Neigeux
-6°

La ville est en Février 2021
Le deal à ne pas rater :
12 + 6 gratuites = 18 bouteilles – Vin rosé de Languedoc-Roussillon
59.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 [EVENT 2]Prise d'otage au Centre Commercial

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 10 ... 14  Suivant
AuteurMessage
Anonymous

InvitéInvité

[EVENT 2]Prise d'otage au Centre Commercial - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: [EVENT 2]Prise d'otage au Centre Commercial   [EVENT 2]Prise d'otage au Centre Commercial - Page 6 EmptyMer 20 Juil - 15:14






Prise d'otage au Centre Commercial


J'ai réussis à libérer les deux rouquins et le requin complètement déstabilisé ne sait pas vers qui se tourner ; par réflexe, je recule de quelques pas tout en essayant de garder ce qu'il se passe à l’œil au cas où je pourrais intervenir. Mais tout se passe très vite, tandis que l'on est projeté violemment au sol par le dauphin, une autre personne que je reconnais comme étant la femme à l'acide se fait jeter dans l'eau et dévorer par le requin qui meurt aussitôt par l'élément de cette dernière. J'ai foutu un sacré bordel...

Le dauphin et l'eau disparaissent en même temps et je laisse tomber ma tête en arrière pour reprendre un peu ma respiration mais je sens que le combat est loin d'être terminé ; Onyx se relève afin de jeter un coup d’œil et remarque que la rouquine a perdu son couteau. On a bien fait de faire le stock de couteaux de cuisine ! Mon ami me tend la main pour m'aider à me relever avant d'entrer dans le couloir pour courir en direction des deux guerriers, alors que je comptais faire la même chose, je me retrouve de nouveau projeté en arrière par un mur aquatique venant à l'instant d'être créé. Ok... J'ai compris, je n'y vais pas.

- HEY VOUS

C'est la voix de Lyana ça non ? Pourquoi est-ce qu'elle est sortie de la boutique et pourquoi Nayati ne l'a pas empêché ? Je savais, mon dieu, je savais que j'aurais dû faire l'inverse. Puisque je ne peux pas rejoindre Onyx, il ne me reste plus qu'à aller aider Lyana et Nayati ; je range le couteau de cuisine à la ceinture en espérant que ça tienne et m'empresse de rejoindre le groupe qui ont déjà commencé à se battre si j'en crois les bruits que j'entends. Dieu merci, Naya' est un Domae qui sait bien se battre !

Dérapant dans le couloir, je remarque un couple contre mes amis qui avaient l'air de bien s'en sortir jusqu'au moment où le couteau est sort de la jambe de son adversaire et la blessure se referme comme si de rien n'était... Un Ordre de temps. Il ne manquait plus que ça. Il faut l'épuiser. Il faut le forcer à utiliser cet élément qui va se retourner contre lui-même et pour ça... Il faut les blesser. Je remarque que Nayati esquive l'attaque en faisant une roulade sur le côté et tente de relancer un autre couteau pour le blesser de nouveau.

J'entre dans une boutique de bricolage afin de m'emparer d'une pelle, ce qui pourra m'être plus utile que le couteau de cuisine que l'on m'a refilé. Le combat entre le couple et mes amis continue et je m'approche de l'homme pour lui donner coup de pelle à l'arrière du crâne au moment où il comptait enfoncer son épée dans le ventre de mon ami, puis retournant l'arme je continue sur ma lancée pour donner un coup de manche dans la boîte crânienne de mon adversaire. Je recule de quelques pas pour me mettre au niveau de Nayati qui vient s'emparer du couteau à ma ceinture pour être de nouveau armé ; durant ce court laps de temps, l'homme dont le crâne était presque fendu quelques secondes plus tôt se remet debout.

- Nash'... C'est quoi ce bordel ? Pourquoi il meurt pas ?

- Lui ou elle possède le temps alors il le remonte sans cesse pour se soigner.

- Et merde... On fait comment du coup ?

- Frappez-les, blessez-les le plus possible afin de les forcer à utiliser cet élément. Il est à double tranchant, il peut leur permettre de se soigner mais à force de trop l'utiliser leur vie réduit ; et avec l'utilisateur de temps en moins, nous pourrons nous occuper du deuxième.

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

[EVENT 2]Prise d'otage au Centre Commercial - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: [EVENT 2]Prise d'otage au Centre Commercial   [EVENT 2]Prise d'otage au Centre Commercial - Page 6 EmptyMer 20 Juil - 18:05


Dénouement Final: Mise à mort.


Je n'avais pas besoin de prolonger le combat. Après ma glissade sur le côté, la femme maîtrisant l'acide en profita pour s'enfuir rejoindre ses compères. D'un côté, je me réjouissais de cet instant de répit que l'on venait de gagner. De l'autre côté, cela sous-entendais que l'on devrait affronter les trois en même temps. L'idée était déplaisante, mais je n'avais pas les capacités de la retenir, de la rattraper et de l'achever. J'avais besoin de me reposer, de souffler, de rassembler mes forces.
Me voilà allongé au sol -en étoile de mer-, lâchant mon épée pour la première fois depuis nombreuses dizaines de minutes, ma main droite avait elle aussi besoin de reprendre des forces. Je reprenais mon souffle calmement... Quand notre adversaire finit par joindre ce qu'il restait de l'aquarium, elle se fit presque instantanément attaquer par la créature marine assoiffée de sang.
C'était un combat encore plus pitoyable que mon état. Ces deux êtres s'entre-tuèrent. Le requin pensant prendre son repas du midi finit littéralement couvert d'acide et se décomposa très rapidement...
Ma tête se reposa contre le sol. Nous voilà bien chanceux. Je m'efforçais toujours de reprendre un rythme de respiration convenable.

Je faisais l'inventaire de ma condition physique. Mes jambes n'avaient strictement rien subis, c'était un gros point fort. Quant à mon droit, j'avais pleinement recouvert l'usage du gauche, le droit n'étant pas si fatigué. Je pouvais toujours clairement me battre. Ma tête avait été épargnée tout du long. Au final, seul mon torse affichait un gros bleu, toujours plus agréable que le teint rougeâtre qu'il avait il y a peu. Cela ne me faisait point mal, cependant, si je me retrouvais à prendre d'avantage de coups à cet endroit là, je me mettrais très facilement à saigner. Quant à mon dos, les diverses plaies créées par les bouts de verre avaient arrêté de saigner. Malheureusement pour moi, je ne pourrai faire soigner ça de suite, risquant de me retrouver avec quelques légères cicatrices dans le futur. Ce n'était pas spécialement douloureux.

