Neigeux
-6°

La ville est en Février 2021
Le deal à ne pas rater :
Clé licence Windows 10 professionnel 32/64 bits – Français
0.48 €
Voir le deal

Partagez
 

 Deux sœurs, un malaise et des fraises. [PV Kira.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Anonymous

InvitéInvité

Deux sœurs, un malaise et des fraises. [PV Kira.] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Deux sœurs, un malaise et des fraises. [PV Kira.]   Deux sœurs, un malaise et des fraises. [PV Kira.] - Page 2 EmptyMar 23 Aoû - 16:00



Deux sœurs, un malaise et des fraises







-Azula.. C'était le prénom de ma ... De notre grand-mère.


Notre ? Tiens elle se mettait à y croire enfin ! Du coup c'était bien sa mère qui avait choisit son nom. Un nom qui avait une signification affective en plus. Mais alors pourquoi ? L'histoire de son abandon n'était peut-être pas si simple. Elle avait raté l'occasion d'avoir les réponses de sa mère. Le père de cette femme savait peut être, mais était-il en vie ?

-Non merci, je ne fume pas... En fait je crois que j'en ai besoin d'une finalement.

Elle alluma des deux cigarettes avec son zippo. Si elle ne fumait plus, elle avait quand même l'air de savoir le faire... Elle avait du fumer par le passé puis arrêter.

« Zut ma petite sœur se remet à fumer par ma faute. C'est pas mon rôle d'avoir une mauvaise influence sur elle » Azula sourit en se faisant cette remarque. Fumer ensemble restait un bon moyen de briser la glace.

-Je m'appelle Kira.

Les présentations étaient faites. Azula ne voulait pas partir comme ça sur un vague malaise sans savoir ce qu'il adviendrait. La plupart des questions qui lui venaient en tête était encore trop indiscrètes. D'un autre côté, elle savait qu'elle était déjà en retard et qu'aussi bon que paraisse le mille-feuille, elle n'achèterai tout de même pas beaucoup plus de retard avec.
Azula décida qu'elle finirait sa cigarette puis qu'elle partirai au pas de course après. Ça lui laissait encore un peu de temps pour faire connaissance.

-Est-ce que.. je suis votre seule sœur ?

« Ben non, ta mère en a abandonnée une petite dizaine entre deux ! »
C'était à elle de lui dire si elle avait d'autres sœurs... Du côté du père d'Azula elle avait peu d'information et rien d'agréable.

-Si vous avez grandi comme une fille unique oui. J'ai peut-être un demi-frère en vie du côté de mon père.

Il ne sembla pas pertinent de préciser que le père en question avait eue une ribambelle de gamins sur des femmes faites prisonnières, violées et les avait jetés sur les murs ou laissés mourir de faims. Même si, un jour, elle devenaient très complices, ce ne serai jamais une bonne anecdote à partager.

Pour empêcher un trop long silence de s'installer elle posa la question qu'elle avait le plus à cœur depuis leur première rencontre vingt ans plus tôt. Une question, primordiale, existentielle qui la démangeait énormément depuis bien trop longtemps et dont elle allait enfin se libérer :

-Mais du coup, les cheveux rose ça vous vient de votre père ?

Tout ce temps à imaginer des portraits de pères de famille aux cheveux rose. Des sourcils rose broussailleux peut-être même une belle petite moustache rose, elle allait enfin avoir la réponse. Et son père a elle n'avait t-il connue que leur mère ou bien il y se baladaient dans le monde d'autres gamins aux cheveux rose dont elles ignoraient tout deux l'existence ?
« Je doit calmer mon imagination, si ça se trouve c'est juste une teinture ou autre chose de banal. »

Crédit: Neko-chan in Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Théodora Fleming

Théodora FlemingMessages : 2952
Date d'inscription : 15/08/2012


Deux sœurs, un malaise et des fraises. [PV Kira.] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Deux sœurs, un malaise et des fraises. [PV Kira.]   Deux sœurs, un malaise et des fraises. [PV Kira.] - Page 2 EmptyMar 23 Aoû - 20:19



Deux sœurs, un malaise et des fraises





K
ira espérait bien être la seule sœur de la demoiselle mais depuis qu'elle était arrivée, la Rose ne serait même pas étonnée que le premier péquenaud du coin se ramène pour lui sortir le même discours. Sa mère l'avait tellement énervée et déçue sur ce coup-là qu'elle ne savait plus qui croire ; de toute façon un tour à l'hôpital et cette question serait réglée. Au pire, si elle s'était effectivement jouée de Kira, la demoiselle se fera une joie de la retrouver pour lui expliquer sa manière de penser.

- Si vous avez grandi comme une fille unique oui. J'ai peut-être un demi-frère en vie du côté de mon père.

Donc une demie-sœur et un demi-frère... Pas mal la famille pour Azula. Est-ce qu'elle avait tenté de le retrouver ? De lui parler ? Ou avait-elle oublié aussi cette idée pour vivre tranquillement loin de ces problèmes ? De toute façon ça ne changeait pour la demoiselle aux cheveux roses que sa sœur ait un demi-frère hein ? Ils n'avaient aucun lien de parenté et n'allait pas devoir l'inviter aux réunions de famille ? D'ailleurs, est-ce que ses enfants pouvaient l'appeler Tata désormais ? Ah bordel ! Elle se posait trop de questions pour rien, le temps ferait sûrement les choses ou pas. Peut-être qu'elles ne se reverront tout simplement pas.

- Mais du coup, les cheveux rose ça vous vient de votre père ?

