Neigeux
-6°

La ville est en Février 2021
Le deal à ne pas rater :
12 + 6 gratuites = 18 bouteilles – Vin rosé de Languedoc-Roussillon
59.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 [Event] Des questions et un café [PV Aston]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Théodora Fleming

Théodora FlemingMessages : 2952
Date d'inscription : 15/08/2012


[Event] Des questions et un café [PV Aston] Empty
MessageSujet: [Event] Des questions et un café [PV Aston]   [Event] Des questions et un café [PV Aston] EmptyMer 29 Juin - 14:53




Des questions et un café

Aston & Kira



Puisqu'il était la seule personne du Gouvernement qu'elle ne pouvait pas étriper et qu'elle, il fallait bien le reconnaître, appréciait ; Kira décida d'aller faire un petit tour chez le psychologue. Angel étant encore au travail, la demoiselle aux cheveux roses en avait profité pour aller faire un petit tour chez elle, pas qu'elle voulait cacher des informations importantes à la dame de glace mais la Rose ne voulait pas l'inquiéter sur des choses qui était peut-être sans importance.

Avec ce qu'elle avait apprit dernièrement, Kira n'avait pas d'autres choix de suivre le peu de piste qu'elle avait ; Aston n'était peut-être pas au courant de ce qu'il se passait mais avec un peu de chance, il pourrait lui apprendre de nouvelles choses. Angel étant concernée aussi par cette perte de pouvoir, le jeune homme devait sûrement s'inquiéter pour sa fiancée ; enfin espérons-le. En plus de tout ça, Kira voulait le mettre en garde contre La Plume, elle voulait se convaincre qu'il n'était pas revenu mais ce n'était pas une possibilité à écarter malheureusement.

La demoiselle aux cheveux roses alla donc dans les Quartiers Résidentiels qu'elle connaissait très bien à force de venir boire des cafés chez ses amies puis avança d'un pas décidé vers la maison du psychologue et de la dame de glace. Arrivée devant chez eux, Kira toqua deux ou trois coups qu'Aston vienne lui ouvrir ; elle patienta sans être capable de distinguer si l'odeur se rapprochait ou non puisque de toute façon, elle ne sentait plus rien. La porte s'ouvrit et la Rose fit un rapide signe de tête pour le saluer.

- Je peux entrer ?

Ils n'allaient quand même pas discuter sur le pallier de la porte, surtout pour ce qu'ils avaient à se dire. Kira entra donc dans la maison qu'elle connaissait bien puisque ça lui était arrivé de venir voir Angel pour discuter de tout et de rien, mais cette fois, la Rose n'était pas là pour prendre un petit café et discuter potin. A peine eut-il le temps de fermer la porte que la demoiselle se retourna vers le psychologue pour reprendre la parole.

- Je ne vais pas tourner autour du pot et nous sommes de grandes personnes, alors réponds-moi franchement. Est-ce que le Gouvernement a quelque chose à voir avec cette perte de pouvoir qui nous affecte tous ?




CSS par Gaelle


Je m'exprime en sienna
[Event] Des questions et un café [PV Aston] 48712_s


Dernière édition par Kira Seryk le Jeu 30 Juin - 16:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aston S. Hammerman

Aston S. HammermanMessages : 465
Date d'inscription : 05/09/2015


[Event] Des questions et un café [PV Aston] Empty
MessageSujet: Re: [Event] Des questions et un café [PV Aston]   [Event] Des questions et un café [PV Aston] EmptyMer 29 Juin - 22:50



Que les choses sérieuses commencent !


C’est avec une étrange difficulté que l’inspecteur se leva ce matin et ce n’était pas à cause de sa reine de glace qui était encore endormie contre lui. Non, la raison  légèrement plus poussée, car il n’avait tout bonnement pas réussit à trouver le sommeil hier soir à cause d’une pensée qui n’arrêtait pas de le hanter. En effet, la rumeur cours que les familles avaient perdu leurs pouvoirs qui faisait leur force. Forcer de constater que depuis deux trois jours aucuns incidents n’est survenue impliquant l’une des deux familles. D’ailleurs les agents semblaient bien actif pour une fois au bureau, ce qui ne dérangeait absolument pas l’allemand. Délicatement, Aston se sépara de sa future femme pour aller se préparer et boire un café bien nécessaire pour affronter la journée qui allait suivre. Avant de partir dans sa tenue de travail grise, l’agent du Gouvernement monta voir sa bien aimée, la réveillant d’un léger baiser avant de prendre la route du travail.

« Ainsi les pouvoirs des familles ont disparus ? Comment es-ce possible ? C’est vrai qu’Angel me l’avait dit, mais de là à ce que cela soit à l’échelle de la ville... Qui a bien pût être à l’origine de cette... Je ne sais même pas qualifier ce qui se passe en ce moment. »

Perdu dans ses pensées, l’inspecteur Hammerman arriva bien vite à l’hôtel de ville constatant avec stupéfaction que, pour une fois, les inspecteurs qu’il avait sous ses ordres étaient bien matinal. Sûrement les récents évènements qui voulaient ça, ce qui  loin de lui déplaire. Tous semblait prêt à intervenir à ses moindres ordres, sûrement car ils pensaient que l’allemand serait plus au courant qu’eux.

- Inspecteur Général ! Nous avons reçu un rapport comme quoi les prisonnier des familles avait perdu leur pouvoirs, nous n’avons reçu aucune indications des hautes sphères. Heu... Que devons-nous faire ? Certains on émis l’hypothèse d’une maladie, mais...

A ces mots Aston lui fit signe d’arrêter son rapport pour prendre la parole. Les dizaine d’inspecteur présent dans le hall  avec attention les paroles de leur supérieur.

- Messieurs, je ne suis pas au courant de ce qu’il se passe, mais si c’est une maladie, elle semble ne toucher que les membres des familles. Dans le doute, je voudrais des volontaires pour inspecter les quartiers où nous avons enregistré des récentes activités Elementis ou Domae pour confirmer mes soupçons. Et l’affaire de la gare, on en est où ?!

