Neigeux
-6°

La ville est en Février 2021
-50%
Le deal à ne pas rater :
Bracelet connecté Xiaomi Mi Band 4C à -50%
14.99 € 29.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Orage, mais sans désespoir, ni vieillesse ennemie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Anonymous

InvitéInvité

Orage, mais sans désespoir, ni vieillesse ennemie - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Orage, mais sans désespoir, ni vieillesse ennemie   Orage, mais sans désespoir, ni vieillesse ennemie - Page 2 EmptyMar 8 Nov - 20:28


"- Nous ferons ainsi, dans ce cas. Dans un mois, vous serez en droit de venir réclamer votre bien, que je vous rendrais dans le même état que vous me l'aurez confié ce soir. "

Sa réponse le satisfait, quoiqu'il n'en attendait pas moins. Après tout, c'est lui qui est directement concerné. Ainsi dans un mois, il reviendra ici. L'idée lui convient, bien qu'il se sente étranger en ce quartier. Après tout, il ne s'agit que d'un rapide passage, et s'il n'est vraiment pas un adepte du thé, les biscuits sont plutôt bons.

"- Enfin, évidemment, je vous le rendrais une fois que je l'aurais lu... "

Évidemment, cela fait partie du marché. Il l'a accepté, et il n'est plus oppressé par la hâte d'en découvrir plus, il est désormais comme libéré de ce poids qui avait fini par l'écraser. Il aura donc le cœur léger, en partant, ayant relativement confiance en Mlle Ginko sur ce point, et n'ayant plus d'autre but que celui de se réintégrer dans la Famille, mais sans réelle pression.

"- Même si cet ouvrage ne vous a pas offert ce que vous attendiez, vous a t'il au moins permis d'avancer un peu dans vos recherches? Ou offert des pistes différentes? "

" -Pas vraiment. Disons que je n'ai pas de piste, et je ne compte pas creuser sur ce sujet. C'est une part de moi qui sera désormais enfouie profondément, je n'ai aucun intérêt à me renseigner sur cette secte d'illuminée. J'ai surtout été...déçu."

Se rendant compte qu'il commence à se livrer, il se tait finalement, avale une gorgée chaude de thé, et attrape un nouveau biscuit, qu'il commence à grignoter.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Orage, mais sans désespoir, ni vieillesse ennemie - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Orage, mais sans désespoir, ni vieillesse ennemie   Orage, mais sans désespoir, ni vieillesse ennemie - Page 2 EmptyMer 9 Nov - 9:45


♦ Orage, mais sans désespoir, ni vieillesse ennemie ♦

♣  Anae Ginko & Jace Xetros
~ Pour trouver ton chemin, suis le lapin blanc,
même s'il s'agit d'un singe en l’occurrence.... ~


" - Pas vraiment. Disons que je n'ai pas de piste, et je ne compte pas creuser sur ce sujet. C'est une part de moi qui sera désormais enfouie profondément, je n'ai aucun intérêt à me renseigner sur cette secte d'illuminée. J'ai surtout été...déçu."

Déçu. En effet, cela se voit. Mais étrangement, je doute qu'il puisse vraiment se tenir à cette résolution de tout enfouir et de ne plus jamais en parler. Le passé fait partie intégrante de l'être que nous sommes, c'est lui qui nous permet d'être ce que nous sommes, aussi bien en mal qu'en bien. Et puis, si déjà une première fois, il avait ressenti ce besoin de faire des recherches dessus, cela reviendrait forcément. Un jour ou l'autre, tôt ou tard, mais il voudra savoir. C’est le propre de l'être humain.

"- Après, je me mêle sans doute de ce qui ne me regarde pas mais... Niveau recherche, vous choisissez donc de vous limiter aux écrits de ce livre? 
Je ne sais pas encore ce que contient exactement cet ouvrage mais s'il y a bien une chose dont je suis certaine c'est qu'il ne peut pas contenir à lui seul toute la vérité que vous recherchez..."


L'information, la recherche et le renseignement, je le vis et le respire. Ma vie entière ne tourne plus qu'autour de cela alors je suis bien placée pour pouvoir lui dire ça. La vérité n'a jamais qu'une seule et même facette. Les pans de la réalité sont multiples et nombreux alors, s'il décide de tout laisser tomber après seulement cette médiocre découverte, c'est qu'au fond il n'a sans doute aucune envie de savoir réellement.

