Neigeux
-6°

La ville est en Février 2021
Le Deal du moment : -26%
[CDAV] – 200€ sur la TV OLED UHD 4K – ...
Voir le deal
1399 €

Partagez
 

 [Event] Bonjour pour un mois ! [Pv San]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Anonymous

InvitéInvité

[Event] Bonjour pour un mois ! [Pv San] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Event] Bonjour pour un mois ! [Pv San]   [Event] Bonjour pour un mois ! [Pv San] - Page 2 EmptyDim 3 Juil - 22:11

San L. Monsuta & Roxane S. SharpeJ'vous cause en crimson (#DC143C)
Bonjour pour un mois !

- T'as pas un truc à m'dire ?

Comme le fait qu'il aurait, par hasard bien sûr, été casser la figure au gars qu'à voulu casser la mienne 10 ans plus tôt ? Monsieur ose me que c'est par pur coïncidence ; ah ouais ? Le véto a cité un animal au pif et comme par hasard, ça correspond à celui de San ? Oh mais c'est qu'il est plus doué que Boa alors ! Allez quoi. On peut touuuuut me dire à moi, ça restera entre nouuuus. Enfin. Entre nous, Karma, Bloodyne, mon frangin, Rolins et sûrement Jérémy ; entre nous quoi. C'est ça ouais, étouffe-toi avec ton verre pour pas m'dire la vérité.

- Bon bon. Je l'ai éventuellement croisé dans la rue. Mais c'était un hasard. Et j'ai peut-être voulu le tuer. Mais la Lune m'a envoyé un signe et j'ai du l'épargner. Mais c'est pas pour toi que j'ai voulu faire ça hein. Pas de malentendu. C'était pour en finir avec ce combat. Simplement. Et c'était pas non plus pour avoir des réductions chez le véto. Z'êtes copains maintenant du coup ?

- Tss, tu sais pas mentir.


Ou alors j'veux simplement m'en convaincre ? Je me lève pour venir tirer la joue de San comme le font les grands-mères avec leur petits enfants avant de l'entourer de mes bras pour poser ma tête sur son épaule. Mais si qu'il l'a fait pour moi, il n'est quand même pas rancunier au point de terminer un combat qui date de 10 ans hein ? Ouais non c'est pour moi. Puis comme ça j'me sens un peu importante. J'finis quand même par le lâcher et reprendre ma place tandis que je nous sers l'entrée pour commencer, ouais... C'est l'but d'une entrée.

- J'sais pas si on est vraiment copains hein... Il est sympa quand il n'essaye pas de me tuer. Puis au pire, j'ai prévu d'emmener Chips quand il reviendra, une petite vengeance à titre personnelle.

Ouais, il fera moins le malin le véto avec un Chips enragé sur sa table. Je ferais en sorte de lui donner de la vitamine C histoire qu'il soit bien hyperactif au moment de rencontrer le médecin ; est-ce que l'on peut appeler ça une tentative de meurtre ? Oui et non. Je n'y suis pour rien moi si mon raton laveur va tenter de le mordre jusqu'au sang hein ; tant que ce n'est pas moi qui mord. Y peut rien dire ah ! Bon j'ferais peut-être moins la maligne si il a récupéré son élément à ce moment-là.

Après le repas, j'suis donc escortée par le Grand San pour m'aider à m'installer dans ma nouvelle chambre, grande, classe, j'adore. Fallait bien sûr faire le lit que j'ai tenté de transformer en bataille de polochon mais personne ne m'a suivit, même pas Rolins... Bah du coup, j'ai dû me tenir à carreau et bien m'installer ; d'ailleurs j'ai fait comme chez moi. J'ai sorti les fringues de ma valise pour les mettre dans l'armoire, j'ai mit mes effets personnels un peu partout ; bref, je me sens comme chez moi ici. J'vais peut-être vivre ici finalement ?

M'annonçant qu'il va faire un tour au Temple, je décide de l'accompagner histoire de faire un peu le tour des lieux ; j'suis souvent venue ici pour squatter la piscine mais jamais le temple... Ni la chambre... Ni la cuisine. Bref tout ça, c'est une première pour moi. Je suis San de près histoire de ne pas le perdre dans ce labyrinthe et entre dans la même pièce que lui ; un autel, des bougies, des escaliers et du silence... Naaan, faut que je reste là, tranquille sans bouger ? Ah bah oui. Me laissant tomber sur le genoux pour commencer à prier, je tiens à peine deux minutes que j'ai déjà des fourmis dans les jambes. Faut que je bouge.

Tant pis, il va prier tout seul. J'lui demande l'autorisation pour monter les escaliers, alors je ne sais pas si je l'ai eu ou pas... Mais dans tous les cas je considère que c'est un oui. Je grimpe les escaliers en évitant de regarder en bas, vu le nombre de marches que j'ai monté, j'vais sûrement avoir le vertige si je lance un coup d'œil en bas. En arrivant tout là-haut, j'tombe sur un genre d'observatoire avec tout pleins de livre ; je m'approche du télescope mais vois pas grand chose d'intéressant... En fait, je ne sais même pas comment c'truc fonctionne. Sérieusement, c'est comme ça qu'il occupe ses soirées ? A regarder des étoiles ? Quoique, moi j'suis pas mieux.. J'vais sur le canapé et je m'endors une fois sur deux dessus.

Je m'approche des bouquins que je regarde vite fait jusqu'au moment où l'un d'eux attire mon attention... Je ne peux pas dire si c'est le titre ou la couverture mais lui me plait bien ! Et comme je dois bien occuper mon temps en silence pour pas déranger San ; je commence à tirer le bouquin vers moi mais celui-ci fait de la résistance... Grr. Je continue de tirer, encore et encore jusqu'au moment où je suis projetée en arrière, lâchant le livre par la même occasion. Et meeeeerde. Je rampe jusqu'au bord pour voir qu'il a atterrit sur le rebord des escaliers plus bas, bon je peux aller le chercher ni vu, ni connu hein !

Je me lève et descends rapidement, en évitant d'être trop proche du bord sinon je crois que je vais tomber. Non loin du livre, je décide de me mettre à quatre pattes pour m'approcher du bord histoire d'avoir un meilleur appuis parce que je n'ai pas réellement confiance en mes guiboles ; et aussi parce que comme ça je suis plus proche du sol... Ouais j'grimpe à des arbres mais dès que ça commence à devenir trop haut, je me sens moins en confiance ; surtout bon... Je tombe, je m'étale comme une crêpe et c'est fini pour moi.

Je m'approche donc doucement et évite bien sûr de faire du bruit... J'voudrais pas déranger mon pote dans sa méditation, proche de mon but, je tends la main jusqu'au moment où je ressens une drôle de sensation dans mon nez. NOOOON PAS MAINTENANT !!! Je tente de retenir mais c'est trop pour moi... Lâchant un ATCHOUM digne des plus grands bonhommes de cette Terre et à en faire trembler les murs, je fais un faux mouvement permettant ainsi au livre d'aller se suicider aux pieds de San.

