Neigeux
-6°

La ville est en Février 2021
Le Deal du moment : -24%
Samsung Galaxy S20FE 6.5″ Double SIM 128 Go ...
Voir le deal
499 €

Partagez
 

 Chérie je t'ai menti [PV Vilmos]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Théodora Fleming

Théodora FlemingMessages : 2952
Date d'inscription : 15/08/2012


Chérie je t'ai menti [PV Vilmos] Empty
MessageSujet: Chérie je t'ai menti [PV Vilmos]   Chérie je t'ai menti [PV Vilmos] EmptyDim 6 Nov - 23:10



Chérie je t'ai menti





C
omment avait-elle pu être aussi aveugle ? Est-ce qu'il comptait lui dire au moins un jour dans quelle merde il s'était mit ? L'envie d'aller lui coller sous le nez le contrat de mariage quant aux mensonges et autres bordels était là mais elle hésitait encore à régler cette histoire à coup de poings et d'engueulade. Kira ne savait même pas comment faire pour aborder le sujet, est-ce qu'elle devait y aller cash ou tourner autour du pot pour le faire avouer lui-même ? Il ne devait même pas être à la maison, sûrement encore à traîner dans son casino et revenir à trois heures du matin en se jetant dans le lit comme une baleine. Pas grave, il aura le droit aux reproches avec des croissants et du café.

Kira n'était pas en colère non.. Elle était plutôt folle de rage de savoir que son mari avait prit autant de risques mais s'était surtout permis de lui cacher la vérité ! Alors d'accord, qu'est-ce qu'elle aurait pu faire de plus pour l'aider ? Pas grand chose sûrement puisque les deux étaient motivés à arrêter l'autre, alors oui au final ne pas être au courant était mieux. Et voilà qu'elle commençait à se contre-dire dans sa façon de penser ! Arrivant devant chez elle, la demoiselle aux cheveux roses ne savait pas ce qu'elle allait faire une fois dans le manoir... Elle verra bien de toute façon ! Tout dépendait de la présence de son mari ou non.

En fermant la porte derrière elle, Kira fut apostrophée par une domestique étonnée de la voir rentrer aussi tôt ; ne voulant pas lui expliquer toute l'histoire qu'elle venait de subir, la demoiselle préféra expliquer que la soirée était bof et que l'ambiance n'était pas si bien que ça. La domestique lui apprit en même temps que Vilmos était déjà rentré et que les enfants venaient d'être couchés, bien ils allaient pouvoir discuter tranquillement. La demoiselle retira ses chaussures et monta les escaliers pour aller dans sa chambre tout en se demandant de la méthode qu'elle allait adopter... Même si ça allait sûrement lui faire mal, Kira voulait voir si son mari allait lui dire directement la vérité ou si il allait continuer de lui mentir.

Arrivée devant la porte de leur chambre, la demoiselle prit une grande respiration et entra dans la pièce pour constater que son mari était dans la salle de bain en train de se brosser les dents ; Kira resta quelques instants à l'entrée de la pièce perdue dans ses pensées. Malgré toutes les conneries qu'il faisait, elle continuait de l'aimer mais se demandait si tout ceci allait continuer encore longtemps... Forcément, elle n'arriverait à lui faire tout abandonner et elle respectait mais si elle pouvait au moins être au courant pour ne pas se sentir idiote. La demoiselle finit par entrer à son tour dans la salle de bain afin de se glisser dans le dos de son mari, posant ses mains sur son torse et sa tête contre lui.

- Tu es déjà rentré mon amour ? Je pensais que tu allais en avoir pour plus longtemps.

En tout cas, elle avait eu l'impression que ce travail allait lui prendre une bonne partie de la soirée voire de la nuit ; pas si impressionnant que ça le travail du coup.

- Tu avais raison pour ce soir, ce n'était pas si bien que ça...

Et pourtant... Si seulement il avait pu voir la salle des Fêtes complètement transformée. Les gens présents qui avaient accepté de se prêter au jeu et toutes les activités proposées, cette soirée aurait pu être une vraie sortie familiale et de bons souvenirs à graver.

- Tu as réussit à faire tout ce que tu voulais ?
Crédit: Neko-chan in Never Utopia


Je m'exprime en sienna
Chérie je t'ai menti [PV Vilmos] 48712_s


Dernière édition par Kira Seryk le Lun 29 Jan - 11:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous

InvitéInvité

Chérie je t'ai menti [PV Vilmos] Empty
MessageSujet: Re: Chérie je t'ai menti [PV Vilmos]   Chérie je t'ai menti [PV Vilmos] EmptyLun 7 Nov - 5:05

Chérie, je t'ai menti  Ft.Kira
Il n’avait rien à faire au casino, mais il lui avait fallu inventer une excuse pour éviter à tout prix d’accompagner Kira à la réception d’Halloween par la très honorable Juge Rothschild. Il se demandait tout de même depuis quand Kira avait développé ce goût pour ce genre de soirée. Peut-être est-ce un peu à cause de lui, après l’avoir traîné de nombreuse fois au Quederla Palace. Il n’aurait jamais cru s’en vouloir autant d’avoir déteint sur sa femme. Maintenant, elle allait certainement croiser, au moins, la juge qui lui avait juré de le jeter en prison, sans savoir tout cela. Lorsqu’elle lui avait annoncé sa décision d’aller à la soirée sans lui, Vilmos avait été d’une part soulagé de ne pas avoir à rencontrer cette horrible femme blonde, de l’autre, inquiet à l’idée de savoir Kira en sa compagnie. Mais  pas assez pour tout lui avouer. En bon propriétaire de casino, il avait décidé de tenter sa chance. On ne sait jamais, peut-être qu’elles se parleront pas. Après tout, il se souvenait de la frousse des yeux de Clélia alors qu’il avait étalé les menaces. Sans doute, cette dernière tenterait de fuir Kira le plus possible.

