Neigeux
-6°

La ville est en Février 2021
Le Deal du moment : -42%
Mi Home Smart4u Casque de vélo avec ...
Voir le deal
40 €

Partagez
 

 Vous avez dit bizarre ? [PV Corazon]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Anonymous

InvitéInvité

Vous avez dit bizarre ? [PV Corazon] Empty
MessageSujet: Vous avez dit bizarre ? [PV Corazon]   Vous avez dit bizarre ? [PV Corazon] EmptyVen 27 Mai - 14:56






Vous avez dit bizarre ?


Jouer les troubles fêtes ne me ressemble pas d'habitude, mais là, ce fut la goutte d'eau qui a fait déborder le vase. Après avoir insisté auprès de ma mère pendant des heures, j'ai réussit finalement à savoir ce que mon père avait prévu ; une réunion avec des membres importants de Famille, des principaux donateurs. Je ne sais pas qu'elle est le but final mais sûrement quelque chose d'égoïste encore et il a besoin de m'utiliser pour ça ; peut-être qu'après ce soir il comprendra que je ne suis pas qu'un bout de viande.

Replaçant mon nœud papillon correctement, je me demande quand même si ce que je fais est une bonne idée. Inviter Corazon a cette soirée serait un vrai désastre et mon père aurait la honte de sa vie ; est-ce que c'est ce que je veux vraiment ? Oui et non. Peut-être est-ce le seul moyen de faire comprendre à mon père que cette place dans le Conclave et la Famille ne m'intéressent pas. De toute façon, c'est trop tard maintenant, j'ai déjà invité Corazon tout à l'heure et il je ne peux plus faire de retour en arrière.

Je vais dans la chambre de mon petit frère pour l'aider à faire son nœud de cravate en lui disant que tout va bien se passer ; j'aimerai bien lui rendre son ouïe pour qu'il puisse participer à la conversation mais je sais que ça va me fatiguer rapidement... Peut-être que Corazon voudra bien le faire quand il arrivera ? Je sais que ça le fatigue moins que moi. Lui lançant un sourire pour le rassurer sur le déroulement de la soirée qui la motive autant que moi, je lui donne un petit coup dans le dos pour se motiver à descendre. Plus vite on descend et plus vite on pourra remonter.

Les invités sont déjà là. Un homme et une femme, sûrement un couple ; leurs têtes me disent quelque chose et j'ai sûrement dû les voir dans un magasine. L'homme parle fort et me donne l'envie d'utiliser mon élément pour stopper toutes les conversations, je devrais me rendre sourd... Ça ne pourrait me faire que du bien. Je viens serrer la main aux deux invités et m'assois face à mon petit frère, assit à côté de notre père tandis que moi, je suis à la gauche de notre mère. Je baisse les yeux sur ma montre, normalement il ne devrait plus tard, j'ai hâte de voir ce qu'il a prévu.

Lorsque j'entends la sonnerie, je me lève d'un bond en annonçant que je vais aller ouvrir la porte tandis que mon père ouvre le champagne et ma mère va dans la cuisine pour ramener les amuses-bouches. J'ouvre la porte avec une petite appréhension et suis soulagé de voir Corazon, habillé d'une tenue de soldat du gouvernement dont le pantalon est trop court pour ses jambes. Bien. Il n'a même pas dit un mot que mon père fera déjà une crise cardiaque en voyant un Elementis déguisé en soldat du gouvernement ; la soirée promet d'être inoubliable.

Le saluant et le remerciant discrètement d'être venu, je referme la porte derrière lui et m'avance jusque dans le salon où on peut entendre les rires de mon père et de son invité. Je prends une grande respiration avant de me présenter aux invités sans Corazon, lui demandant de rester dans le coin le temps que je l'annonce ; mon père me demande évidemment qui a sonné et je prends un air faussement innocent pour lui faire croire que je n'ai rien à voir avec ce complot. Innocent comme l'agneau qui vient de naître.

- Et bien... Nous avons un invité surprise.

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Vous avez dit bizarre ? [PV Corazon] Empty
MessageSujet: Re: Vous avez dit bizarre ? [PV Corazon]   Vous avez dit bizarre ? [PV Corazon] EmptyVen 27 Mai - 19:24



Vous avez dis bizarre ?
Une invitation, cela ne se refuse pas, surtout quand on a l'autorisation d'être soit même et de faire ce qu'on le souhaite, comme par exemple tout faire pour qu'une fête ennuyante soit amusante comme pas permis. Corazon avait plein d'idée en tête pour s'amuser et surtout faire en sorte que tout le monde s'amuse.

Les idées fusaient en sortant du salon de massage et il avait quelques courses à faire avant d'être prêt pour la grande fiesta, toute façon cela n'allait pas commencer aussi tôt, alors il faudra attendre donc autant mettre à profit tout ce temps libre dont il dispose et pour ça, il fallait commencer par le magasin de costume pour trouver ce qui lui fallait. Après tout, il faut bien s'habiller dans ce genre de fête et quoi de mieux qu'un costume ?

Il ne devait pas avoir grand monde qui rend visite à la costumière car elle fut surprit de voir un grand homme maquillé entré dans sa boutique... Sauf si c'était justement le maquillage et la taille qui la surprit en voyant l'as de cœur, sait ont jamais. Elle semblait avoir peur, mais quand elle entendit tout ce qu'il voulait acheté, son visage changea. Il n'a pas tout acheté, mais c'est tout comme, car il prit bien le soin de prendre une très grosse partie, au point de quasiment tout prendre, surtout les perruques, accessoires, etc..

Mais surtout une chose, un costume de soldat du gouvernement taille adulte afin qu'il puisse le mettre pour la fiesta, cela allait faire un effet bœuf de voir un Élémentis déguisé en soldat à une fête d'Élémentis, fou rire garanti. En voyant l'achat immense qu'il venait de faire, la vendeuse lui offrit même un gros sac à dos lui permettant de tout prendre, qu'il accepta avec joie bien sûr.

