passer comme ça !!

«Ecoutez Monsieur, j'ai absolument besoin de cette salle vous comprenez. Malheureusement, mon anniversaire n'arrive qu'une fois par an et si jamais je n'arrive pas à louer une salle je devrais reporter mes plans à l'an prochain et ce serait catastrophique pour moi !! S'il vous plait .. Faites quelque chose..»

Petite main devant le visage, yeux mis-clos, clin d'oeil; comment ne pas résister à ça ? Ca a l'air d'être un brave garçon et je suis sûre qu'il peut faire quelque chose pour débloquer cette situation de crise ! Je ne sais pas encore qui je vais inviter, je ne sais même pas si je vais fêter mon anniversaire de toute façon. Mais dans l'absolu, je dois parer à toute éventualité et avoir un endroit tel que celui-ci. Allez s'il vous plait Monsieur Dreiden, faites quelque'

«J'ai besoin de savoir quelle équipe sera présente le soir du 3 Décembre et pour l'instant, les emplois du temps ne sont pas encore fait. Je ne suis même pas sûr d'être en service ce soir-là ; je veux bien mettre un post-it pour mes collègues mais il faudrait revenir nous voir en Novembre pour la confirmation.»

UN POST-IT ?? Je mérite mieux qu'un post-it ! Et c'est quoi déjà un post-it ? Typiquement le bout de papier qu'on va mettre à la poubelle avant juillet en se disant "elle repassera de toute façon". Hors de question que je laisse ma place à quelqu'un d'autre. Bien aux grands maux les grands remèdes.

«... Est-ce que vous savez seulement qui vous avez devant vous ?! Je suis Boa Hancock, descendante de Daichi, fondateur Domae de la ville ! Et je vous somme de me réserver cette salle pour le 3 décembre. Je me contrefiche de savoir qui travaillera et si vous travaillerez aussi, si vous aurez encore votre boulot ou si vous serez jeté dans nos prisons !!»

La j'en fais peut-être un peu trop mais il fallait débloquer cette situation géo-politique intenable. Je le pointe du doigt et le regarde de haut avec mépris ! Tellement de haut et avec tellement de mépris que j'en ai la tête qui part en arrière d'ailleurs ! Ah. Ses collègues nous regardent. Peu importe, ces imbéciles ne méritent pas que je leur consacre du temps. Sauf s'ils travaillent le 3 décembre.

Me redressant, je m'approche de Nashoba et lui murmure doucement :

«Ecoutez-moi bien Nashoba, je suis une personne influente et je connais votre secret. Vous pouvez tromper tous vos collègues mais on ne me la fait pas à moi. Vous voyez mon serpent, il me confère un sens de la déduction et une perception hors du commun. Alors peut-être que personne ne l'a remarqué mais un détail ne m'a pas échappé. Vous êtes le fils caché d'Abbygaëlle Midford. Les yeux des gens sont les miroirs de l'âme et les vôtres la preuve de votre lien de parenté. Si vous ne voulez pas que ça se sache, vous feriez mieux de me réserver cette fichue salle.»



100x100

⨯ Boa Hancock ⨯

100x100

Qui s’enorgueillit de ses ancêtres, loue les exploits d’autrui

100x100

⨯ Nashoba Dreiden ⨯


© Narja - Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Qui s’enorgueillit de ses ancêtres, loue les exploits d’autrui [PV Boa] Empty
MessageSujet: Re: Qui s’enorgueillit de ses ancêtres, loue les exploits d’autrui [PV Boa]   Qui s’enorgueillit de ses ancêtres, loue les exploits d’autrui [PV Boa] EmptyJeu 26 Mai - 14:47






Qui s’enorgueillit de ses ancêtres, loue les exploits d’autrui


- Ecoutez Monsieur, j'ai absolument besoin de cette salle vous comprenez. Malheureusement, mon anniversaire n'arrive qu'une fois par an et si jamais je n'arrive pas à louer une salle je devrais reporter mes plans à l'an prochain et ce serait catastrophique pour moi !! S'il vous plait .. Faites quelque chose.

