Neigeux
-6°

La ville est en Février 2021
-43%
Le deal à ne pas rater :
Smartphone SAMSUNG Galaxy Note20 5G 256 Go Gris à 599€
599 € 1059 €
Voir le deal

Partagez
 

 Entre artistes [PV Nashoba]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anonymous

InvitéInvité

Entre artistes [PV Nashoba] Empty
MessageSujet: Entre artistes [PV Nashoba]   Entre artistes [PV Nashoba] EmptyLun 23 Mai - 1:41






Entre Artiste

En me réveillant ce matin, je fus étonnée de voir que je n'avais rien à faire, puis me suis souvenue que c'était Lundi. Ezekiel lui, fut plutôt étonné de voir qu'il ne restait rien à manger et j'en subis les conséquences en me retrouvant avec un chat enragé sur mon lit tandis que j'essayais de faire une grasse matinée... S'en suivi un combat sans merci, accentué de coups de griffes et de pattes pour que je me lève et aille faire les courses. Les couvertures en avaient prit un sacré coup, elles étaient en lambeau, mais quand mon chat veut quelque chose il l'a. J'avais sûrement une sale tête en allant m'habiller et j'avais sans doute la même en sortant de la salle de bain. La deuxième bagarre avec Eze eut lieu lorsque je découvris qu'il restait trois morceaux de saucisson sec au fond d'une armoire. J'ai eus le temps de les avaler avant d'avoir un chat affamé à mes trousses et je me demande comment je m'en suis sortie vivante. Ha oui, je sais, j'ai pris de l'argent, un panier et j'ai couru au marché en enfermant l'objet de mes soucis chez moi. J'avais toujours une tête mal coiffée et mes habits étaient partiellement déchirés à certains endroits, mais sinon tout allait bien.

Une fois le panier rempli de quoi nous nourrir pendant un petit bout de temps, j'ai voulu rentrer mais il était rare que je ne sois pas accompagné de mon chat et j'ai voulu -enfin- aller faire un tour au quartier Lyctis. Mon "animal" n'aimait vraiment pas ce quartier car il s'y ennui, il n'aime pas s'attardé sur l'art. Haaaa le pauvre, il mourra inculte! Dans tous les cas, moi j'aimais ce quartier il fut donc important pour moi d'aller y faire un tour. Je paru être une femme égarée dans cet endroit mis au rang de riche, je n'était pas des plus habillés mais je m'en fichais. J'ai visité de beaux lieux où régnait l'art et j'en ai profité pour jeter un œil dans la bibliothèque de la ville. Ouais, plus classe et plus grande que la mienne c'est à avouer, mais avec une atmosphère plus convivial non. Je suis passé dans les jardins qui étaient plus calme et simple mais revigorant, je m'y suis détendu et j'ai pensé qu'une journée sans mon chacha faisait du bien de temps à autre. Après, je me suis dis qu'il fallait que je revienne à la bibliothèque avant qu'Ezekiel se mette à manger un voisin, mais en passant devant le bar "Au Gargantua du Savoir", j'avais envie d'y entrer. Je sais que je ne vais jamais dans les bars, or son nom m'attirait et je suis rentrée.

L'ambiance n'était pas comme dans les autre bars, elle y était plus paisible et plus centré sur l'art que sur l'alcool. Pour ma part, j'appréciais ça, même si cela faisait aisé et que je n'aime pas la distinction entre différent classe sociale. Mais tout était livre là-bas, sur toutes les étagères et même jusqu'aux marches. On se croirait chez moi, sauf qu'ici il y a des gens qui partage et disserte sur les livres. Des lecteurs et des écrivains partout, je m'y sentais bien et j'ai failli m'attarder dans une discussion ou plusieurs personnes présentaient des livres, je me demande pourquoi je ne suis pas venue là plus tôt. Après ma bibliothèque et la rivière Flumen ça aurait était mon endroit favori! Il me restait quelques pièces je suis donc allez me payer un verre de jus d'orange -je ne suis pas une grande consommatrice d'alcool. Je me suis installé sur une table vide et me suis mise à écrire ce qui me passait par la tête dans un carnet. C'est là qu'entre une pensé et un mot écrit j'ai vu un jeune homme en train de dessiner dans son coin. Il dessinait bien et je me suis rappelé que je cherchais quelqu'un pour illustrer mes livres. Bah oui, je ne suis qu'un écrivain, je ne sais pas dessiner. J'ai pris mon verre et mes affaires, puis suis allé m'asseoir à la table de ce jeune artiste. En tout cas, il en avait l'air, mince; sans beaucoup de muscle; les traits fins et une lueur de création dans de magnifique yeux émeraude. D'un naturel plutôt timide, j'ai eu du mal à dire la phrase que j'allais dire, ce n'était pas trop dans mon habitude d'ouvrir la conversation.

