Neigeux
-6°

La ville est en Février 2021
-40%
Le deal à ne pas rater :
-40% sur Nike React Infinity Run Flyknit 2
95.97 € 159.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 [Event] Bonjour pour un mois ! [Pv San]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Anonymous

InvitéInvité

[Event] Bonjour pour un mois ! [Pv San] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: [Event] Bonjour pour un mois ! [Pv San]   [Event] Bonjour pour un mois ! [Pv San] - Page 4 EmptyLun 12 Sep - 22:27

San L. Monsuta & Roxane S. SharpeJ'vous cause en crimson (#DC143C)
Bonjour pour un mois !

Et ça cogne. Et ça insulte. Et ça casse des bouteilles. Et tout ça pour moi. J'savais pas que j'étais aussi populaire ! Héhé. J'suis bien obligée d'éviter des bouteilles et quand j'tente de me remettre debout, j'titube aussitôt à la limite d'me scratcher par terre.. Beuh.. J'crois que j'tiens pas l'alcool. J'suis qu'une merde. Mais en même temps c'est marrant ici ! Jojo, Pierre, Paul et Jack sont cool aussi ! Bon là ils ont un peu la gueule en sang donc ils font plus flipper qu'autre chose. Mais y sont sympas ces p'tits potes. Ouais. Grave sympas.

Finalement, j'sens qu'on m'attrape le poignet avec la proposition d'aller faire un tour dehors, j'mets un peu d'temps à piger que c'est San qui me propose ça... Pourquoi il veut sortir ? Faisant une mine boudeuse, j'lui dis que j'veux rester ici avec mes amis mais M'sieur insiste pour sortir de là. Rabat-joie. Puis finalement, les doux mots "crèmes de marrons" parviennent jusqu'à mon oreille me donnant presque des ailes pour sortir de là ; enfin des ailes... J'suis bourrée c'est comme si un éléphant se prenait pour une danseuse étoile, c'pas gracieux quoi. Mais au moins j'suis dehors. L'air libre... L'air frais. Il ne me reste plus qu'une chose à faire.

- CHAAAAAARGER !!!

Et aussitôt j'me jette sur le dos de San qui fléchit un peu... Azy dis qu'j'suis grosse aussi. J'suis fatiguée... Et j'lui laisse pas l'choix d'me porter si il veut vraiment rentrer chez lui, ou alors faudra m'tenir par les jambes... Sauf que j'ai d'beaux vêtements pour ça. M'affalant comme il faut sur son dos, j'dors déjà à moitié alors que j'commence à entendre des rires et des discussions ; je commence à m'agiter un peu et tente de regarder les quatre personnes face à moi... C'bizarre, les deux hommes se ressemblent et les deux femmes aussi. Z'ont inventé le clonage finalement ? Je les vois se rapprocher. Ils ont une tête louche, j'attends qu'ils soient à ma hauteur pour les apostropher avec ma voix douce et sensuelles.

- VOUS Z'AURIEZ PAS VU CHIIIIIPS ?! ET HANTA ?! 'Savez là.. Un immeeeeeense castor et un p'tit chat.. euh nan, c'pas ça.. Un p'tit chator et immense cast ! Euuuuuh.. AH OUAIIS !! Un raton laveur et une panthère, c'es ça !!!

Ils l'ont pas vu apparemment... Le m'sieur me regarde avec un drôle d'air tandis que la dame s'est réfugiée dans les bras d'son gars... Humpf, pas charitable les gens d'nos jours. M'affalant d'un coup sur San, mes bras balancent dans l'vide tandis qu'on rentre chez nous... Enfin chez lui, mais bon tout c'qui est à lui est à moi et tout c'qui est à moi est à moi.. euh à lui ! Bref, j'reste calme durant le voyage, marmonnant dans ma barbe à quel point le monde est cruel et les gens sont grave méchants... C'pas d'ma faute si ils ont disparu, ils auraient pu nous donner un p'tit indice quand même ; genre comme une chasse au trésor ou avec le principe de chaud/froid.

Arrivés chez lui, j'me laisse glisser jusqu'au sol où je garde quand même appuis sur mon meilleur ami afin de ne pas trop m'casser la gueule par terre... A l'entrée, on croise Roro que j'salue d'un geste presque théâtral avant d'être tirée jusque dans ma chambre où on m'dit d'aller m'coucher ; mais j'suis pas fatiguée... J'avance jusqu'au lit où je me laisse tomber sur le ventre, la tête dans l'oreiller, m'étouffant à moitié. Ma vie c'est d'la merde. Et Chips est partie par ma faute. Hanta aussi d'ailleurs. Tout le monde m'abandonne. J'suis qu'une pauvre merde que personne n'aime. J'commence à sangloter bruyamment sans m'en rendre vraiment compte, hurlant presque à la mort que mon animal me manque... Oui il me manque bordel ! J'pensais pas que c'était possible mais il me manque !

- CHIIIIIIIIIIIIPS.... J'suis désoléééééééée, reviens s'il te plaiiiiiit.

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

[Event] Bonjour pour un mois ! [Pv San] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: [Event] Bonjour pour un mois ! [Pv San]   [Event] Bonjour pour un mois ! [Pv San] - Page 4 EmptyMar 13 Sep - 1:30




Bonjour pour un mois !




San commença à accélérer le pas. En quelques secondes ce sera passé. Dans quelques mètres ils seront à côté et quelques mètres après, tout cela ne sera qu'un mauvais souvenir. Voila. Calme toi Roxane. Comate sur le dos de San mais par pitié ne

- VOUS Z'AURIEZ PAS VU CHIIIIIPS ?! ET HANTA ?! 'Savez là.. Un immeeeeeense castor et un p'tit chat.. euh nan, c'pas ça.. Un p'tit chator et immense cast ! Euuuuuh.. AH OUAIIS !! Un raton laveur et une panthère, c'es ça !!!


Bon dieu mais qu'est ce qu'elle raconte .. ca va pas non de les afficher comme ça ? On se croirait tout droit sorti d'une histoire de mauvais gout où le personnage principal clame haut et fort qu'il appartient aux Domaes .. Sérieusement .. C'est pas de ce monde là qu'ils viennent .. Puis apparemment, ce jeune couple amoureux ne sait absolument pas où trouver un immense-castor-ptit-chat-chator-raton-laveur-panthère-c'est-ça.

Histoire de rassurer le duo qui reculait le plus discrètement possible, San fit un discret mouvement de bras histoire de leur faire comprendre que l'alcool avait eu raison de sa lucidité.

Ce .. léger contre temps passé et une fois que Roxane avait fait s'envoler encore un peu de l'honneur de son hôte, tous deux arrivèrent à la demeure du Japonais qui confia son amie au bons soins de son majordome.