Ma tasse de thé est revenue à mes lèvres tandis que je délaisse les biscuits, que mon compagnon à fourrure, lui, s'amuse à venir chiper avant de revenir à son poste d'observation. Personnellement, j'ai seulement envie de me changer, quitter cette tenue qui ne me convient pas et qui ne rime à rien mais cela devra attendre. Je ne suis sans aucun doute pas la meilleure hôte qui soit mais j'ai un minimum d'éducation malgré tout.

"- Maintenant que vous savez d'où provient ce tatouage et que vous avez une idée de ce à quoi correspond cette 'secte' d'après ces écrits, en retrouver des membres avec qui échanger au sujet de votre passé, par exemple, ne devrait pas être si compliqué que cela. "

Car un livre ne présente jamais que la théorie, les préceptes d'un mode de pensée. Dans son application, les fervents peuvent lui faire dire et faire tout et n'importe quoi. Reste à voir entre les mains de qui ce groupe se trouve ou si tout ceci n'est en effet rien de plus que les délires infâmes d'un esprit malade et vérolé.

"- Enfin, le choix reste vôtre, au final. Je ne fais qu'exprimer un simple avis, rien de plus. "


Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Orage, mais sans désespoir, ni vieillesse ennemie - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Orage, mais sans désespoir, ni vieillesse ennemie   Orage, mais sans désespoir, ni vieillesse ennemie - Page 2 EmptyVen 11 Nov - 17:55


"- Après, je me mêle sans doute de ce qui ne me regarde pas mais... Niveau recherche, vous choisissez donc de vous limiter aux écrits de ce livre? 
Je ne sais pas encore ce que contient exactement cet ouvrage mais s'il y a bien une chose dont je suis certaine c'est qu'il ne peut pas contenir à lui seul toute la vérité que vous recherchez..."


Qu'importe une vérité aussi chimérique et fantasmatique que celle-ci ? Est-il véritablement en quête de vérité, ou était-il plutôt en quête d'un but, d'un destin, d'un sort qui lui serait prédestiné et qui lui confèrerait la grandeur qui l'a toujours fait rêver, il ne sait d'ailleurs vraiment pourquoi ? Des questions auxquelles il pense avoir sa réponse. Et celle-ci ne le pousse pas à s'acharner dans ses recherches. Mais nul ne saurait prévoir comment son esprit si changeant pourrait tourner dans les semaines, les mois, les années qui suivent.


"- Maintenant que vous savez d'où provient ce tatouage et que vous avez une idée de ce à quoi correspond cette 'secte' d'après ces écrits, en retrouver des membres avec qui échanger au sujet de votre passé, par exemple, ne devrait pas être si compliqué que cela. "

S'il apprécie grandement sa sollicitude, il ne peut s'empêcher de considérer que cela n'est pas son passé, n'est pas une part de lui, n'a nullement tenu place dans ce qu'il est aujourd'hui. Il ne s'agit que d'un tatouage qui lui a probablement été fait étant encore trop jeune pour en avoir des souvenirs. Marqué, comme du bétail, voilà comment il interprète désormais cette marque. Mais après tout, sa curiosité et son attrait pour les mythologies ne le pousseraient-ils pas vers des recherches plus approfondies s'il n'avait été si déçu et désireux de passer à autre chose ? Encore une fois, il croit connaître la réponse. Mais que sait-il au juste? S'il a appris quelque chose de ses lectures de ce barbu mégalo, c'est bien que l'esprit peut être bien trompeur sur ses véritables "intentions"...

"- Enfin, le choix reste vôtre, au final. Je ne fais qu'exprimer un simple avis, rien de plus. "

Il ne sait pas ce qu'il fera, mais il est bien sûr d'une chose: il doit d'abord panser ses plaies, ses blessures narcissiques, faire le deuil de ses rêves d'être l'élu d'un énième mythe, avant de pouvoir se concentrer de nouveau sur ce pan de son ascendance.

