Neigeux
-6°

La ville est en Février 2021
Le Deal du moment : -43%
Roborock S5 max
Voir le deal
311.49 €

Partagez
 

 [Event] Pique-nique en famille [Gaara]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Anonymous

InvitéInvité

[Event] Pique-nique en famille [Gaara] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Event] Pique-nique en famille [Gaara]   [Event] Pique-nique en famille [Gaara] - Page 2 EmptyMer 13 Juil - 15:53


   

   

   
Ne pas rire.
Surtout, ne pas rire.
Bien difficile en fin de compte puisque je l'abandonne lâchement sur un tel sujet. Préférant boire mon champagne en évitant de croiser le regard plein de curiosité d'Ace. En même temps, il nous met dans une position délicate. Ce n'est pas comme s'il avait l'âge d'un adolescent lambda et que ce genre de conversation serait presque normal pour le mettre en garde. Là, c'est juste trop tôt pour que ce soit possible. Je le regarde donc se débrouiller comme il peut avec cette situation qui n'a ni queue ni tête. Me gardant bien de lui venir en aide. Ça ne ferait que compliquer les choses et plus on en rajoute, plus il aura envie d'en savoir.

Mais je dois bien reconnaître qu'il ne s'en sort pas trop mal. C'est simple et cela semble lui convenir comme explication. Enfin, pour l'instant. Qui sait s'il ne va pas remettre le sujet sur le tapis à un moment donné. Cela ne m'étonnerait pas vraiment en fin compte. Mais tant que ce n'est pas à moi qu'il pose la question, je suppose que ça devrait le faire. Je finis mon verre avant de tendre le Wasabi à Gaara. Voilà qui était temps qu'il le goûte enfin. Ce n'est pas comme prendre un piment pur et le mettre directement dans la bouche en croquant en plein dedans. Même s'il est plus ou moins fort, le degré n'est pas le même. Mais comme je le supporte plutôt bien, j'avoue que mon jugement n'est pas celui qui pourrait le plus compter. J'observe en silence sa réaction. Avant de me mordre la lèvre pour ne pas éclater de rire. Cette tête qu'il m'a offerte été mémorable. Je lui tends la bouteille d'eau, même si ce n'est pas ce qui est le plus conseillé, il n'y a malheureusement pas de pain à disposition pour calmer cette sensation de brûlure.
- J'avais prévenu pour le Wasabi, tu n'as pas voulu m'écouter. Tant pis pour toi.
Petit palais sensible. J'avais raison.
Moqueuse jusqu'au bout, je plonge un sushi dans le Wasabi avant l'avaler sans mal. Affichant un grand sourire de victoire. Oui, c'est très bas, mais je n'ai jamais dit faire les choses dans le fair-play. C'est un point que tout le connaît depuis le temps.
- Moi aussi veut goûter !
- Oh non, c'est bien trop fort pour toi. Quand tu seras plus grand.
Le simple fait de plonger un doigt pour à peine goûter, ce serait bien trop fort pour lui. Et je n'ai pas envie de le voir finir en pleure à cause des petits jeux débiles de maman et papa. Je lui essuie d'ailleurs la bouche puisqu'il a finis son assiette de pâtes bien plus rapidement que nous. Le laissant ensuite se lever
Quand même, tu es plus résistant dans un combat, qu'avec une simple petite touche de piment. Il t'aurait mis K.O en moins de deux.
Si ce genre de chose existait, le Wasabi l'aurait mis à terre en moins de deux et ce serait, très franchement, moche comme défaite. Je reprends un sushi que je plonge une première fois dans la sauce avant d'en croquer un bout. Au fond, sa joue les dures, mais ça n'arrive même pas à résister à si peu. Moi qui pensais qu'il affronterait ceci sans mal, j'en presque déçu. Je replonge le morceau restant avant de le lui tendre, souriant moqueusement
- Tu veux retentais l'expérience petite nature ?
- Papa il a peur du piquant ?
- Non. Il a juste peur d'avoir la bouche en feu.
   
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

[Event] Pique-nique en famille [Gaara] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Event] Pique-nique en famille [Gaara]   [Event] Pique-nique en famille [Gaara] - Page 2 EmptySam 16 Juil - 19:34



Il voit bien que Bloodyne tente de ne pas exploser de rire en voyant la tête de Gaara, il sait bien qu'il a l'air ridicule mais pour l'instant le plus important pour lui n'est pas dignité mais plutôt l'envie d'éteindre la sensation de brûlure dans sa bouche. Il attrape la bouteille d'eau que lui tend l'Elementis de vent même en sachant que ce n'est pas la chose la plus conseillée mais à défaut d'avoir un morceau de pain dans le coin. Il prend une grande gorgée d'eau tout en écoutant ce que son ex-fiancée a à dire.

- J'avais prévenu pour le Wasabi, tu n'as pas voulu m'écouter. Tant pis pour toi.