Décidément, cette journée commençait mal et les récentes événements avaient la particularité de l’agacer au plus haut point. Un autre inspecteur s’avança vers le blond pour lui faire part des avancements de l’enquête.

- Eh bien... Les dégâts sont considérables et on déplore de nombreux morts et blesser. Les travaux ont commencer hier et nous n’expliquons toujours pas la cause de ce désastre.

Aston se pinça le haut du nez avant de baisser légèrement la tête, ce qui donna des sueurs froides aux subordonnés présents. Après un moment de réflexions suivit d’un soupir, l’inspecteur général releva la tête pour s’adresser aux agents encore un peu effrayer de son attitude.

- Je veux qu’un deuxième groupe assure la sécurité des travaux et récoltes des témoignages des survivants. Aussi, passez au peigne fin la gare. Je veux un rapport dans les plus bref délai et tenez-moi au courant de tout ce qui pourrait être utile, compris ?

Ce à quoi tout le monde répondit par un oui général est synchroniser avant de se répartir en deux groupe. Le plus nombreux avait pour mission d’inspecter les quartiers pour vérifié l’hypothése de l’allemand tandis que l’autre protégerait la gare, récolterait des informations utiles et chercherais la moindre trace d’indice. Toute la matinée Aston fût occupé à   coordonnées ses agents, transmettre ses ordres et développer son enquête. Dans l’après-midi, son assistante et garde rapprochée Anae vint, avec son tact habituel, fit remarquer à son supérieur qu’il n’avait toujours pas manger et qu’il serait préférable qu’il rentre manger un peu. Face à tant de détermination, l’inspecteur ne pouvait que céder et c’est en donnant ses dernières instructions qu’il s’en alla vers son domicile.

« D’après les récents rapports, pas un seul habitant normal est atteint de quelconque symptômes, cela confirmerait donc mon hypothèse : seul les membres des familles sont toucher. Ensuite, nous avons le cas de la gare qui pourrait être lié à cet perte de pouvoirs. En effet, on a trouvés un trou profond de diamétre semblable à une épée. De plus, l’onde de choc s’est propager sur plusieurs dizaines de mètres. Un Elementis de terre ou d’onde pourrait avoir fait le coup ou un Domae avec une force surhumaine... Cependant, les témoignages dont claires : un objet tomba du ciel avant de s’écraser au sol. C’est ça qui provoqua la catastrophe, c’est sur, mais les hypothèses sont encore nombres. Un élément contrôlant la matière, un phénomène physique ou encore les capacités prodigieuses des Domae... Tant de choses encore flou dans cette affaire... »

Avec toutes ces interrogations, l’allemand arriva bien vite chez lui. Angel n’était pas à la maison, elle travaillait encore à cette heure, mais cela n’empêchait pas le blondinet à se préparer un sandwich. Au moment de passer à table, l’inspecteur entendit frapper à sa porte. Bien qu’il ne s’attendait pas à sa visite, Aston n’en fût pas surpris, en effet Kira était une Domae et il fallait être le dernier des idiots pour ne pas savoir ce quelle venait chercher chez Aston.

- Je peux entrer ?

- Je t’en pris.

C’est avec un léger sourire que l’hôte l’invita donc à rentrer ce qu’elle fit assez rapidement. La porte à peine fermer que l’allemand se faisait déjà interroger.

- Je ne vais pas tourner autour du pot et nous sommes de grandes personnes, alors réponds-moi franchement. Est-ce que le Gouvernement a quelque chose à voir avec cette perte de pouvoir qui nous affecte tous ?

Cela fit doucement sourire l’inspecteur, décidément la demoiselle  prévisible pour le coup.

- Le secret professionnel très chère, mais ne t’en fait pas, je te dirais tout ce que je sais. Cependant, parlons dans le salon. Je te sert un café ou un thé ?

Une fois la réponse donner, le psychologue partit faire le nécessaire en cuisine avant de revenir avec avec un plateau sur lequel était disposer une théière et deux tasses. Avec tout ça, Aston en avait oublier son repas dans la cuisine. Dans le salon qui servait aussi de grande bibliothèque, l’hôte déposa le plateau sur la petite table basse au milieu de deux fauteuils, puis il vint se reposer en face de son invitée.

- Laissons le thé infuser...

Aston sourira légèrement avant de reprendre la parole. Il faut dire que ce début de journée avait été très mouvementé.

- Je ne sais rien. Enfin... Rien est un bien grand mot, je dirais que j’ai commencer mon enquête.

Avant de reprendre, l’inspecteur vérifia l’infusion du thé avant de servir les deux tasses, bien que l’As Domae semblait commencer  sérieusement s’impatienter. Il lui servit sa tasse avant de prendre une gorgée de la sienne et de lever le voile de mystère qu’il tenait depuis le début.

- Mon hypothèse est que nous avons une sorte de maladie, de virus ou communément : une épidémie, sur les bras. Les récents rapports montre que nos prisonniers on perdu tout pouvoirs et que les habitants qui en sont dépourvus ne sont pas affecter et ne présentent pas de symptômes particuliers. Cette information est payante cependant... La gare, mes hypothèses fusent, toi ou un membre de ta famille en êtes responsable ?

Il avait un regard sévère, car s’il pouvait tolérer certaines choses, le meurtre de masse d’innocent, ça il ne pouvait le laisser passer. Bien qu’il n’avait pour l’instant pas tout dit, il voulait au moins clarifier cette affaire qui avait causée tant de dommages. Et puis, les informations continuaient de s’empiler sur son bureau, si bien qu’il en saura toujours plus que l’As pour le moment.



(c) Agora




Ordres donnés en darkorange !