Donc, il s’était réfugié au casino le temps de quelques heures, pour ensuite revenir tôt chez lui et border les enfants. Avec un peu de chance, il serait déjà au lit avant que Kira ne revienne de la soirée. Mais cette nuit-là, on peut dire que Vilmos avait misé un peu trop sur la chance et malheureusement, elle n’était pas de son côté. Après avoir été sous la douche, il se brossait les dents lorsqu’il entendit la porte de la salle de bain s’ouvrir derrière lui.

- Tu es déjà rentré mon amour ? Je pensais que tu allais en avoir pour plus longtemps.

Ouais. C’est aussi en plein ce qu’il se disait. S’il n’avait pas eu autant de dentifrice dans la bouche, il lui aurait retourné la question. Il n’émit qu’un gargouillement comme toute réponse.

- Tu avais raison pour ce soir, ce n'était pas si bien que ça...

Inquiétant, comme constat, se dit-il. Prudent, il ne répondit pas, le temps de boire un verre d’eau et digérer l’information.

- Tu as réussit à faire tout ce que tu voulais ?

-Oui, non…plus ou moins.

Disons qu’il avait réellement travaillé la moitié du temps et que l’autre moitié avait été utilisé pour une jolie session de glandage, de blablater avec des clients et les employés. Vilmos se retourna et en apercevant le déguisement de vampire qu’arborait Kira, il se retrouva les joues en feu, puis aborda un large sourire. Soudainement, le Valet se souvenu pourquoi il aimait tant l’Halloween. Il posa les poings sur les hanches, dévorant sa femme des yeux. Franchement, il était presque déçu de ne pas être venu à cette réception maintenant qu’il la voyait dans cette robe décolletée et sexy à souhait. Il la siffla.

-Tu t’es maquillé en plus! Le look morte-vivante te va à ravir ma chérie. Tu peux me sucer le sang quand tu veux.

…Le sang, qu’il disait. Vilmos embrassa sa femme sur la joue tout en posant ses mains autour de sa taille fine. Il lui murmura tout mielleusement au creux de l’oreille :

-Si tu retires ton costume je te promets que je vais te la faire oublier, cette soirée. À moins que tu ne veuille que je t’aide à l’enlever? Ça me ferait trop plaisir…

Si avant qu’elle n’arrive Vilmos avait déjà envie d’aller au lit, là, c’était pour une toute autre raison. En vrai dire, il venait presque d’oublier pourquoi il avait été inquiet. S’il pouvait déballer ce bonbon rose, ça ferait son Halloween!
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Théodora Fleming

Théodora FlemingMessages : 2952
Date d'inscription : 15/08/2012


Chérie je t'ai menti [PV Vilmos] Empty
MessageSujet: Re: Chérie je t'ai menti [PV Vilmos]   Chérie je t'ai menti [PV Vilmos] EmptyLun 7 Nov - 15:10



Chérie je t'ai menti





P
eut-être qu'en posant des questions sur le travail et à force de trop insister il se sentirait en danger et accepterait de dévoiler la vérité... Kira n'était pas convaincue, elle sortait quand même avec un mafieux qui savait gérer un casino et magnait l'art du mensonge à la perfection alors ce n'était pas sa petite femme qui allait le faire parler aussi facilement. Mais bon, qui ne tente rien n'a rien.

- Oui, non…plus ou moins.

La demoiselle aux cheveux roses soupira... Ça ne l'aidait pas vraiment pour obtenir les informations qu'elle voulait, il restait bien trop vague et n'évoquait pas ce qu'il avait fait ; en même temps ils n'en parlaient pas souvent et ça paraîtrait trop suspect que Kira s'intéresse d'un seul coup à toutes ses affaires louches. La Reine passa ses bras autour du cou de son mari tandis que ce dernier posait ses mains sur les hanches de sa femme ; la demoiselle aux cheveux roses voyait bien à son regard qu'il regrettait presque de ne pas l'avoir accompagnée, elle savait qu'elle allait réussir à le faire culpabiliser rien qu'avec la tenue.

- Tu t’es maquillé en plus ! Le look morte-vivante te va à ravir ma chérie. Tu peux me sucer le sang quand tu veux.

Elle laissa échapper un sourire en se demandant qui allait lui sortir ce sous-entendu le premier et elle fut plutôt rassurée de savoir que c'était son mari qui avait remporté la partie ; Kira aurait sûrement frappé celui qui lui aurait sortie ça. La demoiselle aux cheveux roses se laissa embrasser, ayant une petite idée en tête de ce qu'elle pourrait le faire avouer... Donner de faux espoirs n'était pas quelque chose de bien surtout quand il s'agissait des sentiments mais quel était le pire entre mensonge et faux espoirs ? Mensonge évidemment. Bon, elle le pensait parce qu'elle était en colère et que ça lui arrivait à elle.

- Si tu retires ton costume je te promets que je vais te la faire oublier, cette soirée. À moins que tu ne veuille que je t’aide à l’enlever ? Ça me ferait trop plaisir…

- Mmh, finalement j'ai bien fait de rentrer plus tôt.


