Neigeux
-6°

La ville est en Février 2021
Le deal à ne pas rater :
Sortie Nike : les nouvelles baskets Air Max Plus
169.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 [Event] La vie peut être écourtée [PV Aloïs]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anonymous

InvitéInvité

[Event] La vie peut être écourtée [PV Aloïs] Empty
MessageSujet: [Event] La vie peut être écourtée [PV Aloïs]   [Event] La vie peut être écourtée [PV Aloïs] EmptyLun 13 Juin - 15:06



La vie peut être écourtée
On peut pensé que ça n'arrive qu'aux autres. Que la puissance d'un élément permet de tout faire et que rien ne changera jamais. Que les drames n'arriveront jamais, du moins jamais d'une telle ampleur. Cela n'est jamais arrivé en fait que Sephiroth perde le contrôle de son pouvoir. Peut-être que c'est l'âge tout simplement qui fait ça, mais pourquoi cela affecterai également Abigail ? Beaucoup de questions pouvaient fleurir dans l'esprit du Roi à ce moment là, sauf qu'en réalité ce n'était pas le cas pour le moment car il n'avait pas l'esprit pour. Son état ne lui permettait pas de réfléchir convenablement. Même si il avait réussi à sauver le plus de personne possible, c'est impossible de s'en sortir indemne, même pour un homme aussi expérimenter que Sephiroth et pourtant c'était le cas.

Des morceaux de débris, du verre, du métal, et dieu sait quoi encore se retrouvaient dans le corps du Roi Élémentis. Il avait réussi tant bien que mal à rejoindre le QG Élémentis en passant par l'entrée la plus proche, facile d'y aller vu que tout le monde était occupé avec la catastrophe de la gare ; une chance qu'il eut le temps de récupérer son épée sinon tout le monde aurait fait le lien directement avec Sephiroth. En tout cas il avait réussi à rejoindre le QG où tout le monde était paniqué en voyant le Roi dans un état aussi pitoyable. Cela courait partout surtout pour une raison stupide et assez rare, aucun médecin au QG, ni même d'Élémentis de Sang alors il fallait en chercher ailleurs en espérant en trouver un rapidement.

Bien sûr ils auraient pu demander de l'aide à Laurelin, même Sephiroth aurait pu tout simplement rentrer chez lui pour demander à Laurelin de l'aider, sauf que personne ne voulait l'impliquer dans une telle situation, après tout c'est la fille du Roi alors si jamais il devait perdre la vie à cause de cette perte de pouvoir royal, elle s'en voudra pour toujours. Il fallait laisser Laurelin de côté malheureusement et lui dire au pire une fois que tout sera réglé, avec une bonne nouvelle bien sûr. En tout cas maintenant il fallait vraiment se dépêcher, l'état du Roi était assez critique et le sang commençait à couler d'une manière beaucoup trop abondante, puis son âge devait pas tellement aidé, surtout qu'il n'avait même pas son pouvoir histoire de pouvoir se débrouiller encore un peu seul malgré ses blessures. Impossible dans la situation actuel de soigner le Roi de la famille. Allonger sur un des lits de l'infirmerie du QG avec une personne à côté de lui essayant tant bien que mal de lui faire les premiers soins, essayant d'empêcher le sang de couler, mais cela n'allait pas tenir très longtemps, il fallait un médecin ou un Élémentis de sang qui pourra s'en occuper.

Alors que tout le monde s'agitait pour trouver un Élémentis de sang ou capable de tenir en vie le Roi, une personne eut la merveilleuse idée de sortir du QG après avoir fait un tour très rapide dans les archives afin de trouver toutes les personnes ayant la maîtrise du sang afin de pouvoir aller les chercher directement chez eux en espérant les retrouver. La personne disposant de ce pouvoir et étant le plus proche était la fille du Roi, mais cette personne préféra ignorer pour prendre la suivante qui était Aloïs Ikebana. Aussitôt il parti donc du QG en direction du domicile de la jeune femme pour la ramener en urgence au QG afin de pouvoir sauver son Roi. Cela serait une catastrophe pour la famille si le Roi venait à perdre la vie en une telle situation, surtout si la perte de pouvoir se répandait à plus de personnes encore, surtout si c'est définitif. Il fallait espérer que ce n'était que des cas à part et que Aloïs disposait encore du sien, cela serait une catastrophe sinon...
Feat. Aloïs Ikebana

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

[Event] La vie peut être écourtée [PV Aloïs] Empty
MessageSujet: Re: [Event] La vie peut être écourtée [PV Aloïs]   [Event] La vie peut être écourtée [PV Aloïs] EmptyMar 14 Juin - 17:39

Aloïs à la rescousse, 2 !! Pour le Roi !

   
Encore une journée banal dans la vie calme d'Aloïs. Elle était dans sa boutique, à discuté avec des habitués qui évoquaient le bien fou de certaine plante médicinal qu'elle vend. Puis, ils quittaient la boutique et elle de son coté, fermait celle-ci pour pouvoir profiter un peu du reste de l'après midi. C'est ça l'avantage d'être son propre patron. Après avoir verrouillé, elle prit le chemin de son domicile, lentement mais sûrement... Alors qu'ailleurs dans la ville, l'agitation était à son maximum.

Une fois à son domicile, Aloïs se fit couler un bain histoire de se pré-lasser dans l'eau chaude avec un bon bouquin tel que "Play with the Throne", elle avait hâte de connaître la suite de cette histoire médieval et fantastique, en plus Jean Neige venait d'être ressusciter, grâce à l'incantation espagnol de Sabrina, la sorcière pourpre, et dire que pendant ce temps, Holdme se faisait descendre par des "walkers" et qu'il ne pourrait plus tenir son petit frère, Banne, paraplégique. C'était une histoire très prenante, et Aloïs... Ne pourrait pas en savoir le dénouement, pas aujourd'hui encore car, on frappait avec violence à sa porte.

_ J'arrive !

Répondit-elle avec légèreté.
Elle n'attendait pas de visite, et qu'elle surprise de découvrir... Une illustre inconnu sur le pas de sa porte.