- Ayez l'obligeance de la conduire à sa chambre Rolins .. Bon courage à vous.


San, contrairement à Roxane, décida d'être dans les meilleures dispositions possible pour dormir, se fit servir un thé, couler une douche et s'habilla assez simplement. Il allait enfin passer une nuit calme, dans le silence d'une propriété qui héberge une fille en train de décuver. San, poignée sur la porte de sa chambre allait enfin pouvoir gouter au calme et laisser cette journée pleine de rebondissements, d'ivrognes à l'haleine de rat mort derrière lui et plonger dans un lourd sommeil.

Un cri déchira la nuit.

- CHIIIIIIIIIIIIPS.... J'suis désoléééééééée, reviens s'il te plaiiiiiit.


- Rah ! Silence maintenant !! Dors et tais-toi !!


Comment réussir à plonger dans les bras de Morphée lorsque cette dernière n'ose même pas venir, effrayée par les pleurs désespérés d'une presque alcoolique ? Et c'est certainement pas avec ce raffut que le sommeil allait venir.

San descendit dans la cuisine, prit une poêle à frire et remonta à l'étage sous le regard étonné des quelques domestiques qui rangeaient et préparaient la maison pour le lendemain.

Mais où est Roxane ? Suivez les pleurs. San fit irruption violemment dans la chambre de la demoiselle en proie au plus grand des désarrois et lança la poêle contre le mur à côté de son lit sans prendre une seule seconde en considération que l'une de ses plus chères amies déprimait salement sur sa solitude.

- J'ai dit silence !! Fallait réfléchir avant de te mettre dans le mal comme ça !! Maintenant ça suffit. Y en a qui veulent dormir.


Il referma la porte violemment et fit face, en allant à sa chambre à ses deux domestiques préférés, Rolins et Jérémy qui, attirés par le bruit de la fonte, venaient s'assurer que leur maître allait bien.

- Ca va très bien. J'ai besoin de sommeil. Laissez moi maintenant. Hein ? Elle ? Elle fait son intéressante. Laissez la. Ah et je vous serai reconnaissant de descendre la poêle que je lui ai jeté dessus demain matin. Bonne nuit à vous.


Bien évidemment, Jérémy-main-sur-le-coeur voulut s'assurer que Roxane allait bien. Elle n'était pas vraiment disposée pour recevoir de la visite.

Ft. Roxane S. Sharpe.


© Halloween


Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

[Event] Bonjour pour un mois ! [Pv San] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: [Event] Bonjour pour un mois ! [Pv San]   [Event] Bonjour pour un mois ! [Pv San] - Page 4 EmptyMar 13 Sep - 23:24

San L. Monsuta & Roxane S. SharpeJ'vous cause en crimson (#DC143C)
Bonjour pour un mois !

Pourquoi y m'a abandonnée ? Pourquoi on m'laisse toujours tomber ? Pourquoi Chips est partit d'ailleurs ? Normalement y peut pas.. J'suis vraiment une mauvaise Domae wesh... Ma vie c'est d'la merde. Pis si Hanta à tâches est partie, c'est aussi d'ma faute ; elle a dû en avoir marre d'moi... Ou alors elle s'est barrée avec Chips pour aller faire la fête j'sais où ou carrément hors d'la ville. C'est l'alcool qui m'fait déprimer autant ? Ou j'deviens une pleurnicharde de service ? Ainsi, hurlant ma douleur au monde, j'vois la porte s'ouvrir suivit d'une poêle sauvage qui atterrit dans l'mur à côté d'mon lit.

- J'ai dit silence !! Fallait réfléchir avant de te mettre dans le mal comme ça !! Maintenant ça suffit. Y en a qui veulent dormir.

- T'es trop méchant...


Ma p'tite mine boudeuse lui fait comprendre que j'aime po qu'on entre dans ma chambre pour m'balancer des ustensiles de cuisine en pleine poire... J'aime po la cuisine. D'humeur changeante, j'fronce les sourcils et me penche en avant pour tenter de récupérer la poêle ; on oublie l'fait que j'me suis cassée la figure et que j'me suis étalée au sol pour reporter toute son attention sur le fait que j'ai récupéré la poêle. Pourquoi l'monde est aussi méchant avec moi ? La porte s'ouvre de nouveau. Voulant m'venger de cette poêle volante, j'la relance sur San qui est sûrement v'nu s'excuser mais comme le destin est une vraie ordure, c'n'est pas mon meilleur ami qui est entré mais l'horrible binoclard.

- Roooh ! T'es toujours dans mes pattes toi !

Me levant avec une tête qui tourne énormément, j'm'approche d'un pas rapide de Jéméry qui est en train d'se masser la tête à cause de la poêle reçue en pleine poire ; mais en même temps pourquoi il est rentré lui ?! Mes mouvements sont chelous, j'ai l'impression que tout est en accéléré autour d'moi et j'me casse de nouveau la tronche ; heureusement cette fois j'ai un coussin à lunettes pour supporter mon poids. Soupirant bruyamment puisqu'il se trouve toujours là où il ne faut pas, c'est finalement Roro qui m'aide à m'relever en me demandant si tout va bien ; évidemment qu'tout va bien ! J'lui donne au passage la poêle sauvage afin qu'il puisse aller la ranger et claque ma porte, cognant dans l'pied de Jerem' au passage.

M'énerve lui. J'tente tant bien que mal d'me mettre en pyj... C'est un peu une catastrophe et j'pense que mon t-shirt est à l'envers, y'a que l'short que j'ai bien réussit à mettre en fait ; puis j'me laisse tomber dans mon lit, sur le ventre. Au final, j'aurais dû bien dormir nan ? Genre, l'alcool ça endort. Ben 'savez quoi ? Moi ça m'a tenue éveillée une bonne partie d'la nuit. J'me suis tournée et retournée, réfléchissant à un moyen d'récupérer Chips puis la seconde d'après j'me disais que je devrais peut-être descendre manger mon pot d'crèmes de marrons... Il est tout seul en bas. Et il m'attend. Mais si j'me scratch dans les escaliers, est-ce qu'on va m'entendre ? Et puis j'mangerai quoi si il n'y a plus de crèmes demain ?

Au final, toutes ces questions ont eu raison d'mon p'tit cerveau qui a finalement grillé au point d'me laisser tomber dans les bras d'Morphée. Pourtant, j'suis réveillée quelques heure (?) plus tard par un affreux cauchemar. J'sais plus du tout c'que c'était mais c'était moche et ça faisait peur, j'fais que trembler ! J'me suis posée quelques instants pour reprendre ma respiration mais j'n'arrive plus à dormir... J'm'imagine déjà un monstre revenir, v'nir hanter mes nuits ou des araignées s'baladant dans ma chambre comme si c'était chez elles. Nan, j'suis pas rassurée toute seule... J'ai besoin de dormir avec quelqu'un.

