Neigeux
-6°

La ville est en Février 2021
-50%
Le deal à ne pas rater :
Bracelet connecté Xiaomi Mi Band 4C à -50%
14.99 € 29.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 [Event - 2] Bloody Hostage {Pv Setsuna & Gaara}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Anonymous

InvitéInvité

[Event - 2] Bloody Hostage {Pv Setsuna & Gaara} Empty
MessageSujet: [Event - 2] Bloody Hostage {Pv Setsuna & Gaara}   [Event - 2] Bloody Hostage {Pv Setsuna & Gaara} EmptyMer 13 Juil - 21:07


   

   

   
- Attention je vais t'attraper et te manger !
- Naaan ! Tu m'attrapera, suis trop rapide !
Et pouf, voilà qu'Ace tombe dans l'herbe et je m'empresse de l'attraper pour le couvrir de chatouille. Il rit aux éclats et moi, aussi en me suppliant d'arrêter. M'arrêter en si bon chemin ? Certainement pas ! Je continue encore et encore en le voyant se tordre dans tous les sens, avant de finalement le laisser partir. Il s'amuse à courir dans le jardin et moi, je reste là à le regarder. C'est une bonne mâtinée, y fait chaud, beau, profiter de l'extérieur est idéale. Mais surtout profiter d'un jour de repos. De quoi s'amuser avec lui à faire un peu n'importe quoi. C'est un petit programme que nous avons bien entamer depuis assez tôt ce matin. Après avoir commencé par une vaine tentative de faire des biscuits. Nous étions bien parties, mais ils ont fini par cramer dans le four. J'avais dit que la cuisine ce n'était pas mon truc, ce n'est pas pour rien. Enfin, cela n'a pas empêché de garder cette bonne humeur pendant les deux heures qui ont suivit.
J'allais lui lancer la balle qu'il m'a envoyée, quand la soudaine lumière dans le ciel m'arrête en plein élan. Je la regarde en tentant de comprendre ce qui se trame. Pourquoi quelqu'un s'amuserait à faire ça ? Enfin, il a tellement de personnages bizarres et de délinquant qu'il en vient à moment où ce genre de question ne devrait plus être posé. Mais ce sont les soudaines paroles, qui semblent être portées dans toute la ville alors que la silhouette est bien loin de là où je me situe, qui me font froid dans le dos. C'est quoi ce bordel ? Éradiqué, le mal, sérieusement ? Les membres de l’Ordre ont pris subitement le melon. Mais pas le temps de porter un soudain jugement là-dessus que des cris commencent petit à petit à se faire entendre, se rapprochant dangereusement. Je sors rapidement dans le jardin pour aller voir dans la rue ce qui se trame. Et je vois là plusieurs personnes être attaquées, que ce soit par des animaux ou bien des éléments. Est-ce que nos pouvoirs étaient enfin revenu ? Je mets à essayer pour venir en aide à ces personnes. Mais rien ne se passe. Même pas une légère bourrasque. J'abandonne bien vite l'idée de tenter une nouvelle fois, on voyant toute la meute affolée qui se rapproche dangereusement.

J'ordonne à Ace de rentrer immédiatement à l'intérieur et cours vers la maison pour le rejoindre. Mais à peine ai-je le temps de poser un pied sous le perron qu'une main m'attrape fermement. Et je me retrouve coincé entre des bras sales et bien trop musclés pour moi, tandis que je vois passer devant moi deux autres mastodontes qui entre sans-gêne dans la ville. Mais qu'est-ce qui se passe ? Qu'est-ce qui se passe chez moi, en ville, pourquoi est-ce qu'ils sont là ? Qu'est-ce qu'ils veulent ? Est-ce un rapport avec ce que se dit « Fallen » à prononcé où est-ce que ce ne sont que des personnes lambda qui profitent de l'émeute ? Pas le temps de poser clairement la question qu'on me force à entrer. Ace est terrifié dans le salon, et j'ai beau me débattre comme pas possible, je n'arrive pas à me défaire de cette étreinte.
- Ne le touchez pas ! hurlais-je
- Mais tu vas la fermer, oui !
Je me débats, de toute force que je peux disposer alors qu'un grand brun lève la main sur Ace en lui ordonnant de se taire, avant de l'emmène. Le portant sous son bras comme s'il n'était rien de plus qu'une feuille. Il refuse catégoriquement en pleurant, balançant ses jambes et bras dans tous les sens. Mais l'homme n'en a que faire. Il finit par l'envoyer plus ou moins violemment dans un placard dont il en bloque l'entrée. J'avoue préférait ça que le voir le martyriser. Mais tout de même ! J'écrase alors mon pied brutalement contre celui qui me retenait. Donnant ensuite un coup de coude dans son ventre pour qu'il me lâche. J'attrape le premier objet qui semble suffisamment pointu et dangereux, un ouvre-boîte traînant sur la table, et m'élance vers ce brun. Je ne sais comment, mais j'arrive à le toucher et le lui enfonce sans peine dans l’œil. Le plus profondément possible. Mais je n'ai pas le temps de trouver une autre arme qu'un violent coup de pied dans la jambe m'arrête dans l'élan. Je recule tant bien que mal, balançant à leur visage les premiers objets qui passent par ma main. Ils ne semblent pas ravis pour ce que j'ai fait à leur copain et comptent bien me le faire payer, ça, je l'avais compris à leur simple regard.

Je voudrais atteindre ma chambre et récupérer mon katana et me défendre plus ou moins correctement. Mais ils s'avèrent bien plus rapides et en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire, je me prends des coups de tous les côtés. J'ai beau les rendre avec autant de délicatesse qu'eux, les blessés, sans mon élément pour me donner un coup de main, je ne suis pas vraiment de tailles. Et bon sang ce que ça fait mal. Durant une ouverture, quitte à sauver ma peau par tous les moyens possibles, je mords une oreille dont j'arrive à en arracher un morceau. Le sang coulant dans ma bouche, durant cette faible sensation de victoire, j'essaye de repartir en direction de la cuisine pour attraper un couteau, mais ce fut une fois encore une idée qui n'a pas le temps de voir le jour. En deux, trois mouvements, je finis attacher sur une chaise et je vois bien dans leur regard que ce n'est que le début des emmerdes...
   