Roulant sur le côté, me retrouvant un bref instant face au sol, afin de me relever lentement, savourant ce moment. Je me retrouvais face à Laelyss, épée sur le sol.
Il ne nous restait plus que deux ennemis et au loin, je voyais que le nombre d'otage n'avait pas drastiquement baissé. Seul quelques personnes étaient réunis autour de la vieille dame qui nous avait aidé plutôt dans la journée. Me mordillant la lèvre suite à la pensée de la savoir morte, nous n'avions pas pu protéger tout le monde.
Je fis deux pas en avant en direction de la personne qui s'était battu à mes côtés, apposant ma main gauche sur son épaule droite et lui décochant ce qui ressemblait à un très léger sourire.


[EVENT 2]Prise d'otage au Centre Commercial - Page 6 636d9aefa03242f0a77615bb27dd46dd


Je n'étais pas spécialement doué pour ce genre de choses, je ne l'étais même pas du tout. Mais j'espère qu'elle comprendrait mon intention. Même si ce serait plus difficilement déchiffrable que les regards que nous nous étions échangé avant de charger.
Me détournant d'elle afin d'aller récupérer mon arme, la tenant dans la main gauche. En profitant pour m'étirer les bras, penchant ma tête tour à tour vers la droite puis la gauche afin de provoquer un léger craquement au niveau du cou.
J'étais encore trempé de la tête aux pieds. Mes cheveux goûtaient derrière moi.
À cet instant je pris la décision de retirer le lambeau de chemise qui restait présent sur le haut de mon corps. Ma musculature était visible aux yeux de tous. Cela ne se voyait pas spécialement sous ma chemise, mais tous mes muscles étaient parfaitement dessinés et adaptés à ma carrure. C'était le fruit de nombreuses années d'entraînement. Non pas que j'en sois spécialement fier, mais si j'ai toujours pu tirer mon épingle du jeu lors de mes affrontements, c'est parce que mon corps était taillé pour le combat à l'épée. Le tout allié à mon style de combat, capable de me battre sur plusieurs plans à la fois.

Au moment où je me retrouvais droit, face à nos adversaires toujours en vie, à plusieurs mètres de nous, je vis un des mioches du quatuor dont l'Elemantis du Son faisait parti. Il courait dans notre direction.
Ce mioche nous avait bien aidé, je devais le reconnaître. Je lui en suis reconnaissant. Je ne devrais pas tarder à voir sa p'tite tête d'ahuri débarquer dans notre couloir, fier de lui. Finalement, Nashoba n'était pas qu'une grande gueule.
Cependant, après quelques enjambées d'Onyx en notre direction, des murs d'eaux se dressèrent ci et là. Mais surtout, d'où nous avions été aidé quelques instants plutôt.
Malgré la mort du requin, ils n'avaient pas dis leur dernier mot.
Tandis que le jeune homme nous rejoignait à contre-cœur laissant son ami derrière lui, un de nos adversaires venait tout juste de sortir des surins de sa veste, comme pour nous inviter à se battre.

Ces petits couteaux auraient été bien inefficace si j'avais eu mon armure. Mais dans la situation actuelle, je ne pouvais pas sous-estimer son arme, ni ses capacités physiques qui devaient s'en trouver modifiées comme pour l'homme au taureau. Mais un homme qui possède les gènes du requin n'était pas si effrayant que ça. Il suffisait juste de pas se faire mordre, non ? Ou de lui laisser croire qu'il en avait la possibilité pour mieux le décapiter.
L'homme contrôlant l'eau me semblait plus problématique. Comme tout, j'avais encore du mal à comprendre l’étendue de ses pouvoirs. Mais j'étais déjà bien mouillé, de toute façon. Si je me prenais une petite douche après le bain que je viens de prendre... Cela ne m'était plus aussi effrayant. Il n'aurait très certainement plus la capacité de recréer un aquarium géant de la sorte.

Les ravitaillements étaient arrivé, d'un coup de tête, je regardais ce qui se passait derrière moi. Un échange de couteau était entrain de se passer. La rouquine qui se battait à mes côtés se retrouvait maintenant avec quelques ustensiles de cuisine comme arme.
Je soupirais légèrement. Était-elle aussi bonne cuisinière que combattante ?
Un rictus amusé s'affichait sur mes lèvres. Puis, me vint une idée qui jusqu'à présent ne s'était jamais présentée, ne pouvant m'empêcher de prendre la parole, adressant mes mots à la jeune femme qui se trouvait dans mon dos :

« Et vous ?... Vous n'avez pas de pouvoirs comme les autres ? »

… N'attendant pas spécialement une réponse dans l'instantané, je commençais à m'avancer en direction de nos adversaire, de nombreux mètres nous séparaient. Je ne voulais pas les laisser récupérer mentalement des pertes qu'ils venaient de subir. Toute leur escouade avait été détruite et l'animal d'un des deux hommes était mort.
La menace avait changé de camp, ce n'était plus eux, mais nous.
Mes pas étaient simple, j'étais sûr de moi, jonglant un peu avec mon arme, passant le pommeau de la main gauche à la main droite.
Plus je me rapprochais, moins je les sentais confiant. Peut-être pensaient-ils qu'en nous enfermant de la sorte, nous continuerons de les ignorer ?

Je n'étais plus qu'à vingt mètres d'eux, je me mis en position de combat. Les jambes fléchies, prêt à bondir, la main droite en avant, la lame vers l'extérieur, elle se superposait à mon avant-bras. Mon poing gauche était armé, prêt à être décoché. Ma garde ne laissait que peu de failles, malgré mon maigre équipement.