Je ne pensais qu'un jour on serait capable de me rappeler qu'un anniversaire c'était qu'une fois par un an, comme quoi tout est possible dans la vie. Quand je disais que cette dame était pleines de surprises ! Enfin, en attendant ça ne règle pas le problème de réservation de la salle ; je ne sais pas ce que je peux faire de plus. Ah si, je peux toujours mettre un petit bout de papier pour prévenir mes collègues, mais même là ils vont me dire que j'ai été trop gentil et que j'aurais dû lui dire de revenir plus tard.

- J'ai besoin de savoir quelle équipe sera présente le soir du 3 Décembre et pour l'instant, les emplois du temps ne sont pas encore fait. Je ne suis même pas sûr d'être en service ce soir-là ; je veux bien mettre un post-it pour mes collègues mais il faudrait revenir nous voir en Novembre pour la confirmation.

- ... Est-ce que vous savez seulement qui vous avez devant vous ?! Je suis Boa Hancock, descendante de Daichi, fondateur Domae de la ville !...

Surpris par ses mots, je commence à paniquer et lève la main pour créer une bulle autour de nous, empêchant le moindre son de sortir. Mais.. mais.. Elle est folle de crier ça ! Toujours sous le choc de ces révélations, c'est à peine si j'écoute la suite ; je lève la tête vers mes collègues de la lumière qui me regardent bizarrement, se demandant sûrement pourquoi je les empêche d'écouter la suite de la conversation. Aïe, aïe, aïe... Est-ce que tout le monde a entendu la même chose que moi ou ai-je halluciné ? Peut-être qu'elle dit ça pour mettre un peu de poids dans sa conversation ?

Les pensées défilent dans ma tête en tentant de peser le pour et le contre de cette histoire... Donc si c'est la descendante de Daichi, ça veut dire que l'on est cousins ? Ok, très très lointain cousins mais comme Eisuke et Daichi étaient frères on appartient à la même famille. Je fais quoi alors ? Je lui saute dans les bras, fier d'avoir retrouvé un membre de ma famille ou je garde ce secret pour moi au cas où ce serait du bluff ? Je la regarde s'approcher de moi pour murmurer quelques mots à l'oreille, peut-être m'a-t-elle reconnu ?

- Ecoutez-moi bien Nashoba, je suis une personne influente et je connais votre secret. Vous pouvez tromper tous vos collègues mais on ne me la fait pas à moi. Vous voyez mon serpent, il me confère un sens de la déduction et une perception hors du commun. Alors peut-être que personne ne l'a remarqué mais un détail ne m'a pas échappé. Vous êtes le fils caché d'Abbygaëlle Midford. Les yeux des gens sont les miroirs de l'âme et les vôtres la preuve de votre lien de parenté. Si vous ne voulez pas que ça se sache, vous feriez mieux de me réserver cette fichue salle.

Je recule d'un pas, étonné d'une telle révélation. Alors celle-là, on ne me l'avait jamais fait... D'ailleurs c'est qui Abbygaëlle Midford ? Regardant autour de moi, je remarque le journal sur lequel est écrit le nom de cette dame. Ah. Le fils caché de celle qui gère les grenouilles enchaînées. Mais je ne sais même pas à quoi elle ressemble ! Les yeux, c'est parce qu'on a les mêmes yeux tous les deux ? Avouez quand même qu'il y a mieux comme lien de parenté, enfin c'est mince ! Il faut que je lui sorte une photo de son arrière-arrière-arrière-arrière-arrière-arrière-...-arrière oncle pour qu'elle comprenne qui je suis ?

- Madame. Je ne suis pas le fils caché de Madame Midford, mes parents s'appellent Kylian et Maélys Dreiden et je vous assure que je n'ai pas été adopté.

Quoique... En voyant ma tête on pourrait quand même se le demander, mais sachant que la personne à qui je ressemble à 500 ans de plus que moi... Revenons à ce qu'elle a annoncé. Je regarde de nouveau la femme face à moi, j'ai déjà vu des photos de Daichi et elle ne lui ressemble pas du tout... Elle n'est même pas blonde ! C'est peut-être mieux ainsi au final ? Au moins, elle ne doit pas se faire embêter beaucoup par les Elementis ; quoique... Si elle hurle à tout va que c'est la descendante de Daichi, y'a de quoi se demander si elle tient réellement à sa vie ou pas.

- Vous... Vous êtes vraiment la descendante de Daichi ? Je veux dire, vous ne dîtes pas ça pour tenter d'avoir la salle ?