Dit-elle avec un petit sourire en coin. Si seulement cette soirée était aussi nulle que Kira voulait faire croire elle passerait sûrement une meilleure fin de soirée mais puisque rien de tout ça ne s'était passé et qu'elle n'avait pas la tête à une partie de jambes en l'air elle allait sûrement gâcher la soirée de Vilmos... Oh ça, ils allaient sûrement se faire la tête le reste de la nuit et peut-être même jusqu'au matin mais maintenant qu'elle avait commencé à lancer le jeu, Kira ne pouvait s'arrêter ; et si quelqu'un devait se reprocher quelque chose c'était Vilmos qui avait une mauvaise influence sur sa femme.

- Tu sais... C'est vraiment dommage que tu ne sois pas venu ce soir, je suis sûre que la soirée aurait été plus intéressante si tu avais été là. Et puis il y avait pas mal de gens connus là-bas, je me sentais un peu idiote de dire que Monsieur Desgoffe und Taxis était trop occupé avec sa tonne de travail au casino.

Et puis il aimait bien les soirées d'habitude non ? Bon en soit elle n'avait dû croiser qu'une ou deux connaissances de Vilmos qui lui avait demandé où il se trouvait et ils avaient l'air d'avoir comprit que Monsieur était trop surchargé pour aller s'amuser une petite soirée, seule Marylin avait l'air de comprendre la raison de l'absence de son ami. Kira ne comptait lui dire tout de suite qu'elle avait croiser Marylin, préférant y aller crescendo ; mettant de côté le pseudo travail de son mari elle l'embrassa passionnément en gardant son petit plan en tête.
Crédit: Neko-chan in Never Utopia


Je m'exprime en sienna
Chérie je t'ai menti [PV Vilmos] 48712_s


Dernière édition par Kira Seryk le Lun 29 Jan - 11:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous

InvitéInvité

Chérie je t'ai menti [PV Vilmos] Empty
MessageSujet: Re: Chérie je t'ai menti [PV Vilmos]   Chérie je t'ai menti [PV Vilmos] EmptyMar 8 Nov - 18:41

Chérie, je t'ai menti  Ft.Kira

- Mmh, finalement j'ai bien fait de rentrer plus tôt.

En continuant à l’embrasser dans le cou, Vilmos ne pouvait qu’être d’accord avec elle. Que leur soirée respective ne soit pas à la hauteur de leurs attentes étaient presque une chance finalement. Comme quoi, deux négatifs peuvent faire un positif. Pour une fois qu’il ne passait pas encore la nuit dans son bureau,  que Kira choisisse de se maquiller et d’enfiler un costume qui damnerait le Pape cette même soirée, il serait fou de ne pas en profiter. Dommage que, lui, avait les cheveux encore mouillés et rien qu’un pyjama sur le dos.

- Tu sais... C'est vraiment dommage que tu ne sois pas venu ce soir, je suis sûre que la soirée aurait été plus intéressante si tu avais été là. Et puis il y avait pas mal de gens connus là-bas, je me sentais un peu idiote de dire que Monsieur Desgoffe und Taxis était trop occupé avec sa tonne de travail au casino.

Quelque part dans son cerveau, les quelques neurones opérationnelles qui n’était pas encore sous l’influence du décolleté plongeant de sa femme lui permirent de se poser la question : Mais pourquoi elle parle encore de cette foutue soirée? Kira avait choisie de s’y rendre seule, elle avait des remords, qu’est-ce que ça changeait d’en parler maintenant? Il était trop tard pour ça et pourtant elle ramenait son absence sur le tapis. C’était flatteur de s’avoir que sans lui, elle s’était ennuyé, évidemment. Lorsqu’il était sur le point de reculer et lui demander où elle voulait en venir, Kira l’embrassa passionnément. Et au revoir les derniers neurones. Vilmos attira doucement la Rose contre lui, et retourna son baiser avant de lui répondre.

-Je sais ma petite fleur, je suis désolé de ne pas avoir été là avec toi, j’avais tellement de boulot. Tu m’as manqué aussi.

Toujours parfaitement inconscient de ce qui se passait dans la tête de sa femme, il lâcha la taille fine de celle-ci pour prendre sa main et l’amener à la chambre, jusqu’à leur lit. Debout devant le lit, Vilmos continua de la bombarder de baiser sur les lèvres, de plus en plus langoureux, tandis que ses doigts dénouaient le ruban noir au devant du corsage au ralentit. Les fois où Kira portait des robes continuaient de se faire rares, alors le Valet prenait plaisir à savourer le moment. Puis, ça lui donnait l’impression de déballer un cadeau…

-Mais maintenant que je suis là, je vais pas te lâcher de la nuit. Je vais me rattraper pour toutes les fois où j’ai travaillé tard, où j’ai rencontré des gens, et que je n’étais pas là. Heureusement, ça risque d’être très, très long, dit-il avec un sourire en coin. Alors fais ce que tu veux de moi, mon vampire d’amour, j’ai tout mon temps ce soir.

Vilmos embrassa Kira de nouveau.

-Je t’aime.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Théodora Fleming

Théodora FlemingMessages : 2952
Date d'inscription : 15/08/2012


Chérie je t'ai menti [PV Vilmos] Empty
MessageSujet: Re: Chérie je t'ai menti [PV Vilmos]   Chérie je t'ai menti [PV Vilmos] EmptyMer 9 Nov - 0:30



Chérie je t'ai menti





O
h Kira sentait bien que ce n'était pas le bon moment de parler de la soirée et d'évoquer tous les soucis rencontrés ; à vrai dire, elle n'aimerait pas trop non plus cette situation. Franchement, elle pourrait faire un petit effort et lui dire directement ce qu'il s'était passé au lieu de lui donner de faux espoirs mais la Rose voulait voir si il accepterait de lui la vérité une bonne fois pour toute, espérons pour lui sinon l'engueulade risquerait de tourner au cauchemar pour le Valet.