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

[Event - 2] Bloody Hostage {Pv Setsuna & Gaara} Empty
MessageSujet: Re: [Event - 2] Bloody Hostage {Pv Setsuna & Gaara}   [Event - 2] Bloody Hostage {Pv Setsuna & Gaara} EmptyMer 13 Juil - 22:20



Setsuna     F.     Princesse Blood




« Habitants de Querderla, tremblez. Un nouveau vent va souffler sur cette ville abandonnée des dieux. Mes alliés me nomment Le Ténébreux, mes ennemis m'ont baptisé "The Fallen". Oui, je suis le fameux assassin qui a abattu des centaines de membres, mais c'est loin d'être fini. Ce n'est pas le prologue d'une terrible guerre qui va se lever, mais sa conclusion et qui sera remportée par le groupe que j'ai formé et que je dirige... L'Ordre. La boîte de Pandore fut ouverte par les fondateurs, il est temps à l'espoir qui se trouve au fond de se montrer ; je suis votre espoir. Il est temps que tout ce mal soit éradiqué et que la boîte de Pandore soit refermée ! L'espoir est la clef ! L'Ordre est la clef ! »

Le discour était lancé. Ce jour -la était un grand jour, le début de la fin de l'histoire. Je venais officiellement d'annoncer l'ordre et son avènement. Au départ les gens m'avaient prit pour un fou dans mon costume de "clown", il me regardait tous l'air moqueur pendant mon discour mais après avoir entendu les premiers bruits du aux attaques plus personnes n'avaient osé me défié du regard ... Ils avaient tous baisser leurs tête zt prit leurs jambes pour fuir. Quoi de plus normal pour de pauvre et faible personne comme eux. J'étais reste sur mon toit un bon moment espérant quelqu'un venir négocier pour sauver les gens prit en otage comme prévu, mais personnes n'avaient l'air de vouloir discuter avec le pseudo chef de l'ordre.

Au bout de quelques heures ma patience commençait un peu à m'abandonner mais je devais rester dans le coin comme il était convenu. Je me suis lever sur le toit et me mit à chercher quelque chose d'intéressant ... Mais rien, je pouvais voir certains éléments au loin et des animaux dans d'autre coin. La révolution était en marche et tout l'ordre y prenait plaisir apparement. Je me mis après un moment à marcher sur les toits en silence observant ce qu'il s'y passait, je restais dans un rayon assez proche de l'endroit où j'avais donné le discour au cas ou quelqu'un voudrait venir à ma recherche on ne sait jamais peut être que quelqu'un portera son courage jusqu'à moi bien que je n'ai reçu aucune instruction au cas ou je devrais négocier. Plus le temps passait, plus mon champs de vadrouille s'élargissait dans la ville, je me comptentais de sauter de toit en tout soupirant à chaque atterrissage, au fond j'aurais peut être préférer être avec les autres dans la ville à semer le chaos et la peur plutôt que de faire une petite promenade sur les toits en attendant ce qui n'arrivera pas....La venu d'une personne courageuse prête à négocier.

Mon chemin m'emmenait dans le quartier où  je vivais avec ma fille chérie. Je voyais mon manoir reculé par rapport aux autres habitation, les membres de l'ordre était clair, le premier qui s'approcherait de ce manoir dans l'idée de prendre ma fille en otage ou les gens dedans, domestique, cuisinier ou même le chat de ma fille en otage, je m'en occuperais personnellement dans la plus grande des souffrances pour leur plaisir personnel. Oui j'étais gentil qu'avec peu de monde il fallait le dire, et mes mise en garde n'était pas à prendre à la légère,  j'étais comme le ténébreux j'ai horreur de la trahison et de l'insubordination. C'était 2 choses que je condamnais simplement, la peine de mort immédiate et cela marchait très bien, il n'y avait rien de mieux que la peur et l'oppression pour garder les rangs soudés.

Ma balade me mena sur les maisons du quartier ouest. Je saurais toujours de toit en toit car les maisons n'étaient pas trop écarte et c'était bien pratique pour se déplacer comme cela. Pendant que je marchais des bruits de casse et un hurlement strident m'interpellais. Un membre de l'ordre qui aurait exécuté quelqu'un intéressant. Je m'accroupis doucement sur le toit et cherche la fenêtre d'où venait les cris, faisant les fenetres une par une j'aperçue une demoiselle attaché et un mec baraqué contre le mur en face, non il n'était pas de l'ordre eux. Je voyais les liens de la miss depuis ma fenêtre mais ce n'était pas ce qui me dérangeait le plus , je l'avais déjà vu quelque part mais où.  Je réfléchissais à ou je l'avais vu mais j'avais du mal. Tout à coup une feuille rousse passa devant mon casque et la lumière dans ma tête s'allume directement .... C'était sa femme enfin son ex-femme, Fallen s'en tapait un peu à vrais dire mais la voix dans sa tête qui était celle du vrais Set lui rappela à l'ordre " On l'aide, j'ai promis à Gaara, je te promets que si tu le fais pas je reprend les cachetons pour te faire taire" je me mis à soupirer, le vrais moi était vraiment trop barbant on aurait pu l'ignorer et dire qu'on savait pas mais non, Set tenait à cette promesse qu'il avait fait que pouvais-je faire ? S'il prenait encore ses cachées qu'on lui avait fournit je retournerais dans l'ombre et je ne voulais pas ça.

Comment devais-je intervenir ? J'y allais franco et je défonces les 2 mecs ou je libéré juste la demoiselle. Non j'avais besoin de me défouler rester sur ce toit m'avait frustré et j'allais déverser ma colère sur ses 2 déchets qui venaient d'attaquer une femme et son enfant, le Set en moi bouillonait rien que pour cela trouvent ça inadmissible et lâche. Pour commencer je me suis concentré sur mon pouvoir du feu depuis l'extérieur. Je canalisais le feu et essayait de me concentrer pour brûler les liens de la blonde depuis l'extérieur. Cela fonctionna pour les mains mais j'avais été un peu trop fort et avait fait une flamme un peu forte. Puis je fis brûler les liens au niveaux des pieds aussi.

Je vis le gros porc en face du mur voir ça et s'approcher d'elle pour passer derrière elle, il hurla un truc que je n'entendais pas sûrement pour prévenir son complice que les liens ont été brûlé. Cependant au moment où il allait frapper la demoiselle, c'est ce que j'en conclu en voyant le gros lever la main en l'air... Je sauta du toit d'en face pour arriver par la fentre repliant légèrement mes jambes et m'étant mes bras devant moi pour traverser cette dernière qui se brisa facilement, après une petite roulade sur le sol je redresse la tete et voir l'air surpris du gros porcs qui s'empêche de venir vers moi, mais il était tombé sur la mauvaise personne, être hostile envers moi c'était déclarer en un match à mort.  Je pris un morceau de verre sur le sol et en parant habilement son crochet du gauche avec mon bras, je vins avec la main armée du débris de verre l'enfoncer dans sa gorge, le plante violemment dans ce gros porc. Quand je retire mon arme improvisé, un jet de sang gigcle sur le mur avant que je vois les yeux de l'homme se révulser et tomber au sol.