Et pitié, qu'elle me dise la vérité. Pas d'entourloupe et qu'elle n'essaye pas de me faire dire qui je suis réellement, je n'ai pas envie de me faire étrangler ou manger par son serpent quand elle apprendra la vérité. Cette dame serait donc vraiment ma cousine ? Bon au moins elle a un animal qui est plus intimidant que mon élément, faîtes que je n'ai jamais à me battre contre elle un jour... On sait tout de suite qui remportera la bataille.

- Vous n'allez peut-être pas me croire, mais je suis le descendant d'Eisuke...

Voilà c'est dit, allez savoir maintenant si je viens de signer mon arrêt de mort ou si je viens de retrouver un membre de ma famille pour partager des repas le dimanche !

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Qui s’enorgueillit de ses ancêtres, loue les exploits d’autrui [PV Boa] Empty
MessageSujet: Re: Qui s’enorgueillit de ses ancêtres, loue les exploits d’autrui [PV Boa]   Qui s’enorgueillit de ses ancêtres, loue les exploits d’autrui [PV Boa] EmptyMer 1 Juin - 1:37


550 de large
Qui s’enorgueillit de ses ancêtres
- loue les exploits d’autrui -


A mon annonce, Nashoba fit un pas en arrière et une très fine bulle autour de nous qui devint invisible très rapidement. Une bulle ? C'est un pouvoir élémentis ? C'est la première fois que j'en vois un comme ça !! Sa réaction ne signifiait qu'une chose. J'avais raison.

QUOI ? ALORS J'AVAIS RAISON ?? Je le savais !! Ca se voit ! On ne me la fait pas. Leurs yeux sont les mêmes et seuls les imbéciles ne remarquent pas quelque chose d'aussi gros. Nashoba Midford donc. Intéressant. Elementis de la bulle qui plus est.

Devant ma supériorité intellectuelle, il est sur qu'il va me réserver la salle. Je sais trop de choses sur lui. Son identité cachée, le fait qu'il est Elementis de bulle; Je suis arrivée ici comme une parfaite habitante lambda et en quelques minutes j'ai fait ma place dans cette salle des fêtes et en suis maintenant l'Impératrice.

« Madame. Je ne suis pas le fils caché de Madame Midford, mes parents s'appellent Kylian et Maélys Dreiden et je vous assure que je n'ai pas été adopté.»

Hun très intéressant ! Alors il pensait m'avoir avec un tel mensonge ?? Il faudra que je vérifie ses dires au cas ou. Si j'avais un animal avec des bras je lui aurait appris à écrire pour noter ce que mes interlocuteurs disent mais là, à l'heure actuelle, je n'avais d'autre moyen que la mémoire pour m'assurer de la véracité de ses propos.

« Vous... Vous êtes vraiment la descendante de Daichi ? Je veux dire, vous ne dîtes pas ça pour tenter d'avoir la salle ?»

« Hein ? Bien sur que non ! Enfin oui je le suis mais non je ... RAH ARRETEZ DE CHERCHER A M'EMBROUILLER !! Je ne sais pas à quel jeu vous jouez, Nashoba, mais souvenez-vous qui vous avez en face de vous ! Car oui, je suis bien la descendante de Daichi ! Si vous pensez que je ne peux avoir cette salle que par un mensonge alors vous me sous-estimez ! Et croyez-moi !! Je.»

« Vous n'allez peut-être pas me croire, mais je suis le descendant d'Eisuke...»

Quoi ? Quelle étrange coïncidence .. Comment est-ce que ça se pourrait ? Le descendant d'Eisuke serait devant mes yeux ?! .... Mais qui est Eisuke déjà ?
...
...
...
Ah oui !! Le fondateur Elementis c'est vrai ! QUOI ?!! Mais c'est pour ça que sa tête me disait quelque chose ! Il ressemble à 100% à la description qu'on m'a fait du frère de mon ancêtre !
Ni une ni deux, une seule façon de le vérifier. Je lui prends la main devant tous ses collègues, la maintiens ouverte et commence à examiner sa paume.
..
..
Alors on a un trait ici. Un autre là. Oh encore un là.
Je lui fais plier certains doigts et fermer un peu sa paume.
Sans aucune doute il est vraiment le descendant d'Eisuke le fourbe !! Il a en plus essayé de me berner avec ses pupilles à la Midford, pensant que je ne me rendrait compte de rien.