"Euh... Bonjour. Je vois que vous êtes un bon dessinateur... euh... Enchantée de vous connaître, je m'appelle Céline et vous?"

Très bonne entrée en matière Céline, si Ezekiel avait était là, il se serait bien moqué de toi avec tant de "Euh...". On dirait une vraie abrutie, en plus tu as oublier de lui dire ce que tu voulais de lui. Bravo! Très forte la petite. Bon, espérons que ça fera l'affaire et qu'il acceptera de te parler.


(c) Agora




Dernière édition par Céline L. Moony le Lun 30 Mai - 18:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Entre artistes [PV Nashoba] Empty
MessageSujet: Re: Entre artistes [PV Nashoba]   Entre artistes [PV Nashoba] EmptyLun 23 Mai - 19:37






Entre artistes


- Ça suffit ! Tu penses que c'est en faisant ce genre de caprices que les gens vont t'écouter quand tu seras Roi ?

- Mais je ne veux pas être Roi ! Tu m'écoutes quand je parle ?

- Nashoba ! C'est ton destin, tu ne peux pas renier tes origines, lorsque Sephiroth sera trop vieux pour s'occuper de la Famille, il faudra bien un successeur !

Parlez à un sourd et vous obtiendrez plus d'attention. Énervé par autant de conneries, je sors de table sans même terminer mon repas et monte aussitôt dans ma chambre pour m'emparer de mon sac à dos dans lequel se trouve un carnet et des crayons ; m'emparant d'une veste en jean, je redescends rapidement les escaliers et claque la porte de chez moi sans même accorder un regard à la famille. Je connais la suite des événements, mon petit frère va aller à l'école, ma mère va tenter de calmer mon père qui va partir de mauvaise humeur au travail ; qu'est-ce qu'il peut être borné quand il veut.

J'avance d'abord rapidement en donnant des coups de pieds dans les cailloux pour calmer ma rage, en plus je ne travaille pas aujourd'hui... Je ne pourrais même pas dire que j'ai passé ma journée à la salle des Fêtes. J'avance tête baissée dans les rues de Quederla sans vraiment savoir où je vais, j'en ai un peu marre de cette journée qui vient à peine de commencer ; en relevant la tête, je remarque que je suis dans le Quartier Lyctis et plus précisément devant le Bar "Au Gargantua du Savoir", là au moins j'aurais la paix.

Je pousse la porte du Bar et vais m'installer dans un petit coin sans personne, je serais mieux si on ne vient pas me parler... Et puis mon dernier livre remonte à plusieurs semaines, j'aurais un peu l'air tâche ; une serveuse s'approche de moi pour me demander si je veux boire quelque chose et je commande un diabolo fraise pour me détendre un peu. L'endroit est calme et il y a quand même du monde, je n'étais venu qu'une ou deux fois plus jeune et j'en garde toujours un bon souvenir.

Je sors mon petit carnet en attendant que la serveuse revienne avec ma commande puis à commence dessiner la pièce qui m'entour ainsi que les personnes qui sont là, même lorsqu'ils partent j'arrive à continuer mon dessin... J'ai une bonne mémoire. Je continue ainsi pendant plusieurs dizaines de minutes, prenant le temps de travailler la perspective et les ombres, je m'occuperais des couleurs plus tard. Puis d'un coup, un drôle de bruit me fait relever la tête.

- Euh... Bonjour. Je vois que vous êtes un bon dessinateur... euh... Enchantée de vous connaître, je m'appelle Céline et vous ?

Je remarque seulement maintenant que mon verre de diabolo est posé à ma droite, ce qui me laisse penser que je me suis enfermé une fois de plus dans ma bulle sans rien écouter de ce qu'il passe autour de moi. Je regarde la jeune femme assise en face de moi, elle a prit ses affaires ainsi que son verre ; un peu déboussolé, je ne réponds pas tout de suite le temps de revenir un peu sur Terre. Je baisse les yeux vers le carnet puis décide de tendre finalement la main à la jeune femme.