Il ne préfère pas répliquer puisque si il n'avait pas tenté de prendre un peu de Wasabi, elle n'aurait pas hésité à le traiter de faible à longueur de journée jusqu'à ce qu'il craque. Continuant de boire pour atténuer la douleur, Gaara écoute l'échange entre la mère et le fils, ce dernier voulant goûter à son tour le Wasabi ; Bien évidemment, sa mère s'oppose à cette demande, chose que Gaara ne peut qu'approuver. La douleur désormais moins forte, il referme la bouteille d'eau et reprendre un sushi normal ; Sans Wasabi.

- Quand même, tu es plus résistant dans un combat, qu'avec une simple petite touche de piment. Il t'aurait mis K.O en moins de deux.

- Espérons alors que le Wasabi ne devienne jamais un élément !

Il lance à sourire lorsqu'il voit Bloodyne s'emparer d'un sushi qu'elle trempe dans la sauce Wasabi afin de le manger sans la moindre difficulté ; D'accord, il veut bien s'avouer vaincu pour une fois. Au moins cette sauce et cette défaite n'auront pas d'impact sur sa vie, simplement sur sa fierté surtout en entendant Bloodyne enfoncer le couteau dans la plaie.

- Tu veux retentais l'expérience petite nature ?

- Papa il a peur du piquant ?

- Non. Il a juste peur d'avoir la bouche en feu.

Il ne sait quelle guêpe l'a piqué ou quelle idée farfelue lui ait passé par l'esprit quand il a décidé de ré-ouvrir la bouteille pour éclabousser Bloodyne d'eau après sa remarque. Ce n'est que de l'eau, et puis avec ce soleil, il tape même si la petite famille se retrouve sous les arbres ; A-t-il lancé une bataille d'eau sans le vouloir ou Bloodyne ne va-t-elle pas répliquer ?


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

[Event] Pique-nique en famille [Gaara] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Event] Pique-nique en famille [Gaara]   [Event] Pique-nique en famille [Gaara] - Page 2 EmptyJeu 21 Juil - 19:23


   

   

   
Du Wasabi, c’est quoi . Rien. Ce n’est pas comme si je venais de lui tendre un piment frais à avaler du premier coup. Je veux bien l’accorder que ce serait littéralement excessif. Alors que je m’attendais à ce qu’il réponde à m'ont attaqué par une, je fus pris littéralement de cours, finissant subitement asperger. Restant bêtement là, bouche bée à comprendre. Je ne l’avais pas vu venir celle-là. Je bien admettre que j’avais tout de même cherché. Je finis par en rire m'essuyant le visage d’une main et tendant l’autre pour attraper la bouteille.
- Dont tu veux jouer à ça hein ? Dis-je d’un air de défi. Tu sais que tu viens d'engager une guerre sans retour ?
Une guere que je n’ai pas l’intention de perdre.
Bouteille en main, je me redresse rapidement pour finir debout et déverse une première fois celle-ci contre lui avant de reculer par sécurité. Pas question de finir entièrement trempé. Ou du moins pas avant lui.
- Alors, on déclare forfait petite nature ?
J’aime ben tenter le diable. Quoique j’aime aussi le fuir comme la peste, de la manière la rapide que possible. Courant ainsi jusqu’à aller me cacher derrière un arbre alors qu’il me pourchasse. Je ris aux éclats en évitant autant de me faire toucher qu’attraper. Lançant l’eau à chaque fois que je vois sa tête pour me défendre. C’est puéril, mais il faut bien reconnaître que ça détend grandement. Depuis combien de temps on ne sait pas laisser aller de cette manière ? Surement trop longtemps pour que je puisse me poser la question. J’allais le toucher, ou du moins essayer, quand je sens l’eau froide s’abattre sur ma jambe. Me laissant échapper un crie de surprise avant de voir le responsable. Mon propre fils venait de me trahir, la chair de ma chair enfin si on peut dire. Deux contre un, c’était tellement peut fair-play. Pour la peine, je l’arrose en déversant une bonne partie de la bouteille au-dessus de sa tête. Il rigole mais ne part pas en courant pour autant. Profitant plutôt du fait de se retrouver trempé sans avoir à subir les foudres de maman.

Et puis finalement, il s’en va voir son père, remplissant à nouveau son gobelet. Je profite du coup de cet instant aussi court soit-il, d’inattention pour avoir Gaara, jetant l’eau sans regret en plein dans son visage. Cependant, il n’y en avait pas autant que je l’imaginai. Et je me retrouve subitement sans rien pour riposter. Désarmer, je suis fichu.
- Euh… non mais… Enfin… pourparlers ?
Ce n’est pas ce que disent généralement les pirates durant une courte trêve pour éviter une troisième guerre mondiale ? Une sorte de drapeau blanc. J’ai l’espoir assez vain que ça me sauve la vie, sauf que ce n’est rien de plus qu’être naïf. Je recule doucement en secouant la tête, une mine de suppliante de me laisser la vie sauve. Sauf qu’en fin de compte, je me remets à courir aussi vite que je le peux.
   