Oui je l'avais tue simplement et purement sans négociation, mais il était tombé au mauvais moment en plus de s'en prendre à la famille qu'il ne fallait pas il était tombé à un moment de frustration intense de ma part. Son pote sorti un couteau et me hurla dessus :

- Salopard comment as- tu osé ?! Crève !

Je lis l'homme me foncer dessus à son tour avec sa lame en avant, après une parade ou je l'ai laisser plante ma main pour immobiliser le couteau .... une douleur forte me traversa. Je vins mordre ma langue fortement, mordre à la faire saigner pour ne pas perdre connaissance et ne pas être paralysé par la douleur, une fois cela fait je vins l'attraper au visage avec ma main violemment et ni une ni deux j'utilise mon pouvoir du feu venant lui calciner son visage d'un des hurlements de douleur et de peur. Oui Fallen était terrifiant, il n'avait peur de rien ni personne et il ne reculait devant rien. Après cette légèrement brûler la main avec ce petite spectacle car le feu avait été au contact de sa main, il retire le couteau de son autre main le jetant au loin puis il regarde son gant noir légèrement brûlé ainsi que sa main aussi en dessous, il soupire et approche de la blonde voir si elle était toujours en vie ou non ... En tous cas elle avait l'air en sale état. Elle avait pleins de sang autour de la bouche c'était pas très propre et très spectaculaire.






(c) Agora


Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

[Event - 2] Bloody Hostage {Pv Setsuna & Gaara} Empty
MessageSujet: Re: [Event - 2] Bloody Hostage {Pv Setsuna & Gaara}   [Event - 2] Bloody Hostage {Pv Setsuna & Gaara} EmptyJeu 14 Juil - 14:07


   

   

   
J'ai mal.
Partout.
Et cela ne va pas en s'arrangeant.
J'ai l'impression qu'on m'a brisé l'intérieur, petit à petit, lentement, trop lentement et que mes os sont à deux doigts de céder. Je reçois tellement de coups dans le ventre et sur tout le reste du corps, qu'à force, je me demande s'ils ne finiront pas par réellement me casser en deux. J'entends Ace qui pleure, mais je ne peux rien faire. Je ne peux même pas le libérer et lui dire de s'enfuir. Et même si je le pouvais, c'est devenue bien trop dangereux dehors pour qu'il puisse se cacher ou que ce soit. Mise à part espérait un miracle il n'y avait aucune opportunité qui s'offrait à moi. Et ça me tue. Littéralement. Je ne peux pas non plus balancer mes pieds en avant histoire de donner des coups, ils ont pris soin de les ligoter aussi. À croire que c'est réellement plaisant pour eux de voir une femme dans un tel état d'agonie. C'est qu'il souhaiterait presque que je les supplie. Mais ça n'a jamais été mon truc la supplication. Autant en prendre une bonne que de me mettre à genoux. Même si j'ai les larmes qui me montent aux yeux à cause de la douleur produite, je ne donnerais pas ce plaisir de fondre en larmes. Les excités davantage ne feraient que me conduire à ma perte. Et j'en suis déjà plus très loin.
- Vous voulez quoi à la fin ? Demandais-je faiblement, mais en tentant de garder un minimum d'assurance. Prenez ce que vous voulez, mais cassez-vous d'ici !
- Nous, on veut juste s'amuser chérie.
- Ne m'appelle pas chérie.
- Ou sinon quoi, hein ?
Avec un air sadique sur le visage, il s'approche. Son oreille saignant toujours, ce n'est pas dit qu'il me pardonne pour si peu. À quelque centimètre de moi, il plonge ses yeux marron dans les miens, et j'ose le défier, de toute manière ce n'est pas moi qui baisserais les yeux en premier. Et puis subitement, je lui crache au visage. Lui rendant toute cette mare de sang que j'ai eu droit en le blessant. Qu'est-ce que j'ai d'autres comme option ? Mais c'est un geste quasi regretté en prenant une droite en retour. Je plisse les yeux en me jurant qu'à la seconde où j'en avais l'occasion, sa mort allait être lent et douloureuse.

C'était donc ça que souhait l'ordre ? Détruire des familles qui vivaient paisiblement dans cette ville, pour reconstruire le tout en mieux. Pourquoi ? Pourquoi s'en prendre à des personnes qui n'y étaient pour rien ? Au final, cette méthode était bien pire que tout ce que les deux clans, on fait depuis des décennies. Jamais ils n'ont eu l'audace de s'en prendre aux habitants. De faire un tel carnage pour cette putain de paix qui, désormais ne reviendra jamais. Ils ont toujours eux un minimum de respect, une limite à ne pas franchir ou du moins pour une grande partie, car ils y en avaient toujours qui profitaient de la situation, mais certainement pas à ce point-là. Là, c'était trop. Ce soi-disant Ténébreux ne valait pas mieux que les autres, il était même pire. Même depuis la venue du gouvernement un tel acte de barbarie n'avait jamais eu lieu. Et pourtant, ils nous en ont fait voir de toutes les couleurs. Je chasse ceci de mes pensées en sentant mes liens se détendre de seconde en seconde. Jusqu'à ce que l'un d'eux me brûle le poignet. Je lâche un petit cri de surprise ce qui alerte les hommes. Pour le coup, je suis aussi pommée qu'eux, n'ayant aucune d'idée d'où ça vient et de qui. Certainement pas moi, je n'ai jamais eu la possibilité de maîtriser les flammes.

Et subitement, une fenêtre se brise et un homme entre en se prenant pour un super-héros. Je devrais me sentir, soulager, rassurer qu'on vienne m'aider. Mais c'est loin d'être le cas. Je finis de me libérer de mes liens maintenant qu'ils sont cramés et que j'ai la possibilité de tirer dessus. Alors qu'il semble maîtriser à la perfection les deux intrus. J'ai un peu de mal à me mettre debout et je manque de m'écrouler au sol sous les multiples blessures infligées. Mais je tiens bon, enfin plus ou moins. Quand les brutes finissent au sol, et que l'homme qui se prend pour un sauveur me fait face, je reste méfiante. J'ai assez donné en coup et blessure pour aujourd'hui, alors en le voyant avancer vers moi, je ne cherche pas à comprendre ce qu'il veut, j'attrape la chaise tant bien que mal et l’envoi brutalement se cogner contre lui. Ça ne semble pas lui avoir fait grand-chose. Alors j'envoie mon poing en plein dans son visage, avant de pousser avec ce qui me reste comme force contre le canapé. Muni d'un morceau de bois restant de la chaise qui avait pris une forme pointue en se brisant, je l'enfonce dans son bras avant de le retirer sans aucune douceur. 
- Prenez cela comme un avertissement. Je ne sais pas qui vous êtes, ni ce que vous voulez. Mais vous et votre air de fervent défenseur des femmes, vous dégagez d'ici avant que je ne vous l'enfonce dans la gorge et que je vous envoie rejoindre vos amis en enfer !
   