En rentrant chez lui, il prit soin de se démaquiller, après tout, le maquillage ne sert à rien pour l'occasion, puis il aura sûrement l'occasion de se peinturlurer le visage une fois sur place, il y aura forcément de la femelle dans ce troupeau de mouton snobinard. Dès que ce fut le cas, le grand clown enfila son nouveau costume de soldat du gouvernement, sauf que malheureusement le bas de la tenue était taillée pour un adulte normal, mais Corazon n'est absolument pas un adulte normal au niveau des jambes alors forcément cela ne lui arrivait qu'aux genoux et donc on pouvait allégrement se rincer les yeux sur la magnifique pilosité du Donquixote. Il était tout beau, il était fin prêt pour la grande fête et surtout il était déjà l'heure, c'est que le blondinet avait prit tout son temps pour se préparer, et surtout s'admirer devant la glace, fier de sa tenue.

Tenue prête et sac à dos correctement mit, sur le dos bien sûr, il prit la direction de la grande maison, bien plus petite que son manoir, pour s'amuser un bon coup. En arrivant sur place, il frappa à la porte qui fut ouverte par son petit Richie qui lui dit d'attendre tranquillement pour qu'il ait le temps de présenter son invité surprise, chose que Corazon fit sans rien dire, trouvant cela très amusant.

Dès qu'il fut présenté, le faux soldat du gouvernement fit un bon en avant, les bras grand ouvert, toujours avec son sac à dos immense qui tomba faisant un grand bruit pour bien attirer l'attention de tout le monde pour ensuite crier, du moins pour parler, mais avec son élément il pouvait transmettre le son comme il le voulait. Surtout qu'il avait en main une banane qu'il tendit comme si il avait une dague.

- Haut les mains les aristochats ! Sinon je n'hésiterai pas à manger cette banane !

En voyant des personnes bouger, le clown mit en place sa menace et en serrant le bas de sa banane pour la faire partir de sa peau afin de pouvoir la manger en entière. Il voulait dire quelque chose qui ressemblait normalement à : « Et voilà bande de miaou ! », mais qui donna quelque chose qui ressemblait à : «  Bwala baaadi mwe ! ». Rien de bien glorieux, surtout que cet homme à la trentaine déjà bien passé.

Le faux soldat termina sa banane, qu'il failli s'étouffer d'ailleurs avec, pour se jeter une femme avait un rouge à lèvres dans ses mains ; il arracha limite l'objet de la main de la jeune femme, lui faisait un grand sourire avant de porter l'objet à ses lèvres et à ses joues afin de se faire son grand sourire qui le caractérise si bien pour ensuite regarder de plus près la femme.

- Si vous le permettez Dolores.

Le clown de service approcha désormais le rouge à lèvres du visage de la jeune femme afin de lui faire un magnifique sourire également avec cet objet, un identique au sien, de quoi égayer la soirée si tout le monde sourit de la sorte ! Le paternel du petit Richie se rapprocha de Corazon comme une furie, sûrement voulait il lui demander gentiment de partir, mais ce n'était pas sans connaître l'as de cœur qui ne lui laissa absolument pas le temps de dire quoique ce soit, en fait si il devait sûrement dire quelque chose vu que ses lèvres bougeaient, mais aucun son ne sortit de sa bouche, c'est qu'il a perdu l'usage de la parole le pauvre petit. De toute façon le grand blond se rapprocha également afin d'embrasser Richard sur la bouche afin de lui laisser une grande marque de rouge à lèvres sur son magnifique visage.

- Merci de m'avoir invité ! Je m'assois où ? À côté de votre femme je présume, ça sera un grand honneur !
Feat. Nashoba Dreiden

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Vous avez dit bizarre ? [PV Corazon] Empty
MessageSujet: Re: Vous avez dit bizarre ? [PV Corazon]   Vous avez dit bizarre ? [PV Corazon] EmptySam 28 Mai - 0:28






Vous avez dit bizarre ?


Invité surprise qui ne tarde pas à se faire en faisant un bond en avant afin de se présenter aux autres personnes présentes dans la pièce ; mon petit frère est mort de rire en voyant Corazon, les invités choqués de voir un homme comme lui, ma mère ne comprend pas et je vois mon père serrer les dents. Bien, il l'a reconnu. Sachant parfaitement ce qu'il va faire, j'utilise mon élément pour boucher mes oreilles, bien sûr je n'y arrive pas complètement puisque mon mentor a plus d'expérience que moi ; mais moi au moins je n'aurais pas les tympans explosés.

- Haut les mains les aristochats ! Sinon je n'hésiterai pas à manger cette banane !

Oui, il vient vraiment de brandir une banane telle une dague pour menacer les personnes présentes dans cette pièce, je l'avais bien dis qu'inviter Corazon allait être un vrai désastre. Parfait. Mon père se lève d'un bond, le visage rouge de colère tandis que mon mentor met ses menaces à exécution... Et voilà, c'est la fin de la pauvre banane. D'ailleurs, il ne sait pas manger correctement puisque c'est d'un coup qu'il avale sa banane, à deux doigts de s'étouffer avec ; je soupire, non parce que je suis en colère mais plutôt de joie. Cette soirée est déjà une catastrophe.

- Si vous le permettez Dolores.

Je ne sais si Dolores est une ancienne conquête à Corazon, si il a prit ce nom au hasard ou si elle s'appelle réellement Dolores mais la femme se retrouve désormais gravée d'un sourire de l'ange, comme mon Maître d'ailleurs. Je vois d'ailleurs mon père se rapprocher de lui en hurlant presque d'arrêter ces enfantillages, tiens, il n'utilise pas son élément pour une fois ; étonnant. D'ailleurs personne ne peut entendre mon père parler, encore une fois, il s'est fait avoir par un Maître du son ; dire qu'il pensait que notre élément ne servait à rien. Mais je crois quand même que le plus choquant, autant pour les invités que pour moi, c'est le moment où mon Maître s'est autorisé à embrasser mon père.