Comme j'ai pas envie d'partager mon lit avec Jerem' et que Roro a besoin d'un sommeil calme et paisible pour sa longue journée, j'décide d'aller squatter le lit d'mon pote San. Étonnant hein ? Bref. J'entre discrètement dans sa chambre et j'attends quelques secondes en m'disant que j'vais me faire jeter maiiiis non ; m'sieur dort à poings fermés. Nice ! J'vais pouvoir m'glisser dans l'lit. J'vous voir venir, mais rangez tous vos esprits mal placés, j'suis là que pour pioncer. D'ailleurs, une fois arrivée dans l'lit, avoir posé ma tête sur l'oreiller et m'être installée confortablement, j'commence à roupiller tranquille. Y'en qu'ont besoin de doudous pour dormir, moi j'ai juste besoin d'savoir que si un tueur entre, il peut s'en prendre la deuxième personne dans l'lit.

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

[Event] Bonjour pour un mois ! [Pv San] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: [Event] Bonjour pour un mois ! [Pv San]   [Event] Bonjour pour un mois ! [Pv San] - Page 4 EmptyMer 14 Sep - 0:00




Bonjour pour un mois !




San entra dans sa chambre et ferma délicatement la porte et s'allongea sur son lit, se recouvrant de ses draps propres et frais. Une pensée à Hanta et une prière à la Lune. Il était prêt pour s'endormir. Fermant les yeux, il tendit l'oreille. Plus de sanglots assourdissants, une porte qui claque (Madame qui fait son intéressante) puis rien. Le calme était enfin de retour dans la propriété du Japonais qui le savourait plus que jamais. C'est dans ce climat apaisant qu'il s'endormit dans un doux et profond sommeil.

Tout engourdi, en pleine nuit, il se réveilla. Une sensation assez étrange qu'il avait très peu expérimentée avant. Comme si la fraîcheur se faisait de plus en plus forte et de plus en plus humide. Sans ouvrir les yeux, San remit son oreiller qu'il avait eut du mal à attraper (il mettait cela sur le compte du sommeil qui ankylosait ses muscles), sous sa tête. Il avait une drôle d'odeur et était trempé .. A bien y réfléchir, l'odeur ne venait qu'à moitié de l'oreiller.
En face de lui, à quelques centimètres de son visage, une bouche béante ténébreuse lui soufflait des relents d'alcool dans ce qui semblait être un semblant de ronflement, répandant un filet de bave putride sur la soie de la literie.

Spasme de dégout, San jeta l'oreiller à terre se rendant compte, petit à petit, que son invitée (qui s'était elle même invitée, mais faut-il le rappeler) partageait la couche avec lui. Et le mauvais traitement qu'il venait d'infliger au polochon ne lui plût apparemment pas. Ca, Mademoiselle dormait bien et rêvait bien. Un rêve prenant et des plus gracieux puis qu'avant de s'étendre de tout son long sur le lit, elle colla délicatement ses pieds gelés aux jambes presque aussi douces que celles de Karmette de San avant d'y porter un grand coup.

Les yeux révulsés, San n'en revenait pas. Ils étaient en couple ? Oui NON ! Alors qu'est ce qu'elle faisait là ? Comme si un homme de son rang pouvait partager son lit avec n'importe qui . . et qu'allaient penser les domestiques ? Boarf les langues de vipères seront virées. San secoua la tête. Il y avait plus urgent. N'ayant plus qu'une fesse sur le matelas, il se contorsionna comme il pût, posa les pieds sur les côtes de la rousse avant de la pousser par terre. La elle était réveillée.

- Je peux savoir ce que tu fous ici ? C'est MA chambre. Déjà que tu squattes chacune des pièces, tu peux me laisser au moins ma chambre pour moi tout seul ? J'ai ta crème dans mon frigo, tes affaires dans la salle de bain, tu t'es approprié ma piscine, mon temple, mon dressing, mes domestiques. JE PEUX AVOIR MON LIT OU MERDE ?


Les sanglots qui commençaient à arriver, la tête de chien battu que San devinait et l'épuisement eurent raison de sa détermination et finalement, exténué d'avance d'argumenter son propos, il laissa Roxane dormir avec lui.

San se réveilla au petit matin, sentant son animal près de lui, il prit sa panthère dans ses bras et caressa son doux pelage soyeux. Elle avait une odeur bizarre la panthère. Il ouvrit les yeux sur une Roxane apparemment aux anges qui bavait allègrement sur son t-shirt. Alerte Rouge. San la lacha sans réfléchir roula sur le matelas jusqu'à terre. Dur.

La chose de sexe féminin étalée dans le lit se mit à remuer. Le monstre était réveillé. Gêné et sans répondre à Roxane (faut dire qu'il se refusait d'écouter la moindre de ses questions qui pourraient le mettre dans l'embarras), il sortit de sa chambre pour aller à son dressing et en sortir un yukata noir aux motifs de magnifiques cerisiers japonais en fleurs. Il descendit les escaliers, suivi de prêt par son amie, salua ses domestiques, assista à la répartition des tâches par Rolins et se dirigea vers la cuisine où son petit déjeuner attendait avant d'être stoppé par Roxane.


Ft. Roxane S. Sharpe.


© Halloween


Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

[Event] Bonjour pour un mois ! [Pv San] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: [Event] Bonjour pour un mois ! [Pv San]   [Event] Bonjour pour un mois ! [Pv San] - Page 4 EmptyMer 14 Sep - 0:29

San L. Monsuta & Roxane S. SharpeJ'vous cause en crimson (#DC143C)
Bonjour pour un mois !

Mmh. Ce lit douillet. Confortable. Parfait. J'comprends finalement pourquoi il a cette chambre si parfaite ; j'reviendrais sûrement squatter par ici. Encore une fois, c'pas pour le gars dans le plumard à côté de moi mais vraiment pour l'plumard en question qui est juste parfait... En plus, y m'remarquera à peine parce que j'bouge pas trop la nuit ; genre j'reste dans mon coin et j'dors. J'ronfle même pas. J'm'agite jamais. J'suis pas somnambule. Bref c'est sûrement l'un des seuls moments où j'suis calme, c'est bien la nuit. Finalement, tout devient dur sous moi. Et froid. Relevant la tête à moitié réveillée, j'me demande c'qui est en train d'se passer.

- Je peux savoir ce que tu fous ici ? C'est MA chambre. Déjà que tu squattes chacune des pièces, tu peux me laisser au moins ma chambre pour moi tout seul ? J'ai ta crème dans mon frigo, tes affaires dans la salle de bain, tu t'es approprié ma piscine, mon temple, mon dressing, mes domestiques. JE PEUX AVOIR MON LIT OU MERDE ?