(c) Shyvana
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

[EVENT 2]Prise d'otage au Centre Commercial - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: [EVENT 2]Prise d'otage au Centre Commercial   [EVENT 2]Prise d'otage au Centre Commercial - Page 6 EmptyMer 20 Juil - 22:29

Prise d'otage au Centre Commercial
[EVENT 2]Prise d'otage au Centre Commercial - Page 6 Illust13
Feat.... tout le monde

- HEY VOUS

La voix qui résonne dans mon dos alors que je cours à la suite d'Ewan et de Luna me ferait presque sursauter. Mais j'attends de me trouver à l'abri derrière une immense plante verte avec les deux autres pour me retourner pour de bon. Lyana, c'est bien elle. Mais comment est-elle arrivée par ici? Et en plus, elle est en train de se battre avec Nayati contre les preneurs d'otage qui ont essayés de nous attraper.

Je ne savais pas qu'elle savait se battre mais elle tient tête à la femme alors que Nayati commence à avoir du mal face à l'homme. Qui se retrouve blessé mais.... guérit aussitôt. Un pouvoir de régénération? Par réflexe, je vais sortir mon carnet de dessin mais me retient. Dessiner, c'est peut-être ce que je fais de mieux mais ici, cela ne servira à rien. ils ont besoin d'aide. Et même si Nashoba les a rejoint et manque de fracasser le crâne de l'homme, déjà il se relève de nouveau.

C'est effrayant. Je tente de dissimiler de mon mieux Ewan et Luna à ce spectacle mais Lyana est toujours seule face à la femme et les garçons semblent inquiets. Ce n'est pas bon.

- Nash'... C'est quoi ce bordel ? Pourquoi il meurt pas ?

- Lui ou elle possède le temps alors il le remonte sans cesse pour se soigner.

- Et merde... On fait comment du coup ?

- Frappez-les, blessez-les le plus possible afin de les forcer à utiliser cet élément. Il est à double tranchant, il peut leur permettre de se soigner mais à force de trop l'utiliser leur vie réduit ; et avec l'utilisateur de temps en moins, nous pourrons nous occuper du deuxième.

Les frapper, les forcer à se soigner, les blesser autant que possible. Je déglutis un peu bruyamment car cette idée me répugne mais je ne doute pas une seule seconde que Nashoba sache parfaitement de quoi il parle. Alors, nous n'avons pas le choix. Oui, nous. Car je ne peux plus rester simplement ici les bras croisés, à les regarder se battre alors que j'attends patiemment en espérant que la mort nous épargne.

"- Vous deux, vous avez toujours les couteaux, hein? Eh bien, vous ne bougez pas d'ici et si quiconque d'inconnu s'approche, vous n'hésitez à vous en servir. Je reviens vite, promis...."

Ewan tente de me retenir mais je lui souris et dépose un baiser sur son front alors que je le dépose contre Luna, qui se blottit contre lui, pour se rassurer aussi. C'est à moi de vous protéger alors, je le ferais. Mais pas en restant là. J'observe les alentour et, à à peine quelques mètres de moi, se trouve une poubelle en plastique. Parfait. Un dernier clin d’œil pour les encourager et je m'élance. Je récupère le récipient et cours en direction de la femme qui s'en prend encore à Lyana. Je suis dans son dos et elle ne m'a pas entendu alors, je saute et abat la poubelle sur sa tête, autant pour la bloquer dedans, la désorienter que l’assommer carrément si je le peux.

"- Tiens, prends ça!"

Oui, j'ai peur. Non, je suis terrorisée. Mais la peur me galvanise et me permet de trouver des ressources de courage que je ne pensais pas posséder. Au minimum surprise, la femme ne peut pas réagir de suite et je sors mon couteau de pêche, long et effilé, avec lequel je me mets à la frapper  de toutes mes forces, aussi vite et fort que possible, partout sur son dos, ses hanches et le haut de ses cuisses qui sont à ma hauteur et ma portée. Si le temps vient d'elle, je veux l'empêcher de s'en servir. Et aider mes amis et mon demi-frère. Tant pis, je n'ai pas le réflexe de me protéger, je veux seulement agir. Alors je suis bêtement les consignes de Nashoba. A mes risques et périls.

Revenir en haut Aller en bas
Laelyss Hamilton

Laelyss HamiltonMessages : 990
Date d'inscription : 23/11/2014


[EVENT 2]Prise d'otage au Centre Commercial - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: [EVENT 2]Prise d'otage au Centre Commercial   [EVENT 2]Prise d'otage au Centre Commercial - Page 6 EmptyJeu 21 Juil - 0:32

Fight !

 
Fatiguée.
Mouillée.
Si demain, je n'ai pas attrapé un rhume, c'est un exploit.
Nous avions réussi à être synchro durant ce combat ce qui a valu la mort de cette femme. Et pour ça, je ne peux que nous en féliciter. Même si j'ai perdu ma dague dans la bataille et que j'ai failli y laisser les doigts vus la vitesse à là quelle elle fondait. Mais elle était morte. C'est ce qui comptait le plus. Le requin aussi par la même occasion. Ce qui pouvait être plus ou moins rassurant au cas où l'on finirait une seconde fois dans un aquarium géant. À moins que le prochain ne nous sorte un kraken, on pouvait se permettre de savourer cette légère victoire. Ô joie. Il n'en restait que deux et pourtant, j'avais l'impression que c'était loin d'être la fin. Comme si le pire restait à venir. Mais il fallait d'abord récupérer un peu, même quelques secondes, c'était toujours ça de gagner. L'homme aux cheveux rouges cramoisi, littéralement trempés de la tête aux pieds, dont la chemise était entièrement en lambeau, s'approcha de moi pour déposer une main sur mon épaule. Je hausse un sourcil perplexe, avant de comprendre qu'il s'agissait là d'un élan de réconfort et lui répond d'un simple hochement de tête. Les mots n'avaient pas besoin d'être présent. De toute manière, je doute qu'il y en ait réellement pour qualifier tout ça.