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

[Event - 2] Bloody Hostage {Pv Setsuna & Gaara} Empty
MessageSujet: Re: [Event - 2] Bloody Hostage {Pv Setsuna & Gaara}   [Event - 2] Bloody Hostage {Pv Setsuna & Gaara} EmptyJeu 14 Juil - 15:08



Setsuna     F.     Princesse Blood




J'étais entré dans cette maison par la fenêtre et la mort qui me suivait depuis maintenant avait encore frappé. Je venais de prendre 2 vie avec mes mains et vous savez quoi ? J'ai aimé ça, la lueur de vie dans les yeux de mes victimes s'éteindre. Après une légère respiration, je retire la lame planté dans ma main gauche, je sens mon sang couler le long de mon bras.... Ca piquait mais étrangement je n'avais pas mal. Peut être à cause des brûlure importante de mes mains qui avaient brûlé mes nerfs sensitifs. Après avoir jeté le couteau au loin je m'approche de la demoiselle qui était en sale état. Elle venait de se lever; elle était donc bien vivante... Je soupira de soulagement au moins j'étais intervenu à temps.

- Tu vas bien tu peux ...


J'avais à peine commencé ma phrase qu'un objet s'approcha rapidement et dangereusement de moi. En me reculant légèrement et metant bon bras avec ma main blessé sur le côté, je sens l'objet se briser, j'avais réussis à parer ce coup, mais j'étais encore déboussolé par cette agression non justifié envers moi. Ma tête résonnait à l'intérieur de mon casque, des débris avaient heurtés ma visière le fissurant légèrement. Puis après un moment un autre coup arrive vers mon visage venant se cogner contre mon casque et me faisant baculer en arrière sur un canapé, la visière bleutée de mon casque c'était fisuré encore plus et j'avais du mal à réfléchir.

Je vois la silhouette de la blonde apparaitre devant moi et sans comprendre un douleur traverse mon bras, mon hurlement apparu, un hurlement de pur douleur qui était instinctif, je venais de comprendre ce qu'il venait de se passer quand je vis le pieuxx en bois dans sa main  avec du sang à sa pointe. Elle venait de me lancer :

- Prenez cela comme un avertissement. Je ne sais pas qui vous êtes, ni ce que vous voulez. Mais vous et votre air de fervent défenseur des femmes, vous dégagez d'ici avant que je ne vous l'enfonce dans la gorge et que je vous envoie rejoindre vos amis en enfer !

Je serrais mes dents de douleur et de rage, j'avais envie que d'une choses à ce moment précise, du sang....l'attraper par la gorgé et serré jusqu'à ce que j'entends sa nuque de briser sous mes doigts. Mon bras gauche avait du mal à répondre, et un seul réflex se réveille chez moi, celui de venir lui coller un rever de mon bras valide en pleins dans la joue pour la faire reculer:

- LA FERME !

Je me releve du canape tenant mon bras blessé, la haine montaut sous pression et n'allait pas tarder à faire péter le peu de gentilesse que j'avais eu pour venir la sauver comme promis envers Gaara. J'entendais l'autre Set dans ma tête " Calme toi, elle c'est défendu reprend tes esprits, concentre toi 2 Minutes ! " Mais j'y arrivais pas, ma soif de sang me montait même à la tête. J'essyais de plus d'utiliser la lumière pour me soigner mais mon manque de concentration m'empêchait d'y arriver. J'avançais lentement vers la blonde, ma vision était légèrement troublée car la visière était fissuré et du coup je voyais mal. Cependant je m'approchais d'elle de façon menançante puis des bruits de coup dans une porte et des pleurs d'un môme me fit arrêter ma marche... Elle vait son gosse ici ? J'essyais de me résonner à ce moment la me disant qu'elle avait protégé Ace qui était le fils de Gaara et La blonde mais c'était dur, la douleur dans mon bras me rappelait qu'elle avait osée me blesser.

Cependant je m'étais arrêté, l'autre essayait de reprendre le contrôle du corps et je n'arrivais plus à penser... Mes mains se posèrent sur le casque comme pour le retirer mais je résistais... :

- Arrête, tu ne vas pas lui monter notre visage !

Set était en pleine crise entre lui et son double. La douleur et la rage faisait qu'il était un peu instable psychologiquement et il pourrait faire une connerie si l'autre ne reprenait pas le contrôle.  Après quelques minutes à se batailler intérieurement, Fallen sentit une main se poser sur son épaule et sa réaction fut claire et nette, il attrapa cette main et avec une violence extraordinaire il balance le propriétaire de cette main par la fenêtre, ce n'était pas la main de la Blonde qui était devant lui... Il s'approcha de la fenêtre pour rejoindre la future victime qui sera la personne sur qui sa colère et sa haine de déversera, il passe par la fenêtre :

- Désolé, mais tu étais au mauvais endroit au mauvais moment.





(c) Agora


Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

[Event - 2] Bloody Hostage {Pv Setsuna & Gaara} Empty
MessageSujet: Re: [Event - 2] Bloody Hostage {Pv Setsuna & Gaara}   [Event - 2] Bloody Hostage {Pv Setsuna & Gaara} EmptyVen 15 Juil - 23:05



Accoudé à sa fenêtre pour regarder le mouvement de foule des rues, Gaara reste tranquillement dans sa chambre d'hôtel sans prendre partie à cette petite prise d'otage organisée par le Ténébreux. L'espion ne fait pas partie du plan de l'Ordre car le Chef a trop besoin de lui pour jouer les agents doubles ; Les autres membres ont pour mission de l'attaquer et de les traiter comme tout le monde. Sauf si il reste dans sa chambre d'hôtel. L'Homme de Sable n'a pas réagit lors du discours et encore moins lorsque les membres de l'Ordre sont entrés dans les chambres voisines pour rassembler les habitants au même endroit.

Simple témoin de cette mascarade depuis des heures, il voulait le rester. Si seulement quelque chose n'avait pas retenu son attention ; Gaara sait très bien qu'il ne doit pas se mêler à cette attaque qui doit se situer dans toute la ville mais il ne peut retenir un pincement au cœur lorsqu'il voit une maison du Quartier Elementis en feu. Il ne sait si il s'agit de la maison de Bloodyne et il s'est pourtant promis de ne pas être acteur de cette comédie ; Elle est pourtant assez grande et forte pour se défendre. Et si Ace est en danger ?