_ Aloïs Ikebana ?
_ Euh... Oui. Bon-
_ Pas le temps, le Roi a besoin de vous.

Et il l'embarquait.
Aloïs se fit trimballer à une vitesse ahurissante en dehors de son immeuble.

_M-mais attendez j'étais en train de me faire couler un-

_ Il s'agit de la vie du Roi, votre bain attendra !

La vie de... Sephiroth ?
Alors là, la jeune femme pressait le pas alors. Le membre Elementis usait de nombreux passages secret pour que la soignante arrive au plus vite au chevet de son patient très spécial. Que lui est-il donc arrivé ? Le membre évoquait une bataille... Sans blague ? C'est pas comme si Sephiroth était du genre à passer son temps à jouer au Scrabble... Quoique... Qui sait, il est peut-être très fort, et bim une partie qui tourne mal. M'enfin, on parle de Sephiroth, le ROI, c'est pas n'importe qui qui pourrait le malmener. D'ailleurs... Qui l'a mal mené ? Aloïs, de nature pacifiste ressentait tout de même une pointe de colère envers cette personne... Sephiroth n'est pas tout blanc, mais il n'est pas tout noir non plus, mais c'est ça la guerre.

Arrivée au chevet de ce dernier, elle écartait le soignant pour aborder son patient, vraiment en sale état.

_ Je suis là Monsieur Hewley.

Oui, même à l'article de la mort.
Elle continuerait de le vouvoyer. La jeune femme saisit un scalpel propre, puis après avoir remonter sa manche, elle s'ouvrit le poignet et déversa son sang frais sur une des blessures de ce dernier. Tout irait mieux dans quelques minutes, les plaies se refermeraient. Triste et inquiète pour lui, elle l'observait, il était plus pâle qu'à l'habitude et un peu plus froid... Preuve de l'urgence. Aloïs passait sa main libre dans la longue chevelure d'argent de ce dernier, ressentait-il sa présence ?

Soudain...
Quelque chose alarmait la jeune femme. La plaie qu'elle s'était infligé ne s'était toujours pas refermé, d'une part mais celle de Sephiroth non plus. En faite, elle observait que la phase d’agrégation plaquettaire avait à peine démarré, que ce soit sur elle, c'était lent et sur le roi, ça avait tout juste démarré avant de se... Stopper ?

_ Si les Elementis de sang ne sont pas immunisé, nous courrons à notre perte, et le Roi... Va s'éteindre.


Échappait un assistant, paniqué.
Aloïs attrapait des compresses pour comprimer sa plaie, réprimant un sentiment de panique.

_ De quoi parlez vous ?

_ Vous n'êtes pas au courant ? Un fléau parcours la ville... Les Elementis perdent leurs pouvoirs... C'est pour ça que le Roi est dans un sale état.

Son cœur ratait un battement.

_ Ce n'est pas possible ! Je... Je suis immunisé contre tout !


Déclarait-elle, certaine de ses talents.

_ Plus contre la mort à voir... Regarder votre poignet, vous ne pouvez plus soigner. Vous êtes atteinte.

Elle tournait son visage.
Et son bandage était rouge de son propre sang. Aloïs échappait un cri aiguë à faire réveiller les morts, complétement paniquée par son incompétence évidente à ne plus pouvoir guérir les autres, ni elle même. C'est la première fois qu'elle est "malade" et qu'elle craint la mort.

_ Ce n'est pas possible ! Je le soignerais autrement !! Aidez moi au lieu de me regarder bêtement !! Allez me chercher des compresses, des pansements, de quoi nettoyer ses plaies et une perfusion, de l'alcool ! Vite !

Hors de question de baisser les bras.
Derechef, les soignants s'activaient pour aider ce petit bout de femme perdu dans ses questions, mais l'heure est grave, la vie du roi est entre ses mains.

_ Sephiroth, je ne vous laisserais pas tomber, vous m'entendez ! Vous avez votre fille, votre clan à gérer ! Je ne vous laisserais pas !

Déclarait-elle fermement à son attention.
Elle réussit tant bien que mal à mettre sa panique de coté, il avait perdu tant de sang. La perfusion pallierait au choc hypovolémique, pour le reste, ça serait antibiotique à large spectre pour éviter les infections. Aloïs, avait enfin le matériel de chirurgie et avec minutie et une concentration infaillible, ce qui prenait pour son sang une dizaine de minute à faire, pour elle, ça lui prit deux heures si ce n'est plus à cause de ses connaissances plus ou moins basique en médecine. Elle avait plus de matériel à sa boutique, mais pour l'heure, elle devait faire avec ce qu'elle a. Retirer chaque débris dans sa chair, la nettoyer, et fermer les plaies... Les comprimer en amont, surveiller ses paramètres. C'était un stress qui lui était si étranger, en plus de devoir faire abstraction que c'est le roi. Si elle échoue... Elle ne s'en remettrait jamais et ça serait la catastrophe.
   

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

[Event] La vie peut être écourtée [PV Aloïs] Empty
MessageSujet: Re: [Event] La vie peut être écourtée [PV Aloïs]   [Event] La vie peut être écourtée [PV Aloïs] EmptyVen 17 Juin - 21:53



La vie peut être écourtée
En temps normal cela est très agréable d'être allongé dans un lit confortable et avoir des personnes à ses petits soins et pourtant là cela n'avait rien d'agréable pour le Roi même s'il était exactement dans cette situation. Il était certes allongé dans un lit plutôt confortable, du moins qu'il appréciait, et il avait du monde à ses soins, en même temps vu l'état de santé actuel du Roi, cela restait naturel que tout le monde s'inquiète. Tout le monde courrait, en même temps avec le sang qui coule plutôt rapidement et surtout avec les morceaux de métal, de vitres et bien d'autre chose dans le corps, son état était plus critique et il fallait malheureusement vite agir sinon sa vie pourrait être facilement mit en danger, du moins si on ne le soigne pas assez rapidement. En tout cas il s'accrochait le bougre, il ne voulait pas trépasser et cela se ressentait car il faisait tout pour garder les yeux ouvert et regarde ce qui se passe, malgré l'envie de les fermer, mais surtout le fait qu'il n'entendait quasiment plus rien alors il fallait mieux compter sur sa vue, même si elle n'était pas géniale à ce moment précis.