Mais allez savoir ce qu'il s'est passé dans ma tête à ce moment-là... J'ai voulu le suivre. Je me suis donc un peu trop penchée en avant en espérant pouvoir le rattraper à temps, mais non. Encore raté. Donc comme je ne suis pas aussi résistante qu'un livre, je me suis accrochée au seul truc capable de me sauver la vie : une corde. Corde qui d'ailleurs fait sonner la cloche de manière très très brutale et comme je suis juste en dessous, j'peux vous affirmer que mes tympans en ont prit un sacré coup... Aïe. Accrochée à ma corde en me balançant dans le vide, je me demande si y'a une échelle dans le coin histoire de venir me sauver...

Parce que oui, on va se mettre d'accord hein, je ne saute pas. Même si il y a un trampoline en bas, ou bien un matelas gonflable, je refuse de me jeter dans le vide en priant pour que le truc soit assez gonflé. Alors au pire je resterais perchée à mon corde, prête à hurler comme les enfants de 5 ans qu'ils ont peur de se lancer dans le vide alors que les parents sont prêts à les rattraper au vol ; mais moi y'a pas de parents... En tout cas, avec tout le bruit que j'ai fait, j'ai dû alerter tous les domestiques... Voire tout le quartier.

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

[Event] Bonjour pour un mois ! [Pv San] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Event] Bonjour pour un mois ! [Pv San]   [Event] Bonjour pour un mois ! [Pv San] - Page 2 EmptyMar 5 Juil - 22:49




Bonjour pour un mois !


Tranquillement, San s'installa devant sa table basse et repensa à ce que Roxane lui avait dit à propos de l'Elementis de plante. Quand il n'essaie pas de la tuer. Est-ce que cela sous-entendait qu'il avait recommencé ? Qu'une histoire de la sorte n'arrive jamais à ses oreilles où il y aura du rhododendron tranché au diner. San secoua la tête. Non elle devait exagérer. Ou il avait du mal comprendre ou mal interpréter. La Lune ne peut pas avoir sauvé un homme tel quel. Une méprise. Voila ce que ça devait être .. Il vaudrait mieux pour lui en tous cas.

Un peu stressé, c'est la première fois que San amène quelqu'un dans ce temple alors qu'il va prier. Pourvu qu'elle ne fasse pas de gaffes et qu'elle reste calme. Pffrt. De qui on parle la hein ? De Roxane. Comme si elle allait tranquillement attendre; bien sur que non.

A peine était-elle entrée dans la pièce, et San installé qu'elle a commencé à balader ses yeux curieux dans tout le bâtiment. Et surtout à les trimbaler sur les marches de l'escalier. San alluma les bougies de la table et l'encens. Si elle pouvait monter ? Bien sur que non. Mais elle était déjà bien trop engagée dans la montée pour tenir compte de l'avis de San.

Bon au pire. Qu'est-ce qu'il y avait là-haut ? Un observatoire, un télescope, des livres. Le seul bémol était qu'il n'y avait pas de rambarde de sécurité .. Normal puisqu'aucun enfant ne venait ici. Et San est assez calme pour ne pas tomber lorsqu'il monte. Roxane par contre .. Enfin bref. La Lune n'attend pas. Pensant à tout ce qu'il avait vécu aujourd'hui, ce jour, il pria pour le bien de sa famille lointaine, le bien de ses proches, le bien d'Hanta et pria fortement pour son retour.

Du bruit au dessus. Allons bon. Vraiment impossible de la laisser seule celle-là hein ? Même avec seulement des livres elle peut détruire une ville. Bon au pire. Elle a laissé s'échapper un livre sur le sol. Mais quel sol ?! Ben celui sur lequel San priait. L'objet parcourut tout le bâtiment à la verticale en quelques secondes pour venir se clouer à quelques centimètres du jeune homme. Un peu plus et il était assommé par ...  Les aventures de Tobby le furet ? .. M'attendez .. C'est pas à San du tout ça.  Ouvrant à la première page une inscription "A mon petit coeur en chamallow Jérémou adoré; ta Maminou qui t'aime. Joyeux anniversaire". . .

San leva la tête. Un gros coup de cloche. Mais il n'avait pas tiré sur la corde .. Le spectacle auquel il assistait était l'un des plus drôle qu'il n'avait jamais vu. Après celui où il a fait bêcher une fourmilière de fourmis rouges encore habitée à Jérémy bien sur. Roxane se pendait à la corde et faisait résonner le son de cloche si fort qu'il était presque sur que le QG l'entendait.

Bon sang mais quelle gamine, elle ne peut décidément jamais pas rester en place hein. Heureusement qu'il y a eu cette corde ma vieille ! Sinon ... Bref .. Quelqu'un frappa à la porte et Jérémy entra. Fallait que ce soit lui hein. Avec la pagaille qu'elle causait, Rolins aurait été plus que bienvenu mais bon .. San prit le livre et alla à sa rencontre.

- En quoi puis-je vous aider Monsieur ?

 
- Ouvrez un minimum les yeux Jérémy, ne pensez-vous pas que quelque chose cloche ? Et je ne dis pas ça par hasard ! Levez les yeux, mon petit "Jérémou adoré". Oh et écoutez aussi. Ces cris, et cette cloche qui n'en finit pas de sonner .. Allez me décrocher cette andouille que je puisse honorer la Lune dans le calme. Grimpez à la corde illico et débrouillez-vous pour le reste. Oh. Et vous rangerez les cadeaux de votre Maminou ailleurs que dans ma propriété. Heureusement que je vous sais sérieux, sinon je pourrais penser que vous utilisez mon observatoire comme bibliothèque et lisez pendant vos heures de travail.  


- Mons'


- Bouclez la et bossez. Cette cloche me sort par les yeux tout comme l'imbécile qui s'y pendouille. 



Ft. Roxane S. Sharpe.


© Halloween


Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

[Event] Bonjour pour un mois ! [Pv San] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Event] Bonjour pour un mois ! [Pv San]   [Event] Bonjour pour un mois ! [Pv San] - Page 2 EmptyMer 6 Juil - 21:44

San L. Monsuta & Roxane S. SharpeJ'vous cause en crimson (#DC143C)
Bonjour pour un mois !

Je me doute que cette cloche sert à appeler les domestiques, il ne doit pas avoir une voix qui porte assez pour appeler Rolins ou Jérémy à l'autre bout de la propriété ; j'crois que plus jamais je n'aimerai ce son de cloches... Un son qui va sûrement hanter mes pires cauchemars. Alors que je suis en train de prier en disant des noms au hasard, celui de Rolins vient à sortir de ma bouche comme un appel à l'aide... Il n'y a que lui de compétent de toute façon. Sauf que bon, autant avoir de la malchance jusqu'au bout hein, c'est Jérem qui vient !