Pendant ses réflexions, un autre biscuit y passe. Décidément, il avait un petit creux, il semblerait. À moins que, plus probablement, la gourmandise fasse son œuvre, ou bien qu'il tente d'améliorer sa perception gustative du chaud breuvage avec ces quelques délicieux biscuits. Ayant fini ce dernier biscuit, il prend de nouveau la parole:

" -Je ne sais encore exactement ce que je ferai. Tout reste à voir, et tout dépendra. Mais merci de votre sollicitude."

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Orage, mais sans désespoir, ni vieillesse ennemie - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Orage, mais sans désespoir, ni vieillesse ennemie   Orage, mais sans désespoir, ni vieillesse ennemie - Page 2 EmptySam 12 Nov - 8:27


♦ Orage, mais sans désespoir, ni vieillesse ennemie ♦

♣  Anae Ginko & Jace Xetros
~ Pour trouver ton chemin, suis le lapin blanc,
même s'il s'agit d'un singe en l’occurrence.... ~


" - Je ne sais encore exactement ce que je ferai. Tout reste à voir, et tout dépendra. Mais merci de votre sollicitude."

"- Je vous en prie."

Eh bien, je ne suis pas connue pour être loquace ais ce dernier l'est encore moins que moi. Enfin, il est vrai aussi qu'il n'est pas venu pour me faire la causette. Et comme je ne suis pas en interrogatoire, je ne compte pas continuer à le questionner. Ma nuit a été longue mine de rien et j'ai encore du travail qui m'attend. Ma tasse de thé terminée, je viens la rédeposer à sa place sur le plateau devant nous, tendant au passage un dernier biscuit à Arsen, qui est ravi de profiter de ma part.

"- On ne peut jamais savoir ce que nous réserve l'avenir. C'est ce qui le rend aussi intéressant à vivre et à écrire.
Avez-vous encore des questions à me poser? Ou des choses que vous aimeriez me dire au sujet de cet ouvrage? "


Je n'aime pas parler pour ne rien dire alors je vais toujours à l'essentiel. cela peut paraître brutal mais je suis ainsi. Je ne le chasse pas de ma demeure mais je ne vais pas l'inviter à traîner ici éternellement non plus. Je me dois de rentabiliser mon temps et j'ai de plus en plus envie de pouvoir me changer. Je déteste ces fringues, vraiment. Comme si les femmes n'étaient bonne qu'à jouer les potiches. Enfin, que les gens le croient, cela m'arrangent. Ils baisseront ainsi plus facilement leur garde, ce qui sera tout à mon avantage.


Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Orage, mais sans désespoir, ni vieillesse ennemie - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Orage, mais sans désespoir, ni vieillesse ennemie   Orage, mais sans désespoir, ni vieillesse ennemie - Page 2 EmptySam 12 Nov - 19:18

"- On ne peut jamais savoir ce que nous réserve l'avenir. C'est ce qui le rend aussi intéressant à vivre et à écrire.
Avez-vous encore des questions à me poser? Ou des choses que vous aimeriez me dire au sujet de cet ouvrage? "


 Ah ça non, et il en aura eu la preuve! Jamais il n'aurait pu s'imaginer la voir un jour dans une telle tenue. C'est tellement loin du masque qu'elle adopte. Mais au-moins avait-il raison: elle n'est que déguisement. Elle n'est pas de cette froideur qu'elle semble se plaire à afficher. Cet avenir... Pour la première fois, il en a peur. Peur de ne pas réaliser ses rêves, peur de ne pas être à la hauteur qu'il s'est fixé, peur de ne pas connaître certains bonheurs élémentaires dont il rêve la nuit, et si magnifiquement décrit par les poètes et les romanciers. Toutefois, il ne peut qu'être d'accord avec elle. Cela fait partie de ses charmes. Qui aimerait vivre un destin qu'il connaît déjà ?

 Sentant que la conversation est proche de sa conclusion, il se sent presque coupable d'avoir instauré pareille ambiance. Il n'est vraiment pas très doué en société. Il finit son thé, réprimant une grimace. Trop d'un coup, ce n'est vraiment pas très bon. Il répond alors de telle manière à laisser l'opportunité à son interlocutrice de relancer la conversation si elle le souhaite. Il ne voudrait pas apparaître comme un vieux mélancolique désagréable et se murant dans son désespoir. Le "spleen" laisse place à l'"idéal" en lui, et il réprime son expression déçue pour adopter une expression faciale plus neutre.

