Neigeux
-6°

La ville est en Février 2021
-40%
Le deal à ne pas rater :
-30% sur les Baskets Nike Court Royale
33 € 55 €
Voir le deal

Partagez
 

 Vous avez dit bizarre ? [PV Corazon]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Anonymous

InvitéInvité

Vous avez dit bizarre ? [PV Corazon] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Vous avez dit bizarre ? [PV Corazon]   Vous avez dit bizarre ? [PV Corazon] - Page 2 EmptyMar 7 Juin - 21:20






Vous avez dit bizarre ?


Je connais de nom la famille Donquixote, je connais leur réputation ainsi que la manière dont ils sont morts mais j'ignorais combien ils étaient  dans la fratrie... Au final, je ne sais pas si j'ai l’aîné devant moi ou bien le petit dernier, pourtant quelque chose attire mon attention ; lui aussi était piégé de son frère, comment il a fait pour s'émanciper ? Peut-être que c'est la solution à tous mes problèmes !

- Oh, pour m'émanciper c'était simple, je l'ai tué.

...
Ok je n'ai rien dit. Croisant les bras dans un profond soupire, j'oublie cette idée... Parce que déjà je ne suis pas un assassin et de deux je ne vais pas tuer mon propre père ! C'est horrible comme manière de penser, je suis sûr pourtant qu'il doit y avoir d'autres méthodes. La parole, fuguer ou encore d'autres solutions dans ce style mais pas le meurtre ! Il reste mon père, même si je trouve qu'il fait un piètre père, il reste quand même celui qui m'a élevé... Et je ne serais sûrement pas ce que je suis aujourd'hui sans lui.

- Toute ma vie j'ai suivi mon frère comme son ombre, mais quand j'ai appris toute la vérité, je n'ai pas eu le choix. Donflamingo voulait également être le maître, le Roi, non seulement des Élémentis, mais aussi de la ville entière, voire beaucoup plus. Pour réussir à accomplir ça, il était prêt à tout, même à tuer sa propre famille... C'est lui qui a causé l'incendie qui a tué mes parents, y compris mon petit frère d'ailleurs, et non les Domae comme tout était dit. Il voulait déclenché une guerre entre Élémentis et Domae et se faire passer pour un martyr pour se rapprocher du pouvoir. Un vrai génie du mal en somme. Mais quand j'ai apprit toute la vérité, je n'ai pas hésité et je l'ai tué.

Un vrai génie du mal hein... Je baisse les yeux en espérant que mon père ne sera pas autant extrémiste que ce Donflamingo ; non, il ne serait pas capable de mettre feu à la maison pour tuer sa femme et ses deux fils... Il tient trop à nous, enfin j'espère. Je n'ai pas le temps de poser plus de questions puisque Corazon se remet aussitôt sur pieds, d'un bon ; j'ai compris, on évite le sujet et on n'en parle pas. A personne. Quand même, y'a des trucs que j'aimerai bien savoir mais que je ne saurais jamais... A moins que j'utilise mon son mais contre le Maître de cet élément ; je me ferais sûrement rapide grillé.

- Aller Nashie, on retourne en bas et on va montrer à tout le monde que ton père est un idiot et que le son est un élément puissant. Descend en premier et tu verras, on va bien s'amuser !

- J'ai pas faim merci. Mais descendez vous, je n'ai pas envie de vous priver de nourriture.

Je serais capable de dire que j'entends son estomac gronder tellement qu'il a faim ; tournant la tête sur la droite pour ne pas croiser son regard insistant, je détourne la tête lorsque j'entends quelqu'un rentrer dans ma chambre, en toquant cette fois. A peine étonné de voir mon petit frère ici, il passe d'abord sa tête pour savoir si il peut entrer dans la chambre sans se prendre un objet volant dans la tronche ; normalement je ne vais jamais jusque là... Sauf en cas de très très colère, et encore ça a dû arriver une fois dans ma vie.

- Maman a servit le repas... Et elle voulait savoir si tu allais descendre ?

- Non, dis-lui que je mangerai plus tard.

- Allez viens, de toute façon papa est de trop mauvaise humeur pour te parler. Il va surtout lancer des blagues aux invités pour détendre l'atmosphère ; allez, ça sera moins drôle sans toi.