- Merci de m'avoir invité ! Je m'assois où ? À côté de votre femme je présume, ça sera un grand honneur !

Je le regarde aller s'asseoir à ma place, juste en face de mon petit frère qui est plutôt content de voir mon Maître ; un soir il m'a confié qu'il l'aimait bien parce qu'il était drôle. Chacun son humour à vrai dire. De mon côté, je n'ai toujours pas bougé mais je sens qu'il est temps d'intervenir, levant le bras pour rendre la parole à mon père qui continue sa conversation comme si de rien n'était ; puis comprenant qu'il a retrouvé la parole, il se tourne vers moi qui hausse les épaules puis vers Corazon avant de faire un peu. Là, je me déplace pour me placer juste devant mon père avant qu'il ne s'énerve de trop.

- Qu'est-ce qu'il fait ici ?! C'est toi qui l'a ramené n'est-ce pas !

- Je n'y suis pour rien moi, tu sais avec son petit pouvoir, il a pu entendre une de tes conversations parlant de dîner avec des personnalités importantes.

En espérant bien sûr que Corazon m'appuie dans ce que je dis et surtout qu'il ne vende pas la mèche, normalement je le supporte déjà assez et lui demande d'être lui-même ; je pense pouvoir un peu de coopération de sa part. La femme commence à retirer le rouge à lèvre ridicule de son visage tandis que son mari nous lance un regard chargé de colère, se levant à son tour pour demander des explications en plus ; à savoir si on a engagé un bouffon pour la soirée. Moui, c'est à peu près ça.

- Je suis vraiment désolé... Il va partir, ne vous en faîtes pas !

- Oh non, imagine je perds le contrôle de mon élément pendant le repas et qu'à cause de lui, je rende sourd les invités... Ce serait bien que quelqu'un de plus puissant que moi, en l'occurrence Corazon, puisse m'aider à le contrôler.

Je deviens de plus en plus comme lui... Nayati et lui ont vraiment une très mauvaise influence sur moi et je suis une vraie éponge, un jour je paierai pour ce que je suis en train de faire... Mais pour l'instant, je profite !

- Mais oui chéri, et puis il y a assez de nourriture pour une personne plus.

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Vous avez dit bizarre ? [PV Corazon] Empty
MessageSujet: Re: Vous avez dit bizarre ? [PV Corazon]   Vous avez dit bizarre ? [PV Corazon] EmptySam 28 Mai - 16:32



Vous avez dis bizarre ?
Il faut dire que la discrétion n'est pas son fort quand il le veut. Bien sûr il sait l'être parfaitement grâce à son pouvoir en coupant tous les sons qu'il pouvait faire, mais sinon en temps normal il est tout sauf discret, mais alors vraiment pas, préférant s'annoncer et faire la fête que rester seul à s'ennuyer.

En tout cas maintenant que le clown était à la soirée, il n'était pas prêt à partir, surtout que là pour le coup ce n'est pas comme si il était venu à l'improviste, on l'avait invité donc c'est qu'il était le bienvenue et donc qu'on l'accepte qu'il s'amuse et qu'il amuse la galerie de la sorte. Puis c'est toujours bon de mettre de la bonne humeur dans leur vie terne et sans fun.

L'as de cœur s'amusa à faire des grimaces au petit camarade en face de lui, après tout il se marrait alors que juste derrière lui se trouvait son grand frère entrain de se faire engueuler par son paternel, rien de bien comique, mais il pouvait voir, mais surtout entendre qu'il le faisait tourner en bourrique et ça amusait le blondinet de voir ça. Il voulait que le maître du son s'en aille, comme ça, comme si il n'était pas invité..

Ah oui c'est ce qu'il croyait le père c'est vrai, mais ça il s'en fiche car il était invité, point. En tout cas le petit Richie voulait qu'il reste afin de l'aider à contrôler son pouvoir au cas où il part en vrille et effectivement il pouvait le faire sans trop de soucis, même si cela serait tellement marrant que le son se mette à faire n'importe quoi en plein milieu d'un discours par exemple.

Continuant de faire ses grimaces, il entendit la femme à côté de lui dire qu'il pouvait rester et surtout qu'il y avait assez de nourriture pour tout le monde.. Elle n'a jamais eu Corazon a table la pauvre madame ; cet homme a beau être maigre, mais il mange facilement comme dix. Il adore manger, mais surtout avec un style un peu particulier car il faut savoir qu'il y a au moins la moitié de ce qu'il mange qui se retrouve facilement par terre, mais il ne faut pas le dire.
Puis surtout il mange et parle en même temps, bouge pleine ou non alors forcément cela peut sortir de sa bouge durant ces moments là... Oui, Corazon est un vrai porc quand il le veut, mais il sait très bien se tenir aussi, mais pour le coup on lui a demander de tout faire pour s'amuser et casser cette soirée alors le clown va tout donner pour réussir sa mission parfaitement et va s'en donner à cœur joie.

- Mais oui voyons, quand y'en a pour trente, y'en a pour cent voyons ! On va bien s'amuser ce soir ! Let's GO !!!!

En criant cela à la fin de sa phrase, Corazon utilisa son pouvoir de manière bien différente tout en se levant de sa chaise, passant par dessus la table. Dans un premier temps il diffusa dans toute la salle une musique rock, il faut que ça bouge et que tout le monde bouge son croupion pour se donner en appétit. Mais il utilisa également son pouvoir, une assez grosse partie, mais il avait prit la journée à se reposer et rien faire quasiment donc il pouvait se permettre de faire cela, donc il pouvait facilement redonner l'ouïe au petit frère en attendant, pas pour longtemps, mais assez pour profiter de la bonne musique ; tout le monde devait en profiter.