Le son de cloche raisonnant trop fort dans mes oreilles m'empêche de comprendre ce qui se dit entre eux mais les gestes de San me fait comprendre que j'ai un intérêt à vite descendre d'ici avant qu'il n'explose de colère sur place. Accrochée à ma corde, je réponds négativement lorsque Jérémy me demande de sauter... Ahah et c'est qui qui va me rattraper hein ! J'suis sûre que c'est un stratagème pour m'avoir dans ses bras l'espace d'une seconde. Nop, nop et encore nop. Plutôt rester pendue à cette corde que de terminer dans les bras d'un gamin.

Prenant son courage à deux mains, il finit par grimper sur la corde faisant ainsi raisonner de nouveau la cloche que j'avais réussit à faire taire plusieurs minutes plus tôt... Ah, toujours là quand il ne faut pas le Jerem'. Mais à force de grimper comme un écolier sans force, il finit par faire secouer la corde me permettant ainsi d'atteindre les escaliers. Je mets du temps à la lâcher et me roule une fois arrivée sur quelque chose de dur... Sol que j'aime. Rolins, qui apparemment était arrivé entre temps me tend la main pour tenter de me remettre sur pieds mais encore confus, je tremble légèrement...

Roro annonce donc à San qu'il va m'emmener dans ma chambre histoire que Monsieur puisse prier en paix, et voilà encore raté... Moi qui voulais faire bonne impression une fois. Je suis donc Roro jusque dans ma chambre pour me laisser tomber dans mon lit une fois que je suis arrivée à bon port, j'voulais redonner un peu de joie et de bonne humeur dans cette maison mais j'ai juste réussis à attiser la colère de tout le quartier avec mes conneries. Boarf, j'l'ai bien méritée.

Je me laisse tombée dans mon oreiller et trouve le sommeil plutôt rapidement, en même temps à force de jouer tarzan, ça donne plutôt envie de dormir... J'ai dormi comme un bébé, ce lit est vachement plus confortable que le mien et il faudrait que j'arrive à piquer le matelas avant de partir d'ici ; ok ok, ce n'est pas très discret comme pratique mais je suis sûre de pouvoir y arriver. J'demanderai à Jérem de m'aider, il n'est plus à ça près vu ce que San lui réserve avec son salaire.

Réveillée aux alentours des 9h30, j'suis en train de me demander comment je pourrais me faire pardonner de ma connerie d'hier... Partir ouais ok ça je m'en doute mais je ne vais pas abandonner aussi rapidement ; San est sûrement le seul à comprendre le manque que je ressens... C'po Karma ou mon frère qui comprend ce que ça fait de perdre sa boule de poil préférée et d'avoir un calme plat. Et j'peux même pas dire que c'est celui avant la tempête puisque celle-ci est portée disparue donc beeeeeen... Pourquoi pas un p'tit dej ?

Comme j'suis sûre que c'est la meilleure idée qui m'est passée par la caboche depuis un moment, je me lève et tente de me repérer pour trouver la cuisine. J'finis par trouver quelques personnes et je demande où s'trouve Rolins en ce moment, lui seul va pouvoir me dire c'que mange San au réveil ; manquerait plus que j'lui ramène un truc pas bon ou auquel il est allergique. Le liste du Monsieur étant faite, je me dirige ensuite vers la cuisine pour préparer tout ça.

Ok ok, j'ai mit un peu le bordel mais ça va, il n'y a pas trop eu de catastrophes et la cuisine et ses domestiques sont toujours vivants alors j'peux en conclure que ça a été nan ? Bon, je m'empare d'un plateau sur lequel j'dépose le tout et me dirige vers la chambre de San ; NAN, désolée pour ceux qui le voulait mais j'ai po mis de rose. C'pour me faire pardonner hein, pas pour lui avouer un amour non existant, et puis bon... J'ai un peu prévu de m'installer sans lui demander son avis, j'pourrais au moins faire des p'tits trucs de temps à autre.

Concentrée sur mon chemin pour que tout se passe sans encombres, j'arrive finalement jusqu'à la chambre de San ; faut que j'ouvre la porte... Alors je tente d'ouvrir avec le coude mais ce dernier se barre toujours trop loin, raté... Je me recule pour tenter avec le pied mais avec le plateau dans les mains je galère encore plus. Alors que j'avais bien envie d'essayer avec ma tête, un domestique passant par là a eu pitié de moi et m'a ouvert la porte de la chambre avant de la refermer derrière moi... Trop aimable.

Promis, je ne saute pas sur le lit -ce serait très con avec le plateau...- et j'avance tranquillement en faisant attention à ne pas tout renverser, j'suis la Reine des idiotes et des maladroites mais là, j'ai intérêt à assurer. Finalement, j'arrive à m'asseoir sur le lit avec le plateau posé sur les genoux pour lui laisser le temps d'émerger et qu'il comprenne aussi que j'ai eu une gentille attention du matin. 'fin qu'il n'y prenne pas trop goût hein, j'veux juste me faire pardonner de la veille, après ça, j'considère que ma dette est payée et je pourrais retourner à mes conneries. Comme squatter la piscine.

- Tiens.. C'est pour me faire pardonner d'hier soir au temple. J'suis vraiment désolée...

Et promis, y'a pas de poisons et les domestiques m'ont aidé à ne pas faire de catastrophes donc normalement tout est mangeable hein ! Et au pire si c'est pas bon, c'est d'la faute des autres. Ouais au pire si c'est deg', j'dirais que j'ai juste apporté le plateau ; eh oui ! Il faut bien quelqu'un pour ça hein, il ne serait pas venu tout seul... La téléportation ou la lévitation n'ont pas encore été invitées, ce qui est bien dommage d'ailleurs.

- Tu ne m'en veux pas trop ?

Ouais j'suis sérieuse... Malgré toutes nos crises de rires et mes conneries, j'sais que j'lui tape sur les nerfs des fois, voire même tout le temps. Puis bon, San, c'est un peu mon seul pote.

- T'as prévu d'faire quoi aujourd'hui ? 'fin... Si je peux faire quelque chose...

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

[Event] Bonjour pour un mois ! [Pv San] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Event] Bonjour pour un mois ! [Pv San]   [Event] Bonjour pour un mois ! [Pv San] - Page 2 EmptyDim 10 Juil - 19:29




Bonjour pour un mois !


Mhmf mhruit md' mfportmf. San émerge doucement. Les incidents de la veille l'avaient bien fatigué. Entre la disparition d'Hanta et l'apparition de l'ouragan Roxane, il fallait avoir les nerfs solide pour survivre sans en garder des séquelles; et solide, San ne l'était pas vraiment en ce moment.