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

[Event] Pique-nique en famille [Gaara] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Event] Pique-nique en famille [Gaara]   [Event] Pique-nique en famille [Gaara] - Page 2 EmptyVen 22 Juil - 20:15



Observer la tête de Bloodyne qui reste bouche-bée face à l'attaque surprise de Gaara est sûrement le rayon de soleil illuminant sa journée ; Est-ce qu'il sait réellement dans quoi il vient de s'engager ? Oui et non. Comme l'annonce l'Elementis de Vent, c'est une guerre sans retour qui vient de se lancer et ni l'un ni l'autre n'a envie de la perdre ; Aussitôt une réponse à sa première attaque lui est renvoyée en pleine figure permettant à la demoiselle de fuir afin d'être hors de danger.

Ace lance un regard à son père demandant si il peut participer à cette petite bataille d'eau, son père le lui accorde avant de réussir à le rallier à son équipe, tous les deux contre maman. Il remplit donc le gobelet de son fils en lui expliquant son plan pour attaquer maman et ainsi gagner cette petite guerre ; Tout deux s'approchent mais c'est Gaara qui lance les hostilités tout en se prenant les nouvelles attaques de la part de Bloodyne qui refuse d'abandonner le combat.

Finalement, il recule de quelques pas afin de laisser Ace lancer de l'eau dans la jambe de sa mère qui réplique aussitôt en vidant la moitié de la bouteille d'eau sur sa tête ; Le petit ne s'enfuit pas tout de suite mais revient vers son père en se rendant compte qu'il n'a plus de munitions contre sa mère. Gaara remplit donc le verre de son fils lui laissant moins d'un quart de la bouteille, il a intérêt à bien jouer pour éviter de perdre le combat ; Mais, au moment où il veut repartir sur le champ de bataille, il reçoit une nouvelle averse en plein visage. Mais pas autant qu'elle imaginait surtout que, maintenant elle est complètement désarmée.

- Euh… non mais… Enfin… pourparlers ?

- Désolé ma belle, on n'est pas sur un bateau pirate.

Et encore, il ne sait pas si il l'aurait autorisé si ils avaient été sur ce type de bateau, Gaara avance doucement vers Bloodyne qui ne cesse de reculer pour finalement s'enfuir en comprenant qu'il n'a pas envie de lui accorder ce droit. L'Homme de Sable se lance donc à la poursuite de son ex-fiancée pour finalement la rattraper à la course et réussir à l'attraper par le bras pour la plaquer contre lui ; L'empêchant de bouger et riant aux éclats, il vide le reste de la bouteille sur le haut du crâne de la demoiselle.

A force de faire des âneries, ils finissent par trébucher en arrière, Gaara gardant toujours Bloodyne dans les bras lors de la chute. Ils continuent de rire et se remettent doucement de cette petite bataille d'eau qui les a finalement bien rafraîchie ; Puis après un long silence, les Elementis se regardent. Celui de Sable pose un regard amoureux et doux, comme lorsqu'il la regardait quand ils étaient encore ensemble ; Après quelques secondes d'hésitations, il finit par approcher ses lèvres de celles de Bloodyne mais est malheureusement interrompu par l'intervention de son fils surexcité après cette bataille.

- On a gagné papa ? On a gagné contre maman ?

- Ahah oui champion, on a gagné contre maman.

Libérant Bloodyne, le rouge aux joues, il se relève pour prendre son fils dans les bras heureux d'avoir gagné une petite bataille d'eau. Gaara se sent légèrement idiot pour ce qui vient de se passer et n'ose plus regarder la jeune femme pendant quelques instants ; Il ne sait ce qui l'a poussé à faire un tel geste et il se dit que son fils a bien fait d'intervenir même si il en est légèrement déçu. Tandis qu'Ace part du côté du pique-nique, Gaara tend une main à l'Elementis de vent pour l'aider à se relever.

- Alors ? Suis-je toujours une petite nature ?
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

[Event] Pique-nique en famille [Gaara] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Event] Pique-nique en famille [Gaara]   [Event] Pique-nique en famille [Gaara] - Page 2 EmptyMar 2 Aoû - 20:53


   

   

   

Je ne sais pas quelles sont les misérables têtes d’œuf qui ont invité ce concept ridicule du pourparler, mais il ne marche absolument pas. À moins que le fait de ne pas être sur un bateau, soit pris en compte. Il est clair qu’à ce niveau-là, cela ne sert strictement à rien. Néanmoins, ça ne m’empêche pas de courir aussi rapidement que possible pour le semer. Zigzagant dans tous les sens pour qu’il ne me rattrape sous aucun prétexte. Mais, je me fais avoir aussi bêtement qu’une mouche sous une tapette. Coincé entre ses bras, je ne peux pas échapper au sort qui m’est réservé et fini entièrement trempé en un rien de temps. C’est que j’en boirais presque la tasse à force de rire et de me débattre comme une folle. Mais l’inévitable se produit et nous tombons au sol.