Gné ? Kékikause lui ? Comment il arrive à enchaîner autant d'mots alors qu'on est en pleine nuit ? Genre j'ai même pas comprit la moitié d'ce qu'il me disait ; pourtant j'comprends bien au son d'sa voix qu'il veut que je dégage. A moitié endormie, dans les vapes, dans les choux, dans c'que vous voulez, j'lui fais finalement une p'tite tête de chien battu pour savoir si j'pourrais rester ici... Il est d'mauvaise foi quand même... J'prends pas beaucoup de place, j'suis toute chétive et maigrichonne, comment il ose dire que j'prends toute la place ? Si j'suis par terre, c'est parce qu'il a décidé d'se mettre dans tout l'lit. On n'est même pas encore en couple qu'on s'bat déjà pour la place et la couette.

Finalement, n'ayant pas envie d'débattre plus longtemps avec la chieuse que j'suis, il m'laisse dormir dans son lit et je repars dans mon p'tit coin, lui faisant dos afin de dormir sur l'ventre. Mmmh, cette douceur m'avait tellement manquée. J'comprends pourquoi il ne voulait jamais quitter sa chambre pendant qu'il était déprimé, quitte à le faire, autant que ce soit dans un endroit bien ; en tout cas, j'perds pas d'temps pour replonger dans les bras d'Morphée et continuer ma nuit paisible et calme d'sommeil. Puis au bout d'un moment, j'sens un certain mouvement dans l'lit de la part de San ; bon j'peux savoir c'qui fait là ? Il m'empêche de dormir là.

Exténuée d'être dérangée à cette heure-ci, je m'avance jusqu'au bord du lit, du côté d'San qui est au sol... Pourquoi il a dormit au sol ? Il aime pu son matelas ? Parce que si c'est l'cas, j'prends sa maison et tout le bordel et j'lui laisse mon appart' sans soucis hein ; j'lui demande quand même c'est quoi son problème du matin mais M'sieur décide de m'ignorer pour aller dans son dressing. C'pas poli d'mettre des vents. M'enfin, j'en conclue que je ne peux pas rester dormir ici et que j'suis obligée d'me lever... J'ai mal à la tête et j'ai l'impression qu'on est en train d'me donner des coups d'marteaux dedans ; mais il l'a éclaté contre un mur ou quoi ?

Sortant donc de sa chambre en saluant les domestiques que j'croise, j'entre directement dans la mienne pour aller chercher son cadeau d'anniv' ; depuis le temps, je ne lui ai toujours pas offert et... Franchement il serait temps avant que j'oublie. Emballé dans un sac noir simple qui pour une fois fait vraiment sac cadeau, j'descends les escaliers et intercepte San avant qu'il n'entre dans la cuisine pour prendre son p'tit dej. Bon c'est con d'offrir un cadeau dans un couloir mais en même temps si j'dois attendre d'être dans une pièce en particulière pour lui offrir, j'ai pas fini... Clairement pas. Essayant d'ne pas trop montrer ma gueule de bois, j'reprends ma joie de vivre qui me caractérise tant et lui tend mon sac cadeau.

- Joyeux Anniversaire !!!! Bon. Avant que tu m'dises c'que j'sais déjà, c'est le cadeau que j'ai pas pu t'offrir le jour d'ton anniv ; donc avant d'oublier, j'le fais maintenant !

J'regarde attentivement la réaction de mon pote mais suis distraite par Jerem passant par-là, un sachet de glace sur la tête... Lui disant qu'il devrait soigner cette vilaine blessure, je lui demande au passage d'me ramener tous les médocs et remèdes miracles contre la gueule de bois ; bon j'vais finir par l'avouer à tout le monde parce que t'façon... Ben j'ai trop mal à ma caboche pour vraiment être en pleine forme. Reportant mon attention sur San, je le regarde, souriant à pleine dents.

- Alooooooors ? Ca t'plait ?

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

[Event] Bonjour pour un mois ! [Pv San] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: [Event] Bonjour pour un mois ! [Pv San]   [Event] Bonjour pour un mois ! [Pv San] - Page 4 EmptyDim 18 Sep - 23:32




Bonjour pour un mois !


Qu'est-ce qu'elle manigançait encore ? .. C'est pas que ça présageait rien de bon mais .. La dernière fois qu'elle a prit une initiative personnelle .. On a du décrocher Jérémy d'une corde, à quatre mètres du sol, après qu'il ait du plonger dans une piscine pour récupérer une arme tout au fond avant de changer quatre fois de costume dans la même journée ..
Finalement, la jeune fille revint, toute souriante, mains derrière le dos.
Anxiété au ventre, San failli hurler quand Roxane lui tendit violemment les mains et dans un réflexe, s'était protégé d'une potentielle attaque au ventre. Mais aucun coup ne fut porté par la fille au raton sans raton. Il la fixa avec doute; elle portait un paquet dans les mains.

- Joyeux Anniversaire !!!! Bon. Avant que tu m'dises c'que j'sais déjà, c'est le cadeau que j'ai pas pu t'offrir le jour d'ton anniv ; donc avant d'oublier, j'le fais maintenant !


San ouvrit grand les yeux et se mit à sourire .. C'était adorable de sa part .. Et quelque part il s'en voulait de l'avoir mal jugée. Il prit le cadeau en bégayant.

- M.. Merci Roxane c'est vraiment très gentil de ta part, mais tu n'étais pas obligée tu sais .. Merci beaucoup. Allons prendre notre petit déjeuner, je l'ouvrirai volontiers autour d'une tasse de thé... Je me demande ce que ça peut être.


Avec un certain empressement, tous deux se dirigèrent dans la cuisine où Jérémy, seul, préparait le thé. Il n'était pas parfait mais il se débrouillait bien. Roxane et San prirent place autour de la table et une fois leurs tasses remplies, le japonais s'empressa d'ouvrir le cadeau. Ca paraissait renfermer une boite rectangulaire en carton. En le secouant, un lourd objet se cogna contre les bords. Suspicieux, il enleva délicatement le scotch qui renfermait l'objet, puis défit le papier.
Une boite de parfum .. Rose et noire. "Miss Fleur". Ne s'arrêtant aux premières impressions, San ouvrit la boite et en sorti un flacon en forme de coeur avec un liquide rosâtre. Une petite vaporisation sur le poignet laissa échapper une horrible odeur de fleurs, d'amour et de fille .. Buvant une gorgée de thé, il posa une question qui le turlupinait.

- C'est super gentil Roxane ! Merci beaucoup mais .. Je me pose une question. C'est du parfum pour fille ?


P't'être qu'elle voulait lui piquer. Un peu comme les meilleurs amis qui squattent la maison des potes et qui utilisent tous leurs produits. L'avait un gout bizarre ce thé quand même. Au bout de plusieurs gorgées, cédant au sommeil, San s'écroula sur la table, suivi de près par son amie.

