Neigeux
-6°

La ville est en Février 2021

Partagez
 

 Les secrets, c'est fait pour être dévoilés [PV Vilmos]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Théodora Fleming

Théodora FlemingMessages : 2952
Date d'inscription : 15/08/2012


Les secrets, c'est fait pour être dévoilés [PV Vilmos] Empty
MessageSujet: Les secrets, c'est fait pour être dévoilés [PV Vilmos]   Les secrets, c'est fait pour être dévoilés [PV Vilmos] EmptyMar 21 Juin - 15:40




Les secrets, c'est fait pour être dévoilés

Kira & Vilmos



Ça faisait déjà plusieurs semaines qu'elle avait vu Gaea et qu'elle avait apprit pour son fils ; bien sûr il restait toujours le même à ses yeux mais la demoiselle aux cheveux roses ne comprenait pas pourquoi il lui avait caché tant de choses... D'ailleurs, savoir que son fils était Elementis alors que sa mère était Reine Domae et son beau-père Valet était un peu délicat mais il n'aurait pas dû douter. D'ailleurs en parlant de Vilmos, Ewan et Kira s'étaient mis d'accord pour garder ce secret entre eux ; ni Thalia, ni les jumeaux et ni Haizea ne devait savoir qu'il était désormais Elementis.

Bon, ça ne lui faisait pas plaisir de mentir à son mari mais elle connaissait déjà la réaction de ce dernier si il apprenait la vérité : Sur Gaea et sur son beau-fils. Kira soupira, elle était un peu tendue ces derniers temps, repensant aux paroles échangées avec son ancien amant et surtout les moments où il les avait observé... Si bien qu'elle ne voulait plus rien faire le temps que cette histoire soit oubliée même si elle restera à jamais gravée dans sa mémoire à tous les coups. Elle ne pouvait s'empêcher de lancer des regards un peu partout, s'attendant à voir Gaea apparaître d'un coup pour ruiner son quotidien et son mariage avec Vilmos.

Alors qu'elle était allongée dans son lit, la tête dans l'oreiller pour réfléchir à tout ça pendant que Vilmos était au travail, la demoiselle aux cheveux roses entendit quelqu'un s'approcher ; et à en croire l'odeur, c'était sa première fille, Thalia. Elle toqua deux petits coups à la porte et Kira la laissa entrer, mais son instinct lui disait que ça sentait mauvais... Surtout avec elle. En entrant, sa fille lui demanda si elle pouvait lui parler de quelque chose de très personnel ; la Rose s'assit sur le lit et incita Thalia à faire de même et de tout lui raconter.

- Et ben voilà... En fait... Je suis amoureuse d'un garçon et puis lui aussi il m'aime. Et ça fait une semaine que l'on sort ensemble...

- Oh mais c'est fantastique ! Comment il s'appelle ?

- C'est Andrew.


Le fils de Shadow ?
Qu'est-ce qu'elle avait fait au bon dieu pour que son fils termine chez les Elementis, son ex revienne la hanter et sa fille s'amourache du fils du pire ennemis de Kira ? Il venait de temps en temps à la maison parce qu'il était ami avec Ewan mais elle ne s'attendait pas à ce qu'il tombe amoureux de sa fille. Se laissant tomber en arrière, Kira posa l'oreiller sur sa tête, complètement dépitée par cette situation... Un Elementis... Elle était pire que sa mère celle-là quand elle s'y mettait ! Faites des enfants... Ça ne vous apportera que malheur et problèmes.

- Ben c'est pas bien ?

- Si si ma puce... Je suis juste étonnée que ce soit Andrew.

- Il faut que j'aille le dire à Papa tout à l'heure !

- NON ! Surtout pas. Ne le dis pas à ton Père !

- Pourquoi ? Il n'aime pas Andrew ?


- Ce n'est pas ça mais... Tu voudrais qu'Andrew subisse un interrogatoire en compagnie de ton père pendant des heures, enfermés dans son bureau pour savoir si il est assez bien pour toi ?

- Euh...


- Je me disais aussi.


Ce n'était jamais arrivé mais Kira savait parfaitement que le premier petit ami de sa fille subirait un vrai interrogatoire ; bien sûr, la demoiselle aux cheveux roses voulait éviter de faire subir ce genre de choses aux petits amis de ses filles. Parce que Lily passerait aussi par-là, elle en était sûre. Et voilà, encore un secret de plus à cacher à Vilmos ; le jour où il découvrira tout ça, Kira espérait vraiment que personne ne serait dans la maison à son ce moment-là. Ou juste elle... Mais dans une autre pièce.

- Je m'occuperai de lui dire à ton père...



CSS par Gaelle


Je m'exprime en sienna
Les secrets, c'est fait pour être dévoilés [PV Vilmos] 48712_s


Dernière édition par Kira Seryk le Jeu 30 Juin - 20:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous

InvitéInvité

Les secrets, c'est fait pour être dévoilés [PV Vilmos] Empty
MessageSujet: Re: Les secrets, c'est fait pour être dévoilés [PV Vilmos]   Les secrets, c'est fait pour être dévoilés [PV Vilmos] EmptyMer 22 Juin - 18:27

Les secrets c'est fait pour êtres dévoilés
 FT. Kira

Ses enfants n’avaient plus autant besoin de lui que lorsqu’ils étaient encore petits. D’un côté, ça le réjouissait. L’âge des couches était définitivement terminé. De l’autre, il croyait avoir perdu de sa connexion avec eux. Vilmos ne pouvait pas leur en vouloir, il n’avait jamais été un père très patient. Mais aimant au moins, et il espérait que ses enfants le sache.

En tout cas, Kira et lui avaient plutôt fait du bon boulot pour élever ces enfants. Ewan avait toujours été le plus facile et même s’il n’était pas son véritable père, Vilmos se félicitait qu’il soit devenu quelqu’un de bien! Il ressemblait tellement à Gaea, mais au moins il ne faisait pas les mêmes erreurs. Quant à Thalia, ça avait été plus corsé. Une petite rebelle qui adorait se battre, tout comme son père et sa mère. D’ailleurs, il y avait toujours de l’orage dans l’air quand Vilmos et sa fille se disputait. Ce qui arrivait…souvent. Elle serait sans doute excellente lorsqu’elle prendrait sa place de Valet, mais pas avant de grandir un peu. Les jumeaux eux, commençait à être de vrais prépubères en furie.

Tout cela ne donnait pas très envie de retourner à la maison, mais en regardant l’heure, Vilmos décida qu’il était temps de partir. Il sortit de son bureau et après avoir souhaité une bonne soirée à tout le monde, il appela Gustave. Avec l’âge, le taureau noir était plus fort que jamais et il amena son maître à la maison en moins de deux. En entrant les jumeaux demandèrent à l’unisson ce qu’il y avait pour diner. Vilmos leva les yeux au plafond et leur dis d’aller demander ça au cuisinier. En plus de dix ans de vie commune, le Valet et sa femme n’avait jamais été foutu de savoir cuisiné, sauf une ou deux misérables tentatives. C’était aussi bien pour la santé de tout le monde. En montant les escaliers, il entendit Kira parler à quelqu’un.