Il retira sa chemise, sûrement pour se débarrasser d'un poids mouillé supplémentaire. Et je vis dans son dos un tas d'écorchures qui faudrait soigner au plus vite. Enfin, si seulement nous avions un médecin à portait de main. Ce moment de paix était de courte durée. On venait à peine de gagner ce round que les seuls passages possibles de s'en fuir se retrouvaient subitement à bloquer par des murs d'eau. Bloquant ainsi l'accès dans un sens comme dans l'autre. Cet homme devenait un problème. Pourquoi pas nous crée un rade-marais tant qu'on y est ? … Non mauvaise idée. J'entendis subitement l'un des jeunes hommes accompagnant le garçon qui m'avait sauvé, m'interpeller et s'approcher de nous à toute vitesse pour me donner deux couteaux. Il était malheureusement bloqué ici tandis que son compère partait dans la direction inverse. Au moins, j'avais de quoi remplacer mon arme disparue.

Le remerciant brièvement, je lui dis de se mettre à l'écart, il avait peut-être accompli une bonne action très risquée, je m'en voudrais qu'il perde la vie par ma faute. Il n'avait qu'à rejoindre les otages et éviter de se faire prendre. J’espérais être encore en assez bon état, pour retourner une nouvelle fois sur la piste de danse. Quand la voix de l'étranger résonna à mes oreilles. J'en roulais simplement des yeux sans y répondre. Parce que, au fond ça me semblait sonner comme un simple pique. Bien sûr, j'en ai un. Cependant, j'attends que le soi-disant putain de bon Dieu à la noix ait fini de jouer avec ma patience et accepte de me rendre mon bien comme tous les autres. Histoire de se battre une bonne fois pour toutes à armes égales. Ce ne serait pas du luxe personnellement. Qu'est-ce que j'ai fait au bon Dieu pour mériter ça, hein, voilà ce que je n'arrête pas de me demander. Je pense avoir suffisamment pris de tarte dans la tronche pour avoir l'honneur qu'il me soit rendu non. À moins que me voir me débattre comme une simple mortelle soit un spectacle des plus plaisants. Dans ce cas-là, sa sainter a des penchants bien malsains.

Puisqu'il n'y avait guère d'autre choix que de foncer dans le tas, je me tenais prête. En dépit d'une autre dague ou de mes armes habituel, je me contente des couteaux que m'a apportés le garçon. Quoique cela ne me dépayse pas réellement et je saurais quoi en faire de toute manière. Je me mis à courir trois secondes après lui, le laissant prendre de l'avance pour qu'il prenne l'homme aux surins. Celui-ci semblait protéger ma proie. Et il n'avait pas les moyens de s'occuper de nous deux en même temps, encore moins en l'absence de son animal. J'allais donc droit sur celui qui ne cessait de frimer avec son élément. Puisqu'il était si concentré à maintenir les murs et que cela demander tout de même pas mal d'énergie, j'avais de quoi profiter de quelques instants pour le déstabiliser.

 


©


Elle te parle en Brown

KDO
[EVENT 2]Prise d'otage au Centre Commercial - Page 6 -XoIUmuE5TkYuCFs1-XAHGdFZb8[EVENT 2]Prise d'otage au Centre Commercial - Page 6 Zm9oyxG
bitch:
 


Dernière édition par Laelyss Reiss le Jeu 21 Juil - 15:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous

InvitéInvité

[EVENT 2]Prise d'otage au Centre Commercial - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: [EVENT 2]Prise d'otage au Centre Commercial   [EVENT 2]Prise d'otage au Centre Commercial - Page 6 EmptyJeu 21 Juil - 14:51

Prise d'otage
~ 11 heures 29 ~

Du côté des jeunes gens, cela faisait un moment maintenant qu'ils s'acharnaient sur les deux membres de l'ordre qui semblaient ne rien subir, comme si qu'on pouvait leur faire n'importe quoi, cela ne servait à rien car ils retournaient à leur état d'origine, épuisant leur adversaire à petit feu. Même si leur tentative était belle, même plutôt impressionnante pour des personnes aussi jeune, ils ont sûrement subit un bon entraînement, plus qu'ils ne pouvaient le penser. Malgré tout, ils allaient avoir affaire à des personnes d'avantage entraîner que les personnes qu'ils avaient affronter de leur couloir. Cela semblait être une boucle sans fin, une boucle où les gagnants seront ceux qui contrôle le temps lui-même.


Du côté des deux roux, ils décidèrent enfin de passer à l'acte en fonçant sur celui qui contrôle l'eau et celui qui possédait un requin. Le premier à lancer une offensive était l'homme qui fonça sur leur deux ennemis. Malgré cette attaque surprise, cela ne servit à rien car quand il passait en face du mur d'eau qui bloquait le chemin, il se mit à bouger venant plaquer l'homme à l'épée contre le mur de l'autre côté. Mais cela permit à la femme de pouvoir passer pour venir atteindre les deux hommes, voulant tuer celui qui maîtrisait l'eau sauf que l'autre homme n'avait plus à rien à perdre, pour cela qu'il s'interposa afin de subir toutes les attaques à la place de son partenaire.

~ 11 heures 30 ~

De chaque côté du combat, la même chose se déroulait, même si c'était de manière différente. Du côté au prise avec le temps. La femme se retourna afin de prendre à la gorge la jeune demoiselle (Haizea) qui s'amusait à la transpercer de toute part, tandis que le gamin (Nashoba) au son se fit soulever par la gorge par l'homme à l'épée, tandis que la seconde jeune femme (Lyana) se fit attraper à la gorge à son tour, par un animal qui venait d'apparaître, un babouin. Les trois étaient dans la même situation, se faisant étrangler par une personne différente à chaque fois, mais il faudrait sûrement agir vite pour éviter qu'ils ne meurent par étranglement.

Les deux roux n'étaient pas des plus avantager également. Le mur d'eau qui bloquait le roux subit une transformation afin de prendre une forme plus ou moins humaine, la main sur la gorge du rouquin, venant l'étrangler également. Même si c'était de l'eau, cela restait très compact et il pouvait vraiment sentir une pression sur sa gorge. Et alors que la jeune femme rousse semblait avoir réussir à tuer un homme, elle subit une forte pression au niveau de se gorge également qui la força à se retourner. Elle pouvait voir également une sorte de personne humanoïde aquatique n'ayant pas de bras, mais des fouets d'eau à la place qui venait d'attraper sa cible, la traînant un peu vers sa direction.