Il se réveilla, ne sachant combien d'heures après, attaché à une chaise, à côté de Roxane qui le regardait d'un air inquiet. Jérémy leur faisait face.

- Ca va Roxane ? Tu n'as rien ?? Qu'est-ce qu'on fait là ??!! A vous êtes là Jérémy ? Veuillez nous détacher je vous prie. Nous perdons du temps et nous avons moult choses à faire aujourd'hui. Vous savez comment on est arrivés ici ?


San, la tête dans le brouillard avait du mal à assembler toutes les pièces du puzzle. Jérémy se mit à rire.




 
Ft. Roxane S. Sharpe.


© Halloween


Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

[Event] Bonjour pour un mois ! [Pv San] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: [Event] Bonjour pour un mois ! [Pv San]   [Event] Bonjour pour un mois ! [Pv San] - Page 4 EmptyLun 19 Sep - 16:19

San L. Monsuta & Roxane S. SharpeJ'vous cause en crimson (#DC143C)
Bonjour pour un mois !

J'ai comme l'impression qu'il a eu peur d'mon cadeau... Rooh, il pensait que j'allais mettre quoi d'dans ? C'est juste un p'tit parfum tout joli que j'ai récupéré la dernière fois avec Vilmos ! Ouais, j'vais pas lui dire que je l'ai chouré sinon il ne voudra jamais l'porter. En tout cas, c'que j'peux retenir de ce parfum en question, c'est qu'il est ultra masculin. Viril. Beau. Avec une petite touche de féminité parce qu'on sait tous qu'ils sont de grands sensibles ; la preuve avec Joël. 'fin bref. Il s'empare de mon sac et nous allons dans la cuisine pour qu'il puisse l'ouvrir devant une tasse de thé.

- M.. Merci Roxane c'est vraiment très gentil de ta part, mais tu n'étais pas obligée tu sais .. Merci beaucoup. Allons prendre notre petit déjeuner, je l'ouvrirai volontiers autour d'une tasse de thé... Je me demande ce que ça peut être.

Héhé ! Un anniversaire, faut l'fêter, c'est pas tous les jours que ça revient hein ! Bref, nous nous dirigeons dans la cuisine où Jerem' me passe quelques médocs pour faire passer l'horrible migraine avant de s'occuper du thé qu'il doit nous servir. C'est bizarre, y'a personne dans la cuisine... Prenant mes dolipranes avec une tasse de thé, j'regarde attentivement la réaction de mon pote pendant qu'il déballe le cadeau. Il a l'air... déçu ? Enfin, je ne sais pas, mais il réagit bizarrement, l'odeur n'a pas l'air de lui plaire me laissant penser que j'ai encore merdé dans le joli cadeau que j'voulais faire.

- C'est super gentil Roxane ! Merci beaucoup mais .. Je me pose une question. C'est du parfum pour fille ?

- Euh... J'sais pas. J'l'ai trouvé joli donc j'l'ai pris !


Faut pas chercher bien loin avec moi hein. Prenant une nouvelle gorgée de thé, je m'apprête à lui poser une question mais j'me sens d'un coup tout patraque, comme une mauvaise grippe. C'est d'la faute de San ça, au lieu de prendre toute la place dans l'lit et me pousser comme un vieux couple qui s'pique la couette, il aurait mieux fait d'aller dormir dans le canap' si ça ne lui plaisait pas. Je garde difficilement les yeux ouverts, ma vision devient flou avant d'être complètement noire et de m'écrouler au sol.

J'me réveille plus tard. Beaucoup plus tard. Ou seulement quelques minutes après ? Quelques heures ? Quelques jours ?! J'sais pas, mais je retiens qu'on est attachés à une chaise et plutôt bien ficelés... Je regarde le lieu dans lequel nous sommes, la salle d'entraînement avec toutes les armes ; oh c'est... Une mise en situation ? Drôle de mise en situation en tout cas. Je regarde San qui commence à bouger sur sa chaise et mon visage inquiet peut lui faire comprendre que j'sais pas trop ce qui est en train d'se passer ici... Promis, cette fois ce n'est pas moi ! Nous tournons tous les deux la tête vers Jemery qui s'met à rire après que San lui ait demandé de nous relâcher. Me penchant comme je peux vers mon ami, j'commence à faire des messes basses.

- Y'avait un truc drôle dans ta phrase ? J'sais pas pourquoi il a rit...

Me cassant la gueule dans un lourd fracas, j'me maudis de m'être fait autant remarquer... Mais en même temps j'voulais comprendre la blague moi, j'aime pas qu'on rit sans que j'puisse comprendre. Dans un long soupire, Jérémy se rapproche de moi pour me remettre droite sans douceur accentuant au passage mon mal de tête... Un peu d'douceur Jérémy ! Me détacher aurait sûrement été plus simple que de se faire chier à faire tout ça.

- Tu n'as jamais su faire preuve d'intelligence Roxane hein ? Toujours à faire en sorte que le monde tourne autour de ta petite personne. Vous m'humiliez sans cesse tous les deux, vous me refilez les tâches les plus ingrates, vous me traitez comme un esclave, vous...

- Pauuuuuse ! J'ai rien fait d'tout ça moi. T'es le domestique de San, pas l'mien. Moi je...

- La ferme !

- Ok, ok, j'me tais...


Faut pas l'prendre comme ça... Si ça le dérangeait tant que ça de faire des tâches ménagères, fallait pas v'nir bosser aussi. Bon. J'voulais essayer de m'en sortir en mode "Ah oui c'est vrai que toi tu n'as rien fait", qu'il me détache et qu'on reparte sur de bonnes bases ; bien sûr, j'aurais plutôt aidé San que d'fuir mais... Jéméry a été plus intelligent qu'moi. Continuant d'exposer tous les mauvais traitements qu'on lui a fait subir, j'finis par baisser la tête tellement que la liste est longue et ennuyeuse... Roro n'sait jamais plains d'tout ça.

- Tu devrais essayer d'aller voir un psy Jérém'... C'est pas bon d'garder ce genre de choses sur le cœur, après tu t'en prends à des innocents. Allez, relâche-nous et on parle de tout ça autour d'une bonne tasse de thé !

- Non ! J'ai décidé de me venger aujourd'hui, de vous faire payer tout ce que vous m'avez fait subir ! Et pour ça, je vais utiliser mon nouveau pouvoir afin de vous anéantir.


Un coup fut donné dans la porte... Mmh, il a appelé des copains pour nous démolir la tronche ? Les autres domestiques se sont révoltés eux aussi ? Est-ce qu'il a un animal ou un pouvoir ? Euh... C'pas possible ça, San et moi n'avons notre panthère et raton laveur, comment il pourrait avoir un pouvoir ? L'est bizarre le binoclard.