Lâchant cette fenêtre, il s'empare de son manteau qu'il enfile tandis qu'il descend les escaliers de l'hôtel. Gaara est tout de suite accueillit par des membres de l'Ordre qui n'hésitent pas à lui demander de rejoindre le groupe allant en direction du centre commercial ; Puisqu'il n'y a personne aux alentours, l'Homme de Sable leur rappelle qu'ils font partie du même groupe, demandant ainsi à ne pas suivre le groupe se dirigeant à l'endroit indiqué plus tôt. Un échange de regard entre les deux. Est-ce que ça va marcher ?

- Les ordres sont les ordres, va rejoindre les autres.

Faire comme c'est un Elementis. Donc, comme n'importe quel habitant de cette ville, il a le droit de se défendre contre les personnes voulant prendre le contrôle de Quederla ; Et cela ne sera même pas considéré comme de la trahison. Par chance, ses ennemis n'ont pas des éléments trop puissants puisqu'il se retrouve avec un Ordre de poussière et un avec le Fennec. Le premier lance une première attaque qui déstabilise Gaara, mais manque de chance pour l'attaquant, celui-ci à l'habitude avec son sable.

Retirant la poussière rapidement des yeux, l'Elementis remarque la boîte à outils que le bricoleur de l'hôtel a dû abandonner dans la bataille ; S'emparant de la clé à molette, Gaara l'abat sur la tête de l'Ordre de poussière qui s'est approché un trop près de lui. Sonné du coup qu'il a reçu en pleine tête, il réserve le même sort à l'homme maîtrisant le Fennec avant de lâcher son arme improvisée ; Il sort donc de l'hôtel allant à contre-courant des personnes qui se dirigent vers le centre commercial.

On tente bien de l'arrêter et le forcer à suivre les autres, mais Gaara refuse de se laisser faire et par chance, il lui arrive de trouver quelques alliés prêt à se battre à ses côtés. Les combats sont assez rapides, surtout lorsque plusieurs personnes s'y mettent ; l'Homme de Sable abandonne le Quartier Smymaei pour se rendre en direction du Quartier Ouest. Compliqué de passer par les petites ruelles où même les membres de l'Ordre attendent les personnes qui tentent de s'échapper par-là ; Mais même sans pouvoir et sans être un réel combat, il arrive enfin à destination.

Ici aussi c'est la pagaille et Gaara se dirige rapidement vers la maison de Bloodyne qui n'a pas été épargnée par les détails ; Mais ce n'était pas elle qu'il avait vu depuis sa chambre d'hôtel. Il entre donc et constate déjà les dégâts mais ce qui l'étonne le plus, c'est le sort que réserve Bloodyne à Setsuna ; Ou plutôt à Fallen. Les pièces du puzzle se mettent rapidement en place et il comprend au nombre de morts présents qu'il est venu aider l'Elementis de vent, comme le voulait leur contrat. Pourtant, son ancienne petite-amie ne lui a pas vraiment donné reconnaissance qu'il mérite.

Sentant le problème arriver entre les deux personnes, Gaara pose la main sur l'épaule de Setsuna pour essayer de le calmer avant que les choses ne s'enveniment mais celui-ci réagit de manière brutale en lançant l'Homme de Sable à travers la fenêtre de la maison. Quelques coupures un peu partout qui ne l'empêcheront pas de se battre, Fallen se rapproche de Gaara ; Laissant ainsi Bloodyne se remettre de ses émotions.

- Désolé, mais tu étais au mauvais endroit au mauvais moment.

Peut-être. Mais il n'était pas intervenu, il ne préfère pas imaginer l'état dans lequel serait Bloodyne ; Fallen s'approche de Gaara afin de le choper à la gorge pour le soulever sur plusieurs centimètres. Cette fois, pas de Ténébreux pour calmer le jeu. Dans un murmure, l'Homme de Sable laisse échapper le nom de son ami qui est sous l'emprise de la mauvaise personnalité en ce moment mais rien n'y fait, ce n'est pas ça qui lui fait lâcher. Remarquant une fissure dans le casque, l'Elementis de Sable donne un coup de poing afin de le casser complètement.

Atterrissant au sol, Gaara se relève et s'empare de son petit kunaï, prêt à le lancer sur Setsuna si il n'arrive pas à se souvenir qui il est réellement. Le tuer ne fait pas partie de son plan et mais peut-être que quelques coups sur la tête ou un kunaï planté dans la chair pourrait lui redonner quelques souvenirs.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

[Event - 2] Bloody Hostage {Pv Setsuna & Gaara} Empty
MessageSujet: Re: [Event - 2] Bloody Hostage {Pv Setsuna & Gaara}   [Event - 2] Bloody Hostage {Pv Setsuna & Gaara} EmptySam 16 Juil - 0:13



Setsuna     F.     Princesse Blood & Le rouquin Gaara




Oui, Gaara était venu au mauvais moment, Set se mordait la langue à sang déjà pour ne pas tuer la blonde qui l'avait agressé sans aucune raison valable alors qu'il venait de la sauver, Fallen n'était pas Setsuna, c'est déjà un mirable qu'il est venu sauver la Blonde et voila comment elle le remerciait ? Fallen passa par la fenêtre après avoir balancer son frère de sang. " Fall arrête, tu vas trop loin, Garra n'y est pour rien ! Elle c'est juste défendue dans la panique sa copine, mais ne t'en prends pas à eux" Fallen devenait incontrôlable, il se présenta devant le double agent qu'était Gaara et quand il essaya de se redresser il le choppa à la gorge avec sa main valide et le souleva le faisant quitter terre assez facilement. Oui il était fort et comme l'elementis / Membre de l'ordre n'était pas vraiment lourd ce n'était pas une chose difficile.

- Cette fois je t'ai et c'est pas Setsuna ou le maître qui te protègeras Rouquin ...

Je le tenais entre mes doigts et commençait à serrer de plus en plus fort ... La voix dans ma tête s'affolait " ARRETE FALL ! ". Je le regardais à travers ma visière cassée ... Cette fois je promets que je l'aurais, je n'avais toujours pas digéré notre première rencontre ou j'avais du me cacher derrière mon autre moi, car j'avais été grondé par le maître. Mais cette fois, les ordres étaient clair, traiter Gaara comme s'il était un ennemi, c'est pas magnifique ? Mais le roux se mit à chuchoter quelque chose:

- Set...Setsu....Na

Ma tête se mit à me faire mal et je tremblais un peu, que se passait il ... Je mis un moment avant de comprendre que l'autre moi essayait de revenir sur ce corps, mais il aurait du mal, je porte ce masque et le contrat qu'on a passé ensemble était simple, quand je portes ce masque c'est moi qui est possession du corps. Cependant, cela devenait de plus en plus dur de réfléchir et comprendre ce qui se passait autour de moi, entre mes doigts  que je serrais et cette douleur dans ma tête, puis un choque vient heurter l'avant de mon casque brisant la visière bleutée, me provoquant des coupures aux visages:

- Arghhhh.....