[Event] Des questions et un café [PV Aston] QF04pH6Fki3Wr4d-UP57JUpf4u8

[Event] Des questions et un café [PV Aston] Unknown

[Event] Des questions et un café [PV Aston] Unknown
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Théodora Fleming

Théodora FlemingMessages : 2952
Date d'inscription : 15/08/2012


[Event] Des questions et un café [PV Aston] Empty
MessageSujet: Re: [Event] Des questions et un café [PV Aston]   [Event] Des questions et un café [PV Aston] EmptyJeu 30 Juin - 17:36




Des questions et un café

Aston & Kira




- Je ne vais pas tourner autour du pot et nous sommes de grandes personnes, alors réponds-moi franchement. Est-ce que le Gouvernement a quelque chose à voir avec cette perte de pouvoir qui nous affecte tous ?

- Le secret professionnel très chère, mais ne t’en fait pas, je te dirais tout ce que je sais. Cependant, parlons dans le salon. Je te sert un café ou un thé ?


Une réponse.

- Un thé s'il te plait.

Patience, patience. Même si Astra avait disparu depuis plusieurs semaines, la patience n'était toujours pas le fort de la demoiselle aux cheveux roses ; alors certes, elle l'était peut-être plus que d'habitude mais pas au point de vouloir boire un bon café pour demander comment allait la vie de famille. Bref, Kira alla dans le salon pour s'asseoir sur le fauteuil tandis que le psychologue alla dans la cuisine pour ramener un plateau avec deux tasses et une théière avant de venir s'asseoir en face de la Reine Domae le temps de laisser le thé infuser.

- Je ne sais rien. Enfin... Rien est un bien grand mot, je dirais que j’ai commencer mon enquête.

Rien ? Un membre du Gouvernement n'était pas au courant de ce qu'il se tramait en ville depuis des semaines ? Après d'accord, elle allait peut-être un peu vite en besogne mais puisque La Plume est décédé il ne restait plus que le Gouvernement voulant la fin des Familles ; la perte de pouvoirs des Domae et des Elementis était une occasion en or pour les attaquer. Pourtant toujours rien. Peut-être ne savent-ils pas combien de temps cela va durer ? Peut-être qu'ils souhaitaient simplement mettre un terme au pouvoir de la ville et hop, tout le monde vit comme de simples êtres humains.

Mais comme il disait avoir mené une enquête, Kira espérait en apprendre légèrement un peu plus... Pas grand chose, le nom d'un coupable, comment ils ont réussit un tel exploit, même la plus petite information pourrait lui être utile. La demoiselle aux cheveux roses remercia Aston pour la tasse qu'il venait de lui tendre et bu une première gorgée avant de reposer la tasse sur la petite table basse pour écouter attentivement ce qu'Aston avait à lui dire.

- Mon hypothèse est que nous avons une sorte de maladie, de virus ou communément : une épidémie, sur les bras. Les récents rapports montre que nos prisonniers on perdu tout pouvoirs et que les habitants qui en sont dépourvus ne sont pas affecter et ne présentent pas de symptômes particuliers. Cette information est payante cependant... La gare, mes hypothèses fusent, toi ou un membre de ta famille en êtes responsable ?

Une épidémie ? Donc finalement l'hypothèse d'Harley n'est pas à écarter, il se pourrait vraiment que cela provienne d'un produit créé par les scientifiques du Gouvernement. Pour cela, il faudrait peut-être faire des tests dans les choses du quotidien... Il faudrait sûrement qu'elle aille faire un petit tour avec le Roi Elementis dans ses anciennes salles de chimie pour tenter de trouver la source du problème. Quant à la suite de sa question, il avait plutôt de la chance... Elle détenait cette information et pouvait se permettre de lui révéler la vérité.

- Je sais que j'ai fais des conneries dans ma vie, et ceux de ma Famille aussi mais je t'assure que nous y sommes pour rien.

Qu'on lui reproche de nombreux meurtres, ça d'accord. Que l'on reproche des enlèvements et actes de tortures aux autres Domae oui, mais qu'on l'accuse d'être responsable d'une tuerie de masse surtout à la gare ; un lieu important pour les Habitants... Non ça, elle ne pouvait pas réellement accepter. Mais la Rose n'allait pas lui en vouloir d'émettre l'hypothèse qu'elle pouvait être responsable de ce carnage.

- C'est un accident. La personne qui a causé la destruction de la gare maîtrisait la gravité depuis des années et ce qu'il s'est passé à la gare est le résultat de cette perte de pouvoir.

Mais même si il s'agissait du Roi Elementis, la demoiselle aux cheveux roses ne voulait pas lui donner son nom. De toute façon, ils le trouveront bien tout seul si ils continuent de fouiller un peu ; mais au moins il peut plus ou moins dormir sur ses deux oreilles... Il sait que ce qu'il s'est passé à la gare n'était pas un acte volontaire d'une des Familles ni un champ bataille, simplement une autre personne qui a tout perdu d'un seul coup. Et voilà ce que ça pouvait donner quand le Gouvernement se mêlait des choses qui ne les regardait.

- Cette épidémie, elle a bien été créée par quelqu'un non ? Vous avez bien des scientifiques dans le Gouvernement ? Il n'y a pas moyen d'aller demander des explications à l'un d'eux ?

Il fallait trouver celui qui serait le plus coopératif... Kira irait leur demander elle-même mais elle avait la sensation qu'elle ne serait pas très bien reçue dans l'Hôtel de ville ; surtout depuis qu'elle n'avait plus ses pouvoirs, la Reine était devenue quelqu'un de plus "faible". Oh elle savait encore se battre, mais contre une poignée de policiers entraînée, la Rose devait reconnaître qu'elle ne faisait pas vraiment long feu... Surtout qu'elle n'était plus réellement habituée à vivre comme "tout le monde".

- Higgsbury tu connais ? Tu pourrais peut-être aller le voir pour lui demander ?