Mais .. C'est .. Mon frère !! Ou mon cousin !! Ou quelque chose du genre en tout cas !! L'émotion est si forte d'avoir retrouvé un des membres de ma famille dont je ne soupçonnais même pas l'existence quelques minutes plutôt que je ne peux retenir des larmes de joies qui commencent à couler sur mes joues. Cherchant quelconque forme de soutien, je me jette dans ses bras

« Mon cousin !! On t'a enfin retrouvé !! Je suis tellement contente de te rencontrer !! C'est merveilleux !! Bon ! Je suppose que tu me laisses la salle des fêtes ! En échange viens vivre avec moi et laisse tous ces abrutis qui nous regardent de travers !»



100x100

⨯ Boa Hancock ⨯

100x100

Qui s’enorgueillit de ses ancêtres, loue les exploits d’autrui

100x100

⨯ Nashoba Dreiden ⨯


© Narja - Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Qui s’enorgueillit de ses ancêtres, loue les exploits d’autrui [PV Boa] Empty
MessageSujet: Re: Qui s’enorgueillit de ses ancêtres, loue les exploits d’autrui [PV Boa]   Qui s’enorgueillit de ses ancêtres, loue les exploits d’autrui [PV Boa] EmptyVen 3 Juin - 22:39






Qui s’enorgueillit de ses ancêtres, loue les exploits d’autrui


- Vous... Vous êtes vraiment la descendante de Daichi ? Je veux dire, vous ne dîtes pas ça pour tenter d'avoir la salle ?

- Hein ? Bien sur que non ! Enfin oui je le suis mais non je ... RAH ARRETEZ DE CHERCHER A M'EMBROUILLER !! Je ne sais pas à quel jeu vous jouez, Nashoba, mais souvenez-vous qui vous avez en face de vous ! Car oui, je suis bien la descendante de Daichi ! Si vous pensez que je ne peux avoir cette salle que par un mensonge alors vous me sous-estimez ! Et croyez-moi !! Je...

Ok ok je lui dis. Ça a d'ailleurs don de la stopper et de l'empêcher de crier encore plus parce que peut-être que les autres n'entendent pas ce qu'il se passe mais je peux vous assurer qu'elle est très, très, très, très en colère. Et vu sa taille, le boa et la voix, je n'ai vraiment mais alors VRAIMENT pas envie de la chercher encore plus... Je continue de me demander si ce que je viens de faire est une bonne idée, je viens peut-être de signer mon arrêt de mort et le plus triste c'est que je décéderai sur mon lieu de travail parce que j'ai révélé un secret... Pitoyable.

J'avale de travers devant sa réaction qui me fait penser que ça fait des heures que j'attends quelque chose et je coupe ma respiration au moment où je la vois s'emparer de ma main... Ça y est, je suis mort. Je ferme les yeux pour ne pas regarder ma mort mais ne sentant toujours rien, je les ouvre de nouveau pour la voir regarder les lignes de ma fameuse main ; je me laisse faire quand elle plie mes doigts et me force à fermer ma paume. Et d'un coup, mon espace vital se fait rapidement empiéter par cette femme qui me prend aussitôt dans ses bras. Wow ! Ça c'est de la réaction !

- Mon cousin !! On t'a enfin retrouvé !! Je suis tellement contente de te rencontrer !! C'est merveilleux !! Bon ! Je suppose que tu me laisses la salle des fêtes ! En échange viens vivre avec moi et laisse tous ces abrutis qui nous regardent de travers !

Ah on me cherchait ? Lui laisser la salle ? Vivre ensemble ? Hein ? Mais je ne comprends plus rien !! Je jette un coup d’œil par terre pour observer le serpent qui me fait hésiter sur "est-ce que je dois reculer ou pas". Je prends une grand respiration et me détache d'elle en relevant le regard vers mes collègues qui ne comprennent rien et qui se moquent un peu de moi... Je vais me faire questionner quand elle sera partie. Je fais un pas en arrière pour l'observer, on est tellement différent tous les deux pourtant on est vraiment cousins du coup... Enfin si j'en crois notre arbre généalogique.

- Nous venons à peine de nous rencontrer, on ne peut pas déjà vivre ensemble ! Et puis... Mes parents ne voudront jamais que je m'installe avec vous, surtout avec la descendante de Daichi.