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

[Event] Bonjour pour un mois ! [Pv San] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: [Event] Bonjour pour un mois ! [Pv San]   [Event] Bonjour pour un mois ! [Pv San] - Page 4 EmptyJeu 29 Sep - 17:16




Bonjour pour un mois !




- Y'avait un truc drôle dans ta phrase ? J'sais pas pourquoi il a rit...

 
Puis elle tomba .. Comme d'habitude Roxane, la discrétion tout ça. De sa chaise, San secoua la tête en la regardant, haussa les épaules pour lui faire comprendre que lui non plus ne comprenait pas. Il savait pas ce qu'il avait fumé, Jérémy, mais ça devait être puissant. En bon domestique, il aida Roxane à se relever.

- Tu n'as jamais su faire preuve d'intelligence Roxane hein ? Toujours à faire en sorte que le monde tourne autour de ta petite personne. Vous m'humiliez sans cesse tous les deux, vous me refilez les tâches les plus ingrates, vous me traitez comme un esclave, vous...


- Pauuuuuse ! J'ai rien fait d'tout ça moi. T'es le domestique de San, pas l'mien. Moi je...


.. Roxane à quoi tu joues ?

- La ferme !


Merci Jérémy.  

- Dites voir Jérémy, c'est un complexe d'infériorité ou la jalousie qui vous pousse à agir de la sorte ? Sachez que c'est un comportement qui n'est en aucun cas toléré dans cette propriété et la manière dont vous vous adressez à Roxane l'est encore moins. On aurait pu en parler calmement au lieu d'en arriver là .. Qu'est ce qui vous arrive enfin ? On peut toujours essayer de trouver un arrangement vous savez ?


- Tu devrais essayer d'aller voir un psy Jérém'... C'est pas bon d'garder ce genre de choses sur le cœur, après tu t'en prends à des innocents. Allez, relâche-nous et on parle de tout ça autour d'une bonne tasse de thé !


San regarda Roxane puis Jérémy, acquiesçant vivement de la tête. Elle avait raison et ça se voyait que le pauvre Jérémy, pour une raison que San ne s'expliquait pas, était mal dans sa peau.

- Non ! J'ai décidé de me venger aujourd'hui, de vous faire payer tout ce que vous m'avez fait subir ! Et pour ça, je vais utiliser mon nouveau pouvoir afin de vous anéantir.


Ses propos furent appuyés par un coup donné à la porte. De l'inquiétude dans le regard, San observa comme il pouvait d'où venait le bruit. La porte s'ouvrit laissant une déferlante blanche entrer dans la pièce. Des petites pattes, des yeux inquiétants, des pinces.
Une cinquantaine de petits crabes blancs vinrent entourer Jérémy. San fit un large sourire.

- Ah vous me rassurez Jérémy !! Qu'est-ce que ces crabes ? C'est ce que vous allez nous préparer pour ce midi ? Je dois vous avouer que ça fait longtemps que je n'ai pas mangé de crabe !


En espérant que Roxane apprécierait aussi.

- Silence imbécile ! Tu ne vaux pas mieux que ta copine tarée. Vous m'avez sous-estimé et je vais vous le faire regretter. Craignez ma nouvelle PUISSANCE !!!


Tous les crabes se mirent à claquer des pinces en rythme. San explosa de rire. Allez savoir si c'était le fait que Jérémy maitrise des crabes ou bien de voir des crabes affublés d'un chapeau de pirate, un autre d'un tutu et d'un diadème, un autre d'une moustache ridicule ..
San avait bien compris ce qu'il s'était passé.

- Arrêtez de rire !!


- Pardon Jérémy mais .. C'est vraiment trop ce qui se passe. Vous avez rejoint l'Ordre pour nous faire payer je ne sais quoi .. Et vous avez demandé les crabes comme pouvoir ?


San regarda Roxane qui prenait la situation aussi bien que lui.

- J'ai vraiment l'impression d'engager n'importe qui des fois ..  


Jérémy lança l'offensive. Un crabe grimpa sur le pied de San. Une munition se présentait à lui. D'un geste brusque du pied, il envoyé le crabe déguisé en crocodile dans le visage de son agresseur pour le déstabiliser.

- Roxane, tu te souviens de la lame que tu as envoyé dans le mur l'autre jour ? Vu l'assiduité de Jérémy, elle doit encore y être .. Débrouille toi comme tu peux pour y aller et débrouille toi comme tu peux pour nous libérer.


Ft. Roxane S. Sharpe.


© Halloween


Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

[Event] Bonjour pour un mois ! [Pv San] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: [Event] Bonjour pour un mois ! [Pv San]   [Event] Bonjour pour un mois ! [Pv San] - Page 4 EmptyJeu 29 Sep - 22:19

San L. Monsuta & Roxane S. SharpeJ'vous cause en crimson (#DC143C)
Bonjour pour un mois !

En soit... On est clairement dans la merde non ? Parce que j'pense pas trouver une armée d'crabes derrière la porte, ça n'fait pas autant d'boucan. Il a dû trouver un cerf ou un lion qui passait par là et là éduqué afin qu'il nous croque ; bon j'sais pas comment il a fait pour dresser un animal mais si il a vraiment réussit... J'l'applaudis ! Ou je lui dis juste bravo, parce que c'est galère d'applaudir quand on a les mains attachées à la chaise même si l'une s'est défaite du lien. Pas très doué le Jerem pour prendre un otage... Mmh, j'lui mets que 9/20. J'retire ce que j'ai dis... 5/20. C'est une armée d'crabes.

- Ah vous me rassurez Jérémy !! Qu'est-ce que ces crabes ? C'est ce que vous allez nous préparer pour ce midi ? Je dois vous avouer que ça fait longtemps que je n'ai pas mangé de crabe !

- Owi des crabes ! J'adore ça en plus !

- Silence imbécile ! Tu ne vaux pas mieux que ta copine tarée. Vous m'avez sous-estimé et je vais vous le faire regretter. Craignez ma nouvelle PUISSANCE !!!

- Oooh mais il va s'calmer le p'tit Monsieur là ?


Ouais, parce que c'est pas très très gentil c'qu'il est en train d'dire. J'sais que San n'est pas très fut fut mais de là à le traiter d'imbécile ; quand même... Puis bon, quand on est énervé on dit des mots pas très gentils mais on l'regrette. En tout cas, j'retiens que San est avec une copine tarée. Super, ça sort avec des meufs mais ça n'prévient pas les amis et bah bravo j'applaudis pas hein ; en plus j'peux pas vraiment. Mais si j'pouvais, je ne l'aurais pas fait. On a honte de présenter sa copine tarée à sa BFF ? J'suis pas très fière hein.