CSS par Gaelle


Je m'exprime en sienna
[Event] Des questions et un café [PV Aston] 48712_s
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aston S. Hammerman

Aston S. HammermanMessages : 465
Date d'inscription : 05/09/2015


[Event] Des questions et un café [PV Aston] Empty
MessageSujet: Re: [Event] Des questions et un café [PV Aston]   [Event] Des questions et un café [PV Aston] EmptyVen 1 Juil - 19:38



Le débat est ouvert


Le regard froid en l’attente d’une réponse, Aston repensait aux victimes de ce tragique accident. L’hôpital venait d’un seul coup d’être submerger de blesser et la morgue avait beaucoup à faire. Cependant l’établissement avait l’habitude de ce genre de situation de crise puisque la ville est continuellement en guerre, au plus grand malheur de ses habitants. C’est d’ailleurs pour cela qu’on avait envoyer sur place l’agent Hammerman, pour remettre l’ordre en ville.

- Je sais que j'ai fais des conneries dans ma vie, et ceux de ma Famille aussi mais je t'assure que nous y sommes pour rien.

« Donc ce n’est pas un Domae qui est responsable de tout ça... Alors c’est forcément un Elementis ou un membre de cette organisation qui en est responsable. »

- C'est un accident. La personne qui a causé la destruction de la gare maîtrisait la gravité depuis des années et ce qu'il s'est passé à la gare est le résultat de cette perte de pouvoir.

Les doutes qui pesaient sur la jeune femme disparurent quand elle donna un peu plus de détails à l’inspecteur. C’est vrai que la force du plus puissant des Domae n’aurait pût causer quant de dégâts en un seul coup.  

« Tout s’explique... Seul la gravité aurait pût causer tant de dégâts et donc l’objet tomber du ciel serait l’arme de cet Elementis alors. Quelle idée de maintenir au dessus de sa tête une arme à sûrement des milliers de mètres au vus de l’impact et des dégâts... Cet personne devra répondre de ses actes, accident ou non. »

Les spéculations concernant l’identité de cet personne se dissipèrent alors que les questions de Bad Wolf s’enchainaient, comme quoi tout le monde avait soif de savoir.

- Cette épidémie, elle a bien été créée par quelqu'un non ? Vous avez bien des scientifiques dans le Gouvernement ? Il n'y a pas moyen d'aller demander des explications à l'un d'eux ?

Il est vrai que le Gouvernement dispose d’une branche scientifique conséquente, mais le département des sciences n’avait communiquer aucune informations concernant ce qui se passait actuellement en ville. Les demande d’explication et d’aide tombaient dans les oreilles sourde des scientifiques qui ne répondaient pas aux requêtes dès différents agents. Aston n’avait pas tenter sa chance à aller demander et qui sait, peut-être que son grade l’aiderais à  obtenir de plus amples informations.

« Personne ne nous répond depuis les récents évènements... Les  scientifiques refusent de nous en dire d’avantage, en fait on ne les a pas vus depuis une semaines. Cependant certains on pût en voir quelques uns de retour dans leurs bureaux... »

- Higgsbury tu connais ? Tu pourrais peut-être aller le voir pour lui demander ?

Ainsi les soupçons se portaient sur le scientifique le plus compétent du Gouvernement ? C’est logique, mais il y avait un hic à moins qu’il n’avait finis ce qu’il avait à faire ?

- Accident ou pas, cette personne répondra de ses actes. Un grand pouvoir implique forcément des responsabilités et il n’a pas mesurer le risque qu’il faisait planer au-dessus de la tête des citoyens de cette ville. L’homicide, même accidentel, est punis par la loi.

Son regard devint moins froid mais restait tout aussi sérieux, car les évènements sont bien plus préoccupant qu’il n’y paraît.

« Si une telle épidémie à été créer dans nos laboratoires, pourquoi ne pas nous avoir mis au courant ? On aurait bien mieux gérer la situation. A moins qu’ils ne veulent pas que des infos tombe aux mains de l’ennemi... Alors on aurait des taupes dans le Gouvernement ? De plus, on ne ferait pas de mal au habitants, cela serait contre notre devoirs, alors si cette  à  diffuser, c’est dans un seul but... Neutraliser les familles. Cependant, les effets d’une telle maladie sont-ils permanent ? Et puis comment nous avons fait pour diffuser le tout dans la ville ? Pas les airs le produit se serait sûrement disperser... »

Une petite gorgée de thé suivit ses pensées. La demoiselle bien impatiente devra faire preuve de patience pendant encore quelques minutes, car l’inspecteur  en pleine réflexion, un spectacle rare pour les criminels qui le croise. D’habitude ils n’ont pas le temps de la voir ainsi si concentrer, quand il  plonger dans ses penser on pouvait sentir une certaines tension.

- Tu sait, il y a aussi une organisation qui commence à faire parler d’elle... Elle réussit à donner des pouvoirs aux habitants d’après les rares prisonniers que nous avons de cette organisation. Peut-être qu’il peuvent aussi leur enlever.

Bien sûr, cette hypothèse était fausse sans avoir vu réellement le jour puisque beaucoup de signes suspects incriminait le Gouvernement. Incriminer est encore un bien grand mot. Bien sûr, l’inspecteur essayait de couvrir les pistes qu’il avait, car pour le Gouvernement c’était une occasion en or de remettre de l’ordre dans cette ville. Cependant, il se devait aussi d’être honnête avec son invitée.

- On pourrais leur demander, enfin, je pourrais. En effet, je connais Monsieur Higgsbury, depuis son vol de travaux, il se morfond un peu. Je pourrais lui demander des explications, mais cela attendra demain. Aujourd’hui je suis assez occuper si tu voit ce que je veux dire.

Doucement, l’inspecteur amena la tasse à sa bouche pour s’abreuver. Il faillait bien qu’il profite de sa pause non ? D’ailleurs, il avait comme l’impression d’oublier quelque chose...



(c) Agora




Ordres donnés en darkorange !