Il mit quelques secondes à se rendre compte que quelqu'un était bel et bien rentré dans sa chambre, profitant de son sommeil pour s'octroyer un moment de calme avec la Star, San L. Monsuta, peut-être voulait-il un autographe ? Peut-être allait-il encore l'enlever et exiger une ranç.... Ah non c'était un rêve. Dommage. Pas de Star qui tienne mais visiblement San allait être traité comme tel.

Quelqu'un venait de s'infiltrer dans la chambre CALME et REPOSANTE du propriétaire des lieux. Pas d'éclat de voix, pas d'oreiller qui vole, pas de saut sur le lit, rien de tout ça. Juste une personne qui s'assit doucement sur le lit, à côté de San.
Donc ce n'était pas Roxane. Quelque secondes pour que San comprenne qu'il était l'heure de se lever et de sortir de son rêve de star célèbre. La silhouette se leva, et laissa passer la lumière du soleil dans la chambre. C'était bien Roxane; quel miracle faisait qu'elle n'avait pas encore renversé le petit déjeuné préféré de San sur les draps ?

Le petit déjeuné préféré de San ? Décidément, l'être humain est capable de tellement de choses lorsqu'il cherche à se faire pardonner. San n'aurait pas parié un seul Derla hier, sur ce qui se passe aujourd'hui.

- Tiens.. C'est pour me faire pardonner d'hier soir au temple. J'suis vraiment désolée... Tu ne m'en veux pas trop ?


Ha, c'est bien ce que San pensait. Ce n'était pas gratuit. M'enfin c'était toujours agréable de se faire servir par une Roxane toute penaude. Ca change de d'habitude et au moins quand elle cherche à s'excuser elle est pas occupée à détruire la propriété.

- Non je ne t'en veux pas trop. Je dois même dire que finalement je suis surpris que juste un livre soit tombé et non pas une étagère entière. T'inquiète, je me doutais que ça allait pas être de tout repos de toute façon.


C'est rien de le dire. Quand elle partira, San commencera surement à faire un abris sous-terrain. Au cas où elle décide de revenir avec Chips cette fois. On est jamais trop prudent. San attaqua le thé qu'elle venait de lui apporter. Il était parfait. Température parfaite, gout parfait.
Les accompagnements étaient signés Rolins. Qu'on lui augmente sa paye.

- T'as prévu d'faire quoi aujourd'hui ? 'fin... Si je peux faire quelque chose...


- Me reposer. Mais je suppose que ce n'est pas ce que tu veux .. Euh .. Un tour dans la piscine ça te tente ? Ca nous fera du bien je pense.


Le petit déjeuner de San terminé, tous deux sortirent de la chambre et commencèrent à descendre les escaliers. Tous les domestiques étaient réunis en bas des marches, comme chaque matin pour souhaiter le bon jour à leur employeur. Rolins répartit quelques tâches maintenant que la chambre de San était accessible avant de disposer.
Roxane et San sortirent de la maison pour aller dans la piscine. Les jardiniers étaient déjà au travail. Certains entretenaient les haies pendant que d'autres s'assuraient de la blancheur des pierres et des statues.
San fit coulisser la porte du bâtiment prêt à se jeter à l'eau mais ?!!


Ft. Roxane S. Sharpe.


© Halloween


Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

[Event] Bonjour pour un mois ! [Pv San] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Event] Bonjour pour un mois ! [Pv San]   [Event] Bonjour pour un mois ! [Pv San] - Page 2 EmptyDim 10 Juil - 21:45

San L. Monsuta & Roxane S. SharpeJ'vous cause en crimson (#DC143C)
Bonjour pour un mois !

- Non je ne t'en veux pas trop. Je dois même dire que finalement je suis surpris que juste un livre soit tombé et non pas une étagère entière. T'inquiète, je me doutais que ça allait pas être de tout repos de toute façon.

Eh quand même !! J'sais que je suis une catastrophe mais pas à ce point-là non plus quoi. Non mais faire tomber une étagère, je n'ai pas assez de force pour réaliser un tel exploit ; même si Chips serait encore là, je n'aurais pas été capable de faire quelque chose comme ça. C'est un raton laveur, pas l'immense vache de Vilmos qui lui donne assez de force pour se battre contre 10 milliard de personne. Même si au final il a quand même eu besoin de moi pour survivre.

Bon. Comme je n'entends pas de cris et pas de reproches, je peux donc en conclure que je n'ai pas tant que ça foiré mon p'tit dej'. Merci Roro. Sans lui, j'lui aurais sûrement servit un ice tea mojito accompagné de pancakes un peu trop grillés et j'aurais encore foiré mon coup ; je finis par lui demander le programme de la journée histoire de savoir si j'vais rester confinée dans ma chambre ou si j'ai le droit d'aller quelque part. Bizarrement, j'penche pour la première option ; à la mode Raiponce m'voyez ? Mais j'ai pas des cheveux aussi longs qu'elle.

- Me reposer. Mais je suppose que ce n'est pas ce que tu veux .. Euh .. Un tour dans la piscine ça te tente ? Ca nous fera du bien je pense.

OWI LA PISCINE. Il fait beau, il fait chaud et on fait s'qu'on veut quand on est riche. En l'occurrence, ce n'est pas moi qui le suis mais comme je squatte chez lui hein ; bon je ne pense pas qu'on va rester dans la piscine toute la journée sinon on va terminer fripés comme des pruneaux mais on peut passer une bonne partie de la matinée. Embêter Jérémy aussi pourquoi pas, ça dépendra de son travail toussa toussa... Ce serait con qu'il se fasse virer à cause de mwa hein ?

J'le laisse donc terminer son p'tit dej tranquille, perso' j'avais pas faim donc je ne me suis rien préparée et puis j'ai toujours entendu dire qu'il ne fallait pas se baigner le ventre plein. Ok, c'est une excuse foireuse puisque je ne savais pas qu'on irait à la piscine... Donc, histoire de le laisser tranquille, je fonce dans ma chambre afin d'enfiler mon maillot de bain, mettre mon petit paréo et prendre ma serviette de plage. Pas d'bouée aujourd'hui vu que Chips n'est pas là mais elle est là, dans ma valise à attendre son retour... Enfin, si il revient un jour.

Avant de partir dans des idées noires, je me relève afin de rejoindre San pour se diriger vers la piscine ; j'fais un petit coucou à tous les domestiques même si ils doivent s'en ficher d'moi. Vous verrez quand j'habiterai définitivement ici avec mon p'tit San, vous m'éviterez moins ! Je suis en silence mon pote en faisant attention à ne pas déranger les employés dans leur tâche, puis je laisse coulisser la porte pour entrer dans la pièce ; piscine de mon cœur... Tu m'as tellement manquée !!