Kira haussa un sourcil, légèrement surprise de la question... Elle s'attendait à presque tout sauf ça. La demoiselle était en train de s'imaginer son père avec des cheveux et une moustache rose... Mmh. Ridicule. D'ailleurs heureusement que son fils avait hérité des cheveux noirs de son père et pas des cheveux roses de sa mère ; pourtant cette question était presque ironique de la part d'une personne aux cheveux violets/roux.. Peut-être un problème dans la génétique de leur mère au final. Ou un manque de pot dans les deux cas. Ou une teinture dans le cas de sa sœur.

- Non, il avait les cheveux noirs. Les médecins n'ont pas pu expliquer la raison donc en ont conclu à une mutation génétique, mais vu vos cheveux je dirais que ça vient de notre mère cette histoire de gène mutant. A moins que ça ne soit une teinture ?

Kira aussi aimerait bien savoir. Terminant sa cigarette, elle l'écrasa contre la poubelle avant de la jeter dedans ; de là à dire que ça lui avait fait du bien, non. Mais ce n'était pas non plus désagréable et ça lui avait occupé les mains et l'esprit pendant qu'elle discutait avec Azula. Jetant un coup d’œil à l'intérieur, elle remarqua que sa collègue lui jetait un regard interrogateur ; sûrement étonnée de ne pas avoir vu un combat éclater entre les deux. Se tournant vers Azula, la demoiselle posa une main sur la porte.

- Mmh, je ferais mieux de retourner bosser.. Et vos collègues attendent sûrement leur petit déjeuner.

Est-ce qu'elle devait lui dire qu'elles allaient se revoir bientôt ? Qu'elle devrait l'inviter à boire un café à la maison ? Ou simplement lui souhaiter la bonne journée ? Encore sous le choc de ces révélations, la demoiselle opta pour la dernière option, n'étant pas vraiment sûre de la manière dont elle devait se comporter avec sa "sœur". Qui sait, peut-être que Vilmos aurait peut-être une solution à tout ce merdier ; Kira ne pensa même pas à demander son adresse ou donner la sienne, ne sachant pas si elle souhaitait réellement la revoir. Peut-être qu'elle repasserait à la pâtisserie demain ?
Crédit: Neko-chan in Never Utopia


Je m'exprime en sienna
Deux sœurs, un malaise et des fraises. [PV Kira.] - Page 2 48712_s


Dernière édition par Kira Seryk le Lun 29 Jan - 12:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous

InvitéInvité

Deux sœurs, un malaise et des fraises. [PV Kira.] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Deux sœurs, un malaise et des fraises. [PV Kira.]   Deux sœurs, un malaise et des fraises. [PV Kira.] - Page 2 EmptyJeu 25 Aoû - 17:41



Deux sœurs, un malaise et des fraises







- Non, il avait les cheveux noirs. Les médecins n'ont pas pu expliquer la raison donc en ont conclu à une mutation génétique, mais vu vos cheveux je dirais que ça vient de notre mère cette histoire de gène mutant. A moins que ça ne soit une teinture ?

-Hmm... non c'est naturel, je suis brune avec de sacrée reflet roux, c'est déjà plus ordinaire non ? Enfin je dit ça mais le rose ça vous va...

Azula sentait que plus elle tenterai d'expliquer son point de vu sur la couleur rose et plus elle s’enfoncerait dans l’embarras, alors elle prit une bouffée de tabac pour s’astreindre elle même à se taire.

Elle ne se souvenait pas avoir connue d'autre personne avec des cheveux comme les siens mais ça lui semblait quand même moi singulier que des cheveux rose. Probablement, elle était la seule que ça surprenait et il n'y avait pas de quoi en faire des caisses.

Tout en fumant, elle avait a la fois envie de parler et absolument rien à dire. Kira était t'elle dans la même situation ou alors elle n'en avait plus rien à faire ? C'était frustrant de se dire qu'elle avait retrouvé une sœur et qu'elle n'avait probablement rien en commun avec elle au point qu'elle allait se séparer en se laissant, indifférentes.

Elle vit Kira échanger quelques regards avec ses collègues.

-Mmh, je ferais mieux de retourner bosser.. Et vos collègues attendent sûrement leur petit déjeuner.

Voilà comment prendre congé, dans le même temps c'était vrai. La vie de Kira la sœur patissière semblait si ordinaire au final. La carrière d'Azula lui donnait au moins un peu d'action de temps en temps.

-C'est vrai, je vais être en retard, mais quand même bien accueillit grâce à ça. J ene donne pas deux minute de survie à tout ces éclairs.

Dit Azula en montrant les boites. Kira était déjà rentré à l'intérieur, Azula lui fit un petit signe de main avant de partir.


« Alors c'est tout ? Pas de grosse engueulade de type je ne veux plus jamais te voir ni de rendez vous pour rattraper le temps perdu ? Juste ok on est sœur, au revoir ? » Quand on s'imagine des choses a l'avance trop longtemps on laisse son imagination dériver et on s’imagine des proportion dantesque à tout. L'imagination d'Azula fonctionnait comme ça en tout cas. Il y avait eue pas mal d'échauffement mais finalement pas de changement.

Tout en marchant, Azula pris une part de la tarte au fraise qu'elle s'était prise pour elle seule. Si elle arrivait avec au travail ses collègues lui ferait des remarques, justifiés, sur sa gourmandise. Ainsi le pouvoir magique du sucre lui permis de voir les choses avec d'avantage de recul « Bon j'ai retrouvé une sœur et surtout une très bonne adresse pour des pâtisseries, ma matinée n'a pas été perdue. »

Crédit: Neko-chan in Never Utopia
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

Deux sœurs, un malaise et des fraises. [PV Kira.] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Deux sœurs, un malaise et des fraises. [PV Kira.]   Deux sœurs, un malaise et des fraises. [PV Kira.] - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Deux sœurs, un malaise et des fraises. [PV Kira.]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Les Archives ~ :: Les Archives :: Les RPs 2016-