[Event] Des questions et un café [PV Aston] QF04pH6Fki3Wr4d-UP57JUpf4u8

[Event] Des questions et un café [PV Aston] Unknown

[Event] Des questions et un café [PV Aston] Unknown
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Théodora Fleming

Théodora FlemingMessages : 2952
Date d'inscription : 15/08/2012


[Event] Des questions et un café [PV Aston] Empty
MessageSujet: Re: [Event] Des questions et un café [PV Aston]   [Event] Des questions et un café [PV Aston] EmptySam 2 Juil - 0:06




Des questions et un café

Aston & Kira



- Higgsbury tu connais ? Tu pourrais peut-être aller le voir pour lui demander ?

C'était le seul scientifique qu'elle connaissait à vrai dire, il n'était peut-être même pas au courant des recherches mais puisqu'il fallait bien commencer quelque part... Kira s'était bien sûr attendue à des questions, comment cela se faisait qu'une Domae, et surtout Bad Wolf, connaisse le Professeur Higgsbury qui ne sortait presque jamais de son laboratoire du Gouvernement ? La Reine aurait été ravie de lui conter cette histoire mais Aston n'avait pas vraiment d'humour ; comment allait-il réagir en apprenant qu'ils s'étaient retrouvés grâce à une prise d'otage ?

- Accident ou pas, cette personne répondra de ses actes. Un grand pouvoir implique forcément des responsabilités et il n’a pas mesurer le risque qu’il faisait planer au-dessus de la tête des citoyens de cette ville. L’homicide, même accidentel, est punis par la loi.

- Garde tes citations de l'Oncle Ben pour tes collègues, Elementis ou pas je prendrais sa défense même si c'est pour te compter parmi mes ennemis. Réfléchis deux minutes, pourquoi a-t-il perdu son pouvoir ? Très certainement parce que le Gouvernement a créé un produit pour les annihiler alors si il y a un réel coupable dans cette histoire c'est vous.


Rien de tout ça ne serait arrivé si le Gouvernement ne s'était pas mêlé des affaires de Familles ; protéger et servir, voilà ce qu'on leur demandait. Intervenir pour protéger ceux qui se retrouvaient dans des combats, Kira voulait bien reconnaître qu'ils étaient utiles mais commencer à jouer les scientifiques fous... Là elle ne pouvait pas laisser passer. La science et la magie étaient des choses complètement différentes et voilà les dégâts encourus lorsqu'on mêlait les deux.

- Tu sait, il y a aussi une organisation qui commence à faire parler d’elle... Elle réussit à donner des pouvoirs aux habitants d’après les rares prisonniers que nous avons de cette organisation. Peut-être qu’il peuvent aussi leur enlever.

- Tu sais aussi bien que moi que cette histoire remonte à 3 ans... Et si c'était le cas, tu en connais les conséquences.


Kira avait bien lu les articles, le journal disait que La Plume était revenu mais la Rose ne voulait pas croire à son retour. De son point de vue, il s'agissait d'une personne se faisant passer pour lui, prendre un ancien nom de scène simplement en attendant de dévoiler son vrai visage. Mais ils rentraient enfin dans le vif du sujet, la demoiselle aux cheveux roses n'était pas simplement venu pour lui demander de le tenir au courant des idées du Gouvernement mais pour aussi le mettre en garde... Simplement "au cas où".

- On pourrais leur demander, enfin, je pourrais. En effet, je connais Monsieur Higgsbury, depuis son vol de travaux, il se morfond un peu. Je pourrais lui demander des explications, mais cela attendra demain. Aujourd’hui je suis assez occuper si tu voit ce que je veux dire.

- Je t'ai aidé à résoudre une affaire... Tu devrais être content.


Oui, au final elle aurait pu se taire et simplement répondre qu'elle n'était pas au courant de ce qu'il se passait et que ce s'était passé à la gare relevait de la magie. Mais non, Kira avait bien voulu l'aider. Prenant une nouvelle gorgée de son thé, la demoiselle pensa qu'il était temps de rentrer dans le vif du sujet ; même si elle avait encore du mal à l'admettre, Aston était désormais le fiancé d'Angel, sa meilleure amie. Ils s'aimaient et Kira ne pouvait formuler cette requête qu'à l'inspecteur Hammerman.

- J'espère que tu te rends compte que si La Plume est réellement revenu, Angel est en danger.

La demoiselle aux cheveux roses n'aimait pas trop tourner autour du pot quand il s'agissait de la vie de ses amis et là, Angel pouvait être en danger. Autant que Kira. Mais cette dernière n'avait pas besoin de l'aide d'Aston, son mari serait là pour la protéger et la Rose était assez grande pour se protéger elle-même ; Angel aussi était forte mais comment allait-elle réagir face à son bourreau ? La Rose ne voulait pas que du mal soit fait à son amie, pas après tous les efforts qu'elle avait fournit.

- Je ne l'ai jamais rencontré mais il a l'air d'être fourbe et à ne rien laisser sur le côté. Quand j'ai été dans son château il y a trois ans et que j'ai rencontré Angel, nous étions sûres qu'il était mort ; mais maintenant je commence à en douter sérieusement. Je n'ai pas besoin d'avoir fait des études de psychologie pour savoir que lorsqu'une victime se retrouve face à son bourreau, elle panique. Alors s'il te plait, fais attention à elle... Je ne veux pas qui lui arrive quelque chose et je sais à quel point tu tiens à elle... Ne la laisse pas replonger, pas après tous les efforts qu'elle a fournit.

Une jeune femme qui avait peur de sortir de la maison pendant plusieurs semaines mais qui au fil des jours avait prit son courage à deux mains pour aller voir un psychologue. Psychologue qui se tenait sous les yeux de Kira et qui avait su la protéger d'un dangereux criminel ; mais était-il assez fort pour la protéger contre un homme comme La Plume ?



CSS par Gaelle


Je m'exprime en sienna
[Event] Des questions et un café [PV Aston] 48712_s
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aston S. Hammerman

Aston S. HammermanMessages : 465
Date d'inscription : 05/09/2015


[Event] Des questions et un café [PV Aston] Empty
MessageSujet: Re: [Event] Des questions et un café [PV Aston]   [Event] Des questions et un café [PV Aston] EmptySam 2 Juil - 11:25



La faute à qui ?