Beaucoup d'agitation dans la pièce, et sûrement dans le reste du QG et pourtant dans l'espace vital du Roi il n'y avait que peu d'agitation, hormis son propre corps qu'il avait l'impression qu'il voulait sortir de lui, chose assez étrange il faut dire. Un visage plutôt connu fit son entrée dans la pièce, la jeune Ikebana, peut-être la sauveuse de Sephiroth grâce à son élément, il fallait juste espérer que la jeune femme ne souffrait pas du même mal que lui et qu'elle possédait encore le sang afin de pouvoir lui sauver la vie. Sephiroth ne disait rien, en même temps il souffrait déjà pas mal, alors cela ne servait à rien d'en rajouter et puis cela ne fera qu'accélérer les blessures à coup sûr donc il fallait mieux rester tranquille et laisser faire les professionnels. En tout cas elle avait beau être jeune, elle savait parfaitement ce qu'elle faisait et appliquait même son pouvoir sur le corps du Roi, sauf que malheureusement il semblait absolument rien se passé, comme si son élément n'avait aucune efficacité alors qu'il aurait dû déjà bien soigner les blessures sur le corps de Sephiroth, sauf que absolument rien, tout restait tel quel.

Malheureusement Sephiroth ne pouvait pas faire grand chose hormis se laisser faire et puis voir ce qui arrivera tout simplement et puis si jamais il doit tourner l’œil définitivement, il sait très bien que des personnes comme Fû, Aloïs, Karma et bien d'autre personne seront là pour reprendre la famille et surtout s'occuper de Laurelin comme il se doit alors il n'était pas inquiet, mais il faut dire qu'il n'a pas envie de mourir, il veut absolument comprendre ce qui arrive avant de mourir pour de bon, surtout qu'il a encore des choses à faire avant et il ne partira pas tant qu'il ne les aura pas accompli. Il ne savait vraiment pas comment la jeune femme allait réussir à soigner son roi alors qu'elle n'avait pas accès à son pouvoir, est-ce que ses connaissances juste médicale allait suffire ? Sûrement oui, mais il faudrait qu'elle arrive à rester calme et surtout qu'elle ne tarde pas non plus car le sang continue à couler assez rapidement, malgré les vêtements qui faisaient un peu tampon pour éviter que ça coule, mais en vain malheureusement.

Sephiroth vacillait des yeux, mais il tentait autant qu'il pouvait de résister afin de voir comment sa jeune apprentie allait s'en sortir, mais surtout il voulait voir ce qui se passait dans la place sauf qu'il ne savait pas combien de temps cela allait duré, allongé sur son lit à ne rien faire hormis regarder dans cette direction. Il regardait la jeune Aloïs entrain de réfléchir et se débattre pour sauver Sephiroth quand soudain la porte s'ouvrit dans un grand fracas, attirant l'attention de tout le monde. La personne qui venait de rentrer dans la pièce était Fû. On lui avait apprit que le Roi était dans cette pièce et même si on lui avait dit de pas rentré, elle était quand même venu comme une furie sans même savoir exactement la situation, elle voulait juste voir son mentor. Elle était paniquée, à moitié en pleure, elle ne savait même pas encore que Sephiroth était dans un tel état et encore moins que tout le monde faisait leur maximum pour le sauver, elle était juste là pour annoncer une très mauvaise nouvelle.

- Sephi ! Mes libellules... elles ne veulent plus venir !! C'est horrible !!
Feat. Aloïs Ikebana

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

[Event] La vie peut être écourtée [PV Aloïs] Empty
MessageSujet: Re: [Event] La vie peut être écourtée [PV Aloïs]   [Event] La vie peut être écourtée [PV Aloïs] EmptyLun 20 Juin - 19:16

Ta libé...   Qui s'en fout ?

   
Sous la pression, le stress, des gouttes de sueur perlaient sur le front d'Aloïs... Si elle avait su qu'un jour, elle devrait se remettre à soigner "A l'ancienne", sans sa capacité... Elle aurait été encore plus assidu qu'à la base, mais qu'importe, l'heure n'est pas aux regrets. Sous le regard de chacun, Aloïs faisait du mieux qu'elle pouvait pour nettoyer, desinfecter, coudre et fermer les plaies avec des pansements, puis recommencer sous le regard de Sephiroth... Tout ces regards, tourné vers elle... Pour une fois qu'elle en faisait abstraction. Aloïs était comme dans une bulle, plongé dans une intense concentration... Qui fut perturbé d'ailleurs par une furieuse qui hurlait plus qu'une truie qu'on égorgeait. Aloïs sursautait à cause du fracas de la porte ouverte et de cette interpellation.

- Sephi ! Mes libellules... elles ne veulent plus venir !! C'est horrible !!

Là... C'était trop ! Trop de stress, trop de pression. Aloïs posait ses instruments et craquait en l'incendiant, face à elle.

_ Mais qu'est-ce qu'on en a à faire de tes libellules ?? La vie du Roi est en jeu ! Je peux même pas le soigner comme j'en ai envie ! Alors toi et tes problèmes existentielles, DEHORS !!!


...
Un blanc, jamais les Elementis pensait que la petite, si discrète Aloïs avait de la voix. Surtout pour ça ! Les bras de la jeune femme tremblaient, elle soufflait un coup pour se remettre au travail sur le corps de Sephiroth, il semblait s'être stabilisé. De ce fait, un membre du clan s'approchait de la jeune Fû.

_ Euhm... Excusez là, elle n'est pas comme ça d'habitude... Si vous pouviez attendre à l'extérieur, ça vaudrait mieux... Je pense.


Les "observateurs".
Accompagnaient la jeune femme en dehors de la pièce. Seule, Aloïs avait l'impression de pouvoir respirer un peu plus.