Je lache le rouquin quand tout à coup je m'écroule à genoux au sol... Venant mettre ma main valdie qui avait lâché Gaara sur mon bras qui avait un sacré trous à cause de la blondasse... Puis d'un geste brusque l'homme masqué attrapa son masque et le retira le jetant rapidement au sol. Il était dos à la fenêtre, a genoux au sol, il bavait légèrement, les coupures sur la joue du aux débris du casque, les larmes légèrement à l'oeil, il venait de perdre le contrôle de Fallen ... qu'est ce qui ce serait passé si ça n'avait pas été Gaara mais sa fille, Ace ou la femme de Gaara ? Il les aurait tués sans aucun doute. Le jeune homme essayait de reprendre une respiration correct mais la douleur de son bras presque ... en morceaux et de ses différentes blessures faisaient qu'il avait du mal, il n'osait pas regarder Gaara dans les yeux ... Qu'aurait il fait s'il n'était pas venu ? Cette chose en lui devenait de plus en plus forte et maléfique, était elle entrain d'égaler voir dépasser le ténébreux en cruauté ? Etait-ce les ténèbres qui attendait le futur prétendant du grand pouvoir des "Contrats ? "

Après avoir repris une respiration correct je me relève en silence, titubant un peu ... Que devait il faire ? La première chose qui lui vint en tête était :

- Désolé...Vraiment....

Je ne savais plus ou me mettre ... Bien que je ne l'ai jamais dis , j'avais passé un contrat avec Fallen, donc moi même, on était inséparable, mais j'avais peur maintenant ... Ca faisait combien d'année que je n'avais pas eu cette peur ? Ce sentiment ? Je ne m'en rappel plus, mais je devais resté hors société c'était sur pour moi maintenait et mieux pour les autres. J'approchais du casque que j'avais jeté ... Toute la partie du gauche de la visière avait disparue, je remis mon casque sur la tête en silence, mais Fallen ne prit pas le contrôle comme je n'avais pas le visage totalement caché, même si ça allait être dur de m'identifier sans me connaître déjà. " T'es content Set ? On fait quoi maintenant ? C'est pas toi qui va faire ce que le ténébreux nous a demandé ! Déchet ! Je me vengerais " J'essayais d'ignorer la voix dans ma tête et regarda Gaara au niveau du menton n'osant pas croiser son regard, il prit 2 choses dans sa poche et lui lança, il y avait une clef et un pendentif:

- Prend ça... Va y cacher ta famille ils y seront en sécurité ... Et pour l'autre objet tu seras quoi en faire le moment venu. Prends soin de ma fille s'il te plait.

Oui la dernière phrase était bizarre comme un message d'adieux, oui il ne retournerait pas chez lui, Jusqu'à maintenant il n'avait jamais été aussi loin sous Fallen et la prochaine fois ...Ca sera peut être sa propre fille au lieu de Gaara et il ne pouvait pas prendre le risque même si le pourcentage que cette situation arrive était en dessous des 50%. Après avoir lancé les clefs et être sur que Gaara les a bien eu, Set lève la main levant une barrière de feu puis se prépara à partir se tenant le bras... Il fallait qu'il retourne en position au cas ou quelqu'un viendrait à la rencontre du faux " Ténébreux" pour négocier ou simplement parler, ou même les rejoindre, une fois en position il essayera de se guérir avec la lumière même s'il n'y arriverais pas pour son bras. Le jeune homme se tourna doucement prêt à partir son coeur était brisé de la situation qu'il venait de produire.





(c) Agora


Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

[Event - 2] Bloody Hostage {Pv Setsuna & Gaara} Empty
MessageSujet: Re: [Event - 2] Bloody Hostage {Pv Setsuna & Gaara}   [Event - 2] Bloody Hostage {Pv Setsuna & Gaara} EmptySam 16 Juil - 20:00


   

   

   
Honnêtement, me faire sauver par un type louche très peu pour moi, même si l’intention y est. C'est qu'il s'y croirait presque avec son costume de super-héros. Peut-être qu'au fond, j'ai fait une erreur de jugement, peut-être que je me suis emportée trop vite. Après tout, c'est une chose qui m'arrive régulièrement. Mais l'état actuel est tellement critique, que je me méfierais même d'un simple gamin qui fait la manche. On vient de s'en prendre à mon enfant, à moi, sans aucune raison. Pour le plaisir de profiter de ce chaos. Alors toute personne que je ne connais pas un minimum ne m'inspire aucune confiance. Néanmoins, j'aurais sûrement pus m'arrêter à un simple coup de poing. Et non envenimer autant les choses. Mais disons que je n'ai pas vraiment réfléchi, ni à l'acte et encore moins aux conséquences. On ne va pas se mentir, je pense toujours après, pas avant.

Mais alors que ma menace on ne peut plus sérieuse planée au-dessus de sa tête, c'est un revers de main assez brutal que je me prends en retour. Ne tenant pas stablement et le coup n'étant pas des plus doux, j'en perds l'équilibre et tombe au sol. Réveillant les douleurs subies auparavant. Je serre les poings et me retiens de me lâcher un bruit de souffrance, alors que je vois ses pas s'approcher dangereusement de moi. Comme si je n'avais pas déjà assez donné, on a encore envie de me taper dessus ? Je sais bien que généralement, je ne suis pas loin d'une tête à claques, mais là, je ne suis pas sûr de tenir encore éternellement. Fermant les yeux comme prêté à supporter le châtiment à bout de forces, je me protège juste le visage et reculant pour m'éloigner.

Cependant, le coup n'est jamais parti. Un bruit de fracas retentit me forçant à observer. Et je me dis que finalement, j'aurais dû l'envoyer dans les enfers sans hésiter. Le faire sans lui donner la possibilité de partir. C'est d'une si grande simplicité qu'il s'en prend à Gaara que j'en aurais presque froid dans le dos. C'est un cauchemar n'est-ce pas . Mon réveil va sonner d'ici quelques secondes et cette journée va recommencer comme si rient de toute cela n'avait eu lieu. Elle sera normale, agréable et certainement pas aussi dramatique. La tristesse et la peur n'habiteront pas la ville et ne la hanteront pas à jamais. Oui, c'est bien là ce que j'essaie vainement de me convaincre. Mais la réalité est différente. La réalité est là devant moi. Et celle-ci est effrayante. Je ne rêve pas, le cauchemar est malheureusement réel. Mais, je n'avais pas envie de le voir mourir. Après tout, si quelqu'un devait le tuer, j'ai toujours dit que ce serait de mes propres mains. Mais aussi parce qu'il n'y avait pas qu'à moi qu'il allait laisser un vide derrière lui. Et Ace ne méritait pas de perdre son père. Même si c'était l'homme le plus recherché de la ville. Alors, dans un élan pour lui venir en aide, j'attrape le bout de non loin, perdu dans ma chute et prête à l'utiliser comme arme – le planter dans sa jambe, c'était toujours quelques secondes de gagner pour riposter – les choses changèrent étrangement. Je n'y comprenais plus rien.  