Que mon père n'apprenne jamais son identité... Je ne donne pas chère de la peau de ma cousine, même si elle sait bien se battre je crains que mon père ait un élément plus fort que son boa. Oh mon dieu. Mais qu'est-ce que je vais faire ! Bien sûr que je suis content d'apprendre que je ne suis pas le seul descendant et que notre lignée a continué du côté de Daichi mais je ne peux pas la traiter comme un membre de la famille et l'inviter à manger les dimanches midis.

- Et puis, on ne risque pas d'avoir des problèmes si on nous voit ensemble ? Je veux dire, les descendants qui font amis-amis ça risque d'effrayer nos Conclaves non ?

Ils pourraient s'imaginer des choses, comme le désir de vouloir mettre fin à la guerre ou des trucs comme ça... Oh non, imaginez qu'on nous force à se battre l'un contre l'autre, c'est sûr que je ne pourrais jamais la vaincre !! Bon. Respire. On n'est pas encore à ce moment-là et qui sait, peut-être qu'on ne le sera jamais ! On peut très bien s'entendre et tenter d'être une vraie famille non ? C'est ce qu'ils étaient nos ascendants, on peut peut-être réparer les pots cassés.

- Et si on apprenait à se connaître avant de penser à vivre ensemble ? Je fais une courte pause avant de jeter un œil sur le boa. Ça fait longtemps que vous avez votre animal ?

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Qui s’enorgueillit de ses ancêtres, loue les exploits d’autrui [PV Boa] Empty
MessageSujet: Re: Qui s’enorgueillit de ses ancêtres, loue les exploits d’autrui [PV Boa]   Qui s’enorgueillit de ses ancêtres, loue les exploits d’autrui [PV Boa] EmptyDim 5 Juin - 12:01


550 de large
Qui s’enorgueillit de ses ancêtres
- loue les exploits d’autrui -


S'il vient s'installer avec moi, il faudra qu'on fasse quelque chose pour ma maison. Elle est bien mais autant voir grand non ? Ca fait jamais de mal après tout.
Chez moi il pourrait toujours dormir dans la chambre d'amis ou dans le hamac dans le jardin. Mais si jamais on prenait une maison plus grande . . . Comme un palais ou un grand temple. On pourrait y ramener d'autres Domaes ou Elementis et on pourrait créer une Confrérie de belles personnes; Car malgré son attitude qui laisse sous-entendre qu'il est quelqu'un de timide et un peu faiblard, Nashoba est beau. Forcément, c'est mon cousin.
Vivre ensemble serait synonyme d'entraide, d'amitié, de découverte; on pourrait changer le monde un tant soit peu et.

« Nous venons à peine de nous rencontrer, on ne peut pas déjà vivre ensemble ! Et puis... Mes parents ne voudront jamais que je m'installe avec vous, surtout avec la descendante de Daichi.»

Alors comme ça, pour lui, il faut connaître la personne avant de faire une collocation ? Pour les êtres humains lambdas ça doit fonctionner comme ça. Mais pour les personnes supérieures comme moi c'est tout l'inverse.
J'ai senti en voyant ce jeune homme un Karma particulier; son aura ne me trouble pas et je n'ai vu aucune animosité dans les lignes de sa main. Je ne pense pas avoir quoi que ce soit à craindre de lui; et puis je connais des personnes qui ont déjà monté une colloc avec quelqu'un qui s'était infiltré dans leur maison !! Comme quoi y a toujours plus bizarre!

Mais comment ça des parents ? Réfractaires qui plus est !! Ca doit être parce que je suis belle. Sa mère est laide ? Hun .. Ca doit être ça. Si seulement j'avais pris mon jeu de tarot, j'aurais pu tirer les cartes pour le savoir. En tout cas, je ne vois pas d'autre explication possible : Sa mère laide, jalouse de ma beauté, de mon intelligence et de ma vivacité d'esprit à toute épreuve refusera la collocation de peur que je ne prenne sa place dans le coeur de son fils. C'est détective que je devrais faire en fait.