J'entre dans la pièce et jette ma serviette par terre à l'arrache, mais au lieu de s'étaler comme une grosse crêpe, je distingue une drôle de forme continuant de marcher avec ma serviette qui la recouvre entièrement. Je lance un regard interrogateur à San qui n'a pas l'air d'en savoir plus que moi, j'hésite sérieusement à soulever ma serviette de peur de trouver une énorme araignée dessous... Je prends une inspiration et m'approche doucement de ce truc qui bouge puis je prends le bout de la serviette et la tire vers moi. Et là. Catastrophe.

Lâchant un cri de surprise, je vais me réfugier derrière San histoire d'avoir un bouclier ou un truc que je pourrais lancer si il s'agit réellement d'un monstre à huit pattes ; me décalant sur le côté, je remarque un minuscule petit crabe blanc, à la limite transparent qui continue sa route. J'savais pas qu'il faisait un élevage de crabes... Je m'approche doucement de cette créature que je ne vois normalement que sur la plage et tente d'approcher mon doigt pour la toucher mais c'truc ce n'est pas gêné pour me pincer. AIEUH. Réflexe humain de ma part, je shoote dedans pour calmer mes nerfs et ma peur... 'L'est con c'truc.

Faisant comme chez moi, je m'approche de la corde pour faire retentir la cloche afin d'appeler un domestique... Ouais ça y est, j'me suis appropriée la maison. J'espère franchement que c'est Jérem qui va rappliquer parce que j'ai entendu Hec' dire que c'était lui qui s'occupait d'la piscine. Chanceuse comme toujours, c'est justement mon binoclard préféré qui arrive dans la pièce en demandant si il y a un problème ; me sentant puissante comme la maîtresse de maison, je pointe de mon doigt non blessé la créature qui a rencontré le mur afin de lui faire comprendre mon problème.

- Qu'est-ce que c'est cette chose ?! Entre le livre maminounette dans la bibliothèque et votre élevage de crabes dans la piscine, vous filez un mauvais coton Jérémy !

Ouais d'abord ! Moi je serais San, je ne garderai pas un employé comme lui.. Bon j'dois quand même reconnaître que j'aime bien mon p'tit binoclard et qu'il est sympa MAIS QUAND MÊME ! Il prend trop de liberté et il fonce droit dans l'mur. Et ça, ça me plait pas ! Ou plutôt.. ça ne plait pas à San ! Ouais cette formulation serait mieux. Voyant le crabe assommé contre le mur, je remarque la petite mine triste ou boudeuse de Jérémy ; ahah ! Donc c'est bien lui l'éleveur de crabes. Pris sur le fait !

- Allez zou, ramassez-moi c'truc et vous n'aurez pas de problème sur vot' salaire.

Et c'est qu'il s'exécute en plus... Han, faut vraiment que j'arrive à mettre de l'argent de côté pour m'payer un truc cool et avoir des domestiques. Ramassant son petit crabe qui a prit un sale coup dans la tronche, il sort aussi rapidement qu'il est venu en prenant soin de refermer la porte. Le doigt qui s'est faire pincer se fait secouer et termine dans ma bouche telle un enfant de cinq ans qui est à deux doigts d'pleurer en appelant sa mère. Mais moi j'ai pas d'mère... Donc comme ça c'est fait, j'appelle personne.

- Il file droit dans l'mur ce Jérémy, moi j'te le dis... Non mais un élevage de crabes... Bon. On va s'baigner ?

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

[Event] Bonjour pour un mois ! [Pv San] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Event] Bonjour pour un mois ! [Pv San]   [Event] Bonjour pour un mois ! [Pv San] - Page 2 EmptyMar 12 Juil - 17:57




Bonjour pour un mois !


Sous la serviette, quelque chose remuait. Quelque chose avait entrepris de faire une sieste ici et ce n'était pas le moment. L'impératrice Roxane avait jeté son dévolu et sa serviette à l'endroit même squatté par un nouvel intrus, avant de se cacher derrière San ... Super. Tu sais Roxane, si c'est une araignée faudra pas non plus compter sur lui hein. En soulevant la serviette San nagea en pleine perplexité. Un crabe. Tout blanc; avec une tête bizarre en plus. Il était tout carré et tout petit et tout blanc avec des grands yeux noirs. Impressionnant.

Décidément .. Si San ne considérait pas sa chambre comme un moulin, il allait devoir faire le tour de sa propriété pour s'assurer que des bus de touristes n'entrent pas. Entre Roxane qui peut entrer comme elle veut et des animaux qu'on n'a jamais vu à Quederla, San ne savait pas ce que ça allait être que la prochaine étape. Oh mais si ça se trouve, c'est à un Domae ? .. Les animaux seraient-ils en train de revenir et ils seraient juste à un lieu aléatoire dans la ville ?

Alors que Roxane s'énervait sur la cloche après avoir vérifié que le crabe était bel et bien vivant et avait de bons réflexes et de bonnes pinces, San essaya d'invoquer sa fidèle panthère; sait-on jamais. Il joignit les mains paume contre paume puis les dirigea vers le sol et essaya l'invocation qui eut pour seul but d'enfoncer San dans sa tristesse. Ce n'est pas Hanta qui répondit à l'appel mais Jérémy.

Roxane, fine, intelligente et gracieuse comprit directement que la présence de ce crabe était liée directement avec le fait que Jérémy était celui qui s'occupait de la piscine aujourd'hui. Sans que San n'ait le temps de dire quoi que ce soit, Roxane prit son rôle de maitresse de maison on ne peut plus à coeur et lui fit les remontrances nécessaires.

- Allez zou, ramassez-moi c'truc et vous n'aurez pas de problème sur vot' salaire.


. . . Elle en faisait peut-être un peu trop. C'était à se demander comment Jérémy faisait pour la prendre au sérieux. "Oui Mademoiselle" disait-il. Sérieusement Jérémy ..

- Il file droit dans l'mur ce Jérémy, moi j'te le dis... Non mais un élevage de crabes... Bon. On va s'baigner ?


- Oui je suis bien d'accord .. T'en voudrais pas des fois ?
Allons-y.


Périmètre sécurisé, Roxane enleva son paréo et fit le tour de la piscine pour entrer par une petite échelle. Plan interrompu. Elle passa tout prêt de San qui n'attendait que cet instant pour se venger de la fois où elle l'avait tiré dans l'eau et la poussa sans crier gare. Une gracieuse trempée, une.

San retira son Kimono qu'il accrocha dans le placard de la piscine. Il était en caleçon mais c'était un caleçon qui pouvait très bien servir de maillot de bain et c'était pas comme si Roxane ne l'avait jamais vu torse nu. Du meuble, il sortit deux frites en mousse. Une rouge et une bleue. Il lança la rouge sur la tête de Roxane et sauta à l'eau, non loin d'elle, en tentant de lui asséner un coup vertical.