- Garde tes citations de l'Oncle Ben pour tes collègues, Elementis ou pas je prendrais sa défense même si c'est pour te compter parmi mes ennemis. Réfléchis deux minutes, pourquoi a-t-il perdu son pouvoir ? Très certainement parce que le Gouvernement a créé un produit pour les annihiler alors si il y a un réel coupable dans cette histoire c'est vous.

La réponse de la jeune femme aux cheveux rose fût sans appel : s’il cherchait encore à arrêter les responsable, ils seraient ennemis sur ce point. Soit, cela ne dérangeais pas plus que cela l’inspecteur, lui qui n’hésitait pas à utiliser la torture se voir affronter là meilleure de sa femme ne serait pas un mal. En effet, si c’est pour le bien de cette ville... La réponse, bien que cinglante, décrocha un léger sourire sur les lèvres d’Aston.

« Ainsi nous nous retrouverons ennemis sur cette affaire... Pourquoi ne pas me laisser faire mon boulot ? D’ailleurs, les tout premier coupable sont bel et bien les familles. Nous avons que trop essayer de réparer vos conneries, maintenant faut assumer. »

- Tu sais aussi bien que moi que cette histoire remonte à 3 ans... Et si c'était le cas, tu en connais les conséquences.

« Bien sûr que j’en connais les conséquences, c’est encore plus de soucis pour la ville et plus de travail pour les forces de l’ordre. C’est sûr que l’homicide accidentel de masse tu passe l’éponge sans problèmes, mais quand ça touche à vos pouvoirs, c’est de suite plus important. Certes c’est inquiétant, mais le Gouvernement est apte à combattre n’importe quel ennemis, moi le premier. Surtout si... »

Kira ne pouvait savoir toutes les pensées qui trottait dans la tête du blondinet qui répondais à ses paroles par des gorgées de thé. Non, si elle le savait, c’est les tasses qui voleraient dans tout les sens. Bien sûr, Aston comptait se défendre, donc au bout d’un moment elle recevrait elle aussi ses sermons.

- Je t'ai aidé à résoudre une affaire... Tu devrais être content.

Un rire se fit entendre de la par du psychologue. Les choses ne sont pas aussi simples que cela. Qui à dit que travailler au sein du Gouvernement était des vacances rémunérés ? Après tout, c’est eux qui s’occupe de gérer la discorde de la guerre entre familles. Toujours pas un mot, juste un thé qui s’écoule dans la gorge de l’allemand.

« Je suis content, mais ce n’est pas pour autant que je n’ai pas moins de boulot. Réparer les pots casser tu sait pas ce que c’est évidement. C’est pas toi qui assure la sécurités des habitants, c’est pas toi qui te charge de reconstruire, ne qui soigne les habitants. Non tu ne peut pas le savoir ça... »

- J'espère que tu te rends compte que si La Plume est réellement revenu, Angel est en danger.

Son regard redevint sérieux, bien sûr qu’il le savait, il le savait depuis l’apparition de cette organisation. C’est d’ailleurs pour cela qu’Angel, sa femme, était surveiller par deux agents de confiance puisque qu’Aston ne pouvait être partout. En ce moment il pensait même lui demander de rester à la maison...

- Je ne l'ai jamais rencontré mais il a l'air d'être fourbe et à ne rien laisser sur le côté. Quand j'ai été dans son château il y a trois ans et que j'ai rencontré Angel, nous étions sûres qu'il était mort ; mais maintenant je commence à en douter sérieusement. Je n'ai pas besoin d'avoir fait des études de psychologie pour savoir que lorsqu'une victime se retrouve face à son bourreau, elle panique. Alors s'il te plait, fais attention à elle... Je ne veux pas qui lui arrive quelque chose et je sais à quel point tu tiens à elle... Ne la laisse pas replonger, pas après tous les efforts qu'elle a fournit.

L’inspecteur posa sa tasse sur le plateau avant de se recoiffer comme son tic le voulait. C’est au tour du blondinet de se défendre, et au passage de rassurer la meilleure amie de sa reine de glace.

- Bien sûr que je sais qu’Angel est en danger, mais ne t’en fait pas. Elle est sous la surveillance d’homme de confiance en mon absence. De plus, elle est anxieuse avec ces nouvelles, donc je pensais faire surveiller la maison et laisser Angel à la maison... En ce moment j’ai trop de travail pour assurer sa protection en personne.

Un sourire apparu sur le visage d’Aston et ceux qui le connaissait bien savait le pourquoi du comment.

- Tu dit qu’il est fourbe ? Sache que dans cette ville il y a tout aussi ruser que lui. Je suis là pour protéger ma femme et je peux te donner ma parole qu’elle ne replongera pas. J’ai toujours fait attention à elle et moi aussi, je ne laisse rien au hasard.

Un soupir fit disparaître ce fin sourire, car oui, il fallait bien se défendre. C’est pas car en face il y a l’As Domae qu’il fallait y aller avec des pincettes, d’ailleurs avec le temps l’inspecteur avait l’habitude de ne pas y aller de main morte.

- Tu m’a aider, certes, mais ce n’est pas pour autant que j’ai moins de boulot. Je dois te rappeler que c’est nous qui soignons les blesser, qui reconstruisons les bâtiments détruits et qui annonçons aux familles des défunts la mort de leur proche ? C’est sûr que tu ne peut pas comprendre, vous vous faites la guerre sans penser aux autres, comme si vous pensiez qu’on pouvait tout réparer.

Tellière en main, le jeune homme se resservit un peu de thé avant d’en boire une gorgée, le regard dans les yeux de la demoiselle. Non, ce n’était ne de la provocation, ni une tentative de lui faire peur. Avec le temps, ce genre de chose n’était pas efficace sur elle. Juste une histoire de sincérité.