_ Excusez moi Monsieur Hewley... Je n'ai pas voulu être aussi virulente... Mais... y'a un temps pour tout, et là... C'est sûrement pas votre heure. Et vous me confiez votre vie, à moi. Je ne sais pas si c'est parce que vous me faites un honneur ou si c'est par manque de personnel présent... Je fais du mieux que je peux.

Confiait-elle à son patient.
Est-ce qu'il entend ? Peut-être... Peut-être pas. En tout cas, elle devait évacuer son stress autrement qu'on tombant dans une agressivité qui lui était totalement étrangère.

_ Voilà... Les principales hémorragies sont stoppés. Je n'ai pas pensé à regarder depuis combien de temps je suis en train de vous soigner... Ça prendra jour et nuit si ça vous permet d'être sur pieds, c'est pas comme si on m'attendait à la maison, rassurez vous... Mais à l'avenir, n'affrontez plus personne sans votre pouvoir... Enfin je veux dire, soyez plus prudent. Déjà là pour vous remettre... Je me demande bien qui vous a mis dans un état pareil monsieur Hewley...

Elle soupirait...
Tout en continuant de retirer les débris de verre dans une autre plaie secondaire.
   

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

[Event] La vie peut être écourtée [PV Aloïs] Empty
MessageSujet: Re: [Event] La vie peut être écourtée [PV Aloïs]   [Event] La vie peut être écourtée [PV Aloïs] EmptyMer 22 Juin - 16:20



La vie peut être écourtée
Malgré l'état du roi il arrivait a entendre des bruits, surtout quand les bruits étaient violent et fort. Il avait bien sûr entendu la porte claquée pour voir Fû entrer dans la pièce et crier sauf qu'une autre voix cria quasiment aussi fort, voire encore plus fort. C'était son jolie et jeune médecin qui venait de se montrer autoritaire afin d'évacuer tout le monde de la pièce. Il faut dire que ce brin de femme savait se faire respecter quand elle le désirait et si Sephiroth aurait eu la force de rire, il se serait bien marrer en voyant tout le monde se faire envoyer chier par une jeune femme, plus jeune et surtout ayant l'air plus faible physiquement qu'eux. Néanmoins la douleur l'empêchait de faire ce qu'il désirait, même si à vrai dire cela allait déjà un peu mieux, les premiers soins qu'elle avait déjà apporté commençait à fonctionner, même si ce n'était pas encore ça.

Son médecin personnel du moment semblait ne pas être très à l'aise, sûrement pour avoir gueuler sur tout le monde alors que les autres pouvaient être supérieur à elle au niveau hiérarchique, ou bien parce que c'était des personnes auquel le Roi tenait beaucoup, comme par exemple Fû. Mais ce n'était pas grave après tout, au contraire même. Même si c'était la panique dans toute la ville, pour le moment Aloïs était un médecin et pour un médecin, c'est son patient qui passe en priorité et il sera temps par la suite de paniquer pour la perte de pouvoir qu'elle avait également subit au même titre du Roi et de plus en plus de monde. Il ne savait pas trop ce qu'elle disait, mais elle semblait vraiment être au petit soin alors cela devait être une bonne chose ce qu'elle disait, du moins il le pensait car il continuait de ne pas entendre correctement. Cela reviendra sûrement très vite après encore un peu de soin, mais pour le coup il ne pouvait rien entendre et devait essayer de deviner tant bien que mal afin de savoir ce qu'elle pouvait bien dire.

Cela semblait réellement aller mieux avec le temps et le soin, même si ce n'était pas la grande forme, les principales blessures semblaient avoir disparu et donc sa vie était épargnée, mais ce n'était pas encore ça et il allait sûrement mettre du temps pour se remettre sur pied. Comment Sephiroth le savait ? Il commençait à recouvrir doucement son ouïe. Ce n'était pas encore parfaitement audible, mais il pouvait réussir à entendre des bouts de phrase par moment. De cette façon il pouvait entendre certaines choses qui provenait de son médecin. Comme quoi personne ne l'attendait chez elle et surtout une mise en garde, comme quoi il ne fallait pas qu'il se batte désormais, surtout pas tant qu'il n'aura pas de pouvoir. Mais surtout elle voulait savoir ce qui avait bien pouvoir causé autant de blessure à un homme qui avait déjà affronter bien des choses et qui n'était jamais arrivé à un tel article de mort, enfin si cela lui était déjà arrivé, mais rarement à cause de lui-même il faut dire. Pendant qu'il était entrain de se faire soigner, lui retirant les morceaux de débris toujours à l'intérieur du corps.

- C'est moi... gare détruite... mon épée...

Impossible de faire des phrases complètes, mais au moins il pouvait essayer de dire des mots clefs afin de faire comprendre exactement ce qui vient ce passer. C'est vrai que ça pouvait être un peu stupide de dire que l'une des plus grosses blessures de toute sa vie est à cause de lui-même et non d'une autre personne, mais c'était ce qui s'était passé donc autant dire la vérité, il n'y gagnerait rien à mentir donc autant dire la vérité. Sephiroth tenta de se relever un peu, il en avait marre d'être complètement allonger et il voulait au moins s'asseoir un peu histoire de pouvoir respirer un peu mieux ; heureusement que les poumons n'étaient pas touchés. Ce fut difficile, mais il réussit néanmoins à s'asseoir sur le lit, le dos contre l'oreiller et contre le mure. Il était un peu plus à l'aise pour parler, il arrivera sûrement mieux à parler ainsi, même si cela n'allait pas forcément aider le jeune médecin à soigner son patient, mais sa vie ne devait pas être en jeu pour le moment donc il pouvait se le permettre.