- Je m'occuperai de lui dire à ton père...

Bon, ça y est.

Il ne fut pas surpris de voir Thalia assise près de sa mère, sur le bout du lit. Vilmos regarda l’adolescente aux cheveux roses avec des yeux qui disaient : «Qu’est-ce que tu as ENCORE fait?» Thalia pris un air innocent et une voix mielleuse, calqué sur son père.


-Bonjour Papa!

Elle se leva pour sautiller jusqu’à lui et l’embrasser sur la joue, pour ensuite sortir judicieusement de la chambre parentale. Vilmos regarda Kira d’un air interrogateur et referma la porte. Il s’assit sur le lit et retira ses souliers en cuir avec un râle de bonheur. Il commençait à en avoir marre de ses costumes et de ses maudits souliers. Finalement il se pencha en arrière, les coudes appuyer sur le matelas et se tourna vers Kira, qui avait la tête sur l’oreiller.

-Elle a encore fait une connerie à l’école c’est ça? Un jour je te jure elle va se faire renvoyer. C’est la cinquième fois cette année qu’elle fout la merde avec ses profs!

Il lui avait mieux appris que ça, à être plus subtile et à ne pas se faire voir quand elle faisait des coups foireux. Enfin, elle ferait peut-être mieux de complètement arrêter d’en faire, se dit-il. Il soupira et passa une main dans ses cheveux noirs, avec quelques fils gris.

-Pardon mon amour, je ne voulais pas te faire subir ma mauvaise humeur alors qu’on se voit à peine. Comment ça a été à la pâtisserie?

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Théodora Fleming

Théodora FlemingMessages : 2952
Date d'inscription : 15/08/2012


Les secrets, c'est fait pour être dévoilés [PV Vilmos] Empty
MessageSujet: Re: Les secrets, c'est fait pour être dévoilés [PV Vilmos]   Les secrets, c'est fait pour être dévoilés [PV Vilmos] EmptyJeu 23 Juin - 21:52




Les secrets, c'est fait pour être dévoilés

Kira & Vilmos



- Je m'occuperai de lui dire à ton père...

Le voilà d'ailleurs, poussant la porte de la chambre à peine surprit de retrouver Thalia avec sa mère ; est-ce qu'il avait entendu tout le reste de la conversation ou venait-il seulement d'arriver ? Leur fille prit un air innocent avant de s'approcher de son père et prendre la parole d'un ton mielleux qui était calqué sur celui de Vilmos ; puis après lui avoir déposé un baiser sur la joue, l'adolescente sortit de la chambre parentale. Kira se laissa tomber en arrière et plaça l'oreiller sur sa tête pour réfléchir à la meilleure façon d'annoncer à son mari la nouvelle.

Kira l'entendit retirer ses chaussures après s'être assit sur le lit et s'allongea aux côtés de la demoiselle aux cheveux roses, cette dernière avait toujours la tête dans l'oreiller comme si ça lui permettait d'être invisible et se demandait comment annoncer cette nouvelle ; lui balancer comme ça d'un coup ou la jouer subtil ? La demoiselle aux cheveux roses connaissait suffisamment le caractère de son mari pour savoir qu'il était protecteur avec sa fille et que ce n'était pas n'importe qui qui pourrait sortir avec elle.

- Elle a encore fait une connerie à l’école c’est ça ? Un jour je te jure elle va se faire renvoyer. C’est la cinquième fois cette année qu’elle fout la merde avec ses profs !

- Crois-moi, tu préférerais que ce soit ça..


Bien sûr, l'oreiller couvrait ses mots qu'elle avait presque murmuré, mais qui sait, avec un peu de malchance, Vilmos avait entendu les mots de sa femme. Alors bon, c'était quoi finalement le pire ? Lui mentir en disant que sa fille avait fait une connerie, encore, au Lycée ou lui avouer comme ça, qu'elle avait son premier petit-ami qui était le meilleur ami d'Ewan ? Mmmh, cruel dilemme.

- Pardon mon amour, je ne voulais pas te faire subir ma mauvaise humeur alors qu’on se voit à peine. Comment ça a été à la pâtisserie ?

Elle retira l'oreiller de sa tête pour regarder son mari, venait-elle de réussir, sans le vouloir, de changer de sujet pour éviter d'abord de suite la relation amoureuse de sa fille ? Apparemment oui et Kira n'allait pas se priver pour se jeter sur cette opportunité. Prenant la même position que son mari, la demoiselle aux cheveux roses réfléchit rapidement à sa journée qui s'était plutôt bien passé... A un détail prêt. En soit, ce n'était rien par rapport aux problèmes qu'il y avait au casino.

- Ça va, juste la vieille qui vient tous les matins pour se plaindre de ses journées, de ses enfants qui viennent la voir seulement quand ils ont besoin d'argent et qui me fait déprimer quand elle me parle de son mari décédé des mois plus tôt... Mis à part elle, qui me donne envie de lui enfoncer le cookie dans la bouche pour qu'elle se taise, c'était tranquille.

C'était limite si elle ne devait pas la mettre à la porte pour s'occuper des autres clients... "Et bla bla bla je suis toute seule" et toujours le même discours... Si jamais elle devenait aussi chiante et aigrie plus tard, Kira espérait que quelqu'un serait assez intelligent pour mettre fin à ses jours afin qu'elle ne tape pas sur le système de tout le monde.

- Et toi ? Ça a été le boulot ?

Peut-être pas tant que ça vu qu'il n'était pas de très bonne humeur... Avant d'obtenir une réponse, la demoiselle aux cheveux roses s'approcha de son mari pour l'embrasser tendrement ; elle était heureuse qu'il soit enfin là et ils pourront enfin passer la soirée ensemble. Ewan n'était pas là ce soir, étant chez Andrew, Thalia devait apparemment sortir et les jumeaux faisaient souvent des farces mais vu que ça leur plombait toute leur énergie, ils étaient rapidement fatigué ; deux enfants a gérer était mieux que cinq.

- Papa, Maman, c'est l'heure d'aller manger !

- Lasagnes ce soir, dépêchez-vous sinon ça va être froid !

Aussitôt arrivés, aussitôt reparti. Les jumeaux ne tenaient jamais en place et tout devait être fait dans la seconde même où ils avaient demandé ; de vraies piles électriques qui s'épuisaient rapidement mais qui retrouvaient aussitôt de l'énergie. Kira se demandait quand même comment ils avaient fait pour avoir des enfants si différents et pourtant élevés de la même manière.

- Tu as entendu tes enfants mon amour, les lasagnes n'attendent pas.



CSS par Gaelle


Je m'exprime en sienna
Les secrets, c'est fait pour être dévoilés [PV Vilmos] 48712_s


Dernière édition par Kira Seryk le Jeu 30 Juin - 20:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous

InvitéInvité

Les secrets, c'est fait pour être dévoilés [PV Vilmos] Empty
MessageSujet: Re: Les secrets, c'est fait pour être dévoilés [PV Vilmos]   Les secrets, c'est fait pour être dévoilés [PV Vilmos] EmptyVen 24 Juin - 16:45

Les secrets c'est fait pour êtres dévoilés
 FT. Kira

Kira se redressa pour regarder son Valet. Avec l’air ennuyé qu’elle avait, il sentait déjà venir l’anecdote.