Je soupire. Il faut toujours que mon frère ait le dernier mot... Mais bon il n'a pas tort, le laisser tout seul avec les blagues craignos de mon père, ça ne le fera pas. Je me lève tandis qu'il me sourit, ravi de voir qu'il arrive à me faire changer d'avis ; je laisse passer Corazon et Nemeroff devant moi et descends les escaliers sans conviction. Sans accorder de regard à mon père, ni même aux invités, je me laisse tomber sur ma chaise et remercie ma mère pour le repas que j'entame aussitôt.

Un plat qu'elle a mit énormément de temps à cuisiner et qui est délicieux, comme toujours. Je ne regrette pas finalement d'être descendu pour le manger quand il est chaud, disons que réchauffer ça n'aura pas le même goût ; coude sur la table et main contre la tête, je relève la tête de temps en temps pour faire mine d'écouter les blagues de mon père... Blagues auxquelles les invités ne rigolent pas plus que ça. L'ambiance est lourde et ennuyante... Faisons tout pour nous divertir un peu.

Alors qu'il commence la blague du golfeur japonais, qu'il raconte tout le temps lorsqu'il y a des invités ; j'attends la chute de la blague pour stopper la sortie du son à ce moment-là. C'est plutôt marrant à voir, il y a les gestes, l'expression, les mimiques mais aucun son ne sort de sa bouche ; là les invités se retiennent de rire et je rends aussitôt le son à mon père en faisant mine d'être innocent. Il y a deux possesseurs du son, à lui de trouver lequel est le coupable.

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Vous avez dit bizarre ? [PV Corazon] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Vous avez dit bizarre ? [PV Corazon]   Vous avez dit bizarre ? [PV Corazon] - Page 2 EmptyMer 8 Juin - 15:02



Vous avez dis bizarre ?
Bon c'est vrai que Corazon n'aime pas parler de son passé, surtout de sa famille, après tout, elle n'est pas glorieuse, mais il pourrait faire un effort envers Nashoba tout de même, après tout ils partagent plus de chose qu'il n'y paraît avec un membre de la famille assez arriviste. Pourtant on ne peut pas changer les choses, Corazon est quelqu'un de secret qui ne compte que sur lui, même si à vrai dire il veut garder le silence pour éviter de mêler son petit protéger à des histoires qui ne le concerne pas, et qui risque d'y perdre la vie si il serait détenteur d'informations un peu trop sensible, comme le fait que l'as de cœur est un traître bien comme il faut ; il faut se débarrasser des choses ou personnes qui pourront compromettre la victoire du gouvernement malheureusement.

En tout cas ce qu'avait dit Corazon n'avait pas l'air de fonctionner, alors heureusement qu'il reçu du renfort en la personne du petit frère qui fit en sorte de convaincre son grand frère de descendre tout de même, après tout c'est la fête tout de même et puis le repas semblait être bon, du moins il sentait bon déjà alors ça annonçait que du bien. L'as de cœur garda le silence, il laissait faire les autres personnes, sûrement plus apte à consoler une personne que lui, il resta simplement à distance, près de la porte en espérant que cela marche pour se rendre enfin dans le grand salon retrouver tout le monde pour s'amuser un peu parce que dans la chambre il n'y avait peu de monde à embêter pour rigoler un bon coup. La petite discussion entre les frères porta ses fruits car Richie décida finalement de descendre, ce qui était une bonne nouvelle.

Corazon aurait voulu que que les frères descendent en premier, mais Richie ne voulait pas être le premier donc il resta derrière lui. Bon, au pire il restera calme en attendant d'être à table et cela change un peu ses plans ; Corazon allait être moins dans le comique, mais plus là pour démontrer la puissance du son, après tout, il s'était moqué de ce pouvoir alors là cela devenait une affaire un peu personnel. C'est vrai que le son n'est pas puissant, mais cela peut permettre énormément de chose alors il allait voir que ce pouvoir était quelque chose de très utile, surtout en infiltration ou en assassinat. En bas, Corazon fit un petit clin d’œil à Richard pour lui faire comprendre que lui a réussi à faire le boulot du père, comparé à lui qui ne pense qu'à ses invités et à paraître bien. Les trois personnes qui étaient monté finirent par s'asseoir à leur place respectif afin de commencer à manger.