- Tu es très attentionnée... Tu peux rester à la maison si tu veux... Laurelin serait sûrement ravis de t'avoir.
Feat. Aloïs Ikebana

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

[Event] La vie peut être écourtée [PV Aloïs] Empty
MessageSujet: Re: [Event] La vie peut être écourtée [PV Aloïs]   [Event] La vie peut être écourtée [PV Aloïs] EmptyMer 22 Juin - 20:08

Sephi' ne s'envole pas aujourd'hui Pas d'héritage pour qui que ce soit

   
Concentrée dans son travail, une partie d'elle culpabilisait d'avoir été si... Inhabituellement autoritaire et brute avec cette femme qui s'inquiétait de quoi déjà ? Ses libellules ? Est-ce une dresseuse d'insecte ou une Domae ? Ça serait étonnant, pas ici, pas dans le QG même des Elementis et surtout... Une Domae à la recherche du Roi, bon, ils le sont tous techniquement mais à voir, là, dans son comportement, elle cherchait le réconfort et des réponses auprès de ce dernier, donc... Nooon... C'est une dresseuse d'insecte, rien de plus... Chacun ses passions après tout. La voix du blessé retentit et rappelait à l'ordre l'attention d'Aloïs, si il parle, c'est qu'il va mieux... Presque !

- C'est moi... gare détruite... mon épée...

_ Sérieusement ?? Mais pourquoi la gare et...

Du regard, elle cherchait son épée.
Ou diable était-elle ?? C'est à n'y rien comprendre... Du peu qu'elle a compris en tout cas. Il se serait blessé lui même, à la gare et son épée y serait resté ? C'est une affaire vraiment louche... De son propre chef, il se redressait dans son lit et Aloïs l'aidait à être le plus confortable possible. Il récupère vraiment vite, c'est ça la force d'un guerrier ? Il reprit, avec plus de facilité grâce au changement de position.

- Tu es très attentionnée... Tu peux rester à la maison si tu veux... Laurelin serait sûrement ravis de t'avoir.


Aloïs était stupéfaite.
En voilà une proposition... Inopiné. La jeune femme lui sourit, avant de répondre un peu gêné et déclinant.

_ Merci... Mais je me vois dans l'obligation de refusé, la pauvre... Elle me "subit" comme prof', alors si en plus, elle voit ma tête chez elle... Vous voulez une fugue ?

Elle riait.
Non pas que leurs relations soient mauvaises, mais... Elle voulait respecter la vie privée de sa disciple et surtout celle du roi. D'ailleurs, n'était-ce pas une façon maladroite pour lui, de lui demander de poursuivre ses soins à domicile ?

_ Mais si vous le souhaiter, je viendrais faire vos soins même si... Maintenant, n'importe quel médecin peut s'en charger, puisque... C'est sans capacité.

Réalisait-elle.
Ça lui faisait un pincement au cœur "Bonjour, je suis officiellement inutile chez vous... Je ne me bat pas et en plus, je ne peux plus soigner". C'est difficile à imaginer, mais c'est une réalité... Temporaire ou non ?

_ Est-ce que vos blessures ont un liens avec... La disparition de nos capacités ? Avez vous une piste ?

Demandait-elle, inquiète sur son sort tout de même, comme beaucoup.

_ J'irais chercher votre épée à la gare... Et... Peut-être souhaitez vous discuter avec la demoiselle aux libellules ? Dois-je la faire entrer ? Je l'ai un peu ... Rabroué... Mais je ne suis pas méchante ! Je n'ai pas voulu l'être.

Se sentait-elle obliger de justifier.
Comme si avec le temps, Sephiroth ne la connaissait pas... Incroyable... Qui aurait cru que cet homme, ce pilier qui l'avait défendu serait un jour mis à mal. Par lui même certes, mais, il ne s'est pas attaqué sans raison...

Quel bazar !

   

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

[Event] La vie peut être écourtée [PV Aloïs] Empty
MessageSujet: Re: [Event] La vie peut être écourtée [PV Aloïs]   [Event] La vie peut être écourtée [PV Aloïs] EmptyJeu 23 Juin - 18:44



La vie peut être écourtée
La proposition du Roi était sérieuse. Après elle avait dit qu'elle n'avait nul part où aller, du moins personne qui l'attendait alors si elle voulait rester chez le Roi cela serait avec plaisir. Elle aurait Laurelin qui serait sûrement ravi d'avoir une présence féminine à la maison, puis même, cela est toujours plaisant d'avoir de la compagnie également et le Roi en sera d'autant plus heureux, surtout que la jeune femme est très gentille donc ça ne gâche absolument rien à la chose. Malheureusement elle ne voulait pas s'imposer chez une autre personne, même si c'est cette personne là qui l'invita, c'est que cela le ne dérangeait absolument pas. Elle pouvait avoir raison tout de même au sujet de Laurelin, peut-être que trop la voir ne serait pas forcément la meilleure chose à faire, mais au moins cela avait le mérite de faire rire le médecin et aussi le Roi, alors tout n'était pas perdu, malgré la douleur à cause du fait qu'il s'était mit à rire.

Elle voulait quand même venir assez souvent afin de venir faire les soins, et même si elle disait que n'importe qui pouvait le faire, il était heureux que cela soit la jeune Ikebana. Déjà c'est très agréable d'avoir une jolie infirmière, puis surtout il avait confiance en cette femme et elle connaissait l'état du coup du Roi, cela serait beaucoup plus simple si jamais elle faisait les soins durant toute la convalescence de Sephiroth. À cause du rire il n'avait plus réellement la force de parler alors tout ce qu'il fit pour répondre à la jeune était un signe de tête. Il était d'accord avec sa proposition et il aurait aimé lui répondre histoire de la réconforter, mais il n'avait pas réellement la force pour le faire, donc il ne pouvait plus que faire un signe de tête histoire de s'économiser un peu plus afin de parler pour dire des choses essentiels. Il espérait qu'elle avait bien vu qu'il acceptait la proposition de la jeune femme, mais sinon il ne fit rien d'autre, il attendait pendant que son jolie médecin fit le travail en soignant les plaies.