Même si la chute fut quelque peu douloureuse – et ce, malgré en étant dans ses bras – cela ne change rien au fait que ça me fait rire toujours autant. Au point d’en avoir presque des crampes d’estomac. Je tente cependant de respirer doucement pour reprendre mes esprits. Jusqu’à parvenir à calmer ce fou rire. Depuis combien de temps est-ce qu’on n’avait pas autant pris de plaisir se taquiner sans que ça n’engendre sur quoi que ce soit de dramatique ? Trop longtemps oui, mais c’est le genre de moment qui ne devrait pas arriver une fois tous les trente-six du mois. Au contraire. Cela devrait aussi agréable à chaque fois qu’on se voit. Je percute alors qu’il est juste là, au-dessus de moi, à me regarder. Cet air que je n’ai pas vu traverser son visage depuis un moment, ça m’en fendrait presque le cœur. Et je ne sais pas ce que je dois faire actuellement, ni comment réagir et encore moins savoir si je suis censé le repousser ou non. Mais est-ce que j’en ai seulement envie ? J’ai un gros doute qui grandit en moi et qui me paralyse littéralement. Qu’est-ce je fais ? Je le vois s’approcher dangereusement et pourtant, je n’ai pas envie de fur, je n’ai pas envie d’éviter ce qui va suivre. C’est comme si tout le reste n’avait plus de raison d’être. Je me surprends moi-même à vouloir qu’il aille jusqu’au bout… Cela ne serait pourtant pas raisonnable…

Mais fort heureusement Ace revient à la charge. Quoique je ne sais pas vraiment si je dois en être soulagé ou non. Il y a toujours ce petit malaise qui plane au-dessus de nos têtes. Qu’est-ce qu’il se serait passé s'il était allé jusqu’au bout ? Rien n’aurait changé dans tous les cas, enfin… Je crois. Tandis qu’il félicite son fils pour m’avoir battu, j’essaie de me remettre doucement de ce petit moment gênant. Ce n’est pas lui qui devrait porter une casquette, mais moi, le soleil me donne des envies étranges. Je chasse ça de côté au le plus loin possible avant de m’en torturer l’esprit, ce serait dommage de gâcher une journée pour si peu. Surtout que pour une fois, on ressemble vraiment à une petite famille heureuse.

- Alors ? Suis-je toujours une petite nature ?
- Bien évidemment que oui !

Je prends sa main tendue pour remettre sur pied et en profite pour essorer ma robe imbibée comme si rien ne venait de se produire. Il restait une petite nature à mes yeux, même en ayant gagné cette bataille d’eau, car c’était bien loin d’être suffisant pour oublier le fait qu’il a eu du mal à manger une petite goûte de Wasabi. Aussi, pour la simple envie de l’embêter. Je n’ai pas vraiment retenu la leçon du « jeu de main, jeu de vilain ».

- Bon, comme j’ai perdu et que je ne suis pas une si mauvaise perdante, je propose de payer les glaces.

Après l’effort, le réconfort et j’avoue que c’est surtout la gourmandise qui parle. Mais par une telle chaleur, on ne pas refuser. Et puis j’en connais un que cela va ravir de l’apprendre. De plus, je pourrais sécher tranquillement. J’attrape un élastique accroché au poignet et, après m’être débarrassé de toute l’eau qui restait dans les cheveux, je les attache rapidement en une queue-de-cheval. J’aurais au moins pris une douche pour ce soir.

- Profite bien de ta victoire mon petit, elle ne durera pas. Je me vengerais.

Comment je n’en ai encore aucune idée, mais je trouverais bien d’ici-là. Je lui accorde mon plus beau sourire avant de lui passer devant et de rejoindre Ace pour le prévenir de la suite du programme. Il est heureux, saute partout et ne manque pas de me rappeler qu’il m’a battu. Surement la meilleure journée de sa vie. Enfin techniquement, c’est son père qui m’a eu, mais bon, on soulignera l’effort et la participation en plus de me prendre en traite. Il n’y a pas de doute, c’est bien son fils. Je récupère simplement un peu de sous que j’avais pris au cas où dans le sac laissant le restant là sans craindre qu’on nous vole quoi que ce soit. Mais à part un peu de nourriture, des bouteilles et une BD, personne ne risque de trouver un objet de valeur ici. Le petit n’a déjà pas perdu de temps, il court en direction du marchand de glaces à quelque mètre et visible d’ici. Faisant gentiment la queue derrière d’autres enfants.

- Question patience, je ne sais pas s’il tient de toi ou de moi. En tout cas, ne pas tenir en place ça vient de moi sans aucun doute.

Spoiler:
 
   
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

[Event] Pique-nique en famille [Gaara] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Event] Pique-nique en famille [Gaara]   [Event] Pique-nique en famille [Gaara] - Page 2 EmptyVen 5 Aoû - 18:57



- Alors ? Suis-je toujours une petite nature ?

- Bien évidemment que oui !