- Oh bonjour, je suis Nashoba. Hum... Merci pour le compliment.

Sans vouloir me vanter, ce n'est pas la première fois qu'on me le dit mais ça fait toujours plaisir à entendre ; en baissant les yeux, je remarque les papiers posés sur la table sur lequel se trouvent plusieurs lignes. Oh une écrivaine ?

- Vous écrivez ?

J'ai l'impression qu'elle avait une petite idée en tête en venant me voir, et j'aimerais en savoir un peu plus. Peut-être est-ce en rapport avec ces quelques mots notés sur le bout de papier ?

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Entre artistes [PV Nashoba] Empty
MessageSujet: Re: Entre artistes [PV Nashoba]   Entre artistes [PV Nashoba] EmptyMar 24 Mai - 21:26



Entre Artiste
Le jeune homme à qui je viens de m'adresser ne me répond pas tout de suite, il devait être vraiment concentré sur son dessin avant que je ne le dérange dans sa petite bulle. J'ai souris car quand j'écrivais, j'étais exactement pareil. Ceux qui créaient sont toujours entre deux mondes. Le dessinateur me tendit la main.

- Oh bonjour, je suis Nashoba. Hum... Merci pour le compliment.


Alors il s’appelait Nashoba, j'essayerai de m'en souvenir même si il y a de grandes possibilités pour que j'oublie. J'ai finis par lui serrer la main, contente qu'il ne me rejette pas de la table. Suivant son regard, j'ai vu qu'il regardait les notes que j'avais posés. Ha oui, je me souviens, j'étais venue lui parler pour lui demander quelque chose. Il fut le premier à réagir.

- Vous écrivez ?

Jeune mais pas moins observateur, je me suis demandé si je n'avais pas un des livres que j'ai écris dans mon sac. Je cherche un petit moment et ne trouve rien parce que j'avais pris un sac pour aller au marché. Petite déception de ma part mais j'ai quand même fais un rapide triage de mes notes avant de répondre.

" Oui, écrire est ma passion depuis que je suis jeune. Et vous, vous dessiner depuis combien de temps?"


Je sens que cette conversation va tourner à la discussion professionnelle où je vais oublier de poser la question qui me trotte dans la tête. Ça ne me déplairais pas que l'on parle de nos passions mais Ezekiel attend. Ho et puis zut, il n'a qu'à manger sa patte et garder l'autre pour ce soir, moi j'ai envie de profiter et se faire des connaissances c'est profiter – enfin... dans mon cas. Je ne suis pas quelqu'un qui parle beaucoup aux inconnus, mais qui sait si celui devant moi ne pourrait pas devenir un ami? Je n'en ai pas énormément, en fait je n'ai que mon apprenti Gaara pour l'instant et encore, je ne suis pas sûre qu'il le soit vraiment. Le meilleur pour se faire des amis, selon moi, c'est surtout de poser d'aller vers l'autre. Je cherche de quoi alimenter la conversation et je ne trouve rien, allez, un truc au hasard.

" Sinon, que faites-vous tout seul ici? Vous n'aviez pas l'air de vouloir discuter avec quiconque alors que tous ceux présents dans ce bars oui."

Je vous avez dis que je n'avais rien trouvé de bien mais il y a pire. J'ai tellement peu l'habitude de parler normalement à des gens. C'est vrai qu'à la bibliothèque j’accueille les lecteurs, mais avec des phrases du métier, pas affectives. J’espère que ça s'apprendra avec le temps parce que je suis une vraie solitaire là, et en plus j'ai déjà 29 ans, ça passe vite dis-donc.


(c) Agora




Dernière édition par Céline L. Moony le Lun 30 Mai - 18:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Entre artistes [PV Nashoba] Empty
MessageSujet: Re: Entre artistes [PV Nashoba]   Entre artistes [PV Nashoba] EmptyJeu 26 Mai - 14:04






Entre artistes


- Vous écrivez ?

Je n'ai jamais été doué pour mettre des mots sur quelque chose, écrire une histoire, tenir des personnages et les faire avancer. Je préfère quelque chose de plus concret et figé dans le temps ; mettre des visages et de la couleur sur des personnages ou sur les idées reste plus intéressants que des mots. Je la regarde fouiller quelque chose dans son sac qui n'arrive jamais, peut-être l'a-t-elle oublié chez elle ? Apparemment oui puisque c'est avec une mine déçue qu'elle reprend la parole.