« Tes parents ? . . . . Quel âge as-tu Nashoba ? Tu vis encore chez tes parents ?? De toute façon, ils ne sont pas obligés de savoir que je suis descendante de Daichi !! Belle par contre, je ne pourrais pas le cacher et ta mère en sera furieuse, c'est sur. Mais tu as peur parce que je suis Domae ??? Très sincèrement, il n'y a rien à craindre. Je suis aussi discrète que ....... ATCHOUUUUUUUUUUMMMMMMMMMMMMMMMM .»

J'avais ragondin en tête, ou paresseux mais .. c'est trop moche et je sais même pas si c'est vraiment discret. Un trou. Pas d'idée. Le vide complet. Dès que je m'imaginais un animal j'avais un contre-exemple de sa discrétion dans la tête. Un éternuement ? NON ! C'était une feinte pour ne pas paraître déstabilisée et pour ne pas lui montrer que je ne  savais pas quoi dire. Héhé. Ne jamais montrer aucun signe de faiblesse.

« Et puis, on ne risque pas d'avoir des problèmes si on nous voit ensemble ? Je veux dire, les descendants qui font amis-amis ça risque d'effrayer nos Conclaves non ?»

« Mais qui est censé savoir qui nous sommes ? Nous sommes de la même famille quoi qu'il en soit. Enfin pas de la même Famille mais de la même famille. Enfin .. Tu m'as comprise.
C'est vrai qu'à l'instant où j'ai su qui tu étais vraiment, j'aurait du te briser le nez, les côtes, les bras, t'assommer, t'étrangler et te trancher la gorge ou bien te laisser te faire étouffer par Cécile; mais qui va me le reprocher ? Je suis libre malgré tout. J'estime que je fais assez pour les Domaes pour avoir une petite marge d'erreur. Et puis nous ne sommes pas n'importe qui. Si on n'apprécie pas ce que je fais, je frappe ! Toi tu dois être très fort aussi je suppose; si on te cherche des noises, tu peux te défendre !
»

Avec son pouvoir des bulles il doit être craint et respecté. C'est sur. Je ne sais pas vraiment quelle arme il maitrise mais ce doit être impressionnant à voir. HOP esquive HOP bulles dans les yeux pour déstabiliser HOP coup d'épée-ou-de-je-ne-sais-quoi et HOP victoire. L'est très fort. Je l'admire en fait je crois.
Malgré sa force quasi-surhumaine, il parait un peu distant, un peu incertain.

« Et si on apprenait à se connaître avant de penser à vivre ensemble ? Ça fait longtemps que vous avez votre animal ?»

Ca veut dire qu'il accepte ? Ou qu'il va accepter ? C'est du pareil au même de toute façon ! C'est plus ou moins dans la poche !

« Très bonne idée ! Je m'appelle Boa et voici Cécile j'ai 28 ans et je suis descendante de Daichi c'est bon ?»

Apparemment pas. Bon. On va se plier à ses envies. Ca me fait plaisir de lui faire plaisir et il sera plus enclin à m'écouter si je fais ce qu'il me demande d'abord, alors répondons à ses questions.

« Uh ... Cécile est à mes côtés depuis que j'ai 18 ans ... Ca fait 9 ans donc. Et toi ? Parle moi de ton pouvoir. Les bulles ça doit être super impressionnant ! Comment tu fais pour en invoquer ? Je peux avoir la salle le 3 décembre ? Et comment tu t'en sers ?? OH et tonton et tata !! Ils ont quoi comme pouvoir ??? »

Je réponds super vite et place un petit 3 décembre dans la conversation. Ni vu ni connu. Je sais plus comment ça s'appelle mais j'ai appris ça quand j'étais plus jeune. De la suggestion de pensée que je fais. Moi j'appelle ça de l'hypnose.




100x100

⨯ Boa Hancock ⨯

100x100

Qui s’enorgueillit de ses ancêtres, loue les exploits d’autrui

100x100

⨯ Nashoba Dreiden ⨯


© Narja - Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

Qui s’enorgueillit de ses ancêtres, loue les exploits d’autrui [PV Boa] Empty
MessageSujet: Re: Qui s’enorgueillit de ses ancêtres, loue les exploits d’autrui [PV Boa]   Qui s’enorgueillit de ses ancêtres, loue les exploits d’autrui [PV Boa] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Qui s’enorgueillit de ses ancêtres, loue les exploits d’autrui [PV Boa]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Les Archives ~ :: Les Archives :: Les RPs 2016-