- Ça va, juste la vieille qui vient tous les matins pour se plaindre de ses journées, de ses enfants qui viennent la voir seulement quand ils ont besoin d'argent et qui me fait déprimer quand elle me parle de son mari décédé des mois plus tôt... Mis à part elle, qui me donne envie de lui enfoncer le cookie dans la bouche pour qu'elle se taise, c'était tranquille.

Il éclata de rire en imaginant la scène. Le pire c’est qu’il la savait capable de le faire. Elle était plus patiente que lui pour ces choses-là, jamais il n’aurait pu travailler avec le public. Quand même, l’histoire de la dame était assez déprimante. Vilmos se demandait s’il allait devenir aussi plaignard un jour. Peut-être que ça venait avec la vieillesse.

- Et toi ? Ça a été le boulot ?

Alors qu’il allait répondre, Kira le tut d’un baiser, qu’il lui rendit aussi tendrement. Après dix ans de mariage, la plupart des couples n’avaient plus la flamme, mais Vilmos était heureux de savoir que ce n’était pas le cas pour eux. Il y avait les disputes habituelles, mais sans elles, ils n’étaient pas vraiment eux. Vilmos s’étira de tout son long et raconta sa journée à son tour.

-Rien de spécial non plus, la routine. J’ai vu Marilyn, elle nous invite jeudi pour un de ses vernissages.

Où il allait sans doute s’ennuyer à mort, mais c’était son amie alors il y allait tout de même. Soudainement, on entendit courir dans le couloir et deux têtes blondes apparurent dans l’embrassure de la porte. Les jumeaux se ressemblaient tellement, une chance que c’était un gars et une fille, parce qu’il ne les distinguera pas.

- Papa, Maman, c'est l'heure d'aller manger !

- Lasagnes ce soir, dépêchez-vous sinon ça va être froid !

Ah nooooon, il était trop bien dans son lit. Vilmos avait faim, mais l’envie de rester couché sur le dos dans ses couvertures moelleuses était forte. Kira  finit cependant par le convaincre.

- Tu as entendu tes enfants mon amour, les lasagnes n'attendent pas.

-Okay okay, je vous rejoins tout de suite. 

Juste le temps de retirer sa cravate, d’enfiler un vieux chandail et il descendait les escaliers pour s’asseoir à table avec sa famille. La lasagne était toujours excellente, comme d’habitude le chef avait fait un très bon boulot. Mais puisque maintenant il avait sa fille en face de lui, il n’allait pas laisser filer l’occasion de lui parler de son comportement.

-Thalia, maman m’a tout dit tout à l’heure.

Enfin, il avait déduit plutôt, mais Kira ne l’avait contredit non plus. Sa fille releva les yeux de son assiette, le teint légèrement rouge. Elle jeta un œil désespéré vers sa mère et Vilmos l’apostropha du nouveaux.

-Regarde pas ta mère, elle ne va pas te sauver cette fois. Elle m’a dit que t’as encore fait une connerie à l’école.

-Oh! Oui je sais, je me suis battue.

Inconscient que sa fille jouait la comédie, Vilmos eu un rire, mais son air sévère ne disparut pas. Il en avait assez que Thalia se fasse punir pour ce genre de chose idiote, mais elle ne savait pas être discrète. Alors tant pis pour elle. Sans la moindre émotion, Vilmos rajouta :

-Bien. Alors tu peux oublier ta sortie ce soir et pour le reste de la semaine.

-Mais…!

Vilmos leva les yeux, attendant clairement que sa fille se mette à argumenter et qu’il puisse ajouter une semaine de plus à sa punition. À sa surprise, elle ne dit rien. Elle bouillonnait de colère, regarda sa mère une dernière fois avant de ravaler sa fierté et continuer de manger. Vilmos regarda sa femme, toujours aussi surpris de voir que leur fille l’écoutait. Quant aux jumeaux, ils se mirent à ricaner.

-Ahah! Thalia est punie!

-Ouuuuh! Elle pourra pas allez voir son copain!


© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Théodora Fleming

Théodora FlemingMessages : 2952
Date d'inscription : 15/08/2012


Les secrets, c'est fait pour être dévoilés [PV Vilmos] Empty
MessageSujet: Re: Les secrets, c'est fait pour être dévoilés [PV Vilmos]   Les secrets, c'est fait pour être dévoilés [PV Vilmos] EmptyLun 27 Juin - 15:16




Les secrets, c'est fait pour être dévoilés

Kira & Vilmos



Surtout les lasagnes du Chef en fait, parce que personne n'allait se battre pour celles de Kira et Vilmos ; la trentaine passée et aucun des deux n'étaient capable de faire cuire un steak correctement. Heureusement que le cuisinier était là sinon les enfants seraient sûrement morts de faim... Ou bien obèses à force de faire des sandwichs jambon/beurre/mayonnaise. La demoiselle aux cheveux roses descendit donc les escaliers pour se mettre à table, où les enfants attendaient leurs parents pour commencer à manger ; Kira prit une gorgée d'eau tandis que son mari arrivait pour se mettre en face de sa fille aux cheveux roses.

- Thalia, maman m’a tout dit tout à l’heure.

La Reine s'étouffa après les mots de Vilmos ; la père et la fille n'étaient pas du tout sur la même longueur d'onde et ça risquerait de donner des catastrophes si elle n'intervenait pas ! Mais en même temps, entre les retrouvailles et les jumeaux, elle n'avait pas eu l'occasion de lui apprendre cette bonne nouvelle ; et la Rose n'allait pas lui lancer comme ça, juste avant de descendre "Au fait, je t'ai pas dit ! Ta fille est en couple, allez je t'attends en bas mon amour". Kira capta le regard de sa fille et répondit un simple non de la tête pour lui faire comprendre qu'elle n'avait encore rien dit à son père, alors qu'elle allait devoir jouer le jeu.

- Regarde pas ta mère, elle ne va pas te sauver cette fois. Elle m’a dit que t’as encore fait une connerie à l’école.

-Oh ! Oui je sais, je me suis battue.


Kira ne voulu même pas relever à quel point sa fille était douée pour le mensonge, surtout en voyant que son mari ne voyait la supercherie... Alors là, il ne pouvait s'en prendre qu'à lui-même ; elle n'avait pas apprit ça toute seule et ce n'était pas sa mère qui l'avait incité à mentir dans sa jeunesse. Bon... Là, c'était une autre situation mais à 16 ans on pouvait espérer qu'elle comprenait que mentir dans cette situation était presque une question de vie ou de mort.

- Bien. Alors tu peux oublier ta sortie ce soir et pour le reste de la semaine.

- Mais… !