Donc il continuera de faire des efforts pour l'impressionner et lui prouver qu'il n'est pas la petite nature qu'elle croit voir, même si il sait très bien que quoi qu'il fera, il subira ce surnom jusqu'à la fin de sa vie. Gaara est content de passer un après-midi en compagnie de Bloodyne et Ace sous ce merveilleux temps qui permettra à tout le monde de se sécher après cette grande bataille d'eau qui a eu lieu ; Cette journée est loin d'être une mauvaise idée et celui qui s'amuse le plus est sûrement Ace, heureux de voir ses parents réunis.

- Bon, comme j’ai perdu et que je ne suis pas une si mauvaise perdante, je propose de payer les glaces.

C'est Ace qui sera content d'apprendre qu'il a gagné une glace pour cette victoire bien méritée, Gaara regarde Bloodyne s'attacher les cheveux pendant que cette dernière lui rappelle qu'une vengeance ne devrait pas tarder à arriver ; Oh ça il s'en doute, mais ce n'est pas pour tout de suite puisque pour l'instant, leur fils attend sa récompense avec impatience. Il suit ensuite l'Elementis de vent jusqu'à la couverture où il la voit récupérer un peu d'argent pour payer la suite de programme et voyant leur fils s'éloigner vers le marchand de glace, l'Homme de Sable se demande si ce n'est pas le bon moment de lui offrir son cadeau.

- Question patience, je ne sais pas s’il tient de toi ou de moi. En tout cas, ne pas tenir en place ça vient de moi sans aucun doute.

Il sourit. A force de vivre avec sa mère tous les jours, il va réellement devenir comme elle en grandissant, Gaara espère tout de même qu'il sera plus doux que cette dernière ; La voyant faire un pas en direction du marchand de glace, Gaara attrape la main de Bloodyne en lui demandant d'attendre quelques minutes parce qu'il a quelque chose à lui donner. Toujours en gardant un oeil sur son fils, l'Homme de Sable fouille dans son manteau pour en sortir la petit boite emballée de papier cadeau qu'il finit par lui tendre avec un sourire aux lèvres.

- Tiens c'est pour toi, j'espère que tu n'auras pas à l'utiliser souvent mais je serais rassuré de te savoir avec ça.

Ce n'est pas compliqué de comprendre que si elle est forcée à utiliser cette arme c'est parce qu'elle se fait agresser, dans une ville comme Quederla ce n'est jamais à exclure et il prie pour qu'elle reste comme arme de décoration... Mais qui sait, avec ce qui est prévu dans les prochaines semaines, il ne peut s'empêcher de s'inquiéter pour elle, Gaara veut savoir Bloodyne en sécurité et cette arme est assez discrète pour être dans un sac ou cacher quelque part sur soi.

- Avec ce qu'il s'est passé dernièrement et maintenant qu'on n'a plus nos pouvoirs, je me disais que tu en aurais peut-être besoin.


Il a l'impression de s'enfoncer à chaque fois qu'il prononce un mot, mais il se sent obligé de se justifier sur l'achat de cette arme plutôt qu'un collier ou tout autre bijou qui devrait mieux lui convenir. Gaara lui laisse le temps d'observer la petite dague, les finissions qui ont été faites, le manche travaillé avec soin ; Puis après un certain temps qui paraît une éternité à Gaara, ils sont interrompu par leur fils les appelant pour leur comprendre que c'est bientôt leur tour. Plus qu'une petite fille et son père et ça sera à eux de commander et il sait déjà qu'ils auront le droit à un boudin si ils le font attendre plus longtemps surtout si une autre personne passe devant lui.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

[Event] Pique-nique en famille [Gaara] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Event] Pique-nique en famille [Gaara]   [Event] Pique-nique en famille [Gaara] - Page 2 EmptyLun 8 Aoû - 14:33


   

   

   

Si Ace hérite littéralement de moi, je pense que nous ne sommes pas dans de beaux draps. Je préférerais largement qu’il prenne plus du côté de son père. On saura au moins à quoi s’attendre. J’allais partir le rejoindre, mais sentant sa main qui me retient sur place, je me demande ce qu’il prépare encore. Je le vois sortir un bien de ses poches et je ne sais pas où je devrai me mettre. Je prends cadeau, assez surprise qu’il m’en offre alors que nous sommes bien loin de mon anniversaire. Mais curieuse de savoir ce qu’il s’y trouve à l’intérieur. Ça ne semble pas énorme, je n’ai jamais été très friand des gros cadeaux, pourtant, il a toujours su m’offrir ce qu’il fallait et ce qui me plaisait bien que je ne demande rien. Enfin mise à part cette histoire de chat, surement le seul que j’ai réellement formulé, mais la situation était différente aussi. Quoi qu’il en soit, je déballe minutieusement le tout en me débarrassant du papier, avant de tomber sur une petite boîte. Ça me semble un peu plus grand pour que le tout contienne un bijou et puis à ses mots il a bien spécifié que ça me serait utile en cas défense alors ce n’est pas bien difficile à comprendre, surtout que le contexte en serait un peu déplacé pour un bracelet ou un collier. Alors sans plus attendre, je l’ouvre et me retrouve bien stupéfaite devant la beauté de la dague. Je n’ose même pas imaginer le prix que ça a dû coûter pour en faire ressortir les gravures, mais je ne peux pas nier qu’elle soit magnifique, tout en restant simple sans forcément être tapé à l’œil. Je veux bien l’admettre, il marque des points là.