" -Vous avez raison. L'inconnu est si...attirant. Et que serait la vie sans quelques chutes ?
Écrire son destin... Et dire que les auteurs se murent souvent dans le passé.
En tout cas, veuillez me pardonner, je n'ai pas dû être particulièrement sympathique. Mais disons que toute cette histoire n'a pas contribué à me mettre de très bonne humeur.

 
 Sur ces mots, il laisse échapper un petit rire gêné. S'il a bien compris quelque chose en relations sociales, c'est bien que le rire a un très bonne effet sur une atmosphère pesante. Ainsi n'a-t-il rien fait pour le contenir.

" -J'ai juste une petite question, totalement hors du sujet: comment faites-vous pour vivre dans ce quartier si...artificiel ?"
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Orage, mais sans désespoir, ni vieillesse ennemie - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Orage, mais sans désespoir, ni vieillesse ennemie   Orage, mais sans désespoir, ni vieillesse ennemie - Page 2 EmptyDim 13 Nov - 9:28


♦ Orage, mais sans désespoir, ni vieillesse ennemie ♦

♣  Anae Ginko & Jace Xetros
~ Pour trouver ton chemin, suis le lapin blanc,
même s'il s'agit d'un singe en l’occurrence.... ~


" - Vous avez raison. L'inconnu est si...attirant. Et que serait la vie sans quelques chutes ?
Écrire son destin... Et dire que les auteurs se murent souvent dans le passé.
En tout cas, veuillez me pardonner, je n'ai pas dû être particulièrement sympathique. Mais disons que toute cette histoire n'a pas contribué à me mettre de très bonne humeur."


"- Il n'y a pas de mal."

Le silence était tombé le temps de ces réflexions fassent leur chemin à travers l'esprit d l'homme en face de moi. Je pense pouvoir dire aussi qu'il n'est pas vraiment un fan de thé mais ça, c'est bien secondaire. Après, les visions divergent d'une personne à l'autre. Au fond, je n'ai jamais été attirée par l'inconnu, seul ma curiosité en est responsable. En tout cas, son histoire de passé et d'écrivains est plutôt juste quand à elle. Et je ne m'attendais pas vraiment à une quelconque forme d'excuses de sa part, même si je les accepte.

" -J'ai juste une petite question, totalement hors du sujet: comment faites-vous pour vivre dans ce quartier si...artificiel ?"

"- 3 raisons à cela. Petit 1, je n'ai toujours connu que cela alors c'est ce que l'on nomme la force de l'habitude. Petit 2, cette zone est pratique. Centrale, donnant accès à toute la Cité et ses alentours. Petit 3...  "

Je laisse un instant de silence, tandis que mes doigts sont revenus chercher la fourrure de mon compagnon primate. Ce dernier est ravi de mon attention, toujours aussi focalisé malgré tout sur cet homme présent sur son territoire. Il n'y a pas encore invasion mais il n'aime pas les étrangers. Jaloux et possessif l'animal. Je me permet simplement un sourire avant de venir enfin terminer ma phrase commencée plus tôt.

"- ... Peut-être que si je me fond si bien dans le décor, c'est parce que je suis à l'image de ce Quartier. Artificielle..."

A Rome, fait comme les romains. L'adage est bien connu. Je ne cherche pas à être acceptée, je me contente de me faire caméléon. Alors, s'il juge les lieux ainsi, si j'y ai trouvé ma place, c'est à n'en pas douter parce que je suis à l'image de ce Quartier. Personnellement, cela ne me fait ni chaud ni froid.


Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Orage, mais sans désespoir, ni vieillesse ennemie - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Orage, mais sans désespoir, ni vieillesse ennemie   Orage, mais sans désespoir, ni vieillesse ennemie - Page 2 EmptyDim 13 Nov - 20:38


"- 3 raisons à cela. Petit 1, je n'ai toujours connu que cela alors c'est ce que l'on nomme la force de l'habitude. Petit 2, cette zone est pratique. Centrale, donnant accès à toute la Cité et ses alentours. Petit 3...  "

Toujours aussi structurée. Un beau découpage en trois points. Mais ça ne l'étonne plus. Encore une fois, cela correspond parfaitement au personnage assis devant lui. Toutefois, une petite touche de fantaisie agrémente cette fois-ci sa réponse. Un petit effet de suspens, lui permettant de souligner son dernier point, alors que les deux premiers sont déjà suffisamment convaincants.