- Oui, écrire est ma passion depuis que je suis jeune. Et vous, vous dessiner depuis combien de temps ?

- Ça fait presque deux ans.

Pourquoi je me suis réveillé un matin avec l'envie de dessiner ? Aucune idée, une envie de tout lâcher et d'oublier cinq minutes ce qu'il se passait autour de moi ; au début, les dessins étaient une catastrophe mais comme ils ne ressemblaient pas à une oeuvre d'enfants de 5 ans, j'ai continué et je me suis amélioré. Bien sûr, je suis loin des artistes de haut niveau qui sont capable de donner l'illusion que c'est une photo et non un dessin. Peut-être qu'un jour j'y arriverai qui sait ?

- Sinon, que faites-vous tout seul ici ? Vous n'aviez pas l'air de vouloir discuter avec quiconque alors que tous ceux présents dans ce bars oui.

Je relève la tête pour regarder autour de moi, c'est vrai qu'à toutes les tables il y a au moins deux ou trois personnes, un livre à la main pour parler de celui-ci. J'hausse les épaules sans vraiment savoir quoi répondre, je n'avais simplement pas envie de parler avec les autres et puis faut reconnaître que je suis un peu timide ; même si je fais des efforts. Et surtout, quand je dessine j'aime bien être seule et ne pas me sentir observé.

- Euh... J'avais besoin d'être un peu seul, et la plupart des personnes présentes sont là pour parler du dernier livre qu'ils ont lu... Le mien remonte à plusieurs semaines déjà.

Et puis je ne vois personne avec mon livre. D'accord, le salon est là pour faire découvrir des livres à d'autres personnes mais j'explique mal les histoires, je m'emmêle et quand je remarque que j'ai perdu l'attention du mon interlocuteur je deviens muet comme une carpe. Prenant une grande respiration, je laisse un petit blanc entre nous ne sachant pas sur quoi relancer ; je ne suis pas doué pour tenir une conversation avec des personnes plus âgées ou plus jeune que moi.

- C'est pour ça que vous êtes venu ? Parce que j'étais seul ?

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Entre artistes [PV Nashoba] Empty
MessageSujet: Re: Entre artistes [PV Nashoba]   Entre artistes [PV Nashoba] EmptySam 28 Mai - 16:23



Entre Artiste

"Oui, écrire est ma passion depuis que je suis jeune. Et vous, vous dessiner depuis combien de temps?"

- Ça fait presque deux ans.

Deux ans et un talent fou, j'ai moi-même déjà essayé et bien... Un mélange entre des gribouillis et... des gribouillis. J'avoue, je ne me suis pas arrêté tout de suite, j'ai tenté plusieurs fois et aucune progression. Après m'être avoué vaincue je n'ai plus touché aux crayons de couleurs et les ai placés au fond d'une armoire. Depuis, quand je passe à côté, je suis presque à dire: "Vade retro satanas". Naturellement, je ne l'ai pas fais en présence des crayons du dessinateur, j'ai plutôt regardé ce que dessinait le jeune homme, l'intérieur de l'endroit. Ce que je préfère dessus c'est cette nuance qui fait que l'on voit que c'est un dessin mais qui donne un aspect magnifique. J'envie un tel don.

"Sinon, que faites-vous tout seul ici ? Vous n'aviez pas l'air de vouloir discuter avec quiconque alors que tous ceux présents dans ce bars oui."

Il vérifie en passant un regard au reste du bar et hausse les épaules. Je crois qu'il avait le même problème que moi, il n'aimait pas parler aux gens. D'ailleurs, c'est pour ça que moi aussi, j'étais seule avant de venir lui adresser la parole. Je souri, je suis tombé sur la bonne personne.

-Euh... J'avais besoin d'être un peu seul, et la plupart des personnes présentes sont là pour parler du dernier livre qu'ils ont lu... Le mien remonte à plusieurs semaines déjà.

Ça sent la phrase bien cherché, comme ma question de tout à l'heure, sauf que la mienne était moins crédible mais bon, si il dit qu'il avait envie d'être seul. Je le comprenais, moi aussi j'aime bien que l'on me laisse tranquille pour que je puisse penser ou parce que j'en ai marre. Il y a un petit vide dans la discussion, je ne m'en suis aperçue qu'au moment où Nashoba a reprit la parole et j'avoue  que j'étais déjà autre part dans ma tête.