L'homme semblait perdu lui-même.
Qu'est-ce que je fais ? Est-ce que je me devais me sentir plus rassurée, ou m’inquiéter davantage ?
Je finis par me relever difficilement, gardant précieusement mon arme improvisée. Je reste cependant subitement perturbée au vu de la tournure des choses. Pourquoi est-ce que d'un coup, il était devenu plus « gentil »? Pourquoi est-ce qu'il ne s'en prenait plus à lui ? Et puis d'abord, comment est-ce qu'il avait bien pu faire ce mur de flammes alors que tout le monde a été dépossédé de pouvoir ? Trop de questions en même temps à m'en fait tourner la tête. Et dont la dernière, j'en possédais sûrement la réponse, mais je n'avais pas envie d'y penser. Pas maintenant en tout cas. Il semblait s’apprêtait à partir et mon seul réflexe fut de lui jeter mon bout de bois derrière la tête. Non, je n'apprends pas vraiment de mes erreurs et ce n'est pas nouveau.
- C'est quoi ce bordel, on peut m'expliquer ce qui se passe ? Ou faut que je vous botte l'arrière train a tous les deux pour en avoir ?
Ô délicatesse, quand tu nous tiens...
Est-ce que j'ai simplement envie de connaître la réponse à tout ça ? Oui et non.
Ne pas s'énerver.
Ne pas s'énerver.
Trop tard.
- Vous, dis-je en fixant l'inconnu avec une voix qui s'élève dangereusement dans les octaves, vous rentrez chez moi sans aucune raison, vous l'attaquez encore moins sans en avoir une. Et voilà que maintenant sa compte disparaître comme le premier des lâches ?! J'sais pas si vous vous connaissez tous les deux, mais si c'est pour me créer plus de problèmes que ce que je viens d'avoir autant que vous dégagiez maintenant. Je préfère encore plus me débrouillée seule !
Ceci, valait autant pour l'inconnu que Gaara. Si les deux étaient venue pour simplement s'en mettre plein la tête dans ma maison, autant qu'ils aillent faire cela ailleurs. J'avais bien d'autre préoccupation que ça en tête que de m'occuper à compter les points de deux gamins supplémentaires. Qui plus est, la situation en ville semblait assez catastrophique pour réellement s'amuser à ça maintenant.

   
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

[Event - 2] Bloody Hostage {Pv Setsuna & Gaara} Empty
MessageSujet: Re: [Event - 2] Bloody Hostage {Pv Setsuna & Gaara}   [Event - 2] Bloody Hostage {Pv Setsuna & Gaara} EmptyDim 17 Juil - 19:04



Au moment où tout devait être perdu, Gaara s'est souvenu des paroles de Setsuna quant à ce casque. C'est à cause de lui que la double personnalité peut prendre aussi facilement contrôle de son corps ; Dans un geste presque désespéré, le rouquin a fait la seule chose qu'il pensait bonne : Donner un coup dans la visière. Le résultat obtenu est celui désiré puisqu'il finit par lâcher Gaara avant de tomber au sol afin de remettre ses idées en place.

Cependant, par mesure de précautions, l'Homme de Sable s'est emparé de son kunaï au cas où le coup dans le casque n'ait pas suffit à apaiser les tensions ; Sans pouvoir il n'est rien, sans épée à proximité il ne peut se défendre pourtant il ne veut pas s'avouer vaincu aussi facilement. Les idées presque remises en place, Gaara commence à comprendre à quel point cette personnalité est dangereuse ; Comment fait-il pour gérer cela au quotidien.

- Désolé...Vraiment....

Il ne réagit pas. Restant de marbre devant ces excuses qui sont pourtant sincères, au fond, Gaara se dit qu'il vaut mieux qu'il passe sa colère sur lui plutôt que Bloodyne, Ace ou pire... Sa propre fille. Il se prépare à un autre combat lorsqu'il le voit mettre le casque sur la tête mais par chance, Setsuna reste encore parmi eux ; Gaara attrape la clé et le pendentif que venait de lui lancer l'Apprenti.

- Prend ça... Va y cacher ta famille ils y seront en sécurité ... Et pour l'autre objet tu seras quoi en faire le moment venu. Prends soin de ma fille s'il te plait.

Ça sonne comme un adieu. Ainsi donc a-t-il choisit la solution de la fuite ou pire, de la mort ? Bien évidemment qu'il veillera sur la fille de Setsuna mais comment va-t-elle réagir en apprenant que son père est porté disparu ? Gaara range les objets lancés dans la poche intérieure de son manteau pour ne pas l'égarer, mais alors qu'il s'apprête à prendre la fuite dans les flammes, voilà que Bloodyne vient interrompre ces adieux.

- C'est quoi ce bordel, on peut m'expliquer ce qui se passe ? Ou faut que je vous botte l'arrière train a tous les deux pour en avoir ?


- Bloodyne, s'il te plait, calme toi.

Hors de question de lui dire la vérité. Hors de question de dire qu'ils se connaissent, cet homme est catalogué comme étant le Ténébreux et si Gaara est trop proche de lui il peut dire adieu à toutes ses chances. Pourtant, qu'importe les mots ou les gestes, rien n'a l'air d'arrêter l'Elementis de vent dans son élan.

- Vous, vous rentrez chez moi sans aucune raison, vous l'attaquez encore moins sans en avoir une. Et voilà que maintenant sa compte disparaître comme le premier des lâches ?! J'sais pas si vous vous connaissez tous les deux, mais si c'est pour me créer plus de problèmes que ce que je viens d'avoir autant que vous dégagiez maintenant. Je préfère encore plus me débrouillée seule !

Pour l'instant, ce n'est qu'une voix qui monte dans les octaves, mais avant que la suite ne s’envenime Gaara préfère s'interposer en posant ses mains sur les épaules de Bloodyne pour l'empêcher d'aller plus loin ; Mais aussi pour la soutenir. Elle est blessée de partout, elle est en colère et sûrement très fatiguée alors se disputer avec le premier venu n'est pas bon ; Surtout que, sa maladie est toujours là n'est-ce pas ? Et la colère et le stress sont des éléments dangereux pour elle. C'est ainsi qu'il lui parle à voix basse pour essayer de la calmer.

- D'abord calme-toi, n'aggrave pas la maladie en plus des blessures que tu viens de subir. Je t'expliquerai les choses en temps voulu mais pour l'instant ça ne sert à rien de t'énerver contre lui ou de lancer un combat, il est bien trop fort pour nous.