Sa mère appuya le regard de son mari, mais pas pour la raison qu'il imaginait... Non ce n'était pas un "ne réponds pas à ton père sinon j'en rajoute une couche" mais plutôt "ne dis rien si tu veux que je te sauve la mise" alors pour une fois, Thalia préféra ne rien dire et continua de manger ses lasagnes. Kira tentera d'en parler avec son père tranquillement pour négocier le truc, ou bien la faire sortir en douce de la maison... C'était aussi une éventualité à ne pas écarter, en espérant que sa fille soit plus discrète que ses conneries à l'école.

- Ahah ! Thalia est punie !

- Ouuuuh ! Elle pourra pas allez voir son copain !

- D'exposé ! Et oui, parce qu'elle devait aller voir un copain de classe pour travailler l'exposé à rendre la semaine prochaine ; tant pis, tu resteras en permanence.


Kira foudroya les jumeaux du regard qui avait faillit tout faire rater, toujours à se mêler des affaires des autres et à se moquer de leur frangins dès que l'occasion se présentait ; mais d'ailleurs comment ils étaient au courant pour Andrew et Thalia ? Le repas se passa tranquillement, avec la bonne ambiance qu'il y avait à table personne n'osait parler... Et finalement c'était peut-être mieux ainsi. Tout le monde mit du sien pour débarrasser la table, les jumeaux partirent dans leur chambre, Thalia claqua la porte de la sienne tandis que Vilmos alla dans son bureau. Kira... Et bah il ne restait plus qu'à aller lire un bon livre dans la sienne hein.

En montant les escaliers, la demoiselle aux cheveux roses jeta quelques coups d’œil en bas pour vérifier si son mari était bien dans son bureau et en atteignant la dernière marche, Kira tomba nez à nez avec fille, à deux doigts de la percuter. Elle était loin d'être de bonne humeur mais ce n'était pas non plus de la colère que Kira reconnaissait dans ses yeux, elle était plus désespérée qu'autre chose ; chuchotant, l'adolescente demanda plus amples explications à sa mère.

- Mais pourquoi tu ne lui as pas dis ?

- Tu voulais que je lui dise comment ? Au moment où je voulais aborder le sujet, ton frère et ta sœur sont entrés pour nous dire que le dîner était prêt. Je ne pensais pas qu'il allait te priver de sortie !

- Maman... Je devais aller rejoindre Ewan et Andrew dans un bar... S'il te plait...


Bon d'accord, c'était à cause de Kira qu'elle ne pouvait pas sortir et c'était à Kira de faire quelque chose... Et puis en regardant sa fille, elle était prête à sortir : short, t-shirt, basket. Si elle avait été toute seule ou qu'avec d'autres filles elle n'aurait pas hésité à faire la remarque mais avec son frère et Andrew dans les parages, elle ne devrait pas trop se faire emmerder. La Rose soupira, elle n'arrivait pas à croire à ce qu'elle allait dire.

- Bon, bah vas-y... Je vais surveiller ton père pour qu'il ne se doute de rien, mais interdiction de rentrer tard. Et sois discrète !

- Bien sûr, c'est pas la première fois que je fais le mur et tu ne m'as jamais grillé.

- Pardon ?

- Euh... Ouais je ferais attention t'inquiète.

- Tu mérites vraiment la punition de ton père...


Sale de gosse. Mais au moins elle prouvait qu'elle pouvait être discrète quand elle le voulait, c'était que Thalia voulait se faire remarquer au Lycée ou alors faire rager ses parents... Au choix. Descendant les escaliers avec sa fille, Kira jeta quelques coups d’œil en direction du bureau et une fois arrivées en bas, elle ouvrit doucement la porte d'entrée pour que Thalia puisse se glisser dehors ; sa fille la remercia d'un grand sourire et la Rose referma doucement la porte.



CSS par Gaelle


Je m'exprime en sienna
Les secrets, c'est fait pour être dévoilés [PV Vilmos] 48712_s


Dernière édition par Kira Seryk le Jeu 30 Juin - 20:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous

InvitéInvité

Les secrets, c'est fait pour être dévoilés [PV Vilmos] Empty
MessageSujet: Re: Les secrets, c'est fait pour être dévoilés [PV Vilmos]   Les secrets, c'est fait pour être dévoilés [PV Vilmos] EmptyJeu 30 Juin - 18:29

Les secrets c'est fait pour êtres dévoilés
 FT. Kira

Le reste du diner se passa normalement, au grand plaisir de Vilmos. Pour une fois, sa fille l’avait écouté et n’avait pas cherché à le contredire. Ni personne d’autre d’ailleurs. La quarantaine était l’âge magique pour se faire respecter, apparemment.

Après le dessert, tout le monde sortit de table pour retourner à ses occupations, et Thalia dans sa chambre. Vilmos s’enferma dans son bureau pour continuer de faire les comptes de la Famille. Il était plutôt fier de lui, les caisses étaient pleines. Quand une prochaine guerre fera surface, il sera prêt à éponger les dégâts causés par les Elementis, ces fils de putes. Ce sera sans doute le premier vrai combat dans lequel Ewan et Thalia pourrons se battre, et le Valet avait très hâte de les voir se débrouillé. Il n’avait que peu d’appréhensions : Kira et lui les avaient entraînés toute leur vie.

En fin de soirée, Vilmos monta à l’étage, remarquant la porte fermée de la chambre de sa fille. Il n’y avait pas un bruit, elle devait dormir, forcément. Entrant dans la chambre des maîtres, il se changea et embrassa sa femme qui était déjà là pour lui souhaiter bonne nuit.


Comme d’habitude, le lendemain matin, Vilmos s’habilla, costard-cravate, sa femme et les enfants déjà partis pour l’école et le boulot. À son tour, il laissa la maison aux bons soins des domestiques et à dos de Gustave, il retourna au Quederla Palace. Il croisa de nouveau Marylin, lui promis qu’il sera là jeudi avec Kira, qu’ils seraient enchanté de la voir, et tout le blabla qui venait avec une discussion avec son amie blonde et bavarde.

Lorsqu’elle le laissa enfin dans son bureau, seulement deux minutes plus tard, il fût de nouveau interrompu par un de ses hommes de mains, un espion. Celui-ci lui fit par de ce qu’il avait vu hier, dans un bar du quartier Lyctis. Vilmos l’écoutait à moitié jusqu’au moment où son espion lui dit qu’il était certain d’avoir vu Thalia, sa fille, en compagnie de son frère et d’un autre garçon. Mais qui donc? L’espion lui dit seulement qu’il avait des cheveux blonds et des yeux jaunes, et qu’il avait l’air plutôt «intime» avec sa fille.


Vilmos ne voulut pas le croire, mais jamais ses espions ne lui avaient menti. Et pourquoi raconté un truc pareil? Le Valet congédia son espion. Il n’était pas en colère, il était livide. Faire le mur était bien le genre de Thalia. Ce qui le rendait furieux, c’était que sa fille soit la copine de ce petit rat blanc Elementis.  Mais surtout, il commençait à comprendre de quoi Thalia et sa mère parlait hier, avant qu’il n’arrive.