Ft. Roxane S. Sharpe.


© Halloween


Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

[Event] Bonjour pour un mois ! [Pv San] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Event] Bonjour pour un mois ! [Pv San]   [Event] Bonjour pour un mois ! [Pv San] - Page 2 EmptyMar 12 Juil - 21:57

San L. Monsuta & Roxane S. SharpeJ'vous cause en crimson (#DC143C)
Bonjour pour un mois !

- Il file droit dans l'mur ce Jérémy, moi j'te le dis... Non mais un élevage de crabes... Bon. On va s'baigner ?

- Oui je suis bien d'accord .. T'en voudrais pas des fois ?
Allons-y.


Vouloir de quoi ? Des crabes ? J'ai déjà un raton laveur sauvage et un coloc' goinfre chez moi, je n'ai pas besoin d'un crabe broyeur de p'tit doigt en plus... Mes voisins se plaignent déjà des pagailles que l'on fou dans l'appart', ce n'est pas pour rajouter un truc en plus ; j'vais devoir m'acheter une maison à la fin ! Et encore, ça sera plus un zoo ou la maison des fous qu'une maison tout à fait normal. Même les flics ont été plutôt étonnés si j'en crois leur réflexion de la dernière fois, au moins ils ne reviennent plus quand ils entendent mon adresse !

Maintenant que la piscine est complètement sécurisée, j'enlève mon paréo afin d'être en maillot de bain et commence à marcher en direction de l'échelle pour entrer gracieusement dans la piscine. Mais le destin en a décidé autrement puisque sans réellement comprendre pourquoi dans un premier temps, ma grâce et moi tombons tête dans la première dans l'eau. Remontant à la surface, je lance un regard suspicieux à San... Forcément c'est lui le coupable, qui d'autre ? Rolins ?

Tranquillement, le Maître de maison retire son kimono afin de le replacer dans le placard, ouais ouais protège bien tes vêtements parce que j'vais me faire un plaisir de les noyer... Vengeance de la vengeance. Je rattrape la frite rouge qu'il me lance et le laisse me rejoindre dans l'eau ; je ne vais pas le noyer tout de suite voyons. Je vais attendre quelques secondes. Mais comme si il lisait dans mes pensées, il attaque le premier en m'assenant un coup vertical.

Prenant ma frite à deux mains, je pare son coup pour ne pas me faire blesser... Ouais ouais, une frite en mousse peut faire très mal. Je nage sur le côté gauche et laisse tomber mon bras du côté droit en laissant la frite faire le reste ; avec de la chance, il se la prend sur le haut du crâne, avec moins de chance... Il se prend quelques gouttes d'eau dans la tronche dû aux éclaboussures, si c'est le cas il devrait pouvoir s'en remettre. Même du coup d'la frite, personne n'est mort d'une commotion à cause de ça !

- J'pensais pas que tu aurais ces frites ici, peur de t'noyer ?

Parce que si mes souvenirs sont bons, on donne des frites pour les p'tits enfants qui ne savent pas nager ou même les grandes personnes qui ne savent toujours nager d'vant eux. Perso', j'ai apprit sur le tas quand un gamin de l'orphelinat m'a balancée dans l'eau pour "rire"... J'ai fait la nage du p'tit chien jusqu'à ce que Swan vienne me sauver et une fois sortie de l'eau, j'ai prit la tête du mioche pour la foutre dans l'eau. Forcément, ça n'a pas plu à la directrice mais au moins j'me suis vengée !

Tout en essayant de d'aplatir ma frite sur la tête de mon pote, je repense à ces souvenirs de mon enfance m'arrachant un p'tit sourire triste en repensant à mon amie aujourd'hui disparue. Où est-ce qu'elle serait aujourd'hui ? Sûrement dans la piscine elle aussi à se battre avec une frite de couleur jaune... Elle était aussi gamine que moi et on faisait tout pareil, pauvre San... Devoir supporter deux catastrophes comme nous. D'ailleurs tous ces souvenirs d'enfance me fait remarquer à quel point je ne sais rien de San d'avant la rencontre... Mmh, il serait temps de creuse un peu. Ne pas être trop brusque.

- Eh j'me disais... On n'connait pas grand chose de la vie de l'autre avant qu'on s'rencontre ! T'as toujours vécu ici ? Tes parents faisaient partie d'une Famille ?

Boooon. Soit il veut bien répondre soit je me fais salement envoyer bouler, soit j'me prends une frite sur le coin d'la tronche et c'est comme si la réponse était non au final. De mon côté, je n'ai pas honte de parler d'moi puis ça ne devrais même pas l'étonner si j'lui annonce que je n'ai jamais été adoptée... Mouhaha, petite et déjà un monstre qui tapait sur le système de tout le monde ; mais au final ce n'est pas plus mal. J'me serais sûrement ennuyée dans une famille. Papa, Maman, c'pas fait pour moi.

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

[Event] Bonjour pour un mois ! [Pv San] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Event] Bonjour pour un mois ! [Pv San]   [Event] Bonjour pour un mois ! [Pv San] - Page 2 EmptyMar 12 Juil - 22:40




Bonjour pour un mois !


Roxane était passée à l'offensive. Sa frite virevoltait, frôlait San mais ne le touchait pas. Il lui avait répondu que non, en effet il n'avait pas peur de se noyer mais que c'était un bon moyen de faire de l'exercice et de s'entrainer à l'art du combat en milieu aquatique.

Il avait beau avoir un félin comme Oxanna, il n'avait pas peur de l'eau et avait envie de se sentir prêt au cas où il doive un jour se battre dans l'eau. Ce n'était qu'un exercice primaire mais c'était toujours ça.

Les frites s'entrechoquaient dans des crissements insupportables avant de claquer contre l'eau maintenant en mouvement. Ils plongeaient, s'esquivaient, se rencontraient et s'affrontaient pour recommencer cette boucle.
A un moment néanmoins, Roxane se calma non loin de San et prit la parole; sans doute une ruse pour le prendre par surprise et il en était conscient.

- Eh j'me disais... On n'connait pas grand chose de la vie de l'autre avant qu'on s'rencontre ! T'as toujours vécu ici ? Tes parents faisaient partie d'une Famille ?


C'est vrai qu'en y réfléchissant rapidement (prendre trop de temps aurait été synonyme d'être vulnérable à une attaque de Roxane) San se rendit compte qu'il connaissait comme la sienne la vie de Roxane depuis qu'il la connait mais qu'il ne sait de la période antérieure à ce moment que le jour de sa naissance. San la regarda droit dans les yeux. C'est noble à elle de vouloir savoir ça. C'est qu'elle le considère comme un ami.