La jeune Aloïs posait plusieurs questions, sur l'origine des blessures, mais aussi sur l'épée. C'est vrai que le Roi y tient à son épée, même y tient plus que tout, mais elle n'avait pas à s'en faire pour ça vu qu'il était rentré au QG avec l'épée justement, il avait besoin d'une canne pour marcher donc autant se servir de son épée. Mais elle ne devait pas s'en faire, cela ne fera pas de mal à Fû de se faire envoyer chier un peu, elle n'en a peut-être pas l'air, mais elle est forte. Après tout c'est une ancienne Domae qui fait parti des Élémentis alors forcément si elle n'était pas forte au niveau du caractère, elle n'aurait jamais tenu. Le Roi lui offrira sûrement un repas pour qu'elle pardonne, mais cela devrait largement suffire, de plus les autres lui expliquerons au sujet des pouvoirs donc il n'y avait rien d'urgent et puis Sephiroth devait sûrement se reposer et éviter le plus possible de parler, autant qu'elle reste à distance, surtout qu'elle risque de paniquer et aggraver la situation. Pour le moment il fallait mieux que seul Aloïs et Sephiroth restent dans la pièce pour éviter les problèmes et puis dès qu'il sera en forme, il rentrera chez lui et il était sûr que Fû allait être ravis de squatter chez le Roi pour être sûr qu'il se soigne bien et qu'il aille mieux.

- Ne t'en fais pas, mon épée doit être au QG, sûrement dans mon bureau... Je ne saurais pas expliquer pourquoi. D'un coup mon épée s'est écrasé en plein milieu de la gare et c'était horrible. Avec Abigail on a essayé de sauver le plus de monde possible, mais sans élément c'est impossible et malheureusement je me suis retrouvé dans cet état.. à cause de moi.. C'est la honte quand même.

Le Roi se mit à rire, quitte à avoir mal, mais il fallait mieux rire de soit de la sorte plutôt que de se laisser aller. C'est vrai que c'est rare de se faire autant blesser pour Sephiroth, mais on va dire quand il se blesse il ne fait pas semblant, surtout quand tout cela provient de lui. Ce qui peut le réconforter c'est qu'il avait réussi à sauver quelque personnes, c'était déjà ça, puis au moins il avait gagné un nouvel Valet donc c'était cool, malgré ce qu'il venait de subir à cause de la perte de son propre pouvoir. Le Roi se tenait les côtes, il souffrait, mais il s'en fichait un peu, il savait bien que son médecin allait le soigner donc il pouvait se le permettre. Il tentait de reprendre son souffle, il voulait arrêter de souffrir tout de même, pour parler ce n'est pas pratique et puis il n'allait pas laisser la jeune femme toute seule à parler, il devait tenir pour lui tenir compagnie. Il prit une grande respiration afin de recaler le rythme de son cœur pour tenir plus facilement le choc.

- Tu prends grand soin des autres, mais est-ce que tu penses un peu à toi ? Comme un petit ami par exemple ? Tu dois faire tomber tous les garçons sous ton charme.

Toujours là pour taquiner et embêter les autres malgré ses blessures. Il faut dire que le Roi a du mal à être sérieux, surtout quand la situation est grave. Mais c'est comme ça qu'il veut être en tant que Roi, plus un confident, un ami que simplement un supérieur. Laissant lâcher un petit rire contrôlé, c'est qu'il ne voulait souffrir d'avantage.
Feat. Aloïs Ikebana

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

[Event] La vie peut être écourtée [PV Aloïs] Empty
MessageSujet: Re: [Event] La vie peut être écourtée [PV Aloïs]   [Event] La vie peut être écourtée [PV Aloïs] EmptyJeu 23 Juin - 21:23

En couple ? Oui ? Non ? Euhm... Compliquéé !

   
Le pronostic de Sephiroth est positif, il va survivre sans trop de séquelle. Du point de vue cognitif, tout était présent... Les dégâts étaient surtout de l'ordre physique et comme le Roi est un fin guerrier, même si il à son âge, Aloïs était ravis quant à sa récupération et sa capacité d'adaptation à son état... Remarquable. On est pas tous égaux, du point de vue mondiale mais dans la santé aussi. Le Roi, fit un effort pour répondre malgré son état.

- Ne t'en fais pas, mon épée doit être au QG, sûrement dans mon bureau... Je ne saurais pas expliquer pourquoi. D'un coup mon épée s'est écrasé en plein milieu de la gare et c'était horrible. Avec Abigail on a essayé de sauver le plus de monde possible, mais sans élément c'est impossible et malheureusement je me suis retrouvé dans cet état.. à cause de moi.. C'est la honte quand même.
_ Oh, vous êtes sévère avec vous même.

Commentait-elle.
Un brin amusée par sa critique. Le Roi peut-il ressentir de la honte ? Apparemment... Ce qui intriguais plus Aloïs, l'évocation d'Abigail... Qui est-ce ? Une membre ? Une chance qu'elle était dans les parages à voir... L'apothicaire était aussi rassurée d'apprendre, que la graaande épée (Elle ne connait pas le nom de l'arme), était en sécurité, car mine de rien... Mise dans les mains d'un idiot, elle pouvait sans doute faire des ravages. Le roi riait, et c'était le meilleur remède qu'il soit même si il semblait souffrir par la même occasion. Il reprit.

- Tu prends grand soin des autres, mais est-ce que tu penses un peu à toi ? Comme un petit ami par exemple ? Tu dois faire tomber tous les garçons sous ton charme.

Tout en lui préparant un analgésique.
Aloïs, avalait de travers. Elle frappait sur sa poitrine pour remettre le tout correctement, avant de se tourner vers lui, avec un verre d'eau. A l'intérieur un cachet effervescent.

_ Qu... Qu'est-ce qui vous fait dire ça ? Vous me connaissez, un minimum pourtant. Je ne suis pas du tout populaire. Timide, en retrait... Contrairement à des filles avec plus de poigne, de tempérament... Plus en avant quoi.


Introduisait-elle, avant de lui tendre le verre.

_ Tenez, c'est pour la douleur. J'ai finis en ce qui concerne vos plaies, mais il faudra refaire les pansements demain. C'est fermé avec du fil, donc pas de folie.

Expliquait-elle, avant de reprendre, sur un ton emprunt de sincérité.

_ Pour être honnête avec vous... Il y a bien quelqu'un qui veille sur moi... Maiiis... C'est compliqué. Votre valet, plaisait beaucoup à ma meilleure amie, Elise Rosenwald... Qui est disparu à ce jour.