"- ... Peut-être que si je me fond si bien dans le décor, c'est parce que je suis à l'image de ce Quartier. Artificielle..."

Ainsi avait-il raison! Elle n'est qu'un masque, qu'un perpétuel déguisement, tantôt jouant à la froide guerrière efficace, tantôt adepte des sorties nocturnes probablement parmi les hautes sphères de la société, d'après sa tenue. Cependant, il reste presque bluffé de la beauté de la réponse. Digne d'une pièce de théâtre ou d'un roman, absolument à la hauteur du suspens instauré.

" -Je vois que vous maitrisez bien les effets de scène. J'en déduis que vous êtes vraiment bonne actrice. Est-ce cela, votre métier ?"

Il sait bien évidemment que ce n'est pas le cas, mais en se montrant un peu plus direct, il espère en apprendre plus, tout en dissimulant cette partie interrogatoire. Après tout, la question est tout à fait innocente, bien qu'elle doive se douter qu'il sait pertinemment qu'elle n'est pas comédienne. De plus, le double sens semble évident, et il ne pense pas que la question soit suffisamment indiscrète pour qu'elle s'offusque ou même qu'elle s'imagine être l'objet d'un interrogatoire. Après tout, la curiosité n'est-elle pas un des défauts les plus répandus ?
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Orage, mais sans désespoir, ni vieillesse ennemie - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Orage, mais sans désespoir, ni vieillesse ennemie   Orage, mais sans désespoir, ni vieillesse ennemie - Page 2 EmptyMer 16 Nov - 9:09


♦ Orage, mais sans désespoir, ni vieillesse ennemie ♦

♣  Anae Ginko & Jace Xetros
~ Pour trouver ton chemin, suis le lapin blanc,
même s'il s'agit d'un singe en l’occurrence.... ~


" - Je vois que vous maitrisez bien les effets de scène. J'en déduis que vous êtes vraiment bonne actrice. Est-ce cela, votre métier ?"

"- Oui et non. Sans doute un peu. Qui sait vraiment? "

Pour le coup, cela m'amuse de répondre sans le faire réellement. Mon métier, c'est toute ma vie. Et ma vie est à l'image de ce qu'il a déjà pu en découvrir. Certes, comme tout chacun, je dispose de mon jardin secret, qui est d'ailleurs plus que franchement bien garni, mais pour le reste, je ne me suis cachée de rien. Je suis ce que je suis et j'assume parfaitement ce qu'il en ressort. un léger sourire est peint sur mes lèvres alors qu'Arsen commence à faire quelques exercices de voltige dans la pièce, toujours nous surveillant du coin de l'oeil.

"- Etre bon acteur est à la portée de tous. Il suffit de savoir lire et interpréter ce que nous envoie la personne qui nous fait face et le tour est joué. Un exercice très intéressant en soi. "

Mais être acteur revient avant tout à être un manipulateur. Une personne capable de faire évoluer les sentiments et ressentis d'autrui dans la direction qui lui est bénéfique. Et j'ai dépassé ce stade depuis longtemps. Je ne cherche pas à rallier les autres à ma cause, seulement à les percer, eux, à jour. Mon art est sans doute très proche de celui de la scène mais demeure terriblement plus dangereux car mortel entre mes doigts.

"- En tout cas, j'y songerais si jamais je venais à envisager une reconversion professionnelle. Mais mes employeurs sont plutôt satisfaits de mon travail et je ne crois que cela leur plairait que je les abandonne. "

J'essaye d'imaginer la tête de Sir Hammerman si je venais à lui poser ma démission pour devenir actrice. Quelle bonne blague. Non vraiment, cela ne me sierais pas du tout. Et puis, je suis heureuse dans ce que je fais, même si frustrée aussi d'être ainsi limitée par mes fonctions de temps à autre. Les hors-la-loi ont, sur ce point, la belle vie. Aucune limite ne les retient...


Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Orage, mais sans désespoir, ni vieillesse ennemie - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Orage, mais sans désespoir, ni vieillesse ennemie   Orage, mais sans désespoir, ni vieillesse ennemie - Page 2 EmptyDim 20 Nov - 0:01


"- Oui et non. Sans doute un peu. Qui sait vraiment? "

Elle est bien avare en renseignements, mais c'est la règle du jeu, celle d'un jeu dans lequel elle semble être passée maître. Des réponses toujours aussi floues, et un visage toujours aussi impénétrable affichant un sourire satisfait, pendant que son compagnon à fourrure commence à faire quelques acrobaties assez impressionnantes, il faut le lui accorder.

"- Etre bon acteur est à la portée de tous. Il suffit de savoir lire et interpréter ce que nous envoie la personne qui nous fait face et le tour est joué. Un exercice très intéressant en soi. "

Être manipulateur, en soit. Il a su l'être par le passé, mais désormais, la-plupart des personnes qu'il côtoie sont suffisamment intelligentes pour être insensibles à ce genre de pratiques. Si cela ne l'arrange pas vraiment, ça ne le dérange pas non plus. Il avait toujours cette petite pointe de culpabilité quand il obtenait satisfaction de quelqu'un l'ignorant.

"- En tout cas, j'y songerais si jamais je venais à envisager une reconversion professionnelle. Mais mes employeurs sont plutôt satisfaits de mon travail et je ne crois que cela leur plairait que je les abandonne. "

Enfin elle mentionne ses employeurs! Se serait-il trompé ? La manière dont elle le dit associée à son accoutrement ferait plutôt penser à un milieu mafieux... Cependant, n'est-ce pas entre autre le rôle d'un agent du gouvernement d'infiltrer ce genre de milieux ? Il ne doit pas se laisser berner par des faux-semblants, comme elle l'a dit elle-même, elle est artificielle, as du déguisement et reine de l'illusion.

" -Quel dommage que votre talent soit bridé par votre travail! N'avez-vous jamais eu envie de les envoyer balader pour retourner à vos occupations, pour vous concentrer sur vos loisirs ?

Sa première phrase est ponctuée d'un léger rire franc, visant entre autre à faire comprendre l'ironie en cette phrase. Toutefois, si son ton reste jovial, la question est empreinte de sens, même si il suppose que comme probablement tout le monde sur cette Terre, cette envie l'a enserrée un jour.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Orage, mais sans désespoir, ni vieillesse ennemie - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Orage, mais sans désespoir, ni vieillesse ennemie   Orage, mais sans désespoir, ni vieillesse ennemie - Page 2 EmptyDim 20 Nov - 18:18


♦ Orage, mais sans désespoir, ni vieillesse ennemie ♦

♣  Anae Ginko & Jace Xetros
~ Pour trouver ton chemin, suis le lapin blanc,
même s'il s'agit d'un singe en l’occurrence.... ~


" - Quel dommage que votre talent soit bridé par votre travail! N'avez-vous jamais eu envie de les envoyer balader pour retourner à vos occupations, pour vous concentrer sur vos loisirs ?"

"- Bridé par mon travail ? "

Un large sourire vient étirer mes lèvres avant que je ne laisse échapper un réel éclat de rire. Celle-là, je la trouve particulièrement croustillante comme anecdote. Je devrais la noter pour être certaine de m'en rappeler. Enfin, bien sur qu'il ne peut pas savoir, puisque je ne lui dis rien. Il doit bien pouvoir se faire des films, des idées vagues ou s'imaginer ce qu'il désire, il n'aura jamais la moindre certitude à mon sujet. J'ai trop bien planté mes graines de doutes dans son esprit. Et il sait à quel point je suis fausse.

"- Et si, par le plus grand des hasards, mes loisirs et mes occupations n'étaient autre que ce travail, justement? "

J'ai cessé de rire alors que mes coudes déposés sur mes genoux viennent soutenir mes mains jointes sur lesquelles je vient poser mon menton, le fixant toujours avec attention et un grand sérieux. Arsen s'est rapproché de moi, comme pour s'assurer que je ne risquais rien, avant de retourner à ses acrobaties, plus vraiment intéressé par le plateau sur lequel il ne reste plus rien à manger.


Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

Orage, mais sans désespoir, ni vieillesse ennemie - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Orage, mais sans désespoir, ni vieillesse ennemie   Orage, mais sans désespoir, ni vieillesse ennemie - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Orage, mais sans désespoir, ni vieillesse ennemie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Les Archives ~ :: Les Archives :: Les RPs 2016-