Les cinq personnes étaient toutes dans la même situation, au prise avec une entité, humaine ou aquatique, entrain de les étrangler. Il fallait vraiment bouger pour s'en sortir car là ils étaient vraiment passer à une autre chose. Une étape supérieure où ils étaient désireux de tuer avant de manquer d'air, se faisant tous étrangler en même temps sans le vouloir.

Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

[EVENT 2]Prise d'otage au Centre Commercial - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: [EVENT 2]Prise d'otage au Centre Commercial   [EVENT 2]Prise d'otage au Centre Commercial - Page 6 EmptyJeu 21 Juil - 16:31


“  [EVENT 2]Prise d'otage au Centre Commercial  „

« Feat : plein de coupains »
Mon coup de poing réussis. Je pense qu'elle m'a sous estimée. À vrai dire, c'est vrai que je sais pas me battre. Donc moi-même ça m'a étonne ce petit instinct protecteur. Elle qui voulait sûrement me désarmer a été déçu. Elle recule donc de quelques pas, m'analysant et s'élance, de mon coté gauche, j'ai juste temps de lever sa lame pour contrer la sienne qui visait mon épaule. Elle recula encore pour une raison que j'ignorais, j'hésitais à tourner la tête, mais la voix derrière moi me rassura. Nashoba ! Il était en vie. Il était là. Un poids s'enleva de mon cœur.

- Frappez-les, blessez-les le plus possible afin de les forcer à utiliser cet élément. Il est à double tranchant, il peut leur permettre de se soigner mais à force de trop l'utiliser leur vie réduit ; et avec l'utilisateur de temps en moins, nous pourrons nous occuper du deuxième.

J'hoche la tête et j'essaye de passer un peu à l'offensive, mais ne portant que des coups lents qu'elle contrait facilement. Pourquoi j'ai pas demander à Arias de m'apprendre les arts du combats ? Ça aurait été utile à un moment comme celui là. Puis je fus aussi surprise que mon adversaire quand elle se pris une poubelle en pleine tête. Je reconnus la voix d'Haizea qui se mis à attaquer mon adversaire. Oui c'est le moment ! J'utilise la diversion d'Haizea pour moi aussi l'entailler, visant ses bras, son torse, ses épaules. Elle enleva la poubelle et essaya de contrer Haizea et moi. Mais nos deux efforts réunis portaient leurs fruits. On y arrivait mieux, mais peut importe combien on la frappait, elle récupérait presque aussi tôt.

-Purée, ça va durer longtemps?!

C'était presque démoralisant. Mais on essayait de pas se décourager. Puis il y eut comme un signal, la jeune femme arrêta de se défendre et me plaça un coup de pieds sans que je m'y attende. Je faillis lâcher mon arme, je vis qu'elle attrapa Haizea aux cou. Je voulais l'aider, je me releva, mais on m'attrapa moi aussi aux même endroit. Je regardais mon adversaire. C'était … Un singe ?! Un babouin pour être plus précise. Je commençais à lever mon couteau mais il serra plus fort. Par réflexe je lâcha mon couteau et de mes deux mains j’attrapai son bras et essayais de pousser pour éloigner, mais rien à faire il avait plus de force que moi. Je voulais appeler à l'aide, mais il serrait de plus en plus fort. L'air commençait à manquer.

Son bras était plus long que le mien, je ne pourrais pas atteindre sa gueule. J'essayais donc de donner des coups de pieds sur ses jambes, mais un singe c'est massif. Réfléchis Lya, réfléchis... Tu n'as pas le droit de mourir étranglé par un singe. C'est pittoresque. On écrira quoi sur ma tombe ? La fougue pris le dessus et l'envie de vivre, mes coups de pieds se firent plus insistant, j'essayais même de viser son grand nez. Ma vision commença à se troubler un peu et en plus des coups de pieds je tentais de taper de mon poing son coude si on peut appeler ça comme ça. Je ne veux pas finir tuer par un singe.

C O D A G E P A R G A K I. S U R E P I C O D E
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

[EVENT 2]Prise d'otage au Centre Commercial - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: [EVENT 2]Prise d'otage au Centre Commercial   [EVENT 2]Prise d'otage au Centre Commercial - Page 6 EmptyJeu 21 Juil - 17:47






Prise d'otage au Centre Commercial


Comme idée, il y avait peut-être mieux à part le forcer à utiliser son élément, mais je n'ai rien vu d'autre. Nous avons besoin d'aide, nous n'arriverons pas à tenir contre des personnes qui ne cessent de remonter le temps pour se soigner... Pourquoi est-ce que le possesseur n'est toujours pas mort ? Combien lui reste-t-il de vie avant de s'écrouler au sol afin de prendre l'avantage ? Fatigués, nous reculons de quelques pas avec Nayati afin de prendre quelques respirations tandis que notre adversaire se remet de sa blessure infligée par mon ami.

- Purée, ça va durer longtemps ?!

Oui.. Moi aussi ça commence à me fatiguer ce combat qui n'a ni queue ni tête ! Puis d'un seul coup, la situation se retourne contre nous ; sans comprendre le pourquoi du comment, Nayati se retrouve projeté au sol tandis qu'une main entoure ma gorge afin de me faire quitter le sol sur plusieurs centimètres. Le temps de jeter un coup d’œil autour de moi, je comprends que personne ne peut venir m'aider puisqu'ils sont tous dans la même situation que moi. Bordel. Et je ne pense pas pouvoir compter sur les deux rouquins pour me sortir de là...

Manquant de plus en plus d'air, je suis en train de chercher une solution à ce problème tandis que Nayati est partie aider une des demoiselle ; j'arrive donc à faire la seule chose qui me paraît bonne. Je tends mon bras pour venir toucher du bout de mon index la joue de mon agresseur et me concentre le plus possible pour faire ce que je veux ; après un temps qui me paraît une éternité, j'arrive à donner une sensation de bourdonnement dans l'oreille de l'homme qui me relâche aussitôt sous le coup de la surprise.

Balancé contre le mur, je tente de reprendre ma respiration tandis qu'il essaye de se remettre de ce bourdonnement infligé, remit de nos émotions tous les deux en même temps, je croise son regard de foudre me faisant ainsi comprendre que je l'ai mit en colère. J'ai simplement le temps de m'emparer de ma pelle pour bloquer l'attaque de l'épée s'abattant sur moi ; je tente de la retenir du mieux que je peux mais il a l'avantage sur moi et j'ai vite intérêt à me dégager de là.