Les crabes faisant d'la musique tous en cœur, j'ne peux me retenir d'exploser de rire... Allez savoir si c'est le fait que Jerem' s'prenne un trop au sérieux ou si c'est le fait qu'il ait prit le temps d'habiller son armée d'crabes ; mais en même temps j'le comprends, moi non plus je n'arriverai pas à les distinguer ! Ils se ressemblent tellement avec leur p'tits yeux trop choux que j'risquerai de les confondre entre eux ; heureusement que je n'ai pas plusieurs ratons laveurs... Oh la galère. Moi qui avait la tête dans l'coltard quelques minutes plus tôt, j'suis carrément réveillée par la situation ! Ah ce Jerem, toujours le mot pour faire rire. Peut-être qu'il s'entraîne pour sa pièce de théâtre ?

- Arrêtez de rire !!

- Pardon Jérémy mais .. C'est vraiment trop ce qui se passe. Vous avez rejoint l'Ordre pour nous faire payer je ne sais quoi .. Et vous avez demandé les crabes comme pouvoir ?

- Avoue quand même qu'ça fait pitié... Même moi j'aurais prit un truc plus menaçant et j'suis sûre que la copine tarée d'San aussi.


J'la connais pas encore mais j'suis qu'elle est déjà plus intelligente que notre pauvre Jérémy... Ah les ravages de la drogue. Ou simplement de pas être né avec toutes ses capacités, si c'est l'cas il devrait plutôt aller s'plaindre auprès d'ses parents pas d'nous ... J'hoche la tête quand mon ami m'dit qu'il embauche n'importe qui. C'n'est pas la première fois que j'lui dis en plus... Il devrait me laisser gérer ce genre de trucs, moi j'ai l'œil pour repérer les gens malfaisants. Ca fait longtemps que j'le sens pas le binoclard là.

- Roxane, tu te souviens de la lame que tu as envoyé dans le mur l'autre jour ? Vu l'assiduité de Jérémy, elle doit encore y être .. Débrouille toi comme tu peux pour y aller et débrouille toi comme tu peux pour nous libérer.

- J'sais qu'il n'est pas très réactif mais j'pense qu'il la retiré depuis l'temps...


Quand même... Même si il fait mal son boulot, j'pense pas qu'il le fait mal à c'point là. J'vois un crabe s'approcher d'moi et grimper sur ma jambe, jetant mon pied dans l'vide pour l'jerter, j'me fais pincer par un de ces machins. AÏE mais ça fait mal ces merdes là ! Et en plus j'me suis faite pincer par celle au tutu là. D'la merde. Les instructions de San sont "débrouille-toi" et "débrouille-toi". C'lui qui sait s'battre d'habitude, pas moi. Et puis c'est lui le cerveau de l'opération. Moi j'suis l'appât en général... Il ne veut pas échanger ? Apparemment pas. J'regarde de tous les côtés où j'repère les armes intéressantes mais faut que j'y aille jusqu'à ces armes ; toujours à moi d'faire le sale boulot.

Continuant de donner des coups de pieds à ces sales bêtes, je bouge mes mains qui arrivent peut à peu à s'libérer des liens ; on va sûrement retrouver des bouts d'peau sur la corde mais on dira que c'est pour la bonne cause hein. Mais maintenant mes mains sont libres mais j'peux pas m'lever comme ça parce que j'suis quand même collée à la chaise par la corde qui m'entoure ; Chips veut pas v'nir la ronger ? Ah non c'est vrai, il est peut-être mort. Jamais là quand on a besoin d'lui. Faisant des p'tits bonds en arrière et sur le côté en direction des armes, j'me rapproche de plus en plus de mon but quand une voix m'fait comprendre que j'ai été grillée.

- Roxane... Je te vois.

- Ah... Tu veux pas fermer les yeux cinq minutes ?


Juste cinq minutes. J'trouve que c'est un bon temps pour aller vers les armes et trouver un moyen pour me libérer des liens, mais non. M'sieur susceptible s'approche d'ma chaise pour m'éloigner en plus des armes et d'San m'empêchant ainsi de faire des messes basses ; il est pas drôle... Même les profs sont moins chiants. Bon bah j'vais me débrouiller autrement alors. Lorsqu'il m'tourne le dos pour s'adresser ou surveiller San, j'me tortille dans tous les sens pour commencer à desserrer les liens et j'souris lorsqu'il reporte son attention sur moi ; p't'être parce que ces sales mouchards claquent des pinces dès que j'fais un mouvement. Attendez que j'me libère bande de sales... voilà. Sales bêtes. Puis quand j'sens les liens se desserrer enfin, j'fais un geste de la tête à San pour qu'il retienne l'attention de Jérem quelques secondes.

Le crabe le plus proche de moi commence à s'excite tandis que je relève les cordages au-dessus d'moi, une fois libérée, j'donne un coup de pied pour faire taire c'truc ce qui a le don de faire retourner Jérem vers moi. Eh merde. Faisant un pas pour tenter d'm'attraper, j'me lève de ma chaise et commencer à courir dans la salle poursuivit par un binoclard en colère ; arrivée à la hauteur de San, j'suis derrière sa chaise tandis que Jérem est devant. Me décalant sur la gauche quand il se décale sur la droite, j'fais l'inverse quand il tente une approche dans l'autre sens ; on fait ça durant quelques secondes ne sachant pas lequel va céder avant l'autre. J'étais douée à ce jeu.

Mais ma vie n'était pas en jeu d'hab.
Le voyant passer sur le côté, il tente de m'attraper par le bras mais je ne sais pas quel miracle j'arrive à me débarrasser d'lui pour foncer en direction des katanas... Euh j'choisis lequel ? Pas l'temps de niaiser, j'prends le premier qui me permet de bloquer l'attaque du sabre de Jérémy et ainsi m'sauver la vie au passage... Alors qu'on s'le dise le domestique, le pro des armes c'est San. Pas moi. Alors si tu veux un beau combat, va le voir. Bloqués dans cette position défensive pendant quelques secondes, je regarde San. Puis Jérémy. Puis San. Puis Jérémy. Faut que j'aille libérer San. Utilisant la pression qu'il opère avec son arme, j'me décale sur le côté pour le faire trébucher en avant me laissant un très court laps de temps pour courir en direction de mon ami.

En vrai, j'ai pas réfléchis très longtemps et j'ai donné un coup de katana qui n'ont vraiment couper les cordes mais qui les ont suffisamment entaillés ; j'n'ai pas vraiment le temps de donner un autre coup que le Jérem' me tombe déjà dessus pour reprendre le combat là où je l'ai laissé... Bizarrement, je pensais pas qu'il se battait aussi bien ou alors c'est que je suis vraiment, vraiment, vraiment nulle ; mais à part tenter d'me protéger du mieux que je peux, je n'arrive pas vraiment à le toucher. Et en y'a ses machins à mes pieds qui m'pincent pour me déconcentrer... Vie De Merde. Y'a des jours où on ferait mieux de pas p'tit dej.