Corazon ouvrit son sac afin de sortir une perruque afro qu'il enfila sur la tête de Richard, pour ensuite coller une moustache à Richie. Il voulait les mettre dans l'ambiance avant de sortir une chose magique de son sac à dos, sac à dos, yes we did it, un ukulélé qu'il commença à y jouer de manière absolument horrible, en même temps il n'est pas musicien. Le son était horrible, et pour une fois il n'avait même pas besoin de trafiquer le son, il était naturellement horrible alors cela était déjà parfait et injurié avec la musique rock qui avait en fond.

Mais comme si cela ne suffisait pas, il voulait mettre réellement l'ambiance et pour ça il devait trafiquer le son de sa propre voix, chose qu'il fait tous les jours et qui ne lui demande aucun effort. Il prit une voix de canard alien à l'article de la mort histoire d'être parfaitement en accord quoi, et surtout de chanter le plus faux possible ; tout en déhanchant, remuant bien son boule en direction de la maîtresse de la maison et du petit frère Henry.

- Je m'appelle Funny Bear ! Je m'appelle Funny Bear ! Funny Funny Funny Bear ! J'ai un petit ventre mou et un slip kangourou ! Je ne suis pas comme les autres nounours, moi je suis un p'tit loup ! Grougrou ! Funny Funny Bear !
Feat. Nashoba Dreiden

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Vous avez dit bizarre ? [PV Corazon] Empty
MessageSujet: Re: Vous avez dit bizarre ? [PV Corazon]   Vous avez dit bizarre ? [PV Corazon] EmptySam 28 Mai - 18:55






Vous avez dit bizarre ?


Ah ! Ma pauvre mère ne sait pas dans quoi elle s'est embarquée en disant ça, ce n'est pas pour une personne qu'il faut de la nourriture mais pour dix ! Voire cent. Je n'ai jamais vu quelqu'un manger autant que Corazon à tel point que je me suis demandé à un moment si il avait réellement un estomac ou si c'était un immense trou noir qu'il avait dans le ventre. Je ne saurais jamais cette réponse et ce soir encore, je ne l'obtiendrais sûrement pas ; pas grave, tant qu'il en laisse une partie à mon petit frère.

Je me décale lorsque je le vois passer au-dessus de la table, me demandant ce qu'il a prévu ; peut-être que mes parents pourront comprendre maintenant pourquoi je me plaignais de mon Mentor. De la musique est diffusée partout dans la maison et je l'observe redonner l'ouïe à Nemeroff qui applaudit en entendant de la musique ; content d'entendre la musique. D'ailleurs, c'est une de mes chansons ça non ? Bien, je serais content d'entendre que mon père aime cette musique mais à voir sa tête je pense que je peux toujours courir pour obtenir cette réponse.

Ouvrant son sac pour mettre une perruque afro sur la tête de mon père, je me retrouve avec une moustache pendant que je l'observe jouer d'un horrible instrument ; lui c'est sûr, il ne fera pas partie de mon groupe. Tentant de ne pas rire devant mes parents et les invités encore sous le choc, je laisse quand même échapper un petit son quand j'entends mon frère mort de rire... Je pense que lui non plus ne regrette pas d'être venu finalement, un jour je lui dirais que j'y suis pour quelque chose dans cette histoire.

- Je m'appelle Funny Bear ! Je m'appelle Funny Bear ! Funny Funny Funny Bear ! J'ai un petit ventre mou et un slip kangourou ! Je ne suis pas comme les autres nounours, moi je suis un p'tit loup ! Grougrou ! Funny Funny Bear !

Une honte. Cet homme me fou la honte mais moins qu'à mon père qui commence de plus en plus à devenir rouge ; à tel point que je pourrais le comparer à une tomate. Ah mon très cher père, voilà ce qu'il arrive quand tu ne veux pas me laisser faire ce que je veux ; le voyant lever le bras, j'écarquille les yeux et me prépare à intervenir pour éviter le moindre problème mais remarque qu'il a déjà utilisé son pouvoir augmenter la masse des chaussures de Corazon ; bon... ça aurait pu être pire.

- C'est hors de question qu'il reste ici ! Je veux qu'il dégage de cette maison !

Alors que la soirée vient à peine de commencer ? Je lève le bras pour éteindre la musique de fond et me placer entre mon père et mon Maître, pour une fois que je veux de lui à un repas, ce serait dommage de ne pas en profite ?

- Il voulait juste mettre un peu d'ambiance dans le repas, faut se détendre ! Allez, c'est bon, il se tenir tranquille maintenant.

Je me retourne pour lancer un regard à Corazon, lui faisant comprendre que pour l'instant il ferait mieux de se tenir à carreaux ; je n'oublie pas que je lui ai laissé carte blanche mais là, mon père est à deux doigts de lui tomber le toit sur la figure pour se débarrasser de lui. Accompagné d'un petit clin d'oeil discret pour lui faire comprendre aussi qu'il pourra reprendre ses conneries une fois l'apéro passé ou du moins, faire des trucs plus discrets par la suite. N'utilisons pas toutes les ressources dès le début.

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Vous avez dit bizarre ? [PV Corazon] Empty
MessageSujet: Re: Vous avez dit bizarre ? [PV Corazon]   Vous avez dit bizarre ? [PV Corazon] EmptyDim 29 Mai - 16:21



Vous avez dis bizarre ?
C'était la fête, une véritable fête avec un magnifique chanteur, chantant une magnifique chanson, c'est fou comment il est doué le Corazon pour le chant, du moins pour lui il est très doué, il n'a jamais demandé l'avis des autres vu qu'il s'en fiche. En tout cas il était chaud pour mettre l'ambiance une bonne partie de la nuit si il le fallait, c'est que c'est très rare qu'on invite Corazon a une fête, alors quand il y est, il se donne à fond pour profiter. Malheureusement cela doit avoir un rapport sur la raison qu'on ne l'invite plus nul part, c'est fou quand même que personne ne sache plus s'amuser réellement.