Le repas était vraiment excellent. C'est rare que Corazon mange bien, bon cela lui arrive de manger au restaurant et de très bien manger, mais c'est la première fois qu'il est invité chez quelqu'un, ou même chez lui, et qu'il mange quelque chose d'aussi bon. Il était tellement occupé à se nourrir, enfin plutôt à dévorer son assiette, qu'il ne prit même pas le temps de s'amuser au dépend de Richard qui lui était plus occupé à raconter ses blagues pas drôle pour amuser ses invités aux portes-feuilles garnis. Corazon lâcha son assiette quand il arrêta d'entendre la voix du père et jeta un coup d’œil à Nashoba, c'était simple de comprendre que c'était lui qui avait couper la voix de son père, mais les autres auront du mal  à faire la différence pour savoir qui a fait ça. L'as de cœur se remit à regarder Richard.

- Bah alors Richard, on ne peut plus rien dire ? Même pas crier au secours ?

Bien que c'était Nashoba qui avait couper la voix de son paternel, Corazon voulait le protéger et surtout pousser la comédie encore plus loin. Il ne coupa pas simplement le clapet de l'homme, mais il lui prit entièrement la voix, cela lui demande beaucoup d'effort et il ne peut pas le faire plus d'une fois par jour, mais pour le coup cela peut être marrant à  faire. Une sorte de sphère translucide apparu dans la main du Donquixote avec à l'intérieur une sorte de petite fumée blanche qui représente la voix de Richard. Corazon commençait à jouer avec cette sphère, faisant tournoyer les doigts de son autre main autour de la sphère, simplement pour narguer sur le fait que le son peut être très utile.

- Sans voix, on est très vite dépourvu et on fait facilement des erreurs. Pourtant on peut faire quelque chose d'encore quand on possède les voix de tout le monde. Démonstration.

Corazon éclata la sphère en main en serrant tout simplement le poing et d'un seul coup la voix de Richard s'entendit partout avec une très grande force. Une voix qui se diffusa partout dans la maison, et même plus loin avec une très grande force, sûrement qu'il était entrain de hurler. Bien sûr il avait prit le soin de protéger une personne de ce son là en l'enfermant dans une petite bulle de son qui baisse le volume afin d'éviter que ses tympans explosent pour de bon. Le son était horrible, mais reprit un volume ordinaire et surtout il retrouva son possesseur d'origine. Tout retrouva son calme assez vite, après tout si il y avait un mot plus haut que l'autre, Corazon se chargera de calmer tout le monde avec son pouvoir ; rendant également l'ouïe correct au petit frère. Puis comme si de rien était, l'as de cœur se remit à manger tout simplement en ignorant complètement Richard ; de toute façon ce n'est pas avec la densité qu'il pourra faire quelque chose, à part l'obliger à faire un strip-tease ou détruire sa propre maison, rien d'intéressant et rien qui empêchera Corazon de faire ses démonstrations.

- Mon show n'est pas encore fini. Tu vas voir le plein potentiel du son mon gars, tu vas voir si c'est un pouvoir de faiblard.
Feat. Nashoba Dreiden

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Vous avez dit bizarre ? [PV Corazon] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Vous avez dit bizarre ? [PV Corazon]   Vous avez dit bizarre ? [PV Corazon] - Page 2 EmptyMer 8 Juin - 15:57






Vous avez dit bizarre ?


Je relève à peine la tête pour croiser le regard de mon père qui doit être aussi noir que du charbon, il est sûrement en train de détester l'un de nous deux mais ne sait pas vers qui reporter sa colère puisque cette fois, on est deux à table. Je sais que mon petit frère est à deux doigts d'exploser de rire, les invités sont presque choqués qu'un fils manque autant de respect à son père tandis que ma mère lève les yeux au ciel ; déprimant à moitié sur cette guerre qui n'en terminera jamais. Pourtant au fond, je suis sûr qu'elle est fière de moi.

- Bah alors Richard, on ne peut plus rien dire ? Même pas crier au secours ?