- Ca ne te regarde pas.


Et à peine avait-il fini sa phrase qu'il avait donné un coup de frite dans la joue de son amie qui fut propulsée dans l'eau. Il regarda le corps submergé en souriant. C'est vrai qu'elle savait remonter le moral. Elle boudait sous l'eau. Il jeta la frite assez loin de lui, mit ses mains sous l'eau et fit signe à Roxane de remonter. Il éclata de rire.
 
- Hahah je suis désolé; c'était vraiment trop tentant !! Bien évidemment que je vais te répondre à condition que toi aussi tu me parles de ton passé.
J'suis né au Japon et mes parents sont toujours là bas. Donc, non ils n'étaient pas dans une Famille. J'ai beaucoup voyagé en Europe quand j'étais jeune et j'ai atterri ici. C'est ma tante qui m'a introduit dans cette ville et dans la Famille aussi. C'était une Domae et j'ai voulu y entrer en voyant le lien si fort qu'elle entretenait avec son animal. J'ai rempli ma part du contrat semble-t-il .. sauf si tu veux savoir autre chose ? Et toi, Fille de Xena la Guerrière ? Parle moi de ton passé.



Ft. Roxane S. Sharpe.


© Halloween




Dernière édition par San L. Monsuta le Mer 13 Juil - 5:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

[Event] Bonjour pour un mois ! [Pv San] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Event] Bonjour pour un mois ! [Pv San]   [Event] Bonjour pour un mois ! [Pv San] - Page 2 EmptyMer 13 Juil - 1:54

San L. Monsuta & Roxane S. SharpeJ'vous cause en crimson (#DC143C)
Bonjour pour un mois !

- Eh j'me disais... On n'connait pas grand chose de la vie de l'autre avant qu'on s'rencontre ! T'as toujours vécu ici ? Tes parents faisaient partie d'une Famille ?

Pour une fois, je veux réellement discuter sans faire de coup traitre avec ma frite ; je pourrais même lever un drapeau blanc histoire de montrer que je ne veux pas me battre mais je n'ai rien de blanc sous la main... Alors pendant qu'il réfléchit, je secoue ma frite dans le vide histoire de lui faire comprendre que je ne veux pas taper ; le geste est le même, y'a juste pas de bout de tissu ! Mais un peu d'imagination et le tour est joué. Lorsqu'il me regarde droit dans les yeux, je laisse échapper un sourire angélique pour tenter de le convaincre plus facilement.

- Ca ne te regarde pas.

Ah. Malaise.
Je n'ai même pas le temps de réagir que je me prends déjà une frite dans la joue, K.O. Au ralentit, je me laisse tomber sur le côté dans un grand "plaf" et reste sous l'eau pour bouder ce refus qui a brisé mon p'tit cœur ; nan en vrai si il veut pas parler d'lui tant pis. J'aurais essayé on va dire. Puis finalement, lorsque je remarque les mains de San me demandant de remonter à la surface, je remonte doucement en lui jetant un drôle de regard ; aurais-je finalement réussit à l'amadouer ? Je ne suis pas sûre, mais au moins j'ai pu lui redonner le sourire !

- Hahah je suis désolé; c'était vraiment trop tentant !! Bien évidemment que je vais te répondre à condition que toi aussi tu me parles de ton passé.

Merde, j'aurais dû m'en douter d'ça. Boarf, ça m'apprendra à ouvrir ma gueule ; en général mon histoire fou mal à l'aise tout le monde, j'espère simplement qu'il ne me regardera pas différemment après ça.

- J'suis né au Japon et mes parents sont toujours là bas. Donc, non ils n'étaient pas dans une Famille. J'ai beaucoup voyagé en Europe quand j'étais jeune et j'ai atterri ici. C'est ma tante qui m'a introduit dans cette ville et dans la Famille aussi. C'était une Domae et j'ai voulu y entrer en voyant le lien si fort qu'elle entretenait avec son animal. J'ai rempli ma part du contrat semble-t-il .. sauf si tu veux savoir autre chose ? Et toi, Fille de Xena la Guerrière ? Parle moi de ton passé.

Je rigole, "fille de Xena la guerrière" c'est une jolie formulation mais je ne crois pas qu'elle corresponde à ma mère, elle n'avait pas l'air d'être le genre de personne très courageuse. 'fin j'dis ça, mais j'suis sûre que j'me fais botter les fesses par moman en l'espace de deux minutes si je fais un combat contre elle ; si j'me souviens bien ce qu'à dit le frangin, elle maîtrise la poussière. Oh oh oh, je me serais tellement amusée avec cet élément, j'aurais levé des tempêtes de poussière et en aurait rajouté les jours où elle m'aurait mise en colère ; finalement c'est peut-être pour ça qu'elle m'a abandonnée ? Elle savait que j'allais être une catastrophe pour les Elementis.

- Le Japon, l'Europe.. Et bien, tu as dû en voir des choses ! J'espère un jour pouvoir y aller moi aussi.

Je ne l'ai jamais dis puisque je n'avais personne à qui me confier, mais j'aimerai voyager... Faire un tour du monde, un peu comme Phileas Fogg mais je ne le ferais pas en 80 jours, y'a trop d'truc à voir pour que je me presse. Nan un jour, quand j'aurais assez amassé assez d'argent grâce à mon boulot ou les nombreux vols, je partirais. Il a vraiment eu de la chance de faire tout ça et je suis sûre qu'il doit garder de très bons souvenirs. Je tente de repousser le moment où je vais devoir parler mais je sais qu'il va finir par insister si j'évite le sujet, je perds petit à petit mon sourire lui faisant comprendre que ça ne va pas être une partie de plaisir.

- J'crois que tu peux commencer à sortir tes mouchoirs, ma vie n'est pas ce qu'il y a de plus joyeux.

Au moins il est prévenu. Mais je sais qu'il y a pire que moi dans la ville ! Au final, c'est quoi le plus dramatique ? Savoir que ses parents nous ont abandonné afin de fonder une famille à quelques pas de l'orphelinat ou que ses parents soient décédés ? Perso', je les aurais préféré savoir morts, et oui j'suis sans cœur ! Et fière de l'être même ! Grâce à eux, j'suis ce que j'suis aujourd'hui et tout le monde peut les en remercier ! Et oui Mesdames et Messieurs, si j'suis une chieuse professionnelle, c'est grâce à mes géniteurs.  

- Mes parents sont encore en vie mais ils m'ont abandonnée à la naissance, apparemment ils n'avaient pas assez d'argent et étaient trop jeunes pour s'occuper de moi... J'ai vécu jusqu'à ma majorité à l'orphelinat du Quartier Néreis, j'crois que ça ne t'étonnera pas d'apprendre qu'aucune famille ne voulait de moi parce que j'étais une p'tite terreur ! T'aurais dû m'voir petite, j'faisais tellement de conneries que ma directrice me disait sans cesse que je ne pourrais jamais avoir d'amis vu comment j'étais insupportable !