Utilisant ma pelle comme un levier sur le côté, j'arrive à faire glisser l'épée le long du manche pour me dégager de son emprise grâce à une roulade à son opposé. Mon dieu... Je regrette d'être venu ici même si j'ai la sensation que la situation dehors n'est pas mieux. Me relevant aussi rapidement que possible, je fais un pas en la direction de Lyana pour aller l'aider mais me retrouve de nouveau face à l'homme qui ne veut pas me laisser passer ; ah bon. Puisqu'on en a pas terminé tous les deux.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

[EVENT 2]Prise d'otage au Centre Commercial - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: [EVENT 2]Prise d'otage au Centre Commercial   [EVENT 2]Prise d'otage au Centre Commercial - Page 6 EmptyJeu 21 Juil - 19:08

Prise d'otage au Centre Commercial
[EVENT 2]Prise d'otage au Centre Commercial - Page 6 Illust13
Feat.... tout le monde

Je frappe, aveuglémentet sans me retenir. je dois protéger Ewan et Luna, je dois aidr Lyana. Il faut que je fasse quelque chose, que j'agisse. Car si jamais je m'arrête, je ne pourrais plus rien faire. J'aurais trop peur, je risquerais d'être paralysée par ma trouille alors surtout, ne réfléchis plus Haizea. Fonce et frappe, encore et toujours. Malgré le sang qui gicle et me couvre lentement, mon adversaire semble pourtant ne rien sentir.

- Purée, ça va durer longtemps ?!

Je crois que je me suis faite le même genre de réflexion mais sans avoir le temps de la dire. Déjà, la femme se débarrasse de la poubelle et me repère sans mal. Et avant que je n'ai le temps de dire ouf ou d'esquisser le moindre geste, me voilà soulevée de terre, les pieds battants l'air, sa main serrant violemment ma gorge. Non, de l'air. Il faut que je respire. Mon poing se resserre sur le manche du couteau alors que mon souffle siffle rapidement et se fait de plus en plus bruyant. Il devient rare, difficile et déjà, j'ai l'impression que ma vue et mon ouïe diminuent. Nan, je ne veux pas mourir. pas ici ni maintenant. Pas devant Ewan.

Je me débats comme je peux, à coup de pied et frappant de nouveau son bras avec mon arme, mais moins fort. Je la mord aussi, sans grand réaction. Et tout se voile, se floutant lentement mais surement. Mes poumons me brûlent et soudain, le choc. Je tousse et crache violemment mes poumons dans lesquels l'air s'engouffre trop vite et trop fort. Je suis libérée de la main de la poigne de la femme qui crie sous l'attaque de Nayati dans son dos. Et malgré ma vision toujours un peu précaire, j'aperçois les silhouettes d'Ewan et Luna au loin.

Je dois agir, encore. Peu importe la douleur dans ma poitrine et mes poumons, ou à ma cheville qui s'est tordue sous le poids de ma chute. Mon couteau, je l'enfonce de toute ma force dans son pied, tentant vainement de carrément la clouer au sol, en sortant un autre de ma poche. Et avec celui-là, je vise l'artère fémorale tandis que Nayati continue de la harceler de son côté. Et mon arme mord violemment dans la chaire de sa cuisse. Mais ais-je atteint mon but? Dans mon état, je n'arrive pas à le savoir.

"- Peu importe.... Ce qui m'arrivera... Tu ne feras plus jamais... de mal aux autres..."

Un chuchotement entre mes dents, sifflés et très douloureux. Mais une manière comme une autre pour moi de rester éveillée et concentrée sur le combat malgré ma peur et la douleur.

Revenir en haut Aller en bas
Laelyss Hamilton

Laelyss HamiltonMessages : 990
Date d'inscription : 23/11/2014


[EVENT 2]Prise d'otage au Centre Commercial - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: [EVENT 2]Prise d'otage au Centre Commercial   [EVENT 2]Prise d'otage au Centre Commercial - Page 6 EmptyVen 22 Juil - 19:48

Fight !

 
A mi-chemin en direction de l’Elementis d’eau, l’homme au requin s’interposa. Ne voulant pas me laisser approcher de ma proie. Moi qui pensais que mon coéquipier du jour allait être utile, un petit coup d’œil vers lui m’indiqua que ce n’était pas totalement le cas. Ce n’était vraiment pas le moment de se faire envoyer sur le tapis. Alors, une fois à sa hauteur, j'envoie mon pied s'écraser brutalement contre sa rotule pour le faire flancher, avant que le manche de mon couteau droit ne s'abatte contre son visage. Prenant un coup point dans le ventre en retour. J’ai mal certes, mais je serre les dents et encaisses en silence. Arrivant tant bien que mal à finir par passer rapidement derrière lui, l’un de mes couteaux vient s’abattre dans son épaule pour le transpercer. Puis, je viens le saisir par le poignet et le force ensuite à plier le bras en arrière afin de le lui plaquer dans le dos, tirant sa main la plus haute possible entre ses omoplates. Un petit craquement d’os résonna légèrement à mes oreilles entre deux souffles de douleur. Il tente de me blesser au visage en balançant sa main en arrière dans tous les sens, mais lâchant son membre brisé, mes deux mains se placent autour de sa tête et d’un coup net et précis, je lui brise la nuque.

Il s’écroule au sol lourdement et j’inspire un grand coup, soupirant presque de soulagement de le savoir mort, avant de me pencher pour récupérer mon couteau planté dans sa chair. Mais quelques choses de froid et humide s’enroulent subitement autour de ma gorge et j’en lâche toutes mes armes en tentant vainement de me débattre. On me force alors à voir que ce n’est rien de plus que l’eau. Pourtant, la pression est si forte que je ne peux m’en débarrasser. Ni l’attraper pour le tirer dans un sens comme dans l’autre. Je me sens traîner contre mon gré et regardant vivement en direction de mon collègue, je vois bien que ce n’est guère mieux pour lui. Même en ralentissant le mouvement avec mes pieds rien ni fait. Je ne peux pas échapper à ce qui m’attire.