- Elle est sublime. Je l’adore merci. Mais tu n’aurais pas dû.

Bien que ça me fasse réellement plaisir, le savoir dépenser pour moi, me dérange un peu. Mais bon, j’accepte le présent malgré tout. Ce serait horrible de le refuser, et je pense ne pas encore l’être à ce point-là – quoi que ?

- Elle est si bien dessinée que je m’en voudrais presque de la salir.

C’est le genre de chose que je pourrais presque accrocher au-dessus de mon lit en guise de décoration, au lieu de m’en servir pour me défendre. La tâcher de sang serait bien dommage. Pourtant, elle semble si tranchante qu’elle a tout de même une meilleure utilité que de faire joli. Enfin, comme Ace est doté d’une patience qui ne peut venir littéralement que de nous et que le faire attendre ne serait pas une si bonne idée, je referme l’étui et déposer un faible bisou sur la joue de Gaara, en simple signe de remerciement. Bien que ça me fasse légèrement rougir. Avant de déposer mon cadeau, à l’abri des regards indiscrets, au fin fond du sac. Partant ensuite rejoindre le petit impatient. Ce serait dommage qu’il pique une crise pour si peu. Pas besoin de nous faire attendre bien longtemps qu’une fois sur place, c’est à notre tour. Je le prends dans mes bras pour qu’il soit à la hauteur du vendeur et le laisse se débrouiller comme un grand.

- Bonzour monsieur ! Ze veux la plus grosse boulle vanille, avec la plus grosse de zhocolat ! S’il vous plaît.

Et les caries, elles seront tout aussi grosses.

- Et ce sera tout pour ce jeune homme ?
- Maman veut … ! Maman tu veux quoi ?

C’est sûr que demander à maman ce qu’elle désire avant de commander ne serait pas une mauvaise chose. J’observe les parfums présents, en réfléchissant à ce qui me tenterait bien avant de le lui murmurer à l’oreille.

- Panaché avec du café.
- Pistache ! Le panaché n’est pas une glace.

C’est même littéralement l’opposer et ce n’est pas ce que j’ai dit. Manquerait plus que le vendeur me prenne pour une alcoolique. Et puis de toute manière, je suis sûr que c’est un parfum qui n’existe pas. À moins que ce soit peut-être dans un bar. Il rétorque gentiment que c’est ce qu’il m’a dit, et j’en lève les yeux au ciel. Ben voyons. Il n'y a pas de doute, il est têtu, c’est forcément le nôtre.

- Et pour vous monsieur qu’est-ce que ce sera ?

   
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

[Event] Pique-nique en famille [Gaara] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Event] Pique-nique en famille [Gaara]   [Event] Pique-nique en famille [Gaara] - Page 2 EmptyLun 8 Aoû - 22:08



- Elle est sublime. Je l’adore merci. Mais tu n’aurais pas dû.

Parce qu'ils ne sont plus ensemble ? Parce qu'on n'offre plus de cadeaux à ses ex ? Pourtant cela se fait d'offrir des cadeaux à ses amis non ? Au moins, Gaara est rassuré qu'elle accepte le présent et qu'elle ne le rejette pas simplement parce que c'est lui qui lui a offert.

- Elle est si bien dessinée que je m’en voudrais presque de la salir.

- Et bien espérons que tu n'aies pas à l'utiliser.

C'est ce qu'il espère le plus au monde mais il ne peut oublier l'éventualité qu'elle en ait besoin un jour, il ne tient pas à la voir débarquer toutes les nuits, expliquant une mauvaise rencontre. Finalement leur fils aussi patient que sa mère les rappelle à l'ordre, Gaara a quand même le droit à un baiser sur la joue en guise de remerciements avant d'aller rejoindre Ace, impatient de manger sa glace. Sa mère le prend donc dans les bras, lui permettant de voir tous les parfums disponibles et surtout lui laisser la possibilité de commander tout seul.

- Bonzour monsieur ! Ze veux la plus grosse boulle vanille, avec la plus grosse de zhocolat ! S’il vous plaît.

En espérant qu'il n'y ait pas les grosses caries qui viennent avec.

- Et ce sera tout pour ce jeune homme ?

- Maman veut … ! Maman tu veux quoi ?