Voilà quelques paroles qui peuvent lui donner du temps si elle accepte de le laisser partir, du temps afin de trouver un mensonge afin de les protéger tous les deux. Et tout ceci commence déjà à naître dans son esprit. Gaara relève la tête vers la maison détruite sans voir de trace d'Ace dans les parages, a-t-il été enlevé ou.. Ou pire ?

- Bloodyne, où est Ace ?
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

[Event - 2] Bloody Hostage {Pv Setsuna & Gaara} Empty
MessageSujet: Re: [Event - 2] Bloody Hostage {Pv Setsuna & Gaara}   [Event - 2] Bloody Hostage {Pv Setsuna & Gaara} EmptyDim 17 Juil - 20:46



Setsuna     F.     Princesse Blood & Le rouquin Gaara




J'avais faillis faire le con .... Allez trop loin car j'avais enfin perdu le contrôle de mon autre moi. Le ténébreux m'avait prévenu que mes ténèbres me dépasserait si j'essayais de resté gentil avec des personnes mais si elles se résumaient à Lana, Gaara, sa famille et Filie. Aujourd'hui j'en avais eu les preuves, la puissance que je recherchais tant s'accompagnait avec le désespoir et la folie ? Avais-je été trop loin ? Je me le demandais mais je ne pouvais plus faire marche arrière ce qu'il me restait ? M'exiler de cette ville en tant que Setsuna et que seul Fallen persiste, malgré que cela me blessait de devoir quitter ma fille, je le ferais si ça me permettait de créer se nouveau monde utopique pour elle. Le mur de flamme me séparait de Gaara que je regardais en silence ... Oui, je voyais que je lui faisais peur, mais pas peur dans le sens courant du terme, il devait prendre conscience que je me rapprochais de plus en plus de la puissance de notre maître mais aussi de sa folie.

J'allais me retourner pour partir, j'avais une mission tous de même et si Fallen n'était pas la pour imposer la terreur et les ténèbres de façon brute, je les imposerais à ma façon de manière contrôlé pour aujourd'hui, cette histoire ne devait pas se reproduire, qui sait ce dont il était capable, détruire la ville...Avec tous le pouvoirs qu'il avait accumulé et avec les évènements actuels c'était pas impossible. Mais au moment ou j'allais partir un truc vient heurter mon casque ... Je me retourne légèrement et voit la blonde de tout à l'heure, l'œil qui regardait à travers la visière brisée regardait la demoiselle qui était dans un sale état.

- C'est quoi ce bordel, on peut m'expliquer ce qui se passe ? Ou faut que je vous botte l'arrière train a tous les deux pour en avoir ?

- ...

Que pouvais je répondre à ça , rien. Sacrée femme de même. A moitié morte elle combattait encore, c'était même flippant au fond de voir ça. Set la regardait puis vit Gaara intervenir

- Bloodyne, s'il te plait, calme toi.

Le rouquin avait tenté de la calmer mais la demoiselle qui s'appelait donc Bloodyne n'avait pas l'intention de le faire à priori. Set la regardait, c'était normal d'avoir des questions, son intervention éclair sans aucune raison logique pour elle devait surement lui faire se poser pleins de question.

- Vous, vous rentrez chez moi sans aucune raison, vous l'attaquez encore moins sans en avoir une. Et voilà que maintenant sa compte disparaître comme le premier des lâches ?! J'sais pas si vous vous connaissez tous les deux, mais si c'est pour me créer plus de problèmes que ce que je viens d'avoir autant que vous dégagiez maintenant. Je préfère encore plus me débrouillée seule !

Je regardais Blood et soupirait fortement, oui elle était blonde c'était le cas de le dire ....

- Et alors ? Peut être que j'aurais du te laisser crever ? Ne te sens pas favoriser, c'était juste pour punir de vulgaire habitant qui profitait de notre Chaos, non mon chaos ! Si je voulais je vous écraserais tous les 2 maintenant comme de simple insecte impuissant.

Set essayait de redevenir sec, froid le mal incarné que Fallen avait montré. Il devait au minimum cacher toute relation avec Gaara pour le bien de ce dernier. Gaara était arrivé derrière blood et lui mit une main sur l'épaule de sa femme.

- D'abord calme-toi, n'aggrave pas la maladie en plus des blessures que tu viens de subir. Je t'expliquerai les choses en temps voulu mais pour l'instant ça ne sert à rien de t'énerver contre lui ou de lancer un combat, il est bien trop fort pour nous.

Nan Gaara, je ne te laisserais pas lui mentir je vais le faire pour toi. J'allais disparaître de toute manière pour laisser place à Fallen totalement alors autant me sacrifier totalement. En lâchant difficilement mon bras blessé, un début de rire commençait .... Puis un rire psychopathe s'en suivit.


- T'as cru que ce faible était avec moi ? Jamais ça ne sera le cas, vous êtes des déchets de cette ville et devrez disparaître avec elle pour le bien de l'humanité et cela arrivera plus tôt que vous ne le croyez.

Setsuna leva son bras valide dans un claquement de doigt. Une flamme traversa le mur pour percuter le bras gauche de Gaara brûlant son vêtement et son bras le poussant aussi, oui c'était une flamme bien brutale en apparence mais physiquement elle avait juste un peu brûlé Gaara, c'était plus Spectaculaire que dangereux.

- Sur ce profité bien de ses derniers moments ensembles, les ténèbres engloutirons cette ville, vous et vos familles avec;

Je me tournais cette fois c'était finit, je venais de dire mes derniers mots et avait aidé Gaara à couper nos liens qu'on venait de tisser, c'était dommage, c'était peut être la personne dont j'étais le plus proche en dehors de ma fille et qui me comprenait le mieux, mais je ne devais pas l'entrainer dans mon malheur et je mis à avancer, ma mission m'attendait.




(c) Agora


Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

[Event - 2] Bloody Hostage {Pv Setsuna & Gaara} Empty
MessageSujet: Re: [Event - 2] Bloody Hostage {Pv Setsuna & Gaara}   [Event - 2] Bloody Hostage {Pv Setsuna & Gaara} EmptyLun 18 Juil - 11:37

Récupération des pouvoirs
Gaara Ishikawa récupère son pouvoir.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

[Event - 2] Bloody Hostage {Pv Setsuna & Gaara} Empty
MessageSujet: Re: [Event - 2] Bloody Hostage {Pv Setsuna & Gaara}   [Event - 2] Bloody Hostage {Pv Setsuna & Gaara} Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[Event - 2] Bloody Hostage {Pv Setsuna & Gaara}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Les Archives ~ :: Les Archives :: Les RPs 2016-