L'as de cœur arrêta de chanter quand il remarqua qu'il avait de plus en plus de mal à marcher. Il ne fallait pas être intelligent pour comprendre que c'était Richard qui avait utilisé son élément, après tout il s'en vante déjà pas mal de son pouvoir alors tout le monde savait qu'il maîtrisait la densité et Corazon avait assez d'expérience pour savoir comment il s'utilise, du moins en théorie car il ne l'avait jamais réellement vu en pratique. Pendant le début que le pouvoir s'active, Corazon tenta quand même de marcher, levant sa jambe droite dans un premier temps, qu'il réussi avec beaucoup de mal d'ailleurs, une chance d'avoir beaucoup de force dans des jambes ridiculement grandes. Sauf que cela ne dura que très peu de temps car très vite il se retrouva cloué au sol pendant que la musique se tue.

Richie se retourna vers lui afin de lui faire comprendre qu'il devait arrêter un peu ses conneries et se rester de manière convenable pour le repas, après tout il faut bien manger aussi un peu pour reprendre des forces afin de tourmenter encore plus la fête par la suite. Le blondinet se baissa afin de détacher ses chaussures, se mettant pied nu, en même temps il ne met que très rarement de chaussettes alors ce n'est pas étonnant de le voir sans. Vu qu'il ne pouvait plus soulever ses pompes, il pouvait facilement les retirer afin de continuer à marcher, surtout que cet élément n'influe pas les êtres vivants donc si il fallait se mettre à poil pour être tranquille, il le ferait que ça plaise ou non à Richard.

- C'est vrai ça Richard, c'est déplacé de faire faire des strip-teases aux autres de la sorte. On est là pour manger voyons.

La musique c'était arrêtée, Corazon stoppa tout son pouvoir, sauf un seul, celui qui redonnait l'ouïe au petit frère, après tout, il a le droit d'entendre ce qui se passe lui aussi, et puis comme cela, ça évitera à Corazon ou le grand frère de lui faire toute la conversation en signe. Car oui Corazon avait apprit le langage des signes, bon, de manière rudimentaire, mais au moins il pouvait tenir une petite conversation quand il en avait besoin, même si ce n'était pas grand chose. Il avait fait ça surtout pour pouvoir discuter tranquillement avec le petit frère de temps en temps, c'est qu'il a fini par s'y attacher à cette petite chose, puis au moins lui il rigole au blague du clown et rien que pour ça il mérite des petites intentions de temps en temps, après tout cela demande beaucoup d'énergie et surtout il faut que Corazon soit prêt pour le faire et il n'a pas que ça à faire tout de même, mais vu que là l'occasion s'y prête, autant le faire.

Corazon prit donc place à table comme si de rien était juste à côté de la maîtresse de la maison, au moins elle, elle était gentille comparé à son mari qui ne voulait même pas du clown du service. Comme dans tout bon repas qui se respecte, il fallait commencer par les petits amuse-bouches qui n'amuse que de part leur nom, mais absolument pas l'estomac, et le champagne, c'est comme ça que ce fait les grandes soirées ? À moins c'est que Corazon a un peu trop lu de manga dans sa vie ? Sûrement cela..

Ou pas en fait car il pouvait voir des serviteurs arrivés avec plein de plateau dont un qui vient se stopper devant le clown et au grande surprise quand cela s'ouvrit, il n'y avait que de toutes petites choses dans son assiette. Il voulait crier à l'injustice, mais il savait qu'il fallait attendre alors il fallait trouver autre chose en attendant. Alors que Richard venait de se lever, sûrement pour faire un discours, sûrement une bonne occasion de trafiquer la voix du paternel afin de le faire chier un peu, mais avant cela Corazon prit un petit canapé afin de le lancer en l'air pour le rattraper avec la bouche en plein vol. La bouche pleine, enfin pleine... Quasiment vide, mais il y avait quelque chose dedans quand même, Corazon voulait donner la parole à Richard pour faire son discours.

- Le discours ! Le discours ! On est tous ouïe pour votre gracieuse et mélodieuse voix mon doux colibri !
Feat. Nashoba Dreiden

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Vous avez dit bizarre ? [PV Corazon] Empty
MessageSujet: Re: Vous avez dit bizarre ? [PV Corazon]   Vous avez dit bizarre ? [PV Corazon] EmptyMar 31 Mai - 20:00






Vous avez dit bizarre ?


J'espère qu'il va comprendre mon regard et arrêter de faire des âneries, le temps que mon père se calme pour éviter de lui faire tomber le toit sur la tête. Bon, il a l'air d'avoir compris puisqu'il se baisse pour retirer ses chaussures et se retrouver pieds nus dans la maison ; j'avais oublié à quel point c'était compliqué de lui faire lâcher sa cible à mon père. Faites que mon père n’alourdisse pas autre chose sinon Corazon serait capable de se déshabiller entièrement.

- C'est vrai ça Richard, c'est déplacé de faire faire des strip-teases aux autres de la sorte. On est là pour manger voyons.

Râlant à son tour dû à sa réflexion, mon père va pour rejoindre ma mère en cuisine pour lui dire quelque chose, utilisant mon pouvoir pour savoir de quoi il va parler j'entends dire qu'il ne veut pas que mon Maître reste à la maison car il serait capable de tout gâcher et qu'on ne peut pas lui faire confiance. Je ne sais pas ce qu'il a prévu pour ce soir, mais c'est certainement quelque chose qui ne va pas me plaire, à tous les coups.

Je reporte mon attention sur Corazon qui s'est assit juste en face de mon petit frère, la place à côté de ma mère... Il a prit ma place... Soupirant je vais aller chercher une chaise dans la pièce d'à côté pour me mettre en bout de table, à côté de Corazon et loin de mon père et des invités ; coude sur la table et la tête dans la main, j'attends avec impatience ce que mon père a prévu. Je m'empare de quelques amuses-bouches pour faire passer l'envie à mon estomac d'hurler famine... Oui je sais...

- Le discours ! Le discours ! On est tous ouïe pour votre gracieuse et mélodieuse voix mon doux colibri !