- Je sais ma petite fleur, je suis désolé de ne pas avoir été là avec toi, j’avais tellement de boulot. Tu m’as manqué aussi.

Toujours ce foutu travail comme excuse... Kira aimerait bien savoir ce qui avait bien pu lui prendre autant de temps, sûrement encore un moyen pour s'en prendre à la Juge ou directement au Gouvernement mais il ferait passer ça pour de vieux dossiers à remplir ou autres papiers à signer. Se laissant conduire jusqu'à la chambre, la demoiselle aux cheveux roses profitait des baisers en se demandant si elle avait choisit la bonne solution pour lui faire tout avouer ; une petite pointe de remords commençait à naître en elle notamment en voyant qu'il commençait à retirer le ruban de sa robe.. Bonne ou mauvaise idée ?

- Mais maintenant que je suis là, je vais pas te lâcher de la nuit. Je vais me rattraper pour toutes les fois où j’ai travaillé tard, où j’ai rencontré des gens, et que je n’étais pas là. Heureusement, ça risque d’être très, très long. Alors fais ce que tu veux de moi, mon vampire d’amour, j’ai tout mon temps ce soir.

Elle retenait son petit commentaire sur le mensonge en se disant que ce n'était pas le bon moment et répondit à son Je t'aime avant de retirer le t-shirt de son mari... Son petit plan commençait à germer dans sa petite tête rose pendant qu'elle baladait ses mains sur le torse de son mari, puis au bout d'un petit moment elle se recula légèrement en passant ses bras autour du cou de son Valet tout en prenant un air innocent afin qu'il ne se doute de rien.

- Je me demandais... Tu devais faire quoi de si important pour que ça t'empêche de te libérer au moins pour ce soir ?

Se libérer pour une petite soirée ne pouvait pas faire de mal quand même ? Surtout que ce n'était que des papiers à remplir et des trucs pour le casino, bref il ne voulait pas rentrer dans les détails et la Rose se demandait si c'était à cause du mensonge trop compliqué à inventer sur le coup ou parce qu'il avait d'autres idées en tête pour le moment... Sûrement un peu des deux en soit. Mais elle n'allait pas laisser tomber maintenant, quitte à passer pour une chieuse de service et paraître de plus en plus suspecte ; justement, c'était ce qu'elle voulait. Le mettre en danger pour voir si il accepterait de parler ou pas.

Mais non toujours pas. Préférant plutôt s'allonger sur le lit, la demoiselle aux cheveux roses n'en revenait pas de ce silence... Bon d'accord, elle n'avait vraiment pas choisit la meilleure soirée pour en discuter mais quand est-ce qu'ils pourraient évoquer ce sujet ? Au p'tit dej autour d'un petit café avec les enfants à côté ? Avant d'accompagner les enfants à l'école ? Après le boulot ? En passant au casino ? Non franchement, Kira ne voyait pas de meilleur moment pour parler de tout ça ; une dispute n'était jamais un bon moment et une partie de plaisir pour aucun des deux.

- Tu sais, j'ai croisé Marylin à la soirée... On a discuté un peu toutes les deux, d'ailleurs elle n'était pas étonnée de ton absence.

Traduction "Ton amie en a encore trop dit", mais est-ce qu'il allait le comprendre comme ça ou ne verra-t-il pas où sa femme voulait en venir ? Apparemment, c'était plutôt la deuxième solution puisqu'il ne voulait pas s'étendre sur le sujet... Bon très bien, Kira n'avait plus vraiment le choix et se sentait obligée de passer au niveau supérieur afin de lui comprendre le problème. Avec un peu de chance, Vilmos allait accepter de parler et de dire la vérité ; en fait c'était un peu sa dernière chance de se rattraper avant de recevoir les foudres de sa femme... A voir si il comprenait comme ça.

- J'ai croisé la Juge Rothschild aussi... Nous avons échangé quelques mots... avant que je ne décide de partir.

Son petit sourire en coin en disant long et pourtant, Kira avait presque du mal à cacher son impatience quant à la réaction de son mari.
Crédit: Neko-chan in Never Utopia


Je m'exprime en sienna
Chérie je t'ai menti [PV Vilmos] 48712_s


Dernière édition par Kira Seryk le Lun 29 Jan - 11:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous

InvitéInvité

Chérie je t'ai menti [PV Vilmos] Empty
MessageSujet: Re: Chérie je t'ai menti [PV Vilmos]   Chérie je t'ai menti [PV Vilmos] EmptyDim 13 Nov - 18:37

Chérie, je t'ai menti  Ft.Kira
Allons-y, la soirée ne faisait que commencer!

Impatient de pouvoir se jeter au lit avec elle, Vilmos se mit à dénouer les rubans noirs du corset à la deuxième vitesse. Il la laissa le dévêtir de son chandail et alors que ses doigts retournaient déjà à leur tâche, Kira passa ses mains derrière le cou de son mari, l’air innocent. Il lui sourit, sans s’apercevoir qu’il était sur le point de se faire duper.

- Je me demandais... Tu devais faire quoi de si important pour que ça t'empêche de te libérer au moins pour ce soir ?