Effectivement, demander l'avis à maman avant de commander à sa place est sûrement une meilleure solution ; Prenant le temps d'observer les parfums en même temps que Bloodyne pour choisir à son tour, il laisse donc leur fils demander les parfums pour sa mère la faisant plus passer pour une alcoolique qu'une mangeuse de glace. L'Elementis de vent rattrape aussitôt la bourde de son fils sous le sourire amusé du vendeur qui prépare les glaces, puis reporte son attention sur Gaara afin de lui demander les parfums à choisir.

- Vanille et café s'il vous plait.

Laissant Bloodyne payer comme promis, il la remercie après s'être éloignés du marchand de glace qui leur a souhaité une bonne journée. Ils reviennent au niveau de leur couverture pour se poser tranquillement et manger leur glace à l'ombre ; Gaara a une petite idée pour la suite du programme mais comme tous les enfants, il se doute qu'Ace va se mettre de la glace partout. Alors voulant évitant toute sorte de catastrophes qui peuvent mettre en rogne sa mère dû à la lessive possible il attend que les glaces soient mangées pour proposer son idée.

- Que diriez-vous de faire un cache-cache dans le labyrinthe ?


Il l'a repéré à quelques pas d'ici, tout le monde ayant l'air motivé à aller là-bas, il se remet debout laissent le temps à Bloodyne de rassembler ou non ses affaires ; Qui irait voler des sushis ? C'est une question intéressante mais Gaara se doute qu'il y a un peu d'argent dissimulé dans ce sac. Ils se dirigent tous ensemble vers le labyrinthe de plantes qui respecte l'environnement qui les entourent. Une fois arrivés à l'entrée, Gaara leur propose d'aller se cacher pendant qu'il s'occupera d'aller les chercher ; Il tourne le dos à l'entrée, les laissant ainsi se perdre tout en commençant le décompte.

- Un.. Deux.. Trois..


Et cela jusqu'à dix. Attention, il arrive.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

[Event] Pique-nique en famille [Gaara] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Event] Pique-nique en famille [Gaara]   [Event] Pique-nique en famille [Gaara] - Page 2 EmptyVen 12 Aoû - 2:45


   

   

   

Tout le monde étant munie de sa glace, ça me fait plaisir de l’offrir de bons cœurs de toute façon, et non seulement parce que j’avais eu une défaite pour une bataille d’eau. C’est gaiment que nous revenions à notre emplacement initial pour les déguster en paix. Il n’y a pas de meilleur moyen pour passer une bonne après-midi que de manger quelque chose de frais et agréablement sucré dans une si bonne ambiance familiale. Me permettant de goûter de temps à autre celle des deux autres sans vraiment leur accord. Un peu comme tous les jours, je me passe des avis et je fais quand même ça plaise ou non. C’est bien moche tout ça. Au moins, on ne pourra pas dire que cette journée a été ennuyante, bien au contraire. Et le plus heureux dans tout ça doit bien être Ace qui peut se vanter d’avoir ses parents présents et qui s’entende rien que pour lui, sans cause une Troisième guerre mondiale. Si seulement ça pouvait être ainsi sur la durer.

Cette idée qui tombe un peu plus tard en est une bonne. Et le petit n’en perd pas une seconde pour exclamer à quel point cette idée le ravit. J’en profite d’ailleurs pour annoncer que si cache-cache il y a, alors je fais équipe avec lui. Puisqu’ils étaient deux contre moi tout à l’heure, autant équilibré à nouveau les choses. Et puis on risquait de se perdre en moins de deux dans le Labyrinthe. Même s’il ne paraissait pas si grand que ça, j’imaginais déjà d’ici la galère à en sortir. Mais au fond, c’est ce qui rendait le jeu plus marrant. Alors, après avoir bien terminé les glaces, prenant le temps de ressembler les affaires tranquillement dans un coin. C’est avec joie que je les suis. Ou plutôt que je le suis, Ace n’ayant pas perdu de temps en se retrouvant au tout devant de la marche, sautant joyeusement partout. Dieu merci, il avait fini son désert avant, catastrophe évitée.

Une fois près de l’entrée, je prends la main de mon fil avant le décompte, puis la seconde où le premier chiffre sort de sa bouche, nous courrons aussi vite que possible à l’intérieur. Ne cherchant pas vraiment de direction, on prend tous les chemins possibles et inimaginables pour établir une longue distance. Qu’est-ce qu’on a fait ? Droit, droit, gauche, droit, tout droit, gauche ? Ou bien gauche, gauche, tout droit, gauche, droit ? Voilà le piège, se souvenir du chemin emprunté. Quand bien même il n’est pas très grand exprès, il est bien facile de s’y perdre rapidement. Ce qui ne semble pas inquiéter Ace qui s’amuse comme un fou. Saluant avec joie les quelques personnes qu’on croise sur notre chemin. Il ne me serait pas bien difficile de regarder par-dessus la haie – quoiqu'elle me semble bien haute finalement, me manque quelques centimètres, des talons pourraient presque faire l’affaire – pour pouvoir mieux placer notre position. Mais cela gâcherait tout le plaisir du jeu.

- Maman, j’veux faire peur à papa !
- Ce n’est pas gagner, mais on va essayer.