- Si cela vient effectivement de chez nous, alors il faut te poser la question du pourquoi. Je ne suis au courant de rien, mais je devine aisément ce qui se passe dans les têtes de ces scientifiques. Il ne peuvent plus supporter les larmes quand on annonce la mort de quelqu’un. Réparer les pots casser c’est pas votre truc, donc je ne pense pas que tu comprenne mes propos, mais sache que s’il ont fait ça c’était pour vous désarmer. En effet, vous causerez déjà moins de dégâts et cela nous permettrait de nous battre à armes égales.

Un court moment de pause, le temps de recevoir au visage les réplique tout aussi cinglante de la demoiselle, puis le psychologue reprit calmement.

- Ce qui me surprend, c’est que tu défend un Elementis. Quand il s’agit d’homicide accidentel de masse, y a personne, par contre quand on s’attaque à vos secrets y a du monde. Certes, l’accident est en partie du au retrait de pouvoir, mais cette personne est tout aussi fautive. Depuis quand on laisse flotter l’épée de Damocles au-dessus de la ville ? On essaye d’arrêter cette guerre comme l’on peut, tu ne peut pas comprendre je pense. Et puis si tu veut trouver les réels coupable il suffit de lire des livres : c’est bien les familles qui couvent cette guerre. C’est bien vous qui vous vous battez dans la ville ? C’est bien vous qui tuez, même par accident, les habitants de cette ville ?

Une dernière gorgée de thé avant de cesser, pour sa part, le débat sur l’événement de la gare. Au bout de quelques recherches intensives, il finirait par trouver le responsable et son idée ne changera pas : rendre la justice, la vrai, car même l’homicide accidentel doit être puni. Personne, ni même Angel, ne pourrait l’en dissuader.

- Enfin bref. Je pensais, d’ici quelques jours, finir mes journées plus tôt pour assurer la protection d’Angel et de parler avec elle. Je n’ai pas eut le temps de parler avec elle, du moins en détails, de ce qu’elle ressentait en ce moment. Ne t’en fait pas, je m’occupe d’elle.

Il était sérieux, rien ni personne ne toucherait à sa femme, même s’il doit se battre contre le diable en personne. Il ne faut jamais sous-estimer un monstre...



(c) Agora








Ordres donnés en darkorange !


[Event] Des questions et un café [PV Aston] QF04pH6Fki3Wr4d-UP57JUpf4u8

[Event] Des questions et un café [PV Aston] Unknown

[Event] Des questions et un café [PV Aston] Unknown
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Théodora Fleming

Théodora FlemingMessages : 2952
Date d'inscription : 15/08/2012


[Event] Des questions et un café [PV Aston] Empty
MessageSujet: Re: [Event] Des questions et un café [PV Aston]   [Event] Des questions et un café [PV Aston] EmptySam 2 Juil - 13:11




Des questions et un café

Aston & Kira



- Je ne l'ai jamais rencontré mais il a l'air d'être fourbe et à ne rien laisser sur le côté. Quand j'ai été dans son château il y a trois ans et que j'ai rencontré Angel, nous étions sûres qu'il était mort ; mais maintenant je commence à en douter sérieusement. Je n'ai pas besoin d'avoir fait des études de psychologie pour savoir que lorsqu'une victime se retrouve face à son bourreau, elle panique. Alors s'il te plait, fais attention à elle... Je ne veux pas qui lui arrive quelque chose et je sais à quel point tu tiens à elle... Ne la laisse pas replonger, pas après tous les efforts qu'elle a fournit.

- Bien sûr que je sais qu’Angel est en danger, mais ne t’en fait pas. Elle est sous la surveillance d’homme de confiance en mon absence. De plus, elle est anxieuse avec ces nouvelles, donc je pensais faire surveiller la maison et laisser Angel à la maison... En ce moment j’ai trop de travail pour assurer sa protection en personne.


La demoiselle aux cheveux roses soupira en entendant ces quelques mots, est-ce qu'il était réellement sérieux dans ce qu'il disait ? Il préférait faire passer son travail avant Angel ? Alors d'accord, la sécurité des Habitants était aussi une priorité mais il n'y avait pas que lui dans le Gouvernement tout même, les services de police ne reposaient pas uniquement sur un criminologue ? Si c'était réellement cas, il y avait du soucis à se faire.

- Je ne te demande pas de la faire suivre comme si il s'agissait d'une adolescente, mais d'être présent pour elle. Angel n'est pas importante au point de prendre quelques jours pour être auprès d'elle ?


Sérieusement, qu'est-ce qu'elle lui trouvait à ce blondinet qui préférait faire passer le travail avant sa fiancée ? Kira était sûre que si elle annonçait à son mari qu'elle était en danger, il ne lui donnerait pas deux vulgaires garde du corps pour être sûr qu'il ne arrive rien... Et pourtant lui aussi avait un travail tout aussi important qu'Aston. Bien, au moins elle pouvait compter sur lui pour lui donner des séances de psy' gratuit si jamais il lui arrivait quelque chose, c'était toujours ça de gagner.

- Tu m’a aider, certes, mais ce n’est pas pour autant que j’ai moins de boulot. Je dois te rappeler que c’est nous qui soignons les blesser, qui reconstruisons les bâtiments détruits et qui annonçons aux familles des défunts la mort de leur proche ? C’est sûr que tu ne peut pas comprendre, vous vous faites la guerre sans penser aux autres, comme si vous pensiez qu’on pouvait tout réparer.

Il était sérieux en disant cela ? Qu'elle ne comprenait pas ce que les dégâts de la guerre faisait ? Oh là il partait sur un terrain glissant et il ne valait mieux pas pour lui continuer sur cette pente. La Rose ne voulait pas se battre avec un membre du Gouvernement, mais encore moins avec Aston ; pas sûr qu'Angel comprenne pourquoi son petit-ami a gagné un méchant œil au beurre noir de la part de sa meilleure amie. Kira serra poings et mâchoires pour rien répondre à ces provocations.