Encore ça. Connaissant le caractère rancunier de sa femme, il avait espéré pouvoir au moins la distraire ou lui changer les idées pour que son absence à cette soirée ne lui retombe par sur le nez. Quoi! Elle ne l’avait rien que pour lui, tout en muscles et en chaleur ardente, mais tout ce qu’elle trouvait à faire, c’est de lui poser des questions à propos de ce qu’il foutait au casino. Qu’est-ce qu’il y a de plus refroidissant que ce genre de questions ennuyeuses au moment où…

Vilmos soupira, mais finit par répondre, qu’ils puissent en finir.

-Des comptes à faire, des dossiers à régler, des choses importantes…

Seigneur. Ça devait être les préliminaires les plus barbantes de l’histoire de l’humanité. Comme toute réponse, Kira s’entendit sur le lit, et il ne tarda pas à la rejoindre, reprenant entre ses doigts ces satanés rubans noirs.

- Tu sais, j'ai croisé Marylin à la soirée... On a discuté un peu toutes les deux, d'ailleurs elle n'était pas étonnée de ton absence.

En entendant le nom de son amie, Vilmos faillit laisser échapper un gémissement désespérer. Il n’avait définitivement pas envie de penser à elle à ce moment bordel! Cette fois, il répondit sans la moindre douceur.

-Oui, elle sait que je suis très occupé.

Il se pencha vers sa femme à l’embrassa de nouveau, le plus longtemps et langoureusement possible. D’abord parce qu’il en avait envie et surtout parce qu’elle ferait bien de se taire si elle ne souhaitait pas lui faire perdre complètement tout son désir de la prendre dans tous les coins. Sa bouche descendit doucement le long de son cou et alors qu’il venait de se remettre dans le bain, Kira lui parla encore, pour son plus grand dam.

- J'ai croisé la Juge Rothschild aussi... Nous avons échangé quelques mots... avant que je ne décide de partir.

Au début, il resta le visage figé dans le creux du cou de sa femme, les doigts crispés autour du ruban, puis il se redressa vivement pour jeter à Kira un regard furibond. Son visage était rouge et ses cheveux noirs et mouillés étaient en bataille. S’éloignant du lit, le Valet fini par croisé les bras.

-Merde Kira! On dirait que tu le fais exprès. Qu’est-ce que j’en ai à foutre de ce que tu as fait à ta soirée? Tu t’es ennuyée alors tu tiens à ce que ça soit pareil pour moi? Je te l’ai déjà dit, j’avais du boulot, qu’est-ce que tu veux que j’y fasse?

Il serra les dents et retourna s’asseoir sur le lit, dos à sa femme. Il secoua la tête, se demandant ce qu’il avait fait pour mériter ça. Il resta un moment silencieux, perdu dans ses pensées. Puis, Vilmos se retourna pour observer fixement Kira,  soudainement intéressé par ce qu’elle venait tout juste de dire.

-À la Juge Rothschild? Tu… tu as parlé avec elle? Pourquoi ?

Oui, après tout, c’était elle qui organisait la soirée. De quoi, il n’en savait rien et il ne comptait pas se mouiller en suggérant quoi que ce soit. 
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Théodora Fleming

Théodora FlemingMessages : 2952
Date d'inscription : 15/08/2012


Chérie je t'ai menti [PV Vilmos] Empty
MessageSujet: Re: Chérie je t'ai menti [PV Vilmos]   Chérie je t'ai menti [PV Vilmos] EmptyDim 13 Nov - 22:42



Chérie je t'ai menti





K
ira entendait bien qu'au son de sa voix elle commençait à l'énerver de plus en plus et que si ses baisers se faisaient plus long c'était sûrement pour l'inciter à se taire et se concentrer sur quelque chose de plus intéressant. Alors voyant qu'il ne comprenait pas où elle voulait en venir, la demoiselle aux cheveux roses passa à l'étape supérieure qui eu le don de faire réagir Vilmos, ou du moins se stopper dans son action faisant ainsi comprendre à Kira qu'il avait une petite idée sur le sujet abordé.

Alors qu'elle s'imaginait voir Vilmos tout déballer d'un coup se sentant prit au piège, la Reine fut déçue en le voyant simplement s'éloigner du lit le visage sévère et les bras croisés lui reprochant de gâcher la soirée avec toutes les remarques et surtout pour lui demander si c'était une vengeance de sa part pour ne pas l'avoir accompagnée... Oui et non, au final c'était peut-être mieux de ne pas l'avoir accompagnée, sans ça Kira n'aurait jamais su la vérité. Mais non, le Valet continuait qu'il avait trop de boulot pour l'accompagner... C'était peine perdue.

- À la Juge Rothschild ? Tu… tu as parlé avec elle ? Pourquoi ?

Il venait de s'asseoir sur le lit faisant dos à la demoiselle aux cheveux roses avant de se retourner vers sa femme soudainement intéressé par la soirée... Ah bah tiens ! S'intéresser à son boulot ou avoir croisé Marylin n'avait pas l'air de l'avoir traumatisé mais dès que sa femme évoquait la Juge, il avait une oreille plus attentive. Fronçant les sourcils, c'était sûrement la phrase de trop à ne pas dire à la demoiselle aux cheveux roses qui en avait plus que marre de ces mensonges ; s'emparant de l'oreiller près d'elle, Kira reprit la parole tout en frappant son mari avec.

- Tu sais très bien pourquoi ! Espèce de menteur !

La demoiselle aux cheveux roses reposa violemment l'oreiller à sa place et descendit du lit afin de faire les cent pas tout en repensant à la situation dans laquelle elle avait apprit tout ça mais aussi la situation dans laquelle ils étaient maintenant.