- C'est pour ça que vous êtes venue? Parce que j'étais seul ?


Ha oui, j'allais oublier... Euhhh comment lui dire gentillement que ce n'était pas parce qu'il était seul mais pour autre chose. Je vais lui dire normalement en espérant qu'il ne le prenne pas mal. D'un côté, c'est vrai que s'il y avait plusieurs personnes je ne serais pas venue.

"Et bien... Le fait est que je cherche quelqu'un qui puisse dessiner la couverture de mon nouveau livre et quand je vous ai vu, je me suis dis que vous étiez qualifié."

Je me visualisais déjà le livre avec un très beau dessin signé Nashoba bien placé dans les livres favoris ou quelque chose comme ça mais qui le mettrait bien en valeur. C'est là que je redescends de mon petit nuage, Nashoba qui? Et est-ce qu'il à dit oui? Je ne lui ai même pas posé la question en fait. Et bien, c'est le moment.

"Est-ce que ça vous dirait de la faire? Évidemment vous seriez rémunéré cela va de soi. Ah et je voulais vous demander, quel est votre nom de famille?"


(c) Agora




Hors Rp:
 


Dernière édition par Céline L. Moony le Lun 30 Mai - 18:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Entre artistes [PV Nashoba] Empty
MessageSujet: Re: Entre artistes [PV Nashoba]   Entre artistes [PV Nashoba] EmptySam 28 Mai - 18:55






Entre artistes


J'ai l'impression qu'elle n'est pas venue simplement pour se taper la discut' et qu'elle a une petite idée derrière la tête et pour l'instant je voudrais surtout savoir quoi. Sûrement rien de bien méchant et très certainement en rapport avec le dessin sinon elle n'aurait pas abordé le sujet là-dessus. Enfin je crois ? En tout cas, je crois que je l'ai mise un peu mal à l'aise, quelque chose qu'on n'ose pas me dire ?

- Et bien... Le fait est que je cherche quelqu'un qui puisse dessiner la couverture de mon nouveau livre et quand je vous ai vu, je me suis dis que vous étiez qualifié.

J'hausse les sourcils à cette réponse inattendue avant de baisser les yeux sur mon dessin ; moi ? Faire la couverture de son livre ? C'est la première fois qu'on me demande une telle chose et je ne pensais pas qu'on allait me le demander un jour, comme quoi tout peut arriver. Je ne sais pas quoi répondre, bon ce n'est pas comme si j'avais un emploi du temps chargé mais elle a peut-être un délai à respecter rapidement ? Mais est-ce que mon style dessin irait avec sa vision ?

- Est-ce que ça vous dirait de la faire ? Évidemment vous seriez rémunéré cela va de soi. Ah et je voulais vous demander, quel est votre nom de famille ?

- Dreiden.

Encore trop sous le choc pour donner la moindre réponse... Oui ou non ? Pourtant il n'y a pas à réfléchir très longtemps, une occasion comme ça ne se présentera pas tous les jours et si elle est venue ici c'est que je dois correspondre à sa vision des choses. Prenant une grande respiration, j'ai l'impression que toute ma vie est déterminée en ce moment même et que je n'ai pas intérêt à faire le mauvais choix ; je suis grand maintenant, à moi de prendre mes responsabilités en main.

- Ouah... Je... Je ne sais pas quoi dire. Je ne m'attendais pas à une telle demande à vrai dire ; euh... merci.

Non ce n'est pas la réponse qu'elle attend mais je ne peux pas m'empêcher de la remercier de me demander une telle chose, son livre c'est sûrement quelque chose d'important pour elle et normalement on ne demande pas de dessiner quelque chose au premier venu... Pourtant elle l'a fait. Je l'observe une dernière fois avant de donner ma réponse définitive.

- J'accepte.

Pu de retour en arrière possible, maintenant je viens de m'engager dans une affaire ; mais une affaire qui pourrait me plaire ! Faire du dessin et le voir publier sur un livre serait quelque chose de tellement top. Je lance un sourire à Céline pour la remercier encore une fois, j'ai envie de me mettre tout de suite au travail !

- Alors, de quoi parle ce livre ? Et avez-vous déjà une idée de ce qui figurera sur la couverture ?