En rentrant à la maison, il n’avait toujours pas décoléré. Au lieu de lancer son habituel bonjour, il lança plutôt :

-KIRA!

Vilmos la trouva dans le salon, lisant un livre. Les enfants n’étaient pas encore de retour, alors se serait le moment parfait pour avoir une VRAI discussion entre adultes. Le Valet était tellement enragé par les événements qu’on voyait presque une veine sauter de sa tempe. Ses yeux bleus lancèrent des éclairs lorsqu’il regarda sa femme.

-Devine quoi! Un de mes hommes à vue notre fille hier soir dans un bar. C’est bizarre, je croyais que je l’avais punie! s’écria-t-il, rempli de sarcasme. Et quelque chose me dit que tu sais parfaitement avec qui elle était, pas vrai?

Kira lui avait caché qui était le petit copain de leur fille et lui avait laissé croire qu’elle avait été punie pour un de ses profs. Est-ce que ça comptait comme un mensonge? Peut-être pas, mais Vilmos commençait à comprendre que sa femme ne lui faisait pas tellement confiance sur ce sujet-là, et ça le choquait. Ils étaient deux dans cette histoire d’être de bons parents. Elle ne pouvait pas lui cacher des choses pareilles.

-Si je vois ce petit con avancer près de la maison ou de ma fille, je l’étrangle. Elle n’a que seize ans bordel! C’est trop jeune pour avoir un copain, elle n’a pas la maturité qu’il faut! Je la ferais suivre par mon espion, parfaitement, j’ai même pas honte de le dire. Si Thalia s’approche encore d’Andrew je la prive de sortie jusqu’à ses dix-huit ans. 

C’était drastique, mais Vilmos ne supportait pas l’idée que sa fille sorte avec quelqu’un. Elle était trop jeune! Il lui semblait que c’était encore hier qu’il jouait aux poupées avec elle. Andrew allait brisé le cœur de sa fille, c’était certain! Vilmos connaissait ce que les petits jeunes de l’âge d’Andrew pensait, pour en avoir été un lui-même. Dans sa jeunesse, il ne se souvenait même plus avec combien de filles il avait sorti, pour le sexe surtout. Et il les jetait comme un chiffon par la suite. Il leur avait fait du mal, mais sa fille, sa fille chérie, son tout premier enfant, ne méritait pas ça.

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Théodora Fleming

Théodora FlemingMessages : 2952
Date d'inscription : 15/08/2012


Les secrets, c'est fait pour être dévoilés [PV Vilmos] Empty
MessageSujet: Re: Les secrets, c'est fait pour être dévoilés [PV Vilmos]   Les secrets, c'est fait pour être dévoilés [PV Vilmos] EmptySam 2 Juil - 17:34




Les secrets, c'est fait pour être dévoilés

Kira & Vilmos



Tout avait l'air d'avoir bien fonctionné puisque Vilmos ne s'était douté de rien quant au fait que sa fille avait fait le mur... Décidément, Kira était une mauvaise mère à vouloir aider sa fille dans ses conneries mais bon, là elle voulait bien reconnaître que c'était quand même de sa faute si elle avait été puni. La demoiselle s'endormit rapidement dans les bras de Vilmos et fut réveillée par l'horrible réveil du matin ; maintenant que les enfants n'avaient plus besoin d'elle pour aller à l'école, la jeune femme pouvait se permettre de se lever plus tard avant d'aller à la pâtisserie.

Kira se prépara avec la tête légèrement dans le brouillard et mangea en compagnie de ses enfants, Ewan avait dormit chez Andrew tandis que Thalia et les jumeaux étaient autour de la table, en train de manger leur croissant en silence. Tant mieux, la demoiselle n'était pas d'humeur à faire causette dès le matin ; une fois le ventre plein, elle embrassa chacun de ses enfants sur le haut du crâne et sortie de la maison pour se rendre en direction de la pâtisserie.

Bonjour à Laelyss et Angel, elle commença donc le service toujours en croisant les mêmes personnes... Dont la vieille dame qui donnait des envies de meurtre à Kira. Cette fois, c'était l'histoire de son chat qui n'était pas revenu, manquerait plus qu'elle s'appelle la Mère Michelle et la demoiselle pourrait penser directement à prendre une corde pour jouer à la piñata ; donc après lui avoir dit avec autant de tact que possible de dégager, la Reine put reprendre son service tranquillement.

Une fois sa matinée de boulot fait, Kira rentra chez elle afin de se préparer à manger rapidement, une salade composée quoi et mangea dans le silence. Son fils passa à ce moment-là pour déposer des affaires et prendre une douche mais aussi pour demander l'histoire qu'il s'était passée hier soir... Apparemment sa sœur avait tenté de lui raconter avec un coup dans le nez et ça ne rimait à rien et pourtant en entendant l'histoire de sa mère, Ewan comprit que Thalia n'était pas si bourrée que ça. Finalement, il se fit rapidement un sandwich et partit en direction de son lieu de travail, laissant de nouveau Kira toute seule à la maison.

Une fois mangé, la jeune femme alla se poser dans son salon afin de continuer sa lecture de la veille, à fond dans le bouquin, elle sentit tout de même son mari rentrer plus tôt que prévu et au lieu de lancer son habituel bonjour, c'était plutôt son nom à la limité d'être hurlé... Ah finalement, il avait mit moins de temps que prévu à apprendre la vérité, Kira avait presque hâte de savoir comment il avait fait. Fermant son livre à l'aide du marque-page, elle le posa sur le canapé au moment où un Vilmos non décoloré arriva dans le salon.

- Et c'est parti...

- Devine quoi ! Un de mes hommes à vue notre fille hier soir dans un bar. C’est bizarre, je croyais que je l’avais punie !

- Ah.. Bizarre.

- Et quelque chose me dit que tu sais parfaitement avec qui elle était, pas vrai ?


Ouais bon ok il avait tout capté. Elle aura beau débattre ou tenter de plaider son innocence que ça ne la rendrait que plus coupable, et bah tiens, ça faisait longtemps qu'ils ne s'étaient pas engueulés et comme les enfants n'étaient pas là, ils pourraient crier autant qu'ils le voulaient ! De toute façon il n'y avait que comme ça qu'ils se comprenaient la plupart du temps.

- Si je vois ce petit con avancer près de la maison ou de ma fille, je l’étrangle. Elle n’a que seize ans bordel ! C’est trop jeune pour avoir un copain, elle n’a pas la maturité qu’il faut! Je la ferais suivre par mon espion, parfaitement, j’ai même pas honte de le dire. Si Thalia s’approche encore d’Andrew je la prive de sortie jusqu’à ses dix-huit ans.

- Ah tu vois ! C'est exactement pour ça je n'ai rien dit !


La jeune femme venait de se lever en même temps que sa phrase pour faire face à son mari et soutenir son regard, c'était parti pour une grosse partie d'engueulade ; l'ambiance promettait d'être joyeuse à table ce soir !

- Tu dramatises toujours tout, oui elle a 16 ans et oui elle commence à grandir et tu ne pourras pas la couver toute sa vie ! Et tu crois qu'elle va réagir comment en apprenant que son père la fait suivre hein ?