- Et tu pensais pouvoir me cacher ça encore combien de temps hein ? Déjà est-ce que tu pensais me le dire un jour ! Est-ce que tu te rends compte de ce que j'ai ressenti quand la Juge en personne m'a dit que mon mari s'était amusé à la menacer ? Que moi, sa propre femme, je ne suis même pas au courant de tout ça ! D'ailleurs je peux savoir pourquoi tu ne m'as rien dit ?

Ouais au final elle ne voulait peut-être pas le savoir. Kira était hors d'elle et n'arrivait plus à calmer le flots de parole qui sortaient et elle ne laissait pas l'occasion à Vilmos d'en placer une ; puis d'un coup elle s'arrêta, posant une main sur son front pour réfléchir à tout ça pendant l'espace de deux secondes.

- Et je peux savoir pourquoi tu l'as menacée d'ailleurs ? Qu'est-ce qu'il t'es passé par la tête ce jour-là ! Tu pensais que menacer une Juge n'allait que t'apporter de bonnes choses ?!
Crédit: Neko-chan in Never Utopia


Je m'exprime en sienna
Chérie je t'ai menti [PV Vilmos] 48712_s


Dernière édition par Kira Seryk le Lun 29 Jan - 11:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous

InvitéInvité

Chérie je t'ai menti [PV Vilmos] Empty
MessageSujet: Re: Chérie je t'ai menti [PV Vilmos]   Chérie je t'ai menti [PV Vilmos] EmptyLun 14 Nov - 21:56

Chérie, je t'ai menti  Ft.Kira
 Ne tardant pas à répondre à ses interrogations, la Rose s’empara d’un oreiller et l’assena contre son mari, qui se replia sous le coup. Il se comptait chanceux d’avoir cette dispute ici plutôt que dans la cuisine, même s’il aurait préféré ne pas avoir à se disputer du tout. Leur fin de soirée avait si bien débuté pourtant!


Vilmos tenta d’arracher l’oreiller des mains de Kira tandis qu’elle s’exclamait :

- Tu sais très bien pourquoi ! Espèce de menteur !

Ouais. Il commençait à avoir une bonne idée des «quelques mots» qui s’étaient échanger entre les deux. Et qu’elle ait mentionné Marilyn tout à l’heure… Forcément elle devait avoir encore ouvert sa grande gueule. Avoir su qu’elle serait là-bas, il aurait tenu sa langue. Même Laelyss l’avait fait. Ça heureusement, Kira ne le savait pas encore, et elle était dans une telle colère contre lui en ce moment que de parler de ses petites affaires de gâteaux empoisonnés avec sa meilleur amie n’améliorerait certainement pas la situation. En attendant les reproches, il serra les dents.

- Et tu pensais pouvoir me cacher ça encore combien de temps hein ? Déjà est-ce que tu pensais me le dire un jour ! Est-ce que tu te rends compte de ce que j'ai ressenti quand la Juge en personne m'a dit que mon mari s'était amusé à la menacer ? Que moi, sa propre femme, je ne suis même pas au courant de tout ça ! D'ailleurs je peux savoir pourquoi tu ne m'as rien dit ?

Il ne l’avait pas vu aussi enragée depuis très longtemps, à cause de lui. Une chose qu’il ne pouvait pas nier était qu’il avait effectivement manqué à son devoir d’être honnête, au moins avec elle. Vilmos tritura piteusement son anneau de mariage autour de son annulaire.

- Et je peux savoir pourquoi tu l'as menacée d'ailleurs ? Qu'est-ce qu'il t'es passé par la tête ce jour-là ! Tu pensais que menacer une Juge n'allait que t'apporter de bonnes choses ?!

Profondément, Vilmos savait qu’il était dans le tort. Mais depuis quand laissait-il quelqu’un avoir raison aussi facilement? En particulier lorsqu’il s’agissait de Kira. Cinglant, il ne manqua pas l’occasion de lui remémorer de doux souvenirs qu’elle avait vécu.

-Je ne crois pas que tu peux te permettre de me faire la leçon sur comment on s’adresse à un juge. Je n’ai pas besoin de te rafraîchir la mémoire j’espère?

Ce coup bas n’allait sûrement pas la calmer, mais ça lui avait fait du bien de le dire! Il était prêt à recevoir les sermons de biens des gens là-dessus, mais pas ceux de celle qui avait cru qu’enlever une juge était une excellente idée. Maintenant que c’était dit, ça n’excuserait pas ce qu’il avait fait, lui. S’il avait été à la place de Kira en ce moment, il n’aurait pas été moins furieux qu’elle. Peut-être qu’en tentant de justifier sa conduite…

Vilmos regarda à nouveau son anneau, évitant soigneusement le regard certainement meurtrier de sa femme.

-Je suis allé la voir pour la convaincre de libérer un policier qui avait retourné sa veste et travaillait pour moi au moment où il s’est fait coincé. Je ne voulais pas que ça dégénère à ce point, mais quand elle a juré de m’amener en prison, que mes enfants ne me verrait que comme un criminel, j’ai perdu les pédales. Alors, j’ai menacé cette putain de garce, cette pétasse qui a du sable dans le vagin! C’est assez honnête pour toi maintenant!?

Rien que repenser à cette soirée le mettait à nouveau en colère. Vilmos se releva à son tour et inspira par le nez. Grâce à la juge Rothschild, son complice pourrissait en prison. C’était un mec bien, un mec gentil même! Toujours de bonne humeur, qui avait une famille lui aussi. Comment cette juge, comment un être humain pouvait être à ce point cruel? La justice, mon cul oui, se dit Vilmos en croisant les bras.