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Entre artistes [PV Nashoba] Empty
MessageSujet: Re: Entre artistes [PV Nashoba]   Entre artistes [PV Nashoba] EmptyDim 29 Mai - 22:59



Entre Artiste


- Dreiden.

Nashoba Dreiden... Je visualise encore mieux la couverture avec le nom complet, mais le jeune homme n'a toujours pas répondu oui. D'ailleurs, il n'a pas l'air de savoir quoi répondre, il est même ébranlé par la nouvelle. Ca m'étonne un peu, ce n'est qu'un livre après tout. Il prend sa respiration comme si il allait prendre une grande décision, moi je retiens la mienne en attendant qu'il parle.

- Ouah... Je... Je ne sais pas quoi dire. Je ne m'attendais pas à une telle demande à vrai dire ; euh... merci.

Ha, je ne pensais pas qu'il répondrait ça mais je rougis aux remerciements faits. J'avoue que j'ai l'air d'une inconsciente en m'adressant à n'importe qui mais je préfère aller rencontrer les artistes qui font pour le plaisir et pas pour la célébrité ou pour l'argent. De plus, celui devant moi semblait franc et honnête. Et puis, si ça peut faire un peu d'argent à un jeune qui pourra se faire une sortie avec sa petite amies ou autre, ça fait toujours plaisir. Après un petit moment de réflexion il me regarde et je sens que le réponse que j’attends ne va pas tarder.

- J'accepte.

Je lui souris, très heureuse et je pense ne pas être la seule, lui aussi l'est, il semble même être motivé. Une rencontre et l'on trouve tous les deux notre bonheur bien qu'aucun de nous ne nous attendions à ça en entrant dans le bar. J’espère pouvoir rendre ce jeune un peu plus connu pour ses talents en dessin.

- Alors, de quoi parle ce livre ? Et avez-vous déjà une idée de ce qui figurera sur la couverture ?

Bonnes questions, je ne m'y attendais pas mais c'était prévisible. Je me demandais si je devais lui dire le résumè simple ou juste lui faire un résumè suspens... Je réfléchis et me dis que le deuxième n'est pas mal. J'ai peut-être raison pour une fois, ça ferait tellement plus classe, va pour le deuxième!

"C'est une petite fille qui a perdu ses parents, elle grandit seule et [...] Voilà tout... Et pour la couverture j'imaginai un paysage en noir et blanc avec un homme qui tend la main à la héroïne assise contre un arbre. Celle-ci essuierait ses larmes d'un main et attraperait la main de l'homme de l'autre."

Je sais, histoire triste avec un suspens qui laisse penser que ça va être pire alors que tout va s'améliorer. Je trouve que c'est une belle histoire même si elle est basée sur un fait réel. Oui, souvenez vous qui, dans Quederla, a recueillit une petite fille. Bien sûr que je suis bien renseigné mais j'ai quelques informateurs tous sous le nom d'Ezekiel... Bref...


(c) Agora



HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Entre artistes [PV Nashoba] Empty
MessageSujet: Re: Entre artistes [PV Nashoba]   Entre artistes [PV Nashoba] EmptyMar 31 Mai - 19:16






Entre artistes


Une personne ? Un Paysage ? Peut-être que j'aurais carte blanche quand j'entendrais l'histoire ; je n'ai jamais dessiné quelque chose pour que cela paraisse en couverture de livres, c'est une nouvelle expérience un peu stressante car je n'ai pas intérêt à me rater... C'est dans toute la ville qu'il va paraître ! Voire peut-être au-delà du continent mais je n'ai pas le droit à l'erreur, mon dessin doit être parfait et les couleurs doivent coller parfaitement avec ce qui est dit.

- C'est une petite fille qui a perdu ses parents, elle grandit seule et [...] Voilà tout... Et pour la couverture j'imaginai un paysage en noir et blanc avec un homme qui tend la main à la héroïne assise contre un arbre. Celle-ci essuierait ses larmes d'un main et attraperait la main de l'homme de l'autre.

C'est une histoire assez triste qui ne présage rien de bon, j'espère que tout va s'améliorer pour le personnage principal. En tout cas, j'arrive à me projeter dans ce qu'elle veut faire et commence à noter sur une feuille toutes les informations qui pourraient m'être nécessaires. Pour le moment, ça reste dans mes cordes et je vais surtout devoir travailler sur l'ombre pour renforcer l'effet "histoire triste" mais je sais aussi qu'il faut un peu de couleur pour attirer l'heure du spectateur ; lorsque c'est trop simple, ce n'est pas suffisant.