Je lève la tête vers Corazon avec un petit sourire en coin, ravi de voir qu'il me soutient dans mes bêtises et qu'il accepte même de se faire accuser à ma place. Je pourrais presque dire que j'ai vu de la fumée sortir des oreilles de mon père et des petites flammes sont en train de danser dans ses yeux tellement qu'il est énervé mais il n'a pas encore vu ce que prépare Corazon ; je l'observe faire une petite sphère translucide qu'il garde en main pour s'amuser un peu avec. C'est peut-être un petit pouvoir mais on peut faire des trucs vraiment cool avec ça.

- Sans voix, on est très vite dépourvu et on fait facilement des erreurs. Pourtant on peut faire quelque chose d'encore quand on possède les voix de tout le monde. Démonstration.

Sachant parfaitement ce qu'il va faire, je me bouche les oreilles et ceux de mon petit frère ; Corazon a sûrement déjà pensé à tout mais on n'est jamais trop prudent. J'entends au loin la voix de mon père qui doit être accentué à mort à tel point que les Quartiers Domae ont dû entendre quelqu'un crier ; pour la première fois de ma vie, je vois mon père bouche-bée sur ce que Corazon vient de faire. Peut-être a-t-il compris que ce pouvoir est surtout pour les missions d'infiltrations et non pour le combat comme il le voudrait ?

- Mon show n'est pas encore fini. Tu vas voir le plein potentiel du son mon gars, tu vas voir si c'est un pouvoir de faiblard.

Ça c'est dit. Tout est redevenu normal et on peut manger tranquillement, pour l'instant mon père n'ose rien dire, plutôt impressionné par ce qu'il vient de se passer. Les invités sont aussi bouches-bées et ne disent rien, ma mère préfère ne pas se mêler de cette histoire et mon petit frère applaudit de cet exploit demandant à Corazon si il pourra recommencer. Pas de suite, parce que je pense que ça pompe énormément d'énergie, en tout cas j'ai hâte de pouvoir faire des trucs comme ça.

On continue de manger dans le calme et silence jusqu'au moment où quelqu'un frappa à la porte, tout le monde se regarde mais au vu de la tête de tous, je comprends que la personne n'est pas désirée. Je me lève pour aller ouvrir la porte puisque personne n'a l'air motivé et tombe nez à nez avec un policier, annonçant qu'il est venu vérifier si tout allait bien puisqu'il avait entendu un cri venant de cette maison. J'espère vraiment qu'il faisait une patrouille non loin du Quartier et qu'il n'était pas au post quand c'est arrivé.

- Euh... Non c'est rien, ne vous faites pas. Tout va bien, c'est un repas tout à fait normal qu'il y a dans cette maison... Vous pouvez rentrer chez vous.

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Vous avez dit bizarre ? [PV Corazon] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Vous avez dit bizarre ? [PV Corazon]   Vous avez dit bizarre ? [PV Corazon] - Page 2 EmptyJeu 9 Juin - 21:40



Vous avez dis bizarre ?
Au moins cela avait le mérite de faire taire tout le monde, et sûrement tout le monde avait compris que le son n'est pas un élément faible. Enfin peut-être pas tout le monde, et peut-être même pas Richard qui était le centre de cette attaque, mais au moins une bonne partie de la troupe semblait être sous le charme de la puissance de Corazon ; puissance même pas à son apogée encore d'ailleurs vu qu'il n'a pas énormément de l'expérience. D'accord il a beaucoup d'expérience avec son élément, mais ce n'est pas comme si cela faisait trente ans qu'il avait son pouvoir. Alors oui il peut faire beaucoup avec son élément, mais ce n'est pas pour autant qu'il ne pouvait pas faire encore mieux, cela viendra avec le temps après tout.

En tout cas Corazon était content de sa prestation, même si il n'allait pas pouvoir faire cela toute la soirée car mine de rien cela le fatigue, surtout si il doit tenir l'ouïe du petit frère donc il fallait reprendre des forces, heureusement qu'il mange en même temps, cela lui donne un semblant de force, suffisamment pour ne pas trop sentir la fatigue sur le coup. Mais bon, il fallait bien ça pour convaincre le père de famille que les ténèbres ont beau être attrayant et le son inutile, un utilisateur de son peut très facilement lui prouver le contraire d'une manière très simple. Maintenant que le repas reprit, tout le monde gardait le silence, enfin beaucoup chuchotait afin de couvrir de louange l'exploit de Corazon, on ne cache rien à une petite fouine comme lui. En tout cas il fit honneur à la cuisinière en dévorant, finissant entièrement, son assiette ; un véritable délice il faut dire, chose qu'il fit remarquer à la cuisinière d'ailleurs avec un gentil sourire et un petit clin d’œil.