-J’avais mes raisons de garder ça pour moi. D’abord, ça n’a aucun rapport avec toi! Ça ne regarde que moi et mes affaires. J’ai gaffé, oui, mais c’est de ma faute, pas la tienne. Je ne vois pas ce que tu auras pu faire de plus. Tu as déjà tellement de boulot… je ne voulais pas t’inquiété pour rien.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Théodora Fleming

Théodora FlemingMessages : 2952
Date d'inscription : 15/08/2012


Chérie je t'ai menti [PV Vilmos] Empty
MessageSujet: Re: Chérie je t'ai menti [PV Vilmos]   Chérie je t'ai menti [PV Vilmos] EmptyLun 14 Nov - 23:04



Chérie je t'ai menti





C
ela faisait bien longtemps qu'elle n'avait pas été mise hors d'elle de la sorte par son mari, dire qu'ils se chamaillaient de la même manière alors qu'ils n'étaient même pas ensemble ! S'arrêtant finalement dans la pièce pour faire face à Vilmos qui ne voulait toujours pas la regarder, la demoiselle aux cheveux roses se demandait si elle était partie dans un incessant monologue ou si il allait finir par prendre la parole ? Non bien sûr que non ! Son mari était incapable de ne pas répliquer, c'était bien trop lui demander.

- Je ne crois pas que tu peux te permettre de me faire la leçon sur comment on s’adresse à un juge. Je n’ai pas besoin de te rafraîchir la mémoire j’espère ?

Outrée de ce qu'il venait de dire, elle aurait préféré finalement qu'il se taise et qu'il présente ses excuses une bonne fois pour toute mais encore une fois c'était trop lui demander ! Et cette réflexion augmentait sa peine en semaine de nuit sur le canapé ou dans son bureau ! Cependant, Vilmos aurait dû se douter que la demoiselle aux cheveux roses n'allait pas garder son petit commentaire pour elle-même.

- Ah ! Mais moi je n'étais ni mariée ni mère de famille à cette époque ! Je n'étais qu'un As parmi tant d'autres qu'on se serait empressé de remplacer après quelques condoléances au peu de personne que je fréquentais !

Franchement, à qui aurait-elle manqué à cette époque ? Quelques Domae avec qui elle avait sympathisé ? Une meilleure amie qui n'était toujours pas revenue de son voyage et qui aurait été simplement attristée de ne pas avoir retrouvé son ami d'enfance ? Ils n'avaient pas la même situation ! Kira n'aurait jamais prit autant de risques si elle avait eu des enfants et un mari, si elle avait la vie qu'elle menait aujourd'hui elle n'aurait jamais tenté le diable comme il venait de le faire.

- Je suis allé la voir pour la convaincre de libérer un policier qui avait retourné sa veste et travaillait pour moi au moment où il s’est fait coincé. Je ne voulais pas que ça dégénère à ce point, mais quand elle a juré de m’amener en prison, que mes enfants ne me verrait que comme un criminel, j’ai perdu les pédales. Alors, j’ai menacé cette putain de garce, cette pétasse qui a du sable dans le vagin ! C’est assez honnête pour toi maintenant !?

Evidemment, encore une histoire de corruption et de personne qui retournait leur veste pour aller travailler avec Monsieur Desgoffe und Taxis... Kira s'était promis de ne jamais se mêler de ses affaires, de le laisser faire ses conneries et autres magouilles tant qu'elle n'était pas mêlée à cette histoire mais savoir que son mari risquait de croupir en prison la faisait stresser, lui faisait peur même ! Dans le passé, ses choix n'avaient pas autant d'influence que maintenant ; aujourd'hui, à chaque fois qu'elle prenait une décision Kira se demandait si c'était une bonne chose pour ses enfants. Si ça leur permettait d'avoir un meilleur avenir et cette petite voix dans la tête lui disait forcément que menacer une Juge n'était pas une bonne solution !

- J’avais mes raisons de garder ça pour moi. D’abord, ça n’a aucun rapport avec toi ! Ça ne regarde que moi et mes affaires. J’ai gaffé, oui, mais c’est de ma faute, pas la tienne. Je ne vois pas ce que tu auras pu faire de plus. Tu as déjà tellement de boulot… je ne voulais pas t’inquiété pour rien.

- Pour rien ? Regarde où tu en es aujourd'hui ! Tu es obligé d'éviter les réceptions où cette Juge va se trouver, tu te sens obligé de comploter pour trouver un meilleur moyen de l'éliminer ! Ce sont peut-être tes affaires, mais c'est ta famille que tu mets en danger en faisant cela !


Et c'est vrai, qu'aurait-elle pu faire de plus de toute façon ? Aller l'éliminer elle-même afin que les enfants aient leur deux parents en prison ? Un père qui faisait des conneries suffisait largement, ils n'avaient pas besoin d'avoir une mère meurtrière... Mais bon, un peu ou un peu moins de sang sur les mains n'allaient pas changer grand chose à sa réputation. Recommençant à faire les cent pas, Kira ne voyait pas comment ils allaient sortir de ce merdier, bordel mais une Juge ! Bon en soit il aurait pu s'en prendre directement au Maire mais elle préférait éviter de lui donner de mauvaises idées afin de ne pas aggraver son cas.