Je lève les yeux vers mon père en mangeant un petit amuse-bouche, l'heure de vérité ne devrait pas tarder à arriver et l'homme n'arrête pas de me regarder me laissant comprendre que je suis vraiment au cœur des négociations. Vivement que j'ai assez d'argent pour me prendre un appartement quelque part perdu dans les Quartiers Résidentiels.

- Bon, comme vous savez, mon fils est la réincarnation même d'Eisuke, notre ascendant et Fondateur des Elementis ...

Ça commence bien... Je lance un regard à Corazon pour lui dire de ne rien faire pour l'instant et d'écouter attentivement la suite du discours. Quelque chose me dit ça sera pire d'ici quelques secondes.

- ... Et notre Roi se fait vieux, il ne peut assurer la sécurité de la Famille. Il est temps pour mon fils de reprendre le trône qui lui revient.

Avalant de travers l'amuse-bouche, je m'étouffe tandis que je comprends l'ampleur de ses paroles ; il veut faire une mutinerie contre le Roi ?! Ok, ce n'est peut-être pas formulé ainsi mais c'est comme ça que je le comprends. Les invités lâchent un petit rire dans lequel j'entends beaucoup de moqueries ; la femme, jusqu'alors silencieuse ne manque pas de faire remarquer que ce n'est pas avec un petit pouvoir que le mien que je pourrais protéger la Famille. Même si c'est dit méchamment, je veux bien reconnaître que cette "charmante" dame a raison.

- Je sais, mais j'ai été rencontrer un homme répondant au nom de La Plume. Il m'a assuré qu'il peut lui retirer le Son pour lui donner celui des Ténèbres.

Alors là... C'est pire que ce je pensais. J'ai lu un article sur cette Plume mais je pensais que c'était une rumeur, comment il a fait pour le découvrir ? Fronçant les sourcils et serrant le poings, je cogne l'un d'eux sur la table et me lève en même temps pour faire face à mon père, étonné de mon comportement. Me demandant d'un ton ferme de me rasseoir, je lève la main pour le priver de la parole.

- Non, cette fois c'est à toi de m'écouter. Je ne veux pas être Roi et je ne veux pas non plus de ce pouvoir ! Je ne suis pas lui et je ne le serais jamais, l'Histoire raconte que son pouvoir l'a consumé. C'est ça l'avenir que tu veux pour moi ? Et bien je refuse.

Sans même lui rendre la parole, je sors de table pour monter les escaliers et claquer la porte de ma chambre ; Corazon lui rendra la parole si ça lui fait plaisir sinon il restera muet pour le reste de la soirée. J'ai assez de force pour le maintenir dans le silence.

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Vous avez dit bizarre ? [PV Corazon] Empty
MessageSujet: Re: Vous avez dit bizarre ? [PV Corazon]   Vous avez dit bizarre ? [PV Corazon] EmptyDim 5 Juin - 18:05



Vous avez dis bizarre ?
Le buffet pouvait enfin commencer, même si à vrai dire il fallait d'abord que tout le monde se tape un discours ennuyant, sûrement remplit de stupidité d'ailleurs, mais bon, tout le monde devait écouter afin de pouvoir réellement manger comme des personnes normales. Plein de stupidité, comme prévu, comme le fait que le Roi se faisait bien, bon c'est pas une idiotie, c'est la vérité après tout, il est vieux, mais c'est qu'il se porte bien pour un vieux il faut l'avouer. Mais bon, ce n'est pas une raison de dire qu'il est prêt pour la retraite, surtout qu'il est capable sûrement de calmer toute la ville sans même bouger de son trône, alors le vieux il faut se le faire encore. En tout cas même si Corazon est un traître, il sait très bien qu'il faut être super discret sinon cela serait très simple pour le Roi de venir l'enterrer en moins d'une seconde alors si jamais Richard veut faire en sorte de mettre son fils sur le trône de pierre alors il faudra d'abord vaincre le Roi et rien que pour ça, il a intérêt d'avoir les cojones en place et surtout beaucoup de soutien.

En tout cas si il voulait faire une mutinerie, il faudra qu'il bouge son cul, et surtout il faudrait mieux qu'il évite ce genre de chose devant un Corazon, après tout, il aime énormément balancer tout et n'importe quoi aux autres personnes, car même si il donne les informations au Gouvernement, pour une fois il pourrait donner cette petite information au Roi Élémentis afin de s'amuser un coup. En tout cas la suite du discours était tout à fait intéressant car il voulait retirer le pouvoir de son fils, le son, afin de lui donner un nouvel élément, les ténèbres, grâce à une personne qui répond au nom de la Plume, une des très rare personnes qu'il n'arrive pas à suivre, malgré toutes ses tentatives. Il ne savait pas pourquoi, mais cet homme était introuvable, peut-être n'était il tout simplement pas en ville, en tout cas impossible de savoir où il est et ce qu'il fait. Pourtant Richard a réussi à le trouver pour passer un marché avec lui, alors cela pourrait être intéressant d'en savoir plus pour Corazon, après tout, le gouvernement doit être intéressé par ce genre de potin croustillant sur un homme inconnu capable de jouer avec les pouvoirs.

Néanmoins semblait ne pas être intéressant pour Richie car il se leva de table pour prendre la parole et engueuler son père comme si de rien était. Apparemment il ne voulait ni perdre son pouvoir, ni même devenir Roi Élémentis, et pour le coup l'as de cœur était tout à fait de son côté. Déjà pour vouloir être Roi, il faut être un peu stupide, tout le monde sait que les familles sont dépassées et que c'est le gouvernement qui finira par gagner, tout simplement la ville leur appartient et c'est tout alors devenir le Roi d'une des deux familles est une chose stupide. Mais surtout le truc c'était l'élément, comme si le son ne pouvait pas protéger, comme si le son était un élément faible. Corazon ne disait rien, mais il aurait bien mit une droite à Richard pour sa stupidité, puis aux autres aussi histoire de leur montrer que le son est puissant quand on a envie. Billy se barra dans la table tout en coupant littéralement la parole à son père, coupant le son. Au moins ça s'était fait et Corazon voulait bien se marrer, mais il savait que ce n'était pas le moment alors il ne dit rien et regarda le fiston se barrer en direction de sa chambre. Corazon se leva également, passant à côté de Richard pour lui dire une petite chose.