- Mmh, je vois... J'aurais besoin d'autres informations pour que mon dessin correspondent vraiment à votre idée.

Je lui lance un sourire et m'apprête à noter les informations sur un papier à part et m'empare d'une feuille blanche pour commencer à faire un croquis de ce que pourrait donner le résultat.

- Déjà le genre de l'oeuvre ? J'ai besoin de savoir pour le mettre en valeur avec des effets ou des couleurs. Voulez-vous que l'héroïne soit de dos ou de face ? A quoi ressemble-t-elle physiquement ? Donnez-moi le plus de détails possible afin que je puisse dessiner ce que vous souhaitez.

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Entre artistes [PV Nashoba] Empty
MessageSujet: Re: Entre artistes [PV Nashoba]   Entre artistes [PV Nashoba] EmptySam 4 Juin - 23:07



Entre Artiste
Être écrivain est un beau métier, mais être dessinateur aussi. En étant l'un des deux, je peux vous dire que nous créons tous deux de l'imaginaire comme des faux faits réalistes. Nous savons aligner les mots et les traits de manière à manipuler votre réflexion, vos émotions et votre cœur. Nous jouons avec vous et sachons nous combiner pour vous apporter nos mondes. Nous nous complétons, l'un donne des mots à l'image et l'autre donne un visage aux personnages. Mais aucun de nous ne manquons d'imagination et nous sommes sûrement les plus grands observateurs silencieux cependant bruyant que l’espèce humaine eue à porter. Nous pouvons faire passer le plus grand des méchants pour une personne sympathique puisque nous savons qu'elle l'est.

Ce sont le phrases qui me sont passées par la tête et que j'ai failli écrire dans mon carnet à l'instant. Je me suis retenue de le faire en présence de quelqu'un mais j'en avais franchement envie, d'ailleurs je suis sûre que je vais oublier ce petit paragraphe du fait que je suis déjà en train de penser à autre chose. Je suis irrécupérable quand même...

Je n'ai entendu qu'à moitié l'explication du jeune Nashoba concernant le dessin que je lui demandais, j'étais trop tête en l'air. Je ne comprend pas trop, il me sourit et prend un feuille blanche comme si il allait dessiner. Je suis censé faire quoi là? Il s'apprête à parler, ça va peut-être me guider sur ce qu'il attend de moi.

- Déjà le genre de l’œuvre ? J'ai besoin de savoir pour le mettre en valeur avec des effets ou des couleurs. Voulez-vous que l'héroïne soit de dos ou de face ? A quoi ressemble-t-elle physiquement ? Donnez-moi le plus de détails possible afin que je puisse dessiner ce que vous souhaitez.

Genre de l’œuvre; couleurs; ressemblance; détails... Ha oui! Tout s'éclairait dans ma petite lanterne. Euhhh... Je me visualisais quoi déjà? Les mots du livre exact commence à résonner dans ma tête: je vais les répéter tel quels. Avec un peu d'hésitation aussi.

"La pauvre petite avait peut-être eut un jour des cheveux blonds éclatants comme le soleil mais désormais ils..."

J'ai un peu l'air d'une folle, enfin, c'est possible mais bon je ne le suis pas. Je réfléchis quelques secondes à la traduction entre livre et réalité. Je repense à Ezekiel pour je ne sais quelle raison et je me dis qu'il attend encore. C'est vrai, il faut que j'y aille. Que faut-il que je fasse, que je parte comme ça avec un simple au revoir, que je lui donne mon adresse ou que je reste?

"Je suis désolè, je vais devoir y aller... Excuser moi.. On se retrouvera à cette adresse. Au revoir!"


Je lui laisse un petit bout de papier sur la table et m’enfuis en courant avec mes sacs et mes textes dont certains s'envolent au passage. J'espère que l'on se retrouvera bientôt.


(c) Agora


Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

Entre artistes [PV Nashoba] Empty
MessageSujet: Re: Entre artistes [PV Nashoba]   Entre artistes [PV Nashoba] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Entre artistes [PV Nashoba]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Les Archives ~ :: Les Archives :: Les RPs 2016-