- Si cela vient effectivement de chez nous, alors il faut te poser la question du pourquoi. Je ne suis au courant de rien, mais je devine aisément ce qui se passe dans les têtes de ces scientifiques. Il ne peuvent plus supporter les larmes quand on annonce la mort de quelqu’un. Réparer les pots casser c’est pas votre truc, donc je ne pense pas que tu comprenne mes propos, mais sache que s’il ont fait ça c’était pour vous désarmer. En effet, vous causerez déjà moins de dégâts et cela nous permettrait de nous battre à armes égales.

- Ne viens pas me dire que je ne comprends pas, parce que crois-moi je suis la première à subir les morts autour de moi. Mes parents, mon fiancé et même un de mes enfants ! Alors je t'interdis de me dire que je ne comprends pas !


La demoiselle aux cheveux roses s'était levée sous le coup de la colère accompagné d'un regard qui reflétait cette émotion. Ah ça ! Est-ce qu'il était au courant que Kira avait perdu son fiancé, le père d'Ewan ? Est qu'il savait qu'elle avait pensé au suicide ? Et la perte de son enfant, il le savait ça ? Sûrement pas. Kira n'en avait parlé à personne à part Vilmos, personne ne savait ce que ça faisait de perdre un enfant, de pas le voir le naître et qu'au lieu d'avoir des jumeaux, elle n'avait eu qu'un fils. Alors non, que ce psychologue ne vienne pas lui dire qu'elle ne comprenait pas de quoi il parlait.

- Ce qui me surprend, c’est que tu défend un Elementis. Quand il s’agit d’homicide accidentel de masse, y a personne, par contre quand on s’attaque à vos secrets y a du monde. Certes, l’accident est en partie du au retrait de pouvoir, mais cette personne est tout aussi fautive. Depuis quand on laisse flotter l’épée de Damocles au-dessus de la ville ? On essaye d’arrêter cette guerre comme l’on peut, tu ne peut pas comprendre je pense. Et puis si tu veut trouver les réels coupable il suffit de lire des livres : c’est bien les familles qui couvent cette guerre. C’est bien vous qui vous vous battez dans la ville ? C’est bien vous qui tuez, même par accident, les habitants de cette ville ?

- Et toi tu fais quoi pour les Habitants à part leur donner de faux espoirs ? Ça fait plus de 5 ans que vous êtes en ville et il y a toujours la guerre, vous n'êtes pas mieux que nous avec vos promesses à deux balles et vos arrestations qui n'ont pas de sens. Parce que pour arrêter les grands criminels, là il n'y a personne... Mais dès qu'il s'agit d'une cible plus faible qui vient d'obtenir un pouvoir, là y'a du monde.


Toujours debout face au psychologue, la demoiselle aux cheveux roses faisait de son mieux pour garder son calme. Ça y est, elle voulait simplement le mettre en garde et voilà qu'il avait réussit à la mettre hors d'elle ; c'était bien les membres du Gouvernement ça, pousser les personnes à se mettre à bout pour les pousser à faire une faute. Que des idiots.

- Enfin bref. Je pensais, d’ici quelques jours, finir mes journées plus tôt pour assurer la protection d’Angel et de parler avec elle. Je n’ai pas eut le temps de parler avec elle, du moins en détails, de ce qu’elle ressentait en ce moment. Ne t’en fait pas, je m’occupe d’elle.

- Ouais, après de t'être occupé de la moitié de la ville.


Le reste de sa phrase était restée en travers de sa gorge, oh oui elle avait bien envie de lui demander ce qu'Angel lui trouvait mais la Rose ne voulait pas s'engueuler avec son amie. Bordel mais même à côté de lui, Kira préférait passer toute une journée avec Bigby et faire ses conneries pour la hiérarchie que de discuter cinq minutes de plus avec lui. Le prochain repas de couple promettait d'être merveilleux.

Toisant Aston du regard, quelqu'un vint frapper à la porte pour ensuite entrer en trombe dans le salon ; les regards tournés vers le policier au bord de la crise d'asthme, celui-ci annonça qu'un homme était en train d'utiliser son pouvoir mettant la sécurité des Habitants en danger. Tandis que la demoiselle réfléchissait à comment c'était possible, le policier semblait étonné de voir Bad Wolf dans le salon de l'inspecteur Hammerman. Et oui, comme quoi tout était possible dans la vie ! Tournant la tête vers Aston, Kira comprit qu'il était temps de partir.

- Tu vas encore dire que c'est de notre faute cette fois ?

Pour une fois qu'ils n'étaient pas coupable. Qu'il aille s'amuser avec ces nouvelles personnes qui se faisaient voir avec des éléments ou des animaux ; sûrement un coup de La Plume. Alors il était réellement revenu. Mais encore une fois, Aston était plus occupé à protéger toute la ville que sa fiancée ; tournant les talons, Kira s'arrêta au niveau de la porte d'entrée pour glisser quelques mots à Aston avant de partir.

- Je ne veux pas être ton ennemi, mais sache que cet Elementis de gravité n'est pas n'importe qui. Tu viens de te fiancer Aston, alors réfléchis deux minutes avant de t'en prendre à des ennemis plus puissant que toi ; ne va pas briser le cœur d'Angel avec ta mort stupide.

Parce que c'était clair et net, si il voulait affronter Sephiroth il allait y laisser la vie. Mais maintenant, le psychologue ne pouvait pas dire qu'il n'était pas prévenu ; si il voulait envoyer ses troupes au suicide, c'était son problème plus celui de Kira. La jeune femme passa la porte et juste devant le petit policier qui devait sûrement se demander pourquoi elle n'avait pas les menottes aux poignets, sûrement des questions qui seront posées à voix haute lorsqu'Aston sortira. Dire qu'elle voulait simplement être sympa.



CSS par Gaelle


Je m'exprime en sienna
[Event] Des questions et un café [PV Aston] 48712_s
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

[Event] Des questions et un café [PV Aston] Empty
MessageSujet: Re: [Event] Des questions et un café [PV Aston]   [Event] Des questions et un café [PV Aston] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[Event] Des questions et un café [PV Aston]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Les Archives ~ :: Les Archives :: Les RPs 2016-