- Tu es un méchant homme. On devrait t'interdire de te reproduire !

Corazon se tourna vers le petit de la famille des Richards afin de lui adresser un petit mot amical, après tout, lui n'y ait pour rien.

- Sans offense hein, toi tu es génial Beethoven.

Corazon posa sa main sur la tête de Richard afin de le pousser avec un peu de force, juste de quoi le faire bousculer, afin de lui redonner la parole ; pas besoin de faire ça, mais cela l'amusait et au moins comme ça il allait peut-être comprendre qu'il devra réagir autrement avec son fils et arrêter de vouloir sa quête de puissance. L'as de cœur prit donc la direction de la chambre de Nashoba, tout en isolant la pièce afin qu'aucun son ne puisse y sortir, en laissant le son y entrer bien sûr au cas où la bouffe serait servit. Corazon entra donc dans la pièce, sans même frapper, toute façon personne serait le bienvenue alors à quoi ça sert de demander l'autorisation. Tout d'abord il regarda autour de lui pour voir un peu tout ce qu'il y a autour, mais très vite il prit place sur le lit du gamin, s'asseyant au bord de celui-ci, joignant les mains entre elles, coudes sur les genoux afin de parler à son petit protéger.

- Tu sais Richie, on ne choisi pas sa famille. La mienne non plus n'est pas très glorieuse pourtant j'ai tiré parti de ce que j'avais et voilà où j'en suis. Ton père apprendra bien un jour qu'il n'a pas à vouloir contrôler la vie de son fils. C'est un peu comme mon frère qui voulait tout contrôler... Mais bon, il faut savoir s'émanciper un peu et ignorer les autres. Pense à toi et montre leur que le son est très puissant et surtout que tu n'es pas n'importe qui mon gars !
Feat. Nashoba Dreiden

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Vous avez dit bizarre ? [PV Corazon] Empty
MessageSujet: Re: Vous avez dit bizarre ? [PV Corazon]   Vous avez dit bizarre ? [PV Corazon] EmptyDim 5 Juin - 19:30






Vous avez dit bizarre ?


Je monte les escaliers, mes talons cognant contre les marches en bois et je claque la porte de ma chambre assez violemment... Je l'empêche de parler, pas d'entendre. Arrivé dedans, je donne un coup de pied dans le meuble à côté de mon lit pour me calmer les nerfs et me laisse tomber, tête la première dans l'oreiller pour réfléchir à ce qu'il vient de se passer... En fait non, je n'ai rien à penser de tout ça, je suis juste saoulé de voir que mon père ne veut toujours pas m'écouter.

J'entends quelqu'un monter les escaliers et je prie très fort pour que ce ne soit pas mon père... Non pas possible, ses pas cogneraient plus contre les marches et ma mère serait en train de crier pour lui demander de redescendre ; trop doux pour que ce soit cette dernière, j'aurais tendance à parier qu'il s'agit de Corazon ou de Nemeroff. La porte s'ouvre sans même avoir été cognée. Donc Corazon. Je garde la tête dans l'oreiller tandis que je l'entends bouger autour de moi, puis finalement je sens qu'il s'installe au pied du lit... Faîtes comme chez vous, je ne dirais rien.

- Tu sais Richie, on ne choisi pas sa famille. La mienne non plus n'est pas très glorieuse...

- La vôtre est morte dans un incendie.

- ... pourtant j'ai tiré parti de ce que j'avais et voilà où j'en suis. Ton père apprendra bien un jour qu'il n'a pas à vouloir contrôler la vie de son fils. C'est un peu comme mon frère qui voulait tout contrôler... Mais bon, il faut savoir s'émanciper un peu et ignorer les autres. Pense à toi et montre leur que le son est très puissant et surtout que tu n'es pas n'importe qui mon gars !

Je grogne une nouvelle fois et sors la tête de l'oreiller pour regarder Corazon, c'est comme ça qu'il compte me remonter le moral ? En me rappelant que je ne suis pas n'importe qui ?! Je me lève et commence à faire les cent pas pour me calmer, faut que je me calme... Faut que je me calme et que je ne cogne pas dans les meubles, ça ne sert à rien.

- Mais je voudrais être n'importe qui ! C'est facile de parler, vous, vous n'êtes qu'un riche héritier qui vit sur la fortune de papa et vous pouvez faire ce que vous voulez de votre son ! Moi je ne l'ai à peine que depuis deux deux ans et je peux faire que fermer le clapet à mon père, ouah c'est génial hein ? C'est sûr qu'à côté de la densité c'est vachement impressionnant !

Que mon père entende ou pas, je m'en fiche. Dans tous les cas, une fois que tout le monde sera partie, je me ferais salement engueulé pour avoir osé l'humilier et lui avoir répondu devant tout le monde ; là je passe mes nerfs sur Corazon. Pourquoi ? Je ne sais pas. Il était là. Puis au final la colère retombe d'un coup et je m'assois à côté de mon mentor en silence... Non il n'a rien fait, et ça ne devrait pas être lui qui devrait subir ma colère. En même temps, je me mets si peu en rogne...

- J'ignorais que vous aviez un frère... Vous avez fait comment pour vous "émanciper" de lui ?