- Tu vas sûrement me prendre pour une folle et je sais que tu vas refuser dans un premier temps mais arrête de t'en prendre à elle. Je sais très bien que de son côté elle n'arrêtera pas parce que c'est son boulot mais si tu continues, ça risque d'aggraver les choses. Alors s'il te plait, pour une fois écoute-moi et cesse toutes activités contre cette Juge.

Kira se retenait de dire la vraie raison, voulant lui apprendre dans d'autres conditions qu'une dispute mais si c'était la seule raison pour le forcer à arrêter elle n'aurait peut-être pas d'autres choix que de lui dire... Espérons simplement que ça n'aille pas jusque-là.
Crédit: Neko-chan in Never Utopia


Je m'exprime en sienna
Chérie je t'ai menti [PV Vilmos] 48712_s


Dernière édition par Kira Seryk le Lun 29 Jan - 11:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous

InvitéInvité

Chérie je t'ai menti [PV Vilmos] Empty
MessageSujet: Re: Chérie je t'ai menti [PV Vilmos]   Chérie je t'ai menti [PV Vilmos] EmptyMar 15 Nov - 5:01

Chérie, je t'ai menti  Ft.Kira
- Pour rien ? Regarde où tu en es aujourd'hui ! Tu es obligé d'éviter les réceptions où cette Juge va se trouver, tu te sens obligé de comploter pour trouver un meilleur moyen de l'éliminer ! Ce sont peut-être tes affaires, mais c'est ta famille que tu mets en danger en faisant cela !

Elle parlait de leur famille, ou des Domae en général? Dans un cas comme dans l’autre, Vilmos ne croyait pas les avoir mis en danger, comme semblait le penser sa femme et sa Reine. La seule chose qui était en péril serait les barreaux de la cellule où l’honorable Juge Rothschild l’enverrait, si la police réussissait par miracle à l’enfermer, ou si quelqu’un d’assez fou oserait témoigner contre lui. Mis à part la personne avec qui il partageait normalement son lit – ce qui ne serait probablement pas le cas ce soir – le Valet avait la prétention et l’influence pour s’adresser à n’importe qui comme il l’entendait. Les conséquences de ses actes n’étaient rien mis en comparaison avec le poids qu’il exerçait dans toutes la ville. Clélia était de ses roches dans son soulier qu’il se débarrassait d’une pichenette si Kira lui avait laissé le contrôle.

- Tu vas sûrement me prendre pour une folle et je sais que tu vas refuser dans un premier temps mais arrête de t'en prendre à elle. Je sais très bien que de son côté elle n'arrêtera pas parce que c'est son boulot mais si tu continues, ça risque d'aggraver les choses. Alors s'il te plait, pour une fois écoute-moi et cesse toutes activités contre cette Juge.

Scandalisé par ce qu’elle exigeait, Vilmos secoua plusieurs fois la tête vers le sol, avant de lancer un sourire méchant à Kira.

-Rester tranquille et ne rien faire en attendant que son envie de me mettre en prison lui passe! Ha! Quel plan génial chérie! Je ne savais pas que j’avais épousé un prix Nobel de la paix!


S’asseyant de nouveau sur le lit, les poings sur les genoux, Vilmos se ferma comme une huitre et jeta un coup d’œil en direction de la porte. Il était tenté de mettre fin à la dispute en allant immédiatement au salon. Peu importe, il allait terminer sa soirée là-bas, alors autant prendre de l’avance.

Finalement, il regarda Kira dans les yeux, après une autre grande inspiration par les narines.

Son animal était le taureau. Pas le mouton. Avait-elle déjà vu un taureau rester passif devant un matador qui essayait de l’embrocher? Pas dans ce monde en tout cas, pas dans son monde de Peace and Love ou cette juge oublierait soudainement qu’il existait. Elle l’avait dit elle-même : elle n’arrêtera pas parce que c’est son boulot. Mais son boulot à lui, c’était de les protéger, autant les Domae, que sa famille qu’il aimait plus que tout.  Sa colère, son instinct lui disait d’en finir avec Rothschild. Il ne pouvait cependant pas nier que de voir sa femme aussi paniquée l’avait troublé plus qu’il ne le croyait.

Vilmos était inquiet pour elle, et c’est ce qui le poussait à prendre des mesures drastiques. Si ça le rassurait, il en était tout le contraire pour Kira. Elle s’inquiétait pour lui, à cause de son caractère…excessif.

Calmé, il ramenait ses jambes sur le lit et s’assit en indien.

-… Si elle tente quoique ce soit contre moi, toi ou les enfants, je lui arrache la tête. Si elle se tient loin, je ne lui ferais rien. C’est tout ce que je consens à faire pour toi, marmonna-t-il finalement.

Comme ce soir, Kira pouvait le faire chier avec ses règlements stupides et sa manière toujours trop diplomatique pour lui d’arranger les choses. Mais elle était inquiète, parce qu’elle l’aimait. Ça le contraignait peut-être à ronger son frein pendant un moment, en échange d’une trêve dans leur dispute de couple.


-Je ne te mentirais plus promis. À condition que tu le promettes aussi. Je n’ai pas du tout aimé que tu profites de ma faiblesse pour toi tout à l’heure.

Il préférait qu’elle lui dise direct si elle voulait lui reprocher quelque chose plutôt que de tourner autour du pot et le faire languir inutilement.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

Chérie je t'ai menti [PV Vilmos] Empty
MessageSujet: Re: Chérie je t'ai menti [PV Vilmos]   Chérie je t'ai menti [PV Vilmos] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Chérie je t'ai menti [PV Vilmos]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Les Archives ~ :: Les Archives :: Les RPs 2016-