Introduit-elle.

_ Le lien avec moi ? Aucun... Sauf que ces trois dernières années, j'ai du soigner psychiquement ce dernier et indéniablement, nous nous sommes rapprochés. Et là... C'est le drame. Même si Elise n'est plus là, je me sens... Mauvaise de sortir avec Arias... Oh, il n'y a rien d'officiel encore, mais... C'est très complexe, difficile et je ne trouve pas de solution quant à notre relation.

Déclarait-elle, avec un voix triste.
Elle passait sa main sur sa nuque, après ces petites confidences. Aloïs avait entièrement confiance en lui, elle relevait son regard vers l'homme aux cheveux d'argent.

_ Ça dois vous surprendre, non ? Votre valet a un passé plutôt sanglant... Et moi, qui n'est pas fichu de me découper un steack sans me blesser, ou incapable de me défendre. On est opposé... Mais, à la fois, ça nous équilibre je crois... Je ne sais pas trop ce qui a pu retenir son attention sur moi, alors qu'Elise était forte, guerrière... Il m'a dit ne jamais l'avoir regardé, mais pourtant, j'ai l'impression qu'en aimant Arias... Je lui vole quelque chose.

La jeune femme soupire.

_ Qu'elle piètre meilleure amie je fais...

En y repensant...
Elle a perdu sa meilleure amie, sa seule amie, on ne sait où... Elle est en train de perdre Arias à ce rythme et aujourd'hui, elle vient de perdre ses pouvoirs. Ses yeux se remplissaient de larmes, et tant bien que mal, elle les retenaient.

Mais qu'elle vie de meeeerde, pas en mode facile du tout !


   

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

[Event] La vie peut être écourtée [PV Aloïs] Empty
MessageSujet: Re: [Event] La vie peut être écourtée [PV Aloïs]   [Event] La vie peut être écourtée [PV Aloïs] EmptyJeu 23 Juin - 22:32



La vie peut être écourtée
Apparemment la remarque du Roi avait fait mouche. Lui qui voulait simplement la taquiné, la voilà entrain de s'étouffer à cause de la remarque. Il ne fallait pas le prendre ainsi, mais bon, tout le monde ne parle pas aussi facilement des relations amoureux que lui alors forcément il fallait se douter que certains réagissent différemment, surtout une personne comme Aloïs qui se trouve être vraiment très timide. Elle semblait bien se débrouiller pour reprendre contrôle de son corps, en même temps il ne fallait pas attendre d'une grande aide de la part de son patient qui ne pouvait que très peu bouger, juste assez pour prendre le médicament qu'on lui tendait, et encore, cela le faisait déjà pas mal souffrir. Il commençait vraiment à se rendre compte que son corps ne tenait vraiment plus la route. Son élément lui permettait peut-être de ne pas voir les conséquences de la vieillesse, mais là que tout lui tombait dessus, il réalisait bien des choses ; il devra réfléchir à pas mal de chose et il risque d'avoir énormément de temps pour faire cela, surtout si tout le monde reste sans nouvelles des pouvoirs.

La jeune femme expliquait sa situation amoureuse. Il faut dire qu'il ne s'en était jamais préoccupé, en même temps il n'avait pas que ça à faire, même si cela l'intéresse tout de même d'en apprendre plus sur toutes les personnes qui forment sa famille. Mais il fallait avouer qu'il ne s'attendait pas à ce que ce petit brin de femme sortait avec Arias. Puis surtout qu'ils étaient dans un triangle amoureux avec Elise. C'est vrai que c'est une femme plutôt forte, sauf qu'elle ne doit pas être facile à vivre vu son handicap et son côté un peu caché. En tout cas tout cela était très intéressant et cela lui permettait d'en apprendre beaucoup plus sur cette femme et également sur son Valet au passage, il ne se doutait pas qu'un homme plutôt froid serait prit d'amour pour une femme. Enfin c'est sûrement parce qu'il n'avait pas prit le temps de prendre en considération la situation de cet homme car quelque part il est un peu pareil et étrangement la situation lui était familière. En tout cas il gardait le silence, il voulait vraiment tout savoir avant de s’immiscer dans son discours et surtout il voulait attendre un peu que le médicament fasse son effet pour calmer un peu la douleur.

Cette histoire lui rappelait beaucoup son histoire, sa propre histoire quand il était jeune. Quand il disait à Aloïs qu'elle lui faisait pensé à sa femme défunte, il touchait vraiment dans le mille et ça lui faisait plaisir de voir qu'il y avait encore des personnes comme ça dans la ville et non pas que des bêtes sauvages. Il était plutôt heureux de savoir tout ça, mais triste de savoir qu'ils allaient sûrement pas pouvoir vivre ce qu'ils désirent à cause de la guerre au sein de cette ville. Peut-être prendre une petite maison en dehors de la ville et vivre en paix avec Laurelin serait sûrement un choix très judicieux, même si Laurelin ne voudra jamais quitter la ville vu qu'elle a ses amis et toute sa vie du coup à Quederla donc autant rester également et tout faire pour la protéger tout simplement. Il attendait qu'elle termine tout ce qu'elle avait sur le cœur afin de poser son verre là où il pouvait, pas très loin pour faire simple afin de prendre ses dernières forces afin de lui dire quelque chose que personne ne sait sur le Roi.

- Je vois ta situation... Tu sais quand j'étais jeune j'étais un guerrier sans vraiment de remord... J'aurai très bien pu sortir avec n'importe quelle femme.. Pourtant je l'ai choisi. Une femme merveilleuse et douce. C'est elle qui m'a tout apprit. Elle était douce, gentille, aimante. Elle était comme toi tout simplement. J'ai profité et aimé absolument tous les moments que j'ai passé avec elle. Pourtant je n'ai qu'un seul regret... De ne pas l'avoir demander en mariage encore plus tôt. L'amour est quelque chose de merveilleux qui peut changer n'importe quel homme. Alors si tu aimes Arias, fait une chose. Laisse moi me reposer, va chez lui et va l'embrasser pour tout le dire et demain tu viendras chez moi et tu me raconteras tout, on fait comme ça ?