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Vous avez dit bizarre ? [PV Corazon] Empty
MessageSujet: Re: Vous avez dit bizarre ? [PV Corazon]   Vous avez dit bizarre ? [PV Corazon] EmptyLun 6 Juin - 17:44



Vous avez dis bizarre ?
C'est vrai que d'après les rapports officiels, même pour les Élémentis, c'est les Domae qui ont causé la mort de la famille Donquixote et personne n'a jamais contredit ce fait là, même pas Rocinante qui lui a tout garder pour lui et la seule autre personne qui aurait pu dire la vérité n'est plus de ce monde pour en parler. Malgré tout, son discours reste vrai et qu'il ne faut pas se laisser avoir par la famille et enfin de compte en ne peut compter que sur une seule personne, soit-même. C'est sûrement pour cela d'ailleurs que maintenant l'as de cœur est très seul ; malgré le fait qu'il soit sociable, toujours entrain de rire et tout, Corazon n'a aucun réel ami ou de personne sur qui compter, mais bon, c'est la vie qu'il s'est choisi et cela lui va, si on peut être trahi par sa propre famille biologique, alors n'importe qui pourrait le trahir par la suite, que ça soit des inconnus ou bien des personnes proches, y compris les Élémentis.

Le petit Richie sortit enfin de son oreiller, au moins le discours avait le mérite de lui avoir fait arrêter de manger son petit cousin, il y a de la meilleure nourriture sur la table en bas alors il fallait pas se goinfrer de la sorte. Il lâcha également son lit pour venir faire les cent pas devant son mentor, mais comme si ça suffisait pas, il se mit à houspiller également. Comme quoi le son n'est pas assez impressionnant comparé à la densité, que Corazon n'est qu'un profiteur d'héritage, et plein d'autre chose.. Corazon lâcha un tout petit rire car après tout c'était la vérité. Corazon vit que grâce à toute la fortune des Donquixote, n'a jamais travaillé et ne travaillera sûrement jamais d'ailleurs ; puis le son n'est pas très puissant, surtout de la méthode où les deux l'utilisent, mais bon, ce n'est pas pour autant qu'il est inutile, il peut très bien arrivé derrière Richard sans aucun bruit pour venir lui trancher la gorge par exemple, et ça la densité ne pourra absolument rien pour lui et il l'aura dans le baba.

Sûrement une colère passante, en même temps depuis le temps que Corazon le côtoie, c'est assez rare de voir le petit Richie de la sorte alors il faut sûrement lui laisser le temps et surtout se défouler. Surtout qu'avec Corazon il peut se défouler comme il le souhaite parce qu'il ne dira rien et gardera le sourire, après tout ce n'est pas contre lui alors il n'a aucune raison de se montrer offusquer ou autre en entendant tout ça, puis personne connaît la véritable histoire de Corazon donc personne n'est capable de juger correctement de ses actes. Richie reprit un peu de calme et surtout prit place juste à côté de son mentor, sûrement venait il de capter qu'il voulait simplement le calmer, même si la méthode est maladroite, il faut dire que Corazon n'est pas du genre à trouver facilement les mots qui réconforte, en fait c'est même l'inverse, il ne sait absolument pas faire et enfonce souvent la situation ou bien sinon il essaye de faire le con pour changer de sujet, mais là il savait qu'il fallait lui parler et non changer de sujet alors il allait répondre à la question du petit Billy.

- Oh, pour m'émanciper c'était simple, je l'ai tué.

Bah quoi ? C'est la vérité après tout. Donflamingo était le responsable de beaucoup de chose et si Rocinante était l'un des outils de cet homme et la seule méthode qu'il a trouvé pour se débarrassé d'un homme maléfique qui aurait pu détruire la propre vie de son frère, il n'avait pas d'autre solution que de tuer tout simplement son grand frère. Mais bon, cela pouvait paraître un peu extrémiste, surtout si on ne connaît pas l'histoire des Donquixote. Peut-être serait il le temps de se confier à une personne ? Et puis entre frère d'élément, la confiance pouvait sûrement régner alors autant dire la vérité pour une fois, la vérité sur la fabuleuse famille Donquixote dont tout le monde semblait être si fier que cela soit des Élémentis. Corazon prit un air vraiment sérieux, mais mettant son bras autour des épaules du petit Richie. Personne d'autre hormis lui pouvait entendre, mais cela fait toujours mieux d'être proche pour dire quelque chose de la sorte.

- Toute ma vie j'ai suivi mon frère comme son ombre, mais quand j'ai appris toute la vérité, je n'ai pas eu le choix. Donflamingo voulait également être le maître, le Roi, non seulement des Élémentis, mais aussi de la ville entière, voire beaucoup plus. Pour réussir à accomplir ça, il était prêt à tout, même à tuer sa propre famille... C'est lui qui a causé l'incendie qui a tué mes parents, y compris mon petit frère d'ailleurs, et non les Domae comme tout était dit. Il voulait déclenché une guerre entre Élémentis et Domae et se faire passer pour un martyr pour se rapprocher du pouvoir. Un vrai génie du mal en somme. Mais quand j'ai apprit toute la vérité, je n'ai pas hésité et je l'ai tué.

Suite à ce discours déprimant, il fallait réagir très vite. C'est déjà très rare que Rocinante parle de son passé, mais alors il n'aime encore moins les questions et donc il ne fallait pas laisser le temps à Richie de poser des questions. Dès qu'il termina son discours, Corazon se leva d'un bond, attrapant le bras de son petit protéger également afin de le forcer à se lever, après tout, Richie est le centre d'intérêt de la soirée alors il faut s'amuser et surtout il doit se montrer pour le petit plaisir de son paternel, mais la soirée allait être tourmenter, très tourmenter histoire de faire plaisir à Nashoba.

- Aller Nashie, on retourne en bas et on va montrer à tout le monde que ton père est un idiot et que le son est un élément puissant. Descend en premier et tu verras, on va bien s'amuser !
Feat. Nashoba Dreiden

Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

Vous avez dit bizarre ? [PV Corazon] Empty
MessageSujet: Re: Vous avez dit bizarre ? [PV Corazon]   Vous avez dit bizarre ? [PV Corazon] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Vous avez dit bizarre ? [PV Corazon]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Les Archives ~ :: Les Archives :: Les RPs 2016-