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

[Event] Bonjour pour un mois ! [Pv San] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: [Event] Bonjour pour un mois ! [Pv San]   [Event] Bonjour pour un mois ! [Pv San] - Page 4 EmptyLun 24 Oct - 22:18




Bonjour pour un mois !


Ces petits crabes ridicules se baladaient dans tous les sens et s'attaquaient aux deux pauvres âmes innocentes qui étaient retenues prisonnières contre leur volonté. Roxane avait tenté une escapade discrète mais qui ne fut pas si discrète que ça.

-Roxane... Je te vois.


-Ah... Tu veux pas fermer les yeux cinq minutes ?


Ca s'tentait. Dommage que Jérémy ne l'entendait pas de cette manière. Il recalibra la chaise de Roxane pour éviter une évasion, aussi voyante soit-elle. Roxane fit un rictus de type "bah pas de bol désolé" à San qui haussa les épaules et hocha la tête pour tenter lui faire comprendre que c'était quand même bien essayé.
Les crabes les entouraient et Jérémy surveillait une fois l'un, une fois l'autre. Roxane, en plus de maîtriser à la perfection la technique de la chauve-souris moldave, était experte en signes de tête et en grimaces et réussit à lui faire comprendre qu'elle avait besoin de temps. Entendu.

- Dites voir Jérémy, moi je comprends pas ce qui vous prend.


- Vous ne comprenez pas ?


-Ah ça non !! Vous aviez une très bonne situation dans cette maison, vous étiez bien payé, on vous aimait bien, j'dirais même qu'on vous avait à la bonne hein. On vous faisait confiance et je passais sur vos fautes professionnelles.

- Mes fautes professionnelles ?


- Oui bon j'espère que vous allez faire autre chose que de répéter la fin de mes phrases parce qu'on va pas aller bien loin la. Et oui fautes professionnelles !! Vos affaires dans ma bibliothèques ? Le nombre de costumes qu'on a dû vous changer ? Tout ça, c'est pas à Rolins que ça va arriver.


- Et allez !! Ca me compare encore !!! Vous en avez pas marre de toujours me rabaisser à la fin ?


- Enfin Jérémy .. Jérem, comme on aime à vous appeler, calmez-vous; Je suis sur qu'on peut repartir sur de bonnes bases. Libérez-nous et tout cette mésaventure sera oubliée d'accord ?


- Vous et votre copine vous me prenez pour une bille c'est pas possible.


Au moins il avait essayé. Alors qu'en prononçant le nom de Roxane, Jérémy tourna la tête vers elle; cette dernière qui avait réussi à se défaire de ses liens venait de shooter dans un crabe déguisé en locomotive l'envoyant valser à quelques mètres. Ses amis wagons vinrent alors s'assurer que leur chef de groupe n'avait rien. S'ensuivit une course poursuite qui dériva en carrousel autour de la chaise de San puis en combat singulier au sabre.

San s'agita sur sa chaise. Non pas qu'il était inquiet pour Roxane, il savait qu'elle avait largement le niveau pour affronter ce binoclard mais bien parce que les crustacés commençaient à lui monter sur les jambes en le pinçant à tout va. Un pouvoir redoutable ces crabes. Roxane réussit à l'envoyer à terre et délivra San d'un coup de sabre avant de recroiser le fer avec le binoclard. Le japonais se précipita vers un présentoir sur lequel reposait un sabre, attaqua de front Jérémy qui n'eut d'autre choix que de parer le coup, libérant Roxane. Les rôles s'inversaient. San envoya un coup de pied dans le ventre de Jérémy qui tomba à terre, rejoint par tous ses crabes qui voulaient s'assurer qu'il allait bien.

- Voila où on en est Roxane .. Avec tes conneries.


- Pardon ? Avec mes conneries ?


- Parfaitement, si t'avais pas été si égoïste et que tu l'avais pas traité comme tu l'as fait, jamais il aura recherché de l'attention comme il l'a fait.


- Ah parce que toi tu l'as toujours bien traité peut-être hein ? Rappelle toi quand tu lui as demandé d'aller chercher une masse d'arme au fond de la piscine alors que tu venais de sortir de l'eau ! Ah ça, tu fais toujours mieux que tout le monde hein.


- Redis moi juste à cause de qui elle était là cette arme ? Et à qui est le raton laveur qui lui a bouffé les genoux ? Pas le mien.


- Ecoute San ! J'ai forcément raison et c'est forcément de ta faute.


- Ohlala super argument !! Félicitations Roxane. J'suis convaincu là.


Jérémy leur parlait mais, tous deux dans leur conversation, chacun montant un peu plus le ton, n'arrivaient pas à entendre un traître mot de l'ex domestique. Arrivé à leur hauteur il hurla :

- Dites vous m'écoutez tous les deux à la fin ?!


San et Roxane firent mine de se donner un coup de poing, poings qui, à mi-chemin entre les deux visages se rejoignirent et s’orientèrent vers le pauvre Jérémy qui s'était approché un brin trop près et avait un brin trop baissé sa garde. Dans sa chute, il se cogna le crane contre le scaphandre des étoiles de cosmonaute d'un crabe et s’assomma contre l'animal. Étalé par terre tous les crabes l'entourèrent et claquèrent des pinces tous en coeur.

Jérémy ayant mal fait son taff, avait oublié de débarrasser une casserole qui traînait là pour on ne sait quelle raison. Sans être perturbé par le bruit que faisaient les crabes qui s'apprêtaient à passer à l'attaque, San se dirigea vers une commode en bois, en sortit une feuille et un stylo, y écrivit "Vous êtes virés, vous ne recevrez pas la paie du mois. Cordialement, San L. Monsuta". Il prit ensuite la poêle en main et se dirigea aux crabes, la faisant tourner.

- Deux solutions, où vous dégagez avec votre pote, ou j'fais ramener un énorme marmite et ce soir on mange surimi.


Les crabes, qui avaient compris à l'intonation de la voix de San qu'ils avaient plutôt intérêt à décamper le laissèrent poser la feuille sur le torse de l'assommé et la marée de crabe emporta le corps hors de la propriété.


Ft. Roxane S. Sharpe.


© Halloween


Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

[Event] Bonjour pour un mois ! [Pv San] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: [Event] Bonjour pour un mois ! [Pv San]   [Event] Bonjour pour un mois ! [Pv San] - Page 4 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[Event] Bonjour pour un mois ! [Pv San]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Les Archives ~ :: Les Archives :: Les RPs 2016-