Une tempête rose... Ils allaient avoir une tempête rose sur les bras si jamais il osait faire suivre sa fille par un espion ou bien l'interdiction de sortir. Elle trouvera bien un moyen de sortir, Thalia lui avait avoué elle-même que ce n'était pas la première fois qu'elle faisait le mur ; franchement, il pensait pouvoir la surveiller des danger de la vie ? Les petits copains, ça faisait partie de la vie et il ne pouvait pas l'empêcher de vivre.

- Oui ta fille est amoureuse pour la première fois et oui peut-être qu'il y a risque que son cœur soit brisé un jour mais tu sais aussi bien que moi que l'on peut se remettre d'une peine de cœur. On sera là nous et tu ne peux pas l'empêcher de vivre sous prétexte que c'est ta petite fille, elle le restera toujours... Ça va être quoi la prochaine étape, l'empêcher de sortir de sa chambre quand elle te dira dans 10 ans qu'elle est prête à se marier ?

L'enfermer dans une pièce au moment de se rendre devant le Maire ? Il comptait faire ça aussi avec Lily ou bien il s'arrêterait à Thalia ? Qu'elle soit au moins préparée à avoir des discours de ce genre à chaque fois hein, ou alors ignorer à force de répéter toujours la même chose... S'approchant de Vilmos, elle tapota sur le torse de son mari pour lui redonner du courage face à cette horrible chose qu'est la paternité. Et oui, un jour il faudra laisser ses enfants prendre son envole.

- Un jour tu passeras par l'étape beau-papa et ensuite grand-père... Profites du fait que pour l'instant, elle n'en est qu'au stade petit copain.

Le laissant sur cette petite note d'espoir, la demoiselle aux cheveux roses le laissa planter là, dans le salon tandis qu'elle se dirigeait dans la cuisine afin de se prendre un verre d'eau.



CSS par Gaelle


Je m'exprime en sienna
Les secrets, c'est fait pour être dévoilés [PV Vilmos] 48712_s
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous

InvitéInvité

Les secrets, c'est fait pour être dévoilés [PV Vilmos] Empty
MessageSujet: Re: Les secrets, c'est fait pour être dévoilés [PV Vilmos]   Les secrets, c'est fait pour être dévoilés [PV Vilmos] EmptyVen 8 Juil - 20:05

Les secrets c'est fait pour êtres dévoilés
 FT. Kira


- Ah tu vois ! C'est exactement pour ça je n'ai rien dit !

Kira se leva de son fauteuil, mais Vilmos ne comptait pas la laisser s’enfuir comme ça sans explication. Elle avouait qu’elle lui avait caché la vérité volontairement! Il fallait avoir du culot quand même. Si ça propre femme lui cachait ce genre de choses, à qui pouvait-il bien faire confiance.

- Tu dramatises toujours tout, oui elle a 16 ans et oui elle commence à grandir et tu ne pourras pas la couver toute sa vie ! Et tu crois qu'elle va réagir comment en apprenant que son père la fait suivre hein ?

Elle sera en bourrique c’est certain. Il le serait certainement en tout cas, s’il était à sa place. Par contre, il aurait toujours écouté son père lui, peu importe l’âge, ça n’avait rien à voir. Vilmos suivi sa femme jusque dans la cuisine, les bras croisés, encore en colère de savoir qu’il avait été littéralement mis hors de la discussion familiale. Thalia était aussi sa fille bordel! Et Kira n’avait pas le monopole sur les déscision. C’était très bien qu’ils soient seuls dans la maison en ce moment, la discussion allait être animée.

- Oui ta fille est amoureuse pour la première fois et oui peut-être qu'il y a risque que son cœur soit brisé un jour mais tu sais aussi bien que moi que l'on peut se remettre d'une peine de cœur. On sera là nous et tu ne peux pas l'empêcher de vivre sous prétexte que c'est ta petite fille, elle le restera toujours... Ça va être quoi la prochaine étape, l'empêcher de sortir de sa chambre quand elle te dira dans 10 ans qu'elle est prête à se marier ?

Amoureuse, pfff! Ouais c’est ça. Andrew lui avait fait un clin d’œil et elle était tombée dans le panneau. Mais Kira avait touché une corde sensible, et elle devait le savoir. C’était sa petite fille, et la voir grandir lui faisait mal. Tout ce temps avait passé tellement vite! Est-ce qu’il avait été un bon père? Est-ce que Thalia voyait qu’il l’aime plus que tout, ou elle ne voyait qu’un petit vieux grincheux? C’est peut-être pour ça qu’elle confiait tous ses secrets à sa mère. 

Mais il avait quand même l’impression qu’elle prenait tout ça à la légère. Kira tapota le torse de son mari comme pour le redonner du courage.

- Un jour tu passeras par l'étape beau-papa et ensuite grand-père... Profites du fait que pour l'instant, elle n'en est qu'au stade petit copain.

Vilmos se pinça l’arrête du nez, exaspéré.

-Encore heureux bordel! Puis ne me parle pas d’être grand-père maintenant. Je crois que je castrerai moi-même se petit con d’Andrew s’il arrivait quelque chose. Et je ne pense pas que tu m’en empêcheras.

Rien que d’imaginer sa fille enceinte à l’âge de seize l’enrageait. Kira pensait certainement de la même façon que lui. Il saisit doucement sa femme par les épaules et la regarda dans les yeux. Le Valet était terrifié de ce qu’il allait dire, mais Kira avait fait son point, et de façons très claires. Thalia avait encore du travail à faire pour mériter toute la confiance de son père, mais il savait à quel point elle était intelligente, et pas du tout naïve. Si Andrew lui faisait du mal, elle saurait comment se venger : ses parents lui avaient tout appris sur le sujet. 


-Notre fille est amoureuse, ok. En tout cas, c’est ce qu’elle dit.  J’accepte ça mais seulement si je peux parler avec elle et Andrew. Elle l’invitera à diner si elle veut. Je veux le jaugé avant de laisser Thalia traîner avec le fils de notre ennemi. C’est la moindre des choses non? 

Lui faire juste un peu peur quoi! Question qu’il y repense à deux fois avant de sortir avec elle. Si à la fin du diner, il n’est pas déjà rentré chez lui pour s’enfouir dans les jupes de sa mère, et bien, il aurait peut-être du potentiel. Il ne voudrait pas que sa fille soit avec un homme trop mou. Espérons qu’elle n’est pas hérité des anciens gout de sa mère en matière de mecs. Finalement, Vilmos s’écarta de Kira

-Quant à toi, essaye de ne plus me cacher d’autre truc. Je ne t’en ai jamais caché moi.

Bon… peut-être pas.

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Théodora Fleming

Théodora FlemingMessages : 2952
Date d'inscription : 15/08/2012


Les secrets, c'est fait pour être dévoilés [PV Vilmos] Empty
MessageSujet: Re: Les secrets, c'est fait pour être dévoilés [PV Vilmos]   Les secrets, c'est fait pour être dévoilés [PV Vilmos] EmptyMar 12 Juil - 0:01




Les secrets, c'est fait pour être dévoilés

Kira & Vilmos



- Un jour tu passeras par l'étape beau-papa et ensuite grand-père... Profites du fait que pour l'instant, elle n'en est qu'au stade petit copain.