Engrangement, j’angoisse. L’idée que ça me tue, me remue dans tous les sens, et j’ai l’impression de perdre pied. Je manque d’air. Et pourtant, je m’accroche. Encore et encore. Parce que ce serait vraiment la mort la plus débile qu’on n’est jamais connu. « Ci-gît Laelyss Reis,  morte par son élément ». Sérieusement ? Autant me faire rouler dessus par un éléphant. Alors dans une énième tentative que je sais perdue d’avance, je tente encore de m’en défaire. Dans un réflexe inattendu et durant une courte période, je sens l’eau entre mes doigts se briser comme si je l’avais décidé et le rejette au loin. Cassant ainsi un petit morceau de tentacule. Je me recroqueville sur moi-même en toussant. Peinant un peu à reprendre mon souffle alors que je fixe bêtement ma main comme si celle-ci allait me donner la réponse qui émerge dans mon crâne. Est-ce que c’était juste un coup de chance ou bien le bon Dieu à décider d’être clément ? Pas le temps à perdre à me poser trente-six questions, puisque celui-ci est enfin de retour, je devrais pouvoir riposter enfin. Deux mains levées, j’essaie de reprendre le contrôle de la bête et de le retourner contre son possesseur. Le tentacule s’avance vers celui-ci, à deux doigts à l’achever. Sauf qu’à mi-chemin, elle me revient dessus avec violence et m’écrase au sol. J’aurais dû me douter que ce fût trop beau.

Saignant de la lèvre et quelque peu sonnée par le coup, je me relève quand même. J’ai compris que m’en prendre à lui directement n’est pas une bonne chose, ou du moins pas encore puisqu'à apparemment tout ne semble pas vouloir m’obéir comme habituellement. Je fais face à mon ami du jour, toujours prisonnier par sa main. Et décide de lui donnait un coup de pouce avant qu’il ne devienne tout bleu. Ce serait vraiment très con qu’il claque maintenant alors que j’aie encore besoin de lui. J’avais au moins assez de puissances pour rendre son adversaire aquatique moins humanoïde pour qu’il ne soit plus que de l’eau durant quelques secondes. De quoi lui laisser le temps de s’échapper…

S’il y arrivait, je restai en retrait pour l’épauler de loin à ma manière. Il fallait qu’il prenne les cartes en main et dépose une belle suite sur la table.

 


©


Elle te parle en Brown

KDO
[EVENT 2]Prise d'otage au Centre Commercial - Page 6 -XoIUmuE5TkYuCFs1-XAHGdFZb8[EVENT 2]Prise d'otage au Centre Commercial - Page 6 Zm9oyxG
bitch:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous

InvitéInvité

[EVENT 2]Prise d'otage au Centre Commercial - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: [EVENT 2]Prise d'otage au Centre Commercial   [EVENT 2]Prise d'otage au Centre Commercial - Page 6 EmptyVen 22 Juil - 19:49


Notre corps est en majorité composé d'eau.


Je venais de m'élancer dans le but d'en finir. J'étais sûr et certains de pouvoir compter sur la personne qui se débattait à mes côtés depuis le début de la matinée. Ce n'est pas maintenant, si prêt du but, qu'elle m'abandonnerait.
Ma course était rapide et mon plan d'action était clair. Je trancherai en deux l'homme ayant des gènes de requin quitte à me faire légèrement suriner le bras droit. Je n'étais définitivement plus à ça prêt. Je ne soupçonnais pas le maître de l'eau capable de créer un nouvel aquarium géant, et surtout, si près de nous, il se serait lui-même inclus dedans. Nous facilitant presque la tâche pour l'achever.
Presque arrivé sur ma cible, du bruit vint de la gauche, un léger coup d’œil... Le mur d'eau était littéralement entrain de se mouvoir dans ma direction, d'une vitesse telle que je ne saurais l'esquiver. Le mur ne mit pas longtemps à m'heurter. Le premier choc ne fut pas extrêmement violent. Cependant, le second qui me plaqua contre le mur eut la bonne idée de me sonner quelques secondes. Je n'étais pas spécialement préparé à recevoir un coup de cet ordre là.

Ré-ouvrant les yeux, je voyais face à moi mon compagnon d'arme entrain d'abattre l'homme que j'avais pris pour cible. Elle venait de lui faire un combo assez agréable à regarder. Je ne l'avais pas spécialement vu se battre jusqu'à présent. Nous avions dansé chacun de notre côté et n'avions guère eu l'occasion de le faire ensemble. C'était regrettable, mais comme tout jusqu'à présent s'était bien passé, on fera sans les points de style. C'est comme si les preneurs d'otages avaient tout fait pour nous isoler jusqu'à présent. Grand mal leur en face. Les pertes de notre côté étaient bien plus minimes que les leurs.

Je commençais à sentir une forte pression au niveau de ma gorge, qu'était-ce ?
Détachant mon regard de l'assassine qui combattait à mes côtés afin de regarder droit devant moi... Comment ? Le mur d'eau avait prit une forme plus ou moins humaine et était entrain de m'étrangler. J'étais entrain de me faire étrangler par de l'eau.
Si j'avais cinq ou six ans, vivant cette situation, j'aurai très certainement pu avoir peur de prendre des douches ou des bains après cela.
Me remettant peu à peu de mon étourdissement, un rictus carnassier vint se figer sur mes lèvres. Comment pouvais-je être entrain de ressentir ce genre de sentiments dans une situation autant défavorable ?... C'est certainement parce qu'être entre la vie et la mort avait toujours fait parti de mon quotidien, qu'ôter des vies ne me dérangeait pas, et qu'au final, je le savais, un jour je tomberai sur un guerrier plus fort que moi qui réussira à me faire payer mes péchés. Ceux-là même qui m'ont toujours été ordonné ou dicté. C'était la vie de chien de guerre que j'avais toujours embrassé et que je n'étais pas prêt de renier de si-tôt.