Alors que le silence se faisait sentir, du moins entendre, quand un bruit se répandit dans la pièce, quelqu'un venait de frapper à la porte. Richie se leva, parce que apparemment personne ne voulait se lever ayant tous peur de rencontrer un voisin ou un membre de force de l'ordre. Le petit Richie ouvrit donc la porte pour laisser entrevoir un policier, apparemment il y avait eu trop de bruit et un cri alors le policier a décidé de voir ce qui se passait dans cette maison, au moins il fait son travail. Rocinante ne reconnaissait pas cet homme, première fois qu'il le voit, en même temps c'est assez rare qu'il rencontre quelqu'un, par contre il n'oublie jamais une voix et non, inconnu au bataillon. Richie semblait vouloir mettre fin à cette affaire, il essayait de convaincre le policier qu'il n'y avait rien et que c'était une fausse alerte. Néanmoins c'était une bonne occasion de montrer que le son est très utile. D'un petit mouvement de main, et c'était la fiesta des voix.

- Non, mais tu as vu ce mec ?
- Trop. Il est beaucoup trop moche pour être flic.
- Tu veux rire ? Un singe serait sûrement plus efficace que lui.
- Puis tu as vu sa gueule ?
- Sa gueule ? Regarde son cul plutôt !
- Puis sa longue épée, sûrement pour compenser si tu vois ce que je veux dire
- ASSEZ ! C'est une lopette et alors ?!

En entendant sa voix résonné dans la pièce, Richard se leva, comme si il venait de dire la phrase qu'il n'avait jamais dit en réalité. Corazon ne créait pas les voix, cela lui aurait demander beaucoup trop d'énergie, mais il pouvait utiliser les voix des personnes présentes pour les faire parler comme il le souhaite tout simplement et surtout pour que le flic entende tout car cela le concernait. Bien sûr l'objectif était de l'énerver, non seulement lui, mais aussi Richard pour que le flic désire l'arrêter et effectivement c'était ce qu'il était entrain de faire. Avant que le policier mette les menottes à Richard, l'as de cœur se leva pour venir attraper le policier, avec son habit presque similaire cela devait passer sans aucun soucis. Corazon forca un peu son nouvel ami à se diriger en direction de la porte.

- Mon pote, ce ne sont que des abrutis tu sais. En fait ils ont organisé un dîner de con, d'ailleurs pour ça que je suis là. Pourtant c'est eux qui sont con, tu as vu comment ils parlent ? Vaux mieux laisser les abrutis tu ne crois pas ? Puis lui ce n'est qu'une grande gueule, tu as vu sa dégaine ? Aller, on passe l'éponge, il a comprit son erreur j'espère et aura une nouvelle vision. N'est-ce pas Richard ?!

Bien sûr c'était pour montrer que l'élément du son et une bonne intelligence pouvait faire beaucoup de chose, bien plus qu'un élément offensif comme les ténèbres qu'il désire tant pour son fils. Bien sûr cela ne se faisait pas de partir comme ça en plein milieu de repas sans prendre le temps de manger le dessert, mais là Corazon était vraiment à court d'énergie. Du moins il en avait encore un peu, mais cela allait être juste pour dire une dernière chose à distance à Richard et Richie, surtout que maintenir l'ouïe au petit prenait également de l'énergie et plus la distance allait être grande et plus cela allait être dur. Avant de partir avec son ami le policier, l'as de cœur se retourna brièvement afin de glisser un mot à la maîtresse des lieux avec un petit clin d’œil.

- C'est vraiment un très bon repas, vous me gardez une part du dessert hein ? Richie me l’emmènera demain. Je compte sur vous.

Suite à ça, les deux personnes habillées en membre du gouvernement partirent de la maison. On aurait dit que le maître du son parlait dans le vide, mais il parlait réellement, sauf que le son de sa voix n’atteignit que les oreilles des deux concerner.