Pourtant Kira comprenait ce que ressentait Vilmos, lorsqu'Haizea était tombée amoureuse la première fois, elle avait eu les mêmes angoisses ! Et pareil pour son premier petit-ami, pourtant la demoiselle aux cheveux roses avait très vite comprit qu'elle ne pouvait pas rester sur le dos de ses enfants toute leur vie... Il fallait les laisser grandir et faire ses propres erreurs, ce qui avait été le cas avec Ewan ; à 28 et 18 ans, la Rose devait se douter qu'elle n'avait plus le monopole sur ses enfants... Et ça, il fallait que Vilmos le comprenne à son tour.

- Encore heureux bordel ! Puis ne me parle pas d’être grand-père maintenant. Je crois que je castrerai moi-même se petit con d’Andrew s’il arrivait quelque chose. Et je ne pense pas que tu m’en empêcheras.

- Moi non, sa mère par contre...


Kira n'avait pas besoin d'être la meilleure amie de Shadow pour savoir qu'elle ne laisserait pas Vilmos s'approcher de son fils avec une telle idée en tête ; en fait, n'importe quelle mère refuserait. La demoiselle prit une première gorgée de son verre d'eau pour écouter la suite de cette conversation, ah ! Il ne voulait vraiment lâcher le morceau ; elle n'était qu'amoureuse.. Pour l'instant, Thalia ne lui avait même pas parlé de préservatifs et tout le bordel, là d'accord, peut-être qu'elle ne réagirait pas aussi bien mais même là... C'était la vie. Tant qu'elle se protégeait et qu'elle ne tombait pas enceinte à 16 ans hein.

- Notre fille est amoureuse, ok. En tout cas, c’est ce qu’elle dit.  J’accepte ça mais seulement si je peux parler avec elle et Andrew. Elle l’invitera à diner si elle veut. Je veux le jaugé avant de laisser Thalia traîner avec le fils de notre ennemi. C’est la moindre des choses non ?

- Lui faire peur tu veux dire.


Kira connaissait suffisamment son mari pour savoir qu'il allait utiliser la menace non directe et tout le bordel dans lequel il était doué... Ouais elle le savait et elle avait prévenu Thalia, mais soit. Si Vilmos voulait rencontrer Andrew, c'était la moindre des choses... Mais bon, il le connaissait depuis qu'il était tout petit vu qu'il passait souvent à la maison pour discuter avec Ewan ; il lui arrivait même de passer des week-end à la maison. Alors au final, leur fille aurait pu trouver une petite caillera de service ou un autre gars pas fréquentable ; franchement, ce n'était pas la fin du monde.

- Quant à toi, essaye de ne plus me cacher d’autre truc. Je ne t’en ai jamais caché moi.

- Oh si... On en parle de tes nombreuses affaires douteuses dont je ne dois même pas en connaître la moitié, tous les sorts que tu fais subir à certains habitants et les nombreuses conquêtes que tu as eu avant moi ? Et je suis sûre qu'il y a pleins d'autres choses ! Mais tant mieux, je ne tiens pas à savoir ce genre de détails.


Oh ce n'était pas des reproches puisqu'elle avait dit cela sur le ton de la rigolade et de toute façon, Kira détestait la torture ce genre de conneries ! Elle l'avait utilisée une fois, une seule fois et ça lui avait valu un allée simple dans la prison pour être torturée par la suite avant d'être sauvée par Vilmos et Gaea... Non franchement, depuis ce jour, la Reine n'aimait pas être confronté à ce genre de choses. Elle embrassa son mari et repartie dans le salon, de son côté la conversation était clos ; il voulait le rencontrer et bien il faudrait prévoir un dîner dans les prochains jours.

Thalia rentra la première du Lycée et la demoiselle aux cheveux roses lui annonça que son père était au courant pour la veille, lui reprochant d'ailleurs de ne pas avoir été très discrète... Bon d'accord, elle ne pouvait pas savoir qu'un des hommes de main de son père traînait dans le coin mais bon ; Kira lui conseilla d'aller voir Vilmos afin de lui expliquer précisément toute cette histoire et surtout pour prévoir une date ensemble quant à cette rencontre père/petit-ami qui promettait d'être exceptionnelle. Rassemblant tout son courage, la petite Rose alla dans le bureau de son père.

~ Une semaine plus tard ~

La date ayant été posée, il ne restait plus qu'attendre. Apparemment, Andrew était occupé ces derniers jours donc Thalia avait proposé une rencontre la semaine d'après ; dans tous les cas, les parents étaient libres... Enfin Kira surtout, Vilmos ça dépendait de son travail mais il allait sûrement pouvoir se libérer n'est-ce pas ? En tout cas, la jeune femme était impatiente de voir ce que ça allait donner entre les deux.

Posée dans le jardin avec son fils, tout le monde était hors de la maison leur offrant l'occasion de profiter d'un après-midi mère/fils. Ewan expliquait que ça lui faisait bizarre d'avoir un pouvoir, qu'il se sentait différent et qu'il était prêt à travailler dur pour le maîtriser ; Kira fut à peine surprise en apprenant qu'il avait la Terre comme élément. Il apprenait déjà à se battre avec son père alors pourquoi pas avoir son élément ? Peut-être que ce n'était pas plus mal au final, au moins il avait un bon professeur.

- Maman ! Regarde ce que Papa m'a apprit à faire tout à l'heure.

Oh, si Papa lui avait apprit ça, ça ne pouvait être qu'impressionnant... Mais bon, maintenant elle était habituée à ses sorties dans la forêt pour rejoindre son père, Kira préférait ignorer et ne passait même pas le bonjour à son ancien amant ; pas comme si leurs retrouvailles avaient été joyeuses. La demoiselle aux cheveux roses regarda donc attentivement son fils se concentrer et faire de drôle de mouvements afin de construire une genre de petite statuette de Terre, semblable à celle que lui avait offert Gaea dans le bar.

- Pourquoi suis-je à peine étonnée que ce soit cette statuette...

- Pourquoi tu dis ça ?


La demoiselle aux cheveux roses tendit sa main pour prendre la statuette de Terre, elle n'était pas exactement pareil dans les détails mais la forme lui ressemblait ; Kira eut un petit sourire en repensant à cette époque. Elle en avait vécu des choses dans sa vie... La Rose lui raconta rapidement que c'était la première chose que son père lui avait "offert" avant de lui montrer de quoi il était réellement capable avec ses immenses golems de terre qui broyaient tout le monde sur son passage. D'ici quelques années, Ewan deviendrait sûrement un Gaea bis. En plus courageux.