Analysant la situation avec un peu plus de recul. Qu'est-ce que je pouvais donc bien faire ? Est-ce que ma partenaire pouvait enchaîner sur le deuxième homme et l'abattre ?
Encore une fois, je me trouvais confronté à ces pouvoirs totalement surnaturel. Je découvrais un monde nouveau, comme une seconde naissance où tout ce que j'avais pris pour acquis et confirmé venait d'être rayé de la liste. D'un côté, cela m'excitait et me donnait envie d'en apprendre plus, d'un connaître plus. De l'autre, cela me frustrait tout simplement de ne pas avoir grandit ou évolué avec ce genre de capacités jusqu'à présent. Je n'aurai pas dis non à pouvoir maîtriser le vent afin d'amplifier mes attaques ou à la force d'un animal agile, ou que sais-je encore. Cela n’entache en rien mon expérience de Soldat, je suis ce que je suis et je ferais avec, dans le but d'être victorieux à la fin du combat. Debout entouré des cadavres de mes adversaires du jour.

Un autre golem aquatique apparut alors que Laelyss tournait encore le dos au membre de l'Ordre restant. Celui-ci ne possédait pas des bras mais des sortes de fouets à la place afin de venir l'attraper au niveau du cou, commençant à la tirer dans la direction de l'Elementis d'eau. Mon rictus ne s’effaçait pas de mon visage. Notre ennemi semblait plus que concentré à contrôler ses deux golems, et surtout, n'avait que deux yeux et ne pouvait pas regarder dans nos deux directions en même temps. Il fallait que j'agisse. Je n'aurai certainement pas le droit à un second essaie. Je devais lancer fort, juste et précis, mon épée devait lui transpercer le crâne et répandre son sang contre le mur. D'un côté, cela me semblait simple. Heureusement que j'avais un peu de difficulté avec cet être aqueux m'étranglant. Ce serait bien trop simple sinon. J'hésitais encore quelques instants. J'étais encore un peu loin de mes limites, je ne m’évanouirais pas de suite.

Quelques instants avant que mon coup ne soit lancé, quelque chose sembla se produire.
La femme qui combattait à mes côtés venait de se détacher de l'emprise de son golem. Qu'est-ce que cela pouvait-il être ? Notre adversaire atteignait-il sa limite ? Son pouvoir était-il entrain de s'épuiser ?... La pression contre ma gorge était toujours bien pesante. L'eau était toujours aussi compacte de mon côté. Rien n'avait changé. Est-ce qu'elle contrôlerait, par hasard, elle aussi, l'élément de l'eau ? Pourquoi ne l'a-t-elle pas utilisé jusqu'à présent ?... C'est dans ce genre de moments là, que je pourrais apprécier d'avoir été mis au courant par mes supérieurs de là où j'étais envoyé, abandonné. Que se passait-il dans cette ville, à la fin ? Je ne comprends rien. Enfin, si, je comprends juste une chose : Si je veux vivre, je dois me battre.

La voilà entrain de lever les bras vers ses adversaires, après avoir réussit à se détacher de l'emprise du golem aquatique, comme si elle tentait d'implorer Dieu... Ou tout simplement de contrôler son agresseur ? Le voilà entrain d'attaquer le dernier membre de l'Ordre présent dans ce couloir. Sa propre créature se rebellant contre son maître... Alors, elle est réellement capable de contrôler l'eau ?... Vient-elle seulement de se rappeler qu'elle pouvait le faire ? Ou ne pouvait-elle simplement pas s'en servir auparavant ?... Tant de questions. Je devrais m'efforcer d'y trouver les réponses une fois cette blague de prise d'otage terminée.
… Ce ne fut que de courte durée, la rouquine se prit un retour de bâton, se retrouvant à faire un câlin avec le sol suite au coup de fouet.
Mon acolyte se remit plutôt rapidement, se relevant et regardant dans ma direction, la lèvre ensanglantée. Elle a l'air certainement tout autant pitoyable que moi.

Par je ne sais quel moyen, la pression de l'étranglement finit par disparaître, le corps aqueux qui me faisait face semblait de moins en moins compact. Ce n'était plus que de l'eau, de la simple eau ayant prit la forme d'un homme. La même que l'on boit ou que l'on utilise pour notre douche. Une eau inoffensive qui ne me mettait plus en danger de mort. Je pris quelques brèves secondes le temps de recouvrer ma concentration et mes esprits. L'homme qui faisait parti auparavant d'un groupe entier de preneur d'otage semblait un peu trop occupé à mon goût par la jeune femme qui lui tenait actuellement tête. Comme s'il était blessé dans son ego, comme si ce qui était entrain de se passer ne pouvait pas arriver.

C'était pour moi le moment et l'occasion de frapper.
M'élançant à travers l'eau qui se trouvait toujours face à moi, ayant droit à une énième douche dans la même journée, pour ce qui ressemblait au quinze-mètres le plus rapide de ma vie, arme en main, droit dans la direction de mon adversaire, dans son angle mort.
Ce rictus tranchant toujours présent sur mes lèvres, je courrais, tel une bête sauvage dominée par son instinct de prédateur assoiffé de sang, dans la direction du mis-à-mort.
Bien trop occupé à lutter avec cette mère souhaitant protéger ses enfants et le reste des otages pour se rendre compte de l'épée de Damoclès entrain de s'abattre sur lui.
Ma course était irréprochable. Lorsqu'il se rendit compte de ma présence sur son flanc, c'était déjà trop tard. Mon coup d'épée circulaire était lancé. Utilisant chaque muscles de mon corps afin d'amplifier les dommages de cette attaque, dans le seul et unique but de le trancher en deux.

Au même instant, le jeune-homme qui nous avait servit de mule de ravitaillement, avant cet ultime combat, courrait dans notre direction, tout en criant :


« Ils sont entrain de se battre ! Nashoba, Nayati, Lyana et Haizea sont entrain de se battre contre d'autres terroristes ! »


C'est une nouvelle que nous nous serions très certainement bien passé d'entendre. Surtout pour la femme qui combattait à mes côtés, cela devrait lui déplaire très fortement.
Il faut qu'on les rejoigne, et vite...






(c) Shyvana
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

[EVENT 2]Prise d'otage au Centre Commercial - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: [EVENT 2]Prise d'otage au Centre Commercial   [EVENT 2]Prise d'otage au Centre Commercial - Page 6 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[EVENT 2]Prise d'otage au Centre Commercial
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 14Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 10 ... 14  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Les Archives ~ :: Les Archives :: Les RPs 2016-