- Le son est un élément fabuleux. Venir derrière quelqu'un et l'égorger est tellement simple pour nous alors ne jamais sous-estimer ce pouvoir. Et si Richie veut venir chez moi, il sera le bienvenue. Il a le droit de faire ce qu'il veut, le son est libre, le son est magnifique !
Feat. Nashoba Dreiden

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Vous avez dit bizarre ? [PV Corazon] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Vous avez dit bizarre ? [PV Corazon]   Vous avez dit bizarre ? [PV Corazon] - Page 2 EmptyVen 10 Juin - 0:13






Vous avez dit bizarre ?


Disons qu'on a déjà eu assez de problèmes comme ça et que mon père est au bord de la crise de nerf et en plus il déteste tout ce qui est force de l'ordre... Perso', j'ai rien contre eux, tant qu'ils ne m'arrêtent pas juste parce que j'ai utilisé mon élément je n'ai rien à leur reprocher ; mon père par contre. Enfin bon, ça ne devrait étonner personne. J'ai presque réussit à le mettre à la porte jusqu'au moment où un -léger- imprévu se déroule sous nos yeux... Ou sous nos oreilles.

Étonné du vocabulaire des personnes présentes, je le suis d'autant plus lorsque j'entends mon père s'écrier que le policier face à moi est une lopette. Grand moment de silence mettant mal à l'aise tout le monde, moi le premier, mais je ne mets pas très longtemps à comprendre que c'est Corazon qui a fait ce petit manège... D'accord, je crois qu'il a été encore plus offensé que moi par les réflexions de mon père ; si j'avais su, je ne l'aurais pas invité finalement et supporté les remarques de mon père.

Énervé, le policier me pousse afin de s'approcher de mon père et de lui passer les menottes sous les yeux choqués des invités ; au moins ils garderont en mémoire cette soirée hein... J'observe en silence mon père se faire arrêter tandis qu'il n'améliore pas son cas en traitant se policier d'incompétent, Corazon se lève pour parler de ce dîner de con ; sympa mais je ne vais pas prendre ce compliment pour moi. Je laisse sans hésiter aux invités ici présents qui n'ont toujours pas bougés.

Heureusement, plus de peur que de mal puisque mon Maître arrive à faire changer d'avis son "collègue", d'ailleurs j'en viens à me demander comment il a fait pour trouver un costume similaire au policier. Pas que je le soupçonne mais j'ai entendu tellement de rumeurs autour de moi que je me demande au final si tout ne serait pas vrai ; en tout cas, je crois que mon père a l'air d'avoir compris que le son n'est pas à prendre à la légère. Enfin, il l'a comprit mais peut-être que demain tout aura changé.

Il s'approche de ma mère pour la remercier du repas et lui demander de garder une petite part du dessert, souriante comme toujours elle lui annonce que oui mais je sais qu'au fond elle n'apprécie pas plus que ça le personnage. Tiens, pour une fois qu'elle n'aime pas quelqu'un proche de moi. Je souhaite une bonne soirée au policier et à Corazon qui passent devant moi avant de refermer la porte, mais m'arrête juste avant qu'elle ne claque ; entendant une drôle de voix.

- Le son est un élément fabuleux. Venir derrière quelqu'un et l'égorger est tellement simple pour nous alors ne jamais sous-estimer ce pouvoir. Et si Richie veut venir chez moi, il sera le bienvenue. Il a le droit de faire ce qu'il veut, le son est libre, le son est magnifique !

Je ferme la porte dans un petit claquement et regarde mon père qui me fixe. Ouais, je crois que quelques jours dans le manoir de Corazon ne pourraient pas me faire de mal, au moins je pourrais travailler mon élément en toute tranquillité et puis je pourrais poser mes questions à mon Maître. Sans rien dire, je monte les escaliers pour m'enfermer de nouveau dans ma chambre, Maman gardera une part de dessert. Je la connais.

Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

Vous avez dit bizarre ? [PV Corazon] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Vous avez dit bizarre ? [PV Corazon]   Vous avez dit bizarre ? [PV Corazon] - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Vous avez dit bizarre ? [PV Corazon]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Les Archives ~ :: Les Archives :: Les RPs 2016-