C'était le moment sentimental de la part du Roi Élémentis. Sûrement l'une de ses seules faiblesses, hormis qu'il est vieux et sans pouvoir désormais. Il a beau se faire passer pour un homme fort, impassible, horrible ou ce qu'on veut bien dire à son sujet, mais au fond ce n'est qu'un homme qui ne désire qu'une chose, que tout s'arrête et que tout le monde vive en parfaite harmonie. Il a beau être le Roi et que tout le monde doit le protéger, il s'en fiche, il protégera n'importe qui qui en a besoin et ça qu'importe le camps. Sephiroth serait même prêt à se sacrifier si cela devait permettre à ce que tout le monde vive correctement, mais malheureusement il y a beaucoup trop de personne qui ne partage pas sa façon de voir, et ça dans les deux camps. Les Élémentis ne sont pas prêt à arrêter de se battre, le gouvernement non plus et les Domae sûrement pas vu la Reine ou encore l'As, beaucoup trop plongé dans un monde de combat et désireuse de gagner. Peut-être qu'un jour il arrivera à faire comprendre aux autres qu'il faut arrêter, mais avant cela il fallait au moins le faire pour les Élémentis et peut-être que les Domae comprendront quand leur adversaire travailleront en unité.

Sephiroth avait sûrement besoin de repos désormais, enfin si son médecin est d'accord bien sûr, surtout après ce qu'il venait de lui dire. Ses yeux commençaient à se fermer tous seuls, mais il devait encore lutter, il n'allait pas laisser une si charmante demoiselle toute seule à discuter dans le vide alors que la discussion est intéressante.

- Tu pourrais demander à Fû de venir me voir ? Il faut qu'elle m'aide et il me semble qu'elle a besoin également d'être rassurer.
Feat. Aloïs Ikebana

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

[Event] La vie peut être écourtée [PV Aloïs] Empty
MessageSujet: Re: [Event] La vie peut être écourtée [PV Aloïs]   [Event] La vie peut être écourtée [PV Aloïs] EmptySam 25 Juin - 14:55

Sephi' se lâche et donne de bons conseils

Le roi...
A été attentif tout au long des explications de cette dernière. Enfin, Aloïs se confiait à quelqu'un d'autre, et pas n'importe qui. On pourrait la croire sélective comme ça, mais pas du tout. La voix de l'homme aux cheveux d'argent, sortie la jeune femme de ses pensées négatives.

- Je vois ta situation... Tu sais quand j'étais jeune j'étais un guerrier sans vraiment de remord... J'aurai très bien pu sortir avec n'importe quelle femme.. Pourtant je l'ai choisi. Une femme merveilleuse et douce. C'est elle qui m'a tout apprit. Elle était douce, gentille, aimante. Elle était comme toi tout simplement. J'ai profité et aimé absolument tous les moments que j'ai passé avec elle. Pourtant je n'ai qu'un seul regret... De ne pas l'avoir demander en mariage encore plus tôt. L'amour est quelque chose de merveilleux qui peut changer n'importe quel homme. Alors si tu aimes Arias, fait une chose. Laisse moi me reposer, va chez lui et va l'embrasser pour tout le dire et demain tu viendras chez moi et tu me raconteras tout, on fait comme ça ?

Aloïs n'en revenait pas.
Il... Avait été "On ne peut plus clair", quand à ses conseils. Elle le regardait, figée, stupéfaite... Sephiroth avait bien dit, ce qu'il a dit ? C'est pas un tour de son esprit en manque d'Arias ? Non parce que c'est possible, parfois on a tellement envie de quelque chose, qu'on se berce d'illusion visuel ou auditive... Clairement, le Roi lui donnait congé non pas pour se reposer, mais pour mettre de l'ordre dans sa vie sentimental et ne rien perdre d'une "belle" histoire. Bien sûre qu'elle l'aime son valet, mais allez chez lui comme ça, de but en blanc et l'embrasser... Ça serait bizarre pour elle et pour lui ensuite. Non, elle ne se voyait pas opérer de cette façon...

Pourtant...
C'était marrant quelque part d'entendre le Roi, donner sa "bénédiction" pour cette relation à voir. Sa femme devait être quelqu'un de formidable, c'est regrettable son décès...

- Tu pourrais demander à Fû de venir me voir ? Il faut qu'elle m'aide et il me semble qu'elle a besoin également d'être rassurer.
_ Ah ! Euh... Oui bien sûre.

Retour à la réalité.
Aloïs passait une main dans ses cheveux et souriait à Sephiroth, qui était vraiment, plein de surprise... Elle mourrait d'envie de lui demander qui est "Abigail", mais ça attendra à voir... Il doit vraiment ce reposer et peut-être user de ses dernières forces disponibles pour Fû.

_ Reposez vous bien, je vais réfléchir à vos conseils et... Je croise les doigts pour vous et Abigail ! Merci.


Aloïs...
Ne savait strictement rien de cette femme, peut-être une prétendante du Roi, qui sait, en tout cas, elle tablait sur ça ! Elle saluait Sephiroth avant de quitter la salle et de retrouver Fû et les membres du conseil, avides des informations concernant la santé de Sephiroth.

_ Il est hors de danger. Je m'excuse auprès de vous quant à mon... Excès de zéle tout à l'heure.

Ils poussèrent un soupire de soulagement, et l'excusèrent.

_ Fû, il souhaite vous voir. Au revoir.

Elle prit congé.
Soucieuse quant à son avenir dans le clan, et l'avenir même de ce dernier... Sans élement, y'avait-il une raison de continuer ? Et les Domae ?

L'avenir se fait ombrageux.


Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

[Event] La vie peut être écourtée [PV Aloïs] Empty
MessageSujet: Re: [Event] La vie peut être écourtée [PV Aloïs]   [Event] La vie peut être écourtée [PV Aloïs] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[Event] La vie peut être écourtée [PV Aloïs]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Les Archives ~ :: Les Archives :: Les RPs 2016-