Je souris en repensant à ses paroles, finalement elle n'avait peut-être pas tort, très peu de personnes peuvent me supporter. Mais j'ai quand même trouvée des gens qui m'apprécient ; enfin... Je crois ?

- Le jour de mes 18 ans, j'ai prit mes p'tites affaires et j'suis partie loin pour commencer une nouvelle vie ! Mais pour rendre hommage à une amie, j'ai quand même voulu savoir si mes parents étaient encore en vie. J'ai été les voir et j'ai découvert qu'ils avaient eu un fils 3 ans après m'avoir eu. J'traîne souvent avec mon p'tit frère mais je ne lui ai jamais dit qu'on avait un lien de parenté, 'sont chelous nos "parents" ; autant te dire que je ne suis pas invitée au repas de famille et aux anniversaire !

La suite de l'histoire voudrait sortir mais je n'ose pas... J'ai bien envie de lui dire que mes parents sont des Elementis et que mon p'tit frère l'est aussi mais c'est comme une honte pour moi. Une Domae ayant des parents Elementis, c'est idiot n'est-ce pas ? J'ai honte de ce que j'suis au final... Je tente en sourire histoire de détendre l'atmosphère, j'sens que j'ai foutu une mauvaise ambiance et j'ai envie d'pleurer... Azy, j'suis pas une pleurnicharde wesh. Ravalant mes sanglots, je regarde mon ami avec un autre sourire qui se veut le plus sincère possible.

- Et toi alors ? Ta famille ne te manque pas ? Tu es toujours en contact avec eux ? Si oui, j'espère que tu leur as parlé de moi !

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

[Event] Bonjour pour un mois ! [Pv San] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Event] Bonjour pour un mois ! [Pv San]   [Event] Bonjour pour un mois ! [Pv San] - Page 2 EmptySam 16 Juil - 6:32




Bonjour pour un mois !




- Le Japon, l'Europe.. Et bien, tu as dû en voir des choses ! J'espère un jour pouvoir y aller moi aussi.


Ca c'est sur. Les voyages forment la jeunesse à ce qu'on dit et pour ça, San avait été bien formé. Il avait voyagé dans plusieurs pays et visité de nombreuses villes, intégrant au passage les bases des langues, des connaissances et des coutumes des lieux.

- Et bien pourquoi ne pas partir ensemble un jour pendant une petite semaine ? Quand on aura retrouvé nos animaux bien sur. Ca pourrait être très sympa et très instructif. En plus t'auras plein de trucs à raconter à tes élèves et ils pourront que te prendre au sérieux après ça.


- J'crois que tu peux commencer à sortir tes mouchoirs, ma vie n'est pas ce qu'il y a de plus joyeux. Mes parents sont encore en vie mais ils m'ont abandonnée à la naissance, apparemment ils n'avaient pas assez d'argent et étaient trop jeunes pour s'occuper de moi... J'ai vécu jusqu'à ma majorité à l'orphelinat du Quartier Néreis, j'crois que ça ne t'étonnera pas d'apprendre qu'aucune famille ne voulait de moi parce que j'étais une p'tite terreur ! T'aurais dû m'voir petite, j'faisais tellement de conneries que ma directrice me disait sans cesse que je ne pourrais jamais avoir d'amis vu comment j'étais insupportable ! Le jour de mes 18 ans, j'ai prit mes p'tites affaires et j'suis partie loin pour commencer une nouvelle vie ! Mais pour rendre hommage à une amie, j'ai quand même voulu savoir si mes parents étaient encore en vie. J'ai été les voir et j'ai découvert qu'ils avaient eu un fils 3 ans après m'avoir eu. J'traîne souvent avec mon p'tit frère mais je ne lui ai jamais dit qu'on avait un lien de parenté, 'sont chelous nos "parents" ; autant te dire que je ne suis pas invitée au repas de famille et aux anniversaire !


San était assez touché et ému par l'histoire de Roxane; il ne soupçonnait pas qu'elle avait vécu tout ça et ne pouvait s'en vouloir d'avoir été sec parfois avec elle. Son histoire expliquait certaines choses vis à vis de son comportement actuel et même si elle semblait se remettre de tout ça jour après jour en balançant des noix à la tronche des gens, San avait envie de la réconforter. Il laissa sa frite flotter sur l'eau et s'approcha de Roxane pour la prendre dans ses bras.

- Eh ben, t'en as bavé .. Courage Roxane, je suis là tu sais. Pour le côté insupportable, elle avait sans doute raison mais tu as des amis malgré tout tu vois bien haha. Tu pourras toujours compter sur moi et pour tout tu sais ? Tu sais de toute façon que tu peux tout me demander et je t'aiderai. Enfin presque tout parce que je sais que si je te dis "tout" je pourrais me retrouver à travestir des membres du conclave Elementis ahah. T'es une fille fabuleuse ne l'oublie pas. D'une part parce que je ne te le répèterai surement jamais et d'autre part parce qu'il faut que tu fermes le clapet de tous ces gens qui ont douté de toi.


Malgré le fait qu'il ait du mal à ouvrir son coeur et dire ce qu'il pense, les paroles de San venaient du fond de son coeur et il pensait vraiment ce qu'il disait. Roxane a un très grand potentiel. Enfoui quelque part mais il est là.

-Et toi alors ? Ta famille ne te manque pas ? Tu es toujours en contact avec eux ? Si oui, j'espère que tu leur as parlé de moi !


- Et bien .. On s'écrit de temps à autre oui. Ils me racontent ce qui se passe au Japon et je les tiens au courant de ce qui se passe dans cette ville. Et bien sur que je leur ai parlé de toi. Ils te connaissent à peu près comme la fille que j'ai sauvé, qui m'a harcelé pour entrer chez les Domaes et que j'ai 50% de chances de trouver dans ma piscine les matins.  


Et comme l'une de ses amis les plus proches mais ça il ne lui dira surement pas aujourd'hui.

- Dis !! Je viens d'avoir une idée !!
Pourquoi est-ce qu'on irait pas voir tes parents pour leur montrer à côté de quoi ils passent ?

Qu'est-ce que tu voudras faire cet après-midi ? Sortir voir des amis et revenir plus tard ? Ou on peut faire un peu de poterie ou quelque chose du genre si tu veux ?



Ft. Roxane S. Sharpe.


© Halloween


Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

[Event] Bonjour pour un mois ! [Pv San] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Event] Bonjour pour un mois ! [Pv San]   [Event] Bonjour pour un mois ! [Pv San] - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[Event] Bonjour pour un mois ! [Pv San]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Les Archives ~ :: Les Archives :: Les RPs 2016-