Lui faire peur, c’est comme chercher une aiguille dans une motte de foin. En somme littéralement impossible. Et déjà faut-il que nous ayons une idée d’où il se trouve. Alors nous faisons demi-tour, pour tenter de faire le chemin inverse. Prenant soin à chaque intersection ne pas se faire prendre la main dans le sac. Ou de tomber littéralement dans un cul-de-sac. Ce qui nous arrive bien trois fois. Mais ça ne nous empêche pas de rire aux éclats.  

Jusqu’à enfin tombé sur lui, ou du moins, sa silhouette de dos. Cacher dans un angle, on reste soigneusement à distance tandis qu’il nous cherche. Cachant nos têtes à chaque fois qu’il compte tourner la sienne. Puis avançant avec une certainement mesure de sécurité pour le suivre, plus ou moins à pas de loup. Mais au bout de cinq petites minutes a tourné en rond ainsi, on finit par le perdre. D’abord en distance avant que ce ne soit complètement de vu.

- Papa a fait « pouf » dans l’air !
- Papa n’a pas dû faire « pouf » très loin. Ouvre grand les yeux.

Spoiler:
 
   
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

[Event] Pique-nique en famille [Gaara] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Event] Pique-nique en famille [Gaara]   [Event] Pique-nique en famille [Gaara] - Page 2 EmptyLun 15 Aoû - 0:34



Compter jusqu'à dix a laissé le temps à Bloodyne et Ace de se perdre entre ces structures de plantes ; Espérant simplement ne pas devoir courir partout pour les retrouver et finalement réussir à les avoir tous les deux en même temps. Il garde un rythme lent pour les laisser prendre de l'avance durant lequel il en vient à se demander depuis combien de temps il n'a joué à ce jeu ; Sûrement bien des années puisque aucun souvenir ne remonte d'une quelconque partie avec sa fratrie. Chassant ces idées noires, il se retourne vers le labyrinthe et entame sa marche à l'intérieur à la recherche de Bloodyne et leur fils.

Qu'il regrette en cet instant de ne pas avoir son élément pour pouvoir les retrouver plus facilement et couper entre ces murs de plantes ; Mais comme il se doit d'agir comme une personne basique, il se retrouve obligé de tourner à la première allée pour tenter de les retrouver. Il pourrait demander de l'aide aux personnes jouant aussi dans le labyrinthe mais la partie est plus drôle si il ne reçoit aucune aide extérieure ; Surtout qu'il pourrait en entendre parler pendant longtemps si jamais il arrive à les trouver grâce aux passants venus se perdre là-dedans.

Gaara arrive à les repérer quelques fois, cachés derrière un mur mais le temps de les rejoindre, la mère et le fils ont déjà disparu vers d'autres horizons et c'est ainsi pendant plusieurs dizaines de minutes. L'Homme de Sable continue d'avancer, cherchant à chaque intersection une petite tête aux cheveux noirs accompagnée de la tête blonde de sa mère ; Finalement après avoir tourné en rond pendant au moins cinq minutes, Gaara les repère et arrive à se cacher à son tour afin d'aller les surprendre. Avançant discrètement, il repère non loin de lui Bloodyne et Ace en train de chercher Gaara pour fuir en cas de découverte.

- Papa a fait « pouf » dans l’air !


- Papa n’a pas dû faire « pouf » très loin. Ouvre grand les yeux.

- Papa a fait « pouf » juste derrière vous.

Contre toute attente et ne voulant pas mettre fin à la partie, les deux décident de repartir au courant pour ne pas se faire attraper par Gaara. Joueur, et voulant profiter de chaque instant avec eux, l'Homme de Sable repart à la recherche de son enfant et de Bloodyne qui, à chaque fois qu'il arrivait à les trouver, décident de fuir pour continuer cette partie de cache-cache. Lui qui s'imaginait une partie de ving de minutes se retrouve avec une d'une heure, voire plus ; On ne fait pas attention au temps quand on s'amuse.

Toutes bonnes choses ayant une fin, il est l'heure de remballer les affaires et de rentrer à la maison pour se reposer de cette journée ; Gaara prend évidemment le temps de raccompagner Bloodyne et Ace jusqu'au Quartier Ouest afin de s'assurer que le voyage se passe sans encombre. Il essaye de gagner du temps en disant que cette journée était bien, voulant en même temps connaitre les impressions de l'Elementis de vent ainsi que de son fils. L'heure étant de se dire au revoir, Gaara prend une dernière fois Ace dans ses bras en lui demandant de bien veiller sur maman pendant son absence ; Une bise sur la joue de Bloodyne et le voilà faisant demi-tour pour revenir dans sa chambre d'hôtel.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

[Event] Pique-nique en famille [Gaara] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Event] Pique-nique en famille [Gaara]   [Event] Pique-nique en famille [Gaara] - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[Event] Pique-nique en famille [Gaara]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Les Archives ~ :: Les Archives :: Les RPs 2016-