Mais la construction n'était pas assez solide puisqu'elle se brisa entre les mains de la jeune femme pour retomber au sol ; Ewan était légèrement déçu mais les autres Elementis avait déjà dû lui expliquer qu'il fallait de la maîtrise et du temps avant de pouvoir faire quelque chose de potable. Enfin, c'est ce qu'elle avait comprit à force de discuter avec Laelyss et Angel ; retirant la terre des mains, la jeune femme regarda son fils sans réellement se rendre compte que des pas approchaient.

- Ça viendra avec le temps, t'en fais pas... Tous les Elementis ne maîtrise pas leur pouvoir dès les premiers mois.



CSS par Gaelle


Spoiler:
 


Je m'exprime en sienna
Les secrets, c'est fait pour être dévoilés [PV Vilmos] 48712_s
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous

InvitéInvité

Les secrets, c'est fait pour être dévoilés [PV Vilmos] Empty
MessageSujet: Re: Les secrets, c'est fait pour être dévoilés [PV Vilmos]   Les secrets, c'est fait pour être dévoilés [PV Vilmos] EmptyDim 24 Juil - 19:40

Les secrets c'est fait pour êtres dévoilés
 FT. Kira


Je  le fais pour ma fille, se dit-il en entrant chez lui. Il appréhendait la rencontre avec elle et Andrew, autour de la table familiale. Pas la moindre envie de connaître davantage le copain de sa fille. Il n’avait pas pu s’empêcher d’envoyer ses espions aux fesses du jeune homme, question de savoir quel genre de type il était. Ses espions ne lui mentait jamais, et étonnement, Andrew se révélait quelqu’un de plutôt ennuyant. Il jouait du piano, il aimait les arts, il n’avait pas l’air d’un type violent… Apparemment, se serait Thalia qui porterait les culottes dans leur couple. Et Vilmos n’arrivait pas à se décider s’il aurait mieux aimé que sa fille sorte avec un gros dur plutôt qu’une mauviette dans le genre d’Andrew. Dans les deux cas, il n’aimait pas y songer.

Je le fais pour Thalia, se répéta-t-il en allant à la cuisine pour s’adresser au cuisinier. Depuis la fenêtre, il vit Ewan et sa mère en pleine discussion. La chevelure de Kira n’était plus la même, elle virait au gris. Certainement pas à cause de son âge, plutôt parce que distinguer les couleurs devenaient de plus en plus difficile pour lui.

Vilmos remarqua qu’Ewan ne pratiquait même pas son arbalète. Le Valet haussa les épaules, en se disant que ce n’était pas la première fois qu’il achetait une arme à Ewan et qu’il ne l’utilisait pas. Il se souvenait encore de la petite épée qu’il lui avait spécialement fait forger pour ses neuf ans. Finalement, ça ne l’avait jamais beaucoup intéressé, alors sa cadette en avait hérité plus tard. Vilmos soupira en y repensant. Quel dommage quand même. Évidemment, Kira ne s’en était jamais trop formalisé.

Vilmos s’arrêta pour plisser les yeux et regarder dehors. Ewan s’était mis à gesticuler dans tous les sens pour aucune raison apparente. Kira le regardait bêtement en souriant. À deux doigts d’intervenir et demander ce que se passait, Vilmos s’arrêta tout net. En voyant la statuette de terre, il sentit son cœur manquer un battement, et certainement plusieurs autres. Il vit Kira prendre le petit golem dans ses mains et adresser un sourire à son fils, ou plutôt à la statuette, comme si elle se rappelait un bon souvenir.

Vilmos contempla Kira et Ewan, désillusionné. Ewan, Élémentis. Le Valet poussa un juron qui fit presque trembler la maison. Une servante qui passait par là recula d’un bond, comme si elle avait devant lui un taureau enragé. Vilmos se tourna vers elle. Son visage avait pris un air cireux.


-Margareth, dites à ma femme que je ne dinerais pas. Je serais dans mon bureau et je ne veux pas qu’on me dérange.

Lui-même ne reconnut pas sa voix, soudainement aigre. Toute la chaleur de sa voix s’était éteinte. La domestique regarda son patron avec de grands yeux et repartis prestement. Ce que Vilmos fit également, refermant la porte de son bureau. Il bloqua la porte l’aide d’un fauteuil. Une fois déplacé, le fauteuil reçu le corps de Vilmos, qui se vautra lourdement sur le cuir brun foncé. Le Valet se pris la tête entre les mains.

Au fond de lui, il l’avait toujours su. Ewan était comme son père. Vilmos avait tout fait pour ne pas le voir. Absolument tout. Jusqu’à ne jamais prononcé le nom de Gaea, cet enfoiré. Vilmos se trouva pathétique d’haïr à ce point un mort. Mais il avait l’impression de ne jamais avoir pu être à la hauteur. Que peu importe ce qu’il avait fait, Ewan serait bien le fils de son père.

-Mais c’est moi aussi son père, merde!

Dès le moment où Kira lui avait présenté le garçon encore tout bébé dans son bureau du casino, Vilmos l’avait adoré. Un mignon petit bout’chou, tout calme et joyeux. Il lui avait donné le biberon putain! Il sentit que se souvenir lui déchirait les entrailles. Ensuite, Gaea s’était bêtement fait tué et avait laissé Kira se détruire à petit feu, jusqu’au moment où Vilmos la sauve de son suicide. Ewan n’aurait ni père ni mère s’il n’était pas intervenu. Dès le moment où Gaea était mort, Vilmos s’était occupé de lui, l’avait aimé comme un père. Il était techniquement son parrain, mais il avait toujours espérer qu’Ewan voit en lui plus que ça. La douleur de savoir que peu importe ce qu’il avait fait et ce qu’il ferait à l’avenir, Ewan serait le fils de son père, brûla Vilmos de l’intérieur. Un putain d’Élémentis. Il ne pouvait, voulait pas le croire. Et Kira qui savait tout.

Le Valet se leva et tendit la main vers une vieille bouteille de whisky, bien à l’abri dans une armoire. Il retira d’un mouvement de la main la poussière qui s’était accumulé sur la bouteille ambré. Il était normalement plus un amateur de vin, mais il avait besoin d’un truc plus fort en ce moment. Il versa le whisky dans un verre et le bu rapidement avant de s’effondrer de nouveau dans le fauteuil qui bloquait la porte.

Il passa Dieu seul sait combien de temps à ressasser ses souvenirs en broyant du noir, jusqu’à ce qu'il sombre de sommeil. Finalement, se fût des coups répétés à sa porte qui le réveilla. Vilmos n’avait aucune idée de quel heure il était, et sa tête lui faisait un mal de chien. Il ouvrit péniblement les yeux et regarda avait regret la bouteille. Il restait assez de whisky pur se faire un autre verre, mais Vilmos était trop encore paf pour bouger le petit doigt.

-C’est qui? Demanda-t-il d’une voix pâteuse.

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

Les secrets, c'est fait pour être dévoilés [PV Vilmos] Empty
MessageSujet: Re: Les secrets, c'est fait pour être dévoilés [PV Vilmos]   Les secrets, c'est fait pour être dévoilés [PV Vilmos] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Les secrets, c'est fait pour être dévoilés [PV Vilmos]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Les Archives ~ :: Les